jeudi 15 novembre 2018

Gilets jaunes




" Le Pouvoir panique. Il envoie, les uns après les autres, les corps constitués (et grassement subventionnés) dire tout le mal qu’il faut penser du mouvement des gilets jaunes et de sa journée d’action du 17 novembre.

Pour ma part, je soutiens ardemment ce mouvement.

Je le soutiens d’abord parce que c’est le sursaut d’une France étouffée par les réglementations absurdes et les taxes abusives. C’est le sursaut de la France qui travaille et qui n’en peut plus de trimer pour les oligarques macronistes d’une part, et l’immigration massive d’autre part.
Comme chef d’entreprise, je ne sais que trop bien à quel point nos marges ont été rognées ces dernières années.

Après le matraquage fiscal de Hollande, le racket de Macron est la goutte d’eau (l’énorme goutte d’eau !) qui fait déborder le vase.

Je soutiens également le mouvement des gilets jaunes précisément pour la raison qui le fait mépriser par Benjamin Griveaux et les profiteurs de la « mondialisation heureuse ». M. Griveaux, porte-parole de l’arrogance gouvernementale, raille ceux qui clopent et roulent en diesel. Eh bien, aussi curieux que cela puisse vous paraître, Monsieur le Ministre, ces gens-là vous font vivre ! Ce sont leurs impôts qui vous entretiennent. Alors, de grâce, ayez au moins la décence de ne pas les insulter – en plus de les ruiner !

Vous vous étonnez du succès du populisme ? C’est tout simple à comprendre, pourtant : le populisme, ce n’est que la réaction du peuple insulté par ceux qui devraient le représenter et qui n’ont que mépris pour lui.

Alors, oui, en ce 17 novembre, je serai avec joie du côté des « populistes ». C’est-à-dire que je serai avec le peuple français excédé.

Et j’espère que cette journée sera un succès ; j’espère qu’elle sera suivie de beaucoup d’autres ; car il est insupportable que le peuple – supposé souverain en démocratie – soit aussi méprisé, aussi insulté, aussi racketté, par les prétendues élites. "

Sébastien Meurant, Sénateur (LR) du Val d'Oise.


Résultat de recherche d'images pour "gilets jaunes"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr


47 commentaires:

  1. Les gars qui fument des clopes et roulent en diesel vont mettre le bololo partout ! C'est une excellente nouvelle, mon cher Corto!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. après qu'un FRANCAIS ai travaillé du 1er JANVIER 2018 au 28 JUILLET 2018 pour payer a L'ETAT, toutes les taxes,TVA,impôts CSG,RDS,CONTRIBUTIONS DIVERSES et VARIEES, que l'ETAT vous SPOLIE de 58% de VOS REVENUS

      voici la dernière proposition ECOLOGIQUE de MR MACRON,la CARTE GRISE et LE GRAVAGE OBLIGATOIRE de tous les VELOS en FRANCE (LOI D'ORIENTATION DES MOBILITES,ARTICLE 18 du texte de loi, applicable dés le 1er janvier 2020

      le cout estimé de 79 Euros ,pour enregistrement au fichier national, carte grise, gravage argument du gouvernement "LUTTER CONTRE LE VOL" MENSONGE ! vous êtes tous assurés pour cela, de plus le cout moyen des vélos vendus est de 388 Euros

      LA VERITE, ce fichier va permettre comme il l'indique de connaitre tout détenteur de vélos classiques et SURTOUT ELECTRIQUES en FRANCE ,

      après ce fichier créé, cela va permettre au gouvernement de MR MACRON,de METTRE EN PLACE UNE TAXE "ELECTRICITE" avec l'argument de: ELECTRICITE=CONSOMMATION=RECHARGE DE VOTRE VELO= TAXATION

      comme aujourd'hui l'automobile, DEMAIN LE VELO,puisque les gens essayent de plus en plus de se déplacer en vélo "ELECTRIQUE", pour les raisons simples que la voiture devient inabordable, LE VELO VA PRENDRE LE RELAI DES TAXES DE LA VOITURE

      MERCI MR MACRON D'AVOIR PENSE A CES NOUVELLES TAXES POUR VOTRE BON PEUPLE DE FRANCE,LE FRANCAIS EST TELLEMENT GENEREUX AVEC L'ETAT

      QUE DE MENSONGES AU NOM DE L'ECOLOGIE OU DE LA SECURITE,POUR NOUS SPOLIER DE NOTRE PAIN

      TOUS DANS LA RUE LE SAMEDI 1er DECEMBRE EN GILET JAUNE et VELOS

      Supprimer
  2. Les Girondins contre les Montagnards, vieille histoire toujours renouvelée.

    Le Nain

    RépondreSupprimer
  3. Géo

    À mon sens ce n est pas le mouvement gilets jaunes bleus ou verts qui effraye les prétendus "gouvernants" mais tout ce qui peut faire apparaître tôt ou tard que les caisses sont vides et que l État est ruiné.On cache aux gens de ce pays une catastrophe budgétaire que chaque mouvement insurrectionnel menace de mettre au grand jour et le "gouvernement" n a plus aucune mais aucune marge de manoeuvre pour remplir un peu les caisses que de foncer tête baissée dans la taxation tous azimuts parce que les jeux sont faits mais on s accroche encore aux prébendes tandis que le sol commence à s ouvrir sous les pas de cette voyoucratie putride.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Malheureusement, pas seulement sous les pieds de ces apparatchiks, sous les nôtres aussi...


      Chieur chiant

      Supprimer
  4. Géo

    ...alors on dit ceci:
    " les taxes c est pour l écologie"
    "Les cartes grises pour les vélos parce que il faut etc...etc..."

    Une taxe sur le sel(retour à la gabelle)
    Péages payants à l entrée des villes et taxes 1€ pour les colis commandés en ligne car il faut aider les commerçants...
    Bla bla bla...

    La vérité est que tout le pays est en faillite.
    Collectivités diverses,régions,tribunaux,hôpitaux publics,ENA,État central et tout le reste.
    Tout le reste.

    C est clair,non?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très clair, pour sur, quand on va passer à la caisse, la note sera douloureuse...
      Comme le dit H16: CPEF

      Chieur chiant

      Supprimer
    2. Géo

      À Chieur chiant

      Oui,et à mon sens le gouvernement panique parce qu'il essaie de soutirer des sous avec les taxes pour ne pas être amené à se servir plus directement sur les avoirs financiers des gens car il sait que là,le sang coulera.

      Supprimer
  5. Géo

    Et où sont passés les presque deux cents milliards d euros empruntés par le "gouvernement" en début d année et certainement mangés depuis septembre 2018?
    Quelle fut la ventilation des dépenses?

    Pourquoi l un des directeurs du rsi organe faillitaire et escroc ayant lui aussi placé argent des cotisants en bourse,
    pourquoi ce type est recyclé à la cour des comptes?
    Tant de choses qu'un mouvement citoyen ne pense pas à demander en marchant sur Paris.

    (Je reste gentil en ne disant pas que banques et assurances sont elles aussi en faillite et que là aussi les comptes sont truqués comme pour l État.)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @geo
      Vite, vite, vite, donnez-nous vos sources, on veut tout savoir

      Supprimer
    2. Géo

      Bin moi aussi je veux savoir quand même!

      "Taux interbancaire Libor supprimé d ici 2021.le figaro"
      (Libor miné par les scandales)

      "RSA les CAF préparent des actions contre les départements qui ne payent pas le RSA"
      Mais quand il n y a plus de sous...

      "P.Jovanovic revue de presse novembre 2018"

      "L ENA va réduire ses coûts de fonctionnement pour éviter la faillite"
      (Surendettement)

      "Éloïse Benhammou .kleptocratie française"

      "Loi Sapin 2 quels changements pour l assurance vie?"

      "Politique et économie n 189 avec Éloïse Benhammou"

      "Deutsche bank le modèle du trop gros pour faire faillite"

      "Manque de moyens,retards à Bobigny la justice est en faillite"

      Et pas seulement à Bobigny.

      Autoroutes,ponts mais aussi centrales nucléaires souffrent de manque d entretien faute de crédits suffisants.
      Facile à trouver.




      Etc...etc...

      Eh oui c est aussi vous qui allez payer pour tout ça.

      Supprimer
    3. Géo

      "Risque italien de krach bancaire et de faillite de l État.Boulevard Voltaire"

      Et pour finir écouter non pas le bruit du vent dans les branches de sassafras mais:

      "Youtube. tout va très bien madame la marquise".

      Voilà!

      Supprimer
    4. Géo

      Un exemple qui concerne nombre de gens de diverses origines en France:
      Les assureurs et banquassureurs savaient bien que lorsqu'ils garantissaient les taux des fonds en euros autour de 2%,par exemple,ils risquaient bien de ne pas être capables de les garantir à tels taux du fait du maintien artificiel de taux plus bas voire négatifs pour éviter une inflation galopante liée à la planche à billets et la fabrication de monnaie de singe.
      Mais ils voulaient encourager les gens à souscrire à leurs produits financiers.
      Ils comptaient sur les obligations et bons anciens pas encore arrivés à échéance et dont les taux restaient élevés pour payer les 2 ou 1 et quelques pour cent garantis,hors participation aux bénéfices.
      Mais ces anciennes valeurs arrivent à échéance progressivement.
      Et outre que les taux finissent par remonter,attirant les clients vers des contrats plus performants.
      D où la loi Sapin 2 qui permet de bloquer les rachats d assurance- vie et même à un soi-disant conseil de haut machin de on ne sait plus quoi,de fixer arbitrairement un nouveau taux d intérêts pour limiter les engagements d assureurs trop généreux.

      Parce que eux aussi n ont plus les sous pour faire face à trop de retraits
      Sinon pourquoi cette loi?

      Quand on sait que la dette de l État est aussi présente dans les livrets d épargne et les fonds en euros des A.Vies,sous forme de titres,
      mais aussi celle des banques qui ont reçu autorisation de "titriser leurs dettes" (mais le souscripteur voire son conseiller financier ne le savent pas)
      Et voyant le montant des sommes placées en A.Vies,on peut concevoir que l État puisse malgré son endettement obtenir de nouveaux prêts car il ne faut pas chercher loin pour savoir ce qui risque d arriver.
      C est pour cela que les mouvement des gilets jaunes,avec tout le respect qu'il mérite,est fragmentaire car il ne fait paraitre que le sommet de l iceberg.

      Supprimer
  6. Tout à fait d'accord avec monsieur le sénateur.

    RépondreSupprimer
  7. Le mouvement des gilets jaune c'est la goutte d'essence qui fait déborder le jerrycan. Et en ce qui me concerne je soutiens totalement les pauvres qui font les frais de cette politique de merde. L'augmentation du carburant et l'immigration massive : deux fléaux qui ont bien des points communs . 1 culpabiliser ce salopard de français (blanc, de préférence quinqua, mâle, viandard, colonialiste dans le passé et donc pour les siècles et les siècles à venir) 2 faire croire qu'on tient une bonne idée aux bobos et aux gauchiasses dotés de 2 neurones (sauvetage de Gaïa, sauvetage d'un peuple en guerre) 3 fric à gogo prélevé sur les plus pauvres tout en ignorant les classes les plus aisées (pollution industrielle? un camp de migrant dans un quartier chic?) 5 conséquences mortifères sur les gueux exclusivement (bidonvilles, villes déchetteries, communautarisme, carburant hors de prix) 6 mépris de classe totalement assumé (les gauchiasses traitent les gilets jaunes de "beaufs qui n'ont rien compris", les anti immigration de "racistes") la classe politique ne se cache même plus de mépriser totalement la frange de population qui travaille dur pour des boulots souvent mal payés et qui ne carbure à aucune alloc', c'est normal celui qui bosse et ferme sa gueule est l'esclave idéal pour financer les conneries. C'est la nouvelle dictature : l'écologie mâtinée de vivre ensemble, un enfer où il y a beaucoup de fric à se faire.Carpe Diem

    RépondreSupprimer
  8. Géo

    Pourquoi et à qui Manu la caille vend-il la loterie nationale alors que c est une des rares choses qui rapportait à l État?

    Pourquoi continuer à accepter que chaque année les multinationales ôtent environ 80 milliards d euros au fisc français?
    Plus de deux milliards d euros=coût pour les envahisseurs "migrants" qui se moquent bien de notre civilisation.
    Environ neuf milliards d euros donnés à l union européenne chaque année.

    Et autres dons ou prêts à des pays et associations de ceci ou cela...
    Etc etc...
    La liste est longue et voilà où nous en sommes!

    Gauchistes ou autres,c est leur choix et leur droit pour ceux qui le sont encore dans ce pays mais arrivés à ce niveau de gâchis il serait temps de sortir les calculatrices pour faire les comptes.
    Parce que le gâchis il ne va pas s arrêter avec la révolte des gilets jaunes.
    Il va se poursuivre on va enfumer encore ce pauvre peuple et ce peuple il va encore se faire avoir par les mêmes bonimenteurs qui ne lui montreront,via leurs merdias,qu'une vision limitée du problème et en lui donnant l illusion d avoir gagné la partie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      En écoutant sur Youtube monsieur Dupont-Aignan face à un Bourdin qui,à l image de ses congénères,ne laisse pas parler les gens qui ne lui plaisent pas et leur coupe sans arrêt la parole,signe de reconnaissance de gens qui furent élevés derrière l église,
      on apprend que la somme laissée chaque année à l UE se chiffre à onze milliards d euros et non plus neuf.

      Supprimer
  9. Un bon début. "Pensez printemps", nom de Zeus (ou de Jupiter, si vous préférez)

    RépondreSupprimer
  10. Merci beaucoup, Corto, de partager avec nous ce superbe billet : court, clair, net et précis. Rien à redire, rien à retrancher, ni à ajouter ; et dont je plussoie mille fois, et sans la moindre hésitation, chaque mot et chaque virgule.
    Bref, par-fait.
    De plus, il exprime si bien ce que nous voulons dire...
    MER-CI. :o)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je dirais même plus "Merci beaucoup, Corto, de partager avec nous ce superbe gilet : …"
      C'est où la sortie ?

      Supprimer
  11. Allez voir la page wikipdedia de B.Grivaux ; ce type à part un pantouflage de deux ans à 17000 euros/mois dans un grand groupe immobilier , n'a jamais travailler et vit sur la bete depuis sa sortie de fac.....la nouvelle aristocratie dans toute sa splendeur.On aurait envie de remettre des tetes au bout d'une pique...
    Soutiens aux gilets jaunes

    RépondreSupprimer
  12. Gilles (Le Gendre) est jaune: il fait une jaunisse !

    RépondreSupprimer
  13. J'ai un gilet orange mais il fera l'affaire
    Pensez à porter dans le dos "JE SUIS UN GITANOS"
    Vous pourrez bloquer une autoroute et mettre le feu à des pneus
    les hommes à castagner n'y trouveront rien à redire, ils ont déjà l'habitude
    Homo Orcus

    RépondreSupprimer
  14. Saisissez votre commentaire…Je ne fume pas, je ne roule pas au diesel mais j'enc*** le ministre.

    Je ne suis pas France en ce moment mais je ferai grève de la TVA.

    RépondreSupprimer
  15. Faute d'avoir pu lancer le mouvement la CGT tente de prendre le train en marche. Ce matin ils tractaient au rond-point.
    Ce qui m'embête dans cette histoire c'est toutes les récupérations gauchistes qui ne vont pas manquer...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a bien longtemps que la cgt ne roule que pour elle meme et tète goulument au pis des subventions de l'état ; les gilets jaunes n'ont rien à en attendre....

      Supprimer
  16. Géo

    En voyant le mouvement de plus près on lui trouve une égérie:Jacline Mouraud,accordéoniste dans des bals,hypnothérapeute,se disant médium cherchant à créer des ectoplasmes lors de scéances spirites(qu'elle dématérialise plutôt Doudou premier sinistre et quelques autres.Elle a l air de travailler dans le mauvais sens quand même!)
    On comprend cette colère populaire mais pourquoi les gros merdias qui appartiennent à ceux qui ont porté la caille de l Élysée au pouvoir font-ils un tel accueil à cette dame sur les plateaux des chaines?
    Ce n est pas pour dire du mal mais...
    cette dame n est-elle pas le prototype idéal du chef séditieux que tout gouvernant rêve d avoir contre lui?
    On choisit donc une personne censée être contre un système et se revendiquant du peuple,tellement du peuple que les propos de cette dame sont vraiment "peuple"
    c est à dire:le peuple n a besoin de personne pour se gérer lui-même et doit être hors de toute récupération politique ou syndicale.
    Sauf que si la seule représentation de ce peuple est une personne basique qui n a pas de programme populaire et se contente de hurler contre les taxes,ce qu'elle a déjà fait dans le passé,et stipendier les hausses de carburants sans aller au fond des choses on se demande comment elle pourrait décoller d un certain conformisme dans la protestation basique mais on ne se demande plus pourquoi les gros merdias lui laissent la parole.

    À suivre pour avoir confirmation qu'elle sera instrumentalisée,
    avec un air un peu trop chafoin à mon goût mais ce n est que mon avis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Michèle
      je partage totalement votre analyse, Géo, mais nous sommes rares à penser ainsi.

      Supprimer
    2. Géo
      Vous faites preuve d'un bon esprit de discernement... Continuez ainsi.

      Supprimer
  17. Plus que l'augmentation des taxes et leur faux nez écolo, c'est le ras-le-bol général que signifie ce gilet.

    RépondreSupprimer
  18. Un sénateur correct ? Tant mieux
    JJS

    RépondreSupprimer
  19. Macron est totalement isolé.
    Les anciens ont fui le navire En marche avant qu'il ne chavire et ne sombre dans les eaux troubles de l'escroquerie politique.Il est bien seul face à la jacquerie annoncée des gilets jaunes.
    Il envoie au massacre télévisuel, ce qui lui reste de soutien, sa jeune garde inexpérimentée, fraichement élue, qui ne maitrise aucun des sujets abordés par les ténors des services politiques, pourtant totalement acquis et ouvertement coopératifs avec eux.
    Cette jeunesse ambitieuse et crâneuse, incapable d'argumenter, se contente d'ânonner des phrases apprises par coeur dans les flyers du parti...qui se voudrait unique !
    Tous ces jeunes députés forment un spectacle désolant et décourageant mais finalement, assez amusant.
    Ça rappelle la Fac et les flots de niaiseries et de stupidités déversées par les délégués d'étudiants.

    RépondreSupprimer
  20. Hem... parce que les membres du Sénat, prompts à dissimuler leurs dépenses somptuaires (je me souviens des leurs, plein de morgue, osant justifier l'opacité de leurs comptes en disant que "les gens ne comprendraient pas"), n'en croquent pas eux aussi, et tous ?
    Des paroles d'élémentaire bon sens, dans certaines bouches, sont obscènes. C'est aussi vomitif que Giscard dit d'Estaing approuvant la disparition future de l'Etat prétendument souhaitée par les gauchistes (anecdote rapportée par Quadruppani, commentant ainsi : "Il y a un usage obscène de la parole"). Les Ripoublicains voudraient donc se blanchir à peu de frais maintenant, qui ont trahi en 2005, et tous ensembleutousensembleu ?
    Parions que le pouvoir, ici, provoquera des heurts, pour "justifier" de futures et sauvages répressions qu'il n'oserait envisager contre d'autres manifestions (prières de rue, blocages d'autoroutes, etc.).

    RépondreSupprimer
  21. Et le minable Philippe,venant annoncer hier matin dans la matinale de RTL,que les chaudières au fioul devraient avoir disparu à l'horizon de 10 ans....
    Je ne sais pas si cet imbécile l'a fait exprès ou s'il voulait agiter encore un peu plus le chiffon rouge sous le nez des sans-dents et gilets jaunes.

    Cela montre simplement qu'ils "chient dans leur froc",pour reprendre l'expression châtiée de Moix.

    Alors ils n'ont pas trouvé mieux que la menace,qu'ils espèrent dissuasive,d'envoyer la maréchaussée aux automobilistes bloqueurs et la mobilisation de tous leurs relais de presse stipendiés et subventionnés,pour discréditer les gilets jaunes et les soupçonner de récupération par l'extrême droite.

    Vendémiaire.

    RépondreSupprimer
  22. je viens de lire sur le site des infos que beaucoup de gilets jaunes jettent l'éponge car ils ont " peur de castagner " et de ses déclarations , c'est là qu'on voit que les moutons continueront de bêler par frousse, ils n'ont rien à craindre au gouvernement

    RépondreSupprimer
  23. Merci Monsieur Corto pour avoir publié ce témoignage sur votre blog.
    Je souscrit sans réserve à ce qui est dit par Monsieur Sébastien Meurant

    RépondreSupprimer
  24. On ne les a pas beaucoup entendus les benêts jaunes à l'époque où l'essence était de 20 à 25 centimes plus chère que le gazole. Il est grand temps que l'essence et que le gazole soit au même prix. Olivier

    RépondreSupprimer
  25. J'apprends qu'un gilet "orange" serait contre les gilets "jaune"
    pas de bol, va falloir que j'achète un jaune, comme le pastis
    homo orcus

    RépondreSupprimer
  26. Le pouvoir panique....
    Comme lorsqu'il y a le feu au bordel

    RépondreSupprimer
  27. Je reprends la bonne idée lue quelque part -mais où ?
    Ce samedi jaune, ne rien acheter, nulle part, pas de carte bleue... rien.
    Au bureau de poste,une affichette prévient que les distributions de courrier seront perturbées.
    Bon samedi !
    Madame Chocolat

    RépondreSupprimer
  28. Géo

    "Wikistrike
    17 novembre gilets jaunes
    L armée placée en alerte."

    Me doutant que ça arriverait sans penser que ce serait si tôt,mais cela ne fait que commencer il est vrai.
    Les "gouvernants" montrent leur immense faiblesse et n empêcheront pas grand chose.
    Castaner,aussi mal aspecté que son patron apparent,ne peut pas gérer les situations de crise de la façon qu'il conviendrait.

    Nous allons assister à la déliquescence d un ramassis de crapules décidées à garder leurs privilèges et marquées par l échec,mais il suffit de regarder la réunion des chefs d État prés de l Arc de triomphe le 11 novembre pour saisir que ces puissants ne contrôlent en fait pas grand chose et sont les jouets de forces qui les dépassent totalement.
    Voilà ce qu'il en coûte de se retrancher de toute valeur constructive pour choisir une errance dans la vallée des ombres.
    Où croit-elle aller comme ça la caille malfaisante en perdition?
    Son premier sinistre parle de ses mesures de comptes d apothicaires,il n a pas conscience que son discours en contient un autre en filigrane,il crie qu'il n y a plus d argent.
    Parce que lorsque les caisses sont remplies on parle avec autorité et calme sans avoir besoin de détailler quoique ce soit par le menu.
    Allez dis-le enfin,Doudou, que les caisses sont vides et que l État est en faillite.
    Et on n a pas besoin de préméditer d'envoyer l armée contre le peuple alors qu'on laisse la canaille faire sa loi et terroriser les citoyens en toute impunité.
    Ça?Une démocratie?
    De la m....,oui!
    Bientôt les foules ne respecteront plus rien.

    Alea jacta est

    RépondreSupprimer
  29. Geo, bonsoir.
    Resteront les costauds, les déterminés qui vont apprendre à résister, acquérir l'expérience.
    Face au godelureau au style d'avant-guerre.
    Intéressant.
    Amitiés.
    Madame Chocolat

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      Bonjour madame Chocolat


      " les costauds les déterminés..."
      Du genre de ceux qui,par exemple,déferleraient en masse à Paris pour bloquer les parlements-croupions l Élysée Matignon les centres des Finances publiques les merdias,se muniraient de fruits et oeufs pourris voire plus si ça devient méchant en face et aussi de cordes,filets,longues tiges en bois et chevaux de frise pour bloquer les crs et forcer un gouvernement à céder ou à montrer à toute la planète,au grand jour,qu'il est totalitaire,illégak et dépravé?

      Je ne crois pas que les Français soient prêts à ça pour l instant.

      Supprimer
    2. Bonsoir Geo ! Un morceau de bravoure qu'on souhaite pas méchant, mais vrai.
      Voir les Gilets Jaunes débouler au petit trot, tout près de l'Élysée-music-hall, c'était aussi surprenant que délicieux.
      Et qu'on ne nous raconte pas que "c'est anodin ": bien au contraire, il s 'agit d 'un grand moment.
      On ne reverra peut-être pas un pareil spectacle aussi réjouissant avant longtemps -qui sait...
      Les crs utilisent des gaz lacrymogènes. .. mais c'était certainement impossible près du Lieu où le petit .... réside.
      Reçu la taxe d'habitation : il y a quelqu'un quelque part qui a des goûts de luxe et nous payons.Elle a augmenté !!
      Que nous disait-on ? ?

      Bonne soirée avec mes amitiés
      Madame Chocolat


      Supprimer
    3. Géo

      Bonjour madame Chocolat

      Le mieux à mon sens serait de bloquer le centre du pouvoir local du länder France sinon,quoique respectant la rébellion des gilets jaunes,j augure mal de l aboutissement favorable pour des raisons déjà données.
      M interrogeant(enfin...pas vraiment...) comme d autres sur le cas Jacline.

      Notons que cette paralysie du pays,qui est en outre une dispersion gaspilleuse des énergies,affaiblit le pays et va dans le sens des objectifs de la caille sataniste de l Élysée qui vise à détruire l identité de la France et ne peut amener à la longue qu'une sujétion accrue aux créanciers mondialistes par le biais d emprunts supplémentaires pour compenser ces pertes.
      Il n empêche que les marionnettes des maîtres sis au sommet de la pyramide trouillent par l appréhension que la rébellion finisse par échapper à tout contrôle.

      Au delà qu'advient-il des énergies dévoyées qui émanent de toutes ces colères déchaînées?Quel eggregore alimentent-elles dés lors que nous avons face à nous des spécialistes des manipulations de masses qui opèrent en plus sur un plan non exotérique?

      Ce qui confirme que la vraie bataille est non pas purement matérielle mais d abord sur un plan spirituel,mais les gilets jaunes ou les autres fractions du peuple n en ont pas trop conscience il semble.
      On a oeuvré pour cela dés l école.
      Je n ai pas réussi à trouver de source convaincante à l origine du terme "gilets jaunes".
      Certes c est le gilet Sarkozy sauf erreur pour les boites de conserve nommées "bagnoles" toutefois utiles bien sûr et autres véhicules,
      mais ça manque de souffle,comme "En Marche",par exemple.
      Qui a lancé le premier l idée de nommer ce mouvement " gilets jaunes"?

      Amitiés

      Supprimer
  30. maintenan le gouvernement est dans les cordes reprenons notre libertée
    moi je fais 60 bornes pour aller bosser 10h ou 12h par jour ça me fait 120 bornes aller retour
    avec augmentation il me plume j'ai un diesel mai j'ai pas le moyens pour acheter une bagnole je peux pas faire un credit j'ai déjà une maison a payer que j'ai du mal à renover méme avec mes heures suplementaires on travaille mai on vit mal
    qu'il nous foute la paix on paye assez

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Europe, ton soleil revient