lundi 15 décembre 2014

Discours de Hollande sur l'immigration: Convenu, sans surprise, insupportable


On nous avait annoncé un grand discours de Président sur l'immigration. Enfin, plus de deux ans et demi après son élection, il allait parler pour de bon, pour de vrai, de l'un des sujets qui préoccupent le plus les Français, le sujet qui fâche, le sujet qui dérange, le sujet qui clive.

A noter que les deux principales chaînes d'information en continu, BFM et Itélé ont préféré zapper cet "grand" discours pour, dans le même temps, se consacrer entièrement à la prise d'otage de Sydney et qu'il fallait pour le suivre avoir l'idée d'aller sur LCP ou sur le site de l'Elysée qui pour l'occasion ne brilla pas par la qualité de sa retransmission.

Un "grand discours " de président étant chose assez rare, la présence devant la télé de votre serviteur était requise. 

J'avais dans l'intention de vous faire un direct live de ce discours de Président au musée de l'immigration, musée qu'il inaugure... 7 ans après son ouverture au public, mais je crois que cela ne va pas être possible tant l'indigence et la vacuité du propos ( exemples: "La laïcité n’est ni la lutte contre la religion, ni la suspicion à l’égard de telle ou telle communauté." ou "Pensons à Lazare Ponticelli, le dernier des poilus ou à Marie Curie née Maria Salomea Skłodowska" ou bien "La réussite de l'intégration déterminera notre destin national" ou bien encore "Une France en petit, une France en dépit, une France en repli, ne serait plus la France." ), convenu, sans surprise, est insupportable. 

Je vous prie donc de bien vouloir m'excuser pour l'interruption définitive d'un direct live qui n'aura en fait jamais commencé et que je me refuse d'assurer. 

En ce qui concerne l'immigration, je ne saurai que trop conseiller à Président d'aller faire, par exemple, un tour du côté de Château Rouge ou de la gare du nord à Paris, à Saint-Denis dans le 9-3, dans les quartiers nord de Marseille, dans les prisons françaises ou bien encore à Calais, de bien regarder ce qu'il s'y passe et puis de revenir, dans la lucarne, et de répondre à cette question: On fait comment maintenant ? 

Non mais quelle buse !

Folie passagère 2573.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

35 commentaires:

  1. Tu t'attendais à autre chose ? allons, allons .....et tu crois qu'il remontera la rue Léon, la rue Myrrha où la rue Doudeville, comme ça pour voir ? un vendredi soir, jour de prière où un samedi soir, là, il pourrait parler de ce qu'il aurait vu, pour le reste.....c'est paroles, paroles comme dit la chanson

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: T'es drôle toi: On nous a annoncé " un grand discours" alors moi quand on me dit que notre président, cadeau fait à la France, va faire un grand discours, je m organise, je bloque mon agenda et j 'écoute. sachant en plus que nombreux sont ceux qui sont durs de la feuille quand Président parle, je me sacrifie et me propose volontiers pour "transmettre ". Mais là, c'était vraiment pas possible. Mais quelle vacuité, quelle nullité, quelle meilleure preuve que celle du mec qui n a jamais été rue Myrrah. Hallucinant.

      Supprimer
  2. Quand on fait un discours à la gloire de l'immigration, et que l'on nomme pour appuyer son propos des personnages qui sont venus en France il y a plus de 100 ans, y'a comme un malaise...Est-ce qu'il lui a été impossible de trouver des exemples positifs plus récents ?
    Comme vous le dites si joliment, ce type est une buse, il se contredit lui-même en évoquant ces anciennes gloires de l'immigration...il cite des européens et l'immigration qui pose problèmeS actuellement ne vient pas tout à fait du même continent....mais chut ! il est interdit en socialie hollandaise de voir et de dire les choses telles qu'elles sont...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: l immigration d origine musulmane ( tu note, je ne dis pas d origine africaine ou magrhebine...) quasiment pas un mot ! Des quartiers dans lesquels un français de souche ne se sent plus chez lui, pas un mot ! De l insécurité dans certains quartiers, pas un mot ! Des travaiilleurs clandestins, quasiment pas un mot ! et ce gars veut nous parler d immigration en nous parlant de marie Curie, j ai cru halluciner devant tant d 'évitements de sa part. Quant au vote des étrangers non communautaires, pas un mot des médias sur son remarquable refilage de patate chaude aux partis politiques ! ùai

      Supprimer
  3. Bonsoir Corto,

    "Un "grand discours " de président étant chose assez rare, la présence devant la télé de votre serviteur était requise." J'ai failli pleurer. Tant d'abnégation pour si "rien"!!!
    Trêve de plaisanterie, Normal 1er a donc commis des mots aujourd'hui. On sent qu'il a lu de Gaulle avec son "Une France en petit, une France en dépit, une France en repli, ne serait plus la France.". Pour un peu, on se croirait à la Libération. En fait, on se contrefout de ce que peut dire ou faire Normal 1er. La meilleure chose qu'il puisse faire, c'est de nous laisser tranquille. Personne n'ira l'embêter.
    A mon humble avis, je crois qu'il est nettement plus important de suivre ce qui se passe en Allemagne avec le phénomène Pegida (http://www.slate.fr/story/95681/manif-islamisation-allemagne). D'ici que ça déboule en France, je ne serai pas outre-mesure surpris.
    Enfin, ta remarque en fin de billet est d'une grande justesse. Ce type, comme tous ceux de son acabit, gagnerait en crédit s'il passait une année pleine comme bénévole dans un de ces quartiers. Ça lui éviterait de sortir des billevesées sur le sujet.

    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @H: mais c'est une evidence, ce qui se passe en Allemagne va venir en France et a mon avis avec encore plus de violence.
      Hollande ne sait strictement rien de l immigration, celle qui perturbe, inquiète, met mal à l aise les Français, celle qui fait que le Français ne sent plus chez lui. L immigration de qualité , celles de diplomés ou de main d oeuvre qualifiée ne pose aucun problème globalement mais il ne l a pas compris. Curie ou Lazarre, les Français qui prennent le train gare du nord, ils s en tapent. mais ça, lui comme de nombreux politocards, il n a rien vu ni rien compris: l immigration chez le pékin moyen, c'est celle-là, pas celle de Cuire, des poilus.

      Supprimer
    2. Bonjour Corto,

      Sur le phénomène PEGIDA, ce lien, nettement plus pertinent que ce nous propose les merdias nationaux: http://leblogalupus.com/2014/12/14/allemagnedresde-ils-sont-de-plus-en-plus-nombreux/

      Bonne journée

      Supprimer
  4. Ne me dites pas, mon cher Corto, qu'il n'a même pas cité Leonarda ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: Vous etes une langue de vipère !, je m explique, Hollande est une buse certes mais pas au point de se commettre a nouveau avec léonarda.

      Supprimer
    2. en parlant de la peste où du choléra au choix, avez vous lu, Marianne et Corto que la cour d'appel de Nancy va bientôt dire s'ils ont le droit de revenir ? c'est sur FB ce soir

      Supprimer
  5. L'immigration européenne est un fait , surtout pour le boulot , l'immigration africaine est surtout pour les prestations à supprimer rapidement et cette immigration cessera . Président est tellement bien accueilli dans le continent africain qu'il croit qu'en les mettant en France il aura le même succès .Encore 2 ans , pas possible , que font les juges pour le mettre en taule avec sa bande de rigolo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: le mettre en taule, mais tu n y pense pas. des comme lui faut les exhiber tous les jours en espérant que les Français en soient vaccinés a tout jamais.
      Quant a l immigration européenne, pareil quand elle est de " qualité" pas de problème, quand elle est façon " Dibrani" ah que non !

      Supprimer
  6. Tu décris exactement la situation, la nausée et le découragement me saisissent de plus en plus, je tiens à garder une bouffée d'oxygène, je n'écoute pas ces discours tissés de mensonges et de bisounourtismes.

    Lorsque l'on évoque le vote des étrangers par exemple peu de français savent qu'ils s'agit d'étrangers hors communauté UE, qui ont déjà le droit de votes aux élections "dites" locales", de fait, en France le sénat étant à scrutin indirect et le corps électoral composé des élus municipaux (entre autres) il n'y a pas de scrutin purement local, qui le dit? Personne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @lady watterloo: j ai beaucoup de chance, je suis a la campagne alors pour l oxygène, il le suffit d ouvrir la porte :). mais c'est vrai que Hollande est désespérant, navrant, hors-sol, son discours d aujourd'hui - je n en ai suivi que la moitié - était typique du mec qui n est jamais sorti, complètement déconnecté du réel.

      Pas tout compris de ton histoire " qui ont déjà le vote "

      Supprimer
    2. Elle précise que les étrangers de l'UE ont déjà le droit de vote aux municipales.
      rocardo

      Supprimer
    3. Rocardo: oui, ça je savais, et cela fonctionne (même si peu utilisé) parce qu il y a réciprocité

      Supprimer
  7. Je ne dirais que cela: pour réussir une sauce hollandaise, il faut une casserole (il l'a !), un double-fond (il l'a aussi !), une cuillère à long manche ( il a toute la panoplie) et surtout touiller pour éviter les grumeaux. Et pour touiller, il touille. Et il y a le savoir faire. C'est un art et si on ne l'a pas, la sauce est loupée. Mais ça, on le savait déjà !
    Excuse-moi, je ne réponds pas sérieusement à un propos sérieux mais franchement, je ne peux pas avec un type qui ne croit même pas ce qu'il dit et il voudrait que les autres le croient. Circulez y a rien à voir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Idel: Circulez, y a rien à voir ? Même les grandes chaines d infos ont " circulé " ce soir si je me fies au peu d échos qu elles ont donné du discours de Hollande !

      Supprimer
  8. Si même les 2 chaînes en continu ne retransmettent pas un discours que l'on qualifiait de "grand" et de "soigneusement préparé" par l'homme à la chapka, c'est à désespérer de ses soutiens. S'il avait emmené Juppé, il aurait peut-être eu une chance d'être un peu plus audible du microcosme parisien (parce que le Français lambda, lui, se contrefout royalement de ce que peut dire cette andouille)

    As-tu remarqué comme cet abruti manque de bol ? A chaque fois qu'il veut parler d'une chose importante dans le poste, qu'il commémore, qu'il se déplace à l'étranger ou qu'un évènement pourrait lui donner un peu de hauteur, il y a un fait divers, une photo ou un scandale qui vient brouiller sa com' ?
    Il pleut tous les jours sur l’Élysée avec lui et pas que de la flotte...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gilly: ben oui, que veux tu, il est devenu président un jour de pluie, et depuis, quoiqu il fasse ou dise, il se prend une averse au propre comme au figuré. pas de quoi m émouvoir !

      Supprimer
  9. Cher Corto.
    Je trouve votre billet parfaitement illustré.
    Président a rappelé que l'immigration nous avait donné de grands noms et personne ne peut raisonnablement lui donner tort.
    Mais est-ce une raison pour voir nos sorties de métro engorgées par tant de gens dont nous ne savons quel "plus" ils ont à nous apporter ? Quelle chance avons-nous à supporter leur présence si peu sympathique, si peu courtoise ? De quel enrichissement parle-t-on ?
    Pour une Marie Curie nous faut-il 100000 africains désœuvrés revanchards ?
    Ou, pour mieux dire, pour un rayonnement bien hypothétique nous faut-il le grand remplacement ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Fredi M: et encore la photo que j ai mis, c'est nickel, ils ne sont qu une vingtaine. vas un jour si tu as l occasion au croisement de la rue Marx Dormoy et du boulevard de la Chapelle, dans le 18eme, à 10h00 du matin , tu ne vas pas en croire tes yeux. un coin que Hollande n a sans doute jamais vu.

      Supprimer
    2. où sous le pont aérien à Stalingrad le soir à 18H , distribution d'un repas , où rue Doudeauville un samedi soir vers la rue des Poissonniers, là, il verrait l'Afrique en plein boulot

      Supprimer
  10. Il n'a pas voulu citer Sarkozy comme exemple de l'immigration réussie?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @GKC: Mais les Français se foutent de l immigration réussie, ce qu ils voient et qui empoisonne a tort ou a raison leurs vies, c'est l'immigration que Hollande n a jamais côtoyé en anonyme

      Supprimer
  11. Mais pourkoidonc nous parler de Marseille ? Marseille que j'ai bien connue n'est plus en France, même pas en Fwance, c'est la 49° Wilaya, celle d'outre-mer, depuis déjà pas mal de temps. Envoyer Hollande y faire un stage ? Il en reviendrait la mine réjouie en nous disant qu'il a apprécié l'exotisme de ce séjour touristique à l'étranger, le con !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Le Plouc: ben c'est ce qu il fait quand il va en Afrique: le jour le plus important de ma vie politique qu il avait dit au mali, alors c'est vrai, imaginons un instant qu il fasse un voyage de découverte à Marseille ou à Barbes, il serait capable d y aller en saharienne avec un casque colonial ! le con, oui.

      Supprimer
    2. @Le Plouc: tiens regarde donc le sens du timing de Hollande, le jour ou un muzz prend un café en otage a Sydney:

      https://pbs.twimg.com/media/B46brXFCUAAEw_R.png

      Supprimer
    3. de toute façon pour hollande et toute la socialie il est hors de question de parler de l'immigration sans obligatoirement en changer les louanges, ce qui fut vrai il y quelques décennies quand nous avions une immigration de travail, qui venait ici pour avoir une vie meilleure et qui s'intégrait vraiment et souvent d'ailleurs qui se sentait plus franchouille que bien des de souches c'est arreté avec l'immigration musulmane de regroupement familial ( merci Giscard ...) qui a des valeurs strictement contraire aux notres et qui de plus considère qu'on leur doit tout, melé a une détestation meme pas caché de l'occident... mais elle constitue pour l'instant un réservoir de votes vital pour la gauche donc...il faudrait obliger les duflots, rossignol, galut, Romero, guiguou ect a vivre en banlieue pour entendre ce que leurs petits "protégés" disent de la république, démocratie, égalité homme femme, droits des homos, laicité ect quand il n'y a pas de caméras pour nous sortir le discourt victimaire... je crois que l'extrème droite leurs semblerait gentillette a coté...

      Supprimer
    4. @Tonton Flingueur: qu'ils aillent vivre en banlieue ou dans les quartiers, mais tu n y penses même pas, faut pas déconner non plus. Socialos mais pas téméraires encore moins suicidaires

      Supprimer
  12. Rien à rajouter sur l'appréciation à porter à ce "discours"
    Et 1 000 mercis au taulier de se cogner cette épreuve d'un discours de présimou qui n'est en fait qu'un ôde au grand remplacement.

    Popeye

    RépondreSupprimer
  13. Ce qui est étriqué ne peut pas être grand.
    Ce discours est fait pour satisfaire :
    1/ l'homme Hollande : ne RIEN dire
    2/ sa mission : poser les mots censés pousser les français à la haine censée faire monter le FN censé affaiblir la droite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Geneviève Boyer:
      1) il parle pour ne rien dire : vu l'écho donné à ce discours, il semblerait que même les médias ( et la gauchosphère) s'en soient rendu compte
      2) Depuis Mitterrand , les socialos n'ont cessé de promouvoir le FN, ce discours n'est qu une briquette en plus sur l'édifice

      Supprimer
  14. En ce qui concerne l'immigration, je ne saurai que trop conseiller à Président ... et de répondre à cette question: On fait comment maintenant ?
    ---
    Qui c'est "on" ?

    Si "on" veut dire, vous, c'est à dire nous, les Gens de France, nous ne sommes pas dans son projet "républicain" - comme ils disent.

    Deux siècles après le commencement de la re-génération de la France, on voit qu'il s'agissait de générer l'Afrance :

    http://retromigration.wordpress.com/2013/09/06/issus-de-limmigration/

    Et on fait quoi ?

    Le Plan A, c'est de les raccompagner gentiment chez eux :

    http://retromigration.wordpress.com/2013/05/29/4-scenarios-de-retromigration/

    Et le plan B, si ça foire, est de partir tenter notre chance ailleurs :

    http://retromigration.wordpress.com/2014/08/13/le-jour-dapres/

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen