mercredi 7 décembre 2016

Présidentielle 2017: foire d'empoigne à gauche.

Foire d'empoigne: Perte de toute retenue, de tout repère moral. Vol, pillage et violation systématiques. Lutte sans merci. Débandade ( sce: Wiktionnaire, le dictionnaire libre )
Afficher l'image d'origine
On peut penser ce que l'on veut de la primaire de la droite et de ses candidats mais au moins avait-on un casting de qualité et d'expérience. 1 ancien président, 2 anciens premiers ministres, 1 ancienne ministre... Bref des gens qui globalement sont ou ont été des hommes d'Etat, l'expérience de l'appareil et de l'action internationale, en plus. Et au final, nous avons Fillon dont nul, à droite comme à gauche, ne conteste les capacités à endosser l'habit présidentiel.

Voyons maintenant ce qu'à ce jour la gauche nous propose, primaire ou hors primaire...

Gérard Filoche, 70 ans, grossier personnage sans aucune expérience, pas même celle d'un simple secrétariat d'Etat à la mer ou à la diversité, et dont les seuls faits de gloire sont d'avoir été inspecteur du travail ( et quand on a eu à faire à ces gens-là...enfin, bref ) et d'avoir pleuré à la télévision parce qu'il n'était pas content de la politique mené par des camarades à lui.

Benoît Hamon, ministricule de l'EN pendant à peine un an avant de se faire virer. Il ambitionne la nationalisation des banques et la légalisation du cannabis, de la GPA aussi.

Arnaud Montebourg et sa marinière, le défenseur acharné du made in France mais qui n'est même pas foutu de dire " fait en France", le gars des petits pains au chocolat livrés de bon matin aux grévistes de Florange. Ministre du redressement de rien du tout de 2012 à 2014 puis de l'économie en 2015.

Marie-Noëlle Lienneman, tellement connue qu'on ne sait même pas ce qu'elle a foutu de sa vie à part bouffer aux râteliers républicains. En politique et au parti socialiste depuis 1971, ex-ministre de Bérégovoy, a bouffé à toutes les gamelles de la République.

Emmanuel Macron, l'inspirateur de la politique économique de l'actuel président, président qui a du abandonner le navire faute de résultats. De Macron, ex-banquier, on retiendra la loi du même nom et ses autocars. Un peu léger, non pour devenir chef de l'Etat, non ? Un bon point tout de même: il parle l'anglais et... enfin bref...

Jean-Luc Mélenchon, tribun hors-pair, ayant appelé à voter Hollande " sans conditions " pour en dire pis que pendre après. L'extrême-gauche dans toute sa splendeur, adorateur de Chavez ou de Castro. Reconnaissons lui au moins une qualité: il me fait rire quand il cause. Une vague expérience ministérielle remontant à plus de 10 ans.

François de Rugy. Qui ? François de Rugy, je sais personne ne le connaît, c'est l'écolo de service. Son projet pour la France ? " S'attaquer au changement climatique ".

Jean-Luc Bennamhias: la star des girouettes, un coup au PS, un coup au Modem, un coup à fricoter avec EELV, il crée un parti de rien qui finira en... rien. Jamais ministre mais vivant au frais de la République depuis des lustres. Son truc ? La COP21 et la légalisation du cannabis.

Pierre Larrouturou, un truc comme ça. Lui, il a tout compris, il veut passer des 35h aux 32 heures.

Yannick Jadot, ex de Greenpeace, le tombeur de Cécile Duflot, ce qui lui vaut une certaine renommée et quelques remerciements, une carrière professionnelle oscillant entre engagements humanitaires et gamelles républicaines ou européennes. Poulain de Cohn-Bendit, c'est tout dire. Partisan de l'interdiction de la production de foie gras, le con !

Maxime Legrand, un obscur conseiller municipal de Poissy, défendant l'idée d'un " patrimoine universel " versé aux étudiants, se dit " auditeur attentif de Johnny Halliday ".

Fabien Verdier, 35 ans conseiller municipal de Châteaudun, ancien conseiller ministériel de Michèle Delaunay et de Nelkacem.

Régis Passérieux, rien que son nom devrait le disqualifier, catho de gauche soutenu par les Poissons Roses, le pendant socialiste du Poisson de droite.

Sylvia Pinel, des radicaux de gauche, fille spirituelle de Baylet, pique-assiette de la République par excellence.

Philippe Poutou du NPA qui déclare, comme Jupé, avoir la pêche.

Nathalie Artaud, la successeuse et clone d'Arlette Laguiller, la candidate des travailleuses-travailleurs qui se font plumer par les méchants capitalistes.

Manuel Valls qu'on ne présente plus, français de fraîche date, ancien sinistre de l'Intérieur, ancien Premier ministre, l'homme des 5% à la primaire des gauchistes de 2011 et des coups de menton à répétition, l'homme qui, pointant les bancs de l'opposition, déclara: " le retour du terrorisme, c'est vous ! "; bref, une vraie teigne qui a réussi l'exploit, avec Président, de se mettre toute une partie de la gauche sur le dos. Du Caudillo en puissance, son dernier décret en tant que Premier, publié en toute discrétion, place la cour de cassation de Paris sous le contrôle direct du gouvernement.

Et comme si tout ce joli monde ne suffisait pas, voilà t'y pas que quelques fidèles de Hollande aurait fait le forcing auprès de Peillon pour que celui-ci se présente. Ce qui devrait être fait incessamment sous peu. Vincent Peillon, le laïcard de première, l'inspirateur de Belkacem, le bouffe-curé, l'homme qui n'hésita pas à dire qu'il fallait " arracher les enfants aux déterminismes familiaux ". Pouah ! Pouah, peut-être, mais possiblement l'arme fatale pour briser l'élan de Valls.

Quant aux cocos, ils se font désirer, le temps que Pierre Laurent ou André Chassaigne se décident puisque les militants, ce qu'il en reste, ont décidé ce coup-ci de ne pas se ranger derrière Mélenchon.

18 candidats déclarés à ce jour ! Alors certes, rien ne dit qu'ils auront tous les 500 signatures qui pour le première fois seront publiées ni les parrainages nécessaires pour ceux qui joueront à la Belle Alliance Populaire, mais tout de même, 18  candidats , ça le fait. C'est dire si ce qui nous sert de Président a parfaitement réussi son entreprise de destruction massive de la gauche française.

Entre ego boursouflés, candidatures de témoignage et candidatures ridicules, y en a-t-il seulement un parmi cette clique qui soit capable d'endosser le costume et la stature de futur chef de l'Etat ? Je vous laisse juge.

Folie passagère 3382.

D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

64 commentaires:

  1. Annie

    Je reviens sur l'article précédent." Le sinistre de l'intérieur". On peut lire sur le lab d'E1; 6 choses a savoir sur cazeneuve ; il est bien habillé, il a de l'humour, il peut plaisanter sur sa taille : il a un point commun avec Nicolas Sarkozy, il peut le regarder dans les yeux il mesure 1m67,meme sur taille il ment, il est + petit que moi je fait 1m59. S'il fait aussi bien pour la France que ce qu'il a fait dans "sa ville" et encore il était parachuté.on peut avoir peur. Son bilan comme ministre de l'intérieur aurait du le conduire a se cacher au plus profond d'un terrier de lapin

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Annie: ah mais que non ! madame, ces gens là n'ont honte de rien, même pas de leurs échecs !

      Supprimer
    2. Géo

      @Annie

      "Plus petit que moi...1m59"

      Est il beaucoup plus petit que vous?
      Parce que pour un type qui ne sait apparemment rien faire,ce pourrait être une aubaine pour lui si une révolution le privait de ses privilèges indus:
      Il pourrait se faire embaucher comme nain de jardin.
      Et roulé en boule il mesure combien?(pour ma niche).

      Supprimer
  2. Je crois que je vais aller à cette primaire pour voter Filoche, histoire de rigoler. Après tout, des gauchos ont bien voté à celle de droite.

    Le Nain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Le Nain: ce n'est pas l'envie qui manque, mais bon, signer pour les valeurs de la gauche, non, même en croisant les doigts derrière mon doigt, je ne peux pas

      Supprimer
    2. La gauche n'a pas hésité à signer pour les valeurs de la droite. Rendons-leur la pareille.
      C'est en tout cas bien mon intention et, à l'instar de Le Nain, je voterai Filoche.

      Supprimer
  3. Le gros SAM Filoche aura-t-il des couilles pour aller demander aux salariés qu'il a fait licencier de voter pour lui ?

    Sinon, un bulletin Hitler rappelant qu'il était un authentique socialiste et qu'il a réalisé 80 % du programme du parti communiste allemand avec un zèle que Filachiasse et Mélachiasse ne renieraient pas ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Théo: national socialisme et toussa, Filoche a parait-il bonne émoire, sauf pour ce qui fait désordre dans le CV

      Supprimer
  4. De tous ces comiques de cirque, le seul qui soit vraiment
    à sa place c'est le camarade Passérieux, il a au moins le
    nom du rôle.
    Sinon, c'est leur faire bien de l'honneur que de leur
    consacrer un article, ils ne méritent que d'étouffer
    sous le poids de leur boursouflement absurde.
    Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin: Leur faire trop d honneur?? je veux bien, j’acquiesce même, mais blogueur politique avant tout :)

      Bonne soirée à toi

      Supprimer
  5. Que voulez-vous, quand on voit un Hollande devenir président, tout le monde croit avoir sa chance ! Pourtant, pour répondre à votre dernière question, la réponse est non, clairement non !
    Avez-vous entendu Valls et Cazeneuve dans leur tout nouveau rôle d'amoureux transis de la France ? Plus patriote qu'eux, tu meurs ! Tout leur blabla, leur fausse émotion, leurs combines, leur com calibrée me fatiguent mais me fatiguent à un point...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous faites erreur : le nationalisme est une valeur de gauche. Les socialistes sont toujours nationalistes. Rien n'est pire qu'un apatride car il ne peut pas rentrer dans les petites cases de leur logiciel constructiviste. Staline haïssait les Polonais, Mélenchon aussi et bien d'autres d'ailleurs. Demandez-donc à un cégétiste ce que ses copains syndicalistes ont fait à la bourse du travail à Paris en 2009. Demandez-donc à un communiste ce que camarades du parti ont fait à Vitry à Noël de 1980. Et c'est cette même gauchiasse, celle qui contourne la carte scolaire pour éviter que sa progéniture côtoie trop de gosses bronzés, qui vient donner des leçons de tolérance.

      Supprimer
    2. @nana: oui, je les au vu, c'était d'un grotesque ! si ils n étaient pas si cons, parce qu ils ne le sont pas, je dirais qu ils osent tout. Les miserables. Et ce soir, Valls jouant les admirateurs de Hollande, ils n ont honte de rien.

      @Théo: nationalisme, socialisme, national socialisme, ça me dit quelque chose, ça!

      Supprimer
  6. Si primaire ouverte je vais y aller pour Filoche .
    Yannick Jadot l'abruti qui veut interdire le foie gras , hier j'ai fait un petit foie gras mi-cuit pour l'entrée avec un petit Prosecco extra dry et une grosse tranche de foie gras poêlé saupoudrée de fleur de sel de Guérande avec un Maury .(Hier je me suis avancé d'un an au compteur)(ex restaurateur je me prépare toujours mon repas , je ne suis jamais déçu)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: ce soir, je n esquiverai pas: Enfoiré ! mais un très bon anniversaire tout de même, bises pour l occasion.

      Supprimer
  7. On n'est pas sauvé, mais que ce soit Aldous Huxley qui nous avait prévenu dans sa fiction, "Le meilleur des monde" ou ce docu :
    www.youtube.com/watch?v=jlIXyexAO2g
    qui éclaire la situation de chaos en cours, la chute finale n'est pas encore d'actualité malheureusement...

    RépondreSupprimer
  8. J'ai appris le nom de personne que je ne connaissais pas,mais y aura t il le rire du sergent, la folle du régiment, la préférée du capitaine de pédalo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @grandpas: une folle dans le régiment ? où ça ? au moins cela mettrait-il un peu d ambiance

      Supprimer
    2. Annie

      Cherchez bien .....

      Supprimer
    3. @ Grandpas
      La dinde du Poitou ? :o)

      Supprimer
  9. Géo

    C est comme d habitude nul tout ça.
    Je retiendrai néanmoins un sujet à étudier,celui de la nationalisation des banques évoquées par Hamon,je ne veux pas dire qu il faut voter pour lui loin s en faut mais étudier ce que les autres peuvent parfois suggérer de bon même si ils sont d un camp adverse.(est il sincère?)
    Nationalisation des banques ou tout au moins leur morcellement en petites banques,de façon à rendre le système bien moins dangereux pour tout le monde.
    La répartition du système bancaire n entraînerait pas l actuel enchainement destructeur,les taux longs ou moyens détruits(du fait de la politique incompétente des banquiers centraux) entraînent banques et assurances à des spéculations très risquées pour avoir du bénéfice supérieurs aux taux des dettes souveraines,avec effets de leviers ahurissants.La réglementation de Bâle 3 devrait empêcher ça mais elle est critiquée par ces mastodontes sous prétexte qu elle les empêche de prospérer!
    Les lobbies bancaires sont donc très puissants et les règles en vigueur encouragent la disparition des petites banques car sans possibilité de respecter ces règles à ce que j avais lu,donc,absorbées par les grosses qui deviennent encore plus grosses et plus dangereuses et anti-democratiques,par leur poids sur les médias et les politiques, par les menaces faires aux clients de voler les dépôts mais aussi leurs placements(loi Sapin2) pour payer leur irresponsabilité et les suites de leur cupidité.
    Il faudrait en jeter en taule et saisir tous leurs biens du fait de pratiques scandaleuses.
    A mon sens Droite comme Gauche sont coupables à ce niveau,mais il appartenait à celui qui se déclara"ennemi de la Finance"de protéger le peuple,les peuples en montrant l exemple,et il eut pu être un grand chef d État malgré son aspect ridicule si il avait lutté contre ces lobbies,même si il avait échoué.

    On n a pas besoin de parasites comme Leroux,cazeneuve,valls,et leurs congénères males ou femelle,il nous faut des tribuns pour lutter contre les lobbies qui tuent les Etats-nations et qui spolient les peuples,
    Il nous faut aussi des gens qui ne comptent pas sur les sous des pétromonarchies au point de nous laisser envahir par les obscurantistes,
    et pour ne pas être dépendants des sous des petromonarchies,nous devons réguler le secteur bancaire et ne pas tout céder sous prétexte qu elles ont le pétrole,dont la consommation sans autre alternative est voulue par d'autres lobbies planétaires.

    Si la Gauche était sincère et non pas ce ramassis de profiteurs,elle ferait tout pour régler ces problèmes de concert avec une Droite devenue elle aussi consciente et responsable.

    Dans le billet précédent,on ne voit,encore,que des gens choisis pour leur idéologie totalitaire ou antiraciste et autres balivernes dont nous n avons rien,mais rien à cirer ni de leurs idéologies et pseudo diversité à la c..,ni des menaces du pit de service contre les libertés car pour être obéis et respectés il faut déjà devenir respectables,sinon,les citoyens n obeirons plus malgré sanctions,juges et tout le tralala habituel des menaces des faibles,des incapables ou des corrompus.

    Et retrouver des monnaies nationales parce que sans contrôle sur la monnaie on ne peut rien faire de sérieux.
    Ce devrait être à mon sens les thèmes principaux.
    Valls,ta diversité,on n en a rien à foutre car les enjeux sont ailleurs et certainement pas les thèses du banquier illusionniste Macron non plus,ou de la cop dont on se contrefiche.

    RépondreSupprimer
  10. Je crois que les militants communistes, mon cher Corto, contrairement à ce que vous écrivez ont bel et bien décidé de soutenir Mélenchon qui ne se présente pas à la primaire du PS, mais directement à la Présidentielle. Il n'a donc pas sa place dans cette liste, mais devrait figurer avec Macron, Fillon, Le Pen et le rescapé de la primaire PS, au premier tour de la présidentielle.
    t Ju

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. àmarianne: vous avez raison, les cocos se rangent derrière Mélenchon , ce qui n était pas le cas il y a encore quelques jours. mélenchon a toute sa place ici si vous avez bien lu le début de mon billet: " Voyons maintenant ce qu'à ce jour la gauche nous propose, primaire ou hors primaire... " et sauf erreur de ma part, Melenchon est bien de gauche, extrême mais de gauche.

      Supprimer
  11. Une bonne chose peut-être... pendant que toute la presse gauchiarde ne parle que de cette bande de minables Fillon fourbit ses armes dans l'ombre, ce qui semble lui avoir profité jusqu'à présent.
    Jipe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Jipé: il trace son sillon, le Fillon, mézavi qu il peut aller loin. A suivre

      Supprimer
  12. Manuel Valls à la mairie d'Evry (de 2001 à 2012), "la pression fiscale sur les ménages de la commune a explosé de 45,7%".

    Grâce à quoi la facture moyenne des foyers imposables, qui frôle aujourd’hui les 2 100 euros annuels, est l’une des plus élevées de France pour une ville de cette importance.

    Un simple coup d’œil aux finances municipales donne une idée de son bilan : les caisses d’Evry sont vides.

    «J’ai rarement vu ça, ils n’ont même pas de quoi payer leur dette, s’étonne Claude Jaillet, expert en finances locales. Du coup, ils sont obligés d’emprunter pour rembourser les échéances.»

    RépondreSupprimer
  13. Merci pour ce savoureux papier, j'ai commencé à rigoler dès l'image du village Gaulois.

    La gauche, c'est le sens du Collectif avant tout! La preuve: cette superbe équipe de candidat!
    Avec un un 11 de départ aussi fort et un banc de touche de cette profondeur, le sélectionneur n'aura aucun mal à remplacer un blessé par une doublure de classe mondiale sans que la moindre baisse de niveau s'en ressente.
    Leurs adversaires ne se font guère d'illusions, l'union faisant la force, ils seront probablement imbattables.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Françz: Rugbyman , je présume ?

      Supprimer
    2. tonton flingueur8 déc. 2016 à 01:10:00

      @Francz,
      c'est pas du jeu! vous m'enlevez le commentaire auxquel je pensais de la bouche ! ;-))

      Supprimer
    3. @Corto: je pensais plutôt à une équipe de foot, mais ils sont déjà assez nombreux pour faire une belle équipe de rugby également. Avec un Haka poing brandi sur fond d'Internationale.

      @tonton flingueur: excusez-moi, mais comme je ne poste pas souvent, vous aurez tout le loisir de vous rattraper sur les prochains papiers :)

      Supprimer
    4. @Tonton & Fraçz: voilà un duo qui promet !

      Supprimer
  14. Moi j'aime bien Marie-Noëlle Lienneman ! Son indignation perpétuelle me fait penser qu'elle est la seule à avoir un fond de sincérité par rapport aux " valeurs de la gauche " . Sinon comment réagiront les Français face à cette débauche de candidats et ces règlements de compte par le biais de candidats destinés à savonner la planche de Valls et compagnie ! Quel foutoir !....parce que la gauche doit s'identifier à l'espérance ... et papati et patata ! " Qui y croit encore Monsieur Valls ? Marguerite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marguerite: Pour Lienneman, tu as raison, c'est peut etre la seule authentiquement à gauche, elle me fait penser à Laguiller: toujours là mais aucune chance.
      ai regardé les infos ce soir sur BFM et Itélé, effectivement c'est un sacré bordel a gauche, ils vont sans conteste surpasser la droite

      Supprimer
  15. Corto,rigole pas,il y a quand même un premier ministre et...six anciens ministres dans le lot...peut être même sept si ,comme cela se murmure entre initiés, Marisol Touraine y va..

    Ben moi,à part deux ou trois bêtes politiques qui peuvent effectivement revendiquer une certaine vision d'ensemble de la société (que l'on ne partage pas forcement😉!),je ne vois vraiment pas ce qu'apportent les neuf dixièmes de ces candidats...

    Mais qu'est ce qui motive une Pinel,un Passerieux, un Filoche?
    Le plaisir egotique de se voir cité dans les médias pendant quelques semaines?
    L'espoir de monnayer ses quelques milliers de voix contre un sous maroquin?
    Se rendent ils compte à quel point les français en situation précaire ou en proie aux incivilités et à l'insécurité se tamponnent de leurs petites divergences sur des queues de cerises?

    Fort heureusement,la barrière des 500 signatures va renvoyer
    bon nombre de ces pantins à leurs chères études..

    Il n'en reste pas moins que la politique française ,et la gauche notamment, est tombée bien bas pour qu'autant de nullités patentées se croient obligées de se trémousser sous le premier chapiteau venu...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @grisou; surtout que maintenant les 500 signatures vont etre publiques alors j imagine que bon nombre d'élus vont y réfléchir à deux fois avant de parrainer un candidat

      Supprimer
  16. Je pense que Melanchon fera assez bien, il est tres present sur les reseaux sociaux, c'est celui (tres loin devant) qui a le plus d'abonnes a son youtube channel, bien plus que la Marine.

    Cela compte de nos jours.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Lowcarber; ah c'est sur que ça compte. sarko avait des kilomètres d avance sur Fillon et juppé sur les réseaux sociaux...

      Supprimer
  17. ça y est ! Libération pisse de joie dans son froc, heu ! de la copie pour nous annoncer la candidature, je vous le donne en mille, d'un intellectuel... Peillon est un intellectuel si, si !
    http://www.liberation.fr/france/2016/12/07/peillon-retour-d-un-intellectuel-sur-le-devant-de-la-scene_1533796
    C'est François himself qui balance Peillon dans les pattes de valls
    Homo Orcus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sur que pour relancer l'économie d'un pays.. un intellectuel est très utile.

      Supprimer
    2. Géo

      Peillon:"arracher l enfant aux déterminismes familiaux".

      La formule est violente je ne voudrais pas encore dire du mal de ceux qui le méritent,mais ça ne va pas!
      Il faudrait quand même que toute cette engeance du démon finisse par comprendre un jour que les liens familiaux et la vie privée des gens ne les regardent pas,que l on n a pas besoin de leurs petites personnes pour gérer nos vies,familiales ou autres,et qu ils devraient s occuper de leurs fesses au lieu d intoxiquer la vie des autres quand même!

      Supprimer
    3. @Homo Orcus: aucun doute, Peillon , ils ont été le chercher, pas Hollande directement mais ses fidèles, histoire de faire la nique à Valls, je sens qu on va se marrer avec cette primaire gauchiste. Et Peillon, a défaut d être un intellectuel, est remarquablement intelligent, la preuve, il fut ministre et est le papa spirituel de Najat.

      Philz: vaut peut etre bien ça puisqu un spécialiste comme Macron n a réussi rien de bon, alors pkoi pas un intello au point où on en est, ou un guignol ...

      Supprimer
  18. Hé ho la gauche, la parité pour vos primaires, c'est du flan ?
    Homo Orcus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Homo Orcus, la parité c'est pour les autres pas pour eux.

      Supprimer
  19. Géo

    "YouTube meeting Audincourt,Valls vivement alpagué par une militante"

    On parle aussi de peillon se déclarant candidat,j ai arrêté là,même si c est court car ce n est pas génial,leurs mimiques et intonations de voix mensongères,tout est faux là dedans et puis si la tronche à Macron survenait ce serait le bouquet.Le matin en outre.

    À Corto:
    Astérix,c est chouette j aime bien Spirou aussi,d ailleurs je compte voter pour le marsupilami.

    RépondreSupprimer
  20. Et finalement, mon cher Corto, parions qu'à l'élection présidentielle, (la vraie), s'aligneront sur la ligne de départ, de gauche à droite : Mélenchon, Macron, Fillon, Le Pen. Le rescapé de la primaire de la gauche - Valls ou Montebourg - ne sera là que pour faire de la figuration avec quelques petits comparses inévitables dans ce genre d'élection.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: nous verrons, c'est fort possible mais je pense que Peillon, si il va , peut faire beaucoup de tort et à Valls et à mélenchon. N'est-ce pas pour cela qu il a été sollicité ? Difficile de faire un pronostic pour le moment

      Supprimer
  21. Ne boudons pas notre plaisir: j'attends les débats à la télé. Le plateau sera surpeuplé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pangloss: foire d empoigne, te dis-je, ça risque d etre comique

      Supprimer
  22. VALLS! VALLS !Je pense que VALLS est capable de se présenter hors primaire s'il ne passe pas le cap de cette dernière.

    RépondreSupprimer
  23. Même le Grand Monarque est plus crédible que ces zozos :
    https://www.youtube.com/watch?v=M03LOESIU_c

    RépondreSupprimer
  24. Attention aux candidatures qui n'ont pour d'autre but de faire remplir la tirelire de la primaire de la gauche. J'imagine qu'à droite beaucoup iront verser, avec un pincement de nez, leur obole pour virer VALLS de la primaire. J'y réfléchi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous devons être nombreux à réfléchir à la même chose ! Valls est-il le meilleur candidat pour un vote de droite ?
      C.Monge

      Supprimer
    2. @Un dragon, et C Monge, cette primaire va etre un bide, pas plus de 2 millions de votant, je parie, laissons les se ridiculiser, pas besoin d abonder leur cagnotte

      Supprimer
  25. Il n'y a presque plus de suspense : G. Bedos a annoncé qu'il votera Montebourg.
    Il ne reste plus qu'à attendre l'avis de Deneuve, Biolay... et c'est bouclé.

    Droopyx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @droopyx: alors si Bedos a dit, y a plus qu a la fermer, cette vieille rackure gauchiste cause encore ?

      Supprimer
  26. Un " auditeur attentif de Johnny Halliday ", rien que cela..! Merci Corto, rien décidément n'échappe à votre vigilance.
    Il est vraiment temps de virer toute cette engeance.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Blaise: merci, mais c est le gars lui même qui a avoué ça, c'est dire !
      vraiment temps oui

      Supprimer
  27. Peillon dans ses oeuvres :

    - "Il faut donc à la fois déraciner l'empreinte catholique qui ne s'accommode pas de la République et trouver, en dehors des formes religieuses traditionnelles, une religion de substitution qui arrive à inscrire jusque dans les moeurs, les coeurs, la chair, les valeurs et l'esprit républicain sans lesquels les institutions républicaines sont des corps sans âme qui se préparent à tous les dévoiements"

    - " On ne pourra jamais construire un pays de liberté avec la religion catholique. Comme on ne peut pas non plus acclimater le protestantisme en France comme on l'a fait dans d'autres démocraties, il faut inventer une religion républicaine... "

    - "Toute l'opération consiste bien, avec la foi laïque, à changer la nature même de la religion, de Dieu, du Christ, et à terrasser définitivement l'Eglise". (Vincent Peillon, Une religion pour la République, p. 277, édition du Seuil, 2010)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      Et tous les anges de la création doivent s esclaffer devant ce tissu de conneries.

      "Toute l opération la foi laique inventer religion républicaine"

      Encore un grand malade!

      Supprimer
  28. Merci Corto pour ce panorama réjouissant 😁.
    J'ai cru comprendre une allusion sur Macron, sais-je bien lire les silences de votre prose ?

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen