mardi 25 juillet 2017

L'éviction de de Villiers, une décision impopulaire ? Sans doute mais pas seulement...

Résultat de recherche d'images pour "macron de villiers le drian quatre fantassins de la défense"

Hier, alors que j'étais en voiture, RMC interrogeait ses auditeurs sur la baisse de popularité de 10 points du Généralissime Macron: Deux heures pour expliquer ce qui peut tenir en un billet de blog ! Autant me lire, vous gagnerez du temps !

Baisse de popularité de 10 points mettant donc le Macron à 54% d'opinions favorables. Une chute vertigineuse en si peu de temps que seul Chirac avait égalé en son temps. Moi, ce qui m'étonne - confirmant mon idée que les Français sont (sauf mes lecteurs) des veaux - c'est qu'elle n'ait pas baissé plus vite et encore plus fortement. Parce que souvenez-vous, s'il a été élu avec 66% des suffrages exprimés, il ne l'a été que par 43% des électeurs inscrits et pire encore, selon Ipsos (qui sur cette élection ne s'est pas planté), seulement 40 % des électeurs d’Emmanuel Macron adhèrent à son projet. Voici donc un Président élu avec un score officiel de 66 %, mais avec le soutien effectif de seulement 8 millions d’électeurs, soit 17 % des inscrits !

Soit 17% des inscrits ! Un handicap de départ des plus lourds ! Et depuis son élection, on ne peut pas dire qu'il ait cherché à le combattre ce handicap. N'a-t-il pas accumulé de nombreuses erreurs prêtes à entamer sa popularité ?

Des commémorations en pagayes et en repentance, une palanquée de personnalités qu'il a fallu virer (Goulard, Bayrou), recaser ailleurs (Ferrand, de Sarnez) ou recadrer sévèrement (de Villiers), des bourdes à répétition, des retournements de veste, des reculades, l'amateurisme flagrant d'une partie de ses troupes, un ego de plus en plus boursouflé (pyramide du Louvre, Jupiter, maître des horloges...), de la com' à outrance (Top Gun, hélitreuillage,...), baisse des APL et annonce d'une baisse à venir de l'ISF, les journalistes qu'il s'est mis à dos... De quoi énerver un brin le Français moyen, non ? Des erreurs de jeunesse, diront certains ?

Possible mais pas uniquement. Prenons le cas de l'affaire de Villiers. On nous a présenté cette histoire comme l'affrontement du chef des Armées (Jupiter-Macron, donc) avec le chef d'Etat-Major de ses Armées (le général de Villiers). Et tout ça pour une histoire de 850 millions de réduction budgétaire. De quoi choper les nerfs pour de Villiers qui, à huis-clos, à l'Assemblée, déclara " ne pas se laisser baiser ". Aussitôt, Macron montre au créneau et entre une visite des Invalides et un dîner chez Ducasse (retour d’ascenseur passé sous silence par les medias) avec Trump s'en va, de la manière la plus anti-managériale de base et, selon certains irrespectueuse, engueuler publiquement de Villiers à l'Hôtel de Brienne, toutes caméras convoquées pour l'occasion. L'honneur d'un militaire n'ayant pas de prix, de Villiers est éjecté démissionne. Un clash d'Etat aussi soudain que brutal et tout aussi impopulaire; le Français aime son armée.  Soudain ? Vraiment ? Et si toute cette affaire avait été anticipée, prévue, organisée par Macron et ce depuis un moment ?

Qu'est-ce qui me fait dire cela ? D'abord le parcours fulgurant du remplaçant de de Villiers, le général Lecointre. Aussi brillant militaire fut-il, a-t-on déjà vu, de mémoire de militaire, un colonel rester plus de 8 ans colonel et devenir 5 étoiles en 6 ans ? Non. A-ton déjà vu un colonel devenir général 3 étoiles en à peine 4 ans ? Rarement. Un 3 étoiles devenir 5 étoiles en à peine 2 ans ? Jamais. Lecointre a été mis sur orbite avant même l'arrivée de Macron au pouvoir.

Après, on se souviendra que Macron fut ministre de l'économie de Hollande. Il fut donc déjà confronté, à Bercy, aux revendications budgétaires du " quarteron " de la Défense: Le Drian et son chef de cabinet Cédric Lewandowski, le Général de Villiers et le délégué général de l'armement, Laurent Collet-Billon. Plusieurs fois, ces 4 là avaient fait pression sur Hollande et Macron pour obtenir plus de crédits. De Villiers (et ses 3 chefs d'Etats-Majors) ayant plusieurs fois mis leur démission dans la balance. Macron savait donc qu'avec ses 4 là, ils aurait du souci à se faire et ne pourrait, en matière de Défense, faire ce qu'il souhaitait. Il nomma Goulard à la Défense, transférera Le Drian aux Affaires Etrangères pour mieux le snober ( Le Drian ne fut pas convié aux agapes poutinesques et trumpiennes, il apprit la visite de Poutine par la presse; sans doute démissionnera-t-il à la rentrée), fit virer Lewandowski par Goulard... puis éjecta, sans ménagement, de Villiers ! Il n'y avait plus qu'à placer Lecointre, celui-là même qui servit Cazeneuve puis Edouard Philippe en tant que chef de cabinet militaire à Matignon.

Aujourd'hui, Macron a désormais une totale main-mise sur la Défense Nationale, une Défense Nationale dont on sait bien (cf la nomination de Goulard) qu'il la souhaiterait... européenne

Tout ça pour dire que si Macron commet ce qui, par les médias, nous est présenté comme des erreurs, certaines ne le sont sans doute pas et tant pis pour la popularité. Macron est certes encore un jeune homme qui n'a pas terrassé l'ours mais c'est un joueur d'échec. Il a la légalité de son élection pour lui, a défaut de légitimité, une très large majorité à l'Assemblée, sans doute une relative au Sénat sous peu, il poursuit un but: gagner la partie pour lui et ceux qui l'on fait élire (on ne parle pas ici de l'électeur lambda...). La popularité, pour l'instant, à 54%, ça lui convient parfaitement. Les médias en feront tout un plat, pas lui.

Folie passagère 3391
Résultat de recherche d'images pour "macron lecointre"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

37 commentaires:

  1. " Lecointre a été mis sur orbite avant même l'arrivée de Macron au pouvoir."La ça coince un peu quand même non?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve qu'il faut quand même sacrément anticiper,c'est Machiavel Manu

      Supprimer
    2. @zen aztec
      Non bien sur, ce n'est pas Machiavel Manu, ce sont ses "commanditaires".
      C'est bien plus inquiétant.

      Supprimer
  2. Et voilà que, en plus, mon cher Corto, on parle de Le Drian qui serait sur le point de démissionner !
    Ce qui apporterait encore plus d'eau à votre moulin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. marianne: n'est-ce pas ce que j ai écrit ?
      Et encore un coup dans les dents de Le Drian, c'est Macron qui reçoit, à son initiative, les deux gars qui se disputent le pouvoir en Libye

      Supprimer
  3. Bonjour Monsieur Corto

    Vous avez oublié, dans les récentes "casseroles" de Macrone, l'invitation à l'Elysée de BHL (celui qui là où il passe la paix trépasse) par le toy-boy de Brigitte Trogneurx. Et oui le faiseur de guerres BHL est encore là à sévir dans les allées du pouvoir macronien et ça ça craint !!!

    http://www.valeursactuelles.com/politique/macron-invite-des-vip-visionner-le-dernier-film-de-bhl-lelysee-86565

    BHL va encore entraîner la Nation dans des guerres pourries... :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      Marianne:

      "Visionner dernier film Bhl"

      Pour visionner un "film" (?) de bhchié,le macron est aussi un individu sans aucun goût!
      De tels machins ne peuvent être aimés ou visionnés que par les grosses bêtes et créés par d autres grosses bêtes sans talent avides d auto-congratulations.
      Le cinéma français se vautre lui aussi dans la médiocrité.Et combien le con-tribuable a t'il subventionné ce nouvel étron?
      (La fortune de bhchié lui permet peut-être de racheter ses livres faute de pouvoir les vendre sauf à d autres grosses bêtes ayant temps et argent à perdre?On se demande ce que ce genre de créature peut avoir d intéressant à raconter qui mérite d être lu sauf dans le cas d un procès public!)

      Le macron n'a décidément aucun charisme et se contente d obéir en tout,affaire de Villiers comprise,aux ordres de ses maîtres,qui ne sont qu'une bande de vulgaires criminels internationaux,prêts à tous les sales coups pour asseoir un pouvoir mondial qui ne serait que le temps des cerises.
      La France n est,à l heure actuelle,plus grand chose quand on voit,par exemple, le genre de mediocrités qui viennent polluer l élysée!

      Corto:"macron,54% d opinions favorables"
      Je n en crois rien,les médias sont trop pourris pour afficher la vérité pour tous ces sujets,de même que l élection du macron est entachée de fraudes et de manipulations qui laissent dupes combien de gens encore?
      Bah,pour le résultat final:
      En Panne,En Péril,puis En Perdition,le supposé quinquennat.
      Sans le soutien des peuples,rien ne peut être construit dans la durée.

      Le but des créateurs du macron n est-il pas de détruire la France en tant que nation indépendante?
      En outre,les exigence de l UE en matière budgétaire ne laissent pas le choix au macron pour réaliser les coupes sombres.

      Une nation,c est une culture,une langue,une monnaie nationale,des frontières,une armée...

      Tout le reste n est que conte à dormir debout et le macron fait partie de cette fable que l'on veut faire gober aux Français.
      "Maître des horloges"
      Pas même de ses fesses,de mauvais bergé ont dû s'en occuper depuis belle lurette.

      Supprimer
    2. Ana Maria: ah ben non, ça, j'avais pas su. Ce BHL est une sacrée plaie pour la paix !

      Géo: il était à 60, il passe à 54% rien de manipulé là dedans, à la marge d erreur près.

      Supprimer
    3. Géo

      @Corto

      "60%".
      Je ne crois pas un mot de ce que les médias officiels peuvent raconter,pas même la météo.

      Supprimer

    4. je ne crois pas un mot de ce que les médias officiels peuvent raconter
      corollaire : "dans l'immonde , tout est faux , même la date"

      Supprimer
  4. Bonjour cher Corto de retour.
    Le couple sera mercredi la messe de 9 heures accompagné d'un ministre franc maçon ( devinez lequel )
    J'ai mal au coeur. ..
    Madame Chocolat

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Madame Chocolat: un ministre Franc-maçon, lequel ? Le Drian ?

      Supprimer
    2. Bonjour, les principaux ministres franc-macron/maçon : Le Drian, Collomb, Goulard, Buzin, Mézard, Castaner, Schiappa...
      Snjor

      Supprimer
    3. Celui qui pleurnichait tant il était content, content d'avoir vécu assez longtemps pour voir Micron président : le maire de lyon.
      Il parait que Le Drian veut rendre son tablier de ministre : on le met de côté, on l'oublie,et il a de la peine.
      J'espère que les appareils photo et les caméras se feront oublier par respect pour le père Hamel et les otages de ce sinistre jour.

      Supprimer
  5. ... mais qui nous dira un jour... quel journaliste d'investigation ou -dans un futur incertain- quel historien objectif nous dira QUI est vraiment cet inconnu, surgi du Diable Vauvert" en quelques mois pour devenir l'un des personnages les plus incontournables du monde ?
    J'hésite entre au moins deux hypothèse, mais je ne sais pas laquelle je préfèrerais voir vérifiée:
    - un apprenti tyran, cynique, apatride, despotique et mégalomane, imposé par de discrètes puissances financières ou politiques internationales...
    - un gamin attardé et chanceux, heureux de découvrir et d'exhiber ses nouveaux joujoux avant de les casser pour ne pas avoir à les partager...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien vu mais il en existe une troisième: qu'il soit tout ça à la fois.

      Supprimer
    2. bedeau: comme Panglos: sans doute un peu ou beaucoup de tes deux hypothèses

      Supprimer
  6. C'est bien ce que je disais hier cher Corto, vous nous manquiez vraiment...
    Tête de N.et chocolat

    RépondreSupprimer
  7. Bien vu! Ce type est très malin et sait comment s'y prendre.
    Après tout la popularité ne se mange pas en salade, quand il
    en arrivera au point de son prédécesseur il lui sera temps
    d'aviser, il a encore de la marge!
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nouratin: ce type est dangereux, rusé, malin, mais aussi immature (le coup du " je suis votre chef !" ) et je ne doute pas qu'à cause de celà il commette une énorme connerie un de ce jour !

      Supprimer
    2. On l'attend - mais déjà ... c'est pas mal !
      Madame Chocolat

      Supprimer
  8. Comme Chirac, Macron a été élu face au FN. Les Français n'ont pas voulu de Marine comme ils n'avaient pas voulu de Jean-Marie. L'élection passée et après avoir voté pour "le moins pire" et poussé un soupir de soulagement, ils reviennent à la réalité: le moins pire est encore assez pire pour les inquiéter. Et 54%, comme tu dis, ce n'est pas encore grave.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pangloss: il a de la marge avec ses 54% mais à la baisse uniquement !

      Supprimer
  9. Je sais que je vais me faire mal voir par votre assistance mais pour moi il y a un principe indiscutable.L'armée est aux ordres du pouvoir civil qui décide sur les conseils certes des généraux. L'inverse n'est valable que dans les dictatures.
    Mon bon souvenir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jacques Benillouche: mal voir non. Vous n'avez pas tout à fait tort, à un détail près: si l armée est aux ordres du pouvoir civil, c'est à ce dernier de faire en sorte que l'armée est les moyens d'assurer sa mission: la défense de la Nation et des interêts de celles-ci. Il en va de la responsabilité du commandement de prévenir le pouvoir civil quand l'armée est " aux os ". C'est ce que fait depuis des années de Villiers.
      Mais dans cette histoire, le plus choquant est la manière avec laquelle Macron a envoyé paître de Villiers et le haut commandement. " Je suis un chef "... lui qui ne sait même pas ce qu'est un uniforme !

      Supprimer
  10. Bonsoir Corto,

    Ton analyse sonne juste mais que tout cela ait été pensé ou non, la rupture est consommée et elle sera dure à juguler. Je suis le spectateur attristé du naufrage de mon pays.
    Visionne cet extrait du filme "Le souper" d'Edouard Molinaro, film où Talleyrand (sublime Claude Rich) reçoit Fouché (Claude Brasseur excellent) au soir de Waterloo: http://fboizard.blogspot.fr/2017/07/pele-mele-poloy-thibaud-saint-ex.html
    On dirait les dialogues écrits pour ce que nous vivons.

    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. H: excellent film, déjàvu plusieurs fois. Sera-t-il rediffusé suite àla mort de Claude Rich ?
      Nous sommes deux attristés, alors.

      Supprimer
  11. Vous me croirez si vous voulez, mon cher Corto, mais tout ce mois de juillet, je suis allée plusieurs fois par jour, regarder cette unique photo ayant trait au Tour de France que le site Côté face a mis en ligne sous le titre : Passion vélo !
    Et pourtant cette photo est affichée en bonne place dans ma cuisine...
    Je vous remercie de l'avoir mise à l'honneur !

    RépondreSupprimer
  12. Macron c'est un mélange de machiavel et de faux cul.
    C'est le parfait bankster au ordre de la finance.
    Le chef des armées qui a jamais fait ses classes....chercher l'erreur...
    Lui et sa rombière c'est le couple infernale,un homosexuel refouler et une cagole...Ah belle représentation du pays...

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour mon cher Corto. Fini les vacances ? Je vois que tu te tiens toujours bien informé... Moi, comme je suis toujours en vacances, j'ai donc eu le temps de digérer cette désolante affaire De Villiers et je suis arrivée à la même conclusion que toi mais par un autre détail: le Général devait rendre compte de l'état de l'Armée dans une Commission qui siégeait à huis clos. Le Général qui a son franc-parler a dit la vérité et cela devait rester à l'intérieur des murs. Alors qui a cafté ? Un militaire ? j'en doute, un député novice qui ne savait pas qu'il fallait se taire ? peut-être ou quelqu'un, en service commandé qui y avait intérêt et la permission du Château ? Je crois cela. Ce n'était donc pas une gaffe, c'était un guet-apens ! C'est pourquoi le Général n'a pas attendu d'être convoqué par le "chef" et a donné sa démission, question d'honneur.
    Il devient dangereux le petit chef, surtout s'il est vexé. Et ce n'est qu'un début.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. IDEL: rien n aurait du filtrer de ce huis clos, c'est fait pour ça, si cela a fuité, c'est que quelqu un a cherché à nuire à de Villiers ! Qui ? Peu importe, le résulta est là. Hélas

      Supprimer
    2. A l'évidence ce type est capable de tout. On a vraiment touché le gros lot.

      Supprimer
  14. Je crois qu'il se fiche ps mal de sa cote de popularité, comme il se fiche pas mal des français. D'ailleurs, son attitude vis à vis du "peuple" a complètement changé, il n's'adresse plus aux français. Il est élu, maintenant, il va appliquer son programme de ""visionnaire" qu'il n'a en outre jamais expliqué réellement. On n'est pas au bout de nos surprises.

    RépondreSupprimer
  15. Je crois qu'il se fiche pas mal de sa cote de popularité, comme il se fiche pas mal des français. D'ailleurs, son attitude vis à vis du "peuple" a complètement changé, il ne s'adresse plus aux français. Il est élu, maintenant, il va appliquer son programme de "visionnaire" qu'il n'a en outre jamais expliqué réellement. On n'est pas au bout de nos surprises.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

L’église byzantine Saint-Louis de Paimbœuf, en Loire-Atlantique