vendredi 11 septembre 2015

Faisons honneur dans l'Histoire: Ouvrons grand les portes !


Tiens, c'est assez amusant mais il a fallu que Nicolas Sarkozy parle du statut de réfugiés de guerre pour que j'apprenne que ce statut existe. Il me semblait pourtant être plutôt bien informé puisque depuis des mois on nous parle de réfugiés, de migrants, de droit d'asile, de réfugiés économiques, de réfugiés politiques... Et puis là, comme si Nicolas Sarkozy, par ses déclarations au Figaro ou au JT d'hier soir, venait de lever une sorte d'omerta médiatique, j'apprends qu'il y a encore un autre statut et que celui-ci, validé depuis des années par la Convention de Genève, dispose d'une clause qui le différencie nettement de celui obtenu lorsque l'on est éligible au droit d'asile.

Ainsi, celui qui obtient le droit d'asile bénéficie d'un permis séjour de 10 ans ( et le droit de travailler 9 mois après avoir obtenu son statut) quand le réfugié de guerre obtient un permis de séjour renouvelable tous les ans (et pas le droit de travailler). Ce qui semble assez logique puisque si guerre il y a, on peut espérer qu'elle cesse et que le réfugié qui dès lors n'est plus un réfugié de guerre peut, et même doit, retourner dans son pays d'origine. Normal non ?

Comme il est normal que " l'asilaire " puisse rester plus longtemps à l'abri chez nous si sa situation (opposant politique ou religieux, homosexualité...) le met en péril dans son pays d'origine. 

Il me plaît bien ce statut de " réfugié de guerre ". Je suis surpris néanmoins que nos politiciens et les médias ne nous en aient pas parlé plus tôt ou qu'ils l'aient évoqué si discrètement. Pourquoi ce silence ?

Parce que l'évoquer et l'appliquer éventuellement imposerait de faire un tri entre les différents migrants-réfugiés (et donc la mise en place de "camps de triage"). Et là, ça craint, comment nos idéologues humanistes pourraient-ils accepter cette discrimination. Impensable ! Pas dans leur logiciel. Et pourtant on peut bien faire le distinguo entre par exemple un Syrien qui se barre (en laissant femme et enfants) parce qu'il y a la guerre là-bas et un Syrien à qui l'on donnerait le droit d'asile simplement parce qu'il serait reconnu opposant politique à Assad. Cépapareil, il me semble. Le premier a vocation à rentrer chez lui. Le deuxième à la nécessité de rester ici.

Sauf que si l'on accorde le droit d'asile à un réfugié de guerre, en toute logique, celui-ci acquiert les mêmes droits qu'un réfugié politique et peut donc rester chez nous au moins 10 ans, s'y construire avec toutes les aides accordées une nouvelle vie, travailler au bout de 9 mois et par la suite faire venir sa famille. Et l'on se retrouve avec toute une famille syrienne, regroupement familial oblige.

Oulala, tout cela devient compliqué, Michel Rocard avait tort, les socialistes aujourd'hui au pouvoir ont parfaitement raison: acceptons tout le monde et toute la misère du monde ! C'est beaucoup plus simple et c'est après tout ce qui se fait déjà.

Ouvrons grand les portes car, après tout, comme l'a solennellement déclaré hier l'hystérique de Matignon: " Notre pays doit basculer dans un élan de responsabilité et d’humanité qui lui fera honneur dans l’histoire " !

Folie passagère 2898.
Résultat de recherche d'images pour "manuel valls"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

27 commentaires:

  1. Absolument d'accord avec toi l'ami, rien à ajouter, amitié de @falempin1

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @falempin: Merci et amitiés en retour !

      Supprimer
  2. oui enfin réfugiés, demandeurs asile, migrants économiques.... et tout le pataquès...ils resteront TOUS ou très peu seront expulsés , le cas échéant. Alors leurs statuts n'est pas vraiment le problème non?
    matador

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @matador: si j ai bien compris 1% des déboutés du droit d asile sont expulsés et partent. CQFD, ils resteront quasiment tous !

      Supprimer
    2. En fait c;est moins que cela car les plupart des expulses sont dans les Commores (encore une connerie Sarkosienne demente), expulsions bidons.

      Supprimer
  3. Ne parle t il pas de la protection subsidiaire ? je ne suis plus au fait des chiffres mais il me semble que pas mal des demandes d'asile en France se terminent en subsidiaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Lowcarber: se terminent effectivement en subsidiaire et restent en France !

      Supprimer
  4. Géo

    Bonjour..je ne vois pas où se trouve "un élan de responsabilité et d humanité"à charger le pays d un maximum de gens pauvres et peu voire pas assimilables comme on chargerait un ane fourbu avec des sacs de patates pour lui faire remonter une pente.
    Clébard-Teigneux(ça lui va bien le pseudo je trouve!belle photo franquiste)a ENCORE trop pris de ces ptites pilules qui font délirer,c est un monde ça on lui a pourtant dit de ne pas tout avaler d un coup!
    Que comprendre dans tout ça?
    On adore compartimenter,diviser,ajouter,classifier,remettre encore des catégories...en croyant tout contrôler!

    Bon!Combien ça va couter encore,la responsabilité,l humanité?C est pas lui qui paye on le voit bien.
    Il nous faut d abord une politique budgétaire stricte,le reste n est que palabres inutiles on s en fout !
    Ces inconnus vont ils apporter un bien au pays?Si c est pour accueillir dans la masse tout un échantillonnage des bas-fonds du moyen orient ou d Afrique et non pas des valeurs et des compétences,tout ça n a pas d interet,inutile de classer les gens en tranches.Trés bureaucratique,tout celà!
    Vraiment bien,la photo!
    Combien est il payé pour prendre la pose de Clébard-Teigneux?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @géo: c'est toi qui n a rien compris: accueillir tous ces gens c'est non seulement faire preuve d humanité mais c'est en plus enrichissant nous a dit dernièrement je ne sais plus quel gauchiste de salon. Donc on devrait s y retrouver, n'est-il pas ?
      Quant à l autre teigneux... dire qu il y en a pour le voir Président...

      Supprimer
    2. Geo

      @Corto

      Oh alors,si c est enrichissant....
      Dingue de voir comment le sens de certains mots acquiert une extensibilité confondante.
      En parlant de 'dingue",je suis de plus en plus convaincu que ces gens là ne trimballent pas une araignée au plafond,mais une vraie ménagerie!

      Il serait plus que temps d acquérir un sens des réalités concretes et cesser de délirer.
      La force d un pays,c est aussi un budget,une economie...
      On n a pas vocation à etre les larbins de qui que ce soit,mais d etre assez souples et lucides pour naviguer entre les ecueils de grandes puissances mondiales et effectuer nos alliances selon nos interets et non pas selon des principes débiles.
      On mélange tout!
      Le medecin soignera tout humain qui souffre si il croise son chemin

      Le benevole,qui peut croire en sa "mission",s occuper de gens en detresse

      Mais le devoir d un dirigeant est de s abstraire de ces considerations,meme si il va a leur encontre,pour defendre l interet national d abord.
      Tout le reste est fadaises pseudo-philosophiques.

      Quel avantage à entasser le plus de pauvres possible,sachant qu ils resteront pauvres en tres grande majorité,et que leur poids va entrainer d autres miseres?
      Le gauchiste de salon n a rien dans le ciboulot!

      Supprimer
  5. Comme d'habitude, billet pertinent....Un vrai plaisir.... à en devenir "acro" !
    @ "matador", effectivement, quelque soit leur statut, il resteront TOUS car je ne vois personne dans la paysage politique qui ait et aura le courage de reconduire tout ce beau monde aux frontières de l'Europe.
    Et puis, BIG OTHER veille...Condamne les autres, mais ne paie pas de sa personne.
    Pourtant, c'est une question de SURVIE de notre culture, de notre identité.
    Camille75

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Camille75: renvoyer tous ces gens-là ? Un jour ? effectivement il faudrait qu on en est un sévère pour oser le faire et l organiser. Au fait , comment on fait pour renvoyer 24 000 , puis 30 000, puis 50 000 personnes au pays ?

      Supprimer
    2. on fait une ligne directe.......

      Supprimer
  6. a écouter ...
    https://www.youtube.com/watch?t=84&v=ei77gvWWcmQ

    On peut rester à l'écoute du Monde de la misère et de la souffrance mais il faut être très vigilant ce que nous avons juste oublié de faire avec ces réfugiés alors que nous avons subi depuis 1 an des attentats (réussis ou loupés) ..il faut être un peu fou ou suicidaire non?
    actuellement l'on met en danger comme dit l'intervenant à la fin de cette vidéo notre mode de vie et notre mode de pensée. Il y a depuis quelques temps trop d'indices qui vont dans ce sens...

    Sarko est je trouve sur une bonne ligne mais comme c'est lui qui le dit nous sommes certains que toute la presse et tous le PS vont taper dessus ..

    Curieux ce socialisme.... je suppose que tous ces gens qui nous vantent leur humanité ne ferment pas la porte chez eux, qu'ils laissent entrer tout le monde du plus pauvre au pire des bandits en mettant en plus un écriteau à l'entrée : ici le frigidaire est plein.. les lits sont faits .. servez-vous et tant pis si ma famille n'a plus de place et n'a plus le droit à la parole on vous aime !!!

    On va voter bientôt... ne l'oublions pas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Philz: debut decembre oui on va voter et ça va être une xcellente occasion de montrer aux gauchistes qu on en a soupé de leurs conneries. Cet afflux de migrants que l on nous demandent d accepter ne va pas arranger leurs affaires. La déculottée va etre sévère. reste a savoir qui en profitera: Le FN ou Les Républicains ?

      Supprimer
  7. J'ai moi aussi découvert ce nouveau statut...
    Mais l'heure n'est plus, me semble t il, aux arguties juridiques entre trente six droits d'asile...
    Primo parce que nous ne contrôlons rien à l'entrée... (vas vérifier l'authenticité des papiers, quand il y en a... )
    Secondo parceque nous ne contrôlons rien sur le terrain quand ils sont trop nombreux...
    Tertio parcequ'à supposer que l'on décide d'en reconduire à l'extérieur de Schenguen,
    une flopée de bien pensants fera un foin du diable... Et que, de toutes façons, ils reviendront.. .
    Que l'on commence par supprimer aides systématiques, CMU ou équivalent, regroupement familial et on verra déjà plus clair...
    On pourrait aussi prendre quelques mesures de rétorsion contre la Turquie, et ses bases de départ... J'espère que plus personne ne rêve de la voir accéder à l'UE!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @gridou: Non seulement y en a qui en rêve encore. Même Président ( ou Valls, je ne sais plus lequel) l a redit il y a quelques mois au congrès du SPD en Allemagne où il avait été soutenir le candidat opposé à Merkel. Et l'UE continue de verser des millions à la Turquie pour "l'aider " à se mettre aux standards européens.

      Supprimer
  8. Vous n'avez pas l'air d'avoir compris, mon cher Corto ! Merkel l'ordonne et Juncker aussi, qui a dit mercredi : "Ces gens, nous devons les accueillir à bras ouverts..." C'est bien ce qu'on fait, non ? Quoi ? Il y aurait des sans cœur qui ne seraient pas contents ? Tant pis pour eux ! "La proposition doit être adoptée lors du conseil du 14 septembre", et croyez-moi, elle le sera.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: je ne doute pas qu elle soit entérinée même si je suis curieux de voir comment certains pays de l'est vont réagir.

      Supprimer
    2. Oui, mais ça montre du coup qu'il n'y a pas que les gauchistes. Les européistes, aussi.

      Comment fait-on pour se retrouver pied et poing liés avec les Allemands comme cela ? Au moment où la France a été plus ou moins forcée de transférer de nouveaux pouvoirs budgétaires à Bruxelles fin 2010 (puis après l'élection de 2012), il y a eu des ricanements en Angleterre (et un député Tory qui s'est fait choper déguisé en SS dans les Alpes au même moment).

      Ils ont bien raison, puisqu'on est assez cons pour reperdre notre indépendance, par laisser aller et idéologie supranationale...

      Supprimer
  9. Le changement t c'...

    ... Euh pardon !
    Le grand remplacement c est maintenant !



    RépondreSupprimer
  10. Moi,je veux bien recevoir M.Assange;
    Marie-France

    RépondreSupprimer
  11. Aylan la suite:http://tempsreel.nouvelobs.com/en-direct/a-chaud/8474-aylan-selon-survivante-interrogee-television.html
    Qu'est ce qu'on se marre

    RépondreSupprimer
  12. fabius ce matin avec bourdin ( pas 24000 plus dans les 30000 pauvre france

    RépondreSupprimer
  13. Pourtant, y'a d'la place :

    http://www.amusingplanet.com/2014/08/mina-city-of-tents.html?m=1

    RépondreSupprimer
  14. Géo

    Bonsoir

    "Valeurs actuelles 4000terroristes parmi les migrants déjà accueillis en Europe?"

    Une broutille!
    Pourquoi s inquieter pour si peu,hein???

    Juncker devrait planifier un partage obligatoire de quotas de terroristes.
    Ouvrons grand les portes!

    RépondreSupprimer
  15. Je me posais une question idiote, mais l'ouverture de la chasse, c'est bien en septembre.

    Ok, je sors, enfin nous remarquerons que les départements les plus à l'est ,cela à commencé vers la fin du mois d'août.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les Brigandes et l'Antifa