mercredi 4 novembre 2015

Don du sang pour les homos: Le gouvernement encore à la ramasse !


L'un des sujets les plus courus, et des plus moqués de la journée, c'est l'annonce de Marisol Touraine. La ministresse de la santé a annoncé que le don du sang serait ouvert aux homosexuels dès l'année prochaine; au printemps, quand les beaux jours reviennent, le temps des youplaboums... Youpi !

Enfin !
La gauche retrouvée ! Enfin la gauche, après le mariage zinzin et en attendant la PMA et la GPA, met fin à une autre honteuse discrimination dont nous étions victimes, nous les homos.

Ce n'est pas comme si dans le pays il y avait des millions de chômeurs, des migrants par milliers qui débarquent, une précarité croissante ni même quelques échéances électorales à venir, etc..., n'est-ce pas, non, il fallait absolument solutionner le machin: les homos doivent pouvoir donner leur sang. Comme tout le monde. Na ! Pas que le don du sang soit un droit - ça, il n'y a que les ultras de la cause qui le réclament - mais plutôt un don d'un peu de soi, presqu'un devoir... C'est en gros ce qu'elle a dit la dame: pas un droit, un don, un acte de générosité, blablabla...

J'ai personnellement toujours été pour que les homos qui le souhaitent, par démarche altruiste, puissent donner leur sang dès lors que depuis l'affaire du sang contaminé (coucou Fabius) on nous a assuré que tous les contrôles étaient rigoureusement assurés. J'ai toujours trouvé que l'interdiction faite aux homos de donner son sang était stupide dans la mesure où sur la foi d'un simple questionnaire auquel vous répondiez comme bon vous semble on vous disait okay, ou pas. Comme si tous les hétéros qui allaient donner leur sang étaient 100% straight...

Enfin bref, nous avons là une grande avancée sociale, un mesure de justice et d'égalité: Enfin, les homos peuvent donner leur sang...

A condition de faire preuve d'abstinence sexuelle... pendant 12 mois ! Ou 4 mois en cas de relation " stable " ! 12 mois d'abstinence ??? et puis quoi encore!

Et cette andouille qui nous vend ça comme une grande avancée, Dieu qu'elle est conne ! Ces socialistes sont vraiment en dessous de tout ! Complètement hors-sol !

Folie passagère 2957.
Résultat de recherche d'images pour "don du sang homos"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

45 commentaires:

  1. Bonsoir Corto,

    À la veille d'une échéance électorale où le résultat ne s'annonce pas terrible pour nos clowns, on distribue des gages un peu partout. Celui-ci en est un. Pas sûr que ça fonctionne en dehors de Boboland. Mais l'équipe est aux abois. Rien ne fonctionne comme prévu. Tout part en saucisse et c'est le sauvé qui peut général. Regarde les pitoyables et lamentables reculades auxquelles nous avons assistées depuis quelques jours. Même la COP 21 s'annonce mal en dépit du matraquage médiatique tout azimut auquel nous sommes soumis (lis le dernier billet de Charles Sannat sur ce sujet).
    La désagrégation du pays atteint un satde inquiétant et rien ne semble pouvoir arrêter la course vers l'abîme.

    Bonne soirée (même en Socialie)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @H: sur la fiscalité, 4 reculades en 3 jours et aujourd'hui cette idiotie d ouverture du don de sang aux homos sous réserve d abstinence pendant 12 mois ( c'est vraiment bien mal connaitre les homos )! non, mais c'est a , pardonne moi, se pisser dessus ! on nage d un coté en plein amateurisme et de l autre en plein électoralisme. Hollande se pignole avec sa Cop21 et Valls dit qu il est " bien dans ses baskets " . On a beau se frotter les yeux, on a du mal a y croire

      Supprimer
  2. Elle dit oui aux dons du sang ouverts aux homosexuels parce que c'est gentil de dire oui, c'est de gauche, la gauche au grand cœur, la gauche égalitaire.
    Mais elle ne dit rien de toutes les précautions qui continueront d'exister (et c'est tant mieux) dans les centres de prélèvements, toutes ces poches qui finiront en boudin dans une poubelle.
    Bref c'est de l'affichage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Fredi M: de l électoralisme a petit coût

      Supprimer
  3. Cette femme a une tête qui fait peur!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Orage: les fous, ou les folles, font toujours un peu peur.

      Supprimer
  4. S'il y a un domaine où, après le scandale du sang contaminé, il était logique d'appliquer le principe de précaution, mon cher Corto, c'est bien dans celui du don du sang. Il faut y ajouter aussi l'interdiction du don du sang pour les prisonniers. Revenir sur cette préconisation de simple bon sens pour des raisons électoralistes me paraît inconséquent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: Chacun peut discuter de la " bonne " idée de rendre le don de sang accessible aux homos, le pb n'est pas là. Là on se marre tout simplement. Que dit la Touraine ? : Elle dit ok pour le don de sang a condition qu il y ait 12 mois d abstinence. Qui va vérifier cette abstinence ? Qui peut etre assez farfelu, a part une socialiste, pour croire qu un homo (voire un hétéro) va se priver de toutes relations sexuelles pour pouvoir donner son sang ? C'est encore une fois du rand n importe quoi. Ou les homos sont sans risque et ds ce cas pas de délais, ou il y a un risque et pas de don du sang possible.
      Je ne suis pas du tout communautariste mais là je me joins a tous les militants LGBT pour me marrer de la connerie de Touraine

      Supprimer
  5. Le sang des homos sera jete par precaution de base, le risque est bien trop grand (le sida a disparu chez les heteros)


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Lowcarber: le sida a disparu chez les hétéros ? ah bon, tu sors cela d'où ? C'est bien mal connaitre le problème. Aux dernières nouvelles 30% des personnes contaminées sont hétéros: drogués, sans-dents, hétéros frequentant des homos , etc...

      Supprimer
    2. sur 4000 par an, 2500 sont homos ( donc homo hommes) et le reste ( 1,500 sur toutes la pop heteros homme/femme + immigration(sida choppe en afrique)).

      oui 1,500 sur 65 millions c'est disparu

      Supprimer
  6. Etant fan de Freddie Mercury je me demande si donner mon sang serait mal venu . Homos , Hétéros même combat , le sang contaminé peut provenir de n'importe qui , surtout que changer de partenaire notre Commémoratore nous montre l'exemple , en faire un débat à quelques jours des régionales c'est lamentable pour ce gouvernement qui ne sait plus où il en est .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: ce GVT fait feu de tous bois espérant limiter la déculottée annoncée. Et la mesure de Touraine rentre dans ce cadre. Loupé, elle a fait marrer tous les homos aujourd'hui, sans compter ceux qui sont furieux, avec son délai de carence !

      Supprimer
  7. oh la tronche ! elle fait peur ta photo ...lol....
    mais qui va empêcher un homo de mentir ? hein ? ils vont les passer au détecteur de mensonges avant de leur poser l'aiguille ? encore un truc complètement nul, tu as raison, quad ça veut pas, ça veut pas, faut dire aussi qu'ils y mettent du leur

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: Bien sur que c'est nul ! même mon père en entendant ça s'est marré ! qui va vérifier ? quant aux hétéros qui vont jouer à droite a gauche, et j en connais un paquet dont certains vont donner leur sang, qui vérifie si ce n'est par la vérification scrupuleuse du sang prélevé ?
      Encore loupé !

      Supprimer
  8. Et un homo qui ne le dit pas, il peut le donner son sang.
    Et un hétéro qui a une conduite à grand risque aussi.
    Alors, l'enfumage, ça commence à bien faire. OUST ! Dehors. Du vent et pas de poussière.

    C'est vrai qu'elle a une tête à faire peur, la MST.
    Tête vide, mais effrayante. Et elle porte si bien ses initiales !...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Franzi: tout est basé sur le déclaratif ! et d autre part qui peut croire, sans se marrer,qu un homo va faire abstinence pendant 12 mois pour faire " acte de générosité " . De l enfumage pré-electotal, ni plus, ni moins. Mais enfumage totalement foiré.

      Supprimer
  9. non, mais réellement, scientifiquement, ca dit quoi ?
    sa décision est fondée sur quoi..?
    anne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @anne: sa décision est fondée sur une vague promesse de Hollande et sur un coup ( loupé ) d'électoralisme. Ni plus , ni moins.

      Supprimer
  10. Peut-être qu'elle est abstinente depuis très longtemps et que ces délais lui semble normaux....
    Certains médecins s'étant alarmés de cette mesure, pour les rassurer on pourrait tester sur Fabius et sur elle les premiers lots, Roselyne avait bien montré l'exemple pour le vaccin. La gauche ne peut pas être moins exemplaire.
    Droopyx

    P.S. @M. Arnaud : "Il faut y ajouter aussi l'interdiction du don du sang pour les prisonniers." Vous voulez stigmatiser les fils de Taubira et Tourraine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @droopyx: si ces délais lui paraissent " normaux " c'est que soit elle a un problème, soit elle connait mal le genre humain. Peut-être bien les deux.

      Supprimer
  11. Bin oui, on fait mine d'accorder le don du sang aux homos pour se les rallier et en même temps on met des conditions débiles ! De plus le questionnaire, on répond ce qu'on veut ( que l'on soit homo ou hétéro d'ailleurs...) alors on accorde pour se sentir progressiste, et on videra tout ça dans l'évier...
    Cette dame fait juste du bruit avec sa bouche et brasse du vent...comme tous ses collègues...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: le truc c'est qu a force de faire du bruit qu avec sa bouche, ils vont se prendre une déculottée phénoménale aux régionales. Voilà qui n est pas pour me déplaire. Elle a voulu la jouer progressiste avec cette décision et bien elle s est vautrée.

      Supprimer
  12. Salut Corto, j'ai aidé une association à 3 ou 4 reprises il y a quelques années qui s'occupait de prévention des risques. J'ai eu accès à des statistiques qui démontraient clairement les conduites plus "à risque" des homos. J'ai donc toujours trouvé normal d'un point de vue statistique que les homos soient écartés dans le panel des gens qui donnent leur sang. La condition débile dont tu parles, l'abstinence de 12 mois, ou 4 mois en cas de fidélité, est sans aucun doute une des conséquences. Il n'y a là aucune discrimination mais juste la mise en place d'un entonnoir afin de prendre le moins de risques possible.
    @+

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Vlad: pas d accord. Ou tu n a pas saisi mon deuxième degré ... :) vois ma réponse a Marianne plus haut. Soit on donne cette possibilité aux homos, soit on ne leur donne pas mais on assorti pas cette possibilité de don a un délai d abstinence de 12 mois, c'est stupide. Comme si un homo allait faire ceinture pendant 12 mois pour donner son sang une fois dans l année. C'est bien mal connaitre les homos. Pour le reste, j accepte le débat et les coups d entonnoirs, sans problème. :)

      je rajoute quand même que suite au sang contaminé, on nous a assuré que tous les dons de sang étaient scrupuleusement analysés, y aurait-il donc la possibilité qu une poche passe au travers ? Si oui, on interdit a toute personne a risque ( et il y en a un paquet, pas que chez les homos, je sais de quoi je parle :) ) si non, où est le problème ?

      Supprimer
  13. J'ai cru que j'avais mal compris à la télé quand ils ont dit 12 mois sans relations sexuelles mais non, c'est bien ça.
    Chapeau à ceux qui pour donner leur sang s'abstiendront 1 an . ils meriteront une médaille
    Incroyable de betises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Amédé: incroyable de bêtise en effet et mon billet n'avait que ce but: montrere la stupidité de la déclaration de Touraine

      Supprimer
    2. Son surnom est MST dans le milieu hospitalier!

      Supprimer
  14. faut il juste jurer sur l'honneur que l'on n'a pas eu de comportement à risque ( que l'on soit homo ou hétéro...) ?
    par ailleurs, une personne peut de toute bonne foi aller donner son sang, et avoir un conjoint qui fait n'importe quoi en douce... non ?
    anne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @anne: en effet , " il faut juste ... " !

      Supprimer
  15. H.S. mais pas tant que ça.
    Dans le même genre de mesure à la MST il sera désormais interdit de faire des soins de thanatopraxie au domicile du défunt.
    Si vous souhaitez organiser une veillée à domicile de votre papi ou votre mamie, ben faudra déjà payer l'Aller Retour au centre le plus proche (une tripotée de distance à la campagne, une tripotée de minutes taxables en agglomération). Si vous n'avez pas les moyens, les centres mortuaires sont là pour ça. Sauf que la plupart n'ont pas de salle et encore moins de chapelles pour ça. C'est le frigo et la sortie sur rendez-vous.
    Le défunt chez lui, sur son lit, avec le crucifix, les 2 chandeliers et le bénitier, ses mains sur le chapelet, les horloges du logis arrêtées, c'est fini.
    Cela ne se faisait plus beaucoup (et c'est peut-être très dommage) pour des raisons culturelles et hélas souvent matérielles. Maintenant cela ne se fera plus du tout pour des raisons financières.
    C'est beau le progrès qui réussit même à foutre en l'air les rites et traditions funéraires quand elles existaient encore.
    Il n'y a qu'à voir la façon dont nous honorons nos morts en OPEX ou des héros comme Roland de la Poype (Normandie Niemen) pour comprendre la logique de cette clique.
    Et on nous rabâche les yeux et les oreilles d'évènement en évènement sur la "nécessité de faire son deuil" !
    C'est aussi logique que la suppression du délai de réflexion en cas d'avortement et la nécessité d'un entretien avec un psy pour le don de gamète.
    Ils sont fous. Mais ça si ça peut rapporter 0.0001 / % de voix, faut pas hésiter (et pendant ce temps ça marginalisera les objections des professions de santé qui sont forcément rétrogrades).
    Droopyx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une tradition qui fout le camp , je me souviens de mon ex-beau-père, ex-belle-mère, ,ex-ex beau-père ( 3ème mariage) mes meilleurs cuites et fous rire .

      Supprimer
    2. A la campagne c'est une tradition qui a la vie dure,on ne pourrait pas s'en passer c'est l'occasion comme vous dites de casser une bonne croûte et de boire un sacré coup...Et d'aider la famille à passer le cap...

      Supprimer
    3. @Droopyx: et oui, si tout ça peut rapporter quelques voix, c'est bien le but , non ? Peu importe la logique, l électoralisme semble primer en ce moment.

      @Claude Henri: pas bien, ça, !

      Supprimer
  16. Le site de l'EFS explique le pourquoi du comment :

    http://www.dondusang.net/rewrite/article/2436/dons-de-sang/les-contre-indications-au-don-de-sang/don-de-sang:pourquoi-des-contre-indications-existent.htm?idRubrique=980

    Il y a des tests qui sont faits, mais ces tests reposent sur les anticorps secrétés par l'organisme pour lutter contre le virus. Or, ces anticorps mettent apparemment un certain délai avant d'apparaitre. D'où le délai de 4 mois avec un partenaire unique sans risque, qui existe aussi pour les hétérosexuels (même pour les infidélités avec préservatif). Je suis à peu prés sûr que les drogués ne peuvent pas donner, même si je ne le vois pas dans cette page.

    1 an sans relation sexuelle pour les personnes sans relation stable ? La limite d'âge pour le don est fixée à 70 ans, on peut imaginer une personne âgée devenue "raisonnable" avec l'âge.

    Mais, sur le fond, je ne suis pas favorable à cette mesure. Il y a un risque supplémentaire, qui est lié à une sexualité en général plus risquée ; les délais variables (1 an si partenaires multiples, 4 mois si fixe) montre qu'il y a une part de risque dans les tests ; comme le gens n'ont pas forcément un petit carnet où ils notent leurs rapports, le délai de 4 mois n'est pas si simple à mesurer.
    Donc il serait plus simple d'en rester au fait de ne pas faire donner les populations à risque.

    Pour la déclaration, je me demande si quelqu'un qui fait une fausse déclaration et est détecté par la suite est pénalement responsable ? Mise en danger involontaire de la vie d'autrui, ce genre de choses.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @anonyme: comme dirait l autre, ça se discute de savoir si les homos peuvent donner leur sang. Il ya des tas de pays où cela est possible sans qu il y ait de problèmes. Dans ce billet c'est juste la stupidité de la ministre qui m interpelle: 12 mois d abstinence, t en connais bcp de gens qui vont s abstenir de relations sexuelles, uniquement pour donner un peu de sang. Et deuxio, comme tu l évoque, si elle impose un délai c'est qu elle estime qu ily a risque. et pkoi 12 mois, pas 11 ou 13 ?

      Supprimer
    2. Je pense que les personnes âgées, ou les personnes passant à une relation hétérosexuelle, peuvent entrer dans le cadre de cette mesure de 1 an.

      Est-elle justifiée ou pas, quel est le mode de calcul ? Je ne le sais pas, mais en tout cas ces exemples montrent que la mesure peut concerner certaines personnes.

      Voyez le cas de la NHS britannique :

      http://www.nhs.uk/Conditions/Blood-donation/Pages/Who-can-use-it.aspx
      "You should not donate blood for 12 months after having sex with:

      a commercial sex worker
      someone who has injected drugs
      someone who has haemophilia (a condition that stops your blood from clotting normally) or another type of blood disorder that required clotting factor treatment
      someone who has been sexually active in parts of the world where HIV and AIDS are common – such as sub-Saharan Africa
      a man who has had oral or anal sex with another man (if you are female)
      a man (if you are male) – with or without a condom "

      donc c'est pareil, et concerne aussi d'autres catégories exposées (clients de prostituées : 1 an ; piercing : 4 mois) ;

      et le cas américain :

      http://www.redcrossblood.org/donating-blood/eligibility-requirements/eligibility-criteria-topic#lifestyle
      "Donor Deferral for Men Who Have Had Sex With Men (MSM)
      The top priorities of the American Red Cross are the safety of our volunteer blood donors and the ultimate recipients of blood. On June 11, 2010, the Department of Health and Human Services Secretary's Advisory Committee on Blood Safety and Availability voted against recommending a change to the Food and Drug Administration (FDA) policy of a lifetime deferral for men who have sex with other men. The FDA is responsible for determining donor eligibility requirements and the Red Cross is required to follow their decisions. However, the Red Cross does support the use of rational, scientifically-based deferral periods that are applied fairly and consistently among donors who engage in similar risk activities. We will continue to work through the AABB (American Association of Blood Banks) to press for donor deferral policies that are fair and consistent and based on scientific evidence, while still protecting patients from potential harm."


      Supprimer
  17. la photo, c'était pour Halloween ?
    Amitiés
    Marie-Françoise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marie Françaoise: c'est involontaire mais elle s y prête bien la dame et encore ce n'est pas son portrait le plus moche.

      Supprimer
    2. Géo

      La dame?c est juste un vampire qui s apprete à mordre!elle est en manque de sang, la Dracula!

      Ceci dit,ridicule et trés "sovietique"cette idée de priver les gens de rapports sexuels pendant 4ou 12 mois avant don de sang.

      Supprimer
    3. Géo

      Apres la galerie de bagnards,voila que Corto commence à nous montrer des vampires!
      C est du beau!Va falloir empecher les gosses de venir visiter le blog .

      Supprimer
  18. Hors sujet...La nouvelle ministre du travail a sacrément buggé ce matin chez Bourdin ne sachant même pas combien on peut enchainer de CDD....Je suis prêt a échanger ce gvt contre celui du Zimbabwé!!

    RépondreSupprimer
  19. Bonjour Corto,
    La décision de la ministre est stupide parce qu'elle mécontente la population qu'elle était supposée contenter.
    Pour le reste, je suis plus réservée.
    Donner son sang n'est pas un droit et depuis que des malades sont morts du sida après transfusion de sang contaminé dans les années 80-90, notamment des hémophiles, il ne semble pas superflu de multiplier les contrôles en fonction des risques.
    Or, à côté des drogués, la population qui a le plus été touchée par le sida est la population homosexuelle masculine du fait de pratiques sexuelles à risque et notamment pour beaucoup d'entre eux, un nombre de partenaires différents sans commune mesure avec les hétéros.
    C'est cette multiplicité des partenaires qui multiplie les risques, et c'est d'ailleurs parce que cette population particulièrement active sexuellement a été informée et a compris les modalités d'infection que l'épidémie a pu être jugulée.
    Je ne vois rien de choquant à ce que tous les donneurs soient tenus de répondre à un questionnaire sur leur activité sexuelle ou leur addiction aux drogues.
    Par contre, je trouve choquant qu'un donneur hétéro ou homo puisse mentir.
    La décision gouvernementale qui visait à satisfaire les LGTB finit par lui revenir en boomerang, quelle réussite !

    RépondreSupprimer
  20. Donc, c'est tu donnes ton sans mais pas de "graissage-vidange" pendant un an ou alors tu "gnognougnaffes" comme jamais et pas de sandwich.
    Le choix est fait, j'aime pas les sandwichs.

    RépondreSupprimer
  21. Un rappel historique :

    http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2015/11/09/31001-20151109ARTFIG00061-goldnadel-el-khomri-marisol-touraine-fleur-pellerin-la-gauche-morale-perd-la-tete.php

    sur pourquoi la circulaire de 83 n'a pas été appliquée.

    Ce qui met mal à l'aise sur cette décision, c'est le risque de surenchère (supprimer les délais) et la crainte que le clientélisme ou le politiquement correct l'emporte sur l'analyse du risque.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen