mardi 10 juillet 2018

Macron promet le droit de vote pour les handicapés mentaux. On se marre !


Sacré Macron ! Hier il nous a fait un discours qui n'a servi à rien mais il aime ça: causer et causer encore, toujours. Et puis dans ce cadre merveilleux du château de Versailles, comment ne pas mieux asseoir sa Majesté. C'était creux, c'était soporifique (la preuve, il m'a endormi), c'était sans saveur; en tout cas bien loin d'un Discours à la Nation à la mode US qu'il tente d'imprimer. Et le pire, c'est qu'il a annoncé vouloir remettre le couvert (à 300 000 euros fourchette basse, 600 000 selon le Canard) chaque année. Rien n'est trop beau pour Jupiter.

La seule chose qui m'a fait sourire, preuve s'il en était de son amateurisme, c'est la promesse qu'il a faite d'accorder le droit de vote à tous les handicapés mentaux ou psychiques de France et de Navarre: " C'est aussi une politique de retour vers la citoyenneté pleine et entière que nous assumerons et celles également pour ces personnes, y compris celles sous tutelle, d'un retour au droit de vote".

Oh voilà une idée qu'elle est bonne: égalité pour tous, les amis ! Pas de rupture de citoyenneté sous prétexte d'une déficience mentale ! Ses équipes ne s'y sont pas trompées si j'en crois leurs déclarations satisfaites: "C'est une excellente nouvelle, se réjouit-on dans l'entourage de la secrétaire d'Etat. On remet les personnes handicapées dans leur vrai droit de citoyen – c’est une mesure forte sur la place de ces personnes en France".

Gros Mouarf ! ou Super Lol, si vous préférez. Pourquoi ? Parce que ce droit, il existe déjà et ce depuis 2005 ! Je suis bien placé pour le savoir puisque mon petit frère est concerné et que tout " débile" qu'il soit, un juge des tutelles (toute personne majeure handicapée est "supervisée" par un juge des tutelles) le lui a accordé ce droit de vote en 2008. Il le lui a accordé après l'avoir convoqué spécialement pour cela, en présence de mes parents, ses tuteurs légaux, et après lui avoir posé seulement deux questions. La première fut: " tout va bien " et mon frangin de répondre: " ben oui, pourquoi ?". La deuxième fut: " qui est l'actuel président de la République ? " et lui de répondre: "Ben Sarkozy, pourquoi ? " ( faut dire que chez nous, on était 100% Sarko à l'époque. Tampon, droit de vote accordé, on en rigole encore dans la famille !

Ça lui a fait une belle jambe au gamin; lui qui n'a aucune idée de ce que peut être un parti politique, une réforme des retraites ou un PIB, le voilà ayant le droit de voter !

Inutile de vous dire que mon petit frère ne sachant ni lire, ni écrire, ni compter et totalement incapable de comprendre les enjeux du monde actuel puisqu'il ne vit que dans son monde à lui, n'a jamais voté depuis.

Alors où est la nouveauté selon Macron ? Désormais, il n'y aura même plus besoin d'une validation par un juge des tutelles. Toute personne handicapée mentale, et ce quelque soit son niveau de handicap, pourra voter ! Et là encore on se marre, histoire de ne pas se mettre en colère: Tous ceux qui, de près ou de loin, sont confrontés aux personnes handicapées mentales savent bien que celles-ci n'iront jamais voter ou que si elles y allaient ce serait pour voter pour ce que les parents, ou entourage, leur auront demandé de voter !

Bref de l'enfumage démagogique, as usual ! Un enfumage démagogique qui plaira aux dingos de l'égalité pour tous !

Ceci dit, dans notre système démocratique que le monde entier nous envie, on donne bien le droit de vote à tout le monde et à n'importe qui sous réserve de la majorité (que certains voudraient abaisser à 16 ans), pourquoi ne pas le donner aux personnes en situation de handicap mental (c'est comme ça qu'il faut dire aujourd'hui, novlangue oblige) ?

La non rupture de citoyenneté n'a pas de prix, si ce n'est celui de la démagogie.


D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

39 commentaires:

  1. Les téléspectateurs de BFMTV et les fans de Cyril Hanouna ont bien le droit de vote, eux. Sans parler des supporters de foot.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est ce que dit Corto, les handicapés ont déjà le droit de vote!!!

      Supprimer
    2. La preuve que les handicapés mentaux votent : ils ont élu Macrouille.

      Supprimer
  2. Oui, ces bobos vivent vraiment hors-sol...!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Blaise: complètement hors sol et le pire c'est qu ils ne s'en rendent même pas compte

      Supprimer
    2. Ils ne s'en rendent pas compte : normal puisqu'ils sont hors sol, justement !

      Supprimer
  3. Quant à moi, mon cher Corto, sachant que les handicapés mentaux avaient le droit de vote, au vu des résultats, je m'étais fait la réflexion qu'il devait y avoir en France, beaucoup plus de handicapés mentaux que je ne le croyais.

    RépondreSupprimer
  4. En fait, droit de vote pour tout individu vivant sur le sol français... Bientôt les migrants, dans un souci de non discrimination...
    Sinon, pour ceux qui ont déjà ce droit, soit sur décision du juge, soit parce qu'ils sont sous curatelle renforcée ou tutelle allégée, cela ne changera rien.
    Par contre, avec les histoires de proportionnelle, qu'en est-il si on augmente de façon artificielle le nombre d'inscrits (et non pas de votants)?
    J'imagine la future sortie du cantou: minibus de ville qui emmène toutes nos vieilles personnes démentes (pardon Alzheimer) au bureau de vote le plus proche et accessible aux personnes à mobilité réduite, (comme le veut la loi) ... Et donc, pour les personnes atteintes d'une déficience cognitive plus ou moins prononcée, on fera des bulletins de vote avec pictogramme facilement identifiable ? (genre marteau et faucille, croix gammée) (comme le veut la loi)?
    Merci pour ce moment désastreux de gros LOL qui grince.

    Catherine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Catherine: bientot les migrants... je te rappelle que pour la primaire socialiste de 2012, les socialistes acceptaient le vote des sans papiers...
      Pour le reste, comme tu dis LOL qui grince et 385 000 voix potentielles, ça se bichonne

      Supprimer
  5. A propos des zozoteries du clown, trois citations terriblement actuelles du bon Zo d'Axa tirées de ses « Feuilles ». Source : Wikisource.

    « Le brutal Suffrage Universel qui ne repose que sur le nombre – et n'a pas même pour lui le nombre – périra dans le ridicule. »

    « Le bourricot doit triompher en république opportuniste. »

    « Le suffrage universel est créé précisément pour empêcher l'action virile. »

    Le bourricot est la bête qu'il vous faut chers électeurs de la Belle Démocratie, vos Maîtres vous valent.



    RépondreSupprimer
  6. Mon chat réclame le droit de vote, il n'y a pas de raisons pour que les autres espèces que l'être humain soit privées de ce droit élémentaire. Bon, j'ai un peu peur que celui qui lui promettra une allocation supplémentaire de croquettes n'emporte son suffrage.

    Le Nain

    RépondreSupprimer
  7. Géo

    Manu la caille est vraiment en retard.Les handicapés mentaux graves ont déjà le droit de vote et on voit les résultats à chaque élection.
    Et ses discours sont mêmes dévorés par les bêtes.
    Trop souvent par de grosses bêtes ventripotentes et inutiles aux grasses fesses enfoncées dans leurs sièges et qui nous coûtent cher à chaque assemblée,à Versailles par exemple.
    Manu est un vieux jeune.Tout cela sent le moisi,le renfermé,les perruques poudrées du bal des vampires et sa vision des choses est obsolète,il est le miroir de ceux qui le contrôlent,ces vieux crocodiles planqués derrière son fauteuil qui ont une optique tellement étriquée de l avenir qu'à défaut de vouloir investir vraiment dans la guérison des handicapés,ils ne visent que leur bulletin de veautants,c est un regard dénué de tout respect envers ces gens,le mépris manifeste envers ceux qu'ils considèrent tels des objets et non pas des sujets,mépris que l on essaie de faire passer pour du respect.
    (=il faut bien qu'ils nous servent à quelque chose)
    Classique inversion des valeurs dont notre pestilent national n a même plus conscience,ou bien il pense que les Français étant tous des déficients mentaux cela ne se remarquera pas.
    C est minable.
    Le stade ultime de la farce pseudo démocratique dans toute son incohérence et son absurdité.
    Et quand ça vote "mal" on serait prêts à annuler les élections et faire veauter(=revoter) les gens en suggérant que certaines catégories de gens seraient trop immatures ou âgées pour veauter "bien"!
    Ce fut l avis de nombre " d experts" en France comme ailleurs lors du vote du Brexit.
    Il y a anguille sous roche à cette soudaine simulation de désir égalitaire.
    Si un handicapé mental est placé au même niveau qu'un être ayant toutes ses facultés alors un clandestin aux moeurs tribales et barbares est égal à un citoyen compétent et de moeurs policées dans la gestion de la cité.

    Rien que de l enfumage.La volonté de diluer la réflexion et la clairvoyance dans un fleuve de confusions et d errements entretenus par l intention claire de maintenir les gens en l état de leurs handicaps pour les manipuler,voire d étendre diverses faiblesses mentales dans la population par une politique qui abaissera toujours plus le seuil de compréhension et d intelligence générales.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cependant le rideau de fumée commence à s'amincir, le Macron fait de moins en moins écran aux manigances des sangs-froids dont le compte est bon.

      Vote des handicapés, loi contre les fake news (dont ils sont les auteurs les plus féconds), mimacs pour affaiblir les institutions, tripatouillage de la Constitution, muselage des merdias, photos édifiantes avec des gosses venant le visiter à l'Elysée (On se croirait du temps de Pétain !)alors que lesdis mômes lui ont réclamé la présence de Némo qui n'en a fait qu'à sa tête et défié ouvertement son pseudo-maître en ne venant qu'attiré par une friandise (le Labrador est un chien révélateur de couilles molles) brandie par un appariteur (le chien vit-il vraiment avec lui ? Ou est-ce lui le véritable maître de l'Elysée)...tout sonne archifaux aec sa vieille toupie et son boyband en talons aiguilles et casaques filets.

      Supprimer
    2. Géo

      Tout sonne aussi faux que ces histoires de jeux de baballes internationales et interlopes gagnés.On aurait pu envoyer le "boyband en talons aiguilles et casaques filets" jouer que le résultat eût été le même,tout cela pour justifier d une politique infecte et tout cela destiné à illusionner de vrais handicapés du cortex stupidement béats goinfrés de chips et de bières devant leur boite à c...

      On va faire voter d office tous les handicapés mais nous les distrayons déjà depuis un bail avec les courses de baballes et autres singeries.
      Vrai qu'avec le taux des autismes qui va croître densément,notamment suite à l oukase sur l obligation illégale des onze vaccins toxiques,il y a intérêt à permettre le veaute à tout le monde faute de quoi il n y aurait bientôt plus personne,à ce rythme,pour aller veauter si les handicapés étaient exclus et encore moins de monde pour veauter pour les nuisibles.

      Supprimer
  8. Pour demeurer cohérent jusqu'au bout, je demeure contre le droit de vote de toutes les personnalités adoratrices de sport, joueuses de jeux vidéo ou adorateurs de ces monuments de vacuité et de dépravation japonaise appellé Manga.
    Aussi, les dépravés sodomites.
    Plus encore, je suis pour leur emprisonnement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Unknown: pour l emprisonnement des dépravés sodomites ? M'apporteras tu, ducon, des oranges ?

      Supprimer
    2. cher Corto, pour paraphraser feu le génial Audiard :" ne parlez pas aux cons, ça les instruit".....carpe diem et bisous

      Supprimer
  9. Soyons réalistes: l'électeur de base est totalement incapable de faire une analyse politique basique, donc cela ne changera pas grand chose.
    Bon, arrêtons les sarcasmes: que pourrais-je commenter au sujet d'un truc aussi invraisemblable? Sortir une citation d'Audiard peut-être: les cons çà ose tout, c'est même à çà qu'on les reconnaît.
    Je ne sais pas trop où l'égalitarisme à tout crin s'arrêtera: on pourrait peut-être faire voter mon chien. Ce serait sans doute une bonne chose, je suis presuadée qu'il est plus intelligent que l'électeur lambda.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Juliette: dès lors que quelques français, de plus en plus nombreux hélas, emmenés par un abruti comme Aymeric Caron, estiment que les vers de terre ont des droits, pkoi ne pas faire voter dans un premeir temps les chiens ?

      Supprimer
    2. Tu n'es pas gentils avec les vers de terre car ils sont très utile...

      Chieur chiant

      Supprimer
  10. J'ai constaté cette réalité il y a qqs années alors que consciencieusement j'effectuais mon noble devoir électoral et que devant moi une jeune fille handicapée mentale venait pour voter avec sa maman . Jusqu'à ce jour là , j'ignorais cette possibilité ... Macron n'a rien inventé ! D'autre part , je crois qu'un certain nombre de politiques et de tenants des médias considèrent les citoyens que nous sommes comme incapables de penser par eux-meme et de réfléchir , en un mot comme des etres qu'ils doivent guider vers le meilleur des mondes en utilisant sans complexe les manipulations de toutes sortes . La campagne électorale de 2017 ayant été un modèle du genre . La création de magnifiques écrans de fumée empechant le citoyen de base de trouver un espace de réflexion calme et serein . Je pense hélas que la démocratie est confisquée par certains qui décident pour les autres de ce qu'ils doivent choisir .... Ce n'est plus la Liberté qui guide le Peuple mais l'abrutissement pour mieux le controler ... C'est au moins ma vision des choses ! Et celui qui criait haut et fort qu'il allait réussir là où tout le monde avait échoué depuis trente ans .... on peut aussi remonter à Mathusalem ... commence à utiliser le mot " Humilité " ! Notre jeunot commence à mesurer le poids du pouvoir et du réel ... tout arrive ! Marguerite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marguerite: je crains, je suis sûr, que l'emploi, par 3 fois, du mot humilité par notre jeunot de president ne soit que de la com'
      Pour le reste +1 !

      Supprimer
  11. J'ignorais que l'administrateur de ce blog était lui même un dépravé répugnant.
    Quil aille au diable, que Notre Seigneur Jésus Christ maudisse sa famille et ses enfants éprouvettes!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Unknown: t'es un bon toi, pas fini !

      Supprimer
    2. LOL
      Que "Notre Seigneur Jésus Christ" s'occupe de balayer dans sa propre maison et de virer le Pape sataniste dont nous sommes affligés.

      Supprimer
    3. Non seulement pas fini et plus il a le droit de vote....un handicapé

      Supprimer
    4. Unknown : Notre Seigneur le Christ n'a jamais maudit personne, hormis les hypocrites qu'il appelait des sépulcres blanchis. "Ce qui entre dans la bouche de l'Homme est pur car création du Père, c'est ce qui sort de la bouche de l'Homme qui est impur".

      Va falloir un peu relire le Nouveau Testament et arrêtez de dire n'importe quoi parce que c'est péché !

      Supprimer
  12. Annie

    A voir tous les neuneus applaudir au congrès, on peut comprendre son annonce. Il n'est qu'un enfonceur de porte ouverte ou mieux un e......r de mouche.

    RépondreSupprimer
  13. J'ignorais que les handicapés mentaux avaient eux aussi le droit de vote.
    J'avoue que je ne m'étais encore jamais intéressé à la question.
    J'aurai au moins appris quelque chose aujourd'hui...

    Vendémiaire.

    RépondreSupprimer
  14. Il parait que 32% de neuneu croient encore à la politique du joyeux tadem Macron-Philippe, donc,on peut en rajouter quelques-uns, ça sera utile en cas de vote à la proportionnelle, il suffira de promettre quelques allocations suplémentaires en douce aux familles qui feront glisser le bon bulletin dans l'urne à leur parent

    RépondreSupprimer
  15. Je peux comprendre que la sortie macronienne sur les handicapés vous ait irrité ; c’est du concentré de démagogie et vous avez démontré, en plus, que c’est idiot. Mais Macron est une sorte de mystique pathologique. Il est convaincu de sa mission sur Terre et c’est pour cela que son discours ressemble davantage à un sermon qu’à une allocution.

    Il aime bien venir à Versailles et pour ce faire il va faire modifier les règles constitutionnelles et donc abîmer un peu plus cette pauvre Constitution de 1958 martyrisée par des réformes à n’en plus finir. La Vè République est en miettes et Macron le sait mais il s’en fiche éperdument. Alors, il prêche, mais un prêche « pro domo », car il représente le grand architecte de l’Univers.

    Il a parlé d’un nouveau contrat social et de construire l’État providence du XXIè siècle : on voit que l’homme est modeste. Son sermon est constellé du mot « universel » et la République laïque y apparaît sous sa forme révolutionnaire la plus robespierriste. Sa santé mentale m’inquiète beaucoup car il m’apparaît comme un dangereux illuminé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Grand Architecte de l'Univers est persona non grata au Grand Oignon de France dont sont issus tous les Polichinelles gouvernementaux. Ils s'imaginent apprendre des secrets en échange de service rendus et de distribution de hochets pour adultes en mal de pouvoir.

      N'allez pas en plus nous inventer une République laïque Confessionnelle car la Manouille serait capable de nous l'imposer comme la seule issue à tous nos problèmes !

      Supprimer
  16. Macron veut une constitution qui lui donne tous les pouvoirs avec un parlement à sa botte façon Erdogan . Le plus révoltant c'est que les godillots de LREM applaudissent à cette destruction de la représentation populaire et de la démocratie mais il est vrai que la gamelle est bonne à prendre....

    RépondreSupprimer
  17. anne : corto, j'en suis restée saisie, cela fait plusiurs jours que je rumine cela... comment faire pou s'opposer.
    j'avais une soeur trisomique, sympa et tout.. mais incapable, bien sur de " voter" ( quoiqu'en voyant les gens, elle captait mieux qu'une personne " normale" ce qu'ils " valaient" )... bref, donc nous lui aurions dit " tu prends ce bulletin " et paf, tu le mets dans l'urne.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Europe, ton soleil revient