mercredi 17 décembre 2014

Censure: Bruno Le Roux veut que les médias censurent Eric Zemmour


Si je l'avais à portée de mains, je crois bien que je lui mettrais deux baffes et pour faire bonne mesure un bon coup de pied dans le fondement, ce qui, pour qui me connaît, n'est pas dans mes habitudes. On le savait arrogant et sectaire, Bruno Le Roux s'érige maintenant en censeur (suivre ce lien, les tweets de Cazeneuve valent leur peson de cacahuètes) Il veut ni plus ni moins faire interdire Eric Zemmour dans les médias: " Il est temps que les plateaux télé et les colonnes des journaux cessent d’abriter de tels propos. L’islamophobie est un racisme qui ne doit plus avoir pignon sur rue dans la République. Jamais depuis la guerre, un personnage public n’avait osé suggérer de déporter nos millions de compatriotes de confession musulmane. Jamais n’avait été théorisée une telle haine, une telle négation de leur appartenance à la communauté nationale. "


Pourquoi ? Parce que Melenchon a fait état d'une interview donnée par Zemmour à un journal italien fin octobre dans lequel il aurait dit:

" (...) Les musulmans ont leur code civil, c’est le Coran. Ils vivent entre eux, dans les périphéries. Les Français ont été obligés de s’en aller ".

 " Mais alors que suggérez-vous de faire ? Déporter 5 millions de musulmans français ? " lui demande le journaliste du Corriere della Serra, Stefan Montefiori. 

Et Zemmour de répondre: "Je sais, c’est irréaliste mais l’histoire est surprenante. Qui aurait dit en 1940 qu’un million de pieds-noirs, vingt ans plus tard, seraient partis d’Algérie pour revenir en France ? Ou bien qu’après la guerre, 5 ou 6 millions d’Allemands auraient abandonné l’Europe centrale et orientale où ils vivaient depuis des siècles ? (...) Je pense que nous nous dirigeons vers le chaos. Cette situation d’un peuple dans le peuple, des musulmans dans le peuple français, nous conduira au chaos et à la guerre civile. Des millions de personnes (vivent ici), en France, (mais) ne veulent vivre à la française."

Et aussitôt, la polémique d'enfler et les propos de Zemmour d'être ainsi traduit par tous ses opposants au premier rang desquels Le Roux, Bernard Cazeneuve, SOS Racisme, Le Conseil Français du Culte Musulman: " Zemmour veut faire déporter 5 millions de musulmans ". Melenchon n'étant pas en reste et écrit: " Zemmour se lâche en Italie : déporter cinq millions de musulmans ? Ça peut se voir ! ".

Le problème, c'est que selon le journaliste italien, ni lui, ni même Zemmour n'auraient parlé de déportation dans cette interview:

" Il faut préciser qu'Éric Zemmour n'a pas employé ce mot. Au terme d'une conversation sur Le Suicide français, les échecs de l'assimilation et du modèle multiculturel, je lui ai posé la question suivante: «Mais vous ne pensez pas que ce soit irréaliste de penser qu'on prend des millions de personnes, on les met dans des avions…»; il ajoute: «ou dans des bateaux», et je reprends: «pour les chasser?» Ce que j'ai résumé dans la formule qui fait scandale. Je ne partage pas du tout ses idées, mais en même temps cette interview n'avait pas pour objet de donner un programme politique. Après avoir évoqué les exemples pied-noirs et allemands, Eric Zemmour décrit un chaos tragique. La guerre civile que Zemmour décrit n'est évidemment pas ce qu'il souhaite, mais ce qu'il voit venir. Il pense que c'est possible. " Non seulement Zemmour n'a jamais parlé de déportation mais, pis, Stefan Montefiori reconnait avoir modifié les propos de l'auteur du Suicide Français !

Tant pis, non seulement Zemmour ne fait qu'émettre une prévision et quelques vérités, oui l'histoire est surprenante, qui aurait dit... mais il est nullement l'auteur des propos qui lui valent l'opprobre du jour et cette polémique montée de toute pièce par Mélenchon, polémique dans laquelle le chien fidèle de Président s'est engouffré en s'érigeant en censeur et en tentant du haut de sa position de président du groupe socialiste à l’assemblée de faire pression sur les médias.

Voilà où nous en sommes: En Socialie, un éminent personnage demande aux médias de censurer un essayiste ! Le retour de la censure !

Vous me direz, pour qui suit les dérives du pouvoir en place, rien d'étonnant, c'est dans la suite logique des choses: le pouvoir socialiste et ses affidés ne cessent depuis leur arrivée au pouvoir de vouloir censurer qui n'est pas d'accord avec eux. J'en ai mainte fois etat sur ce blog:


Folie passagère 2576.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

25 commentaires:

  1. Voilà qui va encore booster les ventes de Zemmour, mon cher Corto !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne et ce serait très bien, il en a déjà vendu plus de 400 000 exemplaires, voila qui tend a prouver que ce qu il dit intéresse et fait adhésion. Mais des abrutis comme Le Roux, ou comme Président, ou comme Cazeneuve n'y entravent rien, ils se contentent de nous parler d intégration, les cons !

      Supprimer
  2. c'est vraiment n'importe quoi et tous les connards qui vont s'engouffrer dans le truc en n'ayant jamais lu le livre et en n'ayant évidement pas lu ce que dit le journaliste italien , de toute façon depuis la sortie du livre, c'est haro sur le baudet, alors ça ne changeras pas grand chose , mais le Roux, quel tronche d'abruti !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: le premier qui dit la vérité... Non mais t imagine un peu si Christian Jacob, ou Copé en son temps, psdt du groupe UMP, ou même Sarkozy avaient osé dire: Il faut que les médias cessent d'inviter ou de diffuser les propos de tel ou tel écrivain ? T imagine le scandale que cela aurait été ?

      Supprimer
  3. On avait dit "pas le physique", et vous voyez la photo que vous mettez, m'sieur le taulier?!?
    C'est de la manipulation! Sur cette photo, ce pauvre député socialiste porte sur son visage son tempérament de brute sectaire. On lui donnerait sans aucun problème le commandement d'une des colonnes infernales, d'un Einsatzgruppe, d'une cellule du NKVD ou de la Tcheka, d'une section de Gardes rouges pendant la révolution culturelle ou d'un détachement de Khmers rouges.

    CET HOMME EST DANGEREUX, j'en suis persuadé.

    Popeye

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Popeye: Le Roux ? un assoiffé de pouvoir qui a du se contenter, on se demande pourquoi , de la psdence de groupe socialiste, le même qui au sein de son propre camp placardise ceux qui ne vont pas dans son sens. Le sectarisme personnifié ! Oui, il est dangereux pour la démocratie et même pour son propre camp. => Voir le com ci-dessous de Geneviève Boyer

      Supprimer
    2. @ Popeye, Il ne lui manque que les cornes de la " bêtise à font de taureau " ! Avec des censeurs de cet
      trempe je me réjouis pour Zemmour.

      Supprimer
    3. A la réflexion, il n'y a pas un peu de Goering dans son visage?

      https://www.google.fr/search?q=hermann+goering+photos&client=firefox-a&hs=fmv&rls=org.mozilla:fr:official&tbm=isch&tbo=u&source=univ&sa=X&ei=rIORVOPmCcK1UZWBgvgK&ved=0CFcQ7Ak&biw=1280&bih=605

      Popeye

      Supprimer
  4. Bruno Le Roux a raison : qu'il parle ! qu'il continue à dire des conneries, ainsi ce pouvoir,
    qui ne représente plus que 14% de 25% de votants sur 100 électeurs, va accélérer sa chute.
    Car les français sont intelligents et clairvoyants, qui n'entendent dans ces lamentables discours que le fait d'hommes et de femmes sans honneur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Geneviève Boyer: j aimerai etre aussi confiant que toi sur l intelligence des Français...
      Par contre oui, que Le Roux soit un repoussoir, ça j y crois, y compris au sein de son propre camp qui à l assemblée aimerait bien s en débarrasser

      Supprimer
  5. Bonjour Corto,

    Comme tu le dis si bien, nous sommes bien dans la logique des choses. Les socialistes montrent une nouvelle fois que leurs qualités premières sont le sectarisme, la bêtise (pour employer un terme poli) et la fatuité qui va avec. Ceci dit, si les merdias veulent censurer ces deux types (Mélenchon et le Roux), je n'y vois aucun inconvénient, ça nous reposera les oreilles. Je serai Zemmour, j'assurerai cependant mes arrières au niveau fiscal. Vu les revenus qu'il tire de son bouquin, je verrouillerai soigneusement cet aspect des choses car ces gens-là sont avant tout méchants et vindicatifs (Dieudonné, c’était il y a un an).
    Comme le souligne très justement Marianne Arnaud, in fine, cela va aboutir à l'effet inverse. Même si Zemmour est interdit d'antenne, ce qui est à redouter quand on connaît le conformisme et la pugnacité de nos journaleux, son audience va décupler. A défaut peut être d'apporter les bonnes réponses, il pose de bonnes questions et formule des constats qui sonnent généralement justes.
    Une chose est, je crois, à surveiller cependant. Dans un silence assourdissant, comme de bien entendu, "le gouvernement entend activer le blocage administratif à partir de février 2015 au plus tard." (http://www.nextinpact.com/news/91391-le-blocage-administratifs-sites-programme-pour-fevrier-2016.htm) . Je n'aime pas savoir qu'un tel outil existe et surtout, qu'il se trouve entre les mains d'individus dont l'indigence de la réflexion le dispute à un côté liberticide hélas omniprésent. Les deux ensemble ont rarement donné de bon résultat.

    Bon après-midi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @H: J imagine que si Zemmour n'était pas blindé coté fisc, il y aurait fort longtemps que nous le saurions et que les gauchos se feraient une joie de nous le faire savoir.
      Par contre pas d accord, moi je veux qu on laisse tout le monde parler et s'exprimer et surtout des gens comme Melenchon ou Le Roux qui in fine se ridiculisent.

      Pour le blocage des sites, si l intention est loubale, lutter contre terrorisme et pornographie, comme toi, entre les mains d un Cazeneuve et de sa clique, ça fout tout de même les jetons et de quoi s inquiéter.

      Supprimer
    2. Toutes mes excuses les plus sincères mais je crois que je me suis mal fait comprendre (il faut dire que je me suis mal exprimé). Pour Mélenchon et le Roux, disons que leur sort m'est totalement indifférent, du style à reprendre deux fois des nouilles au repas. Je ne m'abaisserai pas à leur niveau. En valeur absolue, leurs propos valent ceux de Zemmour, pas mieux, pas moins. Ce n'est pas pour autant qu'ils sont marqués du sceau de l'intelligence (ce serait plutôt le contraire) et de la pertinence. L'un comme l'autre, comme le ministre de l’intérieur d’ailleurs, ont dévoilé là leur véritable âme. Rien que pour ça, je préfère qu'ils parlent.

      Supprimer
  6. J'évoquai dans mon commentaire précédent "le conformisme et la pugnacité de nos journaleux". Le Roux a été entendu assez vite: "La Société des journalistes de RTL s'est "désolidarisée" mercredi 17 décembre des propos du polémiste Eric Zemmour sur les musulmans de France publiés dans un quotidien italien en octobre, et estime que ses prises de positions "ternissent les valeurs défendues" par la station." (http://corto74.blogspot.fr/2014/12/censure-bruno-le-roux-veut-que-les.html#comment-form)
    Alors, Zemmour à l'antenne (celle-ci ou une autre) pour combien de temps encore? Les paris sont ouverts.

    Pour le fun, une petite chanson pour soutenir les journaleux et les politiques afin de les aider dans leur dur combat: https://www.youtube.com/watch?v=M6SsRZ0fSNY

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @H: ne me dis pas que tu es étonné par le communiqué de la SDJ de RTL, communiqué dans lequel on comprend qu ils n ont même pas lu le démenti de Montefiori

      Supprimer
  7. L'immigration était peut-être une chance à une époque, certes. Ma famille italienne était bien contente de trouver des emplois en France dans les années 20. Mais, là, l'immigration massive est devenue un fléau : comme le signale Zemmour, elle permet de faire pression sur les salaires, mais elle influe aussi sur les prix à la location, aggrave le déficit de la sécu, crée des difficultés à l'Education Nationale qui doit gérer des classes où les souchiens se font rares.. Il faudra bien couper le robinet un jour.
    Maintenant, je pense que c'est une erreur de viser exclusivement 5 millions de musulmans, sans aucun autre critère et sans traitement des cas particuliers. Malgré le fait que Zemmour a raison, que fera-t-il une fois que la remigration sera enclenchée et que les Français voudront aussi un retour au pays des pieds noirs et l'abrogation du décret Crémieux ? Il faut être prudent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Julien: je n ai jamais dit le contraire, l immigration a été bénéfique et nécessaire à un moment même si ses effets pervers ont conduit par exemple à la maîtrise des salaires mais globalement cette immigration ne dérangeait pas quand elle était porteuse des mêmes valeurs ou racines que nous. Je pense aux portugais, espagnols, polonais, etc... Je ne crois pas avoir entendu le moindre individu réclamer la ré-migration des pieds noirs qui globalement sont parfaitement bien en France ou réclamer l abrogation du decret Cremieux, décret qui si je ne m abuse a eté passé lorsque l Algérie en tant que nation n existait pas puisqu elle etait "terre française".

      Supprimer
  8. la question : comment arrivent ils à se regarder dans la glace tous les matins sans avoir honte.
    anne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @anne: comment s'appelle déjà ce roman et ce film où le jeune homme se regarde dans la glace et passe un accord avec le diable ?

      Supprimer
    2. Le portrait de Dorian Gray d'Oscar Wilde. Magnifique roman au demeurant.

      Supprimer
  9. 400 000 exemplaires vendus ? Mais n'a-t-on pas entendu et lu partout que seuls 7% des acheteurs avaient lu le livre en entier ?
    Ouf, il y a de l'espoir pour les 93% qui n'ont pas été endoctrinés ! Tout n'est pas perdu pour la gauche. Abruti 1er gagne même 5% de popularité.
    Les Français réacs sont tellement cons, c'est bien connu, qu'il achètent un livre 22€ pour ne pas le lire. Peut-être même qu'ils ne savent pas lire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gilly: ah mais ils ne sont pas à un mensonge près pour dénigrer Zemmour. Seuls 7% l auraient lu, ben voyons !

      Supprimer
  10. le roux, élu du 93 je crois non...? les socialistes... chantres de la liberté d'expression, sauf quand elle dit la vérité... il va falloir rappeler a le roux que 'islam n'est pas une race (qui n'existe pas d'ailleurs si on les croit...) et que la critique d'une idéologie religieuse n'est pas encore interdite, je ne suis pas islamophobe, je n'ai pas peur de l'islam, je n'aimes pas cette idéologie totalitaire, liberticide, obscurantiste, qui prone la supériorité de ses croyants sur les "mécréants" et de l'homme sur la femme... c'est totalement différent et je n'ai aucune envie que des collabos s'en servent pour des raisons électorales en caressant dans le sens du poil et du voile une population qui nous montre tous les jours son évidente envie de nous "intégrer" a la meilleure des communautés... alors il va falloir que les le roux et compagnie commencent a faire très attention au petit jeu auxquels ils jouent, quand a sos mes cou....es et autres assocs , elles ne sont rien d'autres que les polices politiques de la gauche, chargées de faire taire toute parole "dissidente" en portant plainte systématiquement et sont donc, pour ce faire, gavée de subventions publiques. il y a fort a parier que les jours de Zemmour dans les médias sont comptés... toute la petite médiacratie larbinesque tenant par dessus tout a continuer a lécher servilement le cul des hiérarques de gauche et a tendre la patte pour ne pas perdre le confort de vie qui leur est attribué en raison des services rendus va continuer a chasser en meute... en fait ils me rappellent assez les djeunes de cité, courageux tant qu'ils sont a 15 contre 1...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tonton flingueur: mais ça faits des années qu'ils jouent à ce jeu là, dès Mitterrand en fait et la fabrication ad nihilo de Harlem Désir: favoriser le FN, carresser les musulmans dans le sens du poil en espérant que ca ne leur retombent pas sur la gueule. En 2002, le 21 avril, ils s en sont pris une bonne et n'ont rien retenu de la leçon. Deuxième tentative en 2017... Les cons , ils risquent très probablement de se prendre une double claque: la droite repassera avec au deuxième tour un représentant de la droite (Sarkozy ? ou Juppé) et en face Le Pen et tous ces couillons de gauchistes appelleront a votre pour le candidat de la droite dite républicaine.

      Supprimer
  11. Le rêve des socialistes, un régime de type Corée du Nord mais qui ne le dit pas officiellement.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen