mardi 29 septembre 2015

Mais que s'est-il donc passé à l'ONU hier ?


Puisque l'on nous avait dit que cette assemblée générale était importante, j'ai essayé de suivre ce qui s'y passait et je dois vous dire que je n'ai pas tout compris...

Obama a fait un beau discours, il a traité Assad de tous les noms d'oiseaux mais a quand même laissé entendre que lutter contre l'auto-proclamé Etat Islamique ne pouvait se faire sans Assad. Après, une fois le monstre terrassé - quand ? comment ? on ne sait pas - on réglerait le sort du tyran syrien. Il en a profité pour dire qu'il voulait, enfin, lever l'embargo sur Cuba; mais ça, on s'en fout.

Poutine, lui, droit dans ses bottes, a clairement dit qu'il n'y avait pas de solution là-bas sans recourir à Assad, incontournable. On sait maintenant, images à l'appui, que la Russie a déployé armes, soldats et avions en Syrie, ce qu'il n'a pu faire sans l'accord de Bachar. Les Russes devraient donc incessamment sous peu prendre part au conflit ou à la coalition internationale; mais en fait, on ne sait pas trop ce qu'il veut faire. Poutine a même ajouté qu'il n'y avait pas de lézard, l'Iran pouvait être aussi un allié de circonstance pour lutter contre l'EI.

J'ai cru comprendre que le Chinois, lui, ne voyait pas d'inconvénient à ce que Iran, Russie, Arabie Saoudite, Turquie, France et qui veut travaillent de concert pour lutter contre les méchants terroristes.

Les Anglais, je ne sais pas, sans doute suivront-ils les Ricains, comme d'habitude.

La Turquie devrait, en toute logique, continuer à prétexter la lutte contre Daesh pour bombarder les Kurdes dans l'indifférence générale. 

Quant à la France... La France... Ben, Président a parlé, sans doute encore tout émoustillé par sa rencontre, la veille sur un trottoir, avec les filles du Moulin Rouge... Il a dit qu'il fallait lutter contre le monstre, source de tous nos malheurs, mais qu'il ne fallait pas compter sur lui pour que Assad-le-bourreau de son peuple prenne part au combat et que la France combattrait Daesh (que cette andouille appelle Dache) tout en combattant Assad. Grosse marade tout de même quand il a confirmé que 6 n'avions à nous avaient bombardé un camp d'entraînement de terroristes grâce aux missions de reconnaissance qu'avaient effectuées les mêmes 6 avions, 5 Rafale et un Mirage, pendant 15 jours. 15 jours pour trouver un camp d'entrainement que les américains et les anglais, présents depuis des mois, n'auraient jamais repéré ! On se marre ! Camp d'entraînement qui, à priori, était vide... On se marre mais au moins Président a-t-il eu la satisfaction de pouvoir dire au monde entier que lui-la-France était capable de prendre part à l'éradication de Dache tout seul comme un grand. La grandeur de la France retrouvée... carrément, le gars ose tout !

Bon, ils ont tous aussi, plus ou moins, parlé du climat qui se réchauffe à cause de l'Homme et toussa mais visiblement, à part pour notre grand homme à nous, et dans une moindre mesure pour Obama, ce n'est pas le sujet qui semblait passionner les foules.  Mais Président a dit qu'il allait lâcher 5 milliards pour la cause ! Il semblerait qu'il n'y ait que lui pour savoir où il allait dénicher ces 5 milliards...

La question des réfugiés a aussi été évoquée, pas vraiment par Poutine qui s'en tape, mais par Obama et Président. Le Premier a dit qu'il allait faire des efforts pour en accueillir quelques uns et le second a dit qu'il fallait que tous les pays du monde se donnent la main pour gérer et, qui sait, solutionner le problème. Un vrai bisounours !

Et puis voilà, la journée fut bien remplie à New York, les lampions s'éteignirent et l'on se pose encore la question, ce matin, de savoir à quoi cette grande messe a servi et à quelle sauce Assad et Daesh seraient mangé demain.

Daesh qui dans son coin doit bien se marrer en constatant, comme nous nous le constatons atterrés, l'inertie de la communauté internationale...

Folie passagère 2917.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

30 commentaires:

  1. On ne vous remerciera jamais assez, mon cher Corto, de vous imposer ces pensums pour nous.
    Ce matin Dominique de Villepin était reçu par Bourdin su RMC, et la chanson n'était pas du tout la même :

    http://rmc.bfmtv.com/mediaplayer/audio/rmc-0707-l-invite-de-bourdin-direct-dominique-de-villepin-223177.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: Pour etre honnête, ce qui m a le plus surpris des discours que j ai écouté hier, auquel je pourrais ajouter celui du Pape la semaine dernière, c'est le manque de passion, de profondeur qui en ressortait. Aucun ne m a fait " vibrer", aucun ne m'a paru être un grand discours, de ceux qui marquent et l institution et leurs orateurs et l'histoire. regardez pour ainsi dire dès ce matin, ils étaient quasi oubliés et aucun commentateur pour dire un truc du genre: Untel a fait un "grand " discours.

      Supprimer
  2. Il mangera son chapeau comme il le fait à chaque fois qu'il se retourne et constate que son maître a changé de braquet.

    Un fat, ce crapaud qui se prend pour un lion !

    Il veut sauver la planète, réorganiser l'ONU, vaincre Dach (!) sans Achad (sic), alors que plus personne n'écoute la France et son représentant, même pas les Français.

    As-tu vu que Le Drian bénéficierait de la loi sur le président délégué de région s'il était élu en Bretagne, afin de rester sinistre de la défense ? J'écris tout ça en minuscules, la majuscule ne sied pas à ces magouilleurs accrochés à leurs strapontins.
    Certains pensent que Le Roux ou Touraine pourraient aussi y être nommés. T'imagines le truc ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gilly: j ai aussi remarque que le grand absent au " toast au Champagne " pris en fin de journée - du moins n'était-il pas sur les photos - c'était Pépère !

      J ai pas suivi cette histoire de Le Drian, vaguement etendu parler dune espèce de magouille, je v me renseigner

      Supprimer
  3. (que cette andouille appelle Dache)Il se souvient de son mentor qui proclamait qu'il fallait sauver le Kovvveit,et il a dû trouver que ça faisait chic de se singulariser...ce connard...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Zen Aztec: marrant d ailleurs que depuis que notre grand président a décidé de dire " Dache " de voir les journaleux qui disaient encore il y a 8 jours Daesh lui emboitent maintenant le pas. Et pi, l'est pas idiot notre Président dire " Dache " ça lui évite de s'écorcher la bouche avec "islamique"

      Supprimer
  4. Géo

    Bonjour

    Il s est passé...que la France n est plus rien,
    Que tout le monde s en fout,des rodomontades du capitaine Hollande,de ses migrants,son multiculturalisme,son réchauffement et ses cinq milliards.
    Là,c est l Onu et non pas un plateau de télé française
    L onu avec ses prédateurs parmi le concert des Nations.
    Il faut etre fort et réaliste dans cette arene.
    Obama recule
    La Russie joue magnifiquement,avec la Chine à ses côtés mais qui reste encore en retrait ,officiellement du moins.

    Deux camps sont présents au moyen-orient,il ne va pas falloir dérailler là-bas.

    Et tout se fait sans nous,voire contre nous.
    La grande absence de la France

    Vrai qu il nous reste l aid et ses moutons,l antiracisme crétin,la conférence à Paris,le multimachin,

    Pour les enjeux vitaux,on a un dirigeant qui,comme dab,marche à côté de ses pompes!
    Et,donc,aucune orientation politique crédible.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Géo: il ne marche pas à côté de ses pompes, il est bien dans des pompes et un costume trop grands pour lui. Le contraste était saisissant entre l allocution d'Obama ou de Poutine et la sienne...

      Supprimer
    2. Géo

      Tu as entierement raison, Corto.
      Un médiocre nuisible qui se pavane dans un costume bien trop grand pour sa petitesse morale.

      Supprimer
    3. ce qui est ultra comique c'est que vladimir leur a pissé dans la bouche à tous
      il leur a mis le nez dans leur crotte , vlad , et , à mon sens , ila eu raison
      après , que le pingoin qui prétend tenir nos destinées en main en rajoute une louche avec ses rodomontades ....c'est de bonne guerre , il a goûté au pouvoir et aux avantages du job , même s'il l'a usurpé
      on pourrait lui dire "profite , petit nuisible , profite , ça durera pas toute la vie" ( quoique pour lui , ça dure depuis sa nomination comme conseiller référendaire à la cour des comptes, c'est à dire un genre de spécialiste de l'étiquette républicaine, le mec qui sait avec précision à quel moment introduire une procédure d'expropriation et à quel moment et sur quels arguments -enfin, lorsqu'on dit argument , hein , c'est pas celui d'une suite , entre matheux on se comprend- flanquer un référendum à la poubelle , un genre de grand eunuque de l'empire ottoman qui savait dans quel ordre devaient être effectuées les salutations au grand vizir.....)

      Supprimer
  5. C'est tout à fait cela. Les grands de ce monde sont venus pérorer et le Calife rigole
    comme un bossu en pensant aux beaux jours qui se profilent à l'horizon. Poutine
    dit leur fait aux Occidentaux mais ces derniers se drapent dans leur dignité imbécile.
    On n'a pas avancé d'un pas...si l'ONU servait à quelque chose ça se saurait!
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin: On n a pas avancé d un pas sauf ... Poutine qui lui pose ses pions et ses avions en Syrie quand la France en est à bombarder un camp d entrainement vide.

      Supprimer
  6. L'ONU "le machin" comme disait le général! Quand une organisation comme celle là nomme un saoudien aux droit de l'homme ...on peut effectivement en pisser de rire ou alors pleurer à chaudes larmes sur l'avenir de l'homme.
    Poutine prouve ,une fois encore , qu'il est un vrai chef d’État.
    Quand à l’imbécile élyséen, toujours égal à lui même. en 1960 De Gaulle en visite officielle aux USA avait droit à la parade et à la foule qui l'acclamait. Notre sinistre cuistre n'est capable que de faire des selfies avec les nanas du moulin rouge. Mais quelle nullité... GfB

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @GfB: ah le coup des selfies sur broadway avec les anans du Moulin Rouge... heureusement comme le disait Valls dans Des Paroles et des Actes que la politique n'est pas un spectacle et qu il ne fallait pas la décrédibiliser... Poutine, Obama n'ont pas pu passer à côté de ses photos qu on leur a forcément montré... Ils ont du encore rigoler

      Supprimer
  7. Vous êtes durs, tous, avec not' bon mait'e.
    S'il prononce dache (et pas daeche, comme tout le monde, et état islamique ce serait encore mieux) c'est qu'il a du entendre ceux qui lui disait d'aller à dache et qu'il n'a pas encore compris ce que ça signifie.
    S'il était intelligent ça ce saurait !
    Il a même raté son début d'intervention à l'ONU car il voulait passer au JT. Ce type est d'une médiocrité ahurissante. Les scribes ne sont jamais des pharaons.
    Merci à vous Corto.
    C. Monge

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @C Monge: Oui, il a conferencé avec la presse pour passer au JT quitte a etre à la bourre pour son discours: je te dis, rien ne l effraie ce cuistre

      Supprimer
  8. Et "DASH" lavera toujours plus blanc !
    Ils sont fous, ces "Romains ", n'ont rien compris à la politique internationale sauf backchich sonnant et trébuchant à court terme.
    C'est à se demander si là -haut, certains ne perdent pas patience avec nos conneries à répétition !
    Il me semble que Poutine est l'un des rares à savoir où il va ( en bon joueur d'échecs).
    Un monde dangereux gouverné par des amateurs cyniques tels Obama et Hollande. Je m'étonne du calme précaire !

    RépondreSupprimer
  9. On ne devrait pas le laisser parler ni même paraître en public à l'étranger. A chaque fois, l'image de la France en prend un coup. Nous, en France, on s'en accommode: on attend 2017.

    RépondreSupprimer
  10. Mais si, tu as tout compris! Et bien résumé... Un" occident" qui se cherche derrière des USA qui ne sont plus un chef de file.
    La France qui se ridiculise, tant sur le fond avec cette obsession anti Assad, que sur la forme avec le show de pépère sur Broadway...
    Et Poutine qui joue sur du velours...
    Quant à l'ONU lui même, plus personne ne s' en soucie vraiment...

    RépondreSupprimer
  11. Dache : Ca me rappelle une expression entendue bien des fois du temps de ma jeunesse, il y a fort même très fort longtemps : Dache qu'à des poils au cul pour t'faire de la moustache...C'est dire qu'il a tout compris notre bien aimé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @jewdocha: chez moi Dache ça voulait dire " loin " ex: cette ville c'est à Dache, c'est très loin de chez nous

      Supprimer
  12. Tout le monde voit bien que leur logiciel d'analyse multicu ne marche pas, ni à l'intérieur du pays ni à l'extérieur. Aussi les gens font-ils un peu plus confiance à Poutine qu'aux Hollandosarkozystes en politique étrangère, parce qu'au moins on est sûr que Poutine fait de la realpolitik.

    Effectivement, l'imbécile heureux qui prend la pose avec les cancan girls a un peu l'air d'une taesch.

    RépondreSupprimer
  13. Trou du cul a causé, c'est bien et après, comme souvent un immense vide..

    Les russes et les chinois se moquent bien de leurs musulmans, ils les butent car ils n'en ont point besoin pour rester au pouvoir.

    RépondreSupprimer
  14. hollande? un petit garçon qui aimerait jouer dans la cour des grands, malheureusement il n'en a ni la carrure, ni les moyens intellectuels, un cynique roublard et indolent, tout content de se retrouver a un poste qui n'a jamais été conçu pour des gus de son acabit, un poste d'homme d'état mis a la disposition d'un gestionnaire de salle des fetes, et encore, pas sur qu'il ferait l'affaire...

    RépondreSupprimer
  15. corto,je n'en peux plus... anne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @anne: ça va aller, une fois qu on sera au fond du trou, y aura plus qu a remonter ! :)
      bonne journée

      Supprimer
    2. Géo

      @Anne

      Respirer un bon coup.
      Penser d abord à soi et ne pas laisser votre espace interieur s imprégner des scories de ce ramassis de charlots est la solution idéale puisqu ils n ont de pouvoir que celui qu on veut bien leur donner .

      Bonne continuation

      Supprimer
  16. Géo

    La Russie a demandé aux Usa de quitter l espace aérien syrien.
    En effet,l Onu n a donné aucun mandat à ceux ci pas plus qu au toutou Hollande,ni la Syrie,par ailleurs,pour intervenir dans l espace aérien syrien.

    Poutine sait ce qu il veut et ne s embarrasse pas de tares dogmatiques,Lui!

    RépondreSupprimer
  17. Vous êtes méchant avec notre grand timonier qui cherche en permanence à se perfectionner.
    La preuve, il est allé voir les girls pour savoir comment on fait pour le grand écart, figure imposée par la diplomatie fabiusienne lorsqu'on la confronte à la réalité.
    Droopyx

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP