mercredi 16 décembre 2015

Chez Les Républicains, de nombreuses voix s'élèvent contre Sarkozy ... Vraiment ?


Auriez-vous noté, comme moi, comment depuis les régionales, la bronca anti-Sarko a repris ? Enfin, quand je dis bronca, celle que semble nous monter de toutes pièces les médias et quelques aigris ou girouettes. Parce que, à y regarder de plus près... Il n'y a pas plus de réelle bronca que de beurre en broche ou que de socialiste qui ne soit pas sectaire. On chercherait à nous faire croire que la position de Sarkozy au sein de son parti serait de plus en plus inconfortable... Voyons voir...

Premier exemple: De nombreux journalistes ont déclaré: " De nombreuses voix s'élèvent pour contester la ligne [ le ni-ni ] imposée par Nicolas Sarkozy ". De nombreuses voix ? Ah bon ? C'est oublier un peu vite que ce ni-ni a été adopté en bureau national par 65 voix sur 67. Les deux seuls à s'y être opposés étant NKM et Raffarin. Une boboïde qui doit tout à Sarko et un "vieux" sage au ventre mou, ventre mou qui n'était pas le dernier, comme NKM, à applaudir Sarko en 2012 lorsque celui-ci droitisait sa campagne. Vient ensuite le cas du président LR du Conseil Départemental du Nord, le sieur Lecerf. Les médias se gaussent de sa déclaration: " Il y a un problème de gouvernance au sein du parti. je ne renouvellerai pas mon adhésion l'année prochaine ". Bien, sauf que les médias titrent " Il quitte le parti " alors que ce n'est pas fait et deuxio, les mêmes médias oublient de préciser que Lecerf est un habitué des déclarations fracassantes qui aussitôt proférées, sont tout aussi vite oubliées. C'est le même Lecerf qui avait approuvé la réforme pénale de mam' Taubira, c'est dire la " qualité " de Républicains du bonhomme.

Deuxième exemple: je lis ça et là que les adhésions aux Républicains seraient en chute libre à cause de la ligne défendue par Sarkozy. C'est vrai, le nombre d'adhérents a diminué: - 2 000 si j'en crois l'im-Monde qui parle de désertion, comme tous les partis en dehors des périodes d'élections présidentielles ou internes. Les Républicains restent tout de même le premier parti de France en nombre d'adhérents avec 178 920 encartés à fin septembre pour 181 000 à fin septembre 2014. Tu parles d'une désertion !

Troisième exemple: On nous dit que la droitisation du parti voulue par Sarkozy ne fonctionne pas. Perso, pour y avoir été, je n'oublie pas tous les ténors de l'UMP qui, à la Concorde ou au Trocadéro, approuvaient sans réserve les discours très " buissonniens " de Sarkozy: les Estrosi, Raffarin, Juppé, Fillon, NKM et consorts... L'inénarrable Estrosi qui doit son élection au désistement des socialistes se répand dans Paris Match en déclarant que " plus on se droitise, plus le FN monte ! ". On comprend qu'il doit composer localement avec les socialistes mais tout de même, l'homme de la cinquième colonne, le même qui s'était allié avec le FN il y a quelques années, reprocher à son parti de se droitiser, c'est un peu fort de café, difficilement crédible. Le même oublie, presque aussi vite que les médias, de préciser que dans la région voisine, Wauquiez l'a emporté avec un discours on ne peut plus droitier !

Prenons maintenant la couverture de l'Express de cette semaine (ci-dessus). A la voir, on se dit qu'il va y avoir dans le magazine un dossier en béton pour dézinguer Sarko et prouver par A + B qu'il est " le vrai perdant " de ces élections régionales. On feuillette et on trouve quoi ? Une photo sur 2 pages, sans texte, sombre et Sarko, la mine triste. Un édito d'une page se concluant par " si Les Républicains présentent Sarkozy en 2017, ils amoindrissent leurs chances de l'emporter ". Un sondage vient de sortir: Dans tous les cas de figure, avec ou sans Bayrou, Sarkozy gagne ! Dans tous les cas de figure, avec ou sans Juppé, avec ou sans Bayrou, Hollande perd. Quoi d'autre dans le magazine ? Une itw sur deux pages d'un illustre inconnu, chercheur ( ! ) sur le thème de la droitisation qui se conclue par, je résume: oui, la campagne de 2007 (celle où Sarko avait siphonné à fond le FN) fait rêver tous les acteurs de la vie politique, il faudra un gros travail idéologique pour renouveler le succès, mais c'est possible. Quoi d'autre pour montrer que le "vrai perdant " c'est Sarkozy ? euh... 2 pages sur la gauche titrées " Un bloc en lambeaux ", 4 pages titrées " Plan social au PS " sur la France des élus PS perdus depuis 2012 et 2 pages sur " Ces socialistes qui ont perdu le Nord " ! Il est où " le vrai perdant  " ?

Dernier exemple, celui d'un militant Les Républicains qui, sans doute victime de cette intox, twitte: " De plus en plus de ténors/adhérents quittent LR... Il est temps de travailler sur le fond et de définir une ligne politique collective! " Et quand je lui demande " ah bon ? De plus en plus ? combien ? qui ? " Le gars me citer le cas Lecerf évoqué plus haut dans ce billet. 1 ténor serait égal à " de plus en plus de ténors " ? Ben voyons !

Alors, on récapitule. " De nombreuses voix... " et faisons les comptes... Estrosi, NKM, Raffarin, Lecerf, un chouïa Bertrand et puis qui ? Oui, qui ? Non, si il y a comme dans tout parti des débats, si tout le monde n'est pas d'accord sur tout, rien, absolument rien ne permet aujourd'hui de dire que " des voix s'élèvent " en faisant croire aux gogos qu'elles sont légions. Il y a une (stupide) primaire qui se profile,  deux ex-candidats à cette primaire qui viennent d'y renoncer (Estrosi et Bertrand), un candidat (Juppé) chouchou des médias, Un Lemaire qui doit tout à Sarko, un Fillon en retrait pour l'instant et puis un Sarko, toujours aussi honni des médias et d'une partie du centre, qui qu'on le veuille ou non, élu par 66% des adhérents, a remis le parti en ordre de marche, qui a, à son actif, la victoire aux municipales, aux départementales et le succès relatif des régionales (7 régions gagnées, tout de même).

Alors avouez que pour claironner partout que de " nombreuses voix s'élèvent " et que le ni-ni  et la ligne droitière défendue par Sarkozy seraient remis en question et contestés, il va falloir apporter des biscuits un peu plus solides, non ?

nb: Pour les abrutis qui seraient tentés de voir dans ce billet celui d'un sarkolatre un peu benêt, qu'ils passent leur chemin. L'objet de ce billet étant juste de montrer que cette actuelle bronca anti-sarko n'est rien d'autre qu'une nouvelle manipulation parfaitement montée par les médias.

Folie passagère 3011.
Résultat de recherche d'images pour "sarkozy"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

31 commentaires:

  1. Géo

    Bonsoir Corto

    Vu ce que tu énonces,il est clair que,dans notre pays,les préoccupations principales des baveux(journalistes) ne sont pas celles des Français,mais de préparer des élections.

    Pas de doutes,les journaux sont de plus en plus passionnants à lire.(hem!)

    Mais quel interet à supputer sur des élections devant se tenir en 2017?Celà passionne tant leurs lecteurs?
    On comprend pourquoi la Presse doit etre subventionnée pour ne pas sombrer,car,clairement,ces manipulations,ces pronostics glauques,n ont aucun interet.
    Estrosi,Raffarin....en route pour le cimetiere des éléphants?

    ("Pour les abrutis etc...etc..." mdr,j aime ton style)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      Et puis,réellement,je ne suis pas un fana de Sarkozy,mais la presentation par l Express est d un ridicule...
      Il évoque ces journaux à scandales qui visent le sensationnel.
      Si celà marche...
      (À propos,il paraitrait que le Q I moyen des français serait de 100!
      Tant que celà?)

      Supprimer
    2. @géo: N'ont aucun intérêt ??? ah mais attention, elles ont l intérêt de préparer, de manipuler, de faire l'opinion. Et pas grand chose d autre puisqu il semblerait que les médias aient décidé, non plus d informer mais de faire l information. Nuance de taille ! Le français est manipulables à souhait, le twweet du militant Les Républicains que je relaie est significatif !

      Supprimer
    3. Géo

      @Corto

      Alors ...
      Le Q I des français serait donc réellement inférieur à 100???
      Je trouve les ficelles un peu grosses,mais si ça marche,alors...
      Wagons de Baygon pour tout le monde,ce sera bien mérité.
      (Le tweet du militant LR que tu relaies parait celui d un individu plutôt limité,non?)
      Ou alors...voilà pourquoi nous sommes en tel état dans notre pays?

      Supprimer
  2. J'étais abonné à ce magazine et j'ai cessé mon abonnement au cours de l'année. Je me souviens parfaitement des unes aguicheuses qui débouchaient sur des pages de dossier plutôt vides en contenance. Mais aussi le ton progressif pris pour les idées "de la république" et proches de la gauche m'a finalement convaincu de mettre fin à l'abonnement.

    Les critiques contre la politique LR de Sarkozy sont largement surreprésentées, surtout quand on sait que les députés frondeurs du PS ont remis ça sur la table juste après les élections... Et pourtant il s'agit d'un large groupe de députés. Il y a malheureusement un parti pris mais cela est encore gentillet à côté de l'acharnement dont est victime le FN qui est comparé à Daesch. Hitler et les camps nazis ne suffiraient plus?

    Le journalisme meurt à petit feu, les ventes papiers diminuent et il est difficile de rentabiliser le contenu en ligne. Vous avez-vu les sondages qu'on vous demande de remplir avant de lire un article? Faute de revenus il faut s'accrocher aux aides publiques et au contenu publicitaire présenté comme un article normal. Si la voix du nord par exemple a pris position, c'est peut-être pas innocent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Judex: J y suis abonné parce qu on m y a abonné. ! C'est terriblement creux, ce numéro le prouve encore, mais ça marche. Barbier est un anti sarkozyste notoire alors avec un tel outil il aurait tort de se priver. Mais l Express rencontre de graves difficultés financières et sa maison mère Altice semble commencer a en avoir marre de raquer.
      Comparer le Fn à Daesch, c'est grave docteur ? Plus grave que de grimer Sarko en Pétain ( l'Humanité ) ou en Hitler ( Les Jeunes Socialistes ), plus grave que de comparer les meetings de Sarko à ceux d'Hitler à Nuremberg ( Kahn )... je ne sais pas, mais encore une fois, ça marche, modeler l opinion, la désinformer, l'influencer, lui faire prendre des vessies pour des lanternes... ça sert qui tout ça au final ? Pour l instant, Hollande te sa clique !

      allez forçons la main, une dizaine de voix s'élèvent pour au sein du parti critiquer Sarkozy et tout de suite les médias en font des tonnes ! Combien de frondeurs au PS ? Suffisamment pour dégainer deux fois de suite le 49/3 !

      Supprimer
  3. Le problème de Sarko, ce n'est pas qu'il est trop à droite ou pas assez. Le problème, c'est qu'il a suscité de grands espoirs en 2007, espoirs qu'il s'est ingénié à décevoir avec une régularité de montre suisse. Lorsque je discute avec des types que je sais avoir des inclinations pour LR, il y a un truc qui revient : "Tout ce qu'il reproche au gouvernement actuel, il avait la possibilité de la faire lorsqu'il avait le pouvoir." Et je pense que ce genre de réflexion est assez répandu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Koltchack: que le rejet de Sarko vienne de ceux qu il aurait déçu, je veux bien mais quand il se manifeste comme on le voit depuis quelques jours, ou comme lors de la campagne de 2012 ( voir mon commentaire à Judex ci-dessus ), on est en pleine manipulation, grossière pour qui se prend la peine de regarder d un peu plus près, efficace pour le lambda.

      Moi qui suis dedans, ce n'est pas ce que tu dis qu on lui reproche, c'est essentiellement un truc: le referendum et le traité de Lisbonne !

      Supprimer
    2. Et aussi l'élan d'augmentation de toutes les fiscalités possibles.
      Je sais bien que ce n'est pas beau de parler du physique, ça ne m'empêche pas de penser qu'il marche de plus en plus comme Lucky Luke.
      Avoir adoubé NKM, c'était déjà une erreur, la virer si soudainement, ça aggrave.
      Sans oublier Morano qui avait au moins le mérite d'être claire à défaut d'élégance dans ses propos.
      On aimerait aussi un beau programme plutôt que cet affûtage des lames avant les combats des primaires(stupides, c'est vrai). CCLM

      Supprimer
  4. L'express est coutumier de ces unes qui n'ont pas grand chose à voir avec le contenu !
    Et vous avez raison, Sarkozy redevient l'homme à abattre, il faut croire qu'il leur fait toujours peur et qu'il n'est pas tant les choux que ça ! Je parierais sur un nouvel épisode judiciaire bien orchestré par la presse et nos "amis" du gouvernement...
    Même si il m'a moi aussi déçue, je ne comprendrai jamais la haine qu'il peut inspirer. Peut être que cette haine en dit plus sur ceux qui la ressentent que sur son objet...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: il n a jamais cessé d être l homme a abattre et trop souvent pour des motifs complètement bidons ( j ai des dizaines d exemples sous le coude ) mais montés en épingle par ses opposants avec efficacité. Problème: quoi qu on en dise, il reste dans la course et correctement.
      Moi aussi sur certains points il m a déçu et encore récemment ( Morano ) mais de là à le massacrer comme certains le font...

      Supprimer
  5. Votre démonstration est imparable, mon cher Corto ! Sauf que le tout sauf Sarko a très bien marché en 2012 et j'ai bien peur que grâce à leurs subventions, les journalistes continueront dans ce sens, ne serait-ce que pour complaire à celui qui les nourrit, puisque de toutes les façons ils n'intéressent plus que me microcosme.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: merci de le reconnaître :) et oui, ça a très bien marché en 2012 , même si on pouvait avoir des raisons d être déçu par le personnage. Perso, cette vindicte permanente me sidère, mais plus encore le fait que les Français se fassent avoir a ce point. Vous souvenez-vous de Air Sarko One, des fours à pizza, du Fouquet's ( là où Valls va maintenant après le défilé du 11 novembre ), des caricatures de Sarko en Pétain ou en Hitler, des talonnettes, de l écotaxe, des exemples comme cela, j en ai a la pelle ! quel homme politique , sous la cinquième peut se vanter d avoir tant subi et encaissé et les 3/4 dutemps par pure calomnie ou dénigrement...
      J ai lu une fois le billet d un gars peu soupçonneux de Sarkolatrie: dans celui-ci, il montrait que Sarko avait des circonstances aggravantes: il n'était pas Français de longue date, pas du sérail, pas de science po , pas de l ENa, un brin juif parait-il, trop cash, trop franc du collier, etc... autant de motifs de se faire détester par la bien pensance. faudrait que je retrouve ce billet...

      Supprimer
  6. Je plussoie !
    Ah tiens ! ça n'a rien à voir mais pendant que j'y suis : Bayrou a toujours sa chaise dans les média. Soit Juppé se présente et il n'y va pas, soit Juppé n'y va pas et il se présente... Et dans tous les cas de figures, il ne sera pas au 2d tour. Bon. S'il se présente, donc si Juppé n'y va pas, c'est que ça se jouera avec Sarko. Deux conclusions :
    1°- Bayrou soutient toujours Hollande puisque sa candidature vise à réduire le score du seul qui pourrait battre le Pédalonaute (MLP sur l'étagère)Et dans ce cas Bayrou est un benêt magnifique puisqu'il enlèvera finalement plus de voix à Hollande qu'à Sarko pour la course à la 2° place!
    2° - Et le plus grave, c'est que si c'est Juppé qui y va, cela voudra dire qu'il a été désigné par la grotesque primaire "ouverte". C'est à dire que l'élection, la vraie, celle du second tour officiel, se jouera en fait sur la politicienne "primaire du centre-et-de-la-droite"! C'est beau la démocratie au suffrage universel direct !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Le Plouc: Pour moi, Bayrou n'est plus qu une construction médiatique, un peu comme les EELV ou les DLF, ils ne pèse rien, ne représente quasiment rien, n'a pour ainsi dire quasiment plus d adhérents, 1 député , bref, il n est rien , sans les médias qui l aiment bien car il n'aime pas Sarkozy !

      Supprimer
  7. Excellent billet !

    Je me demande ce qu'en pense tous les cocus de droite qui ont voté aux deux tours pour ces deux guignols et qui aujourd'hui se rendent compte qu'ils ont voté pour des mecs qui n'ont de remerciements que pour la gauche.
    Les législatives partielles en PACA et dans le Nord vont être à nouveau folklo (si bien sûr Estrosi démissionne de son mandat de député). A Nice, il laisserait sa place de maire à son ex-femme. C'est pas beau tout ça ?

    Tiens, pour sceller la réconciliation des centristes droite/gauche, Le Bouffi et Bertrand vont inaugurer le monument de la fraternisation des soldats de la Première Guerre Mondiale.
    Pauvres Poilus, se faire massacrer pour la patrie et être honorés par deux girouettes aussi méprisables qui trahissent sans vergogne ceux qui les ont fait élire, et ce dans le seul but de faire de la com'.....

    Ils sont abjects.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gilly: abjects ? ah non, politiciens tout au plus ! et ne me dis pas que c'est pareil ! :)

      Supprimer
  8. La politique française c'est de faire de l'anti-sarkozysme ou de l'anti-FN. Quel beau pays
    Et entre les 2 il n'y a que le petit bruit des veaux et des moutons qui suivent le mouvement.C'est désolant !

    Les médias trèèéééés libres n'ont que cela à mettre en avant alors que le pays croule et coule! incroyable le niveau de notre information en France! l'Express ou un autre c'est juste bon à mettre aux chiottes tant tout cela respire la malhonneteté !

    Une chose est sure ce n'est ni au au centre ni à gauche que les républicains doivent aller voila le vrai ni ni à respecter !!!






    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Philz: ce numéro de l Express est un parfait exemple de malhonnêteté journalistique. Le problème c'est qu il est lu et vu, et qu ils sont nombreux ceux qui ne retiendront qu une chose: le vrai perdant c'est Sarkozy

      Quant au ni ni, effectivement, selon moi c'est la meilleure ligne que pouvaient adopter LR,en tout cas, la plus respectueuse du vote des électeurs

      Supprimer
  9. Dis Corto,J'y comprends plus rien
    X. Bertrand, Estrosi, c'est pas des perdreaux de l'année, ils se doutent pas qu'ils vont "peiner" leurs électeurs de droite avec leur déclarations.
    Aux prochaines élections , pour qui je vote moi qui ai déclaré une gauchophobie? Si ils ne rectifient pas le discour et les actes ,ça va être vite décidé. C'est ce qu'ils veulent?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. gauche droite traditionnelle = intérêts personnels avant tout et petites magouilles en famille pour garder le pouvoir.
      Comme tu dis moi aussi j'ai une gauchophobie car il n'y a pas plus mafieux qu'un socialiste. Les coups les plus bas sont élevés au rang de la stratégie politique !

      Moi aussi si la droite actuelle ne se bouge pas je sais ce que je ferai .. quand on a plus rien à perdre autant foutre le bazar seule méthode pour faire bouger le pays. Moi je n'ai plus d'état d'âme !
      .. On l'a d'ailleurs bien vu avec les attentats .. Il aura fallu 130 morts supplémentaires et des centaines de blessés pour faire bouger la gauche qui en plus a cyniquement repris la situation pour se valoriser !

      Supprimer
    2. Géo

      Je me suis trompé.
      Je mettais Estrosi un peu moins bas(pas tellement)que bartolonocambarambouille eh bien il est au meme niveau.
      Bertrand,bof!
      Peut etre convient il de repérer ceux qui restent honnetes,integres,et de voter pour ceux là?
      Et là,nous avons un gros probleme!
      Perso,je vois depuis belle lurette Gauche et Droite traditionnelles comme des freres ennemis qui veulent garder leurs prébendes,des atlantistes vendus à des interets politico-financiers glauques contraires à celui des nations.
      Néanmoins,malgré ça,il convient de garder espérance,
      Durant des millénaires,les memes forces malveillantes,le meme type de côterie se sont acharnées à mettre l humanité sous emprise et spoliation.
      Malgré celà,il y a une nette évolution sur les siecles écoulés.
      Qui nous prouve que,par exemple,les enfants des obscurantistes et autres pollueurs de l Europe qui sont cautionnés par les politiques,ne prendront pas le contrepied de leurs ainés et ne détruiront pas eux memes les carcans dans lesquels on essaie de nous étouffer?
      Le présent modele politique est condamné à disparaitre,il est trop pourri pour résister à l épreuve des réalités
      Et la population n est elle pas largement complice de cette décomposition avancée?

      Il semble bien que les corrompus prosperent quand la masse des citoyens s avachit sur les avantages créés par les prédecesseurs,
      Et quand les gens en ont vraiment marre,eh bien ils se bougent et cessent de vénérer des idoles pourries.
      Et là,rien ne peut les arreter.

      Supprimer
    3. @Amédé: Estrosi et Bertrand se fichent des prochaines élections. Ils ont gagné celle là, sont peinards pendant 6 ans, ils n ont plus qu a bosser et si ils réussissent, tout le monde oubliera.
      Pour qui voter aux prochaines ? Lesquelles ? la primaire ou la présidentielle ? :)

      Supprimer
  10. Les journalistes ont décrété qu'on ne touchait pas à Hollande après son succès galactique qui a accouché d'un accord vide.
    Donc ils s'en prennent à l'opposition et à MLP.

    RépondreSupprimer
  11. Géo

    Et celle là!

    Mesopinions.com(pétition)

    Pernelle Richardot doit démissionner du conseil regional Alsace Champagne,Ardennes Lorraine

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour,

    Il faut se mettre à la place des journalistes de gauche.

    Pour mettre la pâtée à MLP au 2ème tour, il faudra quand même voter pour le gars en face.

    Les journalistes n'ont pas spécialement envie de devoir glisser un bulletin Sarkozy.

    Voter Juppé c'est moins traumatisant. Et Juppé a la possibilité de réaliser un bon résultat face à MLP.

    Juppé c'est le nouveau Balladur, le chouchou des médias que ces derniers vont éviter d'égratigner.

    Et si Juppé venait à se planter durant les primaires ou durant la campagne, Flanby prendra sa place dans le coeur des journalistes.

    RépondreSupprimer
  13. On n'a pas besoin des Républicains pour faire du Darko-bashing. On est bien assez nombreux.

    RépondreSupprimer
  14. Réponses
    1. "Darko", "faute de frappe" : le côté obscur du clavier !
      Droopyx

      Supprimer
    2. Celle-là, je n'avais pas osé la faire. Bravo!

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP