samedi 12 décembre 2015

Silence Manuel ! Silence !




Guerre civile, qu'il a dit l'hystérique de Matignon ?... " Le FN peut conduire à la guerre civile " ? Qu'en pensez-vous monsieur Légasse ?

" Un peu facile de crier au loup pour sauver les meubles et de prédire le pire pour remonter dans les sondages. Faire peur, en appeler à la panique nationale, quitte à mentir un peu et à trahir beaucoup, pour détourner la colère populaire, c'est la base même du fascisme. Quelle est la politique qui peut aujourd'hui conduire à la guerre civile? Qui est au pouvoir depuis 40 ans en général et 4 ans en particulier et nous a conduit à la situation actuelle? Qui s'est essuyé les pieds sur le référendum de 2005 quand 55% des Français avaient voté non à un traité constitutionnel mettant l'Europe sous l'emprise de Goldman Sachs et des marchés financiers dirigés depuis Wall Street? Qui a réduit l'école de la République à une machine à fabriquer des analphabètes? Qui a maintenu la suppression du service national pour que l'on ne mesure pas concrètement le niveau d'ignorance de la jeunesse? Qui a éradiqué la classe paysanne en laissant un syndicat agricole transformer nos campagnes en usines? Qui a installé sur tout le territoire des cités ghettos où l'on entasse l'immigré pour qu'il ne s'émancipe pas et devienne de la main d'oeuvre bon marché pour le patronat? Qui a autorisé les grandes surfaces à coloniser les grandes agglomérations et à s'emparer de 90% du marché de la consommation en étranglant les petits producteurs et les artisans créateurs d'emploi? Qui a autorisé la grande distribution à s'installer dans les centre ville, avec la bénédiction de M. Macron, pour éradiquer les derniers commerces de proximité? "

Mais, monsieur Légasse, on ne peut pas imputer tous ces échecs au seul premier ministre ?

" Qui avait dans ses rangs Jérôme Cahuzac au Ministère du budget ? Qui appelle à voter pour les amis de Christian Estrosi et consorts au prix de la démission de ses militants ? Qui fut si proche de Dominique Strauss Kahn en fermant, des années durant, les yeux et les oreilles sur des comportements indignes ? Qui a supprimé les 60.000 places de prison qui devaient permettre à une population carcérale d'avoir des conditions moins inhumaines de détention pour ne pas transformer les cellules en école du crime? Qui a applaudi l'intervention en Libye avec les intellectuels de gauche pour faire de ce pays le futur Etat Islamique de l'Afrique du Nord ? Qui au lendemain du 7 janvier a refusé de parler d'islamisme pour ne pas stigmatiser une religion ? Qui après le 7 janvier a refusé de rétablir les contrôles aux frontières et dans les aéroports pour ne pas créer un climat d'insécurité? Qui au lendemain du 7 janvier a refusé d'intervenir dans les mosquées où des imams intégristes prêchent quotidiennement leur haine de la France? Qui s'acoquine et vend son âme contre les deniers du Qatar et de l'Arabie Saoudite? Qui refuse d'interpeller publiquement la Turquie à propos du pétrole de contrebande qui enrichit Daech? Qui a refusé de discuter avec la Russie pour étudier les moyens de combattre ensemble le terrorisme islamique? Qui a démantelé les services secrets au Ministère de l'Intérieur pour créer une cellule de statistique sur la baisse de la criminalité en France, empêchant des milliers de fonctionnaires compétents d'être sur le terrain? Qui n'a pas rétabli la police de proximité déconstruite par Sarkozy, seul instrument efficace de prévention contre la délinquance? Qui a laissé des lignes de bus du réseau nord de la RATP aux mains de militants islamistes? Qui durant le discours au Congrès de Versailles le 16 novembre n'a pas une seule fois utilisé le mot islamiste? Qui a promis une baisse assurée du chômage pourvu que l'on accepte de renoncer aux promesses électorales de la campagne présidentielle de 2012? Qui nous a vendu en grandes pompes une COP21 retentissante pour sauver le climat de la planète et qui va finir en flop magistral? Qui rackette les PME, les artisans, les commerçants avec le RSI? Qui saigne les classes moyennes avec une fiscalité qui appauvrit le pays et décrédibilise l'Etat? Qui, enfin, est entrain de négocier en douce et à l'insu des peuples le Traité transatlantique qui veut mettre l'Europe à genoux devant le marché américain? Qui, qui, qui ? "

Mais, monsieur Légasse, Vous balayez tout le spectre politique et géopolitique, l'hystérique de Matignon parlait en l'occurrence du Front National, non ?

" Qui veut la guerre civile ? Celui qui s'accroche par tous les moyens à un pouvoir honni et discrédité ou 30% d'un électorat (+ 45% d'abstentionnistes) qui essaye de faire comprendre aux gouvernants de ce pays, qu'il n'en peut plus, qu'il n'en veut plus et qu'il est exaspéré d'avoir voté pour des menteurs et des tricheurs ?

Le meilleur moyen d'éviter la guerre civile, Monsieur le Premier Ministre, c'est de vous excuser d'avoir conduit ce grand pays là où il en est aujourd'hui et d'en tirer les conséquences politiques. Vous avez tout fait pour que cette partie du peuple Français en arrive à ce degré d'indignation et son égarement vous sert. Vous êtes le meilleur allié et le principal pourvoyeur en voix du Front National. Vous n'êtes pas habilité à donner des leçons de morale à ceux que vous avec jetés dans le désespoir. Silence Manuel ! Silence ! Et un peu de pudeur en ces heures difficiles. La guerre civile, c'est de votre discours dont elle se nourrit. "

Oui, Silence Manuel ! Silence, tu nous les brises menues ! On ne te supporte plus !

Tribune (légèrement remaniée) de Périco Légasse  publiée par le Figaro Vox.

Folie passagère 3005.
Résultat de recherche d'images pour "périco légasse"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

47 commentaires:

  1. Ouille ouille ouille ! Périco Légasse, c'est pas celui qui l'autre jour sur France Infos (ma nouvelle radio de référence) m'expliquait, mon cher Corto, à moi, qui venais d'acheter un foie gras entier, je n'ose vous dire où : "Le foie gras c'est pas des chips et c'est pas des cacahuètes. C'est très cher le foie gras, si c'est pas cher c'est dégueulasse. C'est triste mais c'est comme ça !" ?
    J'ai même réentendu le sujet avant de servir mon foie gras qui était sûrement "dégueulasse", puisque Périco l'avait dit. Mais il n'en est rien resté !
    Il paraît qu'il est critique gastronomique chez Marianne. Marianne aurait donc changé de ligne politique, si j'en crois votre article ? On commence par le foie gras, et on continue avec tout le reste !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Marianne: au risque de vous decevoir, je suis assez d accord avec Légasse: le foie gras, moins c'est cher, moins c'est bon, et c'est un spécialiste du foie gras fait maison qui vous le dit. Sous cette appellation, on vous vend n importe quoi, mais pour en trouver du bon, du bon qui sente, c'est nettement moins évident. Si en plus vous notez comme moi qu il devient de plus en plus difficile de trouver du foie gras d oie... alors vous avez tout compris: le foie gras s'est démocratisé ! et ça, c'est pas cool pour les papilles !
      Quant à Marianne, le journal, ... m étonnerait que Légasse y fasse de vieux os !

      Supprimer
  2. Attention Manouel ne ment pas il fait toujours ce qu'il dit lui : répression de la MPPT, passe passe électoral .
    Si il parle de guerre civile c'est que si le FN remporte des ou une seule régions
    il lancera ses troupes démocratiques à l'assaut des vilains nazis le lundi les écoliers enlutte contre le racisme , le mardi les gauchistes des Black Blocks forceront le " barrage" de la police le mercredi l'Unionsydicale en lutte contre le franquisme coupera le courant et les trains
    le jeudi les concierges pour l'amitié entre les peuple refuseront de remettre le courrier qui n'arrive plus d'ailleurs, le vendredi les grandes guerres de roc demanderont la fermeture des stades pour éviter d'exposer des jouer à la haine des racistes le samedi grande manifestation citoyenne "interdite " retransmise en mondovision ,
    le dimanche annulation des élections pour remettre en équilibre la machine démocratique après concertation et conseil avec le président Bouteflika (Peloux servant d'interlocuteur avec la réanimation )
    Et voila mon cher Corto
    mais croyez moi cela ne sera pas joli mais très démocratique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Balerofr: ah mais si c'est tout cela, la guerre civile, je veux bien y gouter, qu on se marre un peu !Valls est un dictateur en puissance , un Caudillo refoulé, ça le démange... pas de bol, il est tombé sur une des plus puissante démocratie que le monde moderne compte. Alors qu il viennent y toucher qu on rigole. Bon le tout, et cet olibrius le sait, c'est qu il ne faudrait pas que le pain vienne a manquer... parce que là, la guerre civile, oui , il l'aura !
      Ceci dit: quelle tanche que ce Valls !non ?

      Supprimer
  3. Bonsoir Corto,

    J'ai failli te recommander ce billet ma foi fort bien troussé. Heureux de voir que tu le recommandes. Visiblement, Manolito confond la cause et les effets. Le FN n'est que la conséquence des politiques suivies depuis trente ans dans ce pays. Et s'il y a guerre civile dans ce pays, ce que je redoute et hélas envisage de plus en plus, Manolito en portera avec son maître une grosse part de responsabilité. La communication, si bien menée soit-elle a ses limites et celles-ci sont atteintes. Il n'y a pas de pire sourd que celui qui ne veut rien entendre mais il existe désormais de très performantes prothèse auditives pour remédier à cet état de fait.

    Bonne soirée (même en Socialie)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @H: c'est là où nous divergeons: la guerre civile, je n y crois pas un instant tant que tu auras du pain a donner à tes enfants. Une période difficile et troublée, oui, possiblement, une guerre civile, non ! Et Valls le sait fort bien, donc, il ne fait rien d autre qu'agiter un épouvantail pour faire peur. Et c'est en cela qu il mériterait 100 coups de fouet: utiliser la peur pour gagner, c'est pas joli.

      Supprimer
  4. Bien dit! Déjà lu sur "Demain à l'aurore"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pangloss: " demain, l aurore... " c'est qui ?

      Supprimer
    2. A chercher dans la blog roll de Didier Goux. Une référence!

      Supprimer
  5. Corto.Je ne sais qui il faut féliciter, de Legasse ou de toi...
    J'avais envie de polémiquer un peu , au sujet de ta réponse sur Bertrand et Estrosi.
    Et j'avais trempé ma plume dans le vitriol.
    Mais là ,stop! J'applaudis des deux mains,et savoure notamment le passage sur l'Europe...
    Point de vitriol,du miel et du lait! ( un bon whisky ou cognac peuvent aussi faire l'affaire!)
    Oui,silence,Valls! Et espérons que ces politicards à la dérive reconnaissent demain soir l'étendue de leur défaite...
    Parce que je crains un certain nombre de coups fourrés. Ne serait ce que les consignes données en sous main aux fonctionnaires des collectivités
    de remettre en cause les choix du peuple...
    En tout cas,de tout coeur derrière ton billet.Bonne soirée, pensées amicales aux tiens.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gridou: Merci pour les miens , même si en ce moment ce n'est pas facile. Pour moi, ce soir, c'est, avant de sortir, Knockando 18 ! Et un peu comme tio, je suppose que le FN peut gagner, demain, ou en 2017, une ou deux régions, ou le pays, mais il devra alors faire face à une meute de fonctionnaires qui ne seront pas du même bord. C'est là que ça coincera. pas dans le vote des électeurs mais dans l'approbation des appareils d états , dont les fonctionnaires territoriaux, entre autres, font partie

      Supprimer
    2. Où et quand avez-vous vu, mon cher Corto, des fonctionnaires territoriaux s'opposer au pouvoir en place ? En 40 ? En 58 ? En 65 ? En 81 ?

      Supprimer
    3. Mariane:les fonctionnaires territoriaux sont mille fois plus nombreux depuis la décentralisation de 1980.Et,sanss' opposer ouvertement aux élus,peuvent saboter bien des initiatives..
      Au niveau de l'État,les administrations centrales ont un énorme pouvoir:elles préparent les décrets d'application des lois à leur rythme et,parfois,à leur gré!
      Que de lois de gauche rendues applicables par des décrets publiés par la droite,et vice versa!At donc inapplicables pendant des années!

      Supprimer
    4. @marianne: Gridou a répondu pour moi. Il ne s agira pas de s opposer mais de trainer les ^pieds, faire traîner les choses, etc...

      Autre cas, je connais un très haut fonctionnaire de la région Ile de France qui vote depuis ses 18 ans à gauche. Et bien là il votera Pécresse, non pas qu il ne soit plus de gauche mais parce qu il me dit qu'avec Bartolone allié aux écolos, plus aucun projet n avancera.

      Supprimer
  6. Et bien dites-moi, il s'est lâché Périco !
    C'est vrai ça quoi ! Ferme-la Manu !

    RépondreSupprimer
  7. Périco Légasse a rédigé un texte équivalent sur son blog de Marianne, il a vite été écarté de la première page. Ce canard de gauche ayant soi-disant gardé sa liberté de ton, roule pour Matignon comme l'Obs et Libé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @rem31: je sais bien, et il me semble qu après pareille tribune, le Légasse ait du mal a conserver sa tribune chez Marianne. Nous verrons !

      Supprimer
  8. Périco Légasse ? Celui-là même régulièrement nommé sur la RSC™ ? Je sens qu'on n'est pas prêt d'en entendre à nouveau parler sur cette même chaîne... En attendant, il vise juste (même si ses fourches caudines ratissent large.)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Al Weest: Pas d accord 100% avec ses arguments, mais globalement, oui, il vise juste/ Et mézavi, qu'à la rédac, ils doivent se oser la question de savoir s il fallait le garder :)

      Supprimer
  9. Tiens, et sans rapport aucun avec le sujet, je lis dans la colonne de gauche ta question sur Bernard Squarcini : fera-t-il sauter Manolito ? Manifestement, non.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Al West: et non, il ne l a pas fait sauter: Un des plus bel exemple, selon moi, de la servilité des médias qui, dans cette affaire, on étouffé efficacement le truc !

      Supprimer
  10. Bravo Périco, beau réquisitoire, mais sera-t-il entendu ?
    Rien à voir avec ça, mais Je viens de voir que vous lisez les "Enfances de Charlemagne", j'espère que c'est bon. J'ai fait confiance au jugement de Didier Goux et vais l'offrir à Noël.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Blaise: c'est un peu lourd, Les enfances de Charlemagne, + de 300 pages, mais ça se lit comme le précédent de Rémi, Berthe au Grand pied, tranquilou et avec plaisir. Et en plus, l édition est superbe. Bon, ceci dit, je n en ai lu qu une centaine de page pour le moment. Un beau cadeau , assurément.

      Supprimer
  11. Les Français n'ont pas besoin de ce monsieur pour savoir quoi penser des délires inquiétants de Manouel.

    Je me demande ce que la droite molle dans le Nord et le Sud a promis à la gauche pour son soutien sans faille demain.
    Quand je vois que Estrosi a signé une convention avec un Vert qui n'a fait que 4% des voix en PACA pour un centre écologique indépendant (dirigé par le monsieur EELV en question) et les 30 M € qui vont avec !
    Je n'ose imaginer les millions de gabegie qu'ils vont distribuer en remerciement. Enfin, j'ai déjà une petite idée avec la Culture soudain si chère aux 2 pignoufs.

    Je ne pensais pas espèrer un jour que Marine et Marion battent à plates coutures Les Républicains mais pour moi ces deux-là n'ont rien de Républicains. Des sous-fifres de Juppé, tout simplement, Prêts à toutes les compromissions et tous les reniements pour se faire élire.
    Beurk !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      M M Le Pen a des qualités évidentes,elle est sincere,idem Marine,mais la premiere a davantage de force, il me parait.
      A croire qu elle est venue pour jouer un rôle important dans ce pays,elle est vraiment déterminée,quelque chose de glacé et de puissant dans son tempérament malgré son age et son aspect.
      Les dinosaures vont devoir entrer à Jurassic Park,les lois de l évolution sont impitoyables.
      Estrosi,les Verdatres,c est de la sclérose en plaques.
      Les tres graves désordres qui sont en gestation dans ce pays,si ils se materialisent,auraient certainement au moins un mérite,celui de renvoyer tous les fossiles ,les momies figées de la politique dans leurs sépulcres.
      Un peu d oxygene,que diable!
      De la jeunesse et de l innovation,non pas les gourdes incapables et parrainées par leurs julots casse-croute, placées à des ministeres et assimilés ,selon le principe de Peter.

      Supprimer
    2. @Gilly: " Les Français n'ont pas besoin de ce monsieur pour savoir quoi penser des délires inquiétants de Manouel.", certes mais que ce monsieur, qui n a rien à gagner en faisant à cette tribune, le fasse quand même, en dit long des exaspérations que ce même Manouel peut susciter. C'est surtout ça qui est intéressant.

      @Géo:je ne dirais pas de Marion, ce que je pense de Marine. cette dernière ne vaut, à mon avis, pas un clou ! elle n a aucun intérêt et surfe sur la démagogie avec aisance. Marion, par contre , d ici quelques années, une fois dégagée de l étau familial... je ne dis pas. A voir.

      Supprimer
  12. Géo
    Eh bien Valls,c est le petit Robespierre en plastiline qui s agite et voudrait bien mettre en place son comité de Salut Public.
    Sa pureté est de l ordre de celle de Robespierre,qui faisait reproche à Fouché d avoir fait achever les "contre-revolutionnaires "à coups de hache et assimilés,et instaure la Terreur avec St Just et Couthon.
    Un petit fasciste de milice de village devenu premier ministre,voilà le résultat.
    Sa responsabilité dans ce qui va suivre sera énorme,il est tellement pris dans la confusion mentale qu il fait entre ses désirs et ce que doit etre le pouvoir,qu il nous prepare beaucoup de violence et la destruction de la démocratie.
    Névropathe du pouvoir avec ses somatisations tremblotantes,encore un malade au pouvoir .
    Le billet est tres bien fait.
    Si on ne peut reprocher à Valls tout l état dans lequel nous nous trouvons,on déplorera que ce soit un hysterique dans son genre que des irresponsables aient mis à un poste-clé
    Le vrai fasciste,c est lui.
    Mélange d ambition de malade,de coleres infantiles face à ce qui lui résiste,d incapacité à etre à la hauteur de la situation .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      Parallele interessant:
      La Terreur,instaurée par Robespierre,l est dans un cadre reglementaire,étendue à tout le pays,contrairement aux massacres la précédant,appelés aussi "terreur".

      Elle vise de meme à déchristianiser completement la France.
      Encadrée par des textes précis:mesures d exception .
      Nous n en sommes pas à massacrer les gens,actuellement(quoique...)
      Mais cet acharnement contre le christianisme et les racines de l Occident ,au profit d un "homme nouveau"devrait nous mettre la puce à l oreille.

      Supprimer
  13. Ah ! Ça fait du bien de lire ça.
    Merci de l'avoir partagé avec nous. :-)

    En revanche, pas sûre que l'agité du bocal comprenne enfin qu'il doit vraiment la fermer. Et que ça urge !...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Franei: l agité du bocal ne comprend que ce qu il estime pouvoir lui servir. Mézavi qu il est l homme politique le plus dangereux de ces 30 dernières années parce qu hélas, il séduit aussi a droite. Enfin, pour le moment. Nous verrons si demain, son discours guerrier aura été utile, je suis sur que non, que le FN ne gagnera pas plus d une région et que cela fera autant de frustrés. Et les frustrés...

      Supprimer
  14. Quand j'émettais l'idée d'une suspension du processus électoral...en 2017..Et bien cela pourrait bien arriver dès dimanche soir ou lundi...Il faut s'attendre à tout avec cette bande d’hystériques.
    Reste à savoir quelle sera la réaction du "bon peuple" ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @jean michel regnier: je me tue a l écrire, le bon peuple, tant qu'il a à manger, il ne bronche pas.

      Supprimer
  15. Qui n'a pas voulu exploiter une liste de djihadistes en Syrie, engageant la sécurité des Français ?
    Homo-Orcus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Homo Orcus: qui se souvient encore de cela ?

      Supprimer
    2. Surtout qu'avec quelques preuves on l'amène devant la cour de justice pour haute trahison.
      Sur le sujet, avez-vous pris connaissance du billet d'un avocat paru sur BV incitant les citoyens à déposer plainte suite aux attentats ? belle initiative.
      Homo-Orcus

      Supprimer
  16. Homo-Orcus
    La France n'est pas et n'a jamais été une démocratie, une réponse magistrale dans le sens cours magistral à votre affirmation.
    http://www.christianvanneste.fr/2015/12/12/nos-politiciens-des-arroseurs-arroses-ou-des-pompiers-pyromanes/
    J'ajoute que la France est une république par défaut et défauts de beaucoup de choses, il faut consulter les historiens jusqu'à la fin du XIXe tout début du XXe et jamais au-delà.

    RépondreSupprimer
  17. Les propos de Valls sont indignes d'un premier ministre. Il ne gouverne pas pour le pays mais il dirige le pays au service de son idéologie qu'il essaye d'imposer quitte à utiliser les coups les plus bas. Cet homme est simplement dangereux!
    il attise le feu, crée des tensions pour diviser et pour tenter de rester avec Hollande en place. Son discours c'est pour le bobo parisien bourgeois friqué, gavé aux idées roses et qui n'aime pas le FN ( j'en connais des bas de front si je puis dire aux préjugés les plus intolérants mais ils sont dans lecampdubien alors)

    Mais une nouvelle idéologie approche avec le climat qui va remplacer le socialisme moribond. Cette idéologie naissance sera bien plus sournoise et bien plus puissante car le citoyen sera plus facilement manipulable, culpabilisé et taxable. Elle tente déjà de s'imposer au niveau mondial!. C'est impressionnant de voir comment les politiques s'en saisissent pour asseoir leur image et leurs pouvoirs futurs.Bientôt Valls criera au crime et invoquera le risque de guerre mondiale dès qu'un groupe de citoyen osera rouler avec de belles voitures !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Philz: c'est assez bien vu cette nouvelle idéologie du climat qui se met en place et qui a fat déjà quelques victimes ( Verdier, Allègre...).

      Supprimer
  18. Même si le texte de ce monsieur est bien, l'auteur ne mets plait guère, vieille méfiance envers engeance journalistique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @grandpas: bah, il n est après tout que critique gastronomique, plutot que journaliste et si j en crois sa notice wikipedia, il soutenait Dupont Aignan à la présidentielle.

      Supprimer
  19. Quand j'avais vu ce texte sur Le Figaro je m'étais arrêté après quelques lignes dès qu'il a attaqué sur les grandes surfaces. On dirait un tract du Front de Gauche. Manque plus que la disparition du scarabée pique-prune pour faire l'alliance avec les écolos.
    Tout ce qui est excessif est insignifiant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. grandes surfaces c'est une réalité même si la gauche n'est surement pas seule responsable. Dans les années 80 qu'est ce que l'on tapait sur les petits commerces .. de grands voleurs ( je connais un peu via mes beaux-parents et je me souviens très bien). Maintenant il est préférable de ne plus avoir de petit commerce.

      ...comme Macron et le médical aujourd'hui .. le pouvoir dans peu de mains réparti entre Banques et mutuelles. Plus simple pour négocier et petits arrangements possibles.Et la aussi je connais ...et je vois venir et ce sont les socialistes qui le font

      Supprimer
    2. S'il y a des grandes surfaces c'est que ça répond à un besoin : le prix, le choix, la facilité pour se garer.
      Certes il y a eu et il y a toujours des magouilles dans les commissions d'attribution des hypers et il y en aura tant que l'état et ses représentants se croiront investis du pouvoir de décider à la place des vrais gens ce qui est bon pour eux.
      Je note un retour des petites surfaces en centre ville. De mon avis c'est dû au fait que les habitants de centre ville ont changé : célibataires, jeunes couples ou CSP++ (souvent sans voiture) car les familles ont été expulsées vers les agglomérations pour diverses raisons : coût logement et taxes, réduction des places de parking, circulation, rapprochement du lieu de travail mais aussi au fait que la part de l'alimentation dans le budget des ménages ne fait que baisser depuis des dizaines d'années : on est passé de 25% à 15% et donc le prix a un peu moins d'importance.

      Supprimer
  20. ce type est un fou furieux
    guerre civile?
    mais c'est déjà la guerre civile ,bon gû d'bon gû !
    suffit simplement d'ouvrir les yeux !
    et ce mec est à la tête du pays.....le premier à se prendre le pied au cul ce sera lui !
    penser que le système politrouk autorise ce genre d'histrion à se pavaner , à bavarder en public....
    et vous voudriez que j'ai foi dans la républik bananière ?
    ho putaingue , mais là , ça va plus !

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Europe, ton soleil revient