vendredi 17 février 2017

Discussion à Théo rompu


Hier, sur le coloré parvis de la gare du Nord, je fus accosté par un charmant jeune homme desouche. Il avait un tract à me donner: un tract pour aller faire le guignol samedi à Paris pour soutenir Théo !

- Viendez soutenir Théo, qu'il me dit en me tendant son tract.

Je le pris, le tract, pas le jeune homme, le lus et éclatais de rire. Moi, voyez-vous, un truc qui est signé du SNES-Fsu, du Cran, du Mrap, de la CGT et de SOS Racisme, ça m'éclate. Le jeune homme me demande pourquoi je ris. Je lui réponds: Non mais vous y croyez aux conneries écrites là-dessus ?: " Lorsque les agents ayant autorité outrepassent leurs droits et violent ceux des autres, ils menacent le pacte républicain. Il est temps d'y porter un coup d'arrêt, c'est l'ordre public qui est mis en cause. (...) C'est pour ça que nous appelons tous ceux qui ont à cœur les valeurs d'humanité et blablabla, vivre-ensemble  et joie de la diversité, à participer au rassemblement unitaire de solidarité et de protestations en soutien à Théo et contre les violences policières, blablabla, non au racisme ! "

- Et le gars de me répondre: ben oui, c'est trop grave ce qui se passe [Et là, je le sentais venir gros comme une maison], la police assassine impunément, en France !
- Ben mon colon, avoir à tout casser 25 ans et être aussi lobotomisé, c'est pas permis, lui répondis-je.
- Ah, parce que vous vous en foutez que la police commettent des exactions ? me rétorqua-t-il.
- C'est pas que je m'en fous, je m'en contrefous, perso, je n'ai jamais cherché de noises à la police et en retour, elle ne m'a jamais fait chier. Tu respectes les règles, tu marches droit, t'as pas de problème. Je peux vous demander où vous habitez (son allure bien mise m'interpellait)  ?
- En quoi ça vous regarde ?
- C'est juste pour savoir, comme ça.
- à Marly le Roi !

Et me voilà repartir à rire de plus belle !

- A Marly-le-Roi, c'est sympa comme ville, j'aime bien, y a de belles fontaines, c'est vert et un restaurant extra, je ne me souviens plus du nom...
- Ah, oui, Les Chevaux de Marly, qu'il me répond du tac au tac !

Les Chevaux de Marly, c'est Le gastro de Marly, pas de bon repas à moins de 150 euros ! J'y suis allé une fois, il y a 4 ou 5 ans...

- Oui, c'est ça, on y mange super bien, t'y as déjà été ? lui demandais-je.
- Ouais, une fois ou deux, avec mes parents...

C'est seulement là que le gars a commencé à comprendre qu'il était sur un terrain glissant...

- Faudrait que tu demandes à tes parents d'y inviter Théo, ce serait sympa en guise de soutien, lui montrer que le monde ne s'arrête pas à Aulnay et à un coup de matraque mal ajusté, quoi !

Le gars essaie de se ressaisir...

- Non mais c'est pas là le problème, c'est à Aulnay, le problème, avec la police. Et le racisme, et l'antisémitisme.
- Qu'est-ce que vient faire l'antisémitisme dans cette histoire de Théo ?
- C'est pareil, c'est comme le racisme.
- Au fait, lui dis-je, pourquoi  vous distribuez ça ici et pas à Marly ?
- Parce qu'ici, y a la clientèle pour, qu'il me répond.

Et moi de me marrer encore plus...

- Alors me dit-il, un brin perdu, vous viendrez au rassemblement ?
- Ben oui, si tu veux mais à une condition, c'est que d'abord on aille rendre une visite de soutien et de solidarité aux flics de Viry, tu sais ceux qui se sont fait cramer dans leur bagnole de service, t 'es ok ?

Un blanc... si j'ose dire en ce lieu...

- C'est pas pareil, Théo, les flics qui sont au service de l'ordre et de la population, lui ont mis une matraque dans le cul
- Ah oui, quand même, effectivement, cépapareil... C'est  vrai, c'est pas pareil, entre une matraque dans le cul et être quasi brûlé vif, en grande partie défiguré pour l'un, le choix est vite fait, moi, je prends la matraque ! Alors, on va les voir, leur dire bonjour aux flics ?

C'est à ce moment précis que ce jeune homme aussi charmant que con m'a sorti son arme fatale avant de faire demi-tour et de partir distribuer ses tracts à cette clientèle choisie:

- Pauvre con !

Et voilà, fin de la blague.  Une petite tranche de vie, moins de cinq minutes de conversation relatée de mémoire... On se marre bien sur le parvis de la gare du Nord.

- Il y a quelques jours, un collectif d'artistes a fait paraître une tribune en Une de Libération: Soutien à Théo. Parmi ces artistes, un certain Patrick Bruel condamné récemment à 10 000 euros d'amende pour... outrages et blessures sur agent dépositaire de l'autorité. On se marre.


- Heureusement, pour résoudre cette crise " Théo ", nous avons Thomas Guénolé, auto-désigné politologue. Celui-ci a LA solution: qu'il soit strictement interdit, sous peine de révocation, aux policiers de contrôler les personnes ne troublant pas l'ordre public. Et d'ajouter: " A cela s’ajoute une exigence extrêmement claire et répétée, venue des quartiers populaires eux-mêmes. Cette exigence, c’est la justice. Il faut que le centre-ville comprenne que la banlieue a désormais sa propre société civile." Sa propre société civile...

Sur le parvis de la gare du Nord, ils sont des dizaines, issus de la diversité. Ils sont seul, par groupe de deux ou trois, jamais agressifs, ont tous de beaux smartphones et aucun ne trouble l'ordre public. Aucun. Par contre, pour qui ouvre l’œil, c'est une des places to be si vous voulez acheter herbe, cocaïne, crack, ecstasy et autres substances illicites, sans compter les (très) jeunes yougos qui, pour quelques euros, vous vendent leurs culs... Et pourtant, ils ne troublent pas l'ordre public... alors, autant ne pas les contrôler, n'est-ce pas ?

Folie passagère 3456
Résultat de recherche d'images pour "théo"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr


Et n'oubliez pas d'apporter votre contribution... Cinq ans d'Hollande, ça se fête !

48 commentaires:

  1. Tout y est, en effet, mais c'est la conséquence de toutes les mobilisations manichéennes : contre les flics, les curés, l'armée, etc. faisant partie des archétypes de la gauche, comme dirait Jung; aucune analyse, aucune réflexion, aucune relativisation: le besoin d'un monde divisé entre gentils (qui ont tout bon, et dont on fait soi-même forcément partie ) et méchants (qui ont tout mauvais.)
    Mais vous-même, cher Corto, ne tenez-vous pas un discours aussi manichéen et peu nuancé contre "la Socialie" ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @anonyme: peu nuancé, c'est fort possible, manichéen, je ne vois pas.

      Supprimer
  2. En Guyane, que tu connais bien, les choses évoluent.
    Les gens des quartiers "sensibles" se mobilisent contre les délinquants et les squatters.
    Ils en arrivent à dire que si les autorités sont défaillantes, ils peuvent les aider à maintenir l'ordre, en créant des milices de voisins qui en ont marre des délinquants.
    Je crois qu'on est sur la bonne voie...
    Tu vois ça d'ici en Métropole ?
    Le journaleux qui interviewait le responsable (parce que le mec passe au JT !) avait beau essayer de lui faire dire que ce n'était pas légal, il insistait pour dire que tout cela restait dans la légalité ! C'est juste pour aider la police défaillante ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. lamouette: et ben il leur aura fallu 22 ans pour se réveiller. J ai quitté en 1994, c'était devenu trop chaud

      Supprimer
    2. Il fait très chaud, c'est clair ^^
      Mais par rapport aux événements de Métropole, finalement, c'est assez cool.
      Et je trouve les gens sympas.
      Chez nous, on a les pires, ceux dont leurs pays respectifs ont voulu se débarrasser. Ca me paraît de plus en plus évident.
      Des bons à rien, supposés plus instruits et éduqués que nous, ceux qui nous arrivent ^^
      A pleurer...
      En Guyane, la délinquance vient des pays limitrophes, évidemment, et polluent les esprits des jeunes guyanais. Enfin, de certains.
      Et puis c'est le Carnaval, quoi !
      Et ça dure 2 mois...
      Je vais avoir des acouphènes, c'est certain.

      Supprimer
  3. Ah, le petit bourge né avec une cuillère d'argent dans la bouche qui essaie désespérément de faire peuple en oubliant que c'est le petit peuple qui subit les avanies de ceux qu'il soutient. Ils n'ont pas changé depuis ma jeunesse où ils étaient mao, regardant les ouvriers de loin et surtout ne les fréquentant pas. Il ferait mieux d'aller au turbin, et pas dans une planque dorée trouvée par papa.

    Le Nain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Nain: au turbin, ben pas tout de suite, il m a dit être étudiant, diant-diant

      Supprimer
    2. "Ils étaient mao" : ben oui, comme Barroso, qui a commencé sa carrière politique comme président des étudiants maoïstes portugais, pour la terminer à Goldman-Sachs (après 10 ans de présidence de la Commission de Bruxelles, où il était appelé -du fait de ses grands talents de polyglotte - " l'homme qui sait ne rien dire en plusieurs langues").

      Supprimer
    3. @Corto
      Tu ne lui as pas demandé s'il était à la MNEF ?
      Tu as peut-être loupé l'occasion d'être "copain" avec un de nos futurs dirigeants !Cela t'aurait permis de nos pistonner pour quelques postes bien rémunérés.
      Décidément ce n'est pas sur ce blog que je vais gagner ma croute.

      Droopyx

      Supprimer
    4. Géo

      @anonyme

      Barroso,couvé et recruté par un diplomate US au Portugal qui était aussi un agent de la CIA,aurait intégré grâce à son mentor une école US quelque peu équivalente à notre ENA avant de nous revenir idéologiquement "retourné".
      Sont-ce messieurs Hillard et Rougeyron qui en parlaient,cela je ne le sais plus mais la source me parut très fiable.

      Supprimer
  4. Géo

    @Corto

    "pauvre con",a t' il lancé en s éloignant.

    Tu n as pas saisi ce qu il voulait te dire,il t a simplement donné son pédigrée avant de te quitter.
    Parce que sans la Police,des abrutis de ce genre n en finiraient pas d être agressés autour de leurs domiciles.
    D ailleurs j aurais bien logé des "migrants" dans ces coins là et autour de ce restaurant,pour voir.

    En parlant de c..,
    ce Guénolé parait gratiné en la matière.
    Parce qu'opposer le "centre-ville" à la banlieue et parler de sa propre société civile...

    C est avec cette engeance de m.... qu'un pays va vers la partition,la sécession complète de pans entiers de son territoire.

    Nous sommes vraiment dans une ère d inversion complète des valeurs.
    Les gens les plus pitoyables ou les plus corrompus ont pignon sur rue et ce sont eux qui ouvrent leurs goules sur les médias nationaux.

    Quant au comité "d artistes", Bruel qui gueule...
    ah bien si gueuler c est chanter,soit c est un "artiste".

    Et puis ce type au chevet de Théo
    Perso je me méfierais si j étais Théo parce que outre que je sais,depuis une photo de ton dernier billet, que le squatter de l Élysée pratique la liberté des entrailles,il a en outre une aura de poisse peut être contagieuse.
    Être visité par ce genre de gus sur un lit d hôpital,c est peut-être bien équivalent,en plus doucereux,
    à la visite de la Mort du septième sceau de Bergman.
    Mauvais pour Théo,mauvais,mouii,Théo,c est p'tetre bien fini pour toi mon gars et tu ne le sais pas encore.

    Cran,MRAP,SOS racisme...
    rien que des parasites qui se garderont bien de l ouvrir quand une femme se fait agresser,violer dans ces quartiers,
    ou par des étrons issus de ces quartiers.


    Que tout celà est laid et médiocre!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo: la liberté des entrailles ... !! ah ben celle-là, c'est bien la première fois qu on me la sort. J aime bien !
      Pour le reste, rien à enlever ou à ajouter :)

      Supprimer
    2. Géo

      @Corto

      Mais...sans plaisanter,je commence à comprendre maintenant pourquoi Valls avait toujours cette mine hargneuse et...comme dégoûtée.
      Même moue dégoûtée chez Ségolène!
      Julie doit être vraiment bien récompensée pour rester.
      Ou elle n a pas d odorat?

      Supprimer
  5. Théo, l'empa...é imaginaire. J'ai de plus en plus de doute sur la réalité des faits tels qu'ils nous sont présenté par la clique qui veut à tout prix que le "D'jeun" ait été violenté. Une info a couru que le policier auteur du viol aurait déposé plainte contre sa victime. Info ou intox ? quid d'une contre expertise médicale nécessaire dans ce genre d'affaire ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      @un Dragon

      +1!

      Je trouve trop de similitudes avec les émeutes anti-Police organisées aux USA avant les élections,émeutes anti-Trump en réalité,
      payées par George Soros.
      Et la présence de banderoles de suprémacistes Noirs des USA,ici,en France,pour
      "l affaire Théo",subventionnés par Soros(comme les femen,les faux "antifas",feministes et toute la clique " antiraciste"habituelle).

      Rien n est clair dans cette histoire de prétendu viol et sa présentation.

      Supprimer
    2. théo 1 m 94 et dealer, si ça se trouve il s'est planqué de la drogue dans le fondement et il y a eu un problème avec d'autres dealers, ils sont capables de TOUT y COMPRIS d'avaler des sachets de drogue. La blessure devait être antérieure à l'intervention des flics, mais les médecins sont-ils capables de le dire ?

      Supprimer
    3. Un Dragon & géo: j ai vu passer cette rumeur sur cette plainte... a suivre. Après sur cette histoire d'empapaoutage, j'avoue, pour des raisons évidentes avoir beaucoup de doute sur la version donnée par Théo. mais bon...

      Supprimer
  6. Théo est sorti de l'hôpital sur ces 2 jambes c'est bien ... Mais connaîtrons nous les suites judiciaires de son aventure ?

    RépondreSupprimer
  7. Il faut tout de même reconnaître, mon cher Corto, que pour ce qui est d'avoir trouvé une bonne raison de casser, là, les casseurs en ont trouvé une, et de première !
    Ce matin je discutais au téléphone avec une personne qui avait été horrifiée par le sujet de Lucet, hier au soir, disant j'ai tout compris. Sans se rendre compte qu'une fois de plus, le procès est instruit à charge par les journalistes. Et sans se rendre compte non plus, que ce genre d'émission, avant que le tribunal ait rendu son verdict, ne peut qu'encourager la persistance de cette guérilla urbaine qui va finir par amener Marine Le Pen à la présidence, dans un fauteuil !
    Et là, les mêmes pousseront des cris d'orfraie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marianne: les émissions d'Elise Lucet, payées avec votre argent, j en ai regardé une ou deux, j ai vite compris, je ne regarde plus: comme vous dites, toujours à charge et avec des procédés pour le moins douteux.

      Supprimer
  8. Moi ça ne m'étonne pas, ils n'ont pas encore compris, dans quelques temps, aux beaux jours, des nouvelles fournées de gentils " théo " vont se pointer, j'espère qu'ils vont aller squatter vers ces jolis quartiers, on devrait d'ailleurs leur distribuer des flyers leur indiquant que l'herbe est verte dans ces coins là, en tous les cas, quand ils commenceront à coller le bordel , ils ne s'arrêteront pas aux frontières de jolis coins de bourges

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Boutfil: sauf votre respect, chère Boutfil, pas besoin d'attendre le printemps: le bordel est déjà là, il ne lui manque plus qu'à gangrener les quartiers bourges et encore, par chez moi ça a déjà commencé l'été dernier avec les émeutes de Beaumont qui ont dégénéré jusque chez nous. :)

      Supprimer
  9. La première chose à faire : supprimer les subventions aux assos qui attisent le feu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A faire...en cas d'alternance. Et suppression des allocs aux familles de casseurs. Présenter la facture de la remise en état à tout ce beau monde d'assos + casseurs.
      Alternance et même débat d'idées que le Camp du Bien tente d'empêcher en allant taper la casserole sur le chemin des candidats, ce que BFMTV relaie avec la plus grande complaisance, preuve de l'inféodation à la gauche de cette TV en continu.

      Supprimer
  10. Je suis parfaitement d'accord sur le fond. Mais une remarque : un parvis c'est seulement devant une église. Donc pas devant l'agard du nord. D'autre part je constate que M. Théo et sa fratrie autant que j'en connaisse ont des prénoms chrétiens. Mais quand on les voit à la téloche ils sont entourés de dames entortillées dans leurs serpillières.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Freuslon Alain: négatif, les parvis ne sont pas que devant une église, enfin, il me semble. entourés ?, le quartiers s'y prête.

      Supprimer
    2. @Corto,
      En général, si !
      http://www.cnrtl.fr/definition/parvis

      Bientôt, ce sera remplacé par le terme de verrerie (Notre Dame de Paris) ou de cimenterie (Notre dame de Chartres) c.f. les beaux projets maux-dernes pour ces 2 sites :

      http://www.latribunedelart.com

      Je me permets, une fois de plus, de faire de la pub pour ce site.
      Visitez le, vous ne le regretterez pas.
      Il n'est pas dans la fachosphère, ni nauséabond. Il ne s'intéresse qu'à l'art et au patrimoine, notre Patrimoine! Et il essaye de le défendre.

      Droopyx

      N.B. @Corto et @tous ne le mettez pas dans vos blogrolls, sinon l'Immonde et autres vont le classer (devinez où !).
      Par contre, n'hésitez pas à le consulter régulièrement et à relier vos billets sur ses articles.
      Chaque jour on apprend quelque chose de nouveau sur l'art "classique" et hélas, trop souvent sur sa destruction maux-derne et politique.
      Il fait partie de mes favoris.

      Droopyxx

      Supprimer
    3. Géo

      @Droopyx


      "www la tribune des Arts 90% de la France menacée par un décret scélérat"

      Sûr que lorsque l on voit ce genre de saloperie avec l exemple de la chapelle en photo,avant et aprés,
      on se demande qui aura envie de venir visiter notre pays,entre les menaces d attentats dûes au laxisme complice de dirigeants achetés par des régimes obscurantistes du moyen-orient,
      l insécurité croissante dûe aux éléments déjà ancrés chez nous, pour les mêmes raisons de laxisme,
      et pour achever le tableau ce genre de mesure qui prouve bien que l Educ Nat n est pas seule à avoir cessé d exister,la Culture allant de pair.

      L ère des "dirigeants" dont la médiocrité est chevillée à ce qui leur reste ou ce qui leur sert d âme,au milieu d un troupeau de gens hypnotisés,là,devant des écrans où grimacent des faces de traitres D.biles8 et compagnie censées les distraire.
      Misère misère...

      Supprimer
  11. Bonsoir Corto,

    Perso, je ne me prononcerai pas sur le fond de cette affaire vu que je n'en connais que ce les merdias en on dit, autant dire pas grand chose. J'ai une confiance très limitée dans la Police, ce qui n'ai pas le cas de la Gendarmerie. Trop de contre-exemples en tête mais je suis comme toi "je n'ai jamais cherché de noises à la police et en retour, elle ne m'a jamais fait chier."
    Sur les émeutes en cours, lis donc ce billet: http://chevallier.biz/2017/02/des-musulmans-sont-deja-en-guerre-en-france/
    Si ce qui y est dit est vrai, c'est inquiétant.

    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. H: ton artcile ne m étonne pas. D'abord parce que j ai vu des vidéos de Bobigny sur le net qui confirment ce qui est dit par Chevalier mais aussi parce que j ai vécu de près le bordel qu il y a eu à Beaumont sur Oise l été dernier avec ce cocktail détonnant: Trafic de drogue, manipulation, islamisme, " gros, très gros " pétards, Blacklivematter, etc... Une connivence évidente, sauf pour les médias, entre trafiquants de drogues et radicalisés

      Supprimer
  12. https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Parvis
    On peut parler d'un parvis d'une gare....

    RépondreSupprimer
  13. J'aime beaucoup ton billet.

    Sauf la fin : 5 ans de hollande, cela ne se fête pas, cela se (sup)porte. En deuil.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Al West: merci mais pour le " 5 ans de hollande ", j'attends ta contribution, sinon je te boudes , à vie, enfin au moins pour deux mois:)

      Supprimer
    2. C'est quand même un énorme défi que tu lances. J'avoue être circonspect quant au résultat : faut-il être exhaustif (imagine le pensum, la charge de travail), chercher la quintessence de la nullité ? J'avoue, à l'heure actuelle, me trouver comme un lapin pris dans les phares d'une voiture. Mais j'y pense, j'y pense. Et sois tranquille, si je trouve, je te livre le fruit de mes recherches.

      Supprimer
  14. J'habite à Marly depuis presque 30 ans, les Chevaux de Marly était une bonne table il y a 15/20 ans depuis... de la daube !
    Mais vu l'évolution rapide de la population locale, le branleur en question pourrait rester aux alentours de la gare de Marly... cela devient Bamako !
    Des Théo pas besoin de chercher, il y en a partout, d'ailleurs je me casse de cette ville qui était très sympa à une époque.

    RépondreSupprimer
  15. Et dire qu'on pourrait en reprendre pour 5 ans... je suis pessimiste ce soir

    RépondreSupprimer
  16. oui, édifiant et triste, mais a la limite je ne suis pas étonné, on ne peus meme pas en vouloir a ces gamins qui subissent un matraquage propagandiste vivre-ensemblesque et bisounours , de la part de tout ceux qui ce sont "bombardés " élites, journaputes, profs, zartistes-engagés, assoces anti méchants blancs, politocards de gauche, depuis plus de 30 piges, au point que l'on finit par se demander gravement, quand des gus fanatisés arrosent a tout va a la kalach, égorgent, et vaporisent du mécréant, ce que l'on a bien pu faire de " po bien" pour les rendre trop méchants et pourquoi ils ne nous aiment pas, alors que nous, nous ne sommes qu'amour, chansons douces et bougies tremblotantes... et que l'on nous assure, comme on l'entend blablater a longueur de TV, radio, torchons papiers, que les vrais victimes, eh ben c'est eux épicétou...les ptiots blancounets ont finit par l'intégrer complètement, ils sont de toutes façons coupables et doivent, sinon payer, du moins faire preuve de la plus extrème des sollicitudes, au point de se laisser cracher a la gueule et d'en redemander en s'excusant... les gentils "divers " ont aussi parfaitement intégrés qu'ils sont devenus les roitelets, je me suis fait traiter de raciste, avec un voisin, simplement en demandant a un gonze qui a pris l'habitude de se garer en double file dans le parking de se ranger normalement ...

    quand a guénolé, ce type est une caricature a lui tout seul de ce qui se fait de plus dhimmisé, j'ai lu une de ses "tribunes" dans laquelle il invente maintenant le concept d 'islamopsychose pour la france, islamophobe n'est plus suffisant, merah? charlie? hypercacher? 13 novembre? les 2 flics? le pretre? nice? les revendications incessantes? les gamines torchonnées? du vent, des phantasmes d'esprits malades, circulez, y a rien a voir...

    RépondreSupprimer
  17. Quelques "célébrités" en mal de notoriété sont atteintes du même syndrome. Philippe Bilger en fait une analyse percutante :

    http://www.philippebilger.com/blog/2017/02/my-entry-1.html

    Ajoutant :
    "La majorité pénale à 16 ans est proposée par François Fillon. Cette mesure serait pertinente - mais est-elle possible ? - au regard de ce que la réalité montre : il est devenu ridicule d'apposer un baume éducatif, d'ailleurs inconcevable, sur des personnalités dont la précocité délictuelle et ravageuse est incontestable. Il faudra se résoudre un jour à condamner cette minorité pour ce qu'elle a fait et pas seulement l'absoudre pour ce qu'elle aurait pu être."

    On y trouve un lien vers Libé, avec la liste des "célébrités" signataires. A boycotter.

    RépondreSupprimer
  18. Nous avions des comités Théodule
    Nous avons des comités Théo
    Les 2 types de comités sont vides de sens comme les idées en politiques ou il suffit d'être bien sapé, beau(?) et beau parleur sans programme pour être en haut de l'affiche
    quel cinéma tout cela et aussi quel vide incroyable!
    le bon peuple est bien idiot en fait!

    le petit c.. que tu as rencontré il devrait partir en Afrique ou ailleurs.. Il y a bien des gens miséreux à aider mais il ne faut surtout pas avoir peur de la saleté, de la maladie, de la douleur et de la mort sur le bord des routes.

    Mais il est comme tant d'autres dans ce pays voir la vraie misère lui fait peur! C'est tellement plus simple de distribuer un tract. L'art de nager sans eau et à contre courant!
    Nous vivons dans un monde sans visions sur le long terme, sans avenir qui marche au jour le jour sans jamais réfléchir plus loin que le bout de la gamelle tendue. Normal on a supprimé tout débat!

    RépondreSupprimer
  19. Peut on lui en vouloir, non.
    Il subit un lavage de cerveau tous les jours et qui atteint toutes les couches de la société.
    Je côtoie des collègues qui sont devenus des sociologues,des spécialistes de politique intérieure américaine,etc...
    Les gens ne lisent plus, ils gobent ce que la télé leurs matraque chaque jours.
    J'en vu une pleurer quand un antillais lui racontait la culture de la banane, je lui ai demandé si elle savait ce qu'était un galibot.
    Quand je l'ai informé, réponse :"c'est pas la même chose"; merde alors , avoir 13 ans et travailler au fond d'une mine à 60 mètres sous terre, c'est un sort enviable peut-être.
    C'est ainsi, la désinformation fait son œuvre.

    RépondreSupprimer
  20. Faut pas parler aux cons, ça les instruit.

    RépondreSupprimer
  21. Corto
    J'allais te répondre sur un ton guilleret...te féliciter sur la qualité de ton reportage néo réaliste...etc...
    Tu as su faire vivre ce petit révolutionnaire de mes deux,persuadé de détenir la vérité vraie, et capable de se replier dans le giron de papa maman dès qu'une baffe se pointe à l'horizon...Risible!

    Et puis,dans ma ville belle et rebelle,j'apprends que la fine fleur du prêchi prêcha de gauche appelle à manifester pour l'honneur du trou du cul d'un suspect, et contre les forces de police...
    Si je ne me leurre pas,parmi les signataires de cet appel à manifester...le syndicat de la magistrature!
    Et là j'hallucine...

    Que la magistrature s' arroge le droit de critiquer une police aux ordres et fortement corrompue,soit.
    Mais est ce le cas aujourd'hui?

    Alors qu'une série d'enquêtes est ouverte, qu'est ce qui permet d'en présager le résultat?
    Comment l'un des principaux médias publics télévisés s' arroge t il le droit de balancer,à une heure de grande écoute,un témoignage à charge contre une police dont la défense n'est même pas presentée ?
    Est ce que tous ces gens là, si prompts à s' émouvoir du moindre petit bobo de ces "chances pour la France",mesurent le mal qu'ils font à toutes les familles des gardiens de l'ordre?
    Ne teniez vous pas ,Messieurs,le serment que vous avez prêté lors de votre investiture?
    Une République dont les juges se déjugent à ce point est elle encore une République?

    Je salue l'ensemble des dites force de l'ordre de rester ainsi impassibles face aux fauteurs de troubles.Sans appui ni de leur hiérarchie,ni de l'exécutif censé les défendre et les diriger.

    Je n'ai pas la haine,Corto.Mais cela y ressemble un peu...
    Et je souhaite,mais alors je souhaite vraiment que tous ces artistes,tous ces syndicalistes, tous ces bobos nantis aient dés ce soir un besoin urgent de forces de police pour protéger leurs petits domiciles,leurs petits biens et leurs petits trous du cul...

    RépondreSupprimer
  22. Les manifs sont-elles toutes spontanées ?

    Wikileaks publie un document montrant que la CIA a espionné la France et les candidats à la présidentielle en 2012.

    La NSA et la CIA espionnent et écoutent tous les chefs d'Etat en Europe, y compris Merkel. Quand on pense que les USA accusent la Russie ...

    http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20170217.OBS5422/quand-la-cia-espionnait-les-candidats-a-la-presidentielle-francaise-de-2012.html

    RépondreSupprimer
  23. Au delà du problème de ce jeune con lobotomisé, il y a un truc qui me gêne encore plus : la CGT.
    Que viennent il foutre là? Le rapport avec eux et cette affaire? Theo est flics, et c'est ses collegues qui lui ont mis?
    La CGT devient une gangrène qui faut de suite éradiquer !

    RépondreSupprimer
  24. si j'ai bien suivi , vous vous êtes laissé traiter de pauvre con par un petit merdeux d'extrème gauche sans lui coller une beigne ni lui dire , les yeux dans les yeux "c'est moi que tu traites de con, petit merdeux? moi ? mais putain regarde toi , estrasse , regarde toi , paillasse ! bourgeois , fils de bourgeois, qu'est ce que tu peut connaître à la plèbe , à la zone , à la banlieue? redit moi ça , pour voir , rien qu'une fois,une seule , vas y , puceau , essaye ! et on finira sur le pré , aux tristes aurores , entre quatre témoins et du fer à la main! ha....tu hésites , hein , tu trouilles? t'as raison, merdeux , je pourrais te péter le crâne comme on le fait d'une noix véreuse"
    c'eût été gag
    je fait souvent ce numéro lorsque mes contradicteurs , à bout d'arguments , excédés de mon inaptitude à accepter leurs points de vue ( je met au pluriel, mais ça se résume à un seul "aimez les gnoules et les n'haîgres , faites confiance à notre bon gouvernement , haïssez marine et donald et tout se passera bien") m'agonisent d'injures

    RépondreSupprimer
  25. Kobus: lui mettre une beigne c'eut été dommage, il était canon et puis vu l'entourage , je n aurais pas fait de vieux os

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Europe, ton soleil revient