mercredi 22 février 2017

Bayrou, Macron, l'alliance de la carpe et du lapin

Résultat de recherche d'images pour "bayrou macron"

Ainsi Bayrou a décidé de se rallier, oups, pardon, de s'allier avec " le candidat des forces de l'argent " puisque c'est ainsi qu'il désignait il y a peu Macron. C'est tout Bayrou, se rallier ou soutenir ce qui est à l'exact opposé de ce qu'il est, de ce qu'il veut paraître, de ce qu'il nous dit être !

J'ai écouté son allocution et les réponses aux questions des journalistes et, au fur et à mesure, j'ai pris peur. Oui, peur pour Bayrou. Je voyais son ego boursoufler de plus en plus le bonhomme. Allait-il exploser telle une baudruche trop gonflée. Hélas, non.

Ce type dont le parcours politique, plus de 30 ans, n'a été qu'une succession d'échecs s'est présenté à la fois comme le zorro qu'il fallait à la France, le grand moralisateur, le chevalier blanc, l'homme qui serait le garant de la moralisation de la vie politique française. Faut-il avoir un ego démesuré pour ainsi nous présenter ce qui n'est finalement qu'un nouvel échec: ne pas pouvoir se présenter.

Voilà donc le gars qui, en 2012, a soutenu Hollande puis, qui n'a eu de cesse de le critiquer , soutenir aujourd'hui l'inspirateur de la politique économique d'un quinquennat calamiteux. C'est dire la constance du bonhomme !

Alors, il nous a dit que cette " alliance " était sous conditions: que Macron rajoute à son programme - programme que Bayrou a reconnu ne connaître que les grandes lignes - 3 ou 4 " bricoles " dont un projet de loi de moralisation de la vie politique et l'instauration de la proportionnelle (intégrale ou relative, on ne sait pas). 

A vrai dire ce ralliement ne me surprends pas. Que pouvait-il faire d'autre à part cela ou disparaître ? Le Modem ne pèse plus rien et ne représente quasiment plus personne, Fillon ne veut pas de lui et réciproquement, la gauche idem, ne lui restait plus que Macron.

On nous dit qu'au QG de Macron ça a été l'euphorie et que des cris de joie ont retenti. C'est bien, tant mieux pour eux mais qu'ils n'oublient pas néanmoins que Bayrou a toujours tout foiré, le genre de soutien dont on doit se méfier, donc. Et qui nous dit que ce qu'il reste d'électorat Modem se satisfera de cette alliance ? Rien, tant il est à l'opposé de ce que représente pour lui Macron. Macron prendra sans doute acte de cette proposition d'alliance et ne la rejettera pas, tous les soutiens même les plus bizarroïdes sont bons à prendre. Osera-t-il inscrire dans son programme la proportionnelle intégrale ? Ça, c'est une autre histoire...

Il faudra attendre la fin de la conférence de presse pour qu'un journaliste pose enfin la question: Et si Macron n'accepte pas toutes vos conditions ? Bayrou de répondre: Je vous ré-inviterai. Oui, sauf que d'ici là, la concrétisation d'une alliance qui ne pourra se faire en deux coups de cuillère à pot, de l'eau aura coulé sous les ponts et il sera techniquement impossible au looser de Pau de revenir dans le jeu !  Une vraie bourriche ce Bayrou !

A cette annonce, la joie de Ruth Elkrief, sur BFMacron, faisait plaisir à voir, c'était limite orgasmique...

Moins d'une heure après cette annonce, Macron acceptait la proposition.

En tout cas, les bonnes nouvelles s'enchaînent: après l'annonce du retrait de la vie politique d'Ayrault, de Cazeneuve et de Bartolone, Bayrou a décidé de ne pas se représenter !

Folie passagère 3460.
Résultat de recherche d'images pour "bayrou macron"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

Et n'oubliez pas d'apporter votre contribution... Cinq ans d'Hollande, ça se fête !

79 commentaires:

  1. Macron a gagné une voie.
    Peut-être que ce ralliement en incitera d'autres à ne plus voter pour lui. Et Chirac, il en pense quoi ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jef Koone: Chirac ? tu vas voir qu ils vont nous faire le même coup qu'avec Hollande et nous le sortir du formol " je soutiens Macron ! "

      Supprimer
  2. C'est une bonne nouvelle, grâce à Blayrou, Macron est out à coup sûr.
    Homo Orcus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Homo Orcus: Macron s'écroule dans les sondages ( ce qui en soi ne veut pas dire grand chose, vu la fiabilité des sondages ) et le voilà s'allier au plus grand looser politique de ces dernières années: ça promet !

      Supprimer
    2. Le bouquin de De Villiers "Le moment est venu de dire ce que j'ai vu" est très a meme de nous renseigner sur comment ca marche les sondages ^^

      --
      Pwet

      Supprimer
  3. Opportuniste un jour , opportuniste toujours ! No comment Marguerite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marguerite: voir la chanson de Dutronc qui lui va comme un gant

      Supprimer
  4. Avec un porte poisse pareil, qui n'a rien réussi de sa vie et qui a trahi tout le monde, Macron n'est pas fauché.

    Le Nain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Nain: qui n a jamais rien réussi dans sa vie politique parce qu ilparait que son élevage de chevaux de course est très rentable :)

      Supprimer
  5. Quel abruti,il y a peu il traitait Micron d'hologramme,de bulle de savon qui n'allait pas tarder à éclater,de vendu aux puissances d'argent.T'as raison son égo est tellement boursouflé qu'il ne se rend pas compte du grotesque de sa situation

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Zen Aztec: là, on tient un champion question égo !

      Supprimer
    2. la bulle de savon et la serpillière ?

      Supprimer
  6. Il serait plus sage, mon cher Corto, de ne pas sous-estimer nos adversaires et ne pas oublier que c'est tout de même Bayrou qui a fait perdre Sarkozy en 2012.
    D'autre part, si le Modem est à la ramasse, c'est loin d'être le cas du centrisme qui a toujours été un courant politique en France, représenté avec plus ou moins de succès.
    Donc nous voilà, dans cette campagne, avec une nouvelle péripétie et on est en droit de se demander jusqu'où va aller cette "alliance" et comment tout cela va finir ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marianne, l'UDI de J.C. Lagarde soutient Fillon.

      Supprimer
    2. @ SD
      Ce n'est pas une prise mirobolante votre Lagarde. A se demander même ce que Fillon pourra en faire ?
      Il a soutenu Juppé, en son nom personnel, au 1er tour de la primaire, son parti soutenant Fillon. A part ça, il est pour la dépénalisation du cannabis. Il a voté contre la loi sur l'interdiction des signes religieux à l'école. Il a voté pour le mariage homosexuel. Il a caché, avant les élections municipales de 2008, la construction d'une mosquée à Drancy, ville dont il est le maire.
      Ça fait pas un peu beaucoup, non ?

      Supprimer
    3. marianne: le centre, c'est le ventre mou de la politique. ça ne pèse pas grand chose, pis encore pour le modem qui ne compte plus que 12 000 adhérents à jour e leur cotisation. Alors certes, le ralliement de Bayrou a une charge symbolique, 2 ou 3 ou 5%, suffisant pour que Macron aille au second tour, si c'est face à Fillon , je ne demande pas mieux !

      Supprimer
    4. Attention ces petits partis peuvent faire basculer une élection. Bayrou est le type de politique sans honneur et sans valeurs capable de jouer le jeu pour une place au soleil pour lui ou ses chevaux de course. N'oublions pas que Macron est très lié à la finance!
      nous avons vu des politiques éjectés par le passé par ce jeu des alliances.( Sarko sans doute étant la dernière victime)
      la première des choses à faire si l'on ne veut pas du VRP au sourire carnassier c'est bien de voter et de ne pas s'abstenir car plus les résultats seront proches plus le jeu des alliances aura son effet!

      Supprimer
    5. Philz: aller votre, tu parles à un convaincu !

      Supprimer
  7. eh bien Corto tu m'enleves les mots de la bouche ;-) j'allais ecrire l'alliance de la carpe et du lapin , mais bon tu es le preums, va falloir que je trouves autre chose ! ah si ! finalement, une pute qui s'est dégoté un nouveau mac lui offrant peut etre de nouveau " débouchés " ( un comble...) sans vouloir etre insultant envers nos filles publiques... mais il faut avouer que les comportements successifs de mister bayrou y font irrésistiblement de plus en plus penser... on sait bien que pour bénéficier des services et de la "loyauté " d'une de ces dames, les petits cadeaux sont absolument nécessaires , alors on verra pour bayrou, mais il y a quelque chose qu'il semble avoir oublié, finalement une pute finit toujours par se faire baiser, d'une manière ou d'une autre...
    quand au reste, d'ac avec toi, le voir pendant son discours faire pratiquement don de son corps au pays .... comment dire... risible? pathétique? tout a la fois? et oui tu as raison, la divine surprise dont revait toute la petite caste médiatique vient de se produire , d'ailleurs la majorité des journalopes a du aller changer de toute urgence de petite culottes, trop de joie d'un seule coup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tonton: +1 ! voir la fine équipe de BFM en joie, c'était assez impressionnant de quasi collusion :)
      Quant à Bayrou, mes doigts ont fourché, au lieu de bourriche, je voulais écrire " une vraie bitche "

      Supprimer
  8. 2 électeurs de plus pour Macron : Bayrou et Marielle de Sarnez. Aux primaires de la droite, les 2 girouettes allaient à Juppé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. SD: de vraies girouettes : voir Marielle de Sarnez défendre son Bayrounet ce soir avait quelque chose d 'émouvant :)

      Supprimer
  9. Bayrou restera définitivement une girouette politique , ni gauche , ni droite , ni personne , ce qu'on appelle une couille molle .
    Bayrou est le pire de tous les candidats, "une imposture" ,signé Simone Veil dixit

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Claude Henri: une couille molle ? je te trouve bien indulgent !

      Supprimer
    2. une nouille pas une couille! mais capable de faire tourner la mayonnaise hélas

      Supprimer
  10. Même si Bayrou n'apporte que 3%, ce sont peut-être ces 3% qui feront gagner Macron. Ce n''est pas une bonne nouvelle pour Fillon.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pangloss: on verra bien mais je ne pense pas quecela gênera plus que cela Fillon

      Supprimer
  11. Belle analyse Corto, la pyramide politique s'écroule....( encore un de moins ) mais quelles bases il va rester...En tout cas c'est très intéressant de voir leurs médiocres réactions maintenant que les choses s"écroulent pour eux...

    RépondreSupprimer
  12. En 2012 j avais traité de traitre Bayrou
    En 2017 je constate sans grand étonnement qu il reste fidèle à lui même!
    Je ne sais pas où va la France cette année mais je le sens bien le mur!
    Et pourtant. ..presque 5 ans que j attends ce moment. .. et maintenant toute écoeurée que je suis de ces politiques égocentriques amateurs charmeurs menteurs. .. j en viens à me demander si pour la première fois de ma vie je ne vais pas voter blanc! Et ce ne sera pas de gaieté de coeur

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Angele64: Bayrou est une girouette qui va dans le sens de ce qu il croit etre le bon vent. Les Français sont-ils assez dupes pour ne pas le voir ?
      Je ne crois as un instant à la victoire de MLp, mais ce dont je suis sur c'est qu'avec Macron, c'est l économie te la finance qui prendraient le pouvoir sur la politique, si tel est le cas, le mur, on va se le prendre en pleine tronche

      Supprimer
    2. il ne vaut surtout pas voter blanc.. C'est ce qu'attendent des Bayrou et des Macron...et une fois en place la puissance financière médiatique et idéologique vont broyer le pays. Des Bergé et des Drahi n'attendent que cela !

      Supprimer
  13. Pour ce qui concerne le calamiteux quinquennat, ne m'en voulez pas Corto, mais je ne me sens vraiment pas de taille.
    Zemmour a eu besoin de 350 pages pour ce faire. Alors moi, vous pensez...
    Et puis, j'en suis si exaspérée que je préfère éviter de me remettre la rate au court-bouillon. Une fois m'a plus que suffi.
    Et, il nous reste encore beaucoup de tristes jours à venir...

    Je lirai avec attention la prose des courageux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franzi: les courageux sont déjà une vingtaine et certaines contribution valent leur peson. toutes en fait !

      Supprimer
    2. Géo

      #Franzi

      Pourquoi ne pas écrire une participation inspirée du modèle de la Faust-symphonie?
      Bon,sûr que comparativement aux protagonistes de l oeuvre,nos personnages ont un charisme de vers planaires!

      Bayrou est boursouflé et certainement les pustules de Goldman Sachs et compagnie ont essaimé chez lui depuis déjà quelque temps.
      Macron consolide son auréole de vieux-jeune avec cette enflure(=être enflé,hein!).
      Avec Attali,Minc,Bergé et maintenant Bayrou(+les Soros et Sutherland en coulisses),
      et bien très sincèrement et je ne plaisante pas,je ne vois que "en marche vers la décrépitude"
      Macron,le candidat préféré d une bande de vieux crocodiles malfaisants perdus dans le marigot de leurs turpitudes.
      Il y a des vieillards formidables,ils ont un air de bonté et de jeunesse dans le regard qui transfigure tout leur être par leur simplicité leur sincérité,leur humilité.

      Ici,c est déjà rassis à l âge mûr,moche,sale et dégoûtant,visqueux et ça pue.

      Berk!il y aurait donc des Français pour voter pour cet avenir.

      J attends toujours le programme du macron pour la France(j ai écrit...pour,pas contre,n est ce pas?)

      Supprimer
  14. N'importe quoi pour se donner l'illusion d'être encore vivant...
    Ce Bayrou me semble bien mal entouré, personne pour lui souffler qu'insister au-delà d'un certain seuil devient pathétique ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. nana: personne ? mais qui voudrais tu qu il y ait à part cette bonne vieille Marielle de Sarnez ?

      Supprimer
  15. Pauvre type ce Bayrou, tout est bon pour faire parler de lui.
    Ou alors c'est un de Patrick Juvet enfin de mamie Macron.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grandpas: t as un pb avec Juvet ? On ne touche pas à Juvet ! okay ?

      Supprimer
    2. @Corto
      Euh ? tu es vraiment sûr là ? On peut pas !
      Enfin, ici c'est chez toi. Tu fais ce que tu veux.

      Droopyx

      Supprimer
    3. Un problème, non! Mais à chaque fois que je vois Barbie Cougar, elle me fait penser à la momie de Patrick Juvet
      Il chantait quoi comme chanson, le Patrick, je demanderais à Madame, elle doit savoir.

      Supprimer
    4. Droopyx et Grandpas: he, ho, Juvet c'est toute ma jeunesse , il avait un succès fou.

      Sa plus célèbre est sans aucun doute " Où sont les femmes "

      Supprimer
  16. Macron colonise les vieux : Bayrou, Attali, Minc, Bergé, Cavada, Lepage, Cohn-Bendit, Lagardère, Collomb, Kouchner, Huchon, Pisani-Ferry, DSK, Royal, Hollande...

    Bayrou va côtoyer Minc qui n'hésitait pas à le démolir il y a quelques années : "Il a un côté touché par la grâce tel Claudel à Notre-Dame".

    Bayrou à propos de Macron chez Bourdin le 7 Septembre 2016: "Ca ne marchera pas (...) derrière cet hologramme, il y a (...) une tentative de très grands interêts, financiers et autres, qui ne se contentent plus d'avoir le pouvoir économique, ils veulent avoir le pouvoir politique (...) On veut, on a déja essayé plusieurs fois, essayé en 2007 avec Sarkozy et ça n'a pas très bien marché, essayé en 2012 avec Dominique Strauss-Kahn (...) Et ce sont les mêmes forces qui veulent réussir avec Macron ce qu'ils ont raté avec Strauss-Kahn (...) Je ne suis pas pour que le pouvoir de l'argent prenne le pas sur la politique".

    Encore un qui va à la gamelle !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bof, en 2012 il avait fait le même coup.
      Hollande est nul et fera un mauvais président.
      Le programme du PS est nul et dramatique.
      Donc j'appelle à voter Hollande.
      Et plein de crétins l'avaient entendu.
      On devrait toujours se souvenir qu'entre politiques la 1ere déclaration quand elle est très négative est la bonne (il est nul et c'est pas ça qui faut), la seconde, j'appelle à voter pour lui n'est que calcul de pouvoir.

      Espérons que cette fois-ci les "centristes" seront réalistes.

      Droopyx

      Supprimer
    2. @anonyme et Droopyx: Bayrou va sans doute à la gamelle mais rejoindre Macron, vu dans quel état est son Modem, est le seul moyen d'exister et donc de ne pas mourir politiquement . Il a tenté avec Fillon, puis avec Juppé, il s'est fait jeté, il se raccroche là où il peut. Je ne suis pas sur que ce qu il reste de troupes au Modem soit satisfaits de cette alliance contre nature

      Supprimer
  17. Il y a beaucoup de grincheux chez Corto, ce soir.
    Il faut espérer que Macron ne fasse plus de sorties calamiteuses (MPT, Colonisation). S'il se calme, écoute les suggestions de Bayrou et comprend enfin ce qu'est l'âme française, on peut espérer avoir un axe central capable de tirer la France de l'ornière où elle a versé depuis un moment.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      @anonyme

      Ou ce sont les vieux crocos qui ont colonisé macron?

      Il a intérêt à faire gaffe.Ça s installe,ça pond ses oeufs,ces parasites,puis ça vide les organismes jeunes de leur substance et ensuite ça part coloniser ailleurs,tel que l expliquait l entomologiste Fabre,on s y croirait.


      Et de ce fait,je crois bien que macron commence à vieillir en accéléré.

      Sans rire,macron,et bien à mon sens il est complètement dépassé par la carrure du personnage qu'ils lui font jouer.

      Supprimer
    2. Géo

      Et il y a aussi un grand rêveur ce soir chez Corto!

      Supprimer
    3. Les 5 ans passés ne vous donnent pas envie de grincher ?
      Moi, si, et même souvent de pleurer !

      Droopyx

      Supprimer
    4. Géo

      @Corto

      Mon commentaire adressé à "anonyme"(réponse à :"macron colonise les vieux"...)s'est trouvé reporté ici,est il possible de le placer à sa juste place s'il te plait?)

      En revanche,celui sur le grand rêveur ce soir chez toi est bien placé.(adressé à l hérétique.)

      Supprimer
    5. Géo

      @Droopyx

      .c est étrange mais le commentaire de l hérétique me donne impression d avoir croisé Élie Arié!
      Bizarre,quand même!
      Je me trompe sûrement.

      Supprimer
    6. Un axe central capable de tirer la France de l'ornière ? Le centre n'a jamais été qu'une force d'appoint, tantôt à droite, tantôt à gauche. Sauf Giscard qui nous a amené la calamité du regroupement familial.

      Supprimer
    7. @l'heretique
      dis-moi.. Macron est dans les draps du pouvoir depuis 2012.. Conseiller de Hollande puis ministre de l'économie.. Ne crois-tu pas que si cet homme avait voulu sortir le pays de l'ornière il aurait déjà du le faire?
      Ses seuls passages l'on été pour créer des réseaux avec la finance ( Banques et Santé) Drahi (sfr) plus arrangement pour monter au pouvoir!
      A mon avis Macron n'est qu'un ambitieux qui mange à tous les rateliers pour d'en mettre plein les fouilles.http://www.dreuz.info/2017/02/18/macron-candidat-des-medias-mais-les-medias-vous-veulent-ils-du-bien/
      il s'allie à Bayrou. Normal ils connaissent tous les 2 les trottoirs!

      Grincheux? non moqueur vis à vis de naïfs qui suivent un homme simplement sur ses apparences et les douces mélodies sirupeuse d'un homme qui n'a jamais rien prouvé !
      Beaucoup se sont noyés à suivre les sirènes...

      Supprimer
    8. L'Hérétique: T'es pas sérieux là ? Si ?

      Supprimer
    9. @ Corto
      Ben non ! C'était de l'humour... Noir ; très noir.

      Supprimer
  18. Ayrault, Cazeneuve et Bartolone, Bayrou ?
    Attendons de voir les recasages.

    Tu crois que Ayrault va se contenter de son camping car, Barlolone jouer les pizzaïolos, Bayrou élever ses cheveaux ?

    Cazeneuve ? Je sais pas, il doit commencer à être fatigué, mais il y a tant de postes de repos dans notre belle oligarchie.

    Droopyx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Droopyx: la loi sur le non cumul des mandas montre ses premiers effets: le nombre de personnalités obligé d'annoncer qu ils renoncent à briguer certains mandats grandit chaque jour

      Supprimer
  19. Moraliser la vie politique :
    Facile pour les 1ères mesures :

    Interdire aux fonctionnaires d'être candidat au delà d'un poste de conseiller municipal, départemental ou régional. S'ils veulent "entrer en politique" : démission.
    Interdiction à un politique d'inviter ou d'être invité par un journaliste ou média(repas, voyages, cadeaux etc.).
    Interdire toute décoration décernée à un journaliste ou responsable de média avant leur retraite complète (la noblesse de leur plume, parole et idées devrait leur suffire).

    Supprimer la possibilité au PNF d'enquêter sur les politiques. Nommer dans chaque tribunal 3 juges d'instruction qui seront obligatoirement co-saisis de toute plainte concernant un politique dans l'exercice de ses fonctions ou non. Si ceux-ci estiment que le dossier est "complexe" possibilité pour eux de transférer au PNF avec avis motivé. La formation ainsi constituée ne pourra contenir plus d'un membre affilié au même syndicat de magistrat.

    Droopyx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Droopyx: pour ce qui est de la justice, la vraie bonne mesure serait la création d'une ou deux écoles de la magistratures privées. Facile à faire, suffit de le permettre et ça ne coûterait pas un sou à la collectivité.

      Supprimer
  20. Tiens, après avoir vu une petite stat de Marianne sur les temps d'antenne chez BFM (Macron égal au cumul des principaux autres), je propose un nouveau nom pour B.F.M :
    Bayrou For Macron.

    Rigolo aussi de Rugy chez Macron !
    « Je m'inscrirai dans le rassemblement à l'issue de cette primaire, car cette primaire, c'est désigner un candidat mais aussi façonner un projet pour une gauche renouvelée ». Mais ça c'était avant !

    Au point où nous sommes j'attends qu'un de ces zozos de gauche ou de droite nous explique pour les mêmes bonnes raisons qu'il rallie Mélenchon ou Le Pen.

    Avant il fallait quelques années, puis quelques mois pour renier ses discours opinions et vision pour la France et rallier un autre bidule même contraire et décrié.

    Maintenant nous en sommes à quelques semaines même si le bidule n'existe pas encore(n'est-ce pas M. Fenech et autres frondeurs !).

    Avec l'accélération nous allons en passer à la semaine, et en fin de parcours, l'avant-veille de la présidentielle M. Tourneveste critiquera le matin le programme de truc avant d'appeler à voter pour lui le soir !

    Et après, vous voulez qu'on vous croit ?

    Ô médias et politiques, vous critiquez nos racines chrétiennes, vous avez tort ! Seul le souvenir de Pierre peut nous inciter à ne pas vous mépriser d'avantage pour vos reniements et revirements.

    Droopyx

    RépondreSupprimer
  21. Bisous, bisous :
    http://www.leparisien.fr/elections/presidentielle/hollande-et-macron-se-retrouvent-et-s-embrassent-au-diner-du-crif-22-02-2017-6703374.php

    C'est la république des bisounours, le baiser de Judas ou c'est sexuel ?
    Dommage que le pic de grippe soit passé !

    Une mesure pour le prochain quinquennat : interdiction au président de faire des bisous bisous en public. (Surtout quand c'est à une femme de président étranger beaucoup plus grande...).

    En France, normalement au plus haut niveau de l'état, on s'incline, on serre la main, on fait le baise-main (Chirac était génial dans cet exercice !) mais normalement on ne se frotte pas le museau, surtout avec des gens qui n'ont pas forcément nos valeurs Strauss Khanniennes.

    Droopyx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Droopyx: que veux tu , tout fout le camp et qu'attendre question savoir-vivre d'un pareil lascar ?

      Supprimer
  22. Cette alliance de la carpe et du lapin, faite en deux coups de cul, hier à Pau (origine croustillante de l'expression que vous utilisez) nous ramène à la belle époque de la IVème République. Il n'y a plus, effectivement qu'à y rajouter la proportionnelle...et à tirer la chasse !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Blaise: alliance aussi ridicule que le sont ces deux gars pris séparément.

      Supprimer
  23. Que Bayrou aille un peu voir à droite ou à gauche vu qu'il est du centre me parait normal. Mais la raison pour laquelle il s'attelle à Macron, ça, c'est intéressant : il pense toujours, je crois, que macron est jeune, bête et insignifiant. Et que lui est donc, en rapport, mûr, intelligent, brillant.
    Il est possible qu'il n'ait pas renoncé à être Président, et qu'il pense y arriver en s'imposant à Macron petit à petit, en le grignotant pour enfler à sa place. En attendant, un poste de ministre c'est toujours mieux que maire de Pau.
    Sauf que Macron n'étant qu'un hologramme -de Hollande- il est déjà entouré de gens qui veulent aussi des postes etc..
    Quant aux voix apportée elles seront peut-être compensées par les voix parties ..
    Je suis d'accord pour Ruth El Krief, c'était spectaculaire : mais le Paris/New-York
    des zélites et des zélus ce n'est pas la France. Nous sommes plus nombreux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. HGeneviève: je crois que tu te trompes sur Bayrou. Rejoindre Macron, après avoir été éconduit par Fillon puis par Jupé , est le seul et unique moyen qu il ait pour continuer à exister médiatiquement

      Supprimer
  24. Bonsoir,


    Voici quelques réflexions mais point de certitudes. Ce sera confus malgrès l'attention que j'ai porté à l'écrire, après commenter c'est aussi vouloir apprendre à mieux écrire sans se prendre de trop la tête.


    #1 Elites, europe et peuple

    Sachant que les français rejettent l'europe fédérale
    et sachant que les français n'écoutent plus les élites
    alors deux choix s'offrent à ces dernières pour conserver leurs statut d'élite donc leurs avantages:

    a) abandonner l'idée d'une nation européenne et partir d'europe
    b) pousser vers une europe des régions ( corse indépendante ... ) et rester en europe

    Ces élites ont choisit le choix b).


    #2 Elites, prospérité et peuple

    Sachant que la paix est conditionnée par la prospérité
    et sachant que les élites dirigent le pays
    et sachant que la prospérité diminue en France
    alors, j'en conclus que:
    - les élites n'ont pas remplis leurs mission;
    - les élites doivent être remplacées.

    Cependant, les élites ne veulent pas être remplacée, s'offrent donc à elles les scénarios suivants:

    a) faire revenir la prospérité en France
    b) laisser la pauvreté grandir

    Le scénario a) implique de changer entièrement le modèle politique français car
    sachant que le système français a appauvrit la France
    et sachant qu'il a été réformé continuellement
    alors, j'en conclus que:
    - il ne fonctionne pas;
    - il n'est pas possible de le changer.

    Le scénario b) est celui qui se réalise actuellement mais je doute que les élites veuillent, dans le fond, que la pauvreté se développe.

    Ainsi, il faut un nouveau système politique. Ce qui implique d'avoir une vision pour la France. Ce qui implique également le fait d'avoir un nouveau modèle à proposer.

    RépondreSupprimer
  25. (suite)

    #3 Vision, système et politique

    Un système politique est un chemin vers l'avenir. La vision est la description de ce qu'il y a au bout du chemin.
    L'un ne va pas sans l'autre.

    La vision de macron est une europe étatique donc une France non souveraine. Son chemin est le système actuel qu'il va modifier pour aller vers sa vision d'europe.

    macron est un bon soldat pour les élites, peut-être sera-t-il un bon général, c'est d'ailleurs ce que pensent ces élites; cependant, je doute qu'il se rélève être un empereur *-), je doute qu'il connaissent pas le peuple. Et je ne lui laisse pas le bénéfice du doute.

    Pourquoi parle-t-on de vision?

    Terme souvent associé aux prophètes, aux chamans, bref aux personnes soient très éveillées soit complètement perchées; une vision n'est pas quelque chose que l'on construit de manière rassionnelle, le prestige/cout/argent de l'enseignement de l'Ena ou de sciencePo n'y changera rien; une vision, ce n'est pas quelques choses que l'on achète, ce n'est donc pas quelque chose que l'on corrompt, c'est donc quelque chose de précieux.

    De la même manière que je considère qu'il n'y a jamais eu beaucoup d'hommes ou de femmes d'états mais qu'il y toujours eu beaucoup de femmes et d'hommes politiques, je crois que beaucoup peuvent penser une vision mais qu'un nombre très limité de personnes sont capables de l'exprimer.
    Et pour appronfondire une réflexion, il est nécessaire de savoir se l'expliquer à soi même avant tout, pour l'affiner, pour la contrarier afin de pouvoir l'expliquer clairement à autrui.

    A ce titre, je regrette la pauvreté intellectuelle des élites françaises. Le manque chez elles de profondeur d'esprit. A croire que la première des richesses pour les Hommes ne seraient que les biens matériels et leurs capacité à dominer par les armes leurs concitoyens ( à ce stade, je précise que je suis un libéral et que le confort matériel est une richesse mais certainement pas la première des Richesses).
    Je crois, et je me trompe peut-être, que l'on manque de Grandes personnes. Vous savez, ces "gens" qui nous permettent de respirer intellectuellement. Ces "gens" qui font réflechir, qui n'abaissent pas le peuple mais qui au contraire lui permettent de s'élever par lui même et donc de voter mieux, si je puis dire. Des personnes qui favorisent une harmonie entre les citoyens...

    Je crois qu'une société forte est, par défaut, une société harmonieuse. Et je crois qu'une telle société n'impose jamais sa grandeur, on vient s'en inspirer ce qui revient, pour elle, à avoir de l'influence/attention naturellement, sans trop de violence donc à moindre coût.
    Est-ce une uthopie ? fucking not, c'est l'histoire des sociétés humaines que de tendre vers cet idéal. Et il y a une différence entre une uthopie et un idéal. Bref.

    RépondreSupprimer
  26. (suite)
    Pourquoi un système politique?

    Un système politique est une structure immatérielle qui régit une société.
    Une structure logique.
    Une structure historique.
    De la même manière que les langues reflètent l'histoire des peuples, le système politique d'un peuple reflète son histoire, il reflète sa différence, sa particularité.


    Voulez-vous que notre histoire soit moins reflétée dans le futur système politique européen?

    Bien sur que non. La diversité des peuples d'europe est une richesse; mais bon dieu, affirmons-le! et le fait que chaque pays ai son système politique est naturel et même vital pour la préservation de cette diversité. ( j'en viens a penser que certains prônent la diversité mais dans les faits ne la veulent pas #bref). Nous n'avons pas la même histoire que l'Italie mais cela ne nous a jamais empêché de commercer avec elle ou, de manière plus générale, d'entretenir des relations fortes avec elles.

    Il me semble important de réfléchir à quelle europe nous voulons.
    De manière publique car de toute manière certains cercles de réflexions fermés, certaines loges FM, y réfléchissent depuis longtemps mais dans la discrétion.

    Il faut que nous, peuple français, nous nous réapproprions les réflexions des élites quant à tout ce qui touche à notre souvereineté à commencer par l'europe.
    Car ces sujets politiques sont des armes qui, si nous ne les maitrisons pas, seront retourner contre nous par ceux-la même qui prétendent nous défendre.


    Si la politique c'est tout alors la politique c'est nous et pas "aussi nous" mais "avant tout nous".

    PS: concernant bayroux, il me semble probable qu'il suivent macron car il est au centre mais aussi parce qu'il est pour une europe étatique et surtout car il a besoin de visibilité médiatique, d'attention, ce travers des vieux politiciens en fin de carrière: avoir l'attention des citoyens pour rien, rien dire, rien faire. En gros, le bayroux nous demande de perdre du temps à le regarder.


    RépondreSupprimer
  27. Bayrou, c'est peut-être 3% de voix, mais 1.5% dans les média principaux !
    Je l'avais dis: l'élite centriste est si remontée que Bayrou peut tout se permettre.
    Amike

    RépondreSupprimer
  28. Les Coucougnettes du Vert Galant sont toutes plates à force de baiser les Français, Sarnez n'a rien à y voir.
    Homo Orcus

    RépondreSupprimer
  29. ..."abnégation"..."sacrifice"..."moralisation"...et bla et bla et bla...
    Et sur l'opportunisme, rien à dire, Monsieur Bayrou ?

    RépondreSupprimer
  30. + de 25 commentaires sans la moindre réponse de Corto me semble être un maximum.C'est pourtant lui le taulier,MERDE!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. moi je le trouve toujours incroyablement correct et disponible pour répondre à nos commentaires.. Pourquoi tant de haine?
      il doit avoir des tonnes de choses à faire à côté non?
      et puis tant que l'on ne se chamaille pas trop dans la cour de récré....

      Supprimer
    2. Géo

      @Jean Marc

      Ça devait arriver et j avais prévenu.
      À force de regarder la télé et bien on se hollandise!
      Nous assistons à la hollandisation insidieuse de Corto.

      Supprimer
    3. @@Jean Marc: hé, ho, j'ai une vie aussi, vie qui est assez bousculée en ce moment, alors je fais ce que je peux :)

      Supprimer
  31. On verra demain ou après-demain si le big-data lui sait gré de cette impressionnante pirouette (cacahuette). En tout cas, le Mac-rond, il s'accroche à tout ce qu'il croit encore voir bouger parce que ça commence à sentir le roussis pour sa béarnaise infernale:
    @Filteris (22/02 à 18:30): Fillon 22,75 devant Le Pen 21,42 et Macron 19,80. Ça fait 3 points d'écart là où une semaine auparavant on avait: Le Pen 23,5, Fillon 21,6 et Macron 21,2.
    On voit nettement la dynamique (pour ceux qui ne connaissent pas bien, le big-data est une analyse en temps-réel des réactions sur Tweeter et autres réseaux du Net - cf. Wikipedia: Opinion mining, en français).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hermodore: Tiens , c'est marrant, mais tes résultats, BFMacron n en parle pas, etrange :)

      Supprimer
    2. Géo

      @Corto

      Je viens de lire le "programme macron" ce jour.

      Ce n est plus le Christ mais le magicien d Oz.

      Attention,Dorothée!

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Europe, ton soleil revient