lundi 8 juin 2015

Méfiez-vous du jour où vous ne verrez plus d'images d'expulsions de migrants à la télé !


Vous n'avez toujours pas vu d'images des émeutes à Tourcoing ( 1 mort et plus de 140 voitures brûlées en 5 jours ) ? C'est tout à fait normal. Pourquoi ? Parce que, à Roubaix, le boxon, ce sont des CPF et autres commerçants de produits illicites qui en sont à l'origine. Pas touche, discrétion, pas question de trop  les faire mousser les émeutiers, pas question d'accroître un éventuel sentiment d'insécurité dans une France apaisée. Et puis franchement, des quartiers qui flambent, c'est tellement banal...

Par contre, dès 16 heures environ, vous avez pu voir des images, diffusées à l'envi par Itélé et BFM, en attendant France2  et TF1 ce soir, de l'expulsion forcément musclée, par la police, des migrants squattant du côté de la Halle Pujol à Paris. 

Et là, voyez-vous, c'est tout à fait normal. Pourquoi ? 

Simple, D'abord, des migrants qui se font expulser, ça fait de la peine à voir, surtout quand il s'agit, pour une bonne partie d'entre eux, de ceux qui avaient déjà été expulsés de La Chapelle il y a quelques jours... Donc, quelques larmes, s'il vous plaît. Merci. Expulsés un jour, expulsés toujours ! Ensuite, l'expulsion, disais-je, a été musclée; il est vrai qu'on eut été étonné que ces braves gens, déjà expulsés une première fois, refoulés de l'église St Bernard (On se demandera d'ailleurs comment ces migrants, venant du Soudan ou d’Érythrée pouvaient connaitre l'église St Bernard ) puis à nouveau expulsés cet après-midi, se laissent embarquer avec le sourire et en disant merci. 

Alors les flics ont fait le travail, souvent ingrat, pour lequel ils sont payés, ils ont expulsé les mecs qui squattaient la halle, obéissant en cela aux ordres de l'affreux préfet Boucault ( encore en poste pour quelques temps ), lui-même aux ordres du sinistre Cazeneuve. Des flics qui expulsent de pauvres migrants, voilà qui est vendeur et porteur d'audience. Vilains flics, vilains ! Après, ces migrants ont su trouver les soutiens qu'il faut pour que les télé s’intéressent à eux ( à moins que cela ne soit l'inverse):  Des élus EELV de la mairie du 18ème arrondissement, le parti communiste était là, le FDG  et le NPA aussi. Besancenot au combat plutôt qu'à son guichet, voilà de quoi assurer le spectacle ! Un obscur coordinateur du FDG a été bousculé par la police, caramba, voilà qui paye et qui autorise un militant communiste, Patrice Gravouin, de twitter, indigné, toute l'horreur du moment: " Quelle différence entre les policiers à Pajol et ceux du Vel d'Hiv' ", sous-entendu, aucune ! On n'imagine même pas que les soutiens qu' ont reçu ces migrants aient pu quelque peu exciter l'ensemble... La preuve, l'un de ces militants, Eric Coquerel, le coordinateur du FDG en question, vient de le dire dans le poste: " Si on n'avait pas été là, l'expulsion aurait été certainement plus violente " ... Ben voyons, t'as qu'à croire...

Alors, hop, zou ! tout le monde dans des bus, comme aux HLPSDNH ! J'ai même vu la photo d'un expulsé collant à la vitre d'un des bus un papier sur lequel était inscrit en anglais: " Help us, Where is the european Court for Human Rights ". Dans des bus ! Direction ? On ne sait pas trop - voilà d'ailleurs qui n'est pas pour plaire aux militants présents - peut-être vers un centre quelconque en attente d'une reconduite à la frontière... Va savoir, on ne nous dit rien. Seront-ils expulsés du territoire ? Vraiment ? Ou bien seront-ils logés (et où?), nourris, soignés, aidés ? Bref, le suivi de cette expulsion n'a évidemment aucune importance, ce qui compte, ce  sont les flics qui s'y mettent à trois pour embarquer un migrant récalcitrant, un militant gauchiste qui est légèrement bousculé, Besancenot au contact, ça, c'est bon ! Voilà qui mérite qu'on y expédie des envoyés spéciaux...

Z'avez noté d’ailleurs, je le re-signale, que tout ce beau monde, journalistes, militants gauchistes et même les premiers concernés disent tous " migrants ". Pas sans-papiers, ni clandestins, ni immigrés, non, non, migrants, c'est mieux, c'est plus humain, non ? Et tant pis si un migrant est avant tout un clandestin, un sans-papier, un hors-la-loi, donc. Et les hors-la-loi, on en fait quoi ? On les enferme et, en l'espèce, on les expulse. Point barre.

Ces images vous choqueront-elles ? Si oui, tant pis parce qu'il va bien falloir vous y faire, vous en verrez d'autres, et de plus en plus, jusqu'à ce que tout cela devienne tellement banal qu'on ne vous les montrera même plus. Trop tard... l'afflux de migrants que personne ne semble vouloir traiter réellement sera devenu d'une telle banalité qu'on ne vous montrera plus les images...

Tellement banal... Comme à Tourcoing peut-être...

Folie passagère 2800.
Résultat de recherche d'images pour "halle pajol expulsions"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

34 commentaires:

  1. Mal à ma France.....Quel salopard.....Ils ont pas honte...
    C'est tellement vu tous ce cinéma depuis des années je ne crois pas que ça marche encore

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Venant du type qui dirige un parti qui a été ouvertement collabo jusqu'à Barbarossa, puis qui a été aux ordres de Moscou jusqu'à fournir argent et planques aux nervis du KGB, c'est fort de café. Ça mériterait deux genoux pétés à la batte de base-ball.

      Supprimer
    2. @Koltchack: deux genoux pétés ? je te trouves bien indulgents ce soir.

      @zen: ah ils n ont pas peur du ridicule les cocos, et je crois qu'avec un mec comme pierre Laurent, ils ont touché le pompon

      Supprimer
    3. Je profite de l'occasion pour vous dire que votre blog me manque, Koltchak.

      Denikine

      Supprimer
    4. Pourquoi la batte de base-ball?
      Perceuse sans fil, batterie tout juste rechargée, forêt à bois de 13 mm de diamètre, rotule, et voilà!

      Méthode IRA.

      Popeye

      Supprimer
  2. Tu as raison , les expulsions on va en voir et revoir, de toute les couleurs ,surtout en noire et noir , quittent à revoir les mêmes expulsés tous les 2 jours , les élections approchent et ça montrera au quidam *desouche* que l'état fait son boulot et ceci pour démontrer qu' il n'y a pas que le FN et les Républicains ,il y a aussi le PS qui pratique l'impensable avec la complicité des associations et des quidams en mal de publicité . nous prendre pour des abrutis c'est ce que font de mieux Valls et consort avec la complicité de tous les merdias.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: ah ça, pour nous prendre pour des abrutis, ils s'y entendent les bougres. En voir, c'est sur qu on en verra des expulsions à la télé. C'est le jour où ils ne passeront plus les images qu il faudra s inquiéter

      Supprimer
  3. AVIS !: ça c'est de la bonne !:
    https://pbs.twimg.com/media/CG_rfkkW8AAkd1Y.jpg

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Corto
      Hallucinant ! Comment parvenez-vous à trouver pareil "chef d’œuvre" ?
      Quant au billet, encore de l'excellentissime Corto. Merci beaucoup.
      J'adore votre "candeur"... ;o)))

      Supprimer
    2. @Franzi: désolé, même sous la torture, je ne dévoilerai pas mes sources. Bon maintenant, pour un joli compliment ou un bon whiskey, on peut négocier

      Supprimer
    3. @ Corto
      Je connais rien au "whiskey".
      Est-ce qu'un Jaune d'Arbois pourrait faire l'affaire ?

      Supprimer
    4. Soyez gentil, mon cher Corto, activez les liens de vos commentaires, je ne sais pas faire avec mon nouvel ordi !

      Supprimer
    5. @marianne: mais je ne sais pas activer des liens en commentaires, je vs jure, c'est vrai!
      Sinon, vous prenez votre souris, avec clic gauche vous surlignez le lien et ensuite, avec clic droit vous demander " ouvrir dans un nouvel onglet "

      Supprimer
  4. Cette "rafle musclée"...est peut être voulue et mise en scène, justement pour prouver aux inquiets que nous sommes, l'action sans faiblesse du pouvoir.
    Je viens de visionner sur "Euronews" les images de l'arrivée à Lampedusa (hier) d'un bateau plein à craquer de nouveaux migrants.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Mira: je le crois aussi vu l insistance que le prefet de la région Ile de France a dire: nous sommes la loi et ceux qui la transgressent, les migrants, ne sont pas à l abri. Pitoyable que tout cela mais si bien orchestré

      Supprimer
  5. Oui, c'est de la bonne!
    Bienvenue en Absurdie! On va repêcher les "migrants" au large des côtes libyennes et quand ils arrivent chez nous, on les expulse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @pangloss: ouais, ben en attendant quand on dit qu on les expulse, j attends de savoir combien, sur la masse, ont véritablement été expulsé

      Supprimer
    2. Tu poses bien la question de fond, qui me tarabuste depuis longtemps, et sur laquelle je ne trouve aucune information.On nous gave périodiquement de reportages sur l ' arrivée des migrants en Italie, sur la surveilllance à la frontière de Vintimille ( où la police des frontières passe son temps à renvoyer en Italie des gus qui retentent le passage deux heures après, un système que les shadoks n ' auraient pas renié...).Et puis on se retrouve avec des reportages sur l ' évacuation, ici ou là, d 'un " camp" de " migrants" , ou, ( c 'est devenu un marronnier) un reportage sur Dunkerque.
      Mais entre les deux, rien.Nada. Il doit bien y avoir des réseaux, des endroits où ils font halte, des flux ici ou là, des foyers, que sais je...Des données statistiques, des informations sur les origines, les aptitudes professionnelles..Ainsi que tu le dis, "on les a relogés", "on les a expulsés":où, comment, pour combien de temps?Et puis "les", c 'est qui? Si l ' Etat s 'avère incapable de fournir des données,si aucun " rapport" , parlementaire ou autre, n ' a été pondu sur le sujet, il n' y a donc aucun journaliste d 'investigation qui ait eu le culot d 'aller traîner un peu en caméra cachée dans tous ces coins et ces réseaux, d' enquêter, de faire son boulot? Moi, ça m 'intéresserait finalement autant de savoir comment les choses se passent vraiment avec ces gens là que d 'apprendre tous les quatre matins comment les multinationales de l ' agroalimentaire nous gavent de saloperies...
      Il s 'agit d 'un sujet politique majeur et l'on ne sait finalement rien de précis.
      Il devient alors facile de nous manipuler en jouant tantôt sur la corde sensible ( regardez ces pauvres gens, les flics sont des brutes etc....) tantôt sur celle du pouvoir sûr de lui ( regardez ce que nous savons faire!)
      Le pire étant en outre que l 'on n' intervient que lorsque la situation est devenue vraiment critique sur le plan de l ' hygiène ou de la sécurité...Que se passerait-il si ces réfugiés provenaient d 'un pays frappé par un srass ou un ébola quelconque ? J ' ai le sentiment que l 'on se bougerait un peu plus...
      Alors j ' attends avec impatience des chiffres et des analyses dignes de ce nom.Parce que pour le moment, ce qui se passe réellement en France en matière d 'immigration (clandestine ou pas) et d 'accueil des réfugiés, c 'est à tout le moins opaque, pour moi au moins...
      Et entre l 'opacité et le foutage de gueule, il n'y a qu 'un pas.


      Supprimer
    3. Gridou: pas grand chose a ajouter, je plussoies. et encore plus avec ta dernière phrase.
      Je note quand même qu il y a un curieux écart entre les images de déferlement de ces migrants que l on nous montre du coté de Malte ou Lampedusa et le relatif faible nombre, toujours d après ce qu on nous montre, de ces mêmes migrants qui se font expulsés d un camp ou d une halle squattée. Ou sont passés les autres ?

      Supprimer
    4. That is the question, Corto, et pourtant rien ne se pert, rien ne se crée...

      Supprimer
    5. Géo

      C est clair!
      Gridou parle de shadocks
      Nous,on est les vilains shadocks racistes.
      Notre chef,le professeur Shadocollande,convoite le cosmogole(=pétrole)mais il n est pas le seul à vouloir le pomper.
      Les gentils gibis refluent en Occident,mais les xenophobes Shadocks les evacuent(besancenot l a dit!)
      En attendant,tout cela nous met bien dans le goulpe!

      Supprimer
  6. j'ai fait un billet sur Barbès , ils n'étaient pas tous à Pajol ! je peut te dire qu'il y en avait aujourd'hui un sacré paquet à la Chapelle ! ils ont bouclé le square devant le métro avec de gros cadenas pour ne pas qu'ils s'y réinstallent, mais ils vont aller où ? ça commence à déborder sur les quartiers limitrophes, déjà gare du Nord c'est pas triste !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: ça commence à déborder... et c'est pas fini !

      Supprimer
    2. Géo

      C est en de tels moments que nous pouvons voir que nous sommes gouvernés(si on peut appeler celà"gouverner"!) comme on gérerait des troupeaux de bestiaux ou des élevages de poulets de batterie.
      Prélevement du lait sur les vaches,ramassage des oeufs des poules pondeuses(impots),transports des bestiaux nouvellement arrivés,renvoi des chargements douteux et retour des dits chargements...
      Dispersion dans la nature et...lutte pour la survie contre les espéces locales.

      Pendant ce temps,en Afrique et ailleurs,des plans d achats à grande échelle de terres pour des cultures intensives sont lancés,avec l appui d États comme la France,les USA,etc...
      =expulsion de quantité de petits paysans de leurs terres natales.

      La cour du roi Pétaud

      Supprimer
    3. @Géo: oui sauf que faute de nous avoir démontrer le contraire, pour l instant c'est plutot dispersion dans la nature

      Supprimer
    4. Géo

      Bonjour Corto

      Oui,et de quoi vont ils vivre?
      Nos gouvernants font n importe quoi(Sarkozy-Libye/Hollande-Syrie...Bush-Irak,plus ce qu on ne sait pas encore!)
      J evoquais les programmes de rachats de terres ,en Afrique notamment,par le g7.
      Sous pretexte d accroitre les surfaces mondiales de cultures,mais ce sont des grands groupes style Monsanto qui en profitent.
      Parrainés par France,USA,Europe,avec la participation des Etats africains,qui savent que des milliers de petits paysans sont expulsés.
      Bon!faudra pas nous refaire le coup du méchant Blanc seul coupable quand un nouveau tohu-bohu surviendra!
      Nos dirigeants actuels connaissent les conséquences
      Ah?je croyais qu ils defendaient sincérement les Noirs?(oui,dans les musées commémoratifs et quand il s agit de valoriser des factions au détriment du bien public mais hors frontiéres,c est autre chose semble t il.
      Certains demandent que les sans-papiers soient logés!
      Et les Français,c est de la m....???
      Voir les loyers dans ce pays est une honte,(je suis d accord avec tonton flingueur).
      Et voir comment les Français sont traités est une autre honte pour ces politiques!
      Je conçois la desesperance de ces sans-papiers,mais le coup de la culpabilisation permet de cacher les vrais coupables,ceux qui nous invitent à nous culpabiliser pendant qu ils agissent dans notre dos contre nos interets et ceux de ces étrangers

      Supprimer
    5. Géo

      Pour enfoncer le clou:où sont certaines associations censées defendre leur "fréres"quand un gouvernement agit contre l interet de ces "fréres"au niveau mondial,avec l accord de dirigeants de ces ethnies?
      Mais quand on est subventionnés...

      Supprimer
  7. Tourcoing ?
    Ne serait-ce pas cette charmante citée aux façades noircies par quelques débordements d'incivilités puériles d'une jeunesse injustement stigmatisée ?
    C'est sûrement de la faute de Darmanin parce que jamais du temps du PS on aurait vu ça.
    Droopyx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @droopyx; c'est effectivement ça Tourcoing, y avoir été laisse un souvenir comment dire... mitigé :)

      Supprimer
  8. tonton flingueur9 juin 2015 à 01:06:00

    +100 avec toi Corto, j'ai vu effectivement les images en boucle , avec bien sur l'invitée " indignée " de service... une obscure élue du 18 eme FDG je crois, quasiment hystérique a l'encontre des méchants flics pas beaux , les zeureslesplussombres n'étaient pas loin... , le blabla habituel bien sur sur la mobilisation "citoyenne" des gentils bobos et assocs diverses venues soutenir les malheureux damnés de la terre, cette nana exigeait rien de moins que l'état offre le droit d'asile et des solutions de logements "pérennes" a ces gus, et que les 86 mecs retenus soit libérés a l'instant... c'est curieux pendant la manif pour tous on ne l'a pas entendu demander la libération des ptits gars embarqués par les crs... elle ne devait pas etre dispo ce jour la sans doute... avec tout ceci on a eu droit en plus a un joyeux gloubi boulga de la part de cette dame , avec bien sur l'inévitable reponsabilité "écrasante" de la France et de l'europe dans, pele mele, le conflit du soudan, tiens, moi je pensais savoir que c'était le gouvernement islamiste qui faisait la chasse au chrétiens et animistes.... mais bon on doit quand meme y etre pour quelque chose si elle le dit n'est ce pas, et bien sur le forcément, forcément pillage de l'Afrique par nous encore, méchant blanc, méchant, méchant...en fait toute cette gauche a détournée le proverbe arabe, avec eux ca devient : " bats la France, si tu ne sais pas pourquoi, elle, le sait... " mais tant mieux, que ces imbéciles continuent a vociférer sur tous les plateaux , ils ne se rendent meme plus compte a quel point ils exaspèrent toute une partie de la population qui ne trouve pas a se loger ou qui ne peut meme plus payer un loyer pour un 2 pièces a 850 euros comme dans ma riante banlieue quand tu n'as pas droit au HLM...ces cons scient la branche confortable sur laquelle ils ont le cul posé, j'attends avec impatience le jour ou ils se casseront la gueule...sinon, un aparté sur le texte remarquable de Hugo dans ton billet précédent, incroyable, il avait tout prévu, la première partie de son texte est appliqué avec soin par la gauche... visionnaire, pas d'autre mot, un peu comme Orwell d'ailleurs, mais bon comme on dit , nul n'est prophète en son pays et il semble que la gauche en ai choisit un, de prophète.. mais de malheur celui la... sorry pour le texte un peu longuet ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Tonton: +1 à 100% , quant à la pouffe du FDG, j espère qu elle n a pas écouté RMC ce matin sinon elle aurait eu une attaque: à la question du jour, 91% des internautes disent n être pas du tout choqué par ces expulsions

      Supprimer
  9. ET quand ils ne nous les montreront plus au journal télévisé, mon cher Corto, ils nous en feront quelques épisodes de "Plus belle la vie !"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: j imagine parce quee même si je ne regarde pas cette histoire de vie plus belle, il parait que ds chaque épisode, ils s emparent de sujets de société en vogue. dernièrement, c'était l'amour à 3 ! :)

      Supprimer
    2. Géo

      Rien qu en lisant des thémes du jour de cette série,j ai vu que le contenu n a rien à voir avec le titre!

      De meme que le contenu des programmes gouvernementaux n a rien à voir avec les titres annoncés!

      Tiens donc:serait ce la traçabilité du produit qui apparait?


      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen