mercredi 10 juin 2015

L'escapade de Valls à Berlin: Une polémique qui n'aurait jamais dû naître


Et voilà, nous en sommes au cinquième jour d'une polémique qui n'en finit plus: le voyage à Berlin de Manuel Valls ! Tout le monde en parle, partout, dans tous les journaux, y compris par delà les frontières. La désormais sixième puissance mondiale se ridiculise à nouveau, empêtrée qu'elle est dans une stupide affaire de voyage en avion d'un premier ministre, tout aussi stupide, qui, pour son bon plaisir, a préféré quitter le congrès de son parti pour aller voir un match de foot avec ses enfants. Le tout aux frais du contribuable.

Quelle affaire ! Affaire qui n'en aurait pas été une si:

- L'hystérique de Matignon avait inscrit cette escapade dans son agenda, Personne n'eut été surpris, y compris ses " amis "
- Si il avait pris soin de s'appliquer à lui même les beaux discours qu'il adressait à l'opposition: " Trop de Français n'y croient plus. L'écart qu'ils vivent entre injustices du quotidien et les idéaux républicains est de venu trop grand. Egalité ! " ou bien " Quand on n'est pas au niveau de l'exemplarité ou de l'éthique, on doit être écarté ".
- Si il s'était appliqué à lui-même et avec rigueur les termes de la Charte de déontologie gouvernementale, charte qu'il a lui-même signé.
- Si il n'y avait pas eu, après que l'on nous ait tant vanté une république exemplaire à venir, Morelle, Arif, le scooter et les croissants, Benguigui, Thévenoud, Cahuzac et compagnie.
- Si au lieu de se comporter comme un gamin pris la main dans le pot de confiture, Valls avait fait amende honorable, dès dimanche, en annonçant que bien évidemment il rembourserait, sur ses deniers, les frais occasionnés par ce déplacement privé, comme le veut l'usage.
- Si " ils " n'avaient pas monté cette excuse de réunion bidon avec Platini et l'UEFA,
- Si il s'était contenté de rester, avec les siens, au congrès du PS.
- Si tous les cadors du PS, enfin, ceux qui ont pris sa défense, ne l'avaient pas si maladroitement défendu. 
- Si l'on n'avait pas su que même Président s'était senti obligé de " recadrer " son premier ministre,
- Si des tas de vilains socialistes n'avaient pas pris un malin plaisir à faire fuiter dès l'après-midi de samedi dernier ce voyage.
- Si les socialistes n'avaient pas stupidement ironisé autrefois sur le Fouquet's (soirée payée sur fonds privés), les vacances de Sarkozy sur le yacht de Bolloré (payées sur fonds privés) ou dernièrement pour le déplacement de celui-ci au Havre en jet (payé par le parti).
- Si Président n'avait pas commis l'erreur de nommer Valls, 5% des voix à la primaire socialiste, au poste de premier ministre, créant ainsi certaines rancœurs dans son propre camp.
- Etc, etc, etc...

On en arrive même à s'étonner qu'un premier ministre que l'on nous a toujours présenté comme un pro de la communication ait pu commettre autant d'erreurs de... communication.

Et oui, avec tous ces " si ", de simple règles de bon sens, de rigueur, d'honnêteté, de rectitude et beaucoup de stupidité, il n'y aura pas eu de polémique. Parce que franchement, qu'un premier ministre utilise un avion de la République pour ses déplacements privés, en soi, cela n'a rien d'extraordinaire, il en a toujours été ainsi; c'est même plutôt recommandé, ne serait-ce que sur le plan de la sécurité.

Alors on fait quoi maintenant ? Certains demandent sa démission, d'autres qu'il rembourse et s'excuse... Ne vous affolez pas, n'espérez pas, vous n'aurez rien de tout cela; Président, Valls , le gouvernement et les socialistes vont encaisser les coups, y compris ceux venant de leur propre camp, faire le dos rond et continuer à mener la France au désastre.

Ainsi va la vie en Socialie.

Le seul qui pourra peut-être tirer quelque profit de cette lamentable histoire, c'est Président: Enfin ce premier ministre que l'on nous dit si populaire s'est pris deux baffes et devrait donc baisser dans les sondages, peut-être même le rejoindre dans les profondeurs. Maigre consolation, je vous l'accorde.

Folie passagère 2802.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

25 commentaires:

  1. Donc l'hystérique parkinsonien est désormais entré dans l'histoire avec un petit h ; celle des "pendant que j'y suis profitons en tant que ça dure"
    Et ce même week-end on pouvait voir l'attitude nonchalante, décontractée et sur de son fait d'un Rebsamen vautré au premières loges de la tribune VIP de roland-garros avec lunette rayban et chemise ouverte ; bon ok c'est dimanche il a peut être bien payé sa place (quoique c'est à voir ?) mais je sais pas m... ! Voir ces mecs ce pavaner dans des évènements alors que notre pays crève à petit feu et que pendant ce temps les clandestins (renommés migrants depuis) arrivent par bataillon me laisse une impression de dégout et me plonge dans un océan de déprime...
    Merci Corto pour cet article, les précédents et ceux qui viendront.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nanonyme:merci a toi.

      Entré dans le même petit livre d histoire que Morelle, Thévenoud, Cahuzac etc... un livre qui se serait intitulé: Histoire d'une gauche morale qui n'en fut jamais une

      Supprimer
  2. Bonjour Corto. J'ai souvenir d'un excellent pamphlet qui circulait dans les années 80 et qui imaginait, preuves à l'appui, qu'un pouvoir en place finit par accumuler les pires connerie pour être certain de retourner le plus vite possible dans l'opposition... Je commence à me demander si certains de nos dirigeants n'en ont pas fait leur livre de chevet! En tout cas, c'est patent dans cet épisode du match de foot...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Que le meilleur perde", Frédéric Bon et Michel-Antoine Burnier, vraiment très drôle... et c'est vrai que j'y pense souvent !

      Supprimer
    2. @gridou et Béatrice: va falloir que je me le trouve celui-là

      Supprimer
  3. Elle n'aurait jamais dû naître si les princes qui nous gouvernent avaient un minimum de conscience. Je pense qu'ils ne se rendent même pas compte de ce qu'ils font et de l'effet que ça fait.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pangloss: c'est bien ça le pb , ils ne s en rendent pas compte, hors-sol, et plus ils grimpent, plus ils le deviennent

      Supprimer
  4. Il fallait entendre ce maton, un certain Bourdin s'acharnait comme un fiable pour faire dire à Fillon, que le déplacement de Sarkozy en orovince etzit aussi grave voire plus que l'escapade berlinoise de Manolo le catalan.
    Pathétique, les journalistes ne savent plus sye faire pour ansoudre de tout leurs amis socialistes de leurs bourdes successives.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Grandpas: Sacré Bourdin, je ne peux pas le piffer celui-là tout empli de populisme qu'il semble ignorer. Ses petits caprices pour obtenir une ITW de Sarkozy sont d'une petitesse de cour d école

      Supprimer
    2. Que dire de Fillon, pas mécontent du coup bas, se haussant du col en insistant sur le fait que lui ne coûte pas un sou au parti (ce qui reste à voir).
      Il oublie simplement qu'il n'est pas Président des Républicains, qu'il ne s'est pas investi beaucoup pour la réussite de ce Congrès, il est donc normal et heureux qu'il ne coûte rien !
      Toujours aussi minable et fourbe, ce pauvre Fillon.

      Supprimer
  5. La Droite, la Gauche et même les Extrêmes et le Centre, tous sont décalés par rapport au bon-sens. Seulement voilà, la Gauche a ceci d'inexcusable c'est qu'elle se permet de nous faire la morale, les "yeux dans les yeux, le botox dans le front...". Ceci étant, il y a des graduations dans les écarts et la soirée au Fouquet's de Sarkosy qu'il a traîné comme une casserole pendant 5ans n'était de loin pas aussi dramatique que d'utiliser l'argent du contribuable pour le seul "bon plaisir" de quelqu'un qui devrait être un exemple d'honnêteté puisqu'il l'exige de ses con-citoyens.
    Voilà où se situent les privilèges qui ont provoqué en leur temps une certaine Révolution.
    Mais le foot va sauver l'Etat d'une juste revandication et celui qui nous sert de président pourra dire qu'il aura sauvé le pays...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Idel: la soirée au Fouquet's était une maladresse, presqu un piège ds lequel est tombé Sarko le soir de sa victoire. Elle fut néanmoins payée sur fonds privés. Ensuite, pour qui a déjà mis les pieds au Fouquet's, une des cantines préférées de Mitterrand, pas de quoi fouetter un chat

      Supprimer
    2. Hollande n'a t il pas dîné "Chez Laurent"; une gargotte qui fait Passet le Fouquet pour une cantine de la SNCF.

      Supprimer
  6. Il a bien caché son jeu,on croyait que c'était le plus malin,finalement c'est le plus con,emporté par son orgueil j'espère qu'il va se ratatiner.
    On entend plus beaucoup toutes les petites mains du gvt qui nous régalaient il y a encore peu de leurs couacs à répétition

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Zen Aztec, je ne l ai jamais apprécié ce Valls ni trouvé très malin, juste bon comédien, même pas de gauche. Je me suis découvert le trouver insupportable le jour où il a déclaré, sans que grand monde ne bronche beaucoup finalement, à l'Assemblée, pointant les bancs de la droite: " le retour du terrorisme, c'est vous ! "

      Supprimer
  7. Que dire , en 3 ans rien ne devrait nous surprendre , que des amateurs politicards qui n'arrêtent pas de penser qu'ils sont ROIS dans ce pays et qui peuvent faire ce que bon leur semble .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo
      Bonsoir

      Des amateurs?
      Ou plutot des petits magouilleurs(ses)véreux(ses)sans envergure qui profitent des modes antiracistes ou des copinages de rastaquouéres déja en place pour voler le pays et vivre dans le gaspillage ou le detournement permanent de fonds?

      Supprimer
  8. Voir Valls, cet hystérique qui fait penser à un autre grand schizophrène à moustache et mèche noires, se prendre les pieds dans le tapis donne envie de dire merci à toute cette gauche décrépie qui a permis de laisser fuiter l'info sur les fils présents dans l'avion.
    C'est d'elle que viennent ses problèmes, il aurait dû se méfier. Bien fait pour lui !
    Quant à Flanby, mentir en toutes circonstances, n'est-ce pas ce qu'il sait faire de mieux ?
    S'il ment pour si peu, il est à craindre que de mauvaises surprises nous attendent quand ils seront partis en 2017 et qu'on ouvrira les tiroirs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      Qui n a pas remarqué,sur certains des individus impliqués dans des emplois douteux de fonds ou dans des créations de mythes antiracistes et haineux contre nous,l es expressions méchantes et sans scrupules du visage et des yeux,les rictus ,les commissures des lévres,et surtout les YEUX,ces miroirs de l ame,qui font de plusieurs de ces photos une collection de gibiers de potence.
      Il faut bien dire enfin la vérité!!!

      Supprimer
    2. @Gilly: absolument, c'est assez marrant d ailleurs de voir que les médias ne s intéressent pas trop de savoir d où viennent les fuites, fuites qui ont commencé à fuiter dès samedi après midi de Poitiers. Valls a tellement d ennemis a gauche..., peut etre même plus qu à droite

      Supprimer
  9. tonton flingueur10 juin 2015 à 19:26:00

    +1 avec toi Corto, pour se la jouer ségo et ses célèbres expressions bidons, on pourrait dire que toute la minablitude de manolo apparait au grand jour ainsi que la décrépitude avancée de cette gauche qui le défends comme un seul homme... la folie des grandeurs, la griserie des sommets, la morgue et l'arrogance assumées et portées en bandoulière sont leurs marques de fabrique...pas un ne s'excuseras, ne fera amende honorable (honorable, ils ne connaissent probablement meme pas le sens de ce mot... ) non et non, ce gus n'avait pas a prendre un avion officiel pour un caprice, parcque c'en est un, surtout pour aller soutenir une équipe étrangère, le comble! le plus grave c'est probablement que le gus ai put croire que cela allait passer comme une lettre a la poste, putain, apres saal et ses 40 000 euros de taxis, mais on croit rever! et le mec reste droit dans ses bottes comme dirait l'autre... le plus insultant, le plus méprisant, c'est d'avoir de plus en plus l'impression que nous sommes ouvertement pris pour des cons, et que finalement ce que l'on peut penser, nous, "minables" sans dents, n'as strictement, mais strictement aucune importance... du moment qu'eux sont dans la place, on n'a plus qu'a fermer notre gueule...a gerber !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Tonton: sans vouloir te gâcher ta soirée , tu avais encore es illusions sur le fait que ces gens là ne nous prendraient pas pour des cons ?


      Le plus sidérant en effet c'est que Valls ait pu aller a ce match sans même penser à la portée de sa connerie

      Supprimer
  10. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  11. Quelle histoire!!! Un ministre s'octroie une gâterie privée au frais de l'état. Et alors. C'est la norme, ça arrive tous les jours sans que ça fasse une ligne dans les journaux.
    Le vrai sujet c'est le fonctionnement dispendieux de l'état: le cumul des salaires, les frais de taxi, le système de retraite particulier, les nominations entre copains au tour extérieur comme inspecteur général, le pantouflage, le Sénat inutile etc... etc....
    Et dans trois jours on ne parle plus de cette affaire. Comme on ne parle déjà plus des frais de taxi ou de la FIFA. Il faut nourrir la bête médiatique à coup de scandales, d'émotions, d'émotions.

    RépondreSupprimer
  12. VALLS : menteur, ça va on est habitué. HOLLANDE : menteur, idem. PLATINI : menteur pourquoi pas.
    3 menteurs ça fait une belle association de malfaiteurs.
    On ne lâche rien contre cette clique de menteurs.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les Brigandes et l'Antifa