jeudi 8 décembre 2016

Vincent Peillon dans le texte:


- " Le but de la morale laïque est de permettre à chaque élève de s'émanciper, car le point de départ de la laïcité c'est le respect absolu de la liberté de conscience. Pour donner la liberté du choix, il faut être capable d'arracher l'élève à tous les déterminismes, familial, ethnique, social, intellectuel, pour après faire un choix. "

Vincent Peillon, le JDD du 1er septembre 2012


- "Il faut donc à la fois déraciner l'empreinte catholique qui ne s'accommode pas de la République et trouver, en dehors des formes religieuses traditionnelles, une religion de substitution qui arrive à inscrire jusque dans les mœurs, les cœurs, la chair, les valeurs et l'esprit républicain sans lesquels les institutions républicaines sont des corps sans âme qui se préparent à tous les dévoiements" 

- " On ne pourra jamais construire un pays de liberté avec la religion catholique. Comme on ne peut pas non plus acclimater le protestantisme en France comme on l'a fait dans d'autres démocraties, il faut inventer une religion républicaine... " 

- " Toute l'opération consiste bien, avec la foi laïque, à changer la nature même de la religion, de Dieu, du Christ, et à terrasser définitivement l'Eglise ".


Vincent Peillon, Une religion pour la République, édition du Seuil, 2010

- " L’éducation à la sexualité, dans toutes ses dimensions, doit assurée pour les filles et les garçons. Les savoirs scientifiques issus des recherches sur le genre, les inégalités et les stéréotypes doivent nourrir les politiques publiques mises en place pour assurer l’égalité effective entre filles et garçons, femmes et hommes." 

Extrait du rapport de la Convention interministérielle pour l’égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes dans le système éducatif, convention pilotée par Vincent Peillon

- " La question de la laïcité ne doit pas tourner à l'obsession de l'islam ".

Vincent Peillon, 6 septembre 2013


Folie passagère 3383
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

66 commentaires:

  1. Géo

    Encore un grand malade!

    Le respect de la liberté de conscience qu il prétend défendre est incompatible avec la dictature qu il veut imposer aux consciences.
    Des mensonges,de la manipulation des cerveaux,des contradictions flagrantes.
    combien d argent volé au contribuable a pu coûter cette mascarade nommée"convention interministérielle"?

    C est le délire de tout régime totalitaire de vouloir créer un "Homme nouveau" fait selon la volonté de ce genre d apprenti-démiurge malade et dévoyé.
    Ça sent la divagation franc-maçonne tout ça.
    Le laboratoire de l Homme nouveau qui se termine toujours par un bain de sang quand on veut l imposer.Ce genre de type est cinglé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. qu'on le mette sur un matelas pneumatique au milieu du pacifique, et qu'il se débrouille tout seul pour rentrer, celà lui remettra les idées dans le bon sens,...du moins je l'espère, sinon il est irrécupérable!!!!!
      vous avez raison, les francs-maçons, et le délire de l'homme nouveau, celà fait très révolution française.... quel digne descendant de Robespierre et autres acolytes!!!!!!!

      Supprimer
    2. J'ajoute à la suite de Géo que ce genre de cinglé est connu depuis 1792... et même depuis le contrat social de Rousseau. Quand allons-nous apprendre de l'histoire ?
      Homo Orcus

      Supprimer
    3. Géo

      @anonyme et Homo Orcus

      Et tout laisse à penser qu'ils sont même connus avant la Révolution:
      Les illuminatis,de Adam Weishaupt,qui voulait instaurer un ordre mondial qui détruirait les frontières et l ordre établi,dont l Eglise,et On y trouve aussi de vieilles familles aux pratiques ténébreuses dont l oligarchie mondialiste est souvent la descendante,mais c est un sujet avec des nombreuses ramifications où l on trouve aussi des réseaux occultes avec des loges et des rituels pseudo-kabbalistiques malsains au possible,dont les affidés de base n ont pas même idée,car accessibles à partir d un certain degré.
      On a à faire à des cerveaux vraiment malfaisants et malades(et même carrément tarés à mon sens) qui considèrent l humanité comme devant servir la soi-disant "élite" qu il croient représenter et qui méprisent les peuples,considérant que ceux ci doivent suivre leur délire car ils se croient leurs guides,les seigneurs.
      D où le mépris affichés par ces gens et aussi par les larbins(ou parfois leur parenté) dans les médias à leurs ordres qui sont chargés de nous dire comment penser.
      Avec le but délirant de la république universelle(la leur)
      quand les religions auront été abattues et les frontières détruites.
      Le mélange des races,la confusion des langues,la nouvelle Babel.
      Mais effectivement ils n apprennent rien de l Histoire,ni des textes sacrés.

      Supprimer
    4. La franc-maçonnerie n'est en rien liée à de tels tripatouillages de "cerveau" dignes des théories ou pratiques de certains acteurs de soi-disant recherches sur le comportement humain ... dans des situations extrêmes ...durant la seconde guerre mondiale.De quoi sont capable certains "hommes" pour se dessiner une puissante supériorité sur le devoir ,comportemental ,moral,et,ou,religieux... qu'ils veulent imposer sous tous les prétextes dont eux seuls ont la science et le savoir sur nos besoins ou nos intérêts . Ne nous "PAYONS" pas le luxe dans faire silence,et laisser certains Médias hisser "ces idées" que la Philosophie ne peut certainement cautionner. .

      Supprimer
  2. Une pensée déviante ou orientée et intolérante. Le pire de ce que l'homme est capable de produire sur terre pour abaisser les valeurs humaines. Une volonté de mettre le peuple sous contrôle total en supprimant tous ses repères culturel, religieux ou familiaux.
    Laisser faire ces gens c’est terriblement inquiétant. Il est bien plus dangereux que les gens du Fn cet homme.

    Ces propos visent sans doute une première étape du conditionnement avant les étapes classiques suivantes de la répression de toute pensée opposante et du contrôle total du pays par la force.
    Peillon , petit dictateur de la pensée unique, me rappelle de tristes figures du siècle précédent qui ont fait des millions de morts.

    Comment peux-t-on laisser un tel homme dire tout cela ? Que personne ne s'insurge montre que nous dérivons terriblement.Mais des tas de signes depuis 2012 montrent que nous ne sommes plus tout à fait dans une démocratie normale zt que la volonté de contrôler l'individu est de plus en plus présente

    L’histoire ne permet pas à l’homme d’apprendre de ses erreurs passées hélas.

    Le socialisme sous toutes ses formes produits finalement des monstres: Ces êtres qui se prétendent supérieurs, totalement convaincus qu'il détiennent La vérité pour l'humanité. Des fous!
    En 2017 il faut tout faire pour que cette idéologie ne soit plus au pouvoir... Notre liberté en dépend

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Philz: pensée déviante etc... pour nous. Pour Peillon c'est un tout autre but, presqu'une fin de soi qui trouve son origine dans la Révolution: l'avènement de l'Homme Nouveau, un homme 100% republicain a qui on aurait gommé tout passé antérieur à 1789 pour faire simple. Des petits républicains parfaits qui n appartiendrait plus à sa famille, ses aïeux, mais à la République. Renseignes toi, tu verras c'est tout à fait ça. édifiant mais un but pour les gars comme Peillon.

      Supprimer
  3. Géo

    @Corto

    Ce courrier m arrive à point.

    "http://www.citizengo.org/fr/pc/39407.lettre au premier ministre"

    Cette lettre à signer,si on le souhaite.
    Elle demande au nouveau ndj premier sinistre que des ennemis des libertés fondamentales des êtres humains,(ennemis...libertés,c est moi qui rajoute c est point dans la lettre,cherchez pas!)telles que Rossignol,Betkacem et tout le pandémonium(pandemonium,ca non plus c est pas dans la lettre,cherchez pas non plus.)foutent la paix aux Français de toutes confessions et rappelle notamment au nain de jardin que nombre de lieux saints chrétiens sont profanés en France dans le silence médiatique.

    RépondreSupprimer
  4. Bienvenu rappel.
    Pour ceux qui ont la mémoire courte.

    RépondreSupprimer
  5. tonton flingueur9 déc. 2016 à 01:44:00

    peillon dit : " La question de la laïcité ne doit pas tourner à l'obsession de l'islam ". on voit bien que dans son cas,sa seule obsession, sa seule " phobie" si je puis dire, semble etre le christianisme au sens large ... j'aimerais savoir de plus si ce monsieur aurait osé écrire " on ne pourra jamais construire un pays de liberté avec la religion musulmane " j'ai bien ma petite idée... il faut bien comprendre que pour ce genre de gus la laicité a bon dos et ne sert que de prétexte, de cache sexe commode, a une détestation profonde, une haine quasi pathologique de la culture originelle de la France, encore une fois, ses déclarations n'ont strictement rien a voir avec une défense de la laicité, la loi de 1905 n'a posé aucuns problèmes durant presque 100 piges, ne vous en déplaise mossieur peillon, ce n'est pas le christianisme le cœur du problème actuel, il va vous falloir apprendre a digérer vos rancunes recuites et a prendre enfin en compte la réalité, pour quelqu'un de gauche, la " phobie " d'une religion n'est pas acceptable, du moins c'est ce que tout vos amis du camp du bien passe leurs temps a répéter, tout cela ne peut pas etre uniquement de l'hypocrisie n'est ce pas ... ?

    RépondreSupprimer
  6. Ce personnage est réellement un homme dangereux.

    RépondreSupprimer
  7. La gauche est une religion de substitution pour ces gens là. Et pas la moins nocive de toutes. Procédez à la table rase mes soldats du laïcisme! En plus il est bien narcisse le Peillon. Comme Hamon tout à l'heure face à Julien Sanchez... c'est pas l'humilité qui les étouffe.

    RépondreSupprimer
  8. Ce couillon n'a pas encore compris que le laïcard début XXe est un modèle obsolète.

    Le Nain

    RépondreSupprimer
  9. Il semblerait donc, au vu de ce que nous subissons de la part des gauchistes et de l'islam, depuis pas mal d'années et de plus en plus, qu'il y ait une entente entre eux pour éradiquer la catholicité, en France comme nulle part ailleurs.
    Catholicité qui, entre nous soit dit, et même dans la douleur, a accouché de la laïcité et de la liberté dont nous bénéficions.
    Vincent Peillon est fort d'une "hauteur de vue" qui lui permet de nous déshumaniser, nous objectiver comme marionnettes à placer/déplacer/décérébrer/désexuer/islamiser et j'en passe.
    Tellement pas concerné par la France et les français réels que c'est de Genève/Neuchâtel où il vit qu'il SE propose de NOUS gouverner.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Genevieve: rien de nouveau: cela fait des années que islam et socialisme font cause commune. Les socialistes, par clientélisme et par idéologie anti-catho, ont favorisé l expansionnisme muzz en France, les muzz ont voté massivement pour les socialistes en échange. Le pb, c'est que c'est entrain de leur revenir en pleine gueule: les socialistes commencent à comprendre que l Islam est un danger et les muzz ont vu que les projets sociétaux des socialistes allaient à l encontre, pour faire simple, de la charia/
      Quant à Peillon, s il se présente, je suis curieux d entendre ses discours sur l identité et sur le péril islamique...

      Supprimer
  10. C'est marrant,il ne parle pas de sa judaïté?
    Marie-France

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Marie France: qu'il en parle reviendrait à renier ses origines familiales, et pi, la "communauté" juive en France, c'est quoi ? 500 000 personnes pas bien dangereux pour ses objectifs, alors que les cathos...

      Supprimer
  11. C'est beau la liberté d'expression, ça permet à ce Monsieur de dire et d'écrire des choses comme ça.
    ça devrait donc me permettre de lui dire bien haut et fort
    "Va te faire foutre sombre connard!!!!"

    RépondreSupprimer
  12. Le socialisme débouche vers le fascisme. Comme toujours

    RépondreSupprimer
  13. Rien à voir. Mais pour quelle raison êtes-vous anonyme ?

    RépondreSupprimer
  14. Peillon n'est que le chien que Hollande jette dans le jeu de quilles de Valls, mon cher Corto ! Le voilà donc notre allié objectif en la personne de celui qui poussera le Parti Socialiste déjà moribond, dans la tombe !.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: Si ce n'est Hollande, ce sont ses amis, ce qui revient au même ! 18 candidats pour l instant à gauche, c'est dire le naufrage idéologique de ces gens là. La droite la plus bête du monde, je crois que là, la gauche surpasse la droite , et de très loin !

      Supprimer
  15. Corto
    Le post de anonyme à 8:04:00 est une abjection
    J'ai protesté peu de temps après sa diffusion.
    Vous n'avez pas cru devoir publier ma protestation bien antérieure au post de 09:23:00
    Que dois-je en conclure ?
    Une réponse franche serait la bienvenue
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @l oiseau bkeu: non ce n est pas une abjection quand on connait Marie -France. Ce qu'elle a voulu dire c'est que Peillon ne crache que sur les catholiques . Pkoi ne la fait-il pas avec les juifs, serait-ce parce qu'il est juif à 50% par sa mère, jamais il ne tape sur sur les musulmans, par clientélisme ? c'est tout ce qu elle a voulu dire. Faut pas non plus voir le mal partout.
      Et je valide les posts quand j en ai le temps. c'est tout.

      Supprimer
    2. Alors si vous en êtes là. Bye

      Supprimer
    3. @l'oiseau bleu: ce qui aurait été bien c'est que tu nous explique pkoi tu trouvais ce com abject ? ça c'aurait été intéressant. Le peux-tu seulement? ( ah au fait, moi c'est pas 50%, c'est juste 25%)

      Supprimer
    4. La remarque de Marie France, je pense, rappelle que cet homme ne serait sans doute pas prêt à remettre en cause ses racines ni pour lui ni pour ses enfants alors qu'il vomit sur celles de tant d'autres? En quoi est-ce abject ?
      Par contre oui Peillon, avec ce qu'il dit a de la graine de dictateur ... du pur jus !

      Supprimer
  16. Comme si le catholicisme était LE danger mortel pour la démocratie. Chacun sait que c'est le bouddhisme.
    Ce type vit à quelle époque et en quel lieu ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @?: ce type vit en plein son époque a lui, digne héritier de Robespierre et compagnie, un idéologue, ni plus ni moins dont le reve est certainement l'avènement de l homme nouveau.

      Supprimer
  17. Méfions-nous des Suisses : Bon OK pour Calvin mais ce n'est pas une raison pour vous venger avec Rousseau, Marat, Lénine, Valls, Peillon...
    Homo Orcus

    RépondreSupprimer
  18. - "La révolution française est l’irruption dans le temps de quelque chose qui n’appartient pas au temps, c’est un commencement absolu, c’est la présence et l’incarnation d’un sens, d’une régénération et d’une expiation du peuple français. 1789, l’année sans pareille, est celle de l’engendrement par un brusque saut de l’histoire d’un homme nouveau. La révolution est un événement méta-historique, c’est-à-dire un événement religieux. La révolution implique l’oubli total de ce qui précède la révolution. Et donc l’école a un rôle fondamental, puisque l’école doit dépouiller l’enfant de toutes ses attaches pré-républicaines pour l’élever jusqu’à devenir citoyen. Et c’est bien une nouvelle naissance, une transsubstantation qui opère dans l’école et par l’école, cette nouvelle église avec son nouveau clergé, sa nouvelle liturgie, ses nouvelles tables de la loi » (Vincent Peillon, La Révolution Française n’est pas terminée, Seuil, 2008.)

    -"La Franc-maçonnerie, c'est en quelque sorte l'Église de la République". (Alain Bauer)

    - A quand la séparation de la Loge et de l'Etat ?

    RépondreSupprimer
  19. Corto:je plaide l'"ignaritude "en politique,et ignorais de ce fait les aphorismes du camarade Peillon.
    Ton billet est une révélation...
    Ça existe vraiment,des types comme ça?
    Ça trouve une femme pour se reproduire?
    Et les petits Pillonaux,on les extrade du nid parental le plus vite possible pour qu'ils ne subissent pas l'influence délétère de leurs parents?

    J'ai une aversion sans nom pour Najat Ben Machin.
    Mais je me découvre la même aversion pour Peillon.
    Quant à celui qui a eu le culot de nommer ces deux illuminés malfaisants au poste clé de l'EN, je rêve, une fois de plus,à une cour martiale pour entreprise de destruction du pays.

    Et souhaite à tous les bobos qui s' extasient devant la modernité de ces préceptes éducatifs de faire un trajet dans un bus ou un wagon rempli de chères têtes blondes éduquées à la mode Peillon.
    Ils me diront ce qu'ils en pensent!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @gridou: ça existe des gars colmme ça, absolument, ils se mérient, divorcent, se remarient ( comme Peillon ) font des enfants ( dont 1 est connu pour sa grossièreté sur twitter ) et ils sont très nombreux: les plus connus du moment étant Peillon, Belkacem, Cazeneuve, touraine, Foureste etc...

      Supprimer
  20. L'idéologie de ce triste sire et ses déclarations et ambitions me semblent légèrement contradictoires avec la Déclaration universelle des Droits de l'Homme :

    Art 12
    Nul ne sera l'objet d'immixtions arbitraires dans sa vie privée, sa famille, son domicile ou sa correspondance, ni d'atteintes à son honneur et à sa réputation.

    mais il est vrai que le stalinisme laïcard en a une interprétation très particulière pour notre bien à tous !

    Droopyx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @droopyx: les gens comme Peillon se contrefichent de la Constitution, sauf s'ils peuvent la changer à volonté.

      Supprimer
  21. Et pendant ce temps la la délation est mise à l'honneur par Sapin.

    Pour faire de la bonne délation il faut conditionner tôt.Et Peillon est sur la même ligne..

    La "vie des autres" nous attends de pied ferme avec le socialisme....

    RépondreSupprimer
  22. " La question de la laïcité ne doit pas tourner à l'obsession de l'islam "

    Cette semaine, à Huningue (banlieue de Bâle), les directrices de 2 écoles maternelles ont refoulé le Saint Nicolas...
    http://www.lalsace.fr/actualite/2016/12/08/laicite-saint-nicolas-malvenu-dans-les-ecoles-maternelles
    Sans compter les maintenant traditionnelles interdictions de crèches...

    Si les laïcards étaient aussi obsédés par l'Islam que par le Catholicisme, ça se saurait !

    RépondreSupprimer
  23. Géo

    À mon sens un seul constat détruit toute l argumentation d un Peillon et de tous les timbrés du genre.
    Quel humain peut réussir à éviter,sur son chemin de vie,les divers accidents qui vont le frapper,et reussir à prévoir désamorcer et détourner les tuiles?

    A changer les règles du jeu de façon à faire table rase tous les obstacles,des déterminismes,
    de ce que les Grecs appelaient fatum?

    Personne.Néanmoins des fanatiques prétendent remodeler l être humain,"l égaliser",arracher en lui tous les déterminismes, alors qu ils ne sont pas même foutus d extraire leurs propres déterminismes!
    Désopilant,n est ce pas?

    Arriver à tel résultat ne serait il pas uniquement le fait d êtres parvenus à un tel niveau d évolution qu ils seraient comparables à Dieu...ou aux dieux?
    Ou proches d une condition divine?

    On voit toutes les limites de ces "philosophes", intellectuels de pacotille,pas foutus de se réformer mais prétendant nous apprendre la vie et voulant faire des peuples des instruments à leur service et en réalité produire des ridicules singeries de la Création.

    Il y a dans ces délires idéologiques,à mon avis,de sérieux déséquilibres mentaux et une pauvreté émotionnelle qui n ont rien de rassurant pour l humanité quant on voit avec quel aveuglement des gens votent pour ce type de clown et remarquons aussi que le rôle de l École n est pas de servir de terrain d expérimentation à des nuisibles de telle engeance,l École n'est elle pas là pour fournir une instruction,un socle de connaissances pour tous et non pas un prosélytisme fanatique?

    Ces gens là se nourrissent de l ignorance de leurs adeptes pour être portés au pouvoir et sont incapables de maitriser les lois de cause à effet,ils ne peuvent être aptes à réaliser le programme qu ils se sont fixé.
    N est ce pas évident?

    RépondreSupprimer
  24. " La question de la laïcité ne doit pas tourner à l'obsession de l'islam ", contentons-nous d'être obsédés par le catholicisme....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Blaise: le catholicisme, non mais ça va pas, t es en république socialiste mon gras, pas de ça chez nous :)
      Le catholicisme va à l encontre de leur idéologie, ils n ont donc pas fini de le combattre.

      Supprimer
  25. AVIS !: mon ordinateur ayant décidé de n'en faire qu'à sa tête, impossible de répondre à tous les commentaires et pas sur de pouvoir publier un nouveau billet tout de suite... Fucking machine !

    RépondreSupprimer
  26. Espérons que ce type et les autres ahuris de son espèce
    disparaitront bientôt dans le trou de l'oubli démocratique.
    Comme disait l'autre du même acabit -mais à l'envers- il est
    temps de repasser de la lumière à l'ombre, on a assez bronzé!
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
  27. Athée avec un soupçon agnosticisme j'ai un mal fou de parler de religion qui pour moi est un non sens . J'ai lu 3 fois le sujet et les commentaire et boooffffffff , rien compris , pour moi religion = guerre , tuerie , atrocité commis au nom des dieux qui n'existent pas . La mort c'est le néant .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      @Claude-Henri17

      Les religions à mon sens sont les traductions,les interprétations de présences spirituelles hiérarchisées,traductions faites selon le niveau des sociétés concernées.
      On croit ou pas à l existence de ces présences selon nos expériences ou convictions personnelles.
      Il est vrai que l être humain ayant une tendance nettement dominatrice et tyrannique dévie vite dans le fanatisme,ce qui décridibilise ces choses.
      Mais vouloir remplacer les religions par une autre,dite laïque, qui n a nulle différence avec les pires aspects répressifs et inquisitoriaux des religions quand leur message spirituel est si déformé qu il en est mal compris,c est se mettre au même niveau que des ayatollahs ou de grands inquisiteurs.
      Et cette "foi laïque" que l'on veut nous faire ingurgiter s applique aussi aux athées,puisque dans la démarche pseudo-philosophique de telle engeance,se cache l idée d une gouvernance mondiale d une oligarchie tarée.
      Quelqu un avait écrit que la rencontre de Trotsky et de Rothschild et autres puissances d argent donnait l idéologie mondialiste.
      À mon sens nous y sommes.

      Supprimer
    2. tonton flingueur9 déc. 2016 à 20:23:00

      @Claude-Henry17,

      je suis comme vous, athée tendance agnostique, ce qui veut dire qu'il m'arrive de me poser les questions existentielles habituelles, qui suis je? ou courges? dans quelle étagère? ai je bien fermé le gaz ? ;-) toussa toussa, en prenant de l'age j'avoues, j'ai moins de certitudes ;-) il faut bien avouer aussi que les religions au sens large n'ont pas été les seuls facteurs de massacres et guerres tout au long de l'histoire tumultueuse de l'humanité, conquetes territoriales, a but commercial, par simple mégalomanie, ont été monnaie courantes sans que les religions n'y jouent un grand role, l'etre humain n'est pas un ange de douceur et bonté par nature, hélas pourrait on dire...
      Je suis catho a mon corps défendant puisque de tradition familiale, non croyant comme je l'ai dit, et ceci ne pose de problèmes a personne, que ce soit dans ma famille ou autour, mais je reconnais le christianisme comme faisant partie intégrante de ma culture et de l'histoire de mon pays, j'en acceptes les coté sombres et les lumineux, je suis touché par les cathédrales tout autant que les églises de petit villages en ceci qu'elles sont le témoignage taillées dans la pierre de la foi, de la vie, des coutumes et modes de vie de mes ancetres, le problème avec les peillon et assimilés, c'est leur volontés acharnées de détruire, d'effacer, d'oublier meme, cette histoire, au nom d'une laicité dont ils se servent sans vergogne, alors qu'elle n'est qu'un prétexte puisque par exemple vous n'entendrez jamais ces gus dire le moindre mal de l'islam, je penses que ce qui exaspère beaucoup de gens comme moi, c'est cette duplicité, avouez que dire que le christianisme est incompatible avec la liberté sans piper mot sur les rapports de la religion musulmane avec la liberté de conscience, il y a de quoi rire jaune ... :-)

      Supprimer
    3. Ce n'est pas la religion qui est dangereuse mais le pouvoir qu'en tire certains hommes. J'ai rencontré des catholiques formidables comme des bouddhistes d'une grande puissance humaine ou des touaregs d'une sagesse lumineuse; Les Himbas et les Dogons issues de ces vieilles sociétés du monde avec leur culte des ancêtres, d’une incroyable finesse
      Loin des chemins tracés ils vivent humblement leur croyance et si moi même je ne suis pas croyant, ils m’ont apporté la tolérance et le respect des différences valeur qui enrichit l’homme et le rend plus libre

      Croire est dans l’homme. Il peut en tirer le meilleur comme le pire surtout si le religieux et le politique se mélangent !
      Peillon n’est qu’un fanatique au service d’une idée devenue pour lui une forme de religion mais il ne fait que reproduire ce que d’autres ont fait avant. L’aveuglement rend fou et lorsqu’il prend les commandes d’un groupe, il peut en effet être terriblement destructeur !


      Supprimer
    4. claude henri17,géo,Tonton flingueur,Philz.
      Je partage entièrement vos analyses convergentes sur les religions et la laïcité.
      Un bel enchaînement de questions réponses qui fait tout l'intérêt du blog de Corto!

      Supprimer
    5. @Géo @tonton flingueur @Philz @gridou
      Si vous revenez , un grand MERCI de vos explications , je comprends mieux Peillon et son concept de la laïcité .
      Tonton comme toi mon athéisme ne m'empêche pas d'admirer les édifices religieux même certaines mosquées que j'ai découvert en ex yougoslavie .
      Merci à @Corto de profiter de son blog .























      Supprimer
    6. @ Tonton Flingueur
      Tout exactement comme vous. :)

      Supprimer
  28. Merci Corto pour ce rappel des écrits, de ce fada.

    Arracher, déraciner, changer la nature, inscrire dans la chair…c’est presque un langage de…tortionnaire.
    Ses mots deviennent encore plus insoutenables quand on sait qu’il parle de nos enfants !
    Ce type est un illuminé extrêmement dangereux, ses théories sont délirantes et il mériterait d’être mis au banc de la société qu’il exècre.

    M’est avis qu’un petit séjour sur les îles Kerguelen lui ferait le plus grand bien, histoire de lui rafraîchir les idées.
    L’air du Grand Sud est, parait-il, propice à la réflexion.

    Amitiés

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Lou Setori : Bonsoir
      Les Kerguelen ? Genial! Le climat idéal pour un emballage de plumes et de goudron
      dont je rêve d'habiller tous ces zozos...Un remake de "L'île des pingouins de ce cher vieil Anatole (France)...

      Supprimer
    2. c'est un langage de tortionnaire parce que Peillon comme tous les gaucho_progresso-franc-maco-laïco-socialo de son espèce en est un en puissance.

      Quand tu leurs dis que tu n'es pas d'accord avec eux, ils te répondent "tu n'as pas compris"...
      Si, on a parfaitement compris. Et on ne veut pas. Mais comme ils sont le Bien, la Raison, on ne peut pas ne pas être d'accord avec eux : c'est qu'on n'a pas compris, donc il faut qu'on nous répète et qu'à défaut on nous corrige. Et ils sont alors persuadés de te faire mal pour ton bien.

      le gauchisme est bien une maladie mentale

      Popeye

      Supprimer
    3. @Popeye: biend accord pour la maladie. Tu as juste oublié: quand tu leur dis que tu es pas d'accord avec eux, ils te répondent: fasciste !

      Supprimer
  29. La violence incongrue de cet histrion n'aurait-elle pas à voir avec un éventuel abus sexuel par un curé dans sa jeunesse ? Ca sent la revanche venue du plus profond(...) de l'individu.

    RépondreSupprimer
  30. Une avancée majeure de la Science et de la Raison : Peillon c'est Hibernatus directement décongelé depuis1905

    enfant pas si déCOngelé

    RépondreSupprimer
  31. Cet illuminé qui prétend instaurer une nouvelle religion laïque est tout simplement ODIEUX !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Rlwdb: odieux certes, au point d'avoir " éduqué " Belkacem, c'est dire !

      Supprimer
  32. Merci d'avoir fait ces rappels. Dommage qu'une fois encore, la presse soit si peu prompte à réagir. Enfin...on commence à s'y faire.
    Peillon est évidemment un idéologue dangereux. Mais je n'arrive toujours pas à déterminer si Hollande est plus dangereux encore d'avoir mis sciemment un type pareil à la tête de l'Education nationale ou bien s'il est à ce point confit dans l'admiration de lui-même qu'il n'a pas été capable de voir.
    Fanatique ou incapable, lequel est le pire?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @lo froufrou: Mais bien sur que Hollande l a mis sciemment là où il fut, il savait parfaitement à qui il avait affaire.

      Supprimer
  33. a lire en complement
    http://e.soseducation.org/a/?F=79el92ca6rnfudn2gkkc5lezt3dksqpz37t336kqhme7e5pdyhkkd52-7368843

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP