mardi 9 mai 2017

Présidentielle: Une défaite du Front National ? Vraiment ?

Résultat de recherche d'images pour "marine le pen"

Il paraît que le FN a subi une cuisante défaite lors de cette élection présidentielle. C'est du moins ce que j'entends sur les ondes, toutes les ondes. Et que consécutivement à cette défaite, le parti entrerait dans une zone de turbulences. Moi je veux bien mais peut-on réellement parler de défaite lorsque, d'une élection présidentielle à l'autre, on passe du premier au second tour et que l'on engrange 4 000 000 de voix supplémentaires ? Je dis non!

Marine Le Pen n'est pas Présidente, c'était écrit, y compris par elle-même, mais il est totalement surfait de parler de défaite.

Alors certes, elle a été lamentable lors du débat d'entre-deux-tours, je ne vois pas qui pourrait dire le contraire. Certes, l'arrivée de Dupont-Aignan a pu en déconcerter certains. Certes, la position du FN sur l'Euro, l'Europe et la monnaie commune a évolué autant qu'elle a été brouillonne. Certes, les sondages nous ont vendu pendant quasiment toute la campagne une Marine Le Pen gagnante du premier tour (histoire de faire peur et de stimuler le Front Républicain ?)...

Mais tout de même, quand on songe au tir de barrage qu'a du affronter le FN entre les deux tours,  réussir à se goinfrer 10 millions d'électeurs (soit 5 millions de plus que le papa en 2002), quelle performance ! Alors qu'on arrête de dire que le FN s'est planté !

Le FN s'installe lentement mais surement et sans doute bien plus vite depuis que MLP est aux manettes; de quoi énerver un brin le Vieux et l'establishment.

Si échec du FN il doit y avoir, ce sera aux législatives. Si le FN n'arrive pas à transformer une grande partie de ces 10 millions de voix de la présidentielle en autant de voix aux législatives, si le FN n'arrive pas à capitaliser sur ce succès présidentiel en obtenant au moins une cinquantaine de sièges, alors oui, on pourra parler d'échec cuisant. Pas avant.

Combien de sièges ? Nul ne saurait le dire aujourd'hui. Les pessimistes tablent sur une quinzaine de députés, de quoi former un groupe, les plus optimistes parient sur au moins une cinquantaine.

Perso, je n'en sais fichtre rien. La seule chose que je sais c'est que le seuil nécessaire pour se maintenir au second tour des législatives est d'obtenir le suffrage de seulement 12,5% des électeurs inscrits... De quoi, finger in the nose, si le FN parvient à aligner 577 candidats, être présent partout le 18 juin. Du jamais vu.

Voilà qui nous promet de jolies carabistouilles et autres petits arrangements entre ennemis d'aujourd'hui...

Ces élections législatives vont elles aussi être rock'n roll !

Folie passagère 3534
Résultat de recherche d'images pour "elections législatives 2017"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

36 commentaires:

  1. Il semble que Marion arrête la politique, si tous les Lepen pouvaient dégager + changement de nom, cela aiderait bien

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
    2. Lowcarber: elle arrête la politique, j ai entendu cela aussi. Pour combien de temps ?

      Supprimer
    3. Lowcarber: je viens de lire son communiqué, elle quitte la politique " pas pour toujours "

      Supprimer
    4. prendre sa retraite de la politique a 27 ans, c'est une premiere.Oui elle reviendra, elle est bonne.

      Supprimer
  2. Qu'on arrête de dire que le FN s'est planté, il s'est implanté...

    RépondreSupprimer
  3. Avec notre système électoral, on pourrait voir le parti arriver au second tour des présidentielles n'avoir que moins de dix candidats.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pangloss: c'est tout a fait possible , qui plus est si le FN n'aligne que des candidats boutonneux

      Supprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  5. Si la candidate du Front National (FN) Marine Le Pen a réussi quelque chose à l’occasion du Grand Débat le 3 mai 2017, ce fut d’attirer l’attention sur l’Allemagne et sa chancelière Angela Merkel. S'ingérant dans nos élections, trop dominante comme dab, merkel inquiète les Français. Belle parole de Marine "de toute façon la France sera gouvernée par une femme, ce sera moi ou madame Merkel" et comme l'immature macron a besoin d'être tenu par la main et d'avoir une, deux,? plusieurs cougars, la France va continuer à n'être qu'un "Land" de l'aigle teuton "überalles" !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ixette: si tu n as pas tout a fait tort sur le rôle prépondérant de l'Allemagne et de Merkel et sur le fait que Macron prend le chemin de la souission à Merkel, je crois que tu trompes sur deux points:
      1) les Français n'ont pas peur de Merkel et
      2) Ces mêmes Français, dans leur majorité ne veulent pas sortir de l'Union et de l Euro.
      Dans ce débat comme dans toute cette campagne, le Fn n a pas convaincu avec son désir de sortir de l'Union à tel point que vers la fin, MLP avait amendé considérablement sa position. Pendant le débat, c'est elle qui a fait peur aux Français

      Supprimer
  6. Bonsoir Corto,

    C'est en effet une victoire pour le parti nationaliste. Maintenant, va-t-il transformer l'essai? Là est la question. Il ne serait pas normal que ce parti, qui représente 1/5 du corps électoral, ne puisse pas avoir de représentant au parlement. Mais le scrutin majoritaire ne lui est guère favorable et si ce qui reste des partis traditionnels le veulent, il leur est très facile de lui bloquer l'accès au parlement. Ce ne serait pas très intelligent car une telle masse d'électeurs, à laquelle il faut ajouter ceux de Mélenchon, est porteuse de colère jusqu'à présent contenue. Le nouveau président n'a pas le droit à l'erreur sinon dans cinq ans, ce sera terrible.

    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. H: Bien d accord avec toi cette hsitoire de scrutin majoritaire n'est pas vraiment démocratique même si il assure une certaine stabilité. mais je crois qu on est a une période charnière où il va falloir que cela évolue. EM bouscule le jeu et c'est bien là, la seule qualité que je lui trouve. Les deux partis traditionnels qui perduraient grace à ce mode de scrutin sont entrain de voler en éclat et Macron n'est pas con: je vois donc un En Marche se substituer au PS et Les LR se ressouder, l'un comme l autre y ont tout interêt. Sauf si une des stratégies de Macron est de se retrouver a terme seul face au FN et ds ce cas, on en reprend pour 5 ans. A voir.
      Ceci dit, tu as raison, si Macron se plante...

      Supprimer
  7. Je pense que le FN n'est pas une entité solide, amalgamée. C'est un regroupement de mécontents, certains clairvoyants, d'autres plus ou moins inconséquents. Leur seul point commun est la Nation qu'ils voient se déliter, disparaître sous les effets de l'immigration (principalement musulmane) voulue et encouragée.
    Mais c'est tout. Il n'y a pas de "résistants", purs, intègres, désintéressés, prêts à se sacrifier. L'esprit dominant est de gauche: le libéralisme y est honni, l’État y est vénéré, l'effort suspecté et rejeté.(similitudes avec Mélanchon)
    Le FN ne vit que par sa condamnation de l'immigration (différence avec Mélanchon), il perdurera encore quelques années le temps que le pays disparaisse.

    Le Page. (la pythie du jour)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Page: suis assez d accord avec toi: l immigration et la souveraineté perdue. de là à ce qu ils se lèvent pour défendre ce qu ils vénèrent.... effectivement, le pays a le temps de disparaître.
      Perso le péril, je ne le vois pas là, le péril, c'est le chômage de masse et la colère qu il engendre.

      Supprimer
  8. marianne ARNAUD9 mai 2017 à 22:11:00

    Il semble qu'AUCUN des partis traditionnels qui rythment la vie politique française depuis trente ou quarante ans, mon cher Corto, ne sortira indemne de cette effroyable campagne des présidentielles 2017 ! Le pire étant que cette fois il est devenu évident que notre régime n'était plus tout à fait un régime démocratique.
    Qui peut dire aujourd'hui comment sera constituée notre prochaine Assemblée Nationale ?
    Pour ma part, je pense que Macron aura sa majorité présidentielle "de droite et de gauche" - termes qui ne voudront plus rien dire. Si Marine Le Pen arrive a constituer un groupe parlementaire, ce sera une sorte d'exploit, tant le matraquage anti-Le Pen continue de plus belle.
    Si le parti LR arrivera peut-être à se survivre, le PS lui, est déjà donné pour mort ! Et à part Hamon, il n'y aura personne pour le regretter !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marianne: Macron peut avoir une majorité mais j en doute quand même; A aujourd'hui,par ex, tous les candidats LR sont déjà en campagne sur le terrain ( et quand je vois le boulot fait par mon député, je me dis qu'ils les meritent leur siège) alors que chez Macron, seuls 14 à date sont déjà en campagne. Je me demande comment les 563 autres pourront se faire connaître en moins de un mois. A voir.

      Supprimer
  9. Bonsoir Corto,

    Oui, 10 millions de voix, c'est une vraie réussite. Mais combien par adhésion véritable ?
    Pour en avoir une idée plus précise, mieux vaut se reporter aux résultats du premier tour où tous les partis étaient représentés.

    Le problème du Fn, c'est son programme économique qui n'a (presque) rien à envier à feue l'URSS. Collectivisme, planification, étatisme à tout va. Tout ce qui coule une économie en un rien de temps. Mais si les Français semblent aimer le capitalisme de connivence et le collectivisme, l'erreur du FN fut de mettre en avant la sortie de l'euro. Verboten ! Pas touche, fut le réflexe de tous ceux qui craignent pour leurs petites économies, assurances-vie, etc. Ils vont déchanter parce que l'euro se cassera la figure un jour ou l'autre, et mieux vaudrait le prévoir. Mais en attendant c'est "Le" sujet tabou. En France on ne sait pas mettre les vrais problèmes sur la table, et si on ose, on se fait insulter. Fin de la discussion.

    Ce que je pense c'est que la Droite devrait faire comme Miterrand avec les communistes ; englober le FN qui passe très bien dans une large majorité de Français pour sa défense de l'identité, de la culture, l'école, ses idées pour la maîtrise de l'immigration. Les voix ainsi apportées feraient largement gagner cette droite redevenue elle-même avec, pour compléter une politique plus libérale comme l'avait tenté Fillon. Je peux me tromper, mais je crois que l'un sans l'autre, auront à présent du mal à percer. Ils doivent se rassembler.

    Amicalement,




    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Annick: le programme du FN est effectivement idiot mais ce n est pas pour lui que les gens votent FN c'est + par rapport a l immigration " on est chez nous " et la souveraineté. Ce programme va etre sérieusement revu d où effectivement certaines turbulences.
      Le FN rêve maintenant d absorber l'aile droite des LR et celle-ci rêve d'en faire autant avec l'aile " cool " du FN
      Va y avoir dans les 2 , 3 prochaines années un sacré chamboule tout dans le paysage politique. Et c'est tant mieux

      Supprimer
  10. Bonsoir,
    Je pense que le FN va repasser par un renouveau. Changer de nom, ne plus utiliser le nom Lepen qui est trop connoté, remplacer les têtes du parti et dans 1 à 2 élections ils peuvent l'emporter!
    Macron l'a démontré, tout est une histoire de com!

    RépondreSupprimer
  11. Bien malin qui pourrait donner aujourd'hui les couleurs de la future assemblée nationale ! Les trahisons à droite et à gauche vont se multiplier et il y a fort à parier que Macreux obtiendra une majorité bancale mais avec de futurs frondeurs.
    La règle pour se maintenir au second tour des 12.5% des inscrits va encore être plus contraignante en fonction du taux d'abstention et peut être créer des surprises mais là aussi la droite molle et la gauche vont se liguer contre un éventuel candidat FN.
    Même si MLP en valeur absolue a augmenté de 5 000 000 de voix le score de son père de 2002, je ne trouve pas cela "extraordinaire" si l'on compare la situation du pays de 2002 par rapport à 2012. Macreux a été élu par les médias et 20 000 000 de français ont suivi la consigne des manipulateurs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Roland: 32017 ! :) j ai vu .Oui bien malin. Le seul handicap pour Macron aujourd'hui c'est qu a un mois du scrutin seuls 14 de ses candidats sont déjà en campagne quand les LR+UDI - et ils sont les seuls à ce jour - ont déjà envoyé leur 577 candidats sur le terrain.

      Supprimer
    2. Je voulais dire 2017 (erreur de frappe)

      Supprimer
  12. "Veuillez regagner vos places et attacher vos ceintures, nous allons traverser une zone de turbulences"
    C'est exactement ce qui nous arrive actuellement.
    je pense que c'est pour cela que Marion Marechal se met en retrait de tout le merdier qui va inévitablement advenir au sein du FN et plus généralement de la classe politique française.
    Quelques années au vert et elle sera prête pour 2022.

    Bonne journée en Macronie...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. GfB: d'autant plus que dans son communiqué Marion précise bien qu elle se retire " pour le moment " et " pas pour toujours "

      Supprimer
  13. Il semblerait que le FN ai des difficultés à trouver des candidats pour les législatives, il est sûr que les personnes sont " marquées " et que pour certains, ils sont dénigrés soit dans la carrière politique soit dans la carrière civile, on le voit bien de la façon dont sont considérés les maires de villes FN par exemple, où même de la façon dont Dupont Aignan a été traité, , ces gens là ont des convictions qui devraient être respectées mais tant que ce sera diabolisé, il n'y aura pas de grands changements à l'assemblée et les 10 millions d'électeurs ne seront pas vraiment représentés ce qui est une injustice

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Boutfil: injustice flagrante mais qui assure une stabilité pour gouverner. ceci dit le chamboule -tout d'en ce moment, tout parti confondu risque d bien perturber le système. A suivre, ça va etre passionnant.

      Supprimer
  14. Corto
    Je partage tes analyses.Notamment celle selon laquelle seules les petites magouilles bien de chez nous pourront limiter la progression du FN à l'Assemblée Nationales. Rappelle toi les dernières régionales...

    Deux remarques complémentaires si tu le permets.
    1) Réduire le FN au seul rejet des migrants et de ce qui est étranger est réducteur.Regarde les cartes,et prends en compte le fait qu'il est majoritaire dans toutes les petites et moyennes communes rurales.
    Qui ne sont pas encore confrontées au grand changement.
    C'est le fait que bon nombre de français se sentent,dans ces territoires ruraux,en première ligne face à la mondialisation et aux règlements européens (agriculture,pêche. ..) .
    En proie aussi à la déshérence des services publics...qui aboutit à une fragmentation sournoise,mais mal vécue, de la population des déserts ruraux.
    Je reviens à cet égard à la charge: la diminution drastique du rôle de l'État et du nombre de fonctionnaires n'est pas une fin en soi,et ne prend sa valeur qu'une fois définie la valeur et le champ des services publics,dans les territoires ruraux notamment.

    2) L'Europe.La grande faute de MLP a été de présenter,dans un premier temps, la sortie de l'Euro et de l'Europe comme un objectif prioritaire.
    Alors que ce ne doit être considéré que comme un recours, au cas où Bruxelles continuerait à imposer aux pays des mesures insupportables reposant sur la seule résorbtion de leurs déficits.
    ( je viens de lire un reportage sur l'état de la population en Grèce qui fait froid dans le dos...)
    Et je rappelle sur ce point que des économistes ou analystes qui sont très loin du FN s' accordent à penser que tant l'Euro que l'Europe s' engagent dans une impasse et pourraient vite imploser,FN ou pas...

    Ces différentes considérations pour souligner qu'il ne serait pas complètement idiot de voir enfin se nouer un dialogue entre ce qui reste de la droite souverainiste et le Front National...

    RépondreSupprimer
  15. Il va venir le temps d'une vrai droite ,il va falloir attendre un tout petit peu , il est fini le FN Jean-Marie , c'est fini la droite LR , ce qui a fait mal à cette droite c'est d'avoir voulu une majorité avec les ventres mous du centre , avec intelligence une seule droite avec l'ex-FN .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gridou et Claude Henri: la droite " republicaine ", la droite souverainiste et le Fn sont en ébullition et sans doute en recomposition comme tout le paysage politique. je pense que les élections législative s nous donneront un aperçu de ce que cela pourra être pour les 5 années à venir. la survie du FN tel qu on le connait aujourd'hui dépendra en grande partie du score, non en voix au premier tour mais en élus au second, qu'il obtiendra. Trop tot pour dire.
      Quant aux LR, ils demeureront sans doute tel qu il se dit avec les jupéistes en moins mais ils demeureront.

      Supprimer
  16. Lorsque l'on ne gagne pas, c'est qu'on a perdu. Quelque soit la progression, le nombre de voix et l'implantation, c'est quand même une défaite. Le programme du FN n'est pas construit, il est ambigu, imprécis et brouillon sur bien des points. La seule chose où il est clair est la politique migratoire, mais ça ne suffit pas à faire un programme de gouvernement. Le mieux est qu'il implose lui aussi, et qu'une droite moderne surgisse du magma des anciens partis.

    Le Nain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Nain: le mieux est qu il implose... je le souhaite aussi mais, j étais hier soirà une réunion des LR pour les législatives, et je n ai vraiment pas eu l impression que ceux-ci aient une quelconque intention de s acoquiner avec le FN ou ce qu il en resterait

      Supprimer
  17. J'étais optimiste pour le FN à l'annonce de ce beau score du 2éme tour (quoiqu'on en dise...) malgré la prestation calamiteuse de MLP face à Macron . Mais le départ précipité de Marion met tout en cause. Si même au sommet du parti ils n'y croient plus...en tous cas cela envoie un très mauvais signal à l'électorat. En tous cas la jeune Marion de ce fait baisse énormément dans mon estime. On ne déserte pas en pleine bataille "pour raison personnelles". C'est irresponsable.Et impardonnable.

    RépondreSupprimer
  18. Dans 5 ans, il reviendra pour faire au petit peuple, le loup est rentré dans Paris.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen