jeudi 4 mai 2017

Débat présidentiel: Rendez-nous de Gaulle, Pompidou, Giscard, Mitterrand, Chirac...

Résultat de recherche d'images pour "débat présidentiel"

Et vous voudriez que je vous fasse un billet sur ce qu'il fut convenu d'appeler un débat d'entre-deux-tours de l'élection présidentielle ? Non mais ça va pas la tête, j'veux bien que j'sois un blogueur émérite mais tout de même... A l'impossible nul n'est tenu tant ce débat était nul, pitoyable, indigne et même pas drôle. Essayons tout de même...

On pensait qu'il était difficile de trouver plus mauvais que le tandem Pujadas-Salamé pour animer ce genre de soirée, une idée reçue, il y a encore plus mauvais: Nathalie St Cricq et Christophe Jakubyszin, inexistants.

A vrai dire, ce n'était pas un exposé de chacun sur leur programme respectif que j'attendais, je les connaissais déjà, c'est la forme qui m’intéressait: la tenue des candidats, leur positionnement, leur gestuelle, le comportement, la répartie, la capacité à rembarrer l'autre, déceler des talents de négociateur, imaginer l'un ou l'autre en Président, face aux petits et grands de ce monde. J'attendais la phrase qui tue, un bon vous n'avez pas le monopole du coeur. Ben, des clopinettes, pas un de ces deux là ne m'a convaincu qu'il pouvait être à la hauteur, bon pour le job !

Marine, elle avait une occasion en or de se payer Macron et au lieu de cela, elle fut d'une agressivité, d'une mièvrerie et d'un amateurisme qui dépassent l'entendement. Peu précise dans ses explications, noyée dans ses notes, ironisant et raillant Macron sans même nous faire rire; non franchement, elle fut en dessous de tout. Elle a bien essayé de se rattraper chez Bourdin ce matin en étant plus pointue et plus pondérée mais trop tard, le mal était fait. A sa place, je virerai sur le champ ses conseillers en communication.

Macron ? Et bien égal à lui-même, tout et son contraire et en même temps. Y a pas à tortiller du luc pour ièch droit, l'homme a bien été à l'école du camp du Bien, il n'y a que lui qui détienne la vérité, les autres ne racontent que des bêtises, MLP en premier lieu. Et puis son air de premier de la classe à qui on ne la fait pas... Insupportable ! et dire qu'on va se le goinfrer pendant cinq années, cinq longues années, cinq interminables années à le voir en permanence se déchirer les ischios jambiers à force de faire le grand écart pour satisfaire ses alliés de tous bords. Rien qu'à l'idée de le voir enfiler le Grand Collier, j'ai la déprime !

Rendez-vous compte, même Ruth Elkrief a estimé que ce débat avait été sans aucun doute le pire des débats, la pauvre, elle fut " effarée ". Moi aussi. Aucun des deux candidats n'a su se positionner en chef d'Etat. Aucun n'a, me semble-t-il, su prendre réellement l'ascendant sur l'autre et deux heures et demie de rien ne m'ont pas permis de déterminer lequel des deux était le plus inapte pour diriger le pays ! Quelle misère ! Qu'avons -nous fait pour en arriver là ! Au voleur, rendez-nous VGE/Mitterrand, Mitterrand/Chirac, rendez-nous de Gaulle, Pompidou ! Même Sarko/Hollande avait un minimum de gueule, ce soir là, l'un avait au moins pu tuer l'autre !

Et dire que l'un des deux, on sait lequel, sera Président de la République Française dimanche prochain, v'la donc qui me fait mal aux seins ! Pauvre France !

Pour l'Ancien, sa décision est irrévocable, à 91 ans et pour la première fois de sa vie, il n'ira pas voter, " sont trop minables, trop petits ".
____________________________

Et rien de rien, hier soir, pour nous redonner le moral. Le débat était à peine fini que l'on apprenait que cette vieillerie de Pierre Bergé, 86 ans, avait convolé en justes noces avec un jeunot de 56 ans et qu'ils étaient partis fêter ça au Maroc... Pouah !

Et un peu plus tard, passé minuit depuis une heure ou deux, on apprenait la mort de Victor Lanoux....
___________________________

Obama soutient publiquement Emmanuel Macron dont il trouve la campagne formidable... Pourquoi ne suis-je pas étonné...
____________________________

Allez une petite dernière pour la route... Vous voulez ? 

Si je vous dis Sébastien Auzière... ça vous parle ? Non, c'est normal. C'est juste le fils aîné de Brigitte Trogneux devenue Macron. A 42 ans, soit 3 ans de plus que l'actuel mari de sa maman, il est devenu Senior Vice Président de la société Kantar... Kantar Health à capitaux en partie qataris ... qui a acheté il y a quelques années l'institut de sondages Sofres devenu depuis Kantar-TNS-Sofres, filiale de WPP, leader mondial des études d'opinions (basé depuis 2009 à Jersey). De là à sous-entendre que certains instituts de sondages rouleraient plus spécialement pour Macron, il n'y a qu'un pas que naturellement je ne franchirai pas.


Allez, sur ce, bonne soirée à tous même en Socialie !

Folie passagère 3529.
Résultat de recherche d'images pour "la France faillite"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

76 commentaires:

  1. Un débat c'est une dance, Macron ne pouvait rien faire face à une telle nullité

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lowacerber: et vice et versa; les deux ont été aussi nuls

      Supprimer
  2. Ce que je lis ici ou ailleurs me conforte dans mon idée de ne pas participer à cette mascarade.

    Le Nain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Nain: on croyait avoir touché le fond avec Hollande, c'était sans compter sur cette campagne présidentielle lamentable de bout en bout

      Supprimer
  3. Géo

    @Corto

    Je me demande actuellement si Marine Le Pen veut vraiment être élue?

    Il me semble que seul un individu cupide et intéressé à diriger du fait d'un ego surdimensionné peut se lancer dans cette entreprise désespérée.

    Ça sent la catastrophe à plein nez et je doute que macron savoure longtemps sa victoire.
    Le gagnant de dimanche ne sera t'il pas le grand perdant et la perdante de ce même jour,ou son parti,les vrais gagnants,si tout se passe comme prévu?

    Je ne vois sincèrement pas d'issue autre que dramatique à la présente situation.

    Me demandant si les pseudo-élites qui ont créé macron ont bien pris la mesure de la situation et des conséquences de leurs choix,sauf à vouloir tout tenter pour retarder l effondrement d un système qui leur profite?



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo: je crois qu elle a profondément envie de gagner mais le hic c'est qu elle sait, avant même ce débat, qu elle ne gagnera pas. Difficile ds ces conditions de garder la ligne pendant plus d un an de campagne
      De toute façon, quelque soit le gagnant ce sera effetivement cata mais ceux qui ont porté Macron, les puissances financières j'entends, s'en foutent, elles vont se faire un max pendant 5 ans

      Supprimer
    2. Géo

      @Corto

      Si ton analyse est vraiment la bonne,alors c était LÀ que Marine Le Pen aurait dû montrer une ténacité,une foi et une ardeur combattive inflexibles et parler aux coeurs des Français,dans ce débat,en soulevant la ferveur de ses partisans et des indécis,
      envoyant au diable(là où est réservée leur place)tous les macrons et leurs créateurs,dont le nullissime prétendument initié Attali et tous les réseaux mafieux qui soutiennent de tels gens.

      Après tout,si les Français veulent continuer à se faire piétiner par n importe qui,tant pis pour eux.

      La place du banquier est dans son office et soumis au prince,pas dans le palais du prince.
      Rothschild,Goldman sachs et compagnie n ont rien à faire en ces lieux.Ils sont illégitimes.



      Supprimer
  4. Vous avez loupé le lapsus de Nathalie Saint Criq ?
    - Monsieur Maquereau...
    Je n'ai pas vu si elle a rougi, en tout cas, elle n'a pas pouffé de rire.

    Bravo pour l'info sur le fils de Brigitte Trogneux.
    C'est une affaire de famille qui marche.

    Marion

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marion: je l avais loupé ce lapsus, bien dommage. ça va aller pour eux !:)

      Supprimer
  5. marianne ARNAUD4 mai 2017 à 18:20:00

    Je suis d'accord avec l'Ancien, mon cher Corto ! Dans une république bananière, si on n'est pas trainé aux urnes par la force publique, on ne vote pas !
    Quant à l'élection de Macron, après cinq ans de hollandisme, c'est NORMAL !

    https://www.youtube.com/watch?v=4jXmdF8MjNo

    RépondreSupprimer
  6. Sans moi aussi! Je ne veux avoir aucune responsabilité dans ce qui va nous arriver.

    Le Page.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Page:perso, j irai, je ne refuse jamais d endosser ma part de responsabilité :)

      Supprimer
  7. J'ai regardé "Tapage Nocturne" C'est osé ! Non ? y'avait pas mal de morts, aussi.
    Devinette : Comment appelle-t-on un banquier d'affaires ne possédant pas de comptes offshore ?
    Un con !
    Homo Orcus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Homo Orcus: "tapage nocturne " ? Késako ?
      J y crois pas trop a cette histoire de compte Macron off-shore

      Supprimer
    2. Il y a des choses qui tournent sur le web (mais un peu tard pour mettre en difficulté le futur président programmé par le système). Voir ici par ex: A PROPOS D'UN COMPTE "EMMANUEL MACRON" DANS LE PLUS BEAU DES PARADIS FISCAUX http://www.jovanovic.com/blog.htm

      Sinon pour le débat, d'accord: il était nul des deux côtés. Mais en y réfléchissant, MLP voulait surtout démontrer la collusion de EM avec la finance (d'où ses attaques sur le rachat de SFR ou son passé chez Rostchild et son bilan du quinquennat Hollande) pour pêcher des voix chez Mélenchon et Fillon et EM voulait démontrer sa stature présidentielle en gardant son calme et accuser MLP de dire mensonges (fini le temps des "contre-vérités) et sottises (avec tout le mépris qui va avec pour déconsidérer son adversaire).
      Pas grand chose sur le programme de MLP à part sur la lutte contre le terrorisme et la délinquance (ce qui parle à la "France périphérique") et très peu aussi sur celui de Macron (restant sur les généralités et rasant gratis - où était son chiffrage à lui ?).

      Supprimer
  8. Arf ! Et bien d'un rien, tu réussis à faire un joli billet fort bien agrémenté !

    Mes respects et amitiés de région, cher ami (province est banni du vocabulaire politiquement correct, et au train ou vont les choses, je crains qu'il faille se mettre au pas !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Al: me remettre au pas ? après deux ans de Coloniale, certes passés mais bien ancrés, jamais !

      Supprimer
  9. L'Ancien à raison, passé un certain âge, on a plus de temps à perdre

    Maintenant, ce qu'il va falloir suivre au fil du temps, si Dieu nous laisse encore un peu de temps, c'est comment ces accrochés à Macron vont lui tomber dessus dans quelques mois, faudra leur rappeler leurs analyses, leurs prises de parole, faudra se souvenir comment ils nous auront collés dans la m...

    Bergé qui se marie, c'est le " jeune " marié qui va faire la bonne affaire, l'héritage vaut bien quelques dégouts

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Boutfil : Bien plus que le Macron, c'est effectivement tous les cancrelats qui tournent autour de lui qui m inquiètent et quine tarderont pas a se manifester dès qu il se ra élu.

      Pour Bergé... te moque pas, tu passerais pour une réac !

      Supprimer
  10. J'irais quand même voter, un bulletin" voter Minou"; des croquettes pour tout le monde et arbres à chat partout.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. grandpas: moi aussi j irai voter...

      Supprimer
    2. Annie

      Pour Grandpas qui aime les chats :pour vous détendre et passer un bon moment, aller chez votre libraire acheter la bande dessinée : "putain de chat " par lapuss - a mourir de rire - un grand moment d'humour dans ce monde sinistre.
      Autrement pour toute l'actualité : la nausée.

      Bonne soirée

      Supprimer
  11. marianne ARNAUD4 mai 2017 à 19:06:00

    Voici ce que j'ai encore trouvé pour vous, mon cher Corto :

    https://audelancelin.com/2017/04/20/emmanuel-macron-un-putsch-du-cac-40/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette vidéo que vous avez sans doute déjà vue est très explicite :
      http://digest.linkis.com/link/eNnAVm
      Pauvre France !

      Supprimer
    2. marianne: hélas, ce billet ne m'apprends rien que je ne sache déjà mais il m a donné le titre de mon billet de Dimanche soir ou de lundi matin

      Michelle: pauvre France, c'est un euphémisme !

      Supprimer
  12. Affligeant, en effet, ce "débat"...pitoyable que les Français aient décidé de ces 2 finalistes...
    On est à peu près sûr de qui va gagner dimanche, en tout cas ce ne sera pas la France...
    On est trop fort nous, les Français, on croit avoir touché le fond ( avec Hollande ) et on creuse encore...on va élire un mec qui n'a jamais rien prouvé et qui devra le faire à l'Elysée...autant dire que ce n'est pas gagné...
    Sans une manche de tricot à terminer, je n'aurais pas regardé jusqu'au bout ! Au moins je n'ai pas complètement perdu mon temps !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. nana: t as de la chance, tu tricotes, pas moi !

      Supprimer
  13. Essayons de trouver des explications, sinon des excuses, aux comportements de tous ces gens-là.

    1- Nathalie Saint-Cricq et Christophe Jakubyszyn sont respectivement directeurs de l'information de France 2 et de TF1, mais n'ont pas l'habitude de mener des débats avec des politiques, et ont été totalement débordés; il faut savoir les "recadrer" (poliment mais fermement, sans l' agressivité d'une Léa Salamé) quand ils partent dans tous les sens, comme l'a fait MLP hier soir; mieux aurait valu choisir des gens comme David Pujadas et Ruth El Krief, qui sont rompus à ce genre d'exercice (peu importe leur "manque d'objectivité", peu gênante dans ce type de débat, où ils n'ont pas à interpeller directement les candidats.).En tant qu'arbitres , ils auraient dû avoir le droit de sortir des cartons jaunes (et, au deuxième, expulsion du candidat): à envisager pour le débat, dans cinq ans, entre Emmanuel Macron et Marion Maréchal-Le Pen.

    2- MLP savait que, quoi qu'elle dise, elle ne serait pas élue dimanche ( ben oui, les sondages...); elle ne cherchait donc nullement à convaincre, mais à fidéliser sa base électorale, et ne s'adressait qu'à celle-ci, et pas aux "experts économistes"; d'où l'importance des clichés ( Macron vendu aux méchantes banques et aux islamistes, etc.) et l'absence de toute proposition : ce n'était pas son but.
    Elle cherchait seulement à consolider les 40 % que lui promettent les sondages, pour apparaître comme la principale leader de l'opposition pour le quinquennat à venir, devant l' UMP et les Insoumis ( ne parlons pas du PS et de EELV, il faut respecter les morts).
    Y est-elle parvenue ? On en aura une idée aux législatives :le FN obtiendra sans doute bien plus de députes que les Insoumis, mais en obtenir plus que l' UMP serait un vrai succès.

    D'autre part, son échec programmé de dimanche remettra sans doute en question, au FN, sa stratégie de "dédiabolisation" : il lui fallait donc se rediaboliser un peu, à titre préventif. Déjà, Robert Ménard a déclaré "Je pense que si on est en-dessous de 40%, c’est un échec ".

    3- Macron était bien obligé de répliquer à toutes les mises en cause dont il était l'objet, expliquer qu'il n'était pas ministre du temps de Mitterrand et affirmer qu'il n'avait pas de compte bancaire aux Bahamas; du coup, il n'a pas pu s'étendre sur son programme...ce qui, quelque part, l'a servi, puisqu'il n'a pas eu l'occasion de défendre son hyperfédéralisme européen...qui, du coup, n'a pu être critiqué.

    Gabriel

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, il semblerait qu'il n'ait pas de compte aux Bahamas, mais à Nevis.
      Ça change tout !

      Supprimer
    2. Gabriel: bonne analyse, je plussoies !
      Ceci dit, si MLP n avait pas été aussi mauvaise, elle aurait pu gagner quelques voix de plus chez les LR, et depuis ce matin, je ne cesse d entendre des LR qui prêts a voter pour elle hier matin s en interdisent aujourd'hui.

      Supprimer
    3. Et bien si ça leur suffit pour ne pas choisir la France, qu'ils gardent leurs voix.
      Ce sont des faibles dans leurs convictions, un peu comme les gens qui affirment qu'ils feront leur choix dans l'isoloir.

      Un débat présidentiel n'est pas une chose facile quand tu as tous les merdias contre toi, quand on t'interrompt sans arrêt, quand le débat n'est pas tenu, quand on t'accuse de mentir et que tu as les preuves de ce que tu avances (sauf les Bahamas mais c'était une question...).
      Bref, renoncer à faire barrage à la politique prolongement de celle de Hollande parce que le candidat adverse a déçu (et ça se discute), est complètement loufoque. Voire inconséquent.
      Mais qui peut avoir des conséquences graves.

      Supprimer
    4. les cons se plaignent con nez pas en démoncratie parcequ' il n' y a pas de référendum chewing-gum à machouiller , con leur demande pas leur avis sur li migration monzami . Et cette fois ci , c' est quoi ? MLP / Macron , c' est pas un référendum ça ? un bouton STOP (c'est MLP) un bouton ENCORE (c' est Macron) les débats blabla on s' en fout , les programmes aussi qui , comme les promesses n' engagent que ceux qui les écoutent ! Ce qui compte c' est ma direction donnée , les grandes lignes ! le remboursement des verres de lunettes ou des montures et quoi encore ? on vote pour l' assistance sociale ou l' auxiliaire de vie (de vît ?) ou pour un Président ? merdalors !

      Supprimer
  14. Quand Hollande a été élu en 2012 j avais dit à mes proches : "réveillez moi dans 5 ans "
    À mon grand désespoir je vais répéter la même chose dimanche
    Merde! 10 ans c est horriblement long et douloureux!
    Je n'ai jamais cru en cette campagne et j'ai des suspicions de trucage quant aux dépouillements. J'ai juste l ' impression que ce ne sera pas le peuple français qui élira son président mais plutôt les marchés financiers (si chers à Cheminade! )qui ont déjà décidé pour nous depuis quelques mois!
    Quant au beau fils de Macron j ai appris ça aujourd'hui ! C'est chouette la famille!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Angèle 64: de deux choses l une: soit tu te rendors pour 5 ans, soit tu résiste. Comment ? je ne sais pas, mais résiste :)

      Supprimer
    2. Géo

      Cinq ans?
      Il ne va pas les tenir.

      Ou alors dans un état proche du coma.
      J ai de gros doutes sur la capacité de leur système financier à résister encore cinq ans.La réalité est là.
      Si leur système s écroule,ce sera le chaos social assuré.

      Supprimer
    3. "10 ans c est horriblement long et douloureux! "

      Peut-être 15, s'il est réélu...

      Gabriel

      Supprimer
  15. tonton flingueur4 mai 2017 à 20:00:00

    oui enfin, un petit bémol si tu permets ;-) je sais bien que pour le monde médiatique on vit dans l'ile aux enfants et le monde des télétubbies ( c'est le cas de le dire...) , et tu en reprends en partie l'argumentation, qu'on nous sert ad nauséam depuis hier soir dès la fin du "débat " , quoi! horreur! malheur! la marine n'aurait pas été "gentille " et meme, agressive !

    je ne dois décidément pas avoir la meme définition de l'agressivité que la plupart des journalopes... pour ma part je n'ai pas vu d'agressivité, j'ai simplement vu quelqu'un qui essayait enfin de faire sortir le joli coeur du bain d'eau tiède dans lequel il barbote depuis des mois, et cela sans lui passer la brosse a reluire auxquel le pauvre chou a habituellement droit, que cela défrise toute le médialand ça peut se comprendre... mais, agressivité? il suffisait d'écouter les commentateurs habituels, pour qui d'ailleurs le grand gagnant, le débat a peine fini, sans surprise, est mister bellatre, pour en entendre de l'agressivité! la palme au sieur jean luc mano qui dès hier soir et ce matin encore, disait pis que pendre de le pen, indigne, vulgaire, et j'en passes et qui par contre avait les yeux de chimène pour le gourgandin... comme d'hab quoi, pour ces larbins l'agressivité a du bon, uniquement quand elle va dans le bon sens... ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tonton Flingueur
      +1
      A lire les commentaires de ce billet de Corto, on a l'impression que plus personne ou presque ne veut "faire barrage au banquier".

      Supprimer
    2. Tonton:agressivité n 'est peut etre pas le bon mot mais je pense que MLp n a pas choisi la bonne stratégie hier soir, elle aurait du rester comme d'hab, comme ce matin chez Bourdin, ça l aurait moins desservie, au lieu de quoi elle a attaqué Macron comme une furie ( j exagère à peine ) et est passée pour agressive, qui plus est avec beaucoup d'imprécision dans son argumentation. Macron a été mauvais lui aussi mais je ne pense pas qu il ait perdu des voix, MLP a été mauvaise et en a perdu si j en juge par ce que j entend dans mon entourage depuis ce matin.

      Supprimer
    3. Tonton Flingueur
      Entièrement d'accord, je n'ai pas décelé d'agressivité chez MLP.
      Mais toutes les chaînes de télé ont rabâché adnauséum le refrain de "la vulgarité, le mensonge éhonté, l'absence de maîtrise sur l économie..Je retiens les commentaires arrogants des journaleux de BFM salariés de Drahi.
      Et au fait si MR Macron , vous avez bien vendu SFR à ce Monsieur bien que
      vous mentiez allègement en prenant des airs innocents sur ce sujet comme
      sur tant d'autres.
      Et sur les cris d'orfraie et les commentaires unanimes cités, je tiens à
      souligner celui de l'ex de DSK sur la 5." Le peuple n'est pas ordurier contrairement à MlP." En matière d'élégance et de raffinement celle qui fut
      l'épouse d'un porc moqué de la France entière n'a pas toujours eu de ces délicatesses

      Supprimer
  16. Dix minutes de débat ma femme me dit ," Marine est foutue" , dix minutes après " Manu est foutu ,encore dix minutes après " il n'y a pas un troisième candidat ? La France est foutu "..... c'est sympa le Portugal ?
    Quel spectacle lamentable pour la France , l'Europe et le reste du monde .
    Notre brocanteur préféré est parti , snifffff!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Claude Henrri: si t as l occase,quelques moyens et l envie, file vite au Portugal, ils sont très généreux question impôts avec les Français qui s installent, 10 ans d exonération si j en crois notre gouvernante

      Supprimer
  17. Bonsoir . Quelques commentaires.
    1) M Macron a qualifié Me Le Pen de " parasite " , propos peu sympathique pour quelqu'un qui se veut " bienveillant " . Ce terme de "parasite " a été souvent utilisé pour designer les juifs dans les années trente . Il est conforme à la tonalité qu' a voulu donner M Macron à cette campagne , nauseabonde . Ce mot de " parasite " est révélateur de le vision macronienne de la société française :d'un côté " les bienveillants " et de l'autre " les parasites " qu'il n'aura aucun scrupule à éradiquer .
    Me Le Pen aurait pu nous gratifier d'une anaphore dans sa conclusion " nous , les parasites ...".
    Manque de talent évident .
    2) M Macron considère que les citoyens portent une part de responsabilité dans l'émergence du terrorisme . Dont acte ...
    Je voterai MLP sans conviction dimanche en espérant que les LR sauront rester unis et qu ils pourront imposer au nouveau président une cohabitation vitale pour les intérêts de notre pays.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ortek: bienvenu ici en espérant que tu ne sois pas un Elie Arié...
      Je plussoies intégralement à ce commentaire

      Supprimer
    2. Géo

      @Corto


      La dernière fois je crois bien que Élie s est déguisé en institutrice à la retraite.
      Il est drôle quand même,Élie.

      C est un vieux monsieur très...attachant.

      Supprimer
  18. J'ai regardé le débat lors des séquences pub d'une autre chaine.
    Je retiens surtout l'amende contre les délinquants de que l'agent Macron ira faire exécuter dans les zones de non droit. Ca devrait donner.
    Ce soir Macrotte chante Jaures. Visiblement on a du oublier de lui dire que l'idole des socialos avait eu son quart d'heure nauséabond.
    J'irai quand même voter contre l'ami de Minc, Drahi, Hue, Delanoë, Bergé, de l'UOIF, de Delevoye, de NKM, des frères 3 points, ... je vous laisse compléter la litanie des crapules.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je vous ai fourni une litanie un peu plus complète, quoique non-exhaustive dans le billet précédent de Corto, je trouve amusant de la garder sous-coude pour comparer avec leur très prochain comportement/retournement de veste, tiens ! ne serait-ce qu'aux législatives !

      Supprimer
    2. Un Dragon: comme toi et quand j imagine toutes ces crapules qui dès le Macron élu se manifesteront, j ai la rage. On est reparti pour 5 ans similaires à ceux passés. Du sur-place en somme.Macron pourrait-il nous étonner ?...

      Supprimer
    3. Alain Blanc, Richard Bometon, Anne Crenier-Vaudano, Antoine Garapon, Eric Halphen, Isabelle Lonvis-Rome, Patrice Kurz, Didier Peyrat, Denis Salas : ces 9 magistrats prennent position contre le FN malgré leur devoir de réserve. Leur initiative est inédite « Nous ne pouvons accepter une justice aux ordres » (sic!), sauf si c'est aux ordres de la gauche, ils l'ont amplement démontré ! A ajouter à vos listes de girouettes-traitres.

      Supprimer
  19. Une seule lueur de gaité dans cet océan de merde qui nous attend : nous nous retrouvons sur ce blog pour ricaner même en Macronie !
    Quant au grand Cordon, même si le Grand Chancelier pose ses couilles sur la table et démissionne il y aura toujours un successeur pour venir sucer le nouveau promu (car il faudra le faire d'abord chevalier en catimini... comme la mi-temps).
    Allez courage Corto continue à nous passionner envers et contre tous les abrutis !

    Jipe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jipé: de la socialie à la macronie, il n y a qu un dimanche d'élection puisqu on reprendra grosso merdo les mêmes . de quoi effectivement alimenter la boutique !

      Supprimer
  20. A lire ici et là les réactions au débat d'hier soir,ce fut le plus nul,le plus pitoyable,le plus vulgaire des débats d'entre-deux-tours de l'histoire cathodique - depuis quand,d'ailleurs,les deux candidats à l'élection présidentielle ont-ils l'obligation de venir sur un plateau de télévision,pour s'expliquer en face à face ?
    C'est inscrit dans le marbre de la constitution française?
    Cela fait au moins une excellente raison de boycotter systématiquement ces débats télévisés qui ont une légitimité de rien du tout et que les médias ont imposés à des candidats pas assez audacieux pour s'y refuser(à l'exception de Chirac en 2002,ce qui était tout sauf du courage de sa part...)
    En ce qui me concerne,l'unique débat que j'ai suivi à la télévision entre deux candidats,fut celui opposant Giscard à Mitterrand en 1981 et encore,j'étais dans mon adolescence primitive et je n'avais pas tout compris ;)
    En regardant la photo du plateau,j'ai eu la révélation que la moitié féminine du duo de glands chargés de mettre à l'aise les deux candidats,Nathalie Saint Cricq,était,de loin,le sosie de Michèle Cotta,jeune!

    Pour dimanche et le suspense à peine soutenable qui nous attend,qu'on en tremble déjà de la tête aux pieds(Macron terrassera-t-il la bête?),Serge Galam,le physicien qui avait prévu la victoire de Trump et la défaite de Juppé,avance que l'abstention sera la clé du scrutin.
    Je pense aussi que l'élection peut se jouer là,c'est pourquoi je vous incite tous à en faire autant,pour leur montrer que vous n'êtes pas dupes de cette élection bidouillée.

    Vendémiaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vendemiaire: l important est que le score de Macron soit le plus faible possible, au dessus de 60% il se croira tout permis et tous occulteront alors de quelle manière cette campagne a été bidouillée depuis le départ. Il doit impérativement comprendre qu il est mal élu

      Supprimer
    2. Totalement d'accord ; il faut l'affaiblir un max.

      J'ai eu un petit passage à vide après le débat loupé, mais vite rattrapé.
      On n'a pas le choix de toutes manières. Jouer les Ponce Pilate n'a jamais été mon truc.

      Supprimer
  21. On touche le fond ... Le passage qui m'a scotché c'est lorsque Macron est allé sur le terrain des affaires ( puisque lui est blanc comme neige ...comme chacun le sait ) et que marine Le Pen a formulé des interrogations sur l'indépendance effective de la justice en France et principalement pour cette haute autorité où les membres sont nommés par le parti politique en place ...et Macron de dire que Mme Le Pen n'est pas digne de briguer la Présidence de la République car mettant en cause la justice . Pour lui tout va bien il a passé tous les contrôles avec succès donc il est digne d'occuper la fonction présidentielle !!! A ce moment là , le vote Le Pen m'a chatouillé le bout des doigts ! Avec toutes les saloperies qu'ils ont mis en place pour dégager Fillon ,on comprend qu'il défende l'indépendance de la justice quand elle l'a aidé et avec efficacité à écarter des rivaux gênants qui gênaient son ascension (enfin un surtout !) J'imagine le premier conseil des ministres présidé par le futur Président Macron ! Il ne va plus se sentir lui qui a épousé sa mère et tué son père Hollande ! Freud a du boulot et les Français des angoisses à vivre dans cette configuration hautement oedipienne d'où me semble t'il le climat de cette campagne électorale complètement pervertie . On n'est pas sauvé ! Pour le mariage de Bergé , je l'aurai bien vu avec Mme de Fontenay ! il n'y a pas d'âge pour l'amour ! combien de temps durera cette mascarade ? Pauvre France !!!!! En marche vers le gouffre ! Marguerite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Pauvre France !!!!! En marche vers le gouffre !"

      Allons, allons : Vercingétorix avait déjà dit ça, vous voyez bien qu'il s'était trompé...

      Gabriel

      Supprimer
  22. Bin voilà.
    La dernière information que tu donnes est dans la droite ligne de cette candidature micron, de sa campagne, de ses mentors.

    Une pensée émue pour Victor Lanoux que j'aimais bien, pour lui-même et parce qu'un de nos meilleurs amis était vraiment son sosie.
    RIP Victor.

    RépondreSupprimer
  23. Je suis heureuse d'avoir subit ce débat. Depuis le premier tour, je n'arrivais pas à choisir entre la peste et le choléra, j'ai vu la fée Carabosse attaquer Kalimero. Maintenant, aucune hésitation, mon choix est fait. Tentée de m'abstenir, je voterai blanc, ces bulletins ne comptent pas mais comptent quand même plus que l'abstention.

    J'imagine déjà la place de la République dès les premières ordonnances Macron, pour peu que les votes blancs s'approchent des 50%, et je crois que c'est possible, la rue peut modifier le fil de l'histoire. Entre les déçus LR, Meluche et PS, les votes blancs pourraient atteindre des sommets. La leçon à retenir c'est que les primaires n'ont fait sortir que des candidats plus idéologiques qu'efficaces.
    Pour peu que la Justice mettra autant d'empressement à s'occuper de la plainte de Fillon contre le palmipède qu'elle en a mis à suivre les assertions de ce dernier et surtout, à laisser aussi bien fuiter, pour ne pas mériter l'appellation de république bananière, il faudrait que ces élections faussées soient invalidées et qu'un nouveau scrutin soit organisé.
    Et dire que l'on espérait la fin du quinquennat Hollande, on est en passe de le regretter aujourd'hui car le dauphin semble moins enclin à la synthèse. CCLM

    RépondreSupprimer
  24. J'y vais, j'y vais pas ? Une chose est sûre, je ne vote ni pour l'une, ni pour l'autre. Le Macaron sera doré à point à 20 H, heure à laquelle j'ouvrirais une bonne bouteille de crémant d'Alsace non pour fêter une quelconque victoire mais pour faire un pied de nez à cette formidable entourloupe et surtout pour me donner du courage. Parce qu'il en faudra du courage pour supporter un nouveau quinquennat que je suppose sera pire que le précédant. Je ne vais pas refaire l'élection, pipée du début à la fin et je déteste qu'on se foute de moi. Alors, j'y vais ou j'y vais pas ? Et je m'en fous que mon non-vote fasse le jeu de Marine. Elle ne gagnera pas et je veux pouvoir me regarder dans une glace et me dire que si ce loustic est élu ce ne sera pas avec ma voix et je crois que je pourrais sous peu en tirer quelque fierté.

    RépondreSupprimer
  25. Merci Corto pour votre dévouement. Et pour vos efforts ; méritoires... ;)

    Effectivement, très affligeant, ce duel.
    MLP avait une belle carte à jouer, mais elle l'a gâchée.
    Si je devais résumer en une phrase : la lame acérée de l'épéiste a été plus discrète et efficace que les petits poings de la boxeuse...
    Néanmoins, je maintiens mon "blocus". Tout sauf le microbe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franzi: tout sauf le Micron, nous sommes d accord !

      Idel: c'est exactement ce que j ai prévu, champagne a 20h05 pour les mêmes raisons que toi

      CCLM: c'est aussi ce qu on se disait avec l amie Boutfil, on va finir par regretter Hollande

      Supprimer
    2. Regretter Hollande..? Non, merci.
      Qu'il s'en aille et se fasse oublier.

      Supprimer
    3. Blaise: certes, mais pas sur du tout que lui veuille qu on l oublie, il se rappellera à notre bon souvenir

      Supprimer
  26. Et là, Macron fait le débriefing du débat, sur la 2...
    Et c'est la fin de la campagne

    RépondreSupprimer
  27. Géo


    Je dirai toujours que ces élections sont un coup d État,qu'il y a eu manipulation de masse et très certainement fraude électorale importante.
    Macron à l Élysée,ce sera le kapo des banksters mondialistes venu pour achever de dépouiller les Français et détruire le pays avec la complicité des politiques ralliés à lui,des réseaux occultes mafieux et des petites frappes de la pensée totalitaire,en guise de journalistes,et avec la Collaboration de prétendus "artistes" et "humoristes" et autres animateurs faces-de-traitres manipulateurs.

    Ce type est de plus incapable de gérer sainement un patrimoine,cela se comprend de suite et l'on prétend lui confier la gestion d un pays.

    Cela m'évoque le coup d État du général Jarouzelsky(uniformes en moins)où une caste aux abois tente un coup de force pour essayer vainement de prolonger un régime mourant.

    C est toujours la même chose,quand un système est proche à s écrouler on fait un coup de force pour essayer de le maintenir et puis on prépare le recyclage de ses déchets politiques.





    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo: tu te trompes ce régime hollando macronien n est pas mourant, Macron ne fait que lui insuffler plus de puissance ! Voir mon commentaire ci dessous à Gridou

      Supprimer
    2. Géo

      @Corto

      J en suis moins sûr que toi,l avenir nous le dira.

      Supprimer
  28. Corto.Je plussoie.
    Et partage ,tant le compte rendu que tu as dressé de ce spectacle lamentable,que le profond désapointement exprimé par la très grande majorité de tes fidèles.
    Ce qu'il y a de plus consternant,au fond, est le formidable verrouillage du système actuel.
    La puissance financière associée à la main mise sur les médias réussit à interdire de présenter tout modèle de développement qui dérogerait au mythe du négoce universel à tout prix...
    Le veau d'Or est plus que jamais debout !
    Et moi l'agnostique en viens à souhaiter que tous ces modèles économiques intègrent un peu de ...foi.
    Que l'on arrête de nous prendre pour une simple juxtaposition de consommateurs béats ,et que l'on intègre la notion de qualité de vie au sein des algorithmes des traders...
    Que l'on aborde l'immense problème de la vieillesse sans le réduire au montant des retraites...
    Que l'on retrouve le bon sens paysan selon lequel il faut parfois accepter une période de disette pour retrouver des moissons plus fécondes et mieux réparties...


    Le programme de Fillon était certainement le meilleur sur le plan de La stricte économie.Mais il manquait considérablement d'âme.
    Celui de Macron n'est que le copier coller des volontés supranationales, et ne laisse aucune place à l'épanouissement de l'individu.C'est assez paradoxal ,venant d'une obédience socialiste...mais il y a belle lurette que le clientélisme et la recherche des profits immédiats ont remplacé les idéaux initiaux de la socialie...
    Reste le FN,avec un programme on ne peut plus périlleux,mais qui offre au moins la particularité d'essayer de desserrer l'étau d'une Europe devenue le strict opposé de ce qui nous avait été initialement vendu...
    D'un FN qui a pris la mesure des angoisses générées , chez un nombre croissant d'individus generalement laissés pour compte, par l'insécurité et la remise en cause des fondamentaux de notre histoire commune.

    Marine s'est certes bien plantée jeudi soir.
    Mais je voterai quand même FN dimanche pour ne jamais n'avoir à me reprocher d'avoir aidé la marionnette de Drahi et consorts à accéder à l'Elysée.
    Et pour espérer que les ronds de cuir de l'Europe,du FMI, de l'ONU et que sais -je mesurent à quel point ils peuvent être vomis par ceux qui croient encore à la démocratie....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Gridou: je te conseille de lire, à propos de l’ascension de Macron les deux trois derniers billets de Roland Hureaux !, ascension qu'il situe, pour son début, à une volonté des USA et de Condoleezza Rice de " punir la France ". ça tient la route.

      Supprimer
    2. Géo

      @Gridou

      +100!


      Nous ne sommes pas,en outre,que des corps physiques,nous sommes bien plus que cela(ce qui n'est pas incompatible avec l agnosticisme ou l athéisme).

      L objectif de tous ces manipulateurs est de nous rabaisser pour faire oublier cet élément essentiel.

      C est pour cela,à tous les macrons,élus ou pas,à tous les autres escrocs type bhl,Attali,etc...
      Nous restons libre de dire,quelles que soient les forces d oppression dont ils disposent:

      Vous...avez choisi une voie,prenez la si vous voulez,mais,nous,nous prendrons droit à la refuser.

      Votre modèle archaïque de société esclave de banques et de réseaux franc mac ou autres,
      Nous n en voulons pas,nous la rejetons,nous rejetons vos mensonges,vos intimidations,nous ne cederons JAMAIS!
      Nous n avons rien à faire que vous soyez président de ça ou "initié" de ceci,ce n est pas notre problème,c est le votre,
      mais si vous nous provoquez,nous nous défendrons.
      A votre modèle,nous avons le droit le plus sacré de dire:
      NON!
      Et de le refuser.
      Et si tel est notre bon plaisir nous le refuserons.

      Il n y a pas à négocier.

      Supprimer
    3. Géo

      @Corto


      Les USA,colosse aux pieds d argile,de plus en plus détestés partout dans le monde et dans l état où se trouve leur dollar,avec au moins cinquante millions de gens dépendant de bons alimentaires pour survivre.

      Étant un éternel optimiste,je reste persuadé que des evenements graves surviendront qui annihileront toute cette pourriture qui empêche les peuples de respirer et qui a phagocyté ces mêmes USA.

      La France est un acteur essentiel sur l échiquier mondial,elle a un rôle à jouer vis-à-vis des autres nations,
      il est donc normal que l on déploie beaucoup d'efforts à la détruire en tant qu'entité indépendante.

      Et comme je suis optimiste,je soutiens mordicus que leurs projets vont échouer.

      Supprimer
    4. Corto
      Un très grand merci de me faire découvrir Roland Hureaux...
      Ça tient la route,et ça décoiffe!
      Complètement en phase avec son analyse.
      Hélas!

      Supprimer
    5. @ Corto et Gridou :
      Il y a aussi ceci :
      https://networkpointzero.wordpress.com/2017/03/08/macron-cible-par-la-cia/

      et cela :
      https://networkpointzero.wordpress.com/

      C'est un peu long, mais ça vaut le coup.
      Bonne lecture !

      Supprimer
    6. Franzi:merci de vos deux liens,qui m'ont beaucoup donné à réfléchir!Nos degrés de decervelage et de manipulation battent tous les records depuis une vingtaine d'années. ..Bonne journée, opposons nous ensemble au microbe!

      Supprimer
  29. a classe sociale à laquelle appartient Macron ne peut dominer le système que parce que les classes moyennes ont l'illusion d'appartenir au même monde et aux mêmes intérêts. C'est cette illusion qui pourrait paradoxalement éclater avec l'élection de cet illusionniste de plateau télé. Macron n'est pas le candidat de la France qui gagne, c'est le candidat des rentiers et des parasites qui tuent notre pays à petit feu depuis trente ans.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP