vendredi 19 mai 2017

Ainsi va la vie en Macronie... (1)

Résultat de recherche d'images pour "macron mali"

Changement de régime, changement d'appellation; les Ainsi va la vie en Socialie deviennent les Ainsi va la vie en Macronie. Les premières furent plus de cinquante, les secondes démarrent aujourd'hui... et mézavi que, sous Macron, nous ne devrions pas nous ennuyer. 

Un Président jupitérien qu'il serait, nous a-t-il dit, j't'en foutrai du Jupiter là où il n'y a pas lieu ! Qu'il commence par nous dire ce qu'il est avant de pérorer sur ce qu'il voudrait être, un peu d'humilité, que diable !

Bon ceci dit, le mec est balaise: parti de presque rien (si ce n'est beaucoup de thunes et autant de soutiens fortunés), le voilà qui est tout: Chef des armées (le premier à n'avoir jamais fait son service militaire) et de notre diplomatie, grand Maître de la Légion d'Honneur et locataire pour 5 ans du Palais de l'Elysée et de ses avions; voilà qui vous pose un homme qui plus est pour un jeunot de 39 ans à qui, si on appuyait sur le nez, coulerait encore du lait ! 

Nonobstant, le voici maître des lieux et du pays. Et, je dois le reconnaître, des débuts prometteurs. N'a-t-il pas, après tout, en moins de huit jours, mis en colère la quasi totalité des journalopes ? Bon, faut dire qu'annoncer qu'à partir de dorénavant et jusqu'à désormais c'est lui qui choisirait ceux qui l'accompagneront dans ses déplacements, mais mieux encore, que ceux qui l'accompagneront devront être " experts " du lieu visité par sa Majesté: à un critique gastronomique, la visite d'une cantine scolaire, à un spécialiste des questions militaires, la visite au Mali ou sur le Charles... de quoi faire vomir la profession et ulcérer cette raclure d'Askolovitch. Méchant Macron !... et pas très reconnaissant.

Maître des horloges, maître de sa communication, ainsi en a-t-il décidé. Nous verrons combien de temps cela durera... D'ailleurs, sa com' est-elle si performante qu'on le prétend ? Pas si sûr si on considère que, selon Elabe, sa côte de popularité, le jour de son investiture, est la plus mauvaise jamais constatée pour un nouveau président de la Cinquième avec seulement 45% d'opinions positives (36% pour Edouard Philippe).

A La France, Macron a donné un gouvernement aussi hétéroclite que ce qu'il avait promis: des gens de gauche, des gens de droite, des opportunistes, des traîtres à leur camp, des islamocompatibles, des ultra-européistes, des pas grand chose, des poursuivis par la justice, une escrimeuse qui semble ne pas avoir inventé l'eau tiède, une folledingue du cul christianophobe et conseillère en sodomie pour les rondes; peu importe, la parité a été respectée et sans doute quelques uns disparaîtront aussitôt parus les résultats des élections législatives. Ratisser large d'un côté et tenter d'éclater la droite de l'autre, voilà à quoi semble être destiné ce premier gouvernement.

Philippe, Le Maire, Darmanin, comment ces trois-là qui disaient pis que prendre de Jupiter -Macron pourront-ils aller au devant des électeurs et de leurs anciens amis et défendre aujourd’hui ce qu'ils critiquaient hier... Les mystères du retournement de veste et de l'ambition...

Nul à ce jour ne peut prévoir ce que seront les résultats des élections législatives. Majorité relative ? Absolue ? J'ai bon espoir que Jupiter-Macron n'obtienne pas la majorité absolue. Comment cela pourrait-il être alors qu'il n'arrive même pas à aligner 577 candidats et que les 526 à se présenter sont pour la plupart de parfaits néophytes ? Devra-t-il compter sur/avec les 68 candidats du parti islamiste PEJ pour se constituer cette majorité? Sur le Front National en face de qui, à Charleville, En Marche n'aligne pas de candidat pour contrer Philippot ? Nous verrons et vitement le 18 juin lorsque résonnera dans nos cœurs l'appel du Général au moment où les résultats apparaîtront sur les écrans.

A peine élu, le voici rendre visite à Angela puis aux militaires français au Mali, de la soumission et du symbole pour une France qui crève du chômage et de la précarité. Fi, les amis, la priorité des priorités, dès maintenant et avant juillet, sera de moraliser la vie publique avec à la manœuvre un Bayrou déjà rattrapé par les affaires et les saillies-cadeaux à 40 000 le coup de queue !

Allez, ne soyons pas bégueules, après tout, soyons fiers, nous avons le plus beau président de la cinquième et sans doute du monde (sacré F.O.G. !), voilà qui devrait nous encourager à être clément à l'égard de ce jeune blanc-pas-cassé de Président. Pour l'instant, il se dit qu'il a fait un sans faute. Cela ne dure qu'un temps, celui d'un état de grâce dont tout le monde convient qu'il n'existe plus. Et puis, soyons un brin reconnaissant, c'est un peu grâce à lui si nous sommes débarrassés de Hollande et de sa clique.

Folie passagère 3541
Résultat de recherche d'images pour "photo gouvernement"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

43 commentaires:

  1. Quos vult perdere Jupiter dementat dit le dicton, une bonne partie des électeurs semblent le suivre.

    Je ne vois pas en quoi une visite à Berlin constitue une soumission, l'Allemagne nous soumettrait donc à un diktat ? Auquel cas je ne le vois pas. Je rappelle pour mémoire que c'est Mitterrand qui voulait l'euro pour arrimer l'Allemagne à l'Europe et que Kohl était plutôt réticent. Nemo auditur propriam turpitudinem allegans, dit un autre dicton.

    Le Nain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Soyez sympa, donnez nous la traduction de vos dictons. le latin n'est plus vraiment usité (hélas?) et il est bon de partager son savoir...
      Mais bon, Ad impossibile neno tenatur n'est ce pas? :)

      Supprimer
    2. Voilà:
      http://www.laissemoichercherca.com/?q=Quos%20vult%20perdere%20Jupiter%20dementat

      Supprimer
  2. Dictature de la pensée en route ! Que les journalistes se vexent et fassent enfin de l'investigation. Il n'est jamais trop tard pour bien faire. Et je voudrais bien que la Droite se comporte comme une Droite. Ménager NKM n'est pas une attitude claire vis à vis d'une personne ambiguë. C'est donner raison à Marine qui parlait d' UMPS. Maintenant c'est LREM (les Républicains En Marche). Il faut vraiment que la D se réveille sinon elle sera phagocitée par une macron-particule...

    RépondreSupprimer
  3. Moi j'ai une consolation - maigre mais c'est toujours ça - je n'ai pas la légion d'honneur et c'est un honneur aujourd'hui quand on voit qui l'obtient et qui en est grand maître !

    RépondreSupprimer
  4. Pour l'instant le plus inquiétant c'est ce parti PEJ qui est le ver dans la pomme avec l'assentiment de quelques politiques genre notre 1er ministre . J'imagine très mal des barbus ou des voilées construire des lois pour le pays . Espérons que les femmes de France verront le danger qui est bien pire que le vote FN .
    Il est vrai qu'à 39 ans c'est un peu jeune pour jouer les Kennedy mais il y a mamour derrière qui va lui tenir la bride sur le cou , n'oublies pas non plus qu'à 39 ans tu étais certainement tout feu tout flamme .
    Je rejoints Le Nain l'allemagne n'a jamais eu besoin de l'euro mais l'inverse oui et la petite visite à Mamie Merkel était plus pour lui caresser les poils du dos que pour jouer les fortiches .
    Et vive la Macronie et qu'elle disparaisse dans un éclat de rire .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moins optimiste que vous .
      Marx disait à peu près que l'histoire se répétait toujours deux fois,la première fois en tragédie, la deuxième fois se terminait en farce.
      Je pense,au contraire,que nous avons commencé par la farce,les petites blagues et les cabrioles avec Hollande,mais que nous la terminerons dans une tragédie avec Macron.
      Macron ne se prête absolument pas à la comédie,c'est bien ce qui le rend inquiétant.

      Vendémiaire.

      Supprimer
  5. s'il persiste dans ses relations avec la presse, je trouverai ça plutôt croquignolet, après les soutiens qu'il a reçu de ces empaffés ! s'il persiste, car ils sont bien capables de lui pourrir la vie pour le faire changer d'avis !

    RépondreSupprimer
  6. Allez, soyez beau joueur et réellement reconnaissant: avouez que si Fillon avait été élu, vous auriez été moins inspiré pendant les cinq ans qui viennent... Un blog n'a d'intérêt que s'il est critique, méchant et injuste: qui lirait un blog laudateur?

    Albert

    RépondreSupprimer
  7. L'instauration de la proportionnelle permettra à l'avenir aux candidats proche du pouvoir et bien placés sur la liste d'éviter le contact direct avec ces péquenots d'électeurs.
    En attendant nous avons encore un système qui oblige à venir se faire élire directement par eux dans une circonscription, et ça risque de poser un problème à Bruno Le Maire...

    RépondreSupprimer
  8. Je le sens pas ce type...sous ses airs proprets et revêtu du costume de la fonction, je le vois comme un dictateur. A plupart du temps, ses yeux ne disent pas la même chose que sa bouche...
    Je sais bien que pour briguer le poste, il faut de l'égo mais là, le sien est un peu too much. Tout lui a si bien réussi jusqu'ici qu'il pourrait oublié que la France, malgré tout, est encore un peu un pays démocratique...et moi, la dictature qui ne dit pas son nom me fait presque plus peur que la dictature revendiquée...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans une dictature nous connaissons l'ennemi et on peut le combattre .

      Supprimer
    2. nana: tout comme toi, je ne le sens pas Macron. Je n'arrive pas à lui trouver une once de sincérité et encore moins de crédibilité en tant que chef des armées

      Supprimer
    3. Il a dit être le Maître des horloges, donc Dieu et Président jupitérien donc le dieu des dieux....waouh...il n'y a pas un problème ?

      Supprimer
  9. Macronmania
    Je ne peux plus me balader sur ma favlist de blogs sans tomber sur du Macron, en général et heureusement pour lui tailler un costard lowcoast.
    La réponse à la question : peut-il réussir étant NON permettrait de passer à autre chose, à des débats plus élevés intellectuellement, des échanges d’opinion sur de nombreux sujets d’actualité.
    Je mets un billet de 500 sur la table si vous avez d’autres réponses qui s’avéreraient justes dans l’avenir !
    Connaissez-vous un seul énarque ayant réussi dans ses missions ? AUCUN
    Citez-moi ceux qui ont failli dans leurs missions ? TOUS
    L’IFRAP avait réalisé une étude très complète sur les énarques en action ! trop drôle sauf que c’est avec notre pognon.

    Je ne suis pas fan de Onfray mais son répertoire factuel est à garder en mémoire.
    http://www.dreuz.info/2017/05/19/video-michel-onfray-passe-emmanuel-macron-a-la-sulfateuse/
    Homo Orcus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement, ça ne vole pas bien haut (et pourtant j'aime bien Onfray) : outre l'erreur factuelle ( Macron n'a pas dit que la France a commis un génocide en Algrie, mais que la colonisation était un crie contre l'humanité), ce n'est qu'une série de reproches assez inconsistants : difficultés des négociations ayant retardé la date prévue pour l'annonce du premier ministre et de la composition du gouvernement, etc.

      Albert

      Supprimer
    2. Si,si,c'était plutôt drôle: Onfray est capable de traits d'esprit.
      Grotesque,en effet,l'arrivée de Macron dans la cour du Louvre,les yeux rouges comme ceux d'un lapin dans l'éclair des flash,les enjambées empesées pour faire admirer ses chaussures..ça commençe comme du De Gaulle(Entre ici Jean moulin avec ton terrrible cortège..)pour se terminer comme du Trump,avec pose de toute la famille(Ne manque que l'animal de compagnie).
      En 1933, on défilait déjà aux flambeaux sous la fenêtre du nouveau chancelier; en 2017,c'est le nouveau président élu qui fait son entrée..aux flambeaux.

      Vendémiaire.

      Supprimer
    3. Vendemiaire : + 1 ! La cérémonie du Louvre comme la remontée des Champs avait quelque chose de grotesque.

      Supprimer
    4. "ça commençe comme du De Gaulle(Entre ici Jean moulin avec ton terrrible cortège..)"

      Ça, c'était Malraux, pas de Gaulle.

      Albert

      Supprimer
    5. Ne me faites pas plus bête que je ne le suis déjà,retournez voir la video d'Onfray,à laquelle vous voulez probablement faire allusion...

      Vendémiaire.

      Supprimer
  10. Au fait, vous évoquez le 18 juin... C'est aussi Waterloo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lepoilux: un Waterloo legislatif pour Macron voila qui ne serait pas pour me déplaire mais j en doute

      Supprimer
  11. Avant on avait “Kommémorator”, je crois qu’on est parti cette fois-ci pour 5 ans avec “Impérator” :

    "Je serai pour nos armées un chef exigeant, lucide, toujours présent", "Je ne risquerai pas vos vies pour rien. Je respecterai les impératifs humains et techniques de l'outil militaire mais ma détermination dans l'action sera totale car la France porte des valeurs et des principes que le cours du monde met aujourd'hui en péril".

    Hollande avec casque intégral sur son scooter me faisait moins peur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Roland: Macron se rêvait roi, le voici Président, ce type a un côté flippant, non ?

      Supprimer
  12. Lors de la visite aux armées j'espère qu'au moins il leur a rappelé qu'ils participaient à un crime contre l'humanité (un de plus)

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour à tous, autre affaire Bayrou :
    https://www.les-crises.fr/bayrougate-1-emplois-fictifs-a-ludf-deux-ans-paye-par-la-republique-par-nicolas-gregoire/

    Lui qui veut moraliser la vie publique, il a fait pire que Fillon.
    CB

    RépondreSupprimer
  14. Je commence à me demander, mon cher Corto, s'il ne vaudrait pas mieux que Macron puisse avoir une majorité, si ce n'est absolue, ce qui paraît improbable, au moins avec l'appoint du Modem de Bayrou, grâce auquel il pourrait gouverner et faire passer ses réformes ? S'il échoue nous saurions au moins à qui nous en prendre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien-sûr, laissons-lui tout pouvoir pour voir ce qu'il vaut... Dans cinq ans, notre pays la France vous remerciera! pensez printemps.
      Bon entre-temps, notre imperator islamo européiste, notre PM Philippe, islamo collabo (pas bon les mousses au chocolat), notre Goulard, fière ministre des armées, droite dans ses bottes qui prônera la transmission de la défense de notre pays vers une europe de la défense et pourquoi pas avec l'accord de notre imperator, donner notre siège au conseil de sécurité à l'europe.
      Vive la province de France.

      Amitiés

      Supprimer
    2. Marianne: il est probable que Macron ait sa majorité avec l'appui du Modem reconnaissant mais est-ce souhaitable ? Perso, je le sens mal ce Macron, je crains qu il mette tout en oeuvre pour nous diluer plus encore dans l'Union.

      Supprimer
    3. Ce qui aurait été souhaitable, mon cher Corto, c'est que Macron ne soit pas élu. Mais maintenant qu'il l'est, qu'il prenne l'entière responsabilité de sa politique. Je suis donc tout à fait contre l'idée de lui donner un gouvernement de cohabitation. Mais avec le nombre de candidats de droite et du centre, il n'y a pratiquement aucune chance d'obtenir une opposition majoritaire de droite.

      Supprimer
  15. Houlala ... J'ai eu peur pour le fondement de Bayrou... J'ai cru que c'était lui qui se faisait offrir des saillies pour 40 000€...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. isabelle C: M'enfin ! Bayrou est gonflé mais tout de même.

      Supprimer
  16. Il court, il court le Macron, sur de la comptine le furet.

    RépondreSupprimer
  17. Dans ma circonscription, mon cher Corto, j'ai compté 13 candidats,
    dont 5 de droite ou du centre : LR, FN, DLF, UDI, UPR !
    plus 3 inclassables : PA (parti animaliste), Mouvement 100%, #Ma voix !
    A noter que par un tour de passe-passe, le parti EM est devenu LRM, ce qui créera forcément chez certains électeurs un confusion entre le bulletin LRM et le bulletin LR.
    A noter également qu'il n'y a pas de candidat PS, celui-ci étant devenu LRM.
    Allez donc faire une majorité absolue avec ça !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marianne: Moi c'est 11 mais j avoue ne pas avoir regardé en détail, je n'en soutiens qu'un :)

      Supprimer
  18. Annie

    Dans ma circonscription, il y a aussi 13 candidats - dont une contre l'islamisation ? en plus du FN - J'ai une pensée émue (je rigole) pour les membres de "en marche" qui après avoir tracté, animé des réunions, s'être donnés à fond pour le projet présidentiel, se font coiffer au poteau par un membre du modem, un socialiste ou un juppéiste.

    RépondreSupprimer
  19. Macronnette gérontophile !!!! Pas faux.
    Que ça coince le con...d de Baffie m'amuse beaucoup quand on se souvient de ses sorites salaces dans les émissions où il vient éructer.
    Soutien à Eric Brunet

    RépondreSupprimer
  20. Ça y est, les sondages qui posent des questions stupides ont démarré !

    Selon un sondage Ifop dans le Journal du Dimanche, à la question « Êtes-vous satisfait ou mécontent d’Emmanuel Macron comme président de la République ? », 12% ont répondu « très satisfaits » et 50% « plutôt satisfaits », soit au total 62% de « satisfaits ». A l’inverse 20% se sont déclarés « plutôt mécontents » et 11% « très mécontents », soit 31% de « mécontents ». 7% ne se sont pas prononcés.
    Plus de détails :

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/05/21/97001-20170521FILWWW00026-62-des-francais-satisfaits-du-president-macron.php

    Je me demande comment font tous ces gens pour être déjà satisfaits ou déjà mécontents !!!

    Albert

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Albert: y a deux jours un sondage disait que à peine 45% des Fr avaient une bonne opinion de Macron , deux jours plus tard, ils sont plus de 60 % !

      Supprimer
  21. (hors sujet)

    Ben... Euh... Comment dire ?
    Je viens de faire une découverte très très agréable et tout aussi surprenante dans la liste des "infréquentables"...!
    Grand MERCI... Corto (et à Boutfil ???) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bedeau: mais de rien ! et oui, c'est Boutfil qui m'a conseillé ton blog

      Supprimer
  22. Ben, si quand même...
    Le nombre de visites (et de pages vues) a été largement dopé par la présence de ces deux inscriptions...!
    Bonne soirée.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les Brigandes et l'Antifa