lundi 30 octobre 2017

Tariq Ramadan est coupable, forcément coupable ! Normal, c'est sur BFM.

Résultat de recherche d'images pour "Henda Ayari apolline"

J'écoutais ce matin, sur BFM, Henda Ayari nous raconter par le menu comment Tariq Ramadan avait abusé d'elle sexuellement. Je n'ai pas aimé.

Voilà une dame qu'on nous présente comme ex-salafiste, ce qui est fort possible, qui a porté plainte contre Tariq Ramadan; elle nous raconte qu'elle a été piégée, agressée et violée par le bonhomme en question. Et allons-y avec tous les détails. Elle nous raconte même qu'il s'est jeté sur elle " comme une bête sauvage ", et tout et tout. Elle nous dit aussi que Ramadan l'avait même menacée de mort, ses enfants aussi, si elle le dénonçait. BFM est aux anges, l'audience sera bonne et Apoline de Malherbe, sirupeuse à souhait, semble très satisfaite de son " coup ".

Tapez " Ramadan BFM " sur gogol et vous verrez que sur les deux premières pages de résultats, il n'y en a que pour BFM, ou pour cette jeune femme et, forcément, contre Tariq Ramadan. BFM fait choux gras de cette histoire. Bref, vous l'aurez compris, Ramadan est coupable de tout ce dont la dame l'accuse. Et on enfoncera le clou en nous disant qu'une deuxième jeune femme, et peut-être bien une troisième ont subi le même sort.

Coupable ! Vous avez compris : Coupable !

Alors entendons-nous bien, je n'ai aucune espèce de sympathie pour le lascar, cet islamologue hélas de réputation mondiale, copain de Plenel et de toute cette gauche islamo-compatible, aucune sympathie, mais encore une fois, j'estime que dès qu'une personne porte plainte contre une autre, c'est à la justice de décider si oui ou non la personne incriminée est coupable, ou pas; qu'une fois plainte déposée, le ou la plaignante doit laisser enquêteurs et justice faire leur travail et n'a pas à se répandre dans les médias. Elle n'a pas de plaignante à se faire accusatrice ou procureur avec la complicité-complaisance de médias aussi friands de ce genre d'histoire que d'audience à bas coût. C'est insupportable. La présomption d'innocence, toujours et avant tout. Voilà qui devrait être la règle, un impératif déontologique.

En aucun cas, ce n'est aux médias, à BFM en l'occurrence, de se transformer en procureur et, de par leur capacité de nuisance ou d'influence, au choix, de faire des téléspectateurs ou des auditeurs des juges puis des bourreaux.

NB: On notera qu'après Apolline de Malherbe, ce sera au tour des Grandes Gueules sur RMC (filiale de BFM) d'en rajouter une couche.


Résultat de recherche d'images pour "tariq ramadan 2016"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

32 commentaires:

  1. La justice se rendra un jour avec des pouces levés ou baissés sur les réseaux sociaux pour signifier la culpabilité ou l'innocence.

    Les Romains faisaient la même chose pour demander la grâce ou la mort d'un gladiateur, enfin, selon la légende..

    Les bonnes idées renaissent toujours.

    Le Nain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Nain: la justice se rendra un jour... N'est-ce pas déjà le cas ?

      Supprimer
    2. "On ne rend pas la justice, on la vomit"
      Henri Jeanson

      Alexandra

      Supprimer
  2. Et le pire dans tout cela, mon cher Corto, comme ces dames ne pourront rien prouver, même si elles déposent plainte, Ramadan bénéficiera d'un non-lieu.
    Le seul avantage qu'on pourrait voir à cette affaire, est que ce monsieur soit, à l'avenir, un peu moins invité en France.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et cet enfoiré de Ramadan a la nationalité suisse. C'est à ce genre de chose qu'on voit qui nous dirige réellement...

      Supprimer
    2. marianne: parole contre parole... c'est fort probablement ce qui se passera.

      @jazzman: pas compris

      Supprimer
    3. @Corto : ça ne me surprend pas...

      Supprimer
    4. En lisant cette nouvelle, jazzman, je n'ai pu m'empêcher de penser : "Et dire que les Suisses m'ont enlevé ma nationalité, à moi, dont personne ne s'est jamais plaint que je l'aie violé, au contraire !"

      Supprimer
  3. Heureusement, que le gazier n'est pas blanc de blanc, si on il serait déjà pendu avec ses tripes mais d'abord ,on lui aura pelé le jonc .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. grandpas: tout dans la délicatesse , n'est-ce pas :)

      Supprimer
    2. Comme le Bailli du Limousin ?

      Supprimer
  4. Je suis d'accord avec vous Corto, même si j'avoue que, voir ce sinistre cuistre être lui aussi impliqué dans ce genre de saloperie ne me met pas en peine. Le problème est que, malheureusement, la Justice n'est ni équitable ni sereine et surtout pas impartiale.
    Bien que notre système judiciaire soit gangrené par la basse politique, le copinage et l'idéologie gauchiasse tellement dans l'air du temps, ce qui occasionne ce deux poids deux mesures si fréquent, il est inadmissible que ces journaleux en mal de sensationnel s’érigent en procureurs...
    Hélas le pékin moyen aime se repaître de ce genre de merde que les différents media leur sert quotidiennement.
    Triste époque, pauvre humanité...
    Marre de ces cons!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. GfB: les télés font de l'audience en misant sur l appétit des gens pour ces histoires de fesses.Jusque là,on pourrait admettre mais qu elles en profitent pour se faire procureur et juges, non. ça ne passe pas.

      Supprimer
  5. Tu as un peu raison,mais je ne pleurerais pas sur le sort de cette grosse merde,et je suis sur que Plénel doit pas être très clair non plus sur le sujet,j'attend impatiemment

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Zen Aztec: je ne pleurerais pas sur son sort c'est évident mais le traitement médiatique de son cas illustre encore une fois les dérives de notre société, la façon avec présomption d innocence et justice sont bafouées. Ras le bol.

      Supprimer
  6. Ces gens-là, sont la toute-puissance de notre siècle, alors ils
    s'érigent en procureurs et tout le monde trouve ça très bien.
    Cela dit, il me plaît que ce soit une descendante -certes lointaine-
    du grand Malherbe, qui officie dans les nouveaux prétoires, c'est
    toujours ça de préservé...je me comprends...
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nouratin: et tout le monde trouve cela très bien. Pas moi et ça me chagrine que tout le monde puisse trouver cela très bien.

      Quant à la Apolline, son ascendance ne semble pas lui avoir légué objectivité et déontologie :)
      amitiés

      Supprimer
  7. bof, leur petite cuisine à règlement de compte au travers des histoires de fesses, franchement, ça ne grandit personne, mais BFM adore ce genre de truc, tout autant que les autres d'ailleurs, y'a bon les petits scandales entres amis , les féministes et autres péronnelles se grandiraient, elles, à parler des vrais problèmes concernant les femmes, mais, ça, c'est autre chose

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Boutfil: bien sur qu ils adorent ce genre d histoire, ça fait de l audience et ça nourrit notre côté salace et gaulois.
      Quant aux féministes d'aujourd'hui, beurk !

      Supprimer
  8. Un théoricien de l'islam se comporte(rait) comme un porc ? J'ai enfin compris pourquoi cette bête était bannie: trop de choses les relient...
    Trêve de plaisanterie, nous nous engluons dans la fange et plus c'est salace, plus ça plaît. Plus d'esthétique, encore moins de sentiment mais de la débauche à la petite semaine pour compenser, probablement, une angoisse millénaire: celle de n'être pas à la hauteur.
    La justice qui fonce pour Fillon mais qui traîne pour les bien-pensants,je n'y crois pas trop surtout que les avocats ont des défenses à géométrie variable (Dupont-Moretti qui plaint la famille Merah !)
    Pauvre France !

    RépondreSupprimer
  9. En tout cas s'il elle va chez Ruquier, Yann Moix ne pourra pas lui reprocher de donner des détails comme il l'a fait à Sandrine Rousseau. Il n'y avait pas, selon lui, assez de détails sur l'agression sexuelle dans son bouquin. Il a pas pu se masturber en lisant son bouquin, c'est dommage pour lui. LOL

    RépondreSupprimer
  10. BFM remplace France Dimanche ou Ici Paris.Les gens adorent.
    Marie-France

    RépondreSupprimer
  11. Faites vous violer et vous aurez votre quart d'heure de célébrité en passant à la télé. Mais p***** la faille narcissique. Et aucune pudeur de part d'autre. Les hystériques commencent à me gonfler sévère : c'est de choses graves dont il est question, c'est pas une sortie au cinéma ou McDo.

    Quand ce genre de chose vous arrive, vous ne le criez pas sur les toits et vous ne passez pas à la télé aux heures de grandes écoutes. Il y a quelques années, la 3 avait diffusé un documentaire sur des patients en psychanalyse : il y avait une femme victime d'un viol qui témoignait à visage caché. Pendant des années, il lui fut impossible de mettre des mots sur son calvaire. En séance, elle payait son psy pour écouter son silence si bien qu'il ne put jamais l'aider.

    RépondreSupprimer
  12. Pourquoi viol ? Les Tariq sont légions , pour eux violer une femme ou une chèvre c'est kif kif , bon effectivement il est important pour un journaleux d'être juge et parti , bientôt ce sont eux qui donneront les peines mais cela ne date pas d'hier , j'ai vécu un moment angoissant dans ma vie où la feuille de chou local m'avait désigné comme un grand voleur , arrestation , quelques jours après juge et dans l'heure libéré et aucun démenti dans ce journal , depuis inutile de te dire ce que je pense d'eux .
    Pour compléter @marianne ARNAUD sur la Suisse : à 20 ans j'ai reçu une demande si je voulais prendre la nationalité Suisse , NON ; lorsque j'ai fait ma demande de retraite même question et même réponse et je ne regrette pas en voyant tous ce linge sale que la Suisse accueille .
    Pauvre Suisse , Pauvre France , Pauvre Europe !

    RépondreSupprimer
  13. Appoline de Malherbe est une conne;
    son interlocutrice,avec ou sans voile, aussi.
    Comme mes petits camarades,évidemment,je ne vais pas pleurer sur le sort de frère Tarik,le petit-fils suave et islamiste en costume trois pièces,du fondateur des frères musulmans, qui propose rien de moins qu'un moratoire sur la lapidation des femmes(!),mais..
    marre de ce climat d'ordre moral et de misandrie hystérique qui confond chaque homme avec un porc!

    Vendémiaire

    RépondreSupprimer
  14. Ben alors, zavez pas entendu miss fourrest ce matin?
    Elle était au courant de cette affaire depuis 2009! Elle avait reçu la confession de 'jenesaispassonnom'.
    On voyait moins caroline sur les plateaux tv! Avec cette histoire et encore une fois grâce à ramadan sa carrière est relancée! Un nouvel essai en préparation. Quelle opportuniste.
    Lisa

    RépondreSupprimer
  15. D'accord avec toi Corto bien sûr ! D'autant que j'ai lu le récit complet de la dame dans le Parisien, et franchement il y a des aspects incohérents. Elle dit notamment qu'après le premier rapport elle voulait lui montrer qu'elle était capable d'assurer au lit et lui envoyait des sextos ...

    RépondreSupprimer
  16. Si toutes les femmes abusées passaient à BFM TV, 24 heures d'antenne chaque jour n'y suffiraient pas.
    Une des solutions pour diminuer les abus sur les femmes seraient déjà qu'elles soient reçues dignement dans les commissariats et les gendarmeries, que les juges ne classent pas sans suite, que les peines soient exemplaires!
    Je sais, c'est facile de dire yakafokon.

    Mais ce n'est pas dénoncetonporc qui changera quoi que ce soit si la parole des victimes qui ne sont que des riens n'est pas prise en compte.

    Si par exemple ce producteur a pu commettre des actes répréhensibles depuis des décennies, c'est grâce à son pouvoir. De jeunes femmes et jeunes filles étaient prêtes à tout par arrivisme. Dans le milieu artistique sexe, drogue et alcool se côtoient comme un peu partout d'ailleurs...je pense au milieu journalistique, politique et autres hautes sphères. Je pense que l'on a qu'une toute petite idée de ce qu'il s'y passe réellement alors que bien peu de choses filtrent.
    Lisa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Lisa
      Complètement d'accord avec vous.

      Et merci beaucoup à Vendémiaire pour sa très judicieuse proposition.

      Supprimer
    2. En attendant, la nana qui est passée à la télé va devoir sortir voilée dans la rue pour éviter de se faire injurier.

      Supprimer
  17. Au risque de me faire conspuer : pour une fois que ce sont ces genres de personnes qui sont impliquées, j'aurais plutôt tendance à trouver cela très bien ... On n'a pas trop l'habitude.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Europe, ton soleil revient