lundi 23 octobre 2017

Taxe sur les dividendes: Bruno Le Maire nous prend pour des cons !

Résultat de recherche d'images pour "bruno Le maire"

Sacré Bruno Le Maire, je l'aime bien, il est rigolo quand il s'offusque. Le voilà ce matin parler de " scandale d'Etat " à propos de la taxe de 3% sur les dividendes, taxe retoquée d'abord par Bruxelles puis par notre conseil constitutionnel. 

Il va même plus loin en parlant de " l'amateurisme de ceux qui ont mis en place cette taxe et qui l'ont maintenue malgré les doutes sur sa légalité. J'ai donc demandé à l'Inspection Générale des Finances de faire toute la lumière sur les responsabilités des uns et des autres. "

De quoi s'agit-il donc ? D'une taxe de 3% sur les dividendes versés par toutes les entreprises,  françaises ou étrangères, passibles de l'impôt sur les sociétés en France. En étaient exonérées, pour faire simple, les entreprises de moins de 250 salariés et faisant moins de 50 millions d'euros de chiffre d'affaire. Cette taxe rapporta depuis sa création à l'Etat entre 9 et 10 milliards d'euros. Une paille qu'il va falloir rembourser. 10 milliards !

" L'amateurisme de ceux qui l'ont mis en place " qu'il nous dit Le Maire... Mais qui donc l'a mise en place cette taxe ? Le gouvernement Ayrault en 2012 sous l'impulsion de François Hollande. Et qui était le conseiller économique de François Hollande ? Je vous le donne en mille... Emmanuel Macron ! Passons...

Malgré les protestations des entreprises et les doutes émis sur la légalité de cette taxe par plusieurs économistes et constitutionnalistes, Hollande, Emmanuel Macron et Ayrault restèrent sourds à tous les avertissements, le pognon coulait à flot dans les caisses de l'Etat. Et il en fut ainsi de 2012 à 2017, l'Etat ponctionna par le truchement de cette taxe illégale près de 10 milliards d'euros. 

" L'amateurisme de ceux qui l'ont mis en place " à quoi l'on devrait ajouter " et de ceux qui ont continué à imposer cette taxe " malgré les mises en garde de la Cour de Justice de l'UE et la décision de retoquage qui pointait dès 2015. Hors, qui était entre temps devenu Ministre de l'Economie et des Finances de notre beau pays ? Emmanuel Macron, qui le restera jusqu'en août 2016 ! Qu'il ne nous fasse pas croire que du haut de sa forteresse de Bercy, Macron n'a rien fait ni vu venir. Que Bruno Le Maire ne nous fasse pas croire que l'Inspection Générale des Finances puisse s'amuser à mettre en cause son ex-patron devenu depuis Président de la République ! Charlot !

Et à propos d'amateurisme, que doit-on penser de ceux qui ont provisionné dans le projet de loi de budget 2018 seulement 5,7 milliards d'euros pour assumer le remboursement quand, dès mi 2017, on savait déjà qu'il y aurait entre 9 et 10 milliards d'euros à rembourser. Mais qui donc est en charge de construire ce budget 2018 ? Macron, Le Maire et Darmanin ! Amateurisme qu'il disait le Bruno... Le voilà devenir réaliste sur ses capacités ?

Donc un scandale d'Etat qui n'éclatera sans doute pas et des responsables qui ne seront jamais ni mis en accusation ni a fortiori déclarés coupables ! On a l'habitude.

Bon, ce n'est pas le tout mais maintenant va falloir rembourser ces 10 milliards, soit selon Le Maire l'équivalent de 150 euros par Français. Et il propose quoi le Bruno pour rembourser ? Et bien il a eu une idée... " il a émis l'idée de mettre en place une contribution exceptionnelles sur... les grosses entreprises ", en gros celles à qui l'Etat doit rembourser les 10 milliards. On se marre ! Et pour quoi donc serait-ce aux " grosses entreprises " de raquer pour de l'argent qu'on leur doit ? Il a réponse à tout le Le Maire: " parce c'est un enjeu national car à défaut de règlement, cette facture pourrait nous empêcher de sortir de la procédure pour déficit excessif (...) Nous discutons avec Bruxelles pour montrer qu'il s'agit d'un événement non récurrent qui ne doit pas rentrer dans la calcul du déficit ". Là, on voudrait se marrer à nouveau, mais désolé, devant tant d'amateurisme et devant un cas flagrant de foutage de gueule, c'est plus possible !

Rassurez-vous, au bout du bout, c'est qui qui paiera ?... Le contribuable et le consommateur. Comme d'habitude.

Résultat de recherche d'images pour "bercy ministère"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

25 commentaires:

  1. On ne peut être que consterné à la lecture de votre billet.
    Mais "en même temps" les gens qui sont en charge de toutes ces conneries, sont pour la plupart élus? à ma connaissance il n'y pas eu coup d'état. Macron a été élu par les français, en toute connaissance de cause... donc maintenant démerdez vous avec tous ces incapables que vous mettez au pouvoir depuis plus de 40 ans...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ GfB
      "Macron a été élu par les français"
      Heu... Si vous permettez, seulement par 16%. Constitués soit de profiteurs, soit d'inconscients, probablement équipés de neurones défectueux. Et dont je serais très étonnée qu'il aient lu la moindre ligne d'un programme quasi-inexistant lors de la campagne électorale.
      Alors, "en toute connaissance de cause", j'ai comme un doute.

      Pour les stupides qui n'ont rien vu venir, pas grand chose à faire.
      En revanche, pour les afficionados du pseudo front républicain, qui ont traitreusement et lâchement laissé, je verrai bien la cohabitation au milieu des CPF. Ils les ont voulu, qu'ils assument et les prennent chez eux.

      Supprimer
    2. @Franzi
      je comprends votre remarque, et pourtant le résultat est là, malgré le fait que ce ne soit que 16%. Macron a été conseiller économique de Flamby, puis son ministre de l’Économie. On savait de quelle clique il fait partie.
      Si la majorité du corps électoral n'en a rien à branler que voulez- vous y faire? à part en conclure que les français sont des abrutis et n'ont que ce qu'ils méritent!?

      Nous avons eu plus de 200 morts des milliers de blessés en France
      Les muzz se répandent comme la vérole sur le bas clergé.
      Les racailles règnent en toute impunité sur de nombreuses zones de non-droit dans les banlieues
      Les mosquées fleurissent sur tout le territoire
      Les associations de gôôôôche tiennent le haut du pavé et attaques à tour de bras tout ce qui pense différemment.Et gagnent la plupart du temps, les juges étant en dessous de tout...
      j'en passe et des meilleures..
      Et malgré tout ça le franchouillard moyen, bien blanc, qui bosse et n'est bon qu'à cracher au bassinet...et bien il ferme sa gueule, il baisse la tête et va gentiment à abattoir. Oh bien sûr il ronchonne un peu mais surtout pas trop fort...
      Alors maintenant soit on relève la tête et on vire toutes ces ordures soit on va crever et si c'est le cas nous l'aurons bien voulu...


      Supprimer
    3. @ GfB
      Hélas ! je ne peux qu'être d'accord avec ce désespérant constat...

      Supprimer
    4. GfB et Franzi: bon , ben je vous laisse entre vous, ça me paraît bien ! et en plus je suis d accord avec quasiment tout. Combien de fois ais-je écrit qu on avait les élus que l on mérite.
      Quant à l'élection de Macron, quoiqu on en dise et qu'elle qu'ait été la mascarade électorale, il a été élu, faut faire avec pour l instant

      Supprimer
  2. Et il dit quoi, là-dessus, Bruno Frappat, mon cher Corto ?
    Que c'est un "mystère Macron" de plus, mais tant pis puisque "le réel avance et que le pays change" ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. marianne: le mystère s'épaissit au fur et à mesure que les Frnçais continuent à se voiler la face et à ne pas voir ce qui pourtant crève les yeux.

      Supprimer
  3. Ben oui, comme d'hab' !...
    Sauf que ça commence à gronder dans les rangs. L'orage avant la tempête ? Espérons toujours... Sans trop d'illusions !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franzi: depuis le temps que ça gronde... et comme le Macron semble avoir anesthésié un trop grand nombre de Français...

      Supprimer
  4. Finalement, nous aurons une taxe pour rembourser la taxe. Autrefois en France, tout finissait par des chansons, mais de nos jours, tout finit par des taxes.

    Notons qu'il n'y a guère de jours où il est annoncé soit une augmentation d'une taxe existante, soit la création d'une nouvelle.

    Baisse des impôts, mon oeil.

    Le Nain

    RépondreSupprimer
  5. Bien sur qu'ils nous prennent pour des c...et pas qu'un peu.

    Ce soir toutes les chaînes de désinformation invitant économistes et autres spécialistes vont tenter de nous faire passer l'addition en douceur........pour ne pas égratigner l'aura de jupiter!
    "Micron ne savait pas comme staline en son temps qui était tenu dans l'ignorance de ce que le peuple subissait, sinon, il n'aurait pas laissé faire."

    En attendant qui va payer la facture?
    Lisa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lisa: qui va payer ? au bout du bout comme je l ai écrit le contribuable et le consommateur

      Supprimer
  6. Ils ont eu Culbuto pendant 5 ans, ont pu constater les dégâts, et ça ne leur a pas suffi pour éviter d'élire sa créature ou son âme damnée (comme vous préférez) qui maintenant prend "l'héritage" pour prétexte ...
    Les français (je parle des "FDS") sont vraiment des c..., autant ceux qui ont élu macrouille que ceux qui n'ont pas su l'empêcher d'être là où il est.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Gérard: pas su l empêcher d'être là... ça meriterait d etre développé

      Supprimer
    2. Alors je développe ; dans cette catégorie, il y a les abstentionnistes, fort nombreux, ainsi que ceux qui ont préféré voter blanc ou nul, ne voulant pas voter macrouille tout en ne voulant pas (à tort ou à raison) voter pour Marine. Elle ne contient évidemment pas ceux qui ne voulaient pas voter macrouille mais ont quand même voté pur lui pour "barrer la route à l'extrême droite" ; ceux-là sont à classer avec ceux qui ont cru à l'homme providentiel ou qui n'ont rien compris aux enjeux, ou qui ayant tâté de Culbuto pendant 5 ans ont considéré qu'ils en reprendraient volontiers pour 5 ans de plus (même si la réalité est un peu différente, mais c'est leur affaire).

      Supprimer
  7. Détournons un peu Sacha Guitry et Alphonse Allais :)

    Il y a deux chose inadmissibles sur la terre: Lemaire et les impôts.
    Il faut demander plus à l'impôt [sur les grosses entreprises] et moins aux contribuables.

    Vendémiaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut surtout baisser les dépenses de l'Etat.

      Le Nain

      Supprimer
    2. Vendemiaire et Le Nain: baisser les dépenses de l Etat, certes mais qui va sérieusement s attaquer au problème !

      Supprimer
  8. Le Maire! Ce type a la figure comme le cul, comme on dit chez moi,
    c'est une condition pour faire partie de l'équipe à Macrouille, je
    suppose...
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
  9. Or. Mais où et donc or ni car.

    Hors de ma vue.

    Merci pour nos yeux éclairés...

    Alexei

    RépondreSupprimer
  10. #baissetesimpots !!! ???
    Non non c'est plutôt
    #baissetonfroc.
    Je vais finir par mettre des bretelles ultra résistantes aux miens.

    RépondreSupprimer
  11. Je sais pourquoi, je ne regarde ni écoute les informations, la dernière revue que j'ai lu :" échappement classique"; et devinez quoi?
    Le gérontophilie et ses laquais vont créer une taxe sur véhicules anciens, on arrête pas le progrès.

    RépondreSupprimer
  12. encore une cerise sur la gateau
    Alors que Macron pique de l’argent partout et aux plus pauvres pour obéir à Bruxelles, réduit le budget de l’armée, etc., il envoie 68 millions à Erdogan! Qui dit mieux?

    http://france-revolution-investigative-reporter.over-blog.com/2017/10/les-contribuables-verseront-68-millions-d-euros-a-la-turquie-budget-2018.html

    RépondreSupprimer
  13. La verité pour une fois26 oct. 2017 à 11:42:00

    On va rétablir la vérité... chose que vous n'aimez pas trop mais bon.
    La gouvernement Fillon crée une taxe de 25% sur les bénéfices des fonds de placement étranger. Personne à l'époque n'a vu qu'elle était contraire à la liberté des capitaux en Europe.

    La cour de justice européenne condamne en 2012, la France a remboursé pour cette taxe illégale. Sur votre blog, aucun article pour traiter de charlot Fillon, Sarko and Co... Bizarre, on est incompétent uniquement quand on est un opposant politique à vos idées :)

    Du coup, Hollande/Ayrault se retrouve à devoir rembourser ce machin... et pour se faire, invente un nouvel impôt dans l'urgence, tout aussi illégal que le précédent.

    Et donc là encore, ils ont refilé la patate chaud au suivant... comme les têtes valsent tous les 5 ans, on peut supposer que Macron/Philippe adopteront la même technique en créant une usine à gaz en misant sur la lenteur de la justice pour filer le merdier aux suivants.


    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Fiers d'être Européens