lundi 9 octobre 2017

Je serai HORS-LA-LOI à partir du 1/12/2017

J'adore mon toubib qui a affiché ça dans sa salle d'attente (désolé pour la qualité de la photo):

" Le combat contre le tiers payant généralisé ayant malheureusement repris, je rappelle que je n'appliquerais pas cette disposition de la loi santé.

Je serai donc HORS-LA- LOI à compter du 1er décembre. Je continuerai à travailler comme je l'ai toujours fait, c'est à dire:

- Consultation à 25 euros sans dépassement,

- Prise en charge des tiers payant CMU, AME, etc...

- Remise différée du chèque pour patient en difficulté financière temporaire,

- Acte gratuit selon mon humeur.

Néanmoins pour ceux qui choisissent de devenir des assistés de l'Etat et de ne plus payer leur consultation, afin d'éviter tous litiges ou palabres, je les invite dès à présent à reprendre leur dossier médical et à changer de médecin traitant.

Bien évidemment, si vous décidez tous de vouloir à la fois le beurre et l'argent du beurre, le crémier s'en ira alors vers d'autres occupations plus ludiques ( VTT, Guitare...)

N'oubliez pas ces quelques maximes:

- Chez le pharmacien, vous ne payez pas mais vous avez les génériques, ici vous pairez mais vous aurez le médecin original,
- Le bon marché est toujours cher,
- Il n'est pas de bon fruit qui sois gratuit,
- Qui paie les violons choisit la musique,
- Je dirigerai le régime des malades à leur avantage suivant mes forces et mon jugement ( et non sous le diktat de l'Etat),
- Je préserverai l'indépendance nécessaire à l'accomplissement de ma mission.

Je suis un médecin libre et le resterai !"


Résultat de recherche d'images pour "marisol touraine"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

34 commentaires:

  1. Tout dans l'Etat, rien contre l'Etat, rien en dehors de l'Etat disait Benito Mussolini. Si nous ne sommes pas dans un régime fasciste (ou communiste), cela commence à y ressembler furieusement.

    Le Nain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Nain: on en prend en tous cas, la direction. cette histoire de 1/3 payant est simplement scandaleuse

      Supprimer
  2. La photo de l'ex sinistre de la santé, suppôt de l'ex comique qui fût, pour notre plus grand malheur, président de toutes ces s....s vaut mieux q'un long discours !
    Ne jamais oublier le passage des Coste (Pas les croisiéres, Duflot (Coulée), Belkhacem (pas celle de Mr Seguin), Bricq (RIP), Pellerin (pas le requin), Filippeti et j'en oublie volontairement...qui firent un mal considérable là ou elles sévir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parker: une vraie saloperie que ce tiers payant généralisé, on s en rendra compte assez vite je l espère. quant à toutes celles que tu cites, faudra du temps pour nettoyer toutes leurs cochonneries et autres poison qu elles auront inoculé dans le système en 5 ans de règne

      Supprimer
    2. P***** la tronche sinistrée de la tanche qui officiait à la santé. On comprend pourquoi elle en veut autant aux trisomiques : ils sont plus beaux qu'elle.

      Supprimer
    3. J'espère que c'est volontaire d'avoir oublié celle qui ne ressemblait pas à un primate bien qu'elle en fût un tout autant que moi : avec Bécassine, un des plus nocifs ministres que la France ait jamais connus (vous m'excuserez, j'espère : je suis contre la féminisation des titres, peut-être une conséquence de mon antisocialisme primaire ?).

      Supprimer
  3. Félicitations à ce médecin, et honte aux parasites qui n'ont jamais -soi disant- de quoi faire l'avance (parce qu'à la fin ils sont remboursés!) mais qui ont toujours de quoi payer leurs cigarettes, leur drogue,leur concert de chanteurs débiles, leurs magazines people, leur kro, etc... La France croule sous un ramassis de crevards.

    RépondreSupprimer
  4. Annie

    Que du bon sens ! Mon mari, maintenant retraité, a toujours pratiqué de cette façon et tous ses patients étaient toujours satisfaits et viennent toujours le saluer dans la rue.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Annie: ton mari a de la chance d'être à la retraite et de ne pas avoir le choix de l'illégalité à faire :)

      Supprimer
  5. Tiens! Louis Ferdinand Destouches a ressuscité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lepoilux: connaissant mon toubib depuis 30 ans, je crois pouvoir dire qu'il prendrait cette allusion à Céline comme un superbe compliment

      Supprimer
  6. La vérité, mon cher Corto, c'est que l'État n'a que faire des véritables médecins. Des officiers de santé, au garde à vous, le petit doigt sur la couture, c'est largement suffisant pour soigner tous ces "gens qui ne sont rien" !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. marianne: des officiers au grade à vous qui n'auront bientot plus la liberté de soigner comme l’expérience leur permet de le faire

      Supprimer
  7. Pas de sous pour aller chez le médecin mais assez pour les clopes, la française des jeux, le PMU et la binouze et parfois le t-shirt de Neymar ...ben oui, mon bon Mr! il y a des priorités...enfin, merde, quoi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. GfB: t as oublié le smartphone ! t'as raison: merde enfin !

      Supprimer
  8. On dirait le mien , même combat

    RépondreSupprimer
  9. Imposer le gratuit, c'est faire perdre la mesure des valeurs. D'une manière analogue, il n'y a plus de don d'organes, il y a juste le refus de devenir un réservoir d'organes de rechange.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. GKC: c'est exactement ça , réservoir d'organes de rechange, loi qui est passé sans que personne ne bronche.

      Supprimer
  10. Voilà un médecin comme je les aime.

    Mon "vieux" médecin (qui a pris sa retraite à plus de 85 ans )n'a jamais voulu signer la convention lors de sa création, me disant :"A ce jour, rien ne m'y choque et je pourrai fort bien la signer. Mais viendra un jour où ce seront des fonctionnaires qui nous dicteront comment soigner nos patients. Et moi, je veux pratiquer une belle et vraie médecine."
    Pour info : il pratiquait TOUTES les médecines (y compris ayurvédique) et "piochait" ce qu'il y avait de meilleur dans chacune d'elle pour chaque cas (= maladie + personne dans son intégrité).
    Le même disait toujours : "Un vaccin n'est utile QUE lorsque le risque du vaccin est inférieur à celui de la maladie". N'est-ce pas Madame Bouzyn ? Veuillez prendre note et appliquer, SVP. Un peu de bon sens vaut mieux que toutes vos royalties.

    J'espère qu'ils seront très nombreux à faire comme votre médecin et à respecter avec intégrité leur serment d’Hippocrate.
    Contrairement à nos poly-tocards et sinistres divers ayant fait le serment d'hypocrites.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franzi: Madame Busyn impose 11 vaccins dès l'année prochaine. Elle a travaillé plus de quinze ans pour des laboratoires pharmaceutiques. Et personne pour se poser la question de savoir si y a rapport entre les deux !
      Mon toubib continuera mais il est encore plus clair quand on discute avec lui: " s'ils me font trop chier, j'arrête " et il le fera. Ah au fait, il n'est qu'un des deux toubibs de la petite ville où il officie et la'uatre est au bord de la retraite

      Supprimer
    2. @ Corto
      Mais il n'y a pas de question à se poser : tout le monde connait la réponse depuis longtemps. Et alors ? Alors, Zorro n'est pas arrivé. Et ça continue la "moralisation microbienne"...

      Ici, en Auvergne, de très nombreux médecins se sont déconventionnés ces deux dernières années.

      Supprimer
  11. Un ami excellent radiologue est parti exercer son métier aux USA, il y a de cela ples de 20 ans, il en avait de ce systèmes crypto communiste me disait il déjà à cette époque.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'ai été outre atlantique, a 200 Dollars la consult' sur qu'il se fera des burnes en or massif

      Supprimer
    2. Grandpas: financièrement, il a eu raison mais je n envie absolument as le système de santé US

      Supprimer
  12. Qui veut le beurre et l'argent du beurre, ici (australie) faire des etudes medicales coute plus de 150k euros.

    Il n'a pas eu a payer cela et il a eu le droit de s'installer ou il voulait (malgre que l'etat lui donne 150k euros de formation, alors que c'est dans les "quartiers" et les campagnes que les medecins sont en demande).

    Secteur 1 = il s'ecrase

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lowcarber: il est à la campagne, bosse comme un dingue depuis 30 ans, toujours dispo, alors, il a gagné le droit de ne pas l'écraser

      Supprimer
  13. Anne à lowcarber : un étudiant en médecine francais coute en gros 8000 euros/an. ensuite à partir d'un certain nombre d'années, il ESt un peu payé. ( 2 euros de l'heure la garde ) et quelques 150 euros/ mois. Ensuite au stade " internes" : ils sont payés environ 1 smic pour travailler en moyenne 70 h/ semaine ( cela peut se retrouver sur le sénat ou au ministére de la santé, je crois ..les tarifs ont été un peu réevalués)
    de mon temps, l'interne était payé au tarif d'une secrétaire et 4 ans auparavant un interne était payé 3000 francs/ mois ( pour faire tourner les services )..ce pourquoi ils avaient fait gréve d'ailleurs : car à 30 ans et plus, souvent mariés, un demi salaire pour bosser double, ce n'était pas " vivable"...
    ah aussi, les internes de Marseille vivent dans un internat indigne ( peu d'eau, lieux degradés, porte qui ne ferme pas, parking pas éclairé, d'où viol d'une jeune interne il y a peu..c'est sur, c'est BIZANCE )
    donc, la rengaine : on les a payés, ils doivent rembourser, me fatigue réellement.
    de plus, grace à leur impots, les médecins ont LARGEMENT et depuis longtemps, remboursé leurs "études".
    2P2M
    bravo pour ce toubib... de toute façon, nous nous orientons vers un service de santé proche du NHS à l'anglaise...il y a pénurie de médecins ( donc déployer à la campagne des gens qui manquent aussi en ville, je ne vois pas.. C'est comme pour l'armée : on déploie ce que l'on a. Si y a pas de troupes, on ne fait rien )et il n'y a plus d'argent.
    NHS: les patients ne vont pas rigoler, je vous le promets. ( les toubibs non plus, d'ailleurs )
    nous voyons régulierement des patients anglais qui se confondent en remerciements, car on les a bien reçus et soignés ( je voudrais etre petite souris pour voir une consultation anglaise, l'english patient a quelque chose de traumatisant, TELLEMENT il est reconnaissant )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En Australie il n'y a que 5% de specialistes, 95% de GP.Combien en France ? dans les 50% il me semble. Il y a surtout une penurie de generalistes (du au NC surtout).

      je parle du cout des etudes pas des indemnites qu'ils recoivent.

      l'esperance de vie est la meme avec le NHS, le systeme francais est juste plus couteux mais pas meilleur (le taux de mortalite infantile n'ont rien de reluisant en France ( cf Singapore))

      Supprimer
  14. Mon toubib n'a pas l'air d'être au courant.
    Pas d'affiche.
    De toute facoy,je suis à 100%.

    RépondreSupprimer
  15. anne :
    dans le temps, nous arrivions souvent à ne rien faire payer du tout au patient ( la part sécu nous était payée, la part mutuelle arrivait un jour, à part, au petit bonheur la chance. il fallait faire des recoupements comptables )
    Maintenant: la plupart des mutuelles n'arrivent pas à faire suivre le 1/3 payant, ce qui est absolument FASCINANT. EDF, SNCF, l'armée, n'arrivent plus ( on va dire qu'elles ont du personnel )
    Je pense qu'il y a un probléme de " transfert " de données. Donc nous faisons payer la part mutuelle soit environ 1/3 du prix de l'acte, en direct au patient. Nous avons la liste des mutuelles qui y arrivent encore, et parfois, miracle, le patient ne paye donc rien du tout. Cette liste a été établie au fils du temps, en nous rendant compte que nous n'étions jamais payés par tel ou tel.
    Cela marche au doigt mouillé et c'est le B... des patients repassent réguliérement pour demander un papier attestant qu'ils étaient bien en consultation tel jour ( pour la mutuelle ).. c'est trop fun.
    ou bien, nous ne sommes pas payés et c'est le patient qui est payé ( alors que nous ne l'avons pas fait payer du tout )
    cela devient LASSANT
    donc penser que tout sera gratuit un jour et que tout marchera comme sur des roulettes, parce qu'on l'a décidé, alors que sur le terrain, dans la vraie vie, on voit que ce n'est pas du TOUT le cas, releve de l'incompétence ou de l'idéologie.
    en ALD : pas de problèmes, tout va bien.
    donc, on perd bcq de temps dans les papiers.. ce qui n'est pas le corps de métier d'un medecin.
    donc faut savoir si le gouv, qui n'a deja plus bcq de médecins, veut bien nous laisser soigner les gens ou nous demande de faire " informatique, comptable etc..."

    RépondreSupprimer
  16. en ALD : pas de problèmes, tout va bien.
    Z'ont de la chance les cancéreux, hein !

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Europe, ton soleil revient