mardi 31 octobre 2017

Les Républicains: Maël de Calan, Président ? Non merci et voici pourquoi...

Résultat de recherche d'images pour "mael de calan emmanuel macron"

Voilà pourquoi, si j'étais encore adhérent Les Républicains, il me serait impossible de voter pour Maël de Calan; pour, entre autres choses, cette série de 7 tweets:

1) La France a une identité, faite de valeurs politiques, mais aussi d’une histoire, d’une culture & de traditions dont elle peut être fière

En réponse à 
2) Cette identité est évidemment mise à mal, par tous ceux qui ne respectent pas nos valeurs ou qui ne veulent pas s’intégrer.

En réponse à 
3) La droite doit se saisir de ces questions, répondre à cette crise de l’identité, à cette « insécurité culturelle » qui se développe.

En réponse à 
4) Mais non, la droite n’est pas et n’a jamais été « identitaire ». Les mots ont un sens.

En réponse à 
5) « Identitaire » c’est penser comme que la France est un pays de race blanche. Ce n’est pas ce que disent

6) « Identitaire » c’est dire avec qu’on ne peut pas être Français sans être chretien. Ce n’est pas ce que disent

En réponse à   et 
7) Notre ami doit se ressaisir. La droite n’est pas identitaire & ne peut pas verser ds la théorie du grand remplacement.



Ben oui, désolé Maël, tu as beau m'avoir fait forte impression lorsque t'étais venu causer dans ma petite ville (en oubliant de nous dire que tu était prêt à " reformer avec Macron " comme l'attestait tes affiches de campagne lors des législatives, voire à distribuer des tracts pour lui...) mais ce ne sera pas possible. J'aime cette idée d'identité française torpillée et foulée aux pieds depuis trop d'années. Identitaire n'a jamais été un gros mot si ce n'est dans la bouche des gauchistes, des jupéistes et autres tenants de la mondialisation et de la diversité enrichissante. J'aime bien Nadine Morano, son franc parler et ses écarts de langage, au moins s'est-elle faite toute seule, droite dans ses bottes. Et que tu le veuilles ou non, elle a raison, à la base, la France est un pays de race blanche, n'est-ce pas ce qu'affirmait celui dont tout le monde, toi le premier, aime se revendiquer à savoir de Gaulle ?

Ce n'est pas ce que disent Les Républicains, affirmes-tu ? A croire que tu n'es jamais descendu dans l’arène des adhérents et des sympathisant LR ! A croire que tu n'as jamais fait la sortie des meetings de Woerth, Barouin, Sarkozy, Fillon et consorts. Dans la salle, les gens sont sages, polis et n'osent pas poser les questions qui fâchent... C'est dehors qu'il faut aller causer avec, pas derrière ton micro, c'est seulement là que tu comprendras que la droite, la vraie droite, pas celle de la rue de Vaugirard, est identitaire au sens noble du terme.

Ce n'est pas beau de mentir, Maël, C. Billan n'a jamais dit qu'on ne pouvait être Français sans être chrétien. Jamais. Et qu'avez-vous donc braves gens de Paris et de Cour contre Sens Commun ? Ils sont cathos et alors ? Ils sont pugnaces et défendent avec force des valeurs auxquelles ils sont attachés ? Ils ne girouettent pas au gré du vent ? Et alors, on aurait aimé qu'il en soit de même avec Aurore Bergé, Edouard Philippe, Bruno Le Maire, Jupé et tutti !

Laurent Wauquiez doit se ressaisir ???  Se ressaisir de quoi ? Il chasse sur les terres frontistes et sur toute cette population que la droite a laissé tomber depuis 15 ans ? Et alors, qu'y aurait-il d’anormal et d'incongru à vouloir faire revenir sur nos terres ceux qu'on aurait jamais du laisser partir. C'est parce qu'on n'a pas su les écouter, parce qu'on n'a pas su les convaincre, parce qu'on les a abandonné qu'ils sont allés voir ailleurs si l'herbe était meilleure. Avec de tels discours, Maël, tu ne fais rien d'autre que de répéter ce que répètent en boucle les Bruno Jeudy, les Ruth Elkrief, les BFM, les Cambadélis, Le Foll, Hollande, Juppé et compagnie. A terme, la droite, la vraie, pas celle de Jupé ou de Raffarin, ne peut gagner sans ramener à elle les brebis qu'on a laissé sciemment s'égarer au FN. C'est mathématique.

La droite ne peut verser dans la théorie du Grand Remplacement, écris-tu. Hé, ho, réveil ! Va falloir descendre de ton beau bateau, le laisser au port et aller te promener à pied à Barbès, Chateau-Rouge, La Chapelle, Sarcelles, Cergy-le-Haut, Avignon, Marseille, j'en passe et des pires. Va falloir qu'on te mette sous les yeux les affiches de la RATP, de la SNCF ou de la CAF  sur lesquelles, les bons sont "les divers" et les resquilleurs, les blancs. Va falloir qu'on te sorte nos photos de classes d'il y a 30 ans et celles d'aujourd'hui. T'as vu la gueule de notre équipe de France de foot cette année, souviens-toi de celle de Just Fontaine, meilleur buteur français de tous les temps en Coupe du monde ! La drépanocytose en Seine-St-Denis, ça te dis quelque chose ? Sais-tu combien d'Algériens, de Camerounais, de Tunisiens,..., vivent en France en toute légalité ? Réveil, mon gars, si le terme Grand Remplacement ne te convient pas, s'il est trop connoté Camus ou Raspail, trouves-en un autre mais ne nie pas les évidences ! Car ça, vois-tu, autant cette négation que le phénomène, les gens de droite, de la vraie droite, celle qui ne navigue pas sur de grands voiliers ou  qui n'habite pas les beaux quartiers, ils n'en peuvent plus et écoutent à raison ou par désespoir Laurent Wauquiez ! Lui l'a compris qu'elle que soit sa sincérité.

Tu n'as pas compris la droite, la vraie droite - et crois-moi, celle-là aussi n'a rien de fermé, elle a les yeux bien ouverts sur la France et le monde - celle pour qui le souverainisme (sans nécessairement rejeter l'Europe) et l'identité ne sont pas des mots qui puent, tu ne peux pas la comprendre et c'est pour cela et pour toutes les raisons évoquées plus haut que je ne pourrai pas voter pour toi. Désolé.

T'es déconnecté mon gars, comme bien trop d’apparatchiks et de caciques de la droite dite molle ou du centre. Ta place, c'est au centre qu'elle est ou En Marche!, avec qui tu veux, avec Macron, avec Jupé, avec Jégo, avec Raffarin, avec Philippe, avec Riester, avec NKM si tant est qu'elle bouge encore, pas rue de Vaugirard !


Résultat de recherche d'images pour "mael de calan emmanuel macron"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

22 commentaires:

  1. Félicitations, tout y est !!

    RépondreSupprimer
  2. Entièrement d'accord avec toi ! Et je pense que Macaron ne doit pas être trop loin pour le pousser à prendre le gouvernail des LR .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Claude Henri: des trois qui postulent, c'est le seul qui soit macron compatible alors tu penses bien que Macron et sa clique ( included Philippe, Le Maire, Juppé...) ne vont pas se priver de lui donner un coup de main.

      Supprimer
  3. Encore un blaireau... RAS!!!
    Chieur chiant

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chieur: Un blaireau remarquablement intelligent et convaincant

      Supprimer
  4. Voilà qui est bien dit et bien envoyé.
    Parfait. Rien à enlever, rien à ajouter.

    Il vient d'où, ce gamin ? De Mars ou d'encore plus loin ? S'il ne veut pas se prendre une raclée mémorable, il ferait bien de poser ses valises et d'ouvrir un peu les yeux.
    Et, charité bien ordonnée commençant par soi-même, je crois qu'il serait bien inspiré de s'appliquer à lui-même ce qu'il conseille au seul politique à peu près conscient de ce qui se passe en France, et des attentes des Français. Avant leur disparition programmée...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franzi: il sort de la cuisse de Jupé ! d'où veux tu qu il vienne ! Un gamin, certes à peine 37 ans, je crois, soit l âge qu'avait Macron quand il s'est lancé pour de bon.
      Les attentes des Français, pas sur qu il ait su les entendre. tout juste croit-il les avoir entendu. Né dans un bas de soie et hélas, encore un déconnecté.

      Supprimer
    2. @ Corto
      Par le "seul politique à peu près conscient...", je parlais de Wauquiez. Pas du tout de ce freluquet. ;)

      Supprimer
  5. Vous vous êtes donné beaucoup de mal, mon cher Corto, pour un illustre inconnu qui, à en croire ce qui se raconte n'a pas la moindre chance d'être élu président des LR. Je me suis même laissé dire que s'ils étaient cinquante mille à participer à ce vote, ce serait le bout du monde !
    Donc attendons que Wauquiez soit élu, et nous ne tarderons pas à savoir s'il a quelque chose dans le ventre ou s'il n'est qu'une baudruche un peu plus gonflée que les autres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. marianne: inconnu, il ne l est plus et suffisamment éloquent pour avoir retourné en une heure tous les notables, élus et même sénateur de ma ville, c'est dire. Il ne sera pas élu, c'est certain mais toute les voix qu il prendra sont autant qui n iront pas à Portelli ou Wauquiez, bref, de quoi jeter encore la zizanie dans un mouvement qui n'en a plus besoin.
      Et ne vous laissez pas intoxiquer par ce que vous vous etes laissé dire. 230 000 électeurs potentiels, ce serait étonnant qu il n y en ait pas 100 000 pour voter. De mémoire, pour Sarko, ils furent près de 150 000/ Nous verrons.
      Et pour finir, ce type, de Calan, qui a beaucoup de talent est un danger pour les LR dans la mesure où il n'est pas plus " à droite " qu'un Jupé !

      Supprimer
    2. @ Corto
      Oui, mais c'était Sarko... ;)

      Supprimer
  6. encore un petit marquis qui n'est jamais allé salir ses Weston sur les bons trottoirs, on s'en sortira pas tant que ce genre de freluquet sera à pérorer pour garder ses petits privilèges, il a une tête à claques je trouve et j'irai bien la lui claquer avec plaisir

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Boutfil: pour l'avoir vu de près, il est plutot sympa comme bonhomme, pas mal, mais pas d'envergure pour l instant et comme tu dis, des chaussures crottées, il ne donne pas l impression de savoir ce que c'est

      Supprimer
  7. A son crédit, il est possible que le grand remplacement ne soit encore qu'une rumeur, dans le Finistère. Peut-être l'idée de marée noire, pour oser une comparaison hasardeuse, sera plus pertinente, et dans ce cas : le goudron et les plumes ! Néanmoins, s'il l'ignore, à son niveau, c'est qu'il n'est vraiment pas bien informé. Rien à redire sur le reste : tout est dit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Al West: merci mon ami ! a part ça, ça farte ?

      Supprimer
  8. Excellent billet! Bravo Corto! Si les Républicains s'engagent dans l'impasse que constitue un tel déni de réalité, c'est qu'ils n'ont rien compris aux dernières élections.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pangloss: ne confondons " Républicains " et certains dirigeants " Républicains ".
      Je pense que parmi les 3 candidats, seuls deux ont compris. Wauquiez et Portelli. Reste à connaître le degré de nuisance des jupéistes et autres qui n ont toujours rien compris

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Fiers d'être Européens