samedi 21 octobre 2017

Le Lachaise des blogueurs

Pour notre vingtième déjeuner entre blogueurs pas franchement gauchiasses, nous nous étions donnés rendez-vous du côté du cimetière du père Lachaise, voilà qui nous changerait de ces malfaisants du Grand-Orient ! Ils étaient tous là ou presque, treize à la douzaine: Boutfil et son anar de droite de mari, Koltchack venu de ses Hautes Alpes, La Plume fainéant s'il en est quand il s'agit de bloguer, Christian et Sylvie, Bedeau, Mike, Laure, Vlad, Celtique de Banlieue, ma pomme et notre médiévaliste Rémi venu tout exprès d'Orléans et dont le nouveau livre Rolandin sort dans quelques jours. Restaurant sans intérêt mais la promenade d'après...


Héloîse et Abélard:


Une allée comme tant d'autres dans cet aussi surprenant que prenant cimetière:


Ce coup de poing au cœur de voir tout ce qu'il reste du grand Pierre Desproges; peut-être était-ce voulu..., va savoir:


Frédéric Chopin:


Un vitrail perdu dans le soleil de cette belle journée:


Honoré de Balzac:


Certains sont prédestinés:


Auguste Thiers, la Gueuse reconnaissante, à la louche 15 mètres de haut et 7 de large:


Des touristes:



Ce phallus dressé, en fait la tombe d'un obscur diplomate français, Félix de Beaujour, plus de 20 mètres de haut et une dizaine de mètres de circonférence à la base. Mégalomane ?:


Un autre mégalomane ?: 


Une Maria Dolorosa:


Un général qui n'en finit pas de vivre, il y a la date de début mais pas la date de fin...:


Oui, un lieu à découvrir, un étrange endroit, merveilleux sous le soleil d'automne. Si vous passez dans le coin, n'hésitez pas... Et si vous voulez d'autres photos, piètre photographe que je suis, allez chez la copine Boutfil !






Résultat de recherche d'images pour "cimetiere du pere lachaise"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

13 commentaires:

  1. Ah merci, Corto, j'avais envie de revenir au Père Lachaise, et bien, c'est fait ! Quel lieu mythique, le sentiment de se retrouver parmi les "siens" y est très fort, inoubliable...
    Cela fait plaisir de vous voir tous là, amis de plume. C'est sûr que Boutfil a de grands talents de reporter-photographe. On aime bien ses balades dans Paris...
    Bon dimanche !

    RépondreSupprimer
  2. Bon, je m' en gazouillai sur facebook, na!

    RépondreSupprimer
  3. Mes chers amis, quand je mourrai,
    Plantez un saule au cimetière.
    J'aime son feuillage éploré ;
    La pâleur m'en est douce et chère,
    Et son ombre sera légère
    À la terre où je dormirai.

    Musset est aussi au Père Lachaise, avec un saule pour lui faire de l'ombre.

    Le Nain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Nain: pas vu le Musset, il y a tant à voir

      Supprimer
  4. Personne ne peut visiter le cimetière du Père Lachaise sans un serrement de cœur, mon cher Corto ! Merci de nous faire partager cette promenade avec nos amis blogueurs.
    Je salue tous les Juifs (et même les Catalans) qui se glisseront ici parmi nous, ils savent qu'ils sont les bienvenus !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marianne: superbe visite et très émouvante à certains moments.

      Heu, pas compris pour les juifs et les catalans ?

      Supprimer
    2. Chère Marianne, si vous faites allusion au Père Lachaise, la différence entre un catalan et un juif c’est que le premier visite le cimetière en touriste et que le second ressent exactement la même émotion que tout autre français puisqu’il est français.
      Pour Desproges, quel talent! Remettre à leur juste place les antisémites, il n’y avait que lui pour savoir le dire. Étonnant non?
      Il nous manque.
      Bien cordialement

      Supprimer
  5. Et vous, on ne vous voit jamais, quelle frustration...
    Bon dimanche, Corto !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Barbara: Comment cela on ne me voit pas ? Mais si, mais si, la chemise blanche au restaurant
      Bon dimanche aussi

      Supprimer
  6. Le phallus dressé : MOUARF !!! C'est un phare :)
    (Parce qu'on n'a encore jamais vu un phallus qui illumine le monde et préviens le navigateur des dangers qui menacent son frêle esquif...)

    RépondreSupprimer
  7. Merci pour cet après-midi de rencontres, à une prochaine fois avec plaisir !...
    bedeau
    (oui... je sais...)

    RépondreSupprimer
  8. J'aime visiter le Père Lachaise. J'y ai d'ailleurs aussi pris pas mal de photos. Je suis même exeprès monter de ma campagne auvergnate, pour assister aux obsèques d'une blogueuse que je n'ai jamais connue en chair et en os, mais que j'adorais virtuellement (oh, le repas après, dans un restaurant à côté du Père Lachaise, je m'en souviens encore, ptêtre le même resto que vous, vas savoir !)...J'ai beaucoup aimé, à une certaine époque, les rencontres entre blogueuses cancéreuses, nous en faisions souvent. Nos maris nous accompagnaient. Bon, je ne vais pas aller jusqu'à dire que ça a été les meilleurs moments de ma vie, mais, en tout cas, j'y ai fait de très belles rencontres (bon, comme dans la vraie vie, j'y ai aussi croisé de belles garces)...
    Et, croyez pas, on était parfois mortes de rire. Bon, là-aussi, beaucoup, depuis, sont bel et bien mortes. Paix à leur âme...puisque nous approchons de la Toussaint..

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Europe, ton soleil revient