jeudi 2 juillet 2015

Ordre de mobilisation générale: #JesuisGuignols !


Non mais attendez, c'est quoi ce bordel ?

Ce n'est pas comme si nous étions en plein psychodrame gréco-bruxellois, la preuve, Président s'en va se promener en Afrique voir quelques dictateurs locaux; ce n'est pas comme si on décapitait par chez nous;  ce n'est pas comme si l'auto-proclamé Etat islamique était à nos portes, s'attaquait à l'Egypte et se verrait bien à Gaza; ce n'est pas comme si il y avait un nombre record de chômeurs en France quand pour le deuxième mois consécutif, il baisse de plus de 5% aux States, ce n'est pas comme si la dette publique française battait elle aussi des records; ce n'est pas comme si... j'en passe et des pires et des meilleures...

Non,  non, le bordel aujourd'hui, en ce deuxième jour de canicule, c'est, tenez-vous bien, #JesuisGuignol ! C'est dingue, non ? L'actionnaire majoritaire d'une chaîne privée annonce la fin éventuelle d'une de ses émissions emblématiques et roule ma poule, le landernau médiatico-politique de s'emballer: Sauvons les Guignols !  Non mais t'arrives à le croire ça ?

Et ce jusqu'au plus haut sommet de l'Etat. Le parrain du 9-3, Don Bartolone, et accessoirement quatrième personnage de l'Etat, président de l'Assemblée Nationale, de lancer un appel à l'union nationale pour sauver les Guignols: " Il faut sauver les Guignols ! " et pourquoi pas les Chrétiens d'Orient, tant que t'y es, mec ? Il en est même, le bougre, à regretter de ne pas y avoir sa marionnette, " pas suffisamment installé dans le paysage politique, sans doute " qu'il a dit. 

Tenez, même la Duflot ressort de l'oubli pour l'occase et n'y va pas de main morte pour fustiger cette ignominie: " C'est qui le bolosse qui veut arrêter les Guignols? Un actionnaire qui n'aime pas l'ironie ? Pas rassurant ". Jean-Marc Ayrault se rappelle à notre mauvais souvenir en écrivant entre deux bâillements: "Si même au pays de Rabelais et de Molière on ne protège plus le rire... #TouchePasAuxGuignols".  Et La Méluche qui en rajoute une couche: " Soutiens aux Guignols de l'info contre la censure de Vincent Bolloré, l'ami de Hollande ". Bolloré , l'ami de tous les présidents comme d'autres le sont du petit-déjeuner... Non mais attends ! François Lamy, député PS, s'inquiète de cette atteinte à la liberté d'expression. Le roquet du Président, Bruno Le Roux, se jette lui aussi dans la bataille: "Que cela fasse grimacer plutôt que rigoler Monsieur Bolloré, c'est son problème, pas le notre." Mieux encore, Alain Juppé, himself, se fend d'un tweet pour dire: " J'aime me voir dans les Guignols. Nous avons besoin d'eux. " Juppé ? Ce type file un mauvais coton ... socialiste, me semble-t-il... Quant au torchon de Joffrin, le vieil Obs, derrière cette (éventuelle) décision, plane forcément l'ombre de Nicolas Sarkozy.

Même les tocards du PAF s'y mettent; Valérie Damidot en tête. Vous ne connaissez pas Damidot? Don't worry, be happy, vous ne loupez rien. La Pascale Clark aussi, double casquette de journaliste et d'intermittente du spectacle à France Inter, est en colère. Michael Youn, comique, enrage lui aussi. Quand à Pierre Lescure, pour marquer sa désapprobation, carrément, le mec, il démissionne du groupe Bolloré !

Non mais vous avez vu un peu le scandale ? Peut-être la fin des Guignols, ces espèces de marionnettes siliconées aussi irrévérencieuses que pas drôles, à l'humour aussi facile que bétassou et c'est tout l'esprit Canal, la chaîne boboïde par excellence,  qui y perdrait son âme. Déjà 24 717 signatures pour la pétition lancée il y a moins de vingt quatre heures ! A quand la marche citoyenne et républicaine ?... en attendant la marche blanche une fois que l'émission aura été enterrée ? Si elle l'est.

Parce que le plus drôle dans cette histoire à la con, c'est que pour l'instant personne n'a parlé de supprimer les Guignols, tout juste, d'éventuellement, les passer à un rythme hebdomadaire.

Mais le plus intéressant dans ce quasi-scandale d'Etat, c'est de constater que si Bolloré pense à (peut-être) supprimer cette émission, c'est sans doute qu'elle ne passe plus, qu'elle est en perte de vitesse, qu'elle ne plaît plus, qu'elle coûte les yeux de la tête (300 personnes) et ne rapporte plus grand chose, qu'elle n'est plus "Canal", bref, Les Guignols sont devenus has been. Ils ne sont plus tendance. Y a comme qui dirait du mou dans la corde à noeuds socialo-médiatique. Et ça, c'est une sacrée bonne nouvelle.

Folie passagère 2829.
Résultat de recherche d'images pour "les guignols"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

55 commentaires:

  1. Géo

    Les Guignols n ont pas besoin de secours.
    On les entend et on les voit en permanence:
    L économie va mieux...
    Ça a trop duré la Gréce il faut de suite un accord...
    Supprimer Assad pour empecher l E. Islamique en Syrie(Lang aprés prise de Palmyre)
    Changer des églises en mosquées

    Bon,j en omets un tas d autres...
    Que de bons gags!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Géo: le plus marrant c'est que ce soit les guignols de l info ou des guignols qui nous " dirigent " rien ne dit aujourd'hui que nous en serons débarrasés !

      Supprimer
  2. C'est effectivement pathétique de voir des guignols défendre d'autres Guignols.
    Ce qui nous sert de président aura bien un petit mot de soutien genre :
    "La France, elle aime la liberté d'expression. La France, elle aime les grands guignols. La France, elle ne peut pas oublier comment Les Guignols ont soutenu les partisans du progrès. Nous avons un nouvel esprit : l'esprit des guignols".

    De la gauche à l'extrême gauche, - de Juppé à Mélanchon -, tout le monde y va de son petit message de soutien. Supprimer Les Guignols, c'est se priver d'un outil de propagande et de formatage des cerveaux non négligeables à l'approche de la Présidentielle.
    Et célafotaki ? Ben oui, suivez tous les regards, même si Bolloré fait ami-ami en ce moment avec la méduse qui squatte l’Élysée parce que business is business.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gilly: Tu ne crois pas si bien dire. J ai aperçu ce soir sur BFM ce monument d humour et de délicatesse, Guy Bedos, dire, sans rire, que cette éventuelle suppression des Guignols, c'était un avant gout de la présidentielle, Sarkozy aux manettes !

      Supprimer
    2. Géo

      @Corto et Gilly

      Les Bedos sont aussi proches de l humour que deux morceaux de margarine frelatée le seraient du bon beurre d Isigny.



      Bonjour chez vous

      Supprimer
  3. ah bon ? tiens du coup, je me ressert des nouilles

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: moi, j ai préféré me resservir un coup de Tavel. je suis très tavel en ce moment :)

      Supprimer
  4. Les guignols on les préfère en vrai.
    Sinon on a pas fait une affaire d’État de la disparition du Bébète Show ....
    Mon oreillette me couine que Roucas n'était déjà à l'époque pas assez à gauche pour être soutenu.
    Pas plus que Charlie je ne suis Guignol. Je laisse ça à Glandu 1er
    Vive Chantal Goya

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Un Dragon: me too, je laisse ça à Guignol 1er et a sa bande. Dont Juppé.

      Supprimer
  5. Comme m'a répondu ce matin @Lacoste-Cassine ‏ Bofff .
    Je me souviens que certains hommes politique se désespéraient de ne pas avoir sa marionnette .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: ben oui, relis Bartolone ! avoir sa marionnette, c'est signe que l on est reconnu ! Guignol parmi les guignols.

      Supprimer
  6. De la gauche à l'extrême gauche, - de Juppé à Mélanchon -, tout le monde y va de son petit message de soutien.

    Même s'ils sont de gauche, même s'ils m'irritent souvent, ils ont tout mon soutien.Je vois d'un mauvais œil cet acharnement contre les irrévérencieux, les comiques borderline.
    Eux en plus ont un certain talent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue ne pas très bien voir où se situe l'irrévérence, chez ces marionnettes qui s'appliquent depuis tant d'années à refléter fidèlement l'esprit du temps. Mais;il vrai que je ne les regarde plus depuis très longtemps.

      Supprimer
    2. @Fredi M: si irrévérence il y eut c'était à leur début. depuis des années , qui font-ils rire encore ? Acharnement contre les irrévérencieux ? J en doute, j y vois plutot la fin d une époque , leur bien pensance , celle qui fait qu on s en donne a cœur joie pour taper esssentiellement sur la droite, est révolue et ne fait plus recette. Va-t-en chercher leur courbe d audience, elle n est plus ce qu elle était et Bolloré est avant tout un homme d affaire: business is results.
      Irrévérencieux... et a force de l etre aussi basiquement sans finalement se renouveler, ils en sont devenus d un conformisme lénifiant. Ils le furent, à leurs débuts..

      Supprimer
  7. Mais à quoi carbures-tu, mon cher Corto, pour relever qu'une actu aussi insignifiante (la suppression des guignols) suscite autant d'émotion auprès de ces ""élites"" élues et médiatiques ? A ta décharge, la levée de boucliers que cela semble générer marque bien l'absence de valeurs, de centres d'intérêts, des-dites élites.

    bZh mon lapin ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Al West: on en vient à prendre fait et cause pour des guignols , voila qui mérite bien que je m arrête sur une actu aussi con que celle-ci. Non mais attends meme Valls s'est indigné du truc, le premier ministre de la 6eme puissance mondiale s'émeut de l éventuelle disparition d une émission télé, on croit rever !
      bises ma caille

      Supprimer
    2. Géo

      @Corto

      Ben...le pauvre Valls,normal qu il s en émeuve,c est quand meme leur patron (aprés le timonier,leur fliegende Hollander à eux.)
      Ça te plairait à toi,Corto,que tout l équipage d un navire fantôme gouvernemental disparaisse si tu en étais le patron?
      va donc,hep,bourreau d enfants!!!

      Supprimer
  8. : " Il faut sauver les Guignols ! " et pourquoi pas les Chrétiens d'Orient, tant que t'y es, mec ? Alors la l'attaque est particulièrement basse.
    Les guignols d'il y 20ans étaient bon,maintenant ils sont nuls politisés à outrance...je ne pleurerait pas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Zen aztec: ah ben quand tu vois la discrétion d un Bartolone sur la situation des chrétiens d orient et son indignation pour les guignols, on est en droit de se poser des questions.
      Perso, je n ai jamais aimé et dès les années 85 je me suis pris le chou avec des tas de gens qui trouvaient ça génial et qui étaient prêt à se priver d u apéro pour ne pas louper les Guignols.

      Supprimer
  9. la duflot on l a retrouver !!!!! pas pour sauver les dauphins pour les guiniols . UN BAULOS M Bolloré qu elle a dit !!!! une vrai politique de gauche la meuf

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @samva: Bolloré... c'est le même que toute la gauche parisienne a encensé quand il a misé sur autolib !

      Supprimer
    2. memoire sélective

      Supprimer
  10. Je fais partie de ces gens que les Guignols n'amusaient plus, mon cher Corto, en revanche, vous, vous m'avez bien fait rire. Peut-être après tout, Bolloré a-t-il jugé que ses Guignols ne pouvaient plus rivaliser avec le comique de leurs modèles.
    En tous les cas, voilà un billet qui, je l'espère, sera repris !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: perso, ils ne m ont jamais fait marrer et si certains les trouvaient drôles au début, il faut reconnaître qu ils n avaient plus rien d " irrévérencieux " tant ils étaient installés dans un espèce de conformisme boboide de gauche devenu has been. A la limite, pas besoin de les regarder , on savait a l avance de qui ils allaient se moquer.
      Ravi de vous avoir fait rire :)

      Supprimer
  11. Entièrement d'accord et en particulier avec le dernier paragraphe. Les Guignols ne me font plus rire. J'étais un fan à leurs débuts et je les trouvais excellent et drôles, même dans leur méchanceté. Ils ont perdu le contact. Que voulez-vous, on vieillit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @pangloss: c'est bien ça qui m étonne, c'est que tous ceux qui prennent aujourd'hui la défense des guignols ne se rendent pas compte qu ils étaient dépassés, vus revus et même pas corrigés. Perso, encore une fois, ils ne m ont jamais fait rire. A la différence, par exemple, du Béb^te show.

      Supprimer
    2. Géo
      @Pangloss

      Les marionnettes de Ladislas Starewitz et de George Pal,pour les connaisseurs,ont bien moins vieilli que ces Guignols!
      Voilà le genre de créations que nous devrions encourager,ne serait ce que par la valeur artistique,idem des moulages caricaturaux du style de Daumier,
      Mais sauver les Guignols......

      Supprimer
  12. On me dit que DSK va arranger tout ça dès qu'il sera sorti de la douche, mon cher Corto !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: et moi on me dit que les Français, à 37% , seraient favorables a ce qu il représente la gauche en 2017. 37% de guignols ?

      Supprimer
    2. Géo

      Dsk de retour.
      Je connais ce sondage.
      On cherche un type capable de faire avaler aux Français les futures augmentations massives d impots en France.
      37/100 de gogols.Je ne comprends pas cette mentalité qui renvoie ce genre d individus au pouvoir,on est indécrottables ici.
      On sont les féministes pour protester?

      Maintenant,dans un tel bordel,un pornocrate pour chef,quoi de plus naturel?

      Supprimer
  13. Sinon, que des gens qui ont commencé par se dire Charlie avouent finalement être guignol… il me semble qu'on pourrait rendre hommage à leur lucidité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Didier Goux: z'avez raison, y a une certaine logique dans tout cela :)

      Supprimer
  14. Réponses
    1. @balerofr: colère, non maiss sidération devant cet élan démagogique de soutien. Ahurissant

      Supprimer
  15. bonsoir corto

    "aussi irrévérencieuses que pas drôles" je suis 100% d'accord avec vous
    ça n'a jamais été drôle
    et en plus , en fait d'être "in" ,c'était dépassé dès le premier jour :
    les guignols ne sont qu'une pâle copie :
    1- du bébètte show: collaro l'a déjà fait avant eux
    2- de spitted portraits sur ITV dont on voit des extraits dans un clip de genesis (invisible touch je crois bien)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @jmespe: ah le Bébête, c'était autre chose, jamais vulgaire, toujours drôle, bien différent de ces guignols

      Supprimer
  16. Bolloré a-t-il également songé à nous débarrasser du Guignol en chef, auteur de ces quelques perles qui lui ont valu un prix :

    "Je demande aux Français de ne pas aller dans les zones à risques parce que c’est dangereux".
    "Il y a aussi le défi de la mondialisation, parce que le monde n’est pas facile, et parfois, il n’est pas gentil".

    Mes préférées :

    " Il n’y a rien de plus terrible pour un soldat déjà anonyme que de mourir inconnu ".
    "Il y a ceux qui n’attendent plus rien ; je fais en sorte de leur apporter ce qu’ils attendent".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gilly: ce sont des perles les paroles de notre présiflan. il dépasse à mon avis GW Bush qui pourtant était champion question petites phrases à la con. Aujourd'hui, il a été bon aussi en direct du Bénin, en gros et de mémoire: si les Grecs votent oui, c'est qu ils auront dit oui, s'ils disent non, c'est qu ils auront choisi de dire non

      Supprimer
  17. Les modèles sont plus amusants que leur poupée.
    Je préfèrerais ne plus voir les modèles, à choisir.
    Pas plus que leur poupée d'ailleurs.
    Arf fait trop chaud, je n'arrive pas à être claire.

    Et façon, j'ai jamais regardé les guignols. Alors c'est dire si...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @La mouette: ah désolé, tu es on ne peut plus claire: ouste les guignols !

      Supprimer
  18. Corto: je vais être franc, mon premier réflexe quand j'ai vu cette avalanche de positions à plutôt été de râler contre cette disparition... Et puis j'ai réalisé que je ne les avais pas regardés depuis au moins sept ans... Alors, un grand "Bof"!
    En revanche, les petites phrases de président
    citées par Gilly plus les commentaires sur la Grèce... un régal !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      @Gridou

      Ce Hollander volant est un vulgaire plagiaire,le seul mérite en revient à m.De La Palice.
      Ces politiques!il ne leur suffisait pas de fagocyter notre siécle!

      Supprimer
  19. tonton flingueur3 juil. 2015 à 00:10:00

    j'avoue les guignols me faisaient marrer a l'époque de Gildas et du grand journal, Gildas et de Caunes qui, pour le coup ne se prenaient pas au sérieux et n'avaient pas fait de cette émission une officine de propagande boboide et gauche caviar couscous, depuis l'ère denisot cette émission est devenue inbittable, invités de gauche dans la ligne, cajolés, les autres descendus en flèches par tout ce qui se fait de plus lamentables en termes de "chroniqueurs " recrutés avant tout pour les quota de diversitude tout azimuts , le ponpon étant apathie, une purge a lui tout seul... j'entendais aussi raffi, du vieux voyeur, ah non pardon, on dit l'obs maintenant , s'indigner d'une atteinte a la liberté d'expression et de la patte de sarko derrière, je ne suis pas spécialement fan de lui mais il faut avouer que ces journaleux souffrent de sarkophobie, c'est pas bien les phobies, ils devraient le savoir pourtant... et puis il me semble que la liberté d'expression , ce n'est pas bon quand c'est Zemmour non... ? derrière liberté d'expression, clamée par la gauche il faut entendre : vous qui ne pensez pas comme nous, c'est a dire bien, fermez vos gueules ! voila c'est simple de traduire la langue des médias... bref, #JesuisGuignols, que de temps perdu pour enfin arriver a cet éclair de lucidité...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Tonton: non mais tu as vu l ampleur que prend ce truc "Sauvons les Guignols " scandé et repris en boucle par tous les guignols de la politique et des médias, et comme l a dit l'odieuse Françoise Degois que pour une fois j approuve: " Pourquoi ? ridicule polémique, vide politique, que les médias s en empare passe encore , la corpo se mobilise mais les politiques que n'ont-ils d autres a faire ! et tout ça sur des on dit puisque Bolloré, pour l instant, n a rien dit "

      Supprimer
  20. Je les regardais quand ils n'étaient pas une institution, maintenant qu ils le sont, ils m'ennuient.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Grandpas: moi, ils ne m ont pour aisni dire jamais fait marré

      Supprimer
  21. S'il n'y avait que les Guignols à sauver en France ? Soyons rassurés ! Lescure démissionne d'Havas ! Quel acte de courage pour défendre ses potes ! Au nom de la Liberté d'expression s'est mis en place un puissant vecteur de manipulation politique ... c'est du moins mon avis que je partage ... et après cela on va pleurer sur le discrédit dont souffre la classe politique alors que ce discrédit a été largement travaillé en amont surtout auprès des jeunes ... Monsieur Lescure n'a t'il pas ses entrées ( comme d'autres ) à l'Elysée ! Merci pour les perles de notre Président ! ça change des perles du bac mais ça ne rassure pas sur sa capacité à convaincre face à la crise grecque ... ! Qui tire les ficelles de nos guignols nationaux ? That is the question ! Marguerite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Marguerite: qui tire les ficelles ? oh ben y a du monde , tu as toute la gauche boboïde et germanopratine plus, ce qui revient en gros au même, les médias: pas touche à nos potes de Canal !
      A part ça; la France va bien !

      Supprimer
  22. Tout de même, "je suis guignol" porté par des milliers de couillons dans une
    grosse manif, ça aurait une sacrée gueule...surtout si le Président de la République
    nous refait le coup du 11 Janvier!
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin: Je prends le apri que si la fin des Guignols est prononcée - car rappelons que pour l instant on nage en pleine supputations et " on dit " - nous verrons un grand rasseemblement de soutien s organiser à Paris avec en tête les gogos habituels, les Ribes, Lescure, Denisot, De Caaunes, Traquenard et compagnie, le tout encadré par les marionnettes de Sarko et consorts, celle de Bolloré devant dèjà etre en fabrication

      Supprimer
    2. Avec tous les pourris de la célèbre photo de la rue barrée !

      Supprimer
  23. Que ces guignols se mettent à twitter #JeSuisGuignol et on pourra au moins saluer leur lucidité (pour une fois !).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé ! Ca serait trop beau ce twitt # JeSuisGuignol !

      Et si c'était un coup monté des gnafrons d'extrême-droite !?!

      Supprimer
    2. @Claribelle et Le Canasson: le hashtag #JesuisGuignols s'est répandu sur twitter dès hier.mais plutôt par ironie, de la même façon que je l ai utilisé ds mon titre.

      Notez que la direction de Canal a annoncé ne pas vouloir supprimer Les Guignols. GTout ça pue une belle manipulation boboïde fondée sur une rumeur

      Supprimer
  24. Le plus jouissif dans ce raffut pour rien a été de voir et entendre Valls la gazeuse nous rappeler la bouche en cul de poule que notre société a besoin des "insolents".
    Si si ! Le droit à l'insolence :-)
    Dieudo et Roucas ont sûrement apprécié ^^

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen