mardi 23 janvier 2018

Violence à gauche, bisous à droite. Devinez qui gagne ?



Dimanche avait lieu à Paris La Marche pour la Vie; une marche qui s'effectue depuis une douzaine d'années. Les marcheurs manifestent ainsi, pacifiquement, contre, et pour faire simple, la PMA, la GPA, la banalisation de l'avortement et toutes les dérives progressistes en matière de mœurs. En grande majorité, la population de cette manifestation est de droite (toutes tendances), catholique (tradi ou pas) et familiale; une population calme, tranquille, voire docile.. Selon les organisateurs, la manifestation de dimanche a rassemblé 40 000 participants sans que le moindre incident n'ait été signalé.

Pour aller à cette manif, un car avait été affrété par l'Association Familiale Catholique. Après plusieurs arrêts, le car, à 07h45, procède à Rennes à un dernier arrêt pour ramasser les derniers participants du coin avant de partir pour Paris, C'est à ce moment qu'une cinquantaine d'encagoulés l'encercle et l'immobilise, un fumigène est jeté à l'intérieur brûlant les vêtements de deux personnes ainsi qu'un siège. On imagine la panique à l'intérieur parmi les passagers âgés de 15 à 75 ans... Il faudra plus de trois heures pour que le bus puisse reprendre sa route.

Voilà ce que cela donne avec plusieurs titres de journaux:

Marche pour la vie : cinquante manifestants cagoulés attaquent un car pour Valeurs Actuelles,
Marche pour la vie. Le car pris en embuscade à Rennes pour Le Télégramme,
Rennes. Une manifestation pour empêcher le départ des anti-IVG pour Ouest-France.

A ma connaissance aucune chaîne de télévision n'en a parlé.


L'identité des agresseurs? Vu qu'on est à Rennes, pas difficile de la cerner: antifas, gauchiasses et autres bouffeurs de curé. Certains témoignages parlent de la présence de féministes et de militants LGBT.

Suite à cet incident, ma copine Boutfil, avec sa verve habituelle, m'a laissé le commentaire suivant sur le précédent billet: " C'est de pire en pire, on croyait qu'on était au fond avec hollande, ben non, ils creusent encore ces cons ! tous les jours on apprends des trucs qui fatiguent, tiens, par exemple, le bus attaqué à Rennes avec des gens âgés, des gosses, ils se rendaient à la manif pour la vie, ils n'avaient pas le droit, attaqués par une bande de tarés, comme une vulgaire diligence des temps anciens , les flics n'ont rien fait pendant 3 heures, elle est pas belle la démocratie et le droit d'aller manifester ? je suis dégoûtée de ce pays de merde ! "

Et oui, ma chère Boutfil, ces tarés, ces antifas qu'on appellerait fachos s'ils étaient de droite, ces enculés, n'ayons pas peur des mots, ont attaqués ce car. Ils ont utilisé des moyens dont ils ont l'habitude: la force, la violence, l'agression, l'attaque, les fumigènes, les cagoules qui font peur et parfois même les pavés, les boulons, les battes de base-ball. Oui, des moyens qu'ils utilisent pour essayer de faire triompher leur idéologie, pour faire taire leurs adversaires, pour emmerder et terroriser les gens qui ne pensent pas comme eux. Les mêmes moyens que ceux employés à NDDL, à Sivens, pendant les manifs contre la loi Travail et plus généralement dès qu'ils ne sont pas d'accord avec quelque chose.

Et à NDDL, ils ont gagné. A Sivens aussi. Et bien souvent, ils gagnent face aux forces de l'ordre parce la chaîne de commandement a une trouille bleue qu'il y ait mort d'homme !

Alors, sans les excuser, sans nullement les défendre, bien au contraire, ces enfoirés n'ont peur de rien et utilisent tous les moyens à leur disposition pour défendre ce à quoi ils croient, souvent avec la complicité active ou passive d'une partie de nos élus de gauche, des écologistes (tous les leaders écolos sans exception ont manifesté à NDDL) et de quelques officines plus discrètes (Sorros, etc...). Et force est de constater que bien souvent, ça marche pour eux ! Et ce depuis des années.

Nous, à droite, nous sommes des agneaux, des bisounours bien sages, pas violents pour un sou. On nous demande parfois de manifester, alors on y va en mocassins ou en Loden, on chante, on amène les enfants, les poussettes et quand on nous dit, c'est fini, on rentre bien sagement à la maison en attendant la prochaine, si tant est qu'il y en ait une. Les gens de droite des temps modernes ne font pas le coup de force, ils sont légalistes, respectueux de l'ordre public et ont horreur de détruire ce que leurs impôts payent. Je soupçonne même la plus grande partie d'entre eux d'être un brin couards.

Souviens-toi, aux manifs contre le mariage zinzin, des centaines de milliers de personnes, plusieurs fois, ont défilé, sagement, à Paris et partout en France. Quelques incidents certes et un pouvoir, alors de gauche, qui n'a pas lésiné sur la présence policière pour encadrer le barnum. Nous étions plus de cinq cent mille lors de la plus grande manif, les organisateurs nous ont intimé de reculer, nous avons reculé; je m'en souviens, nous étions du côté de la porte Maillot. A la manif suivante, rappelle-toi, nous étions en bas des Champs, des dizaines de milliers de manifestants face à 2 petites rangées de CRS, à moins d'un kilomètre de l'Elysée. Certains d'entre nous  gueulaient: " allons prendre l'apéro à l'Elysée ". Il a suffit de quelques jets de lacrymos pour nous faire reculer. Pas un participant n'a été blessé, pas un flic n'a été secoué et on est rentré sagement.

C'est tout nous, ça. On défendait un truc qui importait à nos yeux, un truc fondamental et on s'est couché sans même qu'on nous mette de coups de fouets. Et ça, le pouvoir l'avait bien compris et tous les pouvoirs depuis au moins 30 ans l'ont bien compris: le peuple de droite dans sa très grande majorité n'est pas dangereux. Il  est docile. Et voilà comment la gauche a passé tout ce qu'elle voulait. Et voilà comment Macron (et suivants) fera très certainement passer la PMA, l'euthanasie, la GPA, la dépénalisation du cannabis, etc... Je l'avais déjà écrit sur ce blog il y a 3 ou 4 ans, si la gauche repasse en 2017 - et pour ce qui est des questions progressistes, Macron et sa clique sont " de gauche " - la PMA puis la GPA seront légalisés, le cannabis dépénalisé; c'est entrain de se faire.

Alors loin de moi de vouloir justifier ou excuser l'emploi de la force, la violence, l'agression de nos adversaires, j’observe et je constate seulement. La gauche a ses armées violentes ( syndicalistes, antifas, black blocs, altermondialistes,...), la droite, à part quelques dizaines d'individus que parfois nous qualifions nous mêmes de " fachos ", n'a que des agneaux respectueux des lois et règlements. Comment s'étonner dès lors que nous perdions quasiment tous nos "combats " ?

Doit-on recourir aux mêmes moyens pour faire gagner nos idées ? Je ne sais pas, je dis juste qu'il faudra peut-être bien qu'un jour nous - ou nos jeunes - cessions de nous comporter comme des bisounours. Je sais, je rêve...

Résultat de recherche d'images pour "manif pour tous poussettes"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

34 commentaires:

  1. c'est ça qui me stupéfie, que des millions de gens, gentils, polis, respectueux de la loi, se fasses manipuler de la sorte, comment pouvons nous supporter que quelques crasseux, haineux, violents, nous traitent de fachos alors que nous ne voulons que la démocratie et la liberté de penser, de manifester et d'écrire, tout ça me fait penser à la montée du nazisme, à la Vendée, c'est le même principe on fait peur aux braves gens, ils ne se défendent plus, on collabore avec le régime quel qu'il soit, , et on finit par une bonne petite guerre civile, avec quelques massacres de masse pour éradiquer les derniers qui auraient l'idée de résister, c'est ce qui attends le pays, avec les migrants en armée d'occupation et les crasseux gauchistes, communistes ( il en reste ) zadistes et autres cancrelats du même tonneau, qui vont collaborer, on y va tout droit et il ne faudra pas encore très longtemps pour en voir les résultats, à moins que... mais je n'y crois pas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Boutfil: le Grand Soir de la droite... moi non plus je n y crois pas

      Supprimer
  2. Moralité, il faut être moins bisou et castagner. Je sais, ce n'est pas notre genre, mais c'est tout ce que comprennent les soces, ce sont les rapports de force. C'est déplorable, mais c'est ainsi.

    Le Nain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Nain: bien sur qu il y a que ça qu'ils comprennent mais nous n'en sommes hélas pas capables, c'est pass dans nos gènes hélas

      Supprimer
  3. Que dire de plus ? RIEN.
    L'état des lieux est aussi réaliste qu'accablant.
    Il y a d'un côté, des gens qui payent (donc qui évitent de casser !), qui sont respectueux (des lois et des gens) et donc pas respectés, etc.
    C'est vrai que c'est révoltant. Pour autant, faut-il s'abaisser à se comporter comme eux ?
    C'est pire que résoudre la quadrature du cercle.
    Il existe pourtant une (bonne) solution. Mais voilà...
    Il faudrait (et suffirait) que les olibrius censés gérer NOTRE pays cessent de ne penser qu'à leurs intérêts personnels et à s'enrichir à nos dépens, mais prennent ENFIN la mesure du rôle pour lequel ils ont étés élus (vraiment élus, pas par tricherie, suivez mon regard...), et qu'ils décident de s'occuper ENFIN des choses importantes (genre Poutine, ou Trump :) ) et fassent respecter l'état de DROIT, mais du VRAI droit. ET ce, quel qu'en soit le prix (n'est-ce pas, monsieur le colombin ?).
    Je sais ! :( Les poules auront des dents bien avant.
    Alors, que faire ? Les fourches, les plumes et le goudron ? Et sus à l'Elysée ?
    Je crains fort que, là encore, beaucoup d'eau n'ait le temps de couler sous les ponts... De Paris ou d'ailleurs.
    Alors ??? Se résigner ? S'abaisser à imiter les ZADistes qui réussissent si bien ?
    Perdre son âme pour sauver son pays (et ses descendants) ? Peut-être. Mais qui pour meneur ? Et pour créer la synergie ?
    Mauricette dirait que l'avenir n'est pas serein.
    J'ajoute,tristement, que l'horizon est bien sombre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franzi: faire respecter l'état de droit... je me gausse quand tu vois que ceux qui sont supposés le faire respecter le transgressent allègrement...
      Les fourches et le goudron, jusqu'à dorénavant, c'est aux autorités de s'en servir quand il le faut. Hélas, ces gens-là ont été traumatisés par les émeutes de 2005, la mort de Rémi Fraisse etc... alors pas de bruits, pas de vagues.

      Supprimer
    2. @ Corto
      Hélas ! Je sais bien...
      Mais il faut toujours persister espérer, même naïvement, pour ne pas sombrer.
      Et puis, forcément, moi aussi je me gausse de tous ces escrocs. Mais je ris jaune, deviens verte de rage et fais grise mine. Et toutes ces couleurs n'ont rien de commune avec un bel arc-en-ciel. :)

      Supprimer
  4. Très facile à comprendre , d'un coté les bénéficiaires de toutes les aides pour vivre et ils cassent ,ils ne risquent rien avec l'appui gauchiasse et de l'autre , ceux qui bossent ou qui ont bossé pour payer tous ces trouducs et qui en cas de rebellions risquent de perdre ce qu'ils ont acquis à le sueur de leur front .

    RépondreSupprimer
  5. Corto pose toujours les bonnes questions. Comme lui je pense avoir les bonnes réponses
    mais de là à les mettre noir sur blanc...Et c'est pour ça que rien ne bouge.

    Le Page.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Page: tout a fait ! c'est pas dans notre adn de bousculer le désordre établi

      Supprimer
  6. On parle de Macron, ici, je crois... le même que celui-là qui:
    "Promet de supprimer, à terme, la taxe d'habitation pour la totalité de ses 'concitoyens'..." mais qui, en-même-temps, a décidé d’ "Augmenter fortement cette année la taxe 'cabane au fond du jardin'"
    c'est bien lui ?

    (anecdotique, je sais...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Corto: tiens, on ne peut pas répondre aux réponses? Un bug de mon navigateur peut-être. Vous soulevez une chose importante en mentionnant "changer quelque chose". A partir de quel moment y a-t-il changement politique notable? Tout dépend de la grille de lecture.

      Changer, est-ce passer des lois et les mettre en application comme finalité d'un processus d'élections, d'obtention d'une majorité etc...bref tous les colifichets bon marché de la démocratie parlementaire? Si la réponse est oui alors des mouvements comme les identitaires ou Casapound ne changent effectivement pas grand chose: pas le moindre élu pas le plus petit décrêt.

      Par contre si changer les choses veut dire reprendre le terrain associatif habituellement occupé par la gauche en créant des lieux de rencontres, clubs de sport, syndicats étudiants, radio web pour diffuser des idées, librairies, débats politiques avec tous (y compris les gauchos...)alors oui cela change les choses. Ne fût-ce que parce qu'il y a création d'un terreau associatif ou des idées patriotiques peuvent se développer.
      Et je ne parle même pas des missions humanitaires lors de catastrophes naturelles, ou chez des gens oubliés des médias comme le peuple Karen.

      Ce serait un bon débat mais il sort un peu du sujet de votre billet, donc j'en reste là.

      Supprimer
  7. Ce ne sont certes pas les postures de bon bisounours moutonniers qui feront gagner le moindre pouce de terrain face à nos adversaires. Quant à la posture qui consiste à se pincer le nez et à ne pas vouloir "s'abaisser" à utiliser leurs méthodes...elle est d'une condescendance morale sans nom qui cache mal une bonne dose de lâcheté. La supériorité morale ne se mange pas en salade, surtout devant des black blocs armés de gourdins.

    L'Etat a failli, c'est le cas dans bien des pays d'Europe. Il ne nous aidera pas, les zones de non-droit où la police n'ose plus se montrer se multiplient et la loi recule devant les racailles et autres gauchiasses. Il faudra bien en venir à virer les peaux de moutons et à redevenir des loups!

    Les alternatives existent. C'est du côté des mouvements identitaires, ou encore mieux de celui des joyeux pirates de Casapound en Italie qu'il faut regarder. Ces gars-là croyez-moi les gauchos regardent à deux fois à essayer de les enquiquiner.
    La droite française me donne des crampes. Il lui manque une colonne vertébrale et des cojones.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La droite française est une chimère, elle ignore même pourquoi des gens comme vous et moi votent pour elle. C' est au point qu' un Sarkozy très bien élu en 2007 avec plus de 53% des suffrages enrôlent des ministres de gauche. Je constate chaque jour un peu plus qu' il y a plus de souverainistes à gauche qu' à droite. Cherchez l' erreur...ou pas, le vent tourne et il me semble qu' il faudra appuyer sans état d' âme sur le bon bouton, peu importe le côté. On a encore ce pouvoir quoiqu' on en dise et heureusement!

      Supprimer
    2. Juliette Evola: Hélas, les Identitaires ne sont qu'une poignée quant à Casapound, ils sont certes dynamiques, ne se laissent pas emmerder par les gauchiasses, savent donner le coup de poing mais, depuis qu'ils existent... qu'ont-ils changé ? Rien à ma connaissance. Pourle reste ns sommes d'accord.

      Supprimer
    3. Stéphane: l'ouverture pratiquée par Sarkozy timidement a été multipliée à la puissance dix par Macron avec son gouvernement et sa majorité fait d'un ramassis de gens du PS, des écolos, du Modem et même des LR.
      Plus de souverainistes à gauche ? ce n'est pas ce que je constate.

      Supprimer
  8. Pourquoi ne réagit-on pas plus? Parce que le catho réactionnaire que je suis, sociologiquement bourgeois pas à plaindre du XVIème 1) répugne à l'usage de la violence 2) sera très sévèrement sanctionné s'il riposte.
    Le 1) parce que nous sommes encore loin des conditions légitimes de l'insurrection (qui pour St Thomas d'Aquin doivent comporter entre autres des chances raisonnables de succès)
    Le 2) est illustré ici :
    http://www.medias-presse.info/selon-la-justice-de-la-republique-il-est-permis-dattaquer-une-manifestation-et-interdit-de-riposter/86469/?utm_source=OxiMailing&utm_medium=e-mail&utm_campaign=mpi231

    je cite : "...Mais dans un monde où tout est inversé, ce sont les Femen, sorte de milice antichrétienne et blasphématrice, et leur complice Caroline Fourest qui les accompagnait, qui se présentent comme des victimes. Et ce sont les défenseurs de la famille qui sont accusés d’être des bourreaux.

    Et tant pis si des reportages en faveur des Femen les ont montré s’entraîner pour cette attaque durant plusieurs jours, le visage rempli de haine anticatholique, sous le regard approbateur de Caroline Fourest.

    Et tant pis si des certificats médicaux ont été produits pour démontrer la toxicité du contenu des gazeuses utilisées par les Femen contre des familles venues paisiblement marcher en faveur de la conservation du mariage comme l’union d’un homme et d’une femme.

    Et tant pis si la plainte de Civitas contre les Femen, déposée au même moment, croupit toujours au fond d’un placard.

    La Cour a condamné sept des huit hommes poursuivis. {...cerise sur le gateau avec cet épisode...} L’un des prévenus, dont le parquet avait requis la relaxe au bénéfice du doute, a été condamné à un mois avec sursis.

    Fin de citation.

    Quelles "chances raisonnables de succès" quand on a lu l'extrait cité?
    Je le dis d'autant plus facilement que depuis hier j'ai ma photo qui traîne sur quelques réseaux sociaux alors que je suis en train d'éloigner manu militari des Femen de la marche pour la vie d'hier.
    Je suis reconnaissable sur certaines. Tant pis, je ferai avec.

    Je le dis très sincèrement : quand elles ont fait irruption à quelques mètres de moi, alors que j'étais membre du service d'ordre de la marche pour la vie, je me suis consciemment dit "elles font VRAI-MENT chier, il va falloir que j'intervienne, c'est sous mon nez, je ne peux pas faire celui qui n'a rien vu. J'espère qu'on ne me reconnaitra pas trop"
    En plus, l'équipe dont je faisais partie n'avait pas été dotée de couverture de survie destinée à les emballer, on n'avait pas rien pour réagir vite.

    Je dois reconnaitre que tactiquement le SO de la marche s'est bien fait b...er cette année. Et je dois reconnaître qu'elles sont tenaces.

    Mais voilà, l'adage léniniste de "la violence, grande accoucheuse de l'histoire" me révulse. Donc les méthodes d'agit/prop ne sont pas pour moi.

    Popeye
    Popeye

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Popeye: idem à Rennes, de la cinquantaine d'indivus s'étant attaquer au bus, aucune interpellation, aucune GAV...
      Et oui, interdit de riposter !
      amitiés

      Supprimer
  9. On est au bout du bout : ils savent en face, nous avons été anéantis : l'éducation, l'alcool, la drogue, la dégénérescence sociale, sexuelle, ėducationnelle, spirituelle... Tout a été mis en place depuis 30-40 ans... Nous y sommes...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      Les gens de ce pays ont souvent l esprit très lent et ne comprennent rien à rien,je l ai expérimenté ce mercredi et encore une fois avec un moins de trente ans,ça devient récurrent(et toutes les races semblent touchées) sur un domaine qui peut concerner le sens de l orientation ou une autre chose concrète,que l on explique clairement une deuxième fois car on perçoit l interlocuteur comme intellectuellement en sommeil,mou,passif,mais c'est pourtant facile à mémoriser ou à comprendre ce que j explique.Néanmoins le gars semble perdu et l on voit de suite qu'il n a rien assimilé de choses claires et logiques,concrètes.
      Il vous regarde stupidement,soudain incapable de continuer un petit travail tout simple par exemple.
      Et l'on se demande si il sort de chez les attardés mentaux,si il prend des substances,si les ordis et la télé ont détruit la faculté de concentration ou alors sont-ce les vaccins?
      Je plains les futurs employeurs et je note une totale absence de curiosité intellectuelle et de capacité à anticiper,à visualiser les gestes à accomplir pour effectuer une simple tâche!
      Combien sont sous psychotropes ou quoi encore?Quelle éducation fut la leur?quelle substance chimique leur a t'on balancés,pourquoi sont-ils si amorphes,ont-ils été mazoutés avec les autres oiseaux sur une plage au cours d une marée noire,pour reprendre un certain humoriste?
      Babtous fragiles,mais aussi nord-africains déficients,Noirs dans une brume noire...
      Ou bien je vis dans une ville de drogués qui planent toute la journée.
      Les membres du gouvernement ou des assemblées semblent souvent atteints de cette même passivité ou d un décalage par rapport aux réalités et dégagent cette même impression d avachissement quand on les voit discourir.

      Supprimer
  10. Le jour où l'islam sera abouti et fera appliquer la charia; au point où nous en sommes il ne peut plus en être autrement, la seule consolation sera que toutes ces pétasses de femens se feront défoncer par les muzz . Elles s'apercevront, un peu tard certes, qu'elles se sont trompées de combat.
    Stan

    RépondreSupprimer
  11. Tout ceci est révoltant mais force est de constater que la droite n'a pas les couilles pour faire face à ces saloperies de gauchiards, zadistes, femen et autres engeances de la même farine. Les Identitaires? oui certains mais la plupart sont hélas un peu bas du front et se comportent plus comme des hooligans que comme des citoyens qui ne veulent tout simplement pas se laisser tondre comme des moutons.
    Il y a trois catégories d'hommes les moutons, les loups et les chiens de berger. Ce qu'il manque à la droite ce sont ces chiens de berger qui sont là pour défendre le troupeau contre les loups. Les Templiers sont un bon exemple de ce qu'il nous faudrait aujourd'hui...
    Jusqu'à quand va t'on se faire mettre avant de réagir?????

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. GfB: jusqu'à quand ? la sempiternelle question mais lis le com de Popeye, il aurait pu agir contre les Femen dimanche et il nous explique pourquoi il ne l a pas fait. Comment ne pas le comprendre. C'est pas uniquement une question d'en avoir ou pas

      Supprimer
  12. les gens de droite sont méchants,pourquoi, parce que.
    Juste un rappel , les personnes qui ont assisté aux obsèques de Johnny Hallyday, pas une dégradation, les « sacs à m.... » quand ils manifestent, détruisent tout.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. grandpas: parce que ça fait 40 ans qu on explique que la droite c'est le mal et que la gauche détient la vérité. Tiens dernièrement Libération qui titre " Nous sommes bien-pensants " sous entendu, les autres non

      Supprimer
  13. En d'autres temps pas si lointains , le père Adolf envoyait ses S.A. contrer par la violence les manifestations de ses opposants politiques..... L'histoire se répète :"les fascites de demain se nommerons eux meme antifascites - W.Churchill"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. dieter: rien de nouveau, trop souvent nous n'apprenons pas des leçons de l histoire

      Supprimer
  14. je réagis à la réponse de Corto à GfB :
    Je rectifie Corto : j'ai riposté à l'irruption des femen, il y a des photos où on me voit faire une clé à la nuque d'une femen...
    J'espère que les traces laissées (tant sur la nuque de la donzelle que sur les photos des réseaux sociaux) ne me conduiront pas un jour ou l'autre à me prendre un mois de taule avec sursis.
    Et j'avais très clairement cette idée en tête quand je suis entré dans la mêlée.
    C'est le genre d'idée qui peut être inhibante.

    Popeye

    RépondreSupprimer
  15. Pour qu'un quotidien aussi multiculturaliste et immigrationniste que "Ouest France",en plus de servir de courroie de transmission au macronisme et de relais au culte de la personnalité d'icelui,en ait parlé,il faut vraiment que ça se soit passé sous leurs yeux et qu'ils n'aient pas eu d'autre choix..
    Rennes,qui subit déjà les descentes des casseurs gauchistes dues au point de fixation de NDDL,est également devenue un endroit dangereux,surtout dans son centre-ville...
    Sur le fond,L'Etat cède tout aux groupes de pression violents,pendant qu'il continue d'étendre ses tentacules sur la vie privée des simples citoyens,au nom de l'hygiène sociale.

    Il faudrait déjà commencer,pour mettre un terme à la chienlit et au désarmement moral qui minent le pays,par autoriser les flics à ouvrir le feu,en riposte aux jets de cocktails molotov,potentiellement létaux.
    Evidemment,lorsqu'on entend la stupide représentante de l'Etat en Loire Alantique,donner pour seule consigne de rouler à 30KM/H sur les routes bloquées et défoncées par les zadistes,au lieu d'appliquer le droit commun,on se dit qu'il y a un long chemin à faire...

    Vendémiaire.

    RépondreSupprimer
  16. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  17. Pour les avoir vus plusieurs à l'action quand j'étais étudiant (ces tas de merde avaient déclaré la guerre a G.W Bush en AG, c'est dire s'ils ont des couilles), les antifas sont tellement cons que même la chiasse mentale qu'ils ont entre les oreilles a envie de se faire la malle. Si Fraisse pouvait faire des émules...

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Europe, ton soleil revient