mardi 9 janvier 2018

Macron en Chine, Macron... à la mosquée !

Résultat de recherche d'images pour "macron mosquée de xian"

Ce type, Macron, est tout bonnement incroyable. Le gars va en Chine, l'un des pays les plus peuplés au monde, l'une des 4 grandes puissances et que fait-il quasiment en premier, dès son arrivée ? Je vous le donne en mille! Il va visiter la mosquée de X'ian !

Il est vrai que si la population musulmane chinoise, majoritairement sunnite, représente environ 1,6% de la population totale, ça fait tout de même, selon les estimations, entre 20 à 65 millions d'individus à caresser dans le sens du poil...

On imagine que les muzz de France, du Koweït, de Syrie, d'Arabie Saoudite, de Jordanie ou du Soudan auront été sensibles à ce geste. Gageons que les Iraniens auront fait la gueule !

On notera qu'aucune visite d'église n'a été programmée...


Résultat de recherche d'images pour "macron mosquée de xian"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

32 commentaires:

  1. Tout est dans la communication avec ce type. Gageons qu'il le fera savoir aux adorateurs du prophète pédoc et de la religion de paix et de tolérance.
    A ce sujet il ya deux jours j'écoutais la charmante Latifa Ibn Zlaten faire sa propagande sur RCF. Taquya à fond pour celle qui ce revendique française, marocaine et musulmane.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Y verriez-vous quelque incompatibilité ? Honte à vous ! Allah le très miséricordieux vous le revaudra !

      Supprimer
  2. On sent comme a une fascination de nos élites pour les Musulmans. N'ayant pas su empêcher la persécution des Juifs dans les années 30-40, elles considèrent que les Musulmans (Sunnites en particulier) sont les nouveaux Juifs des années 2010.
    C'est avec le soi-disant dérèglement climatique la Grande Cause à défendre. D'autant plus que la France est la patrie des droitsdelhomme, il faut montrer l'exemple. Les Musulmans l'ont compris depuis longtemps et savent en jouer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "...nos zélites..." "nos zélites..."

      Supprimer
  3. Il soigne son électorat...
    C'est effectivement lamentable.

    RépondreSupprimer
  4. Rien à voir avec le sujet du jour, mais je viens juste de lire les billets précédents: bravo pour votre succès de blogueur, Corto, et félicitations pour votre travail d'information.
    En avant maintenant pour les 9 millions..!

    RépondreSupprimer
  5. En effet,ce sont les chinois que le geste à dû faire rigoler,eux qui doivent se foutre de leurs mahométans comme de l'an 40: tenir à l'oeil les ouïghours du Xijiang leur suffit.
    L'opération "relations publiques" de Macron concerne le sunnisme: Entre 90% de sunnites et 10 % de chiites seulement,le choix est vite fait.
    Le geste de Macron n'est pas fortuit et pas perdu pour tout le monde,non plus:il s'adresse aussi aux mahométans de France,qui sont déjà une belle réserve de voix et ont un bel avenir chez nous.
    Macron et la clique ne l'ignorent pas.
    Le "grand remplacement" de population,cela vous dit quelque chose?

    Vendémiaire.

    RépondreSupprimer
  6. Annie

    Les musulmans ne sont pourtant pas particulièrement appréciés en Chine (ouihgours). Personne ne va critiquer le manteau blanc de la reine mère, ce qui avait été remarqué pour ségolène (blanc couleur du deuil ).
    A Combien se monte le prix du cadeau offert au dirigeant chinois :le cheval de la garde républicaine , 8 ans , à 2 mois de sa retraite, très beau et venant d'un petit élevage de Colomby (bravo le Cotentin), sa selle d'arme de 1874 et un sabre gravé "M. Emmanuel Macron - Président de la République Française - Pékin - Janvier 2018" on ajoute le transport par avion spécial , la présence d'un vétérinaire et d'un soigneur. Pour quel cout ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pas cher, c'est l'Etat qui paye - comme d'habitude, d'ailleurs.

      Supprimer
  7. d'autant que les chrétiens ne sont pas à la joie en Chine, mais c'est pas laic.....

    RépondreSupprimer
  8. Il n'y a pas d'églises catholiques en Chine, sauf l'officielle montée par le Parti et non reconnue par Rome. Elle est souterraine et pourchassée, donc fort difficile à rencontrer. Les minorités ethniques sont fort protégées en Chine, à la condition qu'elles ne bougent pas, bien entendu.

    Le Nain

    RépondreSupprimer
  9. La chine fascine macron : un état omnipotent qui controle la société dans tous les domaines et censure ou élimine toute opposition ; ça doit le faire bander beaucoup plus que Brigitte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "La chine fascine macron" Contrepèterie?
      "ça doit le faire bander beaucoup plus que Brigitte" ça s'appelle évoluer. Quand il avait quinze ans ... (ou peut être pas).

      Supprimer
  10. Et notre Bribri,toujours habillée comme une sauterelle de 20 ans

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et alors ? elle les a, les vingt ans - et plutôt trois fois qu'une, non ?

      Supprimer
    2. Bonjour - mais vous oubliez qu'elle a les " plus belles jambes de Paris " ( ou du monde ? - dit Karl le papa de Choupette
      et vous avez oublié ce que le courtisan du samedi soir, a dit : " Au cinéma, c'est Catherine Deneuve qui l'interpréterait " -
      après cela, j'ai éteint le poste, à l'unanimité familiale.

      Amitiés et sens critique, c'est ce qui nous sauvera

      Madame Chocolat

      Supprimer
  11. Il y a encore quelques années, j'étais fier d'être français, sans arrogance ni mépris... une certaine fierté.
    Tout fout l'camp, mon bon monsieur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il y a eu un temps ... mais tout lasse, tout passe (sauf les impôts, les taxes, les normes, les lois à la con, les contraintes administratives et autres inventions socialistes, et bien sûr la connerie des français)

      Supprimer
    2. bedeau: perso, toujours aussi fier d'être Français, ce sont tout ceux qui pourrissent cet esprit Français qui devraient avoir honte

      Supprimer
  12. 2022 n'est pas si loin autant prévoir les futurs élections , a moins que les français ne se réveillent .

    RépondreSupprimer
  13. Ouf, vous faites bien de préciser qu'il n'a pas visité d'église, d'autant qu'en général dans ce genre d'édifices, il y a des croix - ce qui aurait donc été contraire à la laïcité à laquelle nous sommes tant attachés. Pour les muzz, cépapareil, évidemment, ce n'est pas contre eux que la loi de 1905 a été votée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Gérard: cépapareil, et c'est bien là le problème. A la limite on eut préféré qu il y eut autant de muzz que de cathos avant 1905, peut etre bien que comme ça cette loi s'appliuerait aux muzz avec autant de rigueur que pour les cathos :)

      Supprimer
  14. Débranche, débranche, débranche tout ! revenons à nous : un début d'année comme tous les autres, mais avec toujours + de muzz et toujours - de natifs...

    Carrefour : j’ai vu une horde de bâchées se ruer sur les chocolats vendus à moitié prix

    Hier soir donc, en observant ce troupeau de malchances pour la France vider les bacs pour remplir leur caddie, je repensais à l’ambiance qui régnait avant Noël dans ce centre commercial et dans « ma » banlieue, avec ces spectres noirs, gris ou marron, plantés en verrues dans le décor de fête. Imaginez guirlandes, boules, sapins colorés, chants de Noël… avec en prime ces bonnes femmes drapées des joyeuses couleurs de l’islam, qui n’ont évidemment pas la décence de nous ficher la paix pendant nos fêtes. A leur décharge, il faut dire que Carrefour avait disposé pour Noël un rayon de douceurs orientales à leur intention, pour leur faire comprendre que la fête de la Nativité n’était plus l’exclusivité des chrétiens et qu’elles aussi étaient invitées aux agapes. Car elles sont là, les bâchées, toute l’année, du 1er janvier au 31 décembre, équipées de leurs poussettes et cernées d’une armada de futurs petits guerriers potentiels, pyromanes ou égorgeurs, autant de braillards qu’elles se gardent bien de faire taire si, par bonheur, ils gênent les Français. Dans les magasins, les lieux publics, les transports, on n’entend et on ne voit qu’eux, mal élevés, toujours prêts à vous marcher sur les pieds pour passer ou avoir une place assise. Combien d’entre eux auront envie de vraiment se fondre dans notre culture ? Adopter notre art de vivre, goûter notre gastronomie, vibrer en écoutant Ravel, pleurer en regardant Le Vieux Fusil, comprendre la malice d’Audiard ?

    Ici jamais de répit. On subit de la musulmane toute l’année en perfusion, ça commence au bout de la rue le matin en partant travailler et ça ne cesse jamais. Dimanches, Pâques, Trinité compris. Elles se sont accaparé l’espace public, ont marqué du sceau de l’islam tout ce qui faisait notre environnement, ont tout envahi, enlaidi, dégradé. A cause d’elles j’ai réduit mon territoire et je boycotte depuis plusieurs années brocantes et marché dominical, où je faisais pourtant de si bonnes affaires, dans le seul but de me protéger, au risque d’être frustrée. Je ne veux plus les voir bloquer les allées des marchés avec leurs poussettes, toujours en groupe, marchander la moindre bricole et bousculer tout ce qui ne porte pas une bâche.

    Après les fêtes et leurs excès, j’aspire tout naturellement à la diète, la diète anti-islam.
    auteur : Marielle Taillandier

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parker: quoi rajouter à tout cela que bien évidemment je plussoies puisque même dans ma banlieue éloignée et protégé jusqu a il y a encore quelques années, les mêmes phénomènes commencent à poindre

      Supprimer
    2. et c'est la même chose dans mon arrondissement parisien, je ne vais plus non plus au marché le dimanche matin et je dois faire du chemin pour trouver des commerces non halal, mais bonne nouvelle ( enfin si on veut bien...) les chinois commencent à descendre de Belleville et a repousser l'arabie, eux au moins leurs mômes sont mieux élevés et ils mangent du porc, un magasin tang freres vient de s'installer sur le territoire, c'est bon signe

      Supprimer
  15. Que Macron fasse son boulot en Chine, ne me dérange pas, mon cher Corto, même si cette visite de mosquée ne se justifiait que par un avantage de politique intérieure à la France.
    Mais ce qui me dérange c'est la manière dont les media nous en parlent ici ! On se pose sérieusement la question de savoir si le président français n'a pas impressionné Xi machin-truc ! On nous explique que les femmes chinoises sont subjuguées par le couple Macron ! On en fait des tonnes sur le manteau rouge que portait Brigitte ! Et ainsi de suite. Bref on nous prend pour des cons !

    RépondreSupprimer
  16. marianne: jusqu'à BFM qui titrait hier en bas d'écran, dans l émission de Elkrief: " Macron, star mondiale... "
    Bref du grand délire et puis qu on nous prenne pour des cons, on a l'habitude et il semblerait que les Français aiment ça !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      "Le macron star mondiale"

      Ah!Ah!Ah!

      C est combien déjà la redevance TV pour supporter tous ces mensonges?
      Ces..."fake news" bientôt censurables.
      Le macron c est le vide en politique.
      Entre ces propos entérinés par Attali et ceux de Minc on voit avec quel mépris ses maîtres le considèrent.
      Ils le connaissent bien.

      Ils doivent bien rigoler les Chinois dans son dos.

      Supprimer
  17. Bonjour à tous, je ne sais pas si vous y pensez également : je fais l'amère constat que notre pays "en lente décomposition" (dixit l'excellent H16), ressemble de plus en plus à une dictature qui ne dirait pas son nom. Comme pour toute bonne dictature il faut la censure qui tourne à plein régime (nous sommes les premiers censeurs internet), il faut une fausse bonne idée qui résoudrait les problèmes comme l'écologie, le féminisme, l'égalitarisme et j'en passe, il faut la dévoyer au maximum pour qu'une classe d'oligarques domine le petit peuple. Ajoutez la presse dont la complaisance rappelle la PRAVDA, un leader dont la photo (en grand) se voit partout, une bonne propagande pour les esprits faibles, notez ensuite la volonté évidente de matraquer le faible tout en ménageant complaisamment la racaille et tous les ingrédients sont là. Ajoutez encore la corruption qui fait qu'une élite se garde bien de vivre selon les principes qu'elle impose aux pauvres, muselez les critiques jusqu'à virer les humoristes et à les clouer au pilori. Vous aurez une bonne inquisition sur les réseaux sociaux, avec ses bûchers, ses accusateurs, et la mise à mort sur internet. Humiliez les classes moyennes en les traitant de racistes, colonialistes, propagez une bonne culpabilité post coloniale et vous avez une belle république bananière avec une population de veaux bêlants qui demandent toujours plus d'état. Carpe Diem.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

L’église byzantine Saint-Louis de Paimbœuf, en Loire-Atlantique