mardi 26 mai 2015

Les Républicains vous saluent !


La justice en a décidé ainsi: l'UMP pourra changer de nom et prendre celui de " Les Républicains " et ce au moins pour quelques mois, le temps qu'éventuellement un jugement sur le fond soit rendu ou qu'un appel soit interjeté. Le collectif, essentiellement composé de socialistes, qui avait porté plainte est ainsi débouté. Pour le moment. Mais d'ici là, le congrès refondateur de l'ex-UMP aura eu lieu et Sarkozy, initiateur de ce changement de nom mûrement réfléchi, en sortira forcément grandi auprès des militants. Pour une fois que la justice lui lâche les baskets...

Pour les uns, ce jugement en référé est une victoire de la démocratie, pour d'autres, dont un blogueur d'extrême-gauche rigolo, un scandale démocratique, carrément ! Le Parti Socialiste qui s'attendait certainement à cette décision balance aussitôt sur les réseaux un clip vidéo pour dénoncer cette usurpation de nom, cette "captation d'héritage ". Cambadélis, un autre rigolo mais bon comédien, est la vedette du clip. A l'occasion, si vous voyez cette vidéo, vous comprendrez que son élaboration a du prendre du temps et de l'argent, preuve s'il en était qu'ils savaient que cette fronde anti " Les Républicains " était vaine.

Moi, ce nom, il me plaît. Pas plus, ni moins qu'un autre; il me plaît parce que le fait qu'il soit adopté par l'ex-UMP fait chier ceux-là mêmes qui depuis des lustres se sont présentés comme propriétaires de cette appellation: les gauchistes et les socialistes. Il suffit d'entendre l'hystérique de Matignon ou président pour s'en convaincre: La République-et-ses-valeurs à toutes les sauces, aux autres tous les maux et les vices. Comment ne pas se souvenir de cette tirade de Valls à l'Assemblée, s'adressant à l'opposition et éructant: " le retour du terrorisme, c'est vous ! ".

Ah, il faut les lire sur les réseaux sociaux nos gauchistes se plaindre à la fois de cette captation et de cette décision de justice. Un vrai régal.

Ceci dit, les socialistes ne manquent pas d'air parce que contester à l'UMP le droit de s'appeler Les Républicains quand eux osent encore s'appeler parti socialiste alors qu'ils n'ont plus grand chose de socialistes, c'est tout de même gonflé.

Non, décidément ces gens-là sont vraiment des has been, aussi me permettrais-je de leur faire une suggestion: Si le fait que l'UMP change de nom pour s'appeler Les Républicains les dérangent, qu'ils en changent aussi. Qu'ils se rebaptisent en Les Démocrates qu'on rigole un peu. Voilà qui aurait de la gueule !

Mais attention, s'ils cédaient à la tentation de s'appeler Les Démocrates, ce qui pourrait être un excellent moyen de faire la nique aux Républicains, il leur faudra assumer et être à la hauteur en se comportant en véritables démocrates. Je sais, c'est pas gagné... J'ai en mémoire quelques sérieuses entorses faites à la démocratie par ces socialistes depuis 2012...

Je souris à l'idée d'entendre demain Président, lors de son discours au Panthéon, prononcer, parce que forcément il le prononcera à un moment ou un autre, ce mot de républicain... Si en plus dans une de ses phrases, il pouvait s'oublier et dire les républicains... Quelle rigolade...

Allez, sans rancune, les petits gars, un gros bisous de la part des Républicains à tous les socialistes et à tous les gauchistes.

Folie passagère 2786.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

28 commentaires:

  1. On me dit dans mon oreillette que PrésiFlan est en train de réécrire son discours qu'il avait truffé de "Républicains" à toutes les sauces. Quel bonheur que de lui faire faire des heures sup à ce plat de nouilles.
    Maintenant perso la république si vous savez ce que je j'en pense depuis le génocide vendéen.....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Un Dragon: mezavi qu a propos de la République, tu n es pas le seul. Quant a Commemorator, qu il bosse un peu ne peut pas lui faire du mal.

      Supprimer
    2. C'est pas lui qui va bosser
      C'est Ganzer, le gaveur d'oie, du fond de son lit d'hosto, où la décharge de petit plomb tirée par le gardien de cimetière le tiendra cloué
      En effet, Vuillermoz ( Marcel de son nom de baptême) gardien du cimetière où repose Geneviève de Gaulle, l'aura vu farfouiller à côté du caveau pour récupérer un peu de terre à mettre dans la bière vide qui sera transportée au tous les dieux ( traduction littérale de panthéon)
      Se tenant au courant de l'actu, il aura fait le lien avec la profanation du cimetière juif alsacien....
      Ni une ni deux, il defouraille sur ces fesses juvéniles recouvertes d'étoffe de prix ( on a vu ça sur une photo que vous nous avez montré y a pas si longtemps)
      Au petit plomb ou au gros sel, malheureusement ( une 30.06 ,même danl'cul ,ça vulnere kelke chose de bien)
      Et voilà comment le gaveur d'oie se retrouve à réécrire un discours, allongé sur le ventre, avec une infirmière qui lui échenille les fessardes......

      Supprimer
  2. Reconnaissons en effet qu'il s'agit d'un très joli coup! Pour enquiquiner tous ces
    gauchiards on pouvait difficilement trouver mieux...il va leur falloir faire très attention
    quand ils parlent, ces nazes, le mot "républicain" doit désormais disparaître de leur
    vocabulaire...ils ne sont pas dans le pétrin!
    Quant à moi, vu la considération que je porte à la République, je ne saurais bien entendu
    voter pour "les Républicains"...mais bon, on ne fait pas d'omelette...
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin: bien sur que c'est un joli coup. Sur le fond, le nom a la limite, on s en fout, cela eut très bien pu rester l UMP mais Les Républicains , vu comment ça fait chier les gauchiasses, ça c'est un vrai bonheur. va falloitr qu ils revisitent tous leurs discours.

      Après, pour la République, j ai quand l impression que l on mélange tout et n importe quoi avec . Etat et République,Démocratie, Etat et République et Nation et Patrie, etc... tout cela est devenu complètement confus dans l esprit des gens alors que chaque mot à son sens.

      Supprimer
    2. Nouratin, vous avez tout résumé.


      Corto, Sarkozy a joyeusement chi*é sur la démocratie et provoqué un afflux-je ne dis pas qu'il n'y avait que la Lybie comme port d'embarquement- en zigouillant Kadafi. Et le tout avec l'appui de la gauche.

      Que tes républicains se b*ouffent entre eux c'est assez amusant.

      Mais bon, le prochain parti à changer de nom (non non je ne pense pas au fn) va til s'appeler "les patriotes", "les démocrates" "la vraie république" ?

      vryko

      Supprimer
  3. Là je me marre ! Pour des socialistes qui ne voient de "vrais" républicains qu'à gauche, dur dur !
    Pour le changement de nom des socialistes en "les démocrates", j'avais eu la même idée que vous, mais écartée aussitôt à voir comment il se comportent depuis 3 ans.
    Je ne boude pas mon plaisir car leur gymnastique pour éviter ce mot, promet de savoureux moments, même si le nom "les Républicains" ne me satisfait pas totalement...Enfin, vous voyez où j'en suis, si ça emmerde la gauche, c'est quand même bon à prendre !
    Plus sérieusement, changer de nom, très bien, mais le plus important sera ce que ce "nouveau" parti proposera. Espérons que la droite socialisante ne s'y imposera pas...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: je plussoies totalement a ton commentaire.

      Supprimer
  4. Comme toi ni plus ni moins attachée aux Républicains mais entendre la gauche et l'extrême gauche, du FN au PC, pousser des cris d'orfraie, c'est un petit plaisir à savourer sans modération.
    Voter non aux statuts qui amènent la primaire (quelle connerie de vouloir imiter la gauche avec les résultats que l'on peut constater depuis 2012 !) entraînerait de facto le renoncement au changement de nom.
    Et on peut compter sur toute la clique politicomédiatique pour mettre le succès du "non" non pas en rejet de la primaire mais en opposition au nouveau nom.
    Je ne pourrai pas voter (je n'avais pas renouvelé mon adhésion après le triste spectacle Copé/Fillon, j'ai attendu janvier pour reprendre ma carte) mais du bout des doigts, j'aurais voté "oui".
    Je ne peux pas croire que Sarkozy n'ait pas un plan en réserve pour contrer cette bêtise le moment venu. Il remonterait le parti pour que Juppé n'ait plus qu'à se servir ? Et puis quoi encore ?

    Allons, les gauchistes, d'une même voix : vive Les Républicains !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gilly: je plussoies aussi.
      Pour Sarkozy, comme toi, j ai du mal à imaginer qu il n ait pas un plan B si par cas il ne gagnait pas la primaire.

      Supprimer
  5. Je suis très heureuse pour vous, mon cher Corto, mais une chose est de s'appeler "Les Républicains" et une autre sera d'admettre que les valeurs de la République ont, pour des raisons clientélistes, été mises à mal tant par le pouvoir de gauche que par le pouvoir de droite. La première des choses que ces Républicains devraient s'attacher à faire c'est de restaurer tous les droits de cette République dont ils se réclament.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: en dehors du plaisir de voir les gauchistes enrager sur ce nom, je reconnais volontiers qu en l adoptant, l'ex UMP place le niveau d exigence très haut. Tout écart avec l esprit républicain sera impardonnable, reste peut être a redéfinir ce qu est aujourd'hui la République et ses valeurs, tant cela a été galvaudé en particulier par la gauche, parce que comme dit plus haut a Nouratin, j ai quand mêmel impression qu on mélange un pet tout et n importe quoi.
      Ceci dit si vous saviez a quel point je me fous royalement de ce nom si ce n'est le plaisir, comme dit plus haut, d entendre les gauchistes et les extrêmes rager. C'est le contenu de ce que proposeront ses dirigeants qui m interesse.

      Supprimer
    2. marianne arnaud, oui enfin tout le monde a tendance à oublier que l'UMP n'est que la droite orléaniste, celle de Phillippe Egalité, un minable qui a réussi à écoeurer Robespierre en votant la mort de son cousin pour avoir le trône vacant.

      vryko

      Supprimer
    3. Géo

      Bonsoir

      Philippe Egalité,chef de loge maçonnique française,qui allait émarger à Londres regulierement et se fournir en subsides,pour ses plaisirs personnels couteux,que les Anglais encourageaient à convoiter le trône de France.
      On sait peu qu ils voulaient détruire la Monarchie en France car Louis 16 avait relancé la construction de la marine de guerre,ce qui les inquiétait beaucoup.
      Louis 16 renversé,ils ont invité Philippe Egalité à aller se faire voir ailleurs pour avoir des sous!
      Les débuts d un régime ne sont pas toujours ce qu on veut bien nous montrer.

      Waterloo:bataille de francs-maçons(Blucher,Wellington,Ney,etc....Napoléon,peut-etre aussi mais cela n a pas pu etre demontré,il a du preter serment toutefois,par pur opportunisme,on le suppose.)
      Et actuellement,où en sommes nous,côté affiliés?

      Supprimer
  6. La République nous appelle ; Sachons vaincre, ou sachons périr : Un Français doit vivre pour elle : Pour elle un Français doit mourir. C'est de droite ou de gauche ce chant ? Perso je m'en fiche éperdument que l'UMP change en Républicains , ce qui est important c'est que cela va faire caguer toute la gauche , PS en premier .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: moi itou ! :)

      marrant et pour revenir a mon précédent billet sans quitter celui-ci, j écoutais une journaliste nous conter le menu des réjouissances de demain, la panthéon et toussa, et l entendre commencer par dire: 4 personnalités qui sont mortes pour la République ! m a fait choper un fou rire comme je n en avais pas eu depuis longtemps.

      Supprimer
  7. Sacré clip, j'en ai la larme à l’œil
    en revanche les commentaires ont été désactivé, c'est pas très charlie tout ça

    Amédé

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Amédé: émouvnat, n'est-il pas, pour un peu Cambadélisses nous arracherait une larme.

      Supprimer
  8. Je dois ajouter que tous ces pitres qui se drapent dans les vertus républicaines me donnent la nausée. Il suffit de les regarder lorsqu'ils prononcent "république" et "démocratie". Ça leur dégouline de la commissure des lèvres comme du vomi de poivrots rentrant d'une manif de philosophes de gôche.
    A peine hors sujet ..... J'ai l'honneur d'appartenir à une assoce qui en raison du choix de Jean ZAY boycottera la cérémonie du Panthéon en préférant aller ranimer La Flamme du Soldat Inconnu à l'Arc.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Un dragon: c'est "marrant " de voir comment le poème " le drapeau " de jean zay est passé sous silence lpar les médias

      Supprimer
  9. Géo

    Bonsoir

    Je vais beaucoup rire moi aussi si "les Républicains" reste le nom d un seul parti.

    En d autres circonstances,je n eus pas trouvé celà normal d accaparer le seul nom.
    Mais,comme Corto le souligne(pour ma part,je ne peux m empecher d écrire "socialistes"entre guillemets)
    Le nom de "socialistes"ne correspond pas à la réalité.Ces "socialistes"à mes yeux,n ont rien à voir avec les motivations sociales qui animaient les vrais
    C est identique à ces oeufs fermiers"bio",affichés comme tels sur certains étals et dont le code sur la coquille indique un élevage en batterie chez les poulets maintenus dans des espaces clos et restreints,qui s arrachent les plumes et le reste pour avoir davantage d espace!
    Parait meme qu on trouve parfois des poules qui pondent des coquilles vides dans ces élevages!
    Dingue,non?

    Je ne suis pas partisan,estimant sincerement que la Droite porte aussi une part appreciable dans la déconfiture nationale.
    Mais,à mon sens,ce qui se fait actuellement est vraiment mauvais pour la France.

    Bonne soirée à tout le monde

    RépondreSupprimer
  10. Je voulais écrire que j ' étais en phase avec le commentaire de marianne Arnaud, et tu m ' as devancé dans ta réponse. Laquelle me plaît aussi.(!) Je partage ta jubilation à l 'idée de la réécriture des discours de ce jour de grand guignol panthéonesque. Et pense avec toi que le parti socialiste devrait vraiment lui aussi changer d' appellation, parce que c' est devenu tout sauf une A O C...Mais j ' ai quand même un souci avec "les républicains" parce que tu verras que même Sarko sera, à certains moments, gêné dans ses propres discours.Et qu 'on se demandera souvent de quoi ou de qui on parle, on n' a pas fini de chercher des synonymes ou d 'utiliser des périphrases...
    Remarque,pour le FN, ce serait marrant d ' appeler au" front républicain" pour le second tour, au cas où...( entre parenthèses, je n' ai jamais pu piffer cette formule , mais elle est tellement galvaudée...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gridou: le Fn vient de déposer à l'INPI le nom " Front National Républicain " ... Comme quoi

      Supprimer
  11. Le mot républicain est aussi la pour recentrer ce que doit être un politique ... quelque part peut être une volonté de revenir à des fondamentaux... Des gens comme Le Maire semblent avoir cette volonté
    aura t on enfin une droite qui assume ses valeurs loin des mauvais coups et des manigances d'une gauche largement représentée dans les médias et dans la justice ( bien loin des valeurs de tolérance de liberté et de démocratie) et en recentrant son discours vers des valeurs fortes pour récupérer tous ces déçus de la droite et de la gauche partis à l'extrême droite par exaspération face au manque de courage de bien des politiques actuels
    être républicain engage d'avantage la droite quelque part aussi...
    une chose semble sure.. en France actuellement bien des gens veulent des valeurs qui se trouvent plus à droite qu'à gauche. Aux républicains de les unir

    Cette gauche est piégée c'est très malin et finement fait .. car elle est bien peu démocrate en effet. ( et l'opposition pourrait le lui rappeler facilement) Elle pourrait s'appeler les "Fonctionnent à rien" mais cela serait porter injure à certains fonctionnaires ...(quoique bon nombre ont voté pour cette gauche au pouvoir)

    merci Corto pour cet article bien envoyé ..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Philz: je verrais bien pour 2017 un ticket Sarkozy président et Bruno Le maire premier ministre.
      Comme tu le dis le nom " Les Républicains " fait monter d un cran le niveau d exigence et le nouveau parti ne pourra pas, avec un nom pareil, décevoir. On verra ce que cela donnera.

      Supprimer
  12. Sur le billet lié (scandale), la réponse de GdC à la question de Corto est grandiose.
    C'est presque aussi génial que du NVB expliquant comment reconnaitre une personne de droite ou de gauche.
    (moi qui parle au chauffeur de taxi et ne connais pas de patron du CAC 40, je suis sûrement d'extrême gauche...).

    J'aime beaucoup les valeurs identitaires qui ne font pas partie de l'idéal républicain, (alors qu'il était clair que la révolution française devait s'imposer à l'Europe entière) comme quoi les programmes d'histoire édulcorés en passant trop vite et en revisitant la révolution finissent par provoquer des contre-sens.
    D'ailleurs les membres du P.S. peuvent toujours prendre comme nom Les Jacobins, Les Cordeliers, Les Montagnards.... Ces appellations recouvrent bien leurs conceptions et leur système de gouvernement.
    Droopyx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Droopyx: je n avais pas lu sa réponse et merci de m y avoir fait penser: c'est du grand art ! de l extrême gauche, quoi !

      Supprimer
    2. @Droopyx: j aime bien de temps en temps lui laisser un commentaire, je ne suis jalmais déçu de ses réponses

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen