mardi 12 mai 2015

Sarkozy raciste ? C'est un peu comme l'histoire du chien que l'on veut tuer...


Hier, Nicolas Sarkozy était en meeting et s'en est prit vigoureusement à Belkacem et Taubira. A propos de le réforme des collèges, Sarko déclara que: " L'école de la République était en danger et que cette réforme serait désastreuse, peut-être irréversible, pour notre République . (...) L'école va devenir médiocre au lieu d'être exigeante; La gauche a tourné le dos à toutes les valeurs républicaines. Au nom de l'égalitarisme, ils ont construit l'école de l'injustice et l'école est devenue l'otage de quelques idéologues experts en pédagogisme. (...) Dans le combat effréné pour la médiocrité, Christiane Taubira (ministre de la Justice) est en passe d'être dépassée par Najat Vallaud-Belkacem ".

Bien; on peut être , ou pas, d'accord avec ces propos. On peut les juger " virulents " ou hors de propos, condescendants, maladroits ou bien encore placés au coin du bon sens. N'oublions pas qu'ils ont été prononcés lors d'un meeting devant des adhérents de l'UMP et des sympathisants, et que, comme dans tous meetings, l'orateur se doit de chauffer son public. C'est ainsi. Personnellement, j'approuve les propos tenus. 

Est-ce que cela fait de moi quelqu'un de raciste ? Quel est le rapport me direz-vous entre racisme et le fait de critiquer avec virulence cette réforme, ses initiateurs, la ministre Belkacem et Taubira ? Absolument aucun.

Et pourtant, c'est le message que le parti socialiste tente de faire passer depuis ce matin dans un communiqué un brin délirant, communiqué ou plutôt que d'essayer de démonter les critiques de Sarkozy, le PS pointe les affaires judiciaires concernant l'Ex. Le rapport entre la réforme des collèges et les affaires judiciaires ? Aucun. Avant d'enchaîner de la façon suivante: 

En une seule soirée, il espère que la violence du propos permettra de faire oublier sa désastreuse situation judiciaire, qui malgré son énergie et ses tentatives désespérées, prospère chaque semaine un peu plus. En un seul meeting, il veut ravir le leadership de la réaction la plus rance, emmenée depuis plusieurs semaines par Bruno Le Maire. Dans la course aux propos les plus minables, il vient de reprendre la tête.

En une seule déclaration, il cible à la fois Madame Taubira et Madame Vallaud-Belkacem, s’en prenant délibérément à deux ministres qui font l’objet d’attaques sexistes et racistes depuis le début du quinquennat de François Hollande. Ce n’est pas un hasard. Il est reparti à la chasse aux voix lepénistes. "

Avant de conclure de la façon suivante: 

" Nicolas Sarkozy doit savoir que le Parti socialiste ne laissera rien passer. Ni sur le fond : la réforme du collège est une réforme juste et nécessaire, et nous la défendrons avec conviction. Ni sur le plan des valeurs: en s’attaquant à Najat Vallaud-Belkacem et Christiane Taubira, ministres de la République. Nicolas Sarkozy montre une nouvelle fois qu’il a définitivement renoncé à toute dignité en politique."

Vous saisissez les allusions ? Vous comprenez le message ? S'attaquer à deux ministresses, à la limite, ça on peut, mais critiquer ces deux-là, c'est forcément être raciste, c'est faire comme le FN, c'est se comporter comme Le Pen, c'est être rance. Et quand on parle de " rance ", en politique, c'est forcément, pour ceux qui suivent un peu, faire réfé-rance aux HLPSDNH.

Et même plus besoin de parler de valeurs républicaines, quand on est PS, " valeurs " suffit: Le parti socialiste ne laissera rien passer " sur le plan des valeurs ", autant dire que les vertueux, ce sont eux et que tous les autres ne sont que chienlit, racistes et autres noms d'oiseaux dont ils peuvent, dans ce communiqué, faire l'économie, puisqu'ils sont les valeurs, celles pour lesquelles ils ne laisseront rien passer...

Bon le coup est grossier, habituel, quand on veut tuer le chien, on dit qu'il a la gale, quand on veut faire taire son adversaire politique, il suffit de sournoisement dire et faire croire qu'il est raciste, ou fasciste, ou xénophobe, ou homophobe. Simple, efficace auprès des troupes. Facile à diffuser. Et comme si ce communiqué ne suffisait pas, on lance les petits soldats de Solférino, tels Olivier Faure et quelques autres, sur les réseaux sociaux délivrer le message suivant: " Quel est le message à peine subliminal de Nicolas Sarkozy quand il cible ensemble @ChTaubira et @najatvb ? ". 

Et pour finir, histoire de parachever l'intox, on fait rentrer en scène Taubira herself qui, pour dénoncer les propos " rances " de Sarkozy, déclare avec toute la suffisance dont elle est capable: " Ils courent après les mêmes chimères avec la même hargne. Nous, Najat, avec la même superbe, les regardons de haut." ( vous noterez au passage le Nous de majesté...)

Fermez le ban: Sarko, Le Maire et tutti sont racistes !

On ne répond pas sur le fond, on n'autorise même plus la critique, on calomnie, on fait passer des gens pour ce qu'ils ne sont pas, et globalement, ça fonctionne. Du moins auprès des troupes socialistes.

De là à supposer que Président a choisi ces deux femmes là, intentionnellement, en fonction de leur couleur de peau ou de leurs origines, pour faire passer certaines réformes, en ayant la quasi assurance qu'il suffira de brandir le spectre du racisme pour éviter que le travail de ces deux là soit critiqué, il n'y a qu'un pas que je suis prêt à franchir... Si tel était le cas, on pourrait peut-être bien se poser la question de savoir qui est raciste...

Folie passagère 2771.
Résultat de recherche d'images pour "sarkozy meeting"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

50 commentaires:

  1. Je ne suis pas du tout étonnée de la tournure que prennent les choses, mon cher Corto, car je me suis dit depuis longtemps, que le choix de mesdames Taubira et Belkacem qui n'avaient ni l'une ni l'autre, de compétence particulière dans les domaines pour lesquels elles avaient été nommées, avaient dû l'être pour d'autres raisons, dont celle que vous pointez de leurs origines ou couleur de peau qui les rendaient inattaquables.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: inattaquables, c'est certain et vu le tolé que suscitent les propos de Sarko et de Le Maire, on a compris qu il ne fallait pas toucher aux icônes ! oui sauf que Sarko et Le Maire, et moi pour faire bonne mesure, n en avons strictement rien à faire de l inattaquabilité de ces dames.

      Supprimer
  2. Et encore n'as tu pas cité la fin du communiqué :" en s 'attaquant à ces ministres (Taubira et Najat Belkacem) c'est à toute la république qu' il s' attaque"(sic)
    Moralité, remettre en cause la compétence d'un ministre, c'est être antirepublicain. Je commence à mieux comprendre l'engouement soudain de président pour Fidel, l'opposition n'a que le droit de se taire, et encore est il fortement question de lui supprimer! Cela continue dans le n'importe quoi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @gridou et quand l opposition parle, la gauche menace; deux exemples parmi d'autres: Ayrault menaçant le Figaro de lui couper les subventions et Le Roux demandant aux chaînes de télé de ne plus accueillir Zemmour.

      Supprimer
  3. bonsoir corto, personnellement, c'est la valeur intrinséque des gens qui m'interresse, pas leur couleur de peau.
    Si elles sont arrogantes, peu instruites et incompétentes, elles sont critiquables pour ces raisons. c'est un mauvais procés que l'on ferait donc à celui qui oserait " critiquer" ces braves dames
    anne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @anne: et biens disons que comme au bon vieux temps , 1789 et quelques, les mauvais procès sont redevenus à la mode.

      Supprimer
  4. Sarkozy n'est certainement pas "raciste" (de toute façon, on s'en fout). En revanche, la dégringolade de l'Éducation nationale, commencée avant lui, a imperturbablement continué et s'est même accéléré sous son "règne" ; ce qui est normal puisque, Hollande mis à part, il est ce que nous avons eu de plus inculte et de plus grossier à la tête de l'État. L'idée même que cet homme puisse revenir là d'où il a été chassé me plonge dans des abîmes de tristesse. Heureusement, je suis persuadé qu'il n'y parviendra pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Didier Goux: a chaque fois que je lis quelqu un dire que Sarko est inculte, je regrette de n avoir pas retenu le titre du livre de F.O.G. ( qu on ne peut soupçonner d etre Sarkolatre ) dans lequel celui-ci reconnait, à sa grande surprise, comment il fut étonné, après maintes et maintes rencontres, de réaliser, je cite de mémoire, l’insoupçonnée et immense culture en particulier littéraire de Nicolas Sarkozy.

      Quant à une éventuelle réélection... nous verrons mais une chose est sûre: en politique, rien n'est jamais certain. La preuve ? Qui eut pu croire que le guignol qui nous sert actuellement de Président ait pu être élu, lui qui moins d un an avant son élection on surnommait encore monsieur 3%. Qui en 96 aurait pu se douter que Sarko serait un jour élu?

      Supprimer
    2. @ M. Goux

      Je suis étonnée, vous dont je lis les billets avec grand plaisir et dont j'envie la culture, que vous vous laissiez aller à reprendre à votre compte les idioties de la gauche. Ceux qui l'ont côtoyé à L'Elysée reconnaissent bien volontiers la culture littéraire de Sarkozy et une parfaite connaissance de ses dossiers.
      La polémique, hier, sur "Quatre-vingt treize" évoqué par Sarkozy dans un meeting, twitté en live (ce n'est donc pas de son fait) et remplacé par "1793" est à ce propos proprement hallucinante.
      Je me demande même si les crétins qui se sont moqués de lui savaient de quoi il parlait.

      Supprimer
    3. Mais comment peut tu croire une seconde qu'il peut revenir,il va se faire rincer,par la justice et les médias...On peut rajouter son quand même bien médiocre quinquennat....Moi c'est Fillon,tu vas le voir dans les pas de Cameron d'ici peu,tu vas en être tout espanté

      Supprimer
    4. @Gilly: ah le coup du 93 hier, j ai aimé: polémiquette à 2 balles, et encore, mais ça marche toujours un petit peu, certains blogueurs de GVt s'étant empressé de relayer cette connerie insignifiante

      @Zen Aztec: il est évident qu il se fera rincer par les médias, les mêmes qu en 2012 , les Franaçsi sont-ils toujours aussi dupes ? je ne suis pas sur en ce qui concerne Sarkozy. Par la justice, on verra aussi, mais je rappelle que jusqu ici, il n est coupable de rien du tout.
      Après est-ce que je crois en son retour en tant que Président de la République, je te renvoie la question: pensais tu en 2011 que Hollande serait élu ?

      Supprimer
    5. @Zen aztec: oups,j oubliais Fillon. Je ne l aime pas, je n aime pas les gens qui crachent dans la soupe, ceci dit, si Sarko était indisponible, je préfèrerais sans aucun doute Fillon à Juppé.

      Supprimer
    6. @ Didier Goux

      J'espère, qu'à force de hurler avec les loups, vous serez bien aise d'avoir contribué à faire élire Hollande ou, qui sait, Valls, plébiscité par 70% des Français pour représenter la gauche aux présidentielles ?

      Supprimer
  5. Quand on est femme, issue de la diversité, on demande l'égalité ce qui est tout à fait normal...sauf en ce qui concerne la critique n'y voyant que sexisme et racisme... si on va au bout du raisonnement, ces personnes ne se définissent donc que par leur couleur de peau ou leur origine...belle égalité que voilà...
    Aussi, je suis totalement d'accord avec vous pour me poser la question de savoir quelles sont les véritables motivations de leur nomination, puisque de toute évidence ce n'est pas la compétence...
    Ces gauchistes me fatiguent, appeler à la rescousse à tout propos les mots clés de racisme, extrême droite, HLPS, valeurs...jamais un argumentaire construit, juste l'insulte, le jugement, la condamnation...c' que j'en ai marre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: Le secret des nominations de certaines personnalités sont parfois surprenants quand ils sont révélés... et bien souvent les personnes nommées n ont aucune compétence pour le poste. Quant à nos deux ministresses, l une en jouant bien plus que l autre, il est évident qu elles abusent de leur " différence" en se victimisant à tout bout de champ.

      Supprimer
    2. "Compétences " des ministres... Voilà un bon sujet. En fait, sous tous les récents GVT, ils sont nommés en fonction de leur appartenance à tel ou tel parti, courant, réseau... Jamais en fonction de leurs compétences réelles ou supposées! J'ai souvenir de Lemaire, ministre de l'agriculture, qui avouait ignorer ce qu' est un hectare... Mais on peut multiplier les exemples à l'infini!
      Mais dans le cas de Najat et de Taubira, j'en viens moi aussi à penser que les "origines " ont influencé le choix... Mais pour ce qui est du fond de la réforme de l'E N, il tient à une gerontocratie de gourous dogmatiques planqués dans les greniers de ce ministère. Le premier boulot du successeur de Najat sera de les renvoyer à leur néant.

      Supprimer
  6. Les deux intouchables de la Républiques Française ! La moindre critique se transforme en attaque raciste et sexiste ! Croyez vous que les Français soient dupes de ce petit jeu ! Encore deux ans à tenir avec cette équipe ! Tiens bon Sarko ! On est avec toi malheureusement dans le même bateau ! Il me semble que Sarkozy aussi en son temps a eu droit à des attaques antisémites ... Est ce que la gauche morale et anti raciste l'a défendu ? Sur la photo regardez l'air dur de Najat bien loin du joli minois souriant qu'elle affiche si souvent ... elle fait partie de la garde rapprochée du Président Hollande ... il ne va pas la lâcher ...! Souvenez-vous que dès les élections législatives , elle a choisi de ne pas se présenter en tant que députée pour ne pas avoir en cas d'échec probable à démissionner de son poste ministériel ... c'est ça le courage vis à vis de la représentativité nationale ! Hier soir dans" c'est dans l'air" Roland Cayrol la défendait contre vent et marée ainsi que sa réforme ! Quel dévot ! Bonne soirée en Socialie ! Marguerite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marguerite: je crois que les Français sont de moins en moins dupes et paradoxalement, j en veux pour preuve que même sarko n hésite plus a leur "taper " dessus. Peu importe qu elles soient noires, vertes ou jaunes, en ce domaine finalement il n y a que les gauchistes pour parler de racisme, l important est de ne rien laisser passer.

      Roland Cayrol , ah, ah, ah... pitoyable

      Supprimer
  7. Mettez la parité et vous aurez des opposants sexistes, un peu de diversité et ils seront racistes et/ou islamophobes.

    Ils ont surtout compris que le bateau coule et ils se rattrapent à ce qu'ils trouvent.
    Bartolone cherche une place aux Régionales, Le Drian aussi... Les rats quittent le navire sans bruit. Ceux qui restent couinent et courent dans tous les sens.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gilly: Pas d accord, en ce qui concern Barto et Le Drian. Le Drian, ça fait un bon moment qu il a annoncé qu il reviendrait bien dans sa région et honnêtement il n a pas vraiment a rougir de son bilan à la Défense, donc pour, lui, je ne pense pas que ce soit un rat qui souhaite quitter le bateau. Pour Bartolone, non plus, etre président de la Region Ile de France, il en rêve depuis longtemps surtout depuis que la présidence du Grand Paris il sait, depuis les municipales, qu il ne l aura pas. Ilde de France, c'est peut etre un peu moins prestigieux que le perchoir, mais quelle puissance on y a ! Région le plus riche de France, rien ne peut s y faire sans l aval de son président. Ensuite, il y va, avec le soutien de Hollande et Valls car ils savent très bien que c'est l unique moyen d éviter Pécresse, qui elle n aurait fait qu une bouchée de Huchon.

      Supprimer
  8. On est raciste, antisémite, xénophobe, homophobe et phobe tout court comme on était fasciste et fasciste et encore fasciste sous Staline et ses collabos de la place kossuth puis du Colonel Fabien il y a 50 ou 60 ans. La gauche, son extrême et leurs satellites médiatiques, du show bizz et autres traines savates plus ou verts foncés répètent en boucle ces qualificatifs tels des mantras pensant nous déstabiliser....
    Sinon Sarkozy nous aura apporté l'occasion d'une nouvelle envolée hystérique du petit caudillo hispano catalan.
    Il va finir par nous péter une pile.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Un Dragon: Et cambadélis qui en rajoute une couche ce matin: oui, Sarkozy est xénophobe ! Mais comment peut on etre aussi con ? Un mystère pour moi :)

      Quant a l hystérique de Matignon ? nous peter une pile ? Vrai ? chouette !

      Supprimer
    2. "Il va finir par nous péter une pile. "

      ça ferait plaisir sur le moment, mais qu'est ce que l'on dégusterait ensuite, "mort au combat", "panthéon" etc, etc.

      "Mais comment peut on etre aussi con ? " Point godwin ??? lagauche est vite dans les filets, non ?

      Supprimer
  9. tonton flingueur13 mai 2015 à 01:05:00

    reconnaitre que taubira et belkacem sont 2 ministres médiocres est une évidence que seule la gauche aveuglée par son idéologie et son sectarisme refuse de voir... et encore le cas de notre ministre de la "justice" est de plus particulièrement pervers puisque "ancienne" indépendantiste forcenée, enfin, ancienne, j'ai des doutes... cette nana passe son temps a enfin profiter de son poste pour régler ses comptes fantasmés avec le "blanc" et la France qu'elle hait... non seulement médiocre donc, mais revancharde et le fait est que c'est elle meme qui passe son temps a mettre sa couleur en avant pour ensuite se victimiser, vieille tactique de gauche éprouvée...enfin la gauche ferait mieux de la mettre en veilleuse a propos du "racisme", cette gauche qui depuis la création de sos racisme, trente ans, a racialisé, ethnicisé, communautarisé touts les sujets de la société a des fins purement électoralistes et qui depuis un bout de temps maintenant y a ajouté une dimension religieuse supplémentaire toujours a des fins clientélistes... la gauche est LA principale responsable de l'état de délabrement avancé et de la détérioration des relations entres individus en France, elle est la principale responsable du fait que l'on ne se considères plus comme citoyen, mais avant tout comme black, blanc ou beur... toute la gauche l'a souhaité, elle l'a obtenu avec brio... si jamais des heurts violents éclatent un jour entre "communautées" puisque nous en sommes arrivés a parler comme ca, la plus grande partie des responsables de gauche devront en rendre compte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Tonton: je plussoies entièrement mais la droite a aussi sa part de responsabilité, ne serait-ce qu en ayant laissé faire, assez facilement finalement, la gauche, faute d'oser la contredire. Et maintenant qu une partie de la droite se réveille, ça recommence on lui tombe dessus ( y compris de la part de gens de droite) a bras raccourcis en l accusant de racisme, de xénophobie, voire de faire le lit du terrorisme ( Valls ). A voir donc si la droite va encore se laisser faire ( oui avec un mec comme Juppe ) ou continuer à se réveiller ( Oui avec Sarko, Fillon)

      Supprimer
  10. Camba Délices, ce matin : "Je dirais qu'il est xénophobe"
    Voilà-t-y pas qu'on vient d'apprendre que Taubira et Belkacem ne sont pas Françaises !
    Pas facile, Camba, les contorsions sémantiques ! Pour ne pas traiter Sarkozy de raciste ouvertement, il en vient à faire des deux "icônes" des étrangères.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gilly: alors là c'est le bouquet. Cambadelis se rend-il compte a quel point il est ridicule ?

      Supprimer
  11. Najat Belkacem ? Certains ont peut-être déjà oublié la délicieuse remarque de Ségolène Royal à son sujet: "elle s'appellerait Claudine Dupont, elle ne serait peut-être pas là".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Blaise: La Royale peut tout se permettre, dire tout et n importe quoi, ça passe sans problème.

      Supprimer
  12. Guichard,Haby,Chevènement ,Monory et plus proche et plus connu pour les jeunes ,Lang ,Jospin ,Allègre , Bayrou,Chatel ont tous subi les foudres des critiques pour leurs projets de réforme scolaire (, j'ai oublié le meilleurs Hamon) , ils n'ont pas eu la chance d'être coloré donc impossible d'accuser les critiqueurs de racistes .
    Je crois que tu as trouvé les vrais raisons de la nomination au poste de ministre de ces deux icônes de bas quartiers .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: la vraie raison, je ne sais pas mais cela est certaienement rentré en ligne de compte et les deux interessées l ont parfaitement compris et se victimisent en permanence.

      Supprimer
  13. On aurait surtout aimé que Sarko lors de son meeting nous indique que durant son mandat, les enquêtes PISA ont montré une baisse de 2 à 8 points selon les matières des élèves sondés. Il aurait aussi pu dire que c'est sous son gouvernement qu'il a fait supprimer l'histoire des programmes de terminale.
    Quand est ce que ce triste va enfin mettre en avant son bilan famélique avant de commenter celui des autres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ]Piotr: Les difficultés de l EN et son corollaire, la nullité des élèves d aujourd'hui n 'est hélas plus, 10 x hélas, du ressort du Président de la République, depuis longtemps. Elle sera merdique tant qu elle ne sera pas débarrassée de tous les idéologues et autres nids de gauchistes qu elle compte en son sein.

      Quant à dire que Sarko a supprimé l histoire en terminale est une idiotie, elle a été supprimée uniquement en terminale scientifique, ce qui en soi ne me choque pas.

      Supprimer
    2. Les terminales S, c'est 70% des terminales dans les lycées, tout le monde choisit cette filière car elle ouvre à tout... notamment les filières non scientifiques. Donc enseigner l'histoire ne parait pas aberrant.

      Le Lycée, ce n'est pas une FAC de sciences... donc ça reste un enseignement général où langues, culture, philosophie, histoire ont parfaitement leur place malgré la filière S.

      Donc voir toutes les buses de l'opposition hurler que le programme d'histoire est bafoué, alors qu'ils ont carrément supprimé son enseignement lorsqu'ils étaient au pouvoir, ça me fait glousser. Mais bon, quand on est l'opposition, on s'oppose, c'est pavlovien.



      Supprimer
  14. La mystique républicaine, c'était quand on mourait pour la République, la politique républicaine, c'est à présent qu'on en vit.

    Charles Péguy, Notre Jeunesse, 1910, Cahiers de la Quinzaine, XI, 12.

    Je suis tombé sur cette citation et elle m'amuse tant ça n'a pas beaucoup changé depuis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Judex: il avait bien raison Péguy. C'est même de pire en pire, surtout depuis qu elle est devenue un métier

      Supprimer
  15. Ben oui, ils ont raison les socialistes : pas plus rance que Sarkozy : vous l'imaginez une seconde avoir comme Garde des Sceaux une femme "issue de la diversité" ?....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Béatrice: y a pas plus con qu un socialiste ( façon Cambadelis )

      Supprimer
  16. si critiquer ces dames c'est être légèrement xenophobes, que dire des attaques répétées que subit un citoyen d'origne greco-hongroise depuis plus d'une dizaine d'années ?

    YN

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @YN: citoyen d origine greco-hongroise qui, pis, serait en plus peut etre juif ...

      Supprimer
  17. A l'aune du tempérament progressiste du PS et du politiquement correct, l'accusation est logique. Dans le contexte, des rotomontades taubiresques dignes d'un Mondarom qui exterminait les démons par dizaines de millions chaque nuit, lier les 2 dans une même phrase ne pouvait aboutir qu'à faire lever le soupçon facile.
    Était-ce voulu? L'attaque ad persona est normale dans un discours mais j'aurais préféré qu'il endorme les militants sur les sujets faciles (la justice, l'éducation...) et les réveille sur les supposés points forts du gouvernement : le drian (le marchand d'armes), cazeneuve (l'homme qui stupidifie les terroristes), macron (il fit en 6mois ce que fillon ne fit), royal (je suis climat)...
    Amike
    NB: J'avoue ne pas avoir encore lu ses derniers discours.
    NB2: La titre du livre de FOG est là, avec les commentaires de DidierGoux himself: http://didiergouxbis.blogspot.fr/2014/07/un-autre-sarkozy.html : "Les connaissances littéraires de Sarkozy semblent bien réelles..."

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Amike: Un point de désaccord avec toi, je n aime pas Le Drian, je n'aime pas les Francs-maçons, mais je dois reconnaitre que de toute la bande, c'est peut etre bien le meilleur, je trouve même qu il surpasse et de loin certains ministre de la Défense que la droite nous a fourgué ds le passé ( Morin, par exemple )

      Merci pour m avoir rafraichi sur le titre du bouquin de FOG, " Monsieur le Président ", et amusant de constater dans ce billet de Didier Goux, il ne trouvait pas Sarko si inculte que cela :)

      Supprimer
  18. "La femme serait vraiment l'égale de l'homme le jour où, à un poste important, on désignerait une femme incompétente.” F. Giroud
    Je ne comprends plus les hurlements fréquents des féministes puisque F Hollande a démontré plusieurs fois que maintenant l'égalité était bien là.
    J'aime bien la lettre de d'Ormesson quand il qualifie NVB de Dédaigneuse Ingénue (mais il doit être raciste pour avoir écrit ça).
    Droopyx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Droopyx: F Giroud devait etre misogyne et raciste, je ne vois pas autrement. Idem pour d'Ormesson, lui en plus aggrave son cas il a les yeux bleus

      Supprimer
  19. Est-il vraiment nécessaire, cher Corto, de relater la mauvaise foi, les manipulations, les abjections, les ridicules, la connerie,
    d'une certaine gauche dans le combat politique. N'oublions pas qu'ils tiennent debout parce qu'ils sont en lutte contre les infâmes racistes de droite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @brindamour: Est-il ... ? Un peu mon neveu, ne rien laisser passer , leur mettre le nez dans leur pipi, et zou !

      Supprimer
  20. Amusant, tout cela, si ce n'était consternant. En attendant -je n'ai pas lu tous les commentaires-, voilà le PS pris la main dans le pot d'amalgame. Et pourtant, le Padamalgam® est bien l'un de leurs propres concepts.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Al West: et pourtant... Tu me déçois, n'as-t-u point encore compris qu avec eux, ce qui compte c'est le " faites ce que je dis pas ce que je fais "!

      Supprimer
  21. Entendu ce matin sur une des trois chaines d'État, un député PRG dire simplement que les remarques de Sarkozy sont meprisablement racistes mais que la phrase de Président n'était pas une bourde mais mal interprétée par le peuple haïtien.

    Comment peut on être d'une mauvaise foi aussi puante.

    Les deux concernées n'ayant aucun e compétence requise, cachent leur misérabilisme derrière leurs origines.

    Quant ceux qui les ont amenées à ces postes étant aussi pitoyables que ces harpies les défendeur bec et ongles.

    Rien de bien.nouveau en république socialiste hollandaise.

    Rappelons les remarques désagréables dont furent victimes, Daty et Pécresse mais il vrai qu'elles sont de droite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Grandpas: les gauchistes a la mode cambadelis devraient simplement se remémorer Rama Yade, Fadela Amara et effectivement Dati. Mais sans doute est-ce trop leur demander

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les Brigandes et l'Antifa