lundi 11 avril 2016

Scoop !: Nicolas Sarkozy candidat à l'élection présidentielle de 2017


Nombreux sont ceux qui sont convaincus que Sarkozy se présentera à l'élection présidentielle de 2017 et passera donc, logiquement, par la case Primaire de la droite et du centre. D'autres n'en sont pas encore sûrs, hésitent et se posent la question: ira-t-il ou n'ira-t-il pas ? D'autres encore affirment: " il a trop de casseroles au cul, il sera rattrapé , il n'ira pas ".

Il est vrai que tant pour la Primaire que pour la Présidentielle, Nicolas Sarkozy ne s'est pas officiellement déclaré. Personne ne peut se targuer de l'avoir entendu dire: " Je suis candidat ".

Et bien ce matin, votre serviteur est en mesure de vous annoncer officiellement la candidature de Sarkozy. Qu'est-ce qui me permet de dire cela ?


Tout récemment a été créée l'association ASANS: Association de soutien à Nicolas Sarkozy. Cette association est dirigée par Michel Gaudin, ancien préfet de police de Paris et actuellement directeur de cabinet de Nicolas Sarkozy. L'association en question a un site internet nouvellement ouvert, site édité par " La France pour la vie ", le nom propre de l'ASANS. La France pour la vie... comme le titre du livre best-seller vendu à plus de 200 000 exemplaires écrit par Sarkozy. 

Sur ce site, on peut trouver le témoignage suivant:
Bonjour à tous,
Je m’appelle Jean-Jacques, je suis informaticien, marié et père de 2 enfants. Et j’ai depuis 2012 un engagement militant. Depuis la victoire de la gauche, je ne peux me résoudre à regarder mon pays décliner sans me retrousser les manches pour que cette politique prenne fin en 2017 ! Et pour moi, le seul à pouvoir redresser la situation économique de notre pays, le seul qui remettra au coeur les valeurs de liberté d’entreprendre, d’autorité et de mérite, c’est Nicolas Sarkozy ! Mais pour qu’il soit en capacité de gagner demain, il nous faut dès aujourd’hui nous rassembler et commencer à aller convaincre un à un les Français ! En m’inscrivant, j’ai été contacté par l’Association La France pour la vie, et, après une formation, je suis désormais bénévole: j'agis sur le terrain.Grâce à cet engagement, je me sens utile, je vais à la rencontre des Français et je suis fier de pouvoir contribuer, moi aussi, à l’alternance pour 2017 avec Nicolas Sarkozy !Rejoignez-moi ! "
Une signature apparaît sous ce témoignage: l'équipe de Nicolas Sarkozy avec le lien renvoyant sur le site:  http://www.sarkozy.fr/  et la possibilité d'être redirigé sur " S'engager sur le terrain ", page sur la quelle on vous proposera de devenir soit bénévole sur le terrain, soit manager de bénévoles. On vous demande si vous êtes prêts à consacrer 1 à 5 heures par semaine en tant que bénévole ( affiche, tracts, boîtage, porte à porte, ... ) ou si vous souhaitez devenir manager d'une équipe de bénévole. Il est précisé que cette activité de bénévole ou de manager peut s 'accomplir au plan local, départemental, voire national.

" Je souhaite renforcer les équipes de Nicolas Sarkozy " 

" S'engager 1 à 5 heures par semaine pour faire gagner Nicolas Sarkozy ! "

A-t-on déjà vu un homme politique monter des équipes de bénévoles dans tous les départements si celui-ci n'avait pas l'intention de se représenter ? Non.

Mieux encore, en première page du site, on peut lire le slogan suivant: " On reprend la route... rejoignez-nous ! ", le tout étant agrémenté de vidéos postées sur Youtube où dans de brefs messages apparaît l'ébauche du programme du candidat qui ne l'est pas encore...

Sur une page du site, un bref message de l'ancien président présentant son livre et se concluant ainsi: " Le seul verdict qui m’importera vraiment sera le vôtre (...) C’est à vous que je veux parler. " Sur une autre page, un appel aux dons en faveur de l'ASANS.

Nulle part sur le site en question, n'apparaît le logo ou la mention " Les Républicains ", la seule référence partisane étant " La France pour la vie ".

Ainsi, l'association (micro-parti) a été créée, le site internet fonctionne, un équipe dirigeante est en place, des équipes de bénévoles sont recrutés sur tout le territoire, une rhétorique de " combat " est enclenchée et le gars ne serait pas officiellement candidat à sa réélection ?

Il n'a pas encore prononcé le fameux " Je suis candidat ", certes, mais c'est tout comme !

... En toute logique, la machine judiciaire et l'acharnement médiatique devraient donc se remettre en route sous peu.

Folie passagère 3134.
Résultat de recherche d'images pour "présidentielles 2017"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

40 commentaires:

  1. Ah! cher Corto, vous êtes bien mon détective préféré... et toujours un temps d'avance !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Barbara: marrant, j ai sorti ce billet deux heures avant que Le Parisien, qui fait mine de ne pas y voir la candidature de sarko, n en fasse paraitre un sous le titre, de memoire: les amis de NS lancent un nouvel appel aux dons

      Supprimer
  2. Avec un courrier de Guillaume Larrivé déjà bien engagé.
    Evidemment qu'il sera candidat. Le tout est de se déclarer au bon moment, au grand dam des autres.
    Ben oui ! Fallait se présenter pour la présidence du parti et gagner, choses que seuls 3 des "candidats à la candidature" (wouarf !) ont essayé de faire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gilly: a priori il se déclarera officiellement soit en juin soit en septembre

      Supprimer
    2. Au secours Judas revient ! Alerte, Mickey Mouse va se représenter ! Pitié ! Pas lui ! Tout, mais pas lui !

      Supprimer
  3. Oui, mon cher Corto, et alors quoi ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Marianne ben quoi, vous avez là un sujet bien traité comparativement et 2 h avant celui du Parisien. merde tout de même !

      Supprimer
  4. Cher Corto
    Tu es un ami et tu sais combien je t'apprécie.
    Mais je me pose quand même une question :
    Comment fais-tu pour croire encore en la volonté de Sarkozy de redresser la France ?
    Je sais que tous les goûts sont dans la nature, toutes les options.
    Tu connais mon truc des différentes entrées du cube. Donc tu connais mon relativisme politique.
    Je sais qu'il y a plusieurs entrées.
    Mais là, vraiment, je ne comprends pas ton engouement pour ce traître.

    Il n'a pas cessé de nous trahir !
    C'est lui qui a cagué sur le "non" français au référendum de 2005, lui qui a fait re-rentrer la France dans l'OTAN, donc bradé notre souveraineté.
    Il n'a pas tenu sa promesse de karcheriser les banlieues.
    Il a affirmé, dès son élection, sa foi en la discimination "positive".
    Il a contribué à la chute puis le lynchage de Khadafi et la chute des hommes forts du Moyen-Orient, en parfait larbin des States.

    Bref, que du mauvais.
    Je t'aime bien, mais je ne comprends pas ta "foi" en sarko.
    Désolée, mon ami.

    En même temps, je sais bien qu'il n'a pas les mains libres, et les autres non plus.
    Ce n'est pas le gouvernement français qui décide de quoi que ce soit.
    Donc autant opter pour celui qui sera le plus "indépendantiste", à mon sens.
    Quitte à se faire trahir, il me semble qu'un sursaut français d'opinion ne serait pas à rejeter pour la suite, pour exiger de ne pas être trahis, justement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ok je veux bien, mais qui alors? je n'en connais aucun autre ayant la gnaque nécessaire et autant de volonté...il reconnait ses erreurs, a t-il vraiment changé? je me pose question!

      Supprimer
    2. @ lamouettejoviale: je suis tout à fait d'accord avec vous.

      Désolé cher Corto mais comme disait W.Churchill:“Si deux hommes ont toujours la même opinion, l'un d'eux est de trop.”
      GfB

      Supprimer
    3. @La Mouette et GFB : vos commentaires sont assez amusant car a aucun moment dans ce billet je dis soutenir Sarko. Là, je ne fais que de l info, je découvre un site qui s il annonce pas officiellement la candidature de Sarko, ça y ressemble étrangement. Après pour Sarko , contre Sarko, le pb n est pas là, tout ce qu evoque La Mouette, je connais par coeur. Le Pb n'est pas là , disais-je, car compte tenu de ma sensibilité politique et du fait que je respecte les règles démocratiques en vigueur, je n ai pas trop le choix, je n en ai a mon sens que 3:
      - ne pas voter et laisser faire, c'est pas le genre de la maison
      - voter et donc soutenir La Marine, non, pas possible même si je suis d accord avec quelques unes de ses idées.
      - je soutiens donc Sarko, faute de mieux. C'est aussi simple que ça.

      @Tarrah: après, il a changé, pas changé... a chacun de voir mais il me semble qu aucun prétendant au trône ne peux ignorer de quelle façon " le peuple " voit la classe politique, le prochain président ne pourra pas, à mon sens , sauf a vouloir l explosion, continuer à ne pas prendre en compte les aspirations de celui-ci.

      Supprimer
    4. Bin c'est pas faux Corto.
      Tu attends son annonce officielle pour affirmer ton soutien.
      Joue pas sur le timing ^^

      Supprimer
    5. @La mouette: oui et non
      Cette info, l'ASANS, ça fait plus de 15 jours que je l ai, je ne l ai sorti que ce matin parce que j ai rencontré dimanche des sympathisants qui n étaient pas au courant. Je trouve d ailleurs encore plus drôle de voir comment les médias racontent depuis la fin de la matinée cette info, il leur aura fallu plus de trois semaines pporu qu ils s en rendent compte et daignent en parler ( a moins qu ils aient lu mon billet :) ), et de quelle façon,ils ne retiennent que l appel aux dons, le micro-parti mais quasi aucun ne fait état de la constitution d une véritable equipe de campagne.
      Bien sur que je le soutiendrais, c'est une évidence et pour les raisons évoquées plus haut. Faute de mieux, qui d autre ?

      Supprimer
    6. Ouaip la Mouette ! Je te suis...

      Supprimer
  5. Je ne suis pas convaincu par votre argument : même s'il hésite, un homme politique doit monter tout son dispositif au cas où il déciderait d'y aller, il ne va pas attendre la dernière minute pour le faire.
    Si je suis persuadé que Sarkozy sera candidat, c'est plutôt à cause de son caractère : même des sondages catastrophiques ne pourraient le décourager.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Ele Arié: et bien disons, que cette " equipe de campagne, parce que cela y ressemble bougrement, + les quelques autres bricoles que je sais par ailleurs, + le fait qu il ne se laisse pas décourager font que je suis certain qu il se présentera.

      Supprimer
  6. Je vais peut-être vous choquer, ou vous être désagréable; j'en suis d'autant désolé que j'apprécie beaucoup vos colonnes,mais je n'ai aucune envie de voir ce crétin revenir aux Affaires.
    Au surplus, je préfèrerais un Français à un Judéo-Tsigane.
    Pour autant que la France existe encore...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tiens, j'ignorais que Sarkozy n'était pas Français.

      Supprimer
    2. @Lepoilux: sauf ton respect, la bêtise ne me choque pas, elle m attriste et ce pour deux raisons: la première c'est qu on peut dire tout ce qu on veut de Sarko, il n est certainement pas un crétin. La deuxième, c'est que perso, je n ai rien contre les " judeo-tziganes " qui plus est s'ils sont français

      Supprimer
  7. Réponses
    1. @Grandpas: méme réponse que celle faite à la Mouette

      Supprimer
    2. Je pense que vous avez dû en parler abondamment hier :-)

      Supprimer
    3. @la mouette: même pas longuement, juste évoqué :)

      Supprimer
    4. Exact, j' étais à côté de Grincheux, on parlait plus bière que politique.

      Supprimer
  8. Tu parles d'un scoop...Celui la ou un autre rienafout' à part peut être Fillon,mais faudrait qu'il se bouge un peu le cul

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Zen Aztec: je gare effectivement un oeil sur Fillon mais comme tu le dis , va falloir qu il se bouge et qu il donne de sacrés gages de " droiture ". ceci dit, a propos de #NuitDebout, il a été plutot bon

      Supprimer
    2. @ Zen Artec
      Fillon ?
      Cette serpillère ? Cf le duel avec JR Copé !...
      De plus, un traître de bonne fecture.
      JAMAIS ! Plutôt voter Marine... Même si ce ne serait que le choix du désespoir.

      Supprimer
  9. Un hors sujet (quoique) que j'ai posté hier soir mais qui a disparu :
    Qui a dit : "Je veux dans mon gouvernement, et ce sera nouveau en France, des ministres qui soient compétents" ?

    Quelques indices :
    Ce prétentieux s'est démené comme un beau diable pour garder sa place pendant 5 ans puis a craché dans la soupe à la première occasion.
    Pas très courageux, il se présente à la députation seulement lorsqu'il est sûr de gagner. Sinon, il se fait parachuter ailleurs.
    Quand il est sûr de son bon droit, détruire son parti ne lui fait pas peur.
    Pour enfoncer un adversaire, il est prêt à tout, même à trahir sa famille.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gilly le même qui a donc accepté pendant 5 ans des incompétents dans son équipe, si je comprends bien

      Supprimer
    2. Ouaip, ce gars là aussi ne vaut pas un clou !

      Supprimer
    3. @ Gilly
      Un second ccuteau !

      Supprimer
  10. Oula!!! "La race au travail": le thème est précisé dans le texte par "le voile au travail": il y a une étape qui m'échappe et percevoir l'ironie là dedans est plus que limite, puisqu'il n'y a pas de races. C'est une invitation à réagir ou une invitation aux non étudiants trop cons pour comprendre la nuance sans doute évidente pour eux mais pas trop quand même? Se sentiraient alors seuls entre étudiants? Dans les deux cas, j'ai du mal à lire autre chose que du mépris et ça ne donne pas envie de lire la suite, de vérifier qu'il ne peut être qu'impossible que des étudiants ne soient pas aussi cons que le reste de la population, ce qui a priori n'a aucune raison d'être contradictoire au départ mais puisqu'ils le savent...que c'est évident alors... Ca craint! Ils devraient alors plutôt dire qu'ils ne sont pas rassurés, plutôt que de laisser planer ce doute ignoble. Ceci dit, ils ne représentent qu'eux mêmes et vous choisissez, comme d'habitude, le pire pour discréditer des initiatives par ailleurs intéressantes. Comme pour les casseurs, comme s'il n'y avait pas toujours eu des gens pour décridibiliser des mouvements qui ne correspondent pas à leurs idées. Si ça se trouve, c'est le message que voulaient faire passer ces personnes mais alors, c'est vraiment trop tordu! si c'est pour dire qu'ils n'ont pas le choix que de laisser entendre de telles conneries entre les lignes, qu'ils s'abstiennent. Au nom de la gravité du sujet, si c'est pour faire pire, mon oeil.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouaip, ton œil ! Lequel, celui du capitaine Crochet, celui de Jean-Marie, celui de Moshe Dayan, ou encore celui de l'amiral Nelson ? Hein, de quel œil s'agit-il mon petit Max (ton prénom c'est Mad, ou la menace, es-tu libre Max ?) Tu vois, même sans lire entre les lignes on peut dire des conneries...

      Supprimer
  11. Réponses
    1. @pangloss: bien sur qu il sera candidat ! après adviendra ce que les electeurs voudront.

      Supprimer
  12. Dans tous les cas il n'a pas le choix : il a une base militante pro-Sarko très forte qui devra soit l'aider soit aider le candidat qu'il soutiendra.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Sen: et c'est bien le pb des Juppé et consorts, la base militante pro-sarko et les sympathisants pro-Sarko qui sont massivement bien plus nombreux que les medias nous le disent

      Supprimer
  13. J'ai moi aussi reçu tous ces messages et vu les sites.
    Mais je me suis bornée à penser qu'il se préparait au cas où... Tant il vaut mieux se préparer pour rien que l'inverse.
    Puissiez vous dire vrai (sauf votre dernière phrase !).
    Effectivement, je ne vois personne d'autre capable de tenir la route. Même si, comme tout le monde, il n'a pas que des qualités. Et s'il n'a pas tenu tous ses engagements, et pour causes : criseS mondiales + tous les gauchiards "vent debout"...
    Il n'en reste pas moins qu'il a fait beaucoup pour la France. N'en déplaise à ses ennemis, probablement mal informés, et qui préfèrent retenir ce qu'il n'a pu faire en raison :
    1. du contexte mondial ;
    2. du blocage violent par la minorité sur-active = ceux-là mêmes qui le lui reprochent aujourd'hui ;
    3. par les €urotechnocrates, aussi incompétents qu'illégitimes.

    Votre remarque quant à l'absence de toute référence aux Républicains met en lumière un "détail" qui m'avait échappé. et qui m'ouvre des perspectives intéressantes. Espoir ?

    RépondreSupprimer
  14. Tarrah,vous pensez que Sarkosy a reconnu ses torts et a changé!! Mais a t-il payé?demandez aux centaines de milliers de morts en lybie.
    en Afrique: http://www.the-savoisien.com/wawa-conspi/viewtopic.php?pid=5315
    Et surtout lisez "Sarkosy,Israel et les juifs.pdf" ce type est le diable en personne.
    Et ça http://www.voltairenet.org/article166999.html .Plus fort que tout,ce type est capable du pire...

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen