vendredi 1 avril 2016

Manipulations des masses...



On prête à Noam Chomsky, à priori à tort, peu importe, le fait d'avoir établi 10 stratégies de manipulations des masses, 10 stratégies qui peuvent être employées séparément, successivement ou simultanément. Lisez donc et on se retrouve après...
1/ La stratégie de la distraction/diversion
Élément primordial du contrôle social, la stratégie de la diversion consiste à détourner l’attention du public des problèmes importants et des mutations décidées par les élites politiques et économiques, grâce à un déluge continuel de distractions et d’informations insignifiantes. La stratégie de la diversion est également indispensable pour empêcher le public de s’intéresser aux connaissances essentielles, dans les domaines de la science, de l’économie, de la psychologie, de la neurobiologie, et de la cybernétique.  
2/ Créer des problèmes, puis offrir des solutions
Cette méthode est aussi appelée « problème-réaction-solution ». On crée d’abord un problème, une « situation » prévue pour susciter une certaine réaction du public, afin que celui-ci soit lui-même demandeur des mesures qu’on souhaite lui faire accepter. Par exemple: laisser se développer la violence urbaine ou sur-médiatiser des attentats sanglants afin que le public soit demandeur de lois sécuritaires au détriment de la liberté. Ou encore : créer / dramatiser une crise économique pour faire accepter comme un mal nécessaire le recul des droits sociaux et le démantèlement des services publics. 
3/ La stratégie de la dégradation
Pour faire accepter une mesure inacceptable, il suffit de l’appliquer progressivement, en « dégradé », sur une durée de par exemple 10 ans. C’est de cette façon que des conditions socio-économiques radicalement nouvelles (néolibéralisme) ont été imposées durant les années 1980 à 1990. 
4/ La stratégie du différé
Une autre façon de faire accepter une décision impopulaire est de la présenter comme « douloureuse mais nécessaire », en obtenant l’accord du public dans le présent pour une application dans le futur. Il est toujours plus facile d’accepter un sacrifice futur qu’un sacrifice immédiat. D’abord parce que l’effort n’est pas à fournir tout de suite. Ensuite parce que le public a toujours tendance à espérer naïvement que « tout ira mieux demain » et que le sacrifice demandé pourra être évité. Enfin, cela laisse du temps au public pour s’habituer à l’idée du changement et l’accepter avec résignation lorsque le moment sera venu. 
5/ S’adresser au public comme à des enfants en bas-âge
La plupart des publicités destinées au grand-public utilisent un discours, des arguments, des personnages, et un ton particulièrement infantilisant, souvent proche du débilitant, comme si le spectateur était un enfant en bas-âge ou un handicapé mental.  
6/ Faire appel à l’émotionnel plutôt qu’à la réflexion
Faire appel à l’émotionnel est une technique classique pour court-circuiter l’analyse rationnelle, et donc le sens critique des individus. De plus, l’utilisation du registre émotionnel permet d’ouvrir la porte d’accès à l’inconscient pour y implanter des idées, des désirs, des peurs, des pulsions, ou des comportements… 
7/ Maintenir le public dans l’ignorance et la bêtise
Faire en sorte que le public soit incapable de comprendre les technologies et les méthodes utilisées pour son contrôle et son esclavage. La qualité de l’éducation donnée aux classes inférieures doit être la plus pauvre de telle sorte que le fossé de l’ignorance qui isole les classes inférieures des classes supérieures soit et demeure incompréhensible par les classes inférieures.  
8/ Encourager le public à se complaire dans la médiocrité
Encourager le public à trouver « cool » le fait d’être bête, vulgaire, et inculte… 
9/ Remplacer la révolte par la culpabilité
Faire croire à l’individu qu’il est seul responsable de son malheur, à cause de l’insuffisance de son intelligence, de ses capacités, ou de ses efforts. Ainsi, au lieu de se révolter contre le système économique, l’individu s’auto-dévalue et culpabilise, ce qui engendre un état dépressif dont l’un des effets est l’inhibition de l’action. Et sans action, pas d'action, pas de révolution. 
10/ Connaître les individus mieux qu’ils ne se connaissent eux-mêmes
Au cours des 50 dernières années, les progrès fulgurants de la science et des technologies ont creusé un fossé croissant entre les connaissances du public et celles détenues et utilisées par les élites dirigeantes. Grâce à la biologie, la neurobiologie et la psychologie appliquée, le « système » est parvenu à une connaissance avancée de l’être humain, à la fois physiquement et psychologiquement. Le système en est arrivé à mieux connaître l’individu moyen que celui-ci ne se connaît lui-même. Cela signifie que dans la majorité des cas, le système détient un plus grand contrôle et un plus grand pouvoir sur les individus que les individus eux-mêmes.
En fait Chomsky et Herman,  partis du constat qu'en démocratie les élites ne peuvent pas se contenter d'user de la force pour asseoir leur domination et du principe que les intérêts de la majorité de la population diffèrent de ceux de l'élite, ont cherché à démontrer empiriquement, dans leur livre La Fabrication du consentement (1988), comment les principaux médias participent au maintien de l'ordre établi. Dans leur optique, les médias tendent à maintenir le débat public et la présentation des enjeux dans un cadre idéologique construit sur des présupposés et intérêts jamais questionnés, afin de garantir aux gouvernants l'assentiment ou l'adhésion des gouvernés (sce: Wikipedia)

Néanmoins, d'aucuns disent que tout ceci pue le complotisme à plein nez ou ne serait que fantasme car pour mettre en oeuvre l'une de ces stratégies, ou plusieurs, cela supposerait que des hommes ou des groupes d’intérêts seraient suffisamment puissants pour pouvoir impulser à la marche du monde et au(x) peuple(s) un mouvement souhaité, imposé, non " naturel ". Oui... je veux bien... 

Mais maintenant, prenez les différents points et regardez notre époque, ce que nous vivons, ce qui nous est imposé, ce qui nous est donné de voir, d'entendre ou de lire à la télévision à la radio ou dans les journaux et ne venez pas me dire que pour chaque stratégie ci-dessus décrite vous n'arrivez pas à mettre en face un fait précis, un événement particulier, un groupe politique, un cercle d'influence, une mutation sociologique, une publicité, un sport,... ! Vous trouverez forcément, obligatoirement, des raisons de penser qu'on est tout de même vachement potentiellement bien manipulés et/ou manipulables. Non ?

Folie passagère 3121
Afficher l'image d'origine
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

49 commentaires:

  1. "on est tout de même vachement potentiellement bien manipulés et/ou manipulables. Non ?"
    On résiste : on lit ce blog et ceux recommandés à droite (de la page...)
    Droopyx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Droopyx: un peu qu on résiste ! manquerait plus qu on se laisse empapaouter... mais meêm en résistant, je suis sur qu on se fait bien enfler .

      Supprimer
  2. La Fontaine l'a expliqué dans le loup et le chien.
    Marie-France

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Marie France: shame on me, je ne la connais pas celle-là

      Supprimer
  3. Un seul mot: bravo.
    Next step: Donner un exemple précis d'une situation actuelle correspondant a chacune des manipulations decrites.

    Le Zebre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Le Zebre: H. , plus bas, en a trouvé de très bon. mais comme ça là me viennent deux exemples:
      La pub sur stratégie 5: Celle de Bénénuts que je viens de voir
      un autre, qui a heureusement tourné en eau de boudin sur la 2: c'est l ex de cet andouille du FN, candidat je crois aux municipales, qui avec quelques copains mettaient le feu à des bagnoles dans sa ville pour créer un sentiment d inscurité et espérait ainsi l emporter avec un programme sécuritaire

      Supprimer
  4. C'est marrant que vous parliez de Noam Chomsky : il était (et est probablement encore) le Chouchou de Daniel Mermet qui officiait l'après-midi sur France Inter dans son émission souvent passionnante,"là-bas si j'y suis" qui donnait (sans doute trop aux yeux de sa direction) à réfléchir. Il le citait souvent et notamment ce livre "La Fabrication du consentement".
    Les dix points que vous passez en revue sont difficilement contestables et ce gouvernement nous en aura offert beaucoup d'exemples durant ce quinquennat.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Y a encore des gens pour écouter France Inter ?

      Supprimer
    2. Oui. J'écoute le jeu des mille euros. C'est je crois le seul qui existe encore où il vous faut absolument connaitre les bonnes réponses (pas de choix proposé
      dans le style : Quel est la couleur du cheval blanc d'Henri IV. A. Blanc / B. Noir / C. Gris)
      Bonjour et merci pour cet article (lien de votre blog trouvé chez Maxime Tandonnet)
      Cordialement. Cyril (45)

      Supprimer
  5. On est en plein dedans. Mais la victoire des manipulateurs sera aussi leur défaite, le système s'écroulera. Mais quand?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pangloss: le système s écroulera... Puis-je douter ?

      Supprimer
  6. tonton flingueur1 avr. 2016 à 19:34:00

    tout ceci est bel et bon, on ne peut qu'etre frappé par les moyens qu'expose chomsky , qui si l'on en juges par ce qui ce passe depuis des décennies surtout dans les sociétés occidentales , semblent etre appliqués au pied de la lettre, et en faisant preuve d'un minimum de jugeotte on doit quand meme etre très troublé ( c'est un euphémisme...) , les théories du complot on bon dos pour empecher les " populaces " de se poser des questions facheuses...ceci dit pas besoin de chomsky, je suis pour ma part persuadé que les livres de chevet de nos " élites " sont , le meilleur des mondes d'Aldous huxley et 1984 d'Orwell , des livres visionnaires que j'invites tout le monde a lire si ce n'est déja fait..., tout y est , l'abrutissement des masses par les médicaments et drogues, l'inculture organisée, la fabrique d'esclaves volontaires et heureux de l'etre, les divertissement , sexuels entres autres, comme remèdes , le cloisonnement des sociétés entre " supérieurs" et " inferieurs ", l'inversion du sens meme des mots et la novlangue généralisée, et la surveillance de tous par tous ... , nous n'en sommes plus très loin... 2 livres bouleversants et magnifiques que tout le monde devrait avoir lu dans sa vie, pour ne plus etre dupes...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Tonton: parce qu il y en aurait encore qui n auraient pas lu Orwell et Huxley ! misère !

      Tiens je te conseille un peu ds le même genre Farenheit 451 de Bradbury

      Supprimer
    2. Vous pouvez ajouter : "Nous autres" de Zamiatine
      Homo Orcus

      Supprimer
  7. Une des manipulations des plus spectaculaires dont nous ayons à souffrir et dont nous allons souffrir encore longtemps, mon cher Corto, c'est cette construction européenne, faite à l'origine pour six pays européens qui, par la manipulation de quelques uns, se sont retrouvés vingt-huit !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: manipulation, la construction européenne ? je ne saurais l affirmer par contre qu elle ait été consolidée par le mensonge, ça je n en doute pas un instant

      Supprimer
  8. J'avais déjà lu cette théorie et, même si c'est énorme, j'y crois comme tu as l'air d'y croire. On vit une situation tellement incompréhensible pour des esprits cartésiens que l'on pense qu'il y a quelque chose la derrière. Je pense fort à cette manip, il faut contourner cette démocratie qui entrave "leur plan".Non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Crisif: Pourquoi énorme, ça me parait plutot bien pensé, regarde tiens, les exemples qu a mis H plus bas. Regarde l ampleur qu a pris le foot et tout ce qui tourne autour, regarde la réforme de l orthographe et le nivellement par le bas, etc... je ne pense pas, je suis sur qu il y en a pour agir en coulisses et faire bouger le monde dans le sens qu ils souhaitent. Tiens le groupe Bildelberg, a ton avis, ils enfilent des perles et font du macramé quand ils se rassemblent?

      Supprimer
    2. Corto:excellent rappel du groupe Bildelberg...Tu y rajoutes une communauté de vision des grands organismes internationaux ,ONU,FMI,UE,etc (qui sont aux mains de fonctionnaires qui y font pluie et beau temps...)
      et tu trouves ,non pas les responsables d'un complot, mais les vrais dirigeants d'un monde régi par l'unique loi du marché. ..
      Quant aux dix principes,ils sont la bible des hauts fonctionnaires qui font carrière dans les cabinets ministériels...

      Supprimer
    3. @Gridou: Bildelberg, Le Siècel, etc... ils sont nombreux ces groupes d influence mai vivent tous pour le mondialisme

      Supprimer
    4. OK:ils vivent pour le mondialisme...et les dix commandements sont justement là pour le faire avaler à des opinions publiques transformées en moutons de Panurge!

      Supprimer
  9. Bonsoir Corto,

    Merci pour ce salutaire rappel. Ça m'évite d'aller rechercher ces dix items fondamentaux. Je les connaissais, d'où mon dédain pour les médias officiels, mais les relire avec ce que nous vivons est bonne médecine.
    Pour l'item 1, je choisirai ce jour "l'information" sur les accusations de zoophilie en RCA. Dans un pays où les filles se donnent pour un sachet de lait en poudre, je n'ose imaginer ce qu'on peut obtenir comme aveux spontanés et sincères pour 20 000 francs CFA.
    Pour l'item 2, on est en face du mode de fonctionnement traditionnel des socialos. Exemple, la transition énergétique soi-disant justifié par la fin du pétrole. Pb, il est actuellement très bas et les réservés sont abondantes (en Angleterre, on a trouvé un gisement supérieur en capacité à celui de la mer du nord).
    Item 3, la fin de l'universalité des allocations familiales.
    Item 4, le financement des retraites.
    Item 5, les journaux TV des grandes chaînes.
    Item 6, la pédophilie au sein du clergé.
    Item 7, l'évolution dramatique de l'EN.
    Item 8, il suffit d'entendre certains ministres.
    Item 9, ça, c'est la plus sournoise de toute. Elle est insidieuse et est très dure à combattre. Pour info, nous sommes le pays qui consomme le plus d'anti-dépresseurs au monde.
    Item 10, la traçabilité de tous nos faits et gestes, au nom de notre sécurité, par le biais des techniques modernes autorise beaucoup de choses.

    Bonne soirée quand même.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Pour info, nous sommes le pays qui consomme le plus d'anti-dépresseurs au monde."
      Il y de quoi ! Non ?
      La Corée du Nord pourrait faire mieux mais ils n'en ont pas.
      Droopyx

      Supprimer
    2. @H: Excellent exemples

      je complète en ce qui concerne ton point 2 avec l Irak dont le sous sol renferme la 5quième reserve pétrolière au monde et dont, depuis 15 ans, quasi rien n est exploitée.
      Pour le 6: forcément,je pense à " pavoisez vos maisons du drapeau BBR " ou à " Je suis Charlie " ou à cette stupide campagne " TousUniscontre le racisme "
      Pour la 1: obligatoirement le foot et ses scandales
      Pour la 10: la manière dont nos comportements et nos habitudes, voire nos petits travers, sont passés au crible grâce à Google, internet, les cartes de fidélité des grandes enseignes ce qui permet à ces geants de nous vendre ou faire consommer ce qu ils veulent

      Supprimer
  10. Chomsky est considéré par de nombreux 'analystes' a plus ou moins juste titre, comme un gauchiste..il a pas des fondements marxistes d ailleurs?
    Étonnant que vous le preniez en référence non?
    Matador

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @matador: je ne le prends pas en reference, je le cite et utilise une partie de ses travaux, nuance, c eut été Marx ou Adolf qui nous aient pondu ça, je les aurais cité. Mais j ai fait pire sur ce blog, j ai repris , un jour, une chronique de Attali :)

      Supprimer
    2. Ouaip, en fait, le garçon était anarchiste. Il avait lu les ouvrages des frères RECLUS (politico-géographes anarchistes ayant sévi en Aquitaine au XIX et début XXème). De même Machiavel n'est pas pour rien dans les théories de Chomsky. Bon, peu importe ses origines politiques, il faut reconnaître que ce gars là était une tronche très éclectique... Ce qui n'enlève rien à la qualité de ses définitions concernant les stratégies de conditionnement de masse des populations. Il est intéressant de voir que la façon dont il est considéré (car il est toujours vivant je crois) est inversement proportionnelle à la véracité de la plupart de ses écrits.
      Sur un autre sujet, il y a quelques jours, quand j'ai découvert ce site Maître CORTO, j'avais posé la question sur la définition de "Trolls qui seront systématiquement catapultés". J'en suis resté aux jeux de rôles, ce qui ne doit pas vraiment correspondre à ce qui est exprimé en bas de chaque page au dessus du portrait de Mongolito 1er. Merci de m'éclairer.

      Supprimer
    3. @léo: sur les blogs, les trolls sont les énergumènes qui viennent polluer les sites avec des commentaires débiles,hors sujets ou des insultes, généralement parce que ce qui se dit sur le blog ne leur conviennent pas

      Supprimer
    4. Ouaip, merci pour l'info CORTO. J'éviterai autant que faire ce peut de sombrer dans cette catégorie. Quoi que, l'autre avec "son affaire de simplets" m'a un peu chatouillé la rate... Bon, je suis resté poli. Mais quand même : qui c'est ce zigoto ?

      Supprimer
    5. Les gauchistes ne disent pas que des conneries même s'ils en disent beaucoup !
      Chomsky dénonce ou explique des méthodes de propagande utilisées par la droite mais qui sont tout à fait applicables aussi aux actions idéologiques des gauchistes !
      On peut donc citer Chomsky comme Michéa sans risque de passer pour des girouettes ou des collabos...

      Supprimer
  11. De bons bouquins sont à notre disposition pour cesser d'être dupes et manipulables.Tonton flingueur en cite deux. J'ajouterais "le terrorisme intellectuel" de Jean Sevilla et le dernier Malika Sorel "Décomposition française", entre autres...et puis bien sur tous les journaux de réinformation et les blogs de ceux qui ont quelque chose entre les oreilles ! Mais pour ça il faut avoir acquis un minimum d'esprit critique, ce qui sera bien plus difficile pour les générations futures lobotomisées par les tirs croisés des médias et de l'EN...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: le dernier de Malika sorel, je l ai acheté mais pas encore lu, il est dans la pile a coté de ma table de chevet

      Supprimer
  12. Je regardais tt à l'heure les nouvelles sur la une,je voulais savoir comment Le Fol avait été reçu par les agriculteur,j'avais entendu dire qu'il avait été sévèrement secoué,pas un mot.Ensuite ils ont été capable d'évoquer la reprise de Palmyre sans parler ni des russes ni de POutine,uniquement des quelques 200américains sur place.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Zen: Pour Le Foll, je ne sais pas mais par contre, comme toi, j ai bondi quand je les entendu parler de Palmyre, Sidérant.

      Supprimer
    2. Ouaip, ma fille de 17 ans a aussi bondit quand elle a entendu le commentaire du journaleux. Et les Russes alors, il n'y sont pour rien m'a-t-elle dit ? Et pourtant, je vous garantie qu'elle n'est pas une spécialiste de géo-politique. On a donc affaire maintenant à une désinformation tellement visible que même les ados s'en rende compte. Alléluia !

      Supprimer
  13. La suite du feuilleton de l'acier britannique :

    http://www.telegraph.co.uk/business/2016/04/01/defiant-china-slaps-steel-tariffs-on-britain-as-trade-war-looms/

    Mieux vaut ne pas trop se mettre dans la dépendance de la Chine, apparemment (médicaments, etc, etc)...

    TD

    RépondreSupprimer
  14. Techniques de prestidigitateurs, ou d'enfumeurs malfaisants et tout aussi malintentionnés.
    Parfaitement maîtrisées, hélas, par les sinistres sbires qui ont usurpé un pouvoir qu'ils sont totalement incapables d'assumer.

    "Du pain et des jeux", avaient prévu les Romains.
    Visionnaires, mais pas suffisamment...

    RépondreSupprimer
  15. Panem et circenses, les Romains l'avaient déjà compris.

    Le Nain.

    RépondreSupprimer
  16. Tant qu'il y odes gens pour regarder Hanoina, Kohlanta et autres bouses sur les écrans.
    Les elites dormiront tranquilles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Grandpas: attention l 'ami, je regarde Koh Lanta !

      Supprimer
  17. J'ai eu un blocage pour commenter ton article et ce matin sur l 'A2 j'entends un sondage qui confirme ce que tu écrits que 78 % de français ne font plus confiance aux journalistes aussi bien journaux que télévisuels et encore moins aux politiques , à mon gout c'est bon signe pour la santé mentale du peuple de France .
    Bon week end , je parts à la chasse au "Chopin" sur les différentes foires à la brocante .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: la chasse au " chopin " Késako ?

      Supprimer
  18. Pour appuyer ce que dit Grandpas à propos de la télé : il ne faut pas oublier que Mougeotte (à moins que ce ne soit Le Lay?) a vendu la mèche. IL définissait son métier de patron de TF1 comme "vendeur de temps de cerveau disponible à Coca-Cola"

    Popeye

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Popeye: Mougeotte je crois, mais peu importe, c'est exactement ça , vendre du temps de cerveau dispo

      Supprimer
  19. Le Lay :
    "à la base, le métier de TF1, c'est d'aider Coca-Cola, par exemple, à vendre son produit.[…] Or pour qu'un message publicitaire soit perçu, il faut que le cerveau du téléspectateur soit disponible. Nos émissions ont pour vocation de le rendre disponible : c'est-à-dire de le divertir, de le détendre pour le préparer entre deux messages. Ce que nous vendons à Coca-Cola, c'est du temps de cerveau humain disponible.[…] Rien n'est plus difficile que d'obtenir cette disponibilité. C'est là que se trouve le changement permanent. Il faut chercher en permanence les programmes qui marchent, suivre les modes, surfer sur les tendances, dans un contexte où l'information s'accélère, se multiplie et se banalise…"
    Droopyx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Droopyx: merci, le pire, je crois c'est que l immense majorité des gens ne se doutent même pas

      Supprimer
  20. Ouaip CORTO ! L'inculture des gens est la clé du mystère... Pourquoi la disparition de l'instruction civique (la vraie : la République, la Constitution, la Justice, etc), la diminution des cours d'histoire, l'effacement total des études sur les civilisations antiques et leurs valeurs, e Latin et le Grec à la poubelle. Etc, etc... Karl Marx et Groucho Marx ont remplacé les "humanités" d'antan. Plus un peuple est inculte, plus il est manipulable et facile à diriger. Il faudrait demander aux enseignants et a l'UNEF ce qu'ils en pense... Je connais la réponse, j'en ai dans ma famille, hélas... Voilà mon cher CORTO, des constats comme celui-ci je pourrait t'en écrire des milliers. Comment s'appellait ce Saint qui prêchait dans le désert déjà ?

    RépondreSupprimer
  21. Le conditionnement je le connais depuis que j'ai commencé à exercer dans le médical ( En 1980. C'est l'exemple même de la mentalité socialisante dégradante, appliquée et relayée par des medias aux ordres sous couvert d'un humanisme hypocrite
    Exemple parfait de manipulations et d'irresponsabilité organisée pour mieux contrôler ensuite le peuple... on manipule les masses au point d'en arriver à des effets contraires aux intérêts réels des patients et de la société.Manipulations et conditionnement sur de nombreuses années. Et la santé allant avec le social... et sa cohorte de lois et incitations pour se déconnecter du monde car les manipulations et conditionnements se font aussi en isolant les sujets..
    Combien de français sortent de leur pays pour voir ce qui se passe ailleurs... Je rentre du Bhoutan vous savez le pays du Bonheur national brut ... qui fait saliver les médias occidentaux et qui leur sert à manipuler les bobos... La réalité n'est pas tout à fait la mais quel français pourra vraiment juger..
    des exemples de ce type j'en ai quelques uns.

    Manipulation conditionnement désinformation et isolement .. Nous connaissons cela chez nous depuis pas mal d'années et cela fonctionne... Le peuple français est un des plus manipulables du monde maintenant.
    Nos politiques pourris ont de beaux jours devant eux...

    Je crains que seul un gros crash ne permette au pays de s'en sortir...

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les Brigandes et l'Antifa