lundi 22 juin 2015

Certaines affaires " buzzent ", d'autres pas. Etrange.

Ce matin, nous allons parler de deux affaires. La première a fait beaucoup de bruit pour rien, la seconde ne fait pas de vagues. 


Dans la première affaire, nous avons le cas d'un gars, socialiste, qui 24 heures après avoir été nommé par Cambadélis au poste de secrétaire national adjoint du parti socialiste, à l'intégration, est obligé de démissionner. Yacine Chaouat, tel est son nom, avait été condamné il y a 5 ou six ans à 6 mois de prison avec sursis pour violences conjugales. Le bougre aimait attacher sa femme au radiateur avant de la frapper avec son ceinturon; elle s'était, selon Chaouat, un peu trop " francisée ". A peine sa nomination connue, les réseaux sociaux se déchaînent contre lui et le premier secrétaire. Curieusement la bronca vient autant des rangs de la droite que de ceux de la gauche. Si j'en juge parce que j'ai vu, la vindicte est même bien plus virulente dans les rangs socialistes. Même les écolos s'y mettent. Le gars, nommé avant hier, se voit contraint de démissionner hier, dimanche, mais déclarera qu' ayant payé sa dette, il est " au regret de constater avec tristesse que dans la France d'aujourd'hui on n'a pas le droit à une deuxième chance quand on est musulman. " Mouarf ! Tout ça pour dire que je ne vois pas où est le problème: A partir du moment où les socialistes, deux fois de suite, ont nommé à leur tête des repris de justice ( cas unique dans toute l'histoire ), pourquoi se priveraient-ils d'en nommer un troisième  ! Qui plus est à l'intégration. Gauche morale un jour, gauche morale toujours !


La deuxième affaire mériterait tout de même que des chiens journalistes dignes de ce nom s'y intéressent. Imaginez un super milliardaire qui, il y a plus de 15 ans, achète un immeuble parisien pour en faire une nouvelle vitrine de son groupe de luxe, en l’occurrence Bernard Arnault, patron du groupe LVMH, et l'immeuble de la Samaritaine. Imaginez que depuis 15 ans, ce dernier a déposé une demande de permis de construire pour rénover entièrement le dit-bâtiment et que de dépôts de permis en annulations puis en validation puis en re-annulation, de procès en procès, le milliardaire en question ne parvienne pas à obtenir des autorités ce fameux permis de construire... Et paf, d'un seul coup d'un seul, au bout de quinze années de procédures interminables, le gars, un beau jour de juin 2015, 6 jours à peine après que Président et sa belle aient passé une nuit dans le château du monsieur, obtient, non d'une juridiction classique mais carrément du Conseil d'Etat et donc sans aucun recours ultérieur à suivre, ce fameux permis de construire, avouez qu'il y aurait de quoi se poser des questions, non ? Surtout s'il l'on pense que ce même Conseil d'Etat avait, il y a à peine un peu plus d'un an, considéré comme " nulles en droit les ordonnances prises ", ordonnances qui validaient le permis de construire ! Circulez, il n'y a rien à voir...

Bon, vous le voyez bien, deux affaires qui n'ont strictement rien à voir entre elles, l'une fait un bruit délirant et l'autre, rien, nada ! allez comprendre ! 

On n'ose même pas imaginer le boxon médiatique que cela aurait été si ces deux affaires avaient eu pour protagonistes des membres du principal parti d'opposition, Les Républicains !

Ah au fait, peut-être n'êtes-vous pas au courant, les médias télés ont été relativement discrets sur le sujet, il y avait hier le deuxième tour d'élections municipales dans 3 communes d'importance: Thionville, Clichy et Asnières. Les Républicains l'ont emporté haut la main, de la main façon qu'ils l'emportèrent au premier tour à Puteaux la semaine dernière. Avec la victoire obtenue à Clichy, détenue depuis plus de 100 ans par la gauche, plus aucune ville des Hauts de Seine n'est désormais dirigée par les socialistes.

Bonne journée à tous !

Folie passagère 2815.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

26 commentaires:

  1. Pour Hollande, il y a un bout de temps que je me demande combien il touche réellement (je ne parle pas de ses cachets d'acteur de cabaret) pour recevoir des paquets de M... est que l'humiliation est payante ?

    RépondreSupprimer
  2. Seul un mauvais esprit pourrait penser qu'il y ait une quelconque relation de cause à effet dans l'obtention miraculeuse du permis de construire de Arnault. Allons, reprends-toi !

    De toutes façons, cette semaine c'est Pérol et crise grecque avec Benêt 1er présenté comme médiateur.
    Je sais, ça fait rigoler mais ça lui permettra, ainsi qu'aux lèche-bottes, de nous jouer une nouvelle fois cet air de pipeau : "Hollande s'est représidentialisé", refrain qu'on nous sort à chaque fois qu'il se fait mousser dans un évènement dont il ne maîtrise ni les tenants ni les aboutissants.
    Benêt 1er est en première ligne pour un nouvel enfumage entre deux visites à l'IMA.
    Si l'on considère le nombre de fois où il s'est rendu à l'Institut du Monde Arabe depuis le début de l'année (hier soir et ce matin dans la foulée), je pense qu'il va bientôt nous annoncer qu'il transfère la résidence du Président de la République de L'Elysée à l'IMA.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gilli: je ne joue pas le mauvais esprit, je constate simplement ce que personne semble vouloir prendre en compte, notre brave Benêt a été depuis 2 ans à tous les raouts organisés par Arnaud, il y a 8 jours , il va couchailler avec sa maitresse en son chateau et paf celui-ci obtient son permis ! ça être pour le moins étrange. Un miracle ?

      Je me suis fait la même reflexion a propos de l IMA quand j ai vu qu aujourd'hui encore il y a été a nouveau.*Pour la Grèce, quel cinéma, tu verras que ce soir ils nous diront qu un accord a été conclu, dans la douleur, comme tu dis notre glandu se fera mousser et dans 6 mois, on recommencera

      Supprimer
  3. Un loft au dernier etzge de l'e Samaritaine pour notre cher president et son Esméralda de film porno.
    Ces gens sont pathétiques, voilà ce qui aruve quand on met à la tête d'un pays un aigri aux petits pieds .
    Les journalistes me donnent la nausée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Grandpas T esdrole toi, mais les journaleux, d abord ils sont du même camp que toutmou et ils ont un abattement fiscal de 7 500 euros a préserver, vont pas déconner à ce tarif là

      Supprimer
  4. Sur ce point, les républicains et les autres partis ne sont pas plus exemplaires. Combien parmi leur staff a déjà été condamnée?
    En fait, ce qui me pose problème dans le principe, c'est que dans beaucoup de professions (police, enseignement - encore que... - etc.) on demande aux gens d'avoir un casier judiciaire vierge. T'as un casier, t'es pas pris, c'est aussi simple que ça : on ne demande pas à quelqu'un qui à un moment n'a pas respecté la loi de la faire respecter aux autres.
    En politique, rien à carrer. Ces gens sont censé nous représenter et ne s'imposent pas le prérequis qu'un simple policier s'impose. Et ils s'étonnent que les gens ne les trouvent pas légitimes...

    "On me demande de démissionner car en France un musulman n'a jamais de deuxième chance". Desproges avait dit, au sujet de BHL : "la vraie nature des cuistres". La voilà une fois encore.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Julien: certes les autres partis ne sont pas plus exemplaires, mais tout de même, là le PS cumule grave et à ma connaissance, jamais Les Républicains n ont eu a leur tête un repris de justice ( hormis Juppé )

      Et tu as parfaitemenbt raison, un casier judiciaire vierge devrait etre indispensable pour se présenter a une elction

      Supprimer
  5. Gilly a raison, vraiment m'sieur le taulier vous voyez le mal partout.

    Flanby présimou normal 1er est membre du Kandubien, quand même, merde!

    Popeye

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Popeye: je sais bien que ce cuistre est du campdubien mais peu importe, j ose imaginer que toutes ses frasques ainsi que celles de ses amis, mises bout à bout , leur feront prendre une nouvelle déculottée aux prochaines élections

      Supprimer
  6. Il est normal de défigurer la rue de Rivoli avec une belle façade en verre.
    C'ette rue est un double symbole de l'horreur : son percement a été décidé par Napoléon et comme on ne bâtissait pas assez, les investisseurs furent exemptés d'impôts pendant 20 puis 30 ans.

    Il parait qu'il y aura des logements sociaux (95) A. Hidalgo va pouvoir y loger (vous n'avez droit qu'à 4 réponses) :
    a) des personnalités socialistes
    b) des fonctionnaires socialistes
    c) des artistes socialistes
    d) des journalistes (pas la peine de préciser)
    e) des SDF
    f) des migrants

    Droopyx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Droopyx: on peut loger tout a, b, c, d, e et f dans 95 logements ? ça va être le grand boxon alors, comme dans la vraie vie avec ces mêmes a, b, c, d, e, et f

      Supprimer
    2. Géo

      Chaouach sait parfaitement qu il est de mauvaise foi en se victimisant pour se justifier.
      Je pense qu il est mauvais musulman,mauvais croyant,car ce qui esr pardonné à un impie,selon les circonstances,sera retenu contre le croyant car lui savait ce qu il ne fallait pas commettre.
      Il reconnait sa faute,il doit assumer!
      Vrai aussi que,le Coran prescrit de battre sa femme quand elle n obeit pas au mari,puis de ne plus le faire si elle revient dans le "droit chemin."
      Pourquoi ne se defend il pas ainsi?
      Trop genant,peut etre,aux yeux des gens éclairés par le siécle des Lumieres
      Ça ferait tache!
      Qu est ce que le "droit chemin",au juste?
      Ici,soumission au mari.
      Et alors,belkacem,taubira and co,
      Il y a une femme battue,
      Pourquoi ce mutisme?
      Ou sont vos convictions genereuses?
      Note:,il y a des photos où les yeux vous parlent de substances interdites.

      Bonne soirée

      Supprimer
  7. Tout de même ils y vont un peu fort : c'est écrit dans le Coran qu'il faut
    battre sa femme lorsqu'elle désobéit...il n'a fait qu'appliquer la Loi de Dieu, ce
    brave Yacine, je ne vois pas comment des Gauchiards dignes de ce nom
    peuvent lui en faire reproche!
    Quant au reste, cela résulte du fait que les media sont aux ordres de la Gauche,
    ils n'ont même pas besoin d'ordres, d'ailleurs, ils sont la gauche! Alors bien sûr
    les victoires électorales UMP...oups pardon, républicaines, ils ne vont tout de
    même pas en faire un fromage, n'est-ce pas...et pour les petits passe-droits style
    Samaritaine, il y a toujours moyen de s'arranger...
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin: toi, je te réponds même pas, je te boude pendant au moins 48 heures.

      Supprimer
  8. Voilà, encore une fois, un bâtiment qui va être défiguré pour satisfaire je ne sais quel salopard utilisant son fric et ses relations pour arriver à ses fins. Pourtant, la Samaritaine est un des joyaux de l'architecture art déco, dessinée par Frantz Jourdain et Henri Sauvage. Il n'y a guère que chez nous que cela ne choque pas. Aux ÉÉtats-Unis, pays que je ne chéris pas particulièrement, un tel scandale aurait coûté la place de pas mal de monde, sans compter que les habitants se seraient mobilisés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Koltchack: a mais d après ce que j ai pu lire , habitants et association de protection de ceci-celà se sont mobilisés et c'est même grace a eux que ce permis a mis si longtemps à etre obtenu. Et puis un beau jour, en fait depuis deux ans, deux hommes se sont rencontrés, l un est très riche, l autre est président et hop !

      Supprimer
  9. Ce qui me choque le plus dans le cas de la Samaritaine, c'est qu'il faille plus de quinze ans pour obtenir le "feu vert" (le permis de construire) pour rénover un énorme bâtiment en plein Paris, lequel auparavant n'avait pas semblé posé problème environnemental. Alors, avant de porter un jugement sur la coïncidence entre la nuit au château et le permis de construire 4 jours plus tard, j'aimerais bien en savoir un peu plus sur cette débauche de procédures ! Ne s'agirait-il pas plutôt d'une somme de dysfonctionnements de la "Justice de mon Pays"? Eclairez ma lanterne, SVP !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ADB: ta lanterne peut être éclairée d une manière assez simple: tu cliques sur les mots soulignés en bleu dans mon billet " un beau jour " et tu arriveras sur un article des Echos qui explique tout de manière très claire

      Supprimer
    2. Il s'agissait de défendre un bâtiment représentatif d'un courant architectural fructueux et qui a été le dernier à allier le beau avec le pratique, le tout en respectant les pratiques traditionnelles de construction, ce qui permet d'avoir encore aujourd’hui des bâtiments qui tiennent debout a contrario des merdes qui encombrent la place de la Bastille, la Défense etc.
      Il s' agissait de défendre notre patrimoine contre le fric, la combine et le mauvais goût.

      Supprimer
    3. @Koltchak91120 : Le "fric" est neutre, et même positif s'il est privé, tant on peut se souvenir que le bâtiment de la Samaritaine ou Versailles ou Vaux le vicomte, etc... ne sont pas apparus par la magie d'un Xème gosplan.
      Amike

      Supprimer
    4. Certes, mais quand il est au service d'une entreprise de destruction d'un chef d'oeuvre architectural, il est loin d'être neutre, surtout lorsqu'il sert à graisser des pattes.

      Supprimer
    5. Géo

      Bonsoir
      @Koltchak

      J ai su il y a quelques années,que des plaques de certains immeubles de la Defense se détachaient dejà des murs et qu il fallait les refixer!
      Idem pour certaines oeuvres "artistiques"(peintures)modernistes,car les pigments sont si mal agencés,les supports,glacis ou autres,si baclés qu aprés quelques années,il faut tout restaurer,celà concernant des oeuvres trés côtées par le snobisme
      Peut etre que le troupeau qu on veut loger au lieu de la Samaritaine va se déglinguer aussi vite?

      Ceci dit,je suis entierement d accord:le patrimoine architectural doit etre protégé,il fait partie intégrante de notre ame collective.Mais ces faquins ne peuvent concevoir celà!

      Supprimer
  10. J'ai toujours entendu dire que tout dépendait de l'épaisseur de l'enveloppe aussi bien pour les journaleux que pour .................

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: non, non,non, pas tous pourris ! :)

      Supprimer
  11. "Deuxième", C'est donc qu'il peut y en avoir une troisième et une quatrième etc. Sinon, il aurait dit "seconde".
    Une deuxième chance de battre sa (ses) femme(s)? Et sa femme, elle a une deuxième chance de prendre une raclée?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pangloss: là, tu pinailles, ce monsieur s'est bien intégré mais n a pas encore assimilé toutes nos subtilités de langage :)

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP