jeudi 4 juin 2015

Une bonne idée que cette convention des Républicains sur l'Islam


Comme cela avait été annoncé dès le 3 mars dernier, Les Républicains organisent aujourd'hui, au siège du parti et sans journalistes, une journée de travail sur l'Islam. Crénom la Marie, voilà que celle-ci crée la polémique. Le porte-parole du gouvernement, Le Foll, se dit " très inquiet " par cette réunion et l'inénarrable Zekri, Président de l’Observatoire National contre l’Islamophobie et membre du Bureau exécutif du CFCM, appelle les organisations muzz à boycotter cette réunion. Le dessinateur Sfar juge la chose scandaleuse, " une idée à la con que cette réunion ". Juppé n'ira pas (pourquoi ne suis-pas étonné ?) jugeant que ce sujet n'avait rien de prioritaire; ça tombe bien, il n'était pas tenu d'y participer. Quant à Appoline de Malherbe, elle prévoit que cela ne servira à rien. 

Alors, cette réunion avait-elle une raison d'être ? 

Si j'en juge par les propos du même Zekri, disant à l'envie, ce matin, sur toutes les chaînes "qu'il n'y avait aucun problème en France avec l'Islam" et que cette réunion n'avait pour but que "de stigmatiser la communauté des musulmans de France", alors je me dis que, oui, cette réunion (encore une fois prévue de longue date) a toute sa raison d'être. 

Parce que franchement, oser dire qu'il n'y a aucun problème avec l'Islam en France, c'est vraiment avoir de la merde dans les yeux et les oreilles sacrément bouchées. Quant au caricaturiste Sfar, nouvelle coqueluche germanopratine, il posait la question à Geoffroy Didier des Républicains " Mais pourquoi ne faites-vous pas une convention sur les juifs de France ? " Sans qu'apparemment ne lui soit pas venu à l'idée que justement, si les juifs de France ne faisait pas l'objet d'une convention, c'est peut-être bien qu'ils ne posent pas de problèmes.

Et puis, au nom de quoi, de qui, un parti politique n'aurait-il pas le droit d'aborder ce qui est à l'évidence, cette polémique elle-même en fait foi,  un point de crispation dans notre pays ?

Toute personne sensée ayant les yeux ouverts sur notre monde et notre société verra d'elle-même que la question de l'Islam en France, mais aussi dans le monde, est sensible, génératrice de troubles, de polémiques et d'interrogations légitimes de la part d'une grande partie de la population. Dès lors que l'on ne peut pas parler d'un sujet de société sans qu'il fasse pousser à certains des crises d'urticaire, c'est bien que celui-ci pose un problème. Et face à un problème, il n'y a pas trente six solutions, il n'y en que que deux: Soit on laisse le problème nous pourrir la vie, soit on se met autour d'une table, on en discute et on essaie de le résoudre.

On a découvert, ou plutôt feint de découvrir, il y a trois ans que notre pays pouvait générer des Merah; peut-être bien que si nous avions ouvert les yeux un peu plus tôt, nous n'aurions pas eu à découvrir par la suite que nous avions aussi produit des Nemmouche, des Coulibally et autres Kouachi.

Nier que l'Islam pose un problème confine à l'aveuglement ou à la stupidité.

Les Républicains ont parfaitement raison de s'attaquer au problème, n'en déplaise à ceux qui préfèrent continuer à se voiler la face. Cette réunion est une bonne idée, seul ce qui en sortira pourra éventuellement être critiqué.

( source photo ci-dessous: ici )

Folie passagère 2794.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

48 commentaires:

  1. AVIS ! Boycotté par tous ? pas vraiment: " Dalil Boubakeur, président du CFCM vient d'arriver à la journée de travail organisée par #LesRepublicains." ( Guillaume Daret, journaliste France 2)

    RépondreSupprimer
  2. Dalil Boubakeur n'est pas le musulman qui pose le plus de problèmes. Quoiqu'il semble qu'il essaie de ne pas se faire doubler par plus musulman que lui.
    J'ai entendu aussi que les pontes du nouveau LR n'ont pas l"intention de participer.
    Qu'en sortira-t-il? Un nouveau CFCM dont on a pu constater la "réussite" :-( . Le tout pour capter une partie du vote musulman pour 2017 en promettant de nouvelles concessions?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pangloss: LR ? Késako sauf à imaginer que ce soit Les Républicains puisque c'est ainsi que les gens du magazine Marianne les désignent ? Serais-tu Marianne ?

      Les pontes en question, Juppé, Le Maire et NKM sont tout de même gonflé puisque le programme des conventions à venir des Républicains dont celle du jour avait été validé par le bureau politique dont il font parti et communiqué début mars et que depuis, jusqu a ce jour, ils ne s en était pas désolidarisés
      Quant au CFCM, a l origine l'idée était bonne ( réunir grâce à leur approbation du projet toutes les tendances de l islam de France sous la même bannière ). CFCM qui finalement, pour des questions de lutte intestines ne vaut plus grand chose.

      Supprimer
    2. Je ne suis pas Marianne mais j'utilise des acronymes. Le CFCM a ouvert la porte auxislamistes rigoristes en leur donnant une légitimité. Pour moi, c'est une erreur dès le départ. On ne combat pas une idéologie pernicieuse par le dialogue faussé par la mauvaise foi d'une des parties, on la combat par des idées, des arguments, de la polémique et même des caricatures.

      Supprimer
    3. @Pangloss: l idée de départ du CFCM était de séculariser l islam de France, un peu comme l église catholique, en lui donnant une institution, une hiérarchie, une seule voix. A ce titre, c'était une bonne idée. Le pb, que absolument personne n a vu à l 'époque, c'est que l islam n est pas uniquement une religion, d'où le foirage. Et pour autant que je me souvienne lorsque Sarko stimula la création du CFCM tout le monde salua l initiative, muzz compris.

      Supprimer
  3. D'accord avec toi sur toute la ligne, et notamment avec ta conclusion: nier qu'un problème existe est refuser de voir , refuser qu'on en parle est refuser de penser, critiquer le principe avant même de connaître le résultat est du pur sectarisme.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gridou: nier les problèmes pour ne pas avoir à les affronter voilà qui caractérise la gauche mais aussi pednant lgtps une bonne partie de la droite. Maintenant qu elle décide de lever les tabous qui nous,ont mené là où ns en sommes, il faudrait critiquer ?

      Supprimer
  4. Très bon billet.
    J‘apprécie particulièrement « n’en déplaise à ceux qui préfèrent se voiler la face »
    Les Tartuffes et les Belphégors vont se reconnaitre.
    Bravo Corto !

    L’avenir n’est pas serein…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @mauricette: et ils sont nombreux les Tartufes, y compris à droite.

      Nombreux à droite et à le extrème droite ont critiqué les responsables de l ex UMP et du centre pour ne pas avoir voulu se saisir des pbs de société et maintenant qu elle s en saisit, il faudrait critiquer. ?

      Supprimer
  5. corto, les gens ralent de plus en plus...
    ce matin, une histoire véridique et "rigolote" : un vieux marocain, qui dit " y a en marre de tous ces arabes"... lui aussi il a un probléme.. :-)))
    anne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @anne: normal que les gens râlent. Sais-tu ce que c'est de passer une bonne heure dans un train de banlieue avec en face un mec en djellabah qui annone le coran en permanence et qui recommence de plus belle lorsqu avec gentillesse tu lui a fais remarquer que c'était un brin agaçant d avoir quelqu un qui annone en permanence ?
      Tu vois, y a pas que ton vieux marocain :)

      Supprimer
    2. aie aie aie.....je n'imagine meme pas.. je crois que j'aurais les nerfs ( idem si c'était une "bonne soeur" en train de réciter un chapelet ), peut etre parce que j'imagine en plus que lorsqu'on s'adresse à Dieu, on ne récite pas mécaniquement quelque chose... cela se fait avec conviction, concentration, etc... .. :-)
      anne

      Supprimer
    3. @anne: avec une bonne sœur mon agacement eut été sans doute le même sauf que jamais une bonne sœur ne m a agacé en ânonnant la bible a voix haute :)

      Supprimer
  6. Très bonne initiative au contraire !
    Tout ce qui fait hurler la gauche est bon à prendre. En général, il s'agit d'un problème qui, sans être une priorité, fait grincer les dents des Français, ceux que l'on ne voient pas, que l'on ne veut plus entendre si tant est qu'on les ait écoutés un jour.
    Laissons la bien-pensance sortir ses inepties. Elle est tellement en décalage avec ce que vivent les gens au quotidien ou ce qu'il ne veulent pas voir chez eux qu'elle en devient inaudible et contre-productive pour le camp du Bien.

    Un peu choquée ce matin d'apprendre que Darmanin était pour les accompagnatrices voilées à l'école.
    C'est pas gagné avec une droite pareille.
    Imaginons que Sarkozy soit élu en récupérant les voix égarées au FN et qu'il maintienne sa ligne "droitière" dans sa politique. Que feront les députés de cette droite molle ? Ils feront encore capoter les réformes et les mesures de fermeté. Exit une fois encore les promesses de Sarkozy. Fini la crédibilité si difficilement regagnée.
    Eh m.... !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gilly: la gauche cherche a préserver ( et reconquérir ) son électorat muzz bien échaudé par les réformes sociétales, rien d étonnant qu ils s offusque de cette réunion. Les Républicains s'emparent d un problème pour lequel leur silence jusque là permit a certains de leur casser du sucre sur le dos. Faudrait savoir. Cette droite molle dans laquelle j inclus le centre est un vrai poison pour notre " camp"

      Pour Darmanin, je n ai pas entendu, ça m étonne. Faut voir.

      Supprimer
  7. Encore un grand bravo Corto : situation parfaitement exposée et à laquelle j’adhère complètement.
    Rien à ajouter ni à retrancher. Parfait. :-)

    Contrairement à d'autre, il me semble que c'est une grande urgence, et ce pour de multiples raisons :
    * pourront en témoigner ceux qui sont contraints à les côtoyer de très près (et attention : le ramadan arrive !... avec son cortège de nuisances) ;
    * assainissement de notre sécurité à tous (attentats et autres "menues" incivilités, selon la novlang' ;
    * assainissement de nos finances : finis les dons gratuits pour tout à n os frais et notre entier détriment ;
    * diminution considérable de "trou de la Sécu" ;
    *etc., etc., etc.
    Ces quelques exemples (parmi tant autres : impossible d'être exhaustifs) sont une condition préalable et indispensable à toute tentative de redressement de notre pays, tant sur le plan économique que citoyen et sociétal.

    C'est une excellente initiative. Dont j'espère qu'elle n'accouchera pas d'une souris.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Franzi: bien sur que c'est une excellent initiative et peu importe le timing, aujourd'hui ou dans 3 semaines, l important est de saisir du pb, d oser en parler et de proposer des solutions. Point barre.

      Tiens par exemple : est-il raisonnable qu environ 15 % de nos forces armées soient composées de soldats musulmans ? Voilà une question qui mérite d etre posée ?

      Supprimer
    2. @ Corto
      Oh que oui !!!
      Et il importe aussi de proposer des solutions. Et des bonnes. Et surtout, de les appliquer.

      Bref, 2 bons points pour vous pour avoir appuyé 2 fois là où ça fait mal. :o))

      Supprimer
    3. Bonjour Corto,

      Camus disait: "Mal nommé les choses, c'est ajouter du malheur au monde". Nous sommes en plein dedans. Si les politiques ne s'emparent pas de ce sujet, la population le fera et pas forcément dans le sens voulu par les tartuffes institutionnels de ce pays.
      Pour les 15% des forces armées composés de soldats musulman, je ne serai pas négatif. J'y vois surtout la volonté de beaucoup d'intégrer enfin la société française. L'armée a toujours eu cette fonction. N'oublions pas que la trop fameuse république s'est construite (la IIIème) sur la conscription et l'instruction publique. Cela lui a permis de passer avec succès et dans le sang la tragique épreuve de la Grande Guerre. Malheureusement, en 2015, force est de constater que l'instruction publique n'est plus qu'un pâle ersatz de ce qu'elle a pu être. Il est donc logique de voir une partie de cette jeunesse venir chercher au sein des forces armées le cadre que la société civile se refuse de leur donner, que le pouvoir soit de gauche ou de droite. Merah s'est complètement trompé quand il a lâchement assassiné des parachutistes d'origine nord-africaine. L'esprit de corps, cette notion si décriée et si mal connue de nos têtes d’œuf, a été le plus fort et leurs camarades, loin de se séparer, ont resserrer les rangs autour de leur mémoire. Je ne suis pas certain que cela ait fait plaisir aux progressistes. D'ailleurs, n'assistons-nous pas à des tentatives plus ou moins heureuses, plus ou moins maladroites, de détruire cette institution en réduisant les budgets, en traitant ses membres comme des moins que rien, en introduisant des notions comme le syndicalisme complètement étrangères à la culture militaire, en galvaudant par la conduite quotidienne de la classe politique et médiatique de ce pays les notions de droiture, d'engagement, de fidélité, d'honnêteté et de discipline qui forment l'actif immatériel de l'institution militaire.
      Oh, sur ces 15%, je sais bien qu'il y a des brebis galeuses mais le jeu en vaut la chandelle. Français par le sang versé disent les légionnaires. Je persiste à croire que ce n'est pas en cachant la m... au chat sous le tapis que notre société résorbera ses problèmes et fera face avec succès aux défis du futur. Je ne crois absolument pas que la gauche boboïde soit à même de donner des leçons en la matière et d'indiquer la voie à suivre. Personnellement, le nouveau parti m'indiffère mais je lui suis gré de lancer ce débat. Pas sûr qu'il sache le conduire correctement mais au moins il l'aura lancé.

      Bonne fin d'après-midi

      Supprimer
    4. @H: je ne dis pas que c'est une mauvaise chose, et pour avoir fait deux ans d armée, je reconnais les vertus " homogénéisantes" de l'armée, je pose juste la question. En cas de conflit avec un pays musulman, ce qui n a rien d impossible par les temps qui courent, ils se rangent où ? dans quel camp ? les militaires français de confessions musulmanes ?

      Supprimer
    5. Eh bien on les voit tous les jours combattre AQMI et autres dans le Sahara: pas l'ombre d'un problème!

      Ceci dit, de l'ombre, dans le Sahara...

      Supprimer
    6. @ Corto
      J'avais lu un article qui rapportait le refus de certains militaires musulmans d'aller combattre en Afghanistan.

      Supprimer
    7. Pas tout à fait d'accord avec toi sur ce coup, Corto. Tout d'abord, tel que c'est parti, nous n'entrons pas en guerre contre un État musulman, mais contre une nébuleuse à dominante salafiste. Qui ne représente qu'une faible proportion des sunnites plus modérés, auxquels appartiennent sans doute majoritairement les soldats francais musulmans. Je rejoins de ce fait Brintox.Je ne tiendrais pas le même discours si l'on devait faire appel à des appelés du contingent. Mais je pense que, s' agissant de professionnels, le problème ne se pose pas. Et que les responsables des unités savent comment leurs troupes sont capables de réagir.

      Supprimer
    8. @Grisou: alors avec Brintox posez vous la question de savoir pourquoi au Mali ou en Centrafrique, l 'armée française prend bien soin de choisir les effectifs qu elle emmène là-bas. Il va sans dire que ce que j'avance ne vient pas de moi...

      Supprimer
    9. Je te crois volontiers, et j'avais d'ailleurs écrit que je pensais que les gradés devaient apprécier le degré de fiabilité de leurs troupes. Mais alors le problème devient épique: l'armée recrute actuellement, peut on et doit on écarter des recrues sur des motifs religieux?
      Note bien que ce n'est qu' une interrogation, tu as peut être une réponse sur la base de ce qui se fait actuellement et que j'ignore. Mais c'est l'un des aspects du problème actuel.

      Supprimer
  8. Quoiqu'il en soit, cher Corto, Sarkosy a beau vouloir rassembler son parti, c'est lui qui met les mains dans le cambouis et certains autres qui s'en lavent les mains: Bruno Le Maire qui, courageux, pense qu'il n'y a pas à débattre de ce sujet si bien compris par les Français, NKM, toujours prompte à se démarquer et voilà t y pas que Darmanin dit que les accompagnatrices scolaires voilées ne lui pose pas de problème.
    Henri Guaino est vraiment un homme courageux. Je suppose qu'il n'a pas pris ce sujet de gaieté de coeur mais c'est un homme qui ne se défausse pas.
    Et pourquoi ce ne serait que le FN qui en parlerait (mal, en ce qui me concerne) et le PS (tout aussi mal) ?
    Tout est bon pour les médias pour décredibiliser Sarkosy et les quelques hommes de valeur qu'il a autour de lui.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Idel: On peut penser ce que l on veut de Sarkozy ( tant que c'est rationnel ) mais il n y avait que lui pour remettre l ex ump devenue Les Républicains en ordre de marche. Alors les petits culs n ont qu a bien se tenir ou dégager. :)
      Quant aux médias, que dire ? ben rien :)

      Supprimer
  9. Jacques Juillard, un honnête soccialiste (si, si...on peut), a dit que maintenant en France la seule ligne de fracture idéologique est l'islam et l'immigration. Selon votre adhésion, votre complaisance, votre dénégation, votre aptitude à nommer les choses, vous vous situerez plus ou moins à gauche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @brindamour: Quoi ? un socialiste honnête ??? Cela serait donc possible ? j en reviens pas.Ceci dit, Julliard a parfaitement raison, il devrait donc se facher avec Valls.

      Supprimer
    2. se situer à gauche?? trop drôle ..

      Celle la même qui chaque jour montre du doigt le Fn et surtout pas l'islam !.. Ces lâches qui ont manipulé l'opinion après les attentats..pour redorer leur pilule face à un bilan catastrophique... ceux la qui contrôlent ce qui doit être dit ou non ... assez !
      des socialistes qui se situent plus ou moins à droite devrait-on dire non ?

      Très bonne initiative des républicains.... au moins on essaye d'en parler .. peut être d'en débattre ... de façon démocratique ... Quelque chose qui est assez provocateur .. La gauche bloquée dans ses principes sectaires se fait enfumer ..ainsi que le FN... Mais les médias sauront mettre des bâtons dans les rouages comme d'habitude...
      Il est temps d' affronter en face une réalité qui nous échappe et qui pourrait aboutir à des situations explosives et incontrolables

      Supprimer
    3. @Philz: bien d accord avec toi à un bémol près: Le FN ne se fait pas enfumer. le FN , enfin surtout les cadres du FN, ont parfaitement su saisir où étaient les " peurs " des Français, la faiblesse de la droite vis à vis de l immigration et de l Islam et l'abandon par la gauche des classes populaires.

      Supprimer
  10. Si le but était de faire "grincer des dents", ça a l'air plutôt réussi, mon cher Corto.
    Mais comme dit la chanson : "A time to be reaping, a time to be sowing..."
    La question est celle du bénéfice politique de cette initiative pour Sarkozy, que seul l'avenir nous dira.
    Ceci, bien évidemment, n'enlève rien à la pertinence de votre billet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: et bien tant mieux si cela fait grincer des dents, on a trop souvent critiqué la droite parce que ne se saisissant pas de certaines problématiques, elle faisait monter le FN, on ne va pas lui reprocher maintenant d avoir compris la leçon. Me'de alors !
      Bénéfice politique et solutions proposées...

      Supprimer
    2. C'est ben gentil de faire son intéressante avec des citations,mais tt le monde ne parle pas anglais...

      Supprimer
    3. @Zen Aztec: victime de l'éducation Nationale ?

      un temps pour semer , un temps pour récolter :)

      Supprimer
  11. Que l'islam soit un problème en France, c'est une évidence. Tout le monde a participé à le créer, ce problème, les musulmans et tous les politiques de droite comme de gauche, qui, par ignorance ou électoralisme, ont laissé faire quand ils n'ont pas encouragé...alors que les républicains abordent enfin ce problème est plutôt de bonne augure, enfin selon ce qu'il en sortira..
    Maintenant, savoir si ceux qui ont créé le problème, en se gardant bien d'ouvrir les yeux, vont pouvoir le résoudre...
    La grenouille étant déjà presque cuite, je crains le pire...
    Quand on voit que la critique d'une ministre ( ou 2 ) sectaire, incompétente et arrogante est assimilé à du racisme, les républicains vont marcher sur des oeufs dans leurs conclusions. La gauche a imposé depuis bien trop longtemps son magistère moral à la droite, alors, on continue comme ça ou on regarde le réel en face ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      Bonsoir

      Ces "antiracistes" dont il est question ne sont ils pas des pervers manipulateurs avec une conscience trouble?
      En effet,pourquoi cette acharnement à vouloir écraser ceux qui ne pensent pas comme eux?
      Quand ils sont Blancs,que cache leur aversion de leur propre couleur de peau comme culpabilité?
      Et pour les autres et aussi pour ceux des Musulmans qui veulent imposer une conception etriquée dans un pays laique,ne serait on en droit de penser que leur respect pour leurs ancetres ou leur foi est faux,artificiel et à but profiteur?
      En effet,qui accepterait de l argent et des faveurs de celui qui aurait mis en esclavage violenté,humilié ou tué ses parents?
      En outre,coté foi,les si sincéres croyants qui nous bassinent avec des exigences d un autre age n ont ils pas honte de vivre parmi les mécréants que nous sommes et d en tirer subsides,eux dont la foi est si pure et qui ont tant respect pour leur dieu et ses lois sacrées?(la charia,presente aussi chez les Hindous,étant à la base une vie alignée sur la chasteté des moeurs dont le sens est une conduite morale personnelle irreprochable en son coeur,et non pas cet aberrant obscurantisme avec linceuils noiratres( ou d autre couleur) pour femmes vivantes,dans le but de les devaloriser,à l opposé des religions originelles qui en faisaient les egales de l homme,avec des divinités des deux sexes.
      Non pas non plus ces preceptes de coercition et ces contraintes ridicules,obscurantistes,contraires à une spiritualité respectueuse de l intégrité d autrui,celle que nos Lumieres ont valorisé.

      Je trouve que ce serait bien,si les Republicains posaient la question musulmane sous cet angle.

      Bonne soirée à tout le monde

      Supprimer
    2. @Anne: tout le problème est là: de savoir si la droite arrivera à se libérer du politiquement correct que la gauche a su imposer, avec talent je le reconnais, depuis tant d années .

      Supprimer
  12. Réponses
    1. Géo

      Mes excuses si je peux sembler dévier du post un bref instant:(peut etre pas tant que celà?)

      J avais omis de preciser qu à mon sens,le fait de vouloir tirer prébendes variées au nom des souffrances d ancetres inconnus ayant subi des epreuves douloureuses me parait trés glauque,pour ne pas dire extremement malsain.
      A t on moralement le droit d utiliser leur memoire de la sorte?
      Il faut avoir un certain cran pour faire celà,a mon sens.
      Autre débat qui pourrait etre interessant et affoler les démons intérieurs de pas mal de monde.

      Supprimer
  13. les positions et déclarations de NKM commencent à m'échauffer les oreilles ! elle m'envoie des messages complètement nuls et déconnectés de la réalité, cette bonne femme ferai bien, comme Juppe, de prendre sa carte au PS, et elle est numéro 2 aux Républicains ? c'est pas avec ça que sarko va réunir son monde !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: et moi donc ! je n'arrive même pas à comprendre à quel sorte de jeu elle joue la bobo NKM.

      Supprimer
    2. On va vite comprendre son jeu mais en attendant elle va coller aux semelles de Sarkozy comme un chewing-gum !

      Supprimer
  14. tonton flingueur5 juin 2015 à 01:33:00

    il ya une manière sure et efficace de voir que l'islam pose un énorme problème en France, pas qu'en France d'ailleurs mais dans tous les pays sans exceptions qui ont "accueuillis" une importante population musulmane, c'est la constance, le déni absolu, le refus ferme et définitif de voir la réalité de ce problème par toute notre petite mafia politicomédiatique, si ils ne tiennent absolument pas a ce que l'on puissent meme éventuellement aborder l'idée d'en discuter c'est que le problème existe et qu'il est crucial... c'est pourtant simple , si l'islam ne posait pas problème personne n'en parlerait... comme cela ce passait il y a encore 25 ans ... la tete dans le sable et le cul a l'air, telle semble etre la devise de ce petit milieu... a croire qu'il ne s'est rien passé ces dernieres années, merah, nemmouche, coulibaly, kouachi? connait pas , circulez y a rien a voir, les djihadistes "francais" ? la faute au racisme, la stigmatisation, l'apartheid, la proliferation des tenues islamiques depuis le 11 janvier? la faute a l'oppression ressentie par cette population... a ceci s'ajoute l'électoralisme le plus putassier de la gauche toute entière et d'une bonne partie de la droite comme les juppé, fillon et consorts prets a se laisser pousser la barbe et a porter le kami pour ramasser des voix... des islamocollabos pour qui la notion meme de honte n'existe pas... alors que Sarko fasse sa convention très bien, tout ce qui peut emmerder ce petit monde va dans la bonne direction , de toute façons, nous sommes encore en pays libre et chaque parti a le droit de discuter de ce qu'il veut sans avoir a obéir aux oukases des journaleux qui petent de trouille a l'idée de perdre leur boulot grassement rémunérés si jamais ils émettent le moindre borborigme en dehors des clous de la bien pensance et de la police de la pensée... quand au gribouilleur sfar, si il n'y a pas de convention sur les juifs c'est peut etre parceque c'est eux qui se font flinguer non? penses y mon gars et tu verras, ca te paraitra plus clair...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Tonton Flingueur
      Bien dit ! Bravo.
      Et +1. :-)

      Supprimer
  15. Sans, objet, sujet non traité, craignant la critique, LR s'est couchée. Dire qu'on qualifie Flamby de Flamby, lors que la supposée opposition est inexistante.Quelques voies de plus au FN. CCLM

    RépondreSupprimer
  16. Le musulman n'est pas un problème , le problème c'est la non application des lois votés .
    La loi votée fin 2010 en France n'est pas contraire à la convention européenne des droits de l'Homme.
    La CEDH valide l'interdiction du voile intégral en France ,
    La prière dans la rue est interdite etc etc ,
    Tout le monde ferme les yeux par peur alors que ce n'est que de la provocation .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Claude-Henri
      Vous avez parfaitement raison.
      En outre, il ne sert à rien d’empiler des lois si c'est pour ne pas les appliquer.
      Ce qui est, depuis bien trop longtemps, l'idéologie actuelle.

      Si nos poly-tocards avaient le courage d'appliquer les lois, nous n'en serions pas là.
      Et c'est (hélas) valable dans tous les domaines. A l’exception notable du saccage de l'éducation scolaire, où là, l'urgence est telle tout est fait dans le même jour ; ou plutôt, la même nuit...

      Dans le cas présent, une application ferme de la loi réduirait le problème d'au moins 70% (voire 80%) par le contrôle et la sanction ; de 15 à 25 % par l'exemple. Ensuite, je pense que nous pourrions nous occuper des 5% restant.
      Par voie de conséquence, il n'y aurait plus de problème...
      CQFD.

      Mais pour cela, j'ai bien parlé de COURAGE. Or, si ce mot n'est même connu en Hollandie, il est bien peu pratiqué à droite. A l'exception de...

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

L’église byzantine Saint-Louis de Paimbœuf, en Loire-Atlantique