vendredi 26 juin 2015

UberPop fait-il perdre la boule à François Hollande ?


Je me demande parfois si nos actuels dirigeants ne sont pas entrain de péter les plombs... Ont-ils encore toute leur tête ?

Je viens de prendre connaissance des dernières déclarations de ce qui nous sert de Président: Consternation, cet homme est entrain de perdre la boule, pas possible autrement.

Qu'a-t-il dit ?:

A propos des violences d'hier, et sans jamais citer nommément le nom de ceux qui ont commis l'essentiel des violences, à savoir les chauffeurs de taxis, il déclare: 

" Il y a des violences qui sont inacceptables dans une démocratie, inacceptables dans un pays comme la France. UberPOP doit être dissous et déclaré illégal et la saisie des véhicules devra être prononcée et effectuée. Ce n'est pas l'État qui peut saisir des véhicules lui-même, la saisie devant être autorisée par des décisions de justice. Mon premier mouvement comme président de la République, c'est de dénoncer, de condamner ces violences même si elles sont sans doute le fait d'une minorité. Rien ne peut excuser la violence, parce que la violence est non seulement insupportable pour les personnes qui en sont victimes mais insupportable aussi pour l'image de notre pays. UberPOP ne respecte aucune règle sociale ou fiscale et se livre à une concurrence déloyale, une situation inacceptable et intolérable. Une loi (sur les véhicules de transport avec chauffeur) a été votée par le Parlement, elle doit s'appliquer. "

Insupportable pour l'image du pays ? Président a-t-il déjà oublié à quel point le voir se faire poisser sur un scooter au petit matin sortant de chez sa maîtresse a pu être insupportable pour l'image de notre pays ? mais passons...

Je parlais de terroristes hier, il semblerait qu'avec Président nous n'ayons pas la même conception du mot. 3 000 chauffeurs de taxis mettent le bronx dans le pays et lui s'en va demander la dissolution... d'UberPop. La dissolution d'une application téléphonique pour smartphones ! 

Dissolution !: Une dissolution, c'est ce que l'on ordonne à l'encontre d'organisations terroristes, comme Valls le fit pour des groupuscules d'extrême-droite, comme on le fit en son temps avec le FLNC ou l'ETA. Que UberPop " soit déclaré illégal " ? Fatche de con, depuis quand un Président de la République peut-il décréter que Untel est illégal ? Sauf à vouloir influencer la justice qui seule est habilitée à décider de ce qui est légal ou illégal ! " UberPop ne respecte aucune règle " ? Ah bon, et bien prouve-le nous Pépère. Seuls certains chauffeurs recourant à l'application en question peuvent éventuellement ne pas respecter certaines règles (si par exemple ils ne déclarent pas au fisc leurs revenus) mais Uber et UberPop, en tant que tels, que ne respectent-ils pas ?

" Des violences inacceptables dans une démocratie " Absolument Pépère, encore faudrait-il que les autorités consentent à mettre les moyens pour enrayer à temps cette violence ? Comment expliquer, si ce n'est par une volonté délibérée des autorités de faire le moins de vagues possibles que sur 3 000 chauffeurs de taxis-casseurs d'hier, seuls 10 GAV aient été ordonnées ? Pour plus de 70 véhicules incendiés, 7 policiers blessés, des centaines de km d'embouteillage sur le territoire, des aéroports quasi-impossible à atteindre, ...

En clair, le coupable de ces " violences inacceptables ", UberPop, est désigné d'avance avant même qu'il ne soit jugé et pourtant ce n'est pas lui qui, comme ont pu le constater tous les médias et tous les Français qui auront regardé hier les images, a commis les violences en question. On marche sur la tête !

3 000 gusses paralysent un pays et ternissent son image (si tant est qu'il soit possible de la ternir un peu plus) et encore une fois, l’exécutif cède à la pression et choisit le camp de ceux qui commettent " des violences inacceptables " !

Consternation !

NB: sondage internautes ce matin via Le Point; sur 12 000 votants, 60% sont contre la dissolution d'UberPop

Folie passagère 2822.
Résultat de recherche d'images pour "hollande"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

40 commentaires:

  1. Ces violences ont un côté positif: elles diminuent les chances de la France d'avoir à organiser les JO et l'exposition universelle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est en effet, un aspect très positif.
      J'ai vu sur un sondage que les Français sont majoritairement contre les jeux à Paris.

      Supprimer
    2. @Pangloss: ce qui en soit serait une bonne chose ! Le JO, je veux bien, l expo, je veux bien aussi, mais les deux, faut peut etre pas pousser, remarque qu en postulant pour les deux, nos z'élites comptent peut etre bien en obtenir un des deux.

      Supprimer
  2. Géo

    Bonjour Corto

    Cet homme est méprisable.

    RépondreSupprimer
  3. Reste qu'Uber Pop viole délibérément et cyniquement la loi française.

    Autant je trouve que l'organisation de la profession de taxi, et le numerus clausus par le système des licences est archaïque, autant le fait est que c'est la règle actuellement applicable.

    Il est normal qu'on accepte pas que n'importe qui se permette de devenir taxi avec sa voiture personnelle en bradant les prix parce que ce n'est pour eux qu'une activité connexe. Les taxis ont du passer 200 heures de formations et payer une fortune une licence pour avoir le droit de travailler, et là des types font le même boulot qu'eux en n'ayant rien respecté de tout ça, ce n'est pas normal.

    Le vrai drame ici, c'est que le gouvernement attende que les taxis mettent le pays à feu et à sang pour prendre les seules décisions qui s'imposaient à savoir interdiction pure et simple d'Uber pop avec sanctions à la clé. En annonçant ces décisions uniquement en réaction de la violence des taxis, ça donne l'image d'un pouvoir qui se soumet à la violence et au chantage : pathétique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tous les taxis ne sont pas des artisans. Beaucoup d'entre-eux sont des "salariés" de la G7 ou d'autres compagnies qui leur louent, à la journée, la voiture (selon le modèle, ce qui explique aussi pas mal de voitures immondes) et le service des appels (payé aussi par le client en frais de réservation). Ceux-là sont payés au lance-pierres mais ça n'a jamais fait bouger personne.
      Pourquoi une profession de cette nature devrait-elle fermée ? Il suffirait de supprimer le numerus clausus pour que Uber et les VTC puissent trouver leur place et les taxis aussi, à chacun de prouver sa valeur.
      En fait on défend un monopole au moment où Macron cherche à casser les autres (notaires, etc.) et à favoriser la concurrence (bus, etc.).
      Ceux qui payent les résultats stupides des numerus clausus (idem pour les médecins que l'on ne trouve plus dans la plupart des provinces) ce sont les contribuables et les citoyens.
      Ceux qui ont payé les plaques ont bénéficié des errements d'un système idiot voulu par la préfecture de police pour tenir les taxis. Ils ont en fait payé leurs chaînes et le jour où elles se brisent ils pleurent !
      C. Monge

      Supprimer
    2. Je suis d'accord avec vous, mais reste que dans un Etat de droit la loi est la loi.

      Là Uber se pointe et se permet de dire "moi la loi française je l'emmerde, je suis moderne et hype" et d'inciter ensuite massivement des gens à exercer illégalement la profession de taxi sur leur temps libre.

      Sur les numerus clausus je partage votre avis, ils créent toujours d'énormes distorsions de marché, et ce sont de purs corporatismes. L'exemple des médecins est en effet excellent, puisque des milliers d'étudiants rêvent d'exercer cette profession et en sont empêchés par un numerus clauses débile qui nous oblige ensuite à recruter des médecins africains ou d'Europe de l'est.

      Supprimer
    3. Géo

      Disons que ce n est meme plus une question de Droite ou de Gauche.
      Meme des socialistes doivent certainement voir,pour ceux qui n en avaient pas pris conscience,le mélange de lacheté,de démagogie,de fourberie dans les propos de ce sinistre clown.

      Supprimer
    4. G7 appartient à Pierre Berger, non ?

      Supprimer
    5. Non, à la famille Rousselet.

      Supprimer
    6. @Michelle: G7 appartient en effet à la famille Rousselet, le fondateur, décédé, était un grand copain de Mitterrand qui lui donna tous les coups de pouce pour monter ses boites dont la défunte chaine Tv la 5

      @Buck Dany: les chauffeurs de taxi n ont que ce qu ils méritent, une corpo hyper conservatrice qui n a pas levé un cil pour voir que le monde avançait et qu a force de se comporter comme des pignoufs, il ne faudrait pas grand chose, à terme, pour que des gens entreprenants leur taillent des croupières.
      Le prix des licences, c'est bien eux qui ont joué les surenchères, la formation, en soi délirante pour ce type de profession, c'est aussi eux qui l ont voulu, En voulant se surprotéger ( avec entre autre le numerus ) ils se sont schlérosés.
      Quant à UberPop et à " ses " chauffeurs, du moins ceux qui respectent les regles imposées par Uber,, je ne comprends pas bien en quoi ils sont illégaux. J ai peut etre loupé un épisode.

      Supprimer
  4. Président ne maîtrise rien, ni ses élans, ni ses esprits, ni la langue française. Président est un salaud ordinaire qui protège l'électorat qui lui reste (à Paris l'essentiel des taxis est muzz), et il ment comme il respire.
    Son intervention est un modèle d'ignominie. Belle tranche napolitaine : je condamne Uber puis la violence, puis Uber puis la violence, etc. Jamais il ne parle des taxis mais de la violence, associant de ce fait celle-ci à Uber !
    Enfin, s'il n'était pas président il devrait être attaqué, et serait condamné, pour diffamation pas cette société.
    C. Monge
    Lorsque l'on est représenté par un mollusque venimeux de cette espèce on n'est plus respectable. La France n'est plus rien. Elle est condamnée, inéluctablement.
    C. Monge

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @C Monge: critique de la violence => désignation d un coupable qui ne l'est pas, ici Uber, => Uber est violent => CQFD, Uber est coupable.
      Ignominie est bien le mot, mais ça marche auprès des gogos et de l électorat cible, ici les chauffeurs de taxis, largement d’origine étrangère à paris ou marseille.

      Supprimer
  5. Pour perdre la boule, il faut d'abord l'avoir eue.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Jacques Etienne: Pour arriver là où il en est, sans doute l a -t-il eu à une époque, mais là, je crois qu il l a perdu

      Supprimer
  6. Bonjour Corto,

    Je suis comme toi, totalement consterné. On a vraiment des purges à la tête du pays. Et je ne te parle pas de l'image de marque de ce dernier auprès des étrangers au moment où il postule pour les JO de 2024. Le billet de H16 est à lire: http://h16free.com/2015/06/26/40118-taxi-vs-uber-une-france-apaisee
    On peur rayer le mot liberté des frontons des mairies et le remplacer par imbécilité, ça sonnera plus juste.

    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @H: je suis aussi consterné que toi et plus encore, mais comment s'en étonner, qu aucun chroniqueur, à ma connaissance, n'est relevé la dégueulasserie de ses propos.

      Supprimer
    2. Géo

      Bonsoir

      Ces chroniqueurs ne relevant pas des propos dignes d un petit potentat de republique bananiére sont eux memes compromis dans un systéme mafieux et combinard qui appelle à lyncher qui bon lui semble.

      Nous n avons pas de president ni de chef d Etat ni de gouvernement en France.
      A partir du moment où un monarque,president ou autre n est plus que le representant de factions violentes et corporatistes,il perd d emblée sa légitimité ,que ça plaise ou non,c est une réalité historique.
      Il pourront legiferer a coup d interdictions et sanctions,celà ne changera plus rien à ce fait.

      A quand les potences en place publique?
      A quand la lapidation?
      Cet individu est répugnant.
      Ce n est plus une question de parti politique.
      Avoir la confiance des musulmans?
      Seraient ils assez stupides pour lui faire confiance???

      Supprimer
  7. Tu as entièrement raison, de A à Z! Ces déclarations sont un déni de bon sens et de justice, et complètement borderline de la part du plus haut représentant de l'État. Il commet tout à la fois une erreur de jugement sur les responsables de faits, mais de plus s' arroge le droit de dicter la marche à suivre à la justice ( saisir les véhicules....)
    Ils apprennent ce qu' est la séparation des pouvoirs, à l'ENA? Gouverner, c'est, paraît il, prévoir... J'ai comme idée qu'ils sont tous en train de piloter à (courte) vue!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gridou: "de la part du plus haut représentant de l'État ", il y a belle lurette que je ne considère plus Hollande comme un représentant de l Etat, enfin d'un Etat Majuscule, puissant, respecté, défendant ses propres interêts avant ceux de ses partenaires, etc...

      Supprimer
    2. @ Gridou
      Etonné ???
      Il est égal à lui-même, en allant toujours plus dans le pire du pire.

      Cette fois-ci, j'en suis certaine : il ne comprend même pas ce qu'il bafouille lui-même.
      Et je crois qu'il est mûr (et même blette !!!) pour l'asile et la camisole de force.

      Pauvre, pauvre France.
      Même le Radeau de la Méduse n'était pas en si mauvaise posture. C'est dire... :'-(((

      Supprimer
  8. A quand des manifestations, du rail ,des avionneurs , des taxis contre le covoiturage .
    L' Idiot du village n'a pas encore compris qu'en tant que Président il représente la France et qu'il n'est plus chef d'un parti politique moribond . Si il veut supprimer une appli ,il faut aussi supprimet toutes les apllis du net qui font concurrence déloyale à michelin avec google maps , Marmiton avec tous les livres de cuisine etc...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude -henry17:je plussoie!

      Supprimer
    2. @Claude Henri : l'idiot, l idiot, je veux bien, mais t as vu la taille du village: 65 millions d 'habitants avec à leut tête un idiot pour les représenter... on est mal.

      Supprimer
    3. @corto74 comme tu dis on est mal ..................très mal , en plus je sens planer un remake du 7 janvier avec serrons nous les coudes à cause de l'attenta en Isère , beurk à vomir

      Supprimer
    4. @Franzi et Claude Henri: ah mais attention, soyons réalistes et ne cédons pas à la peur comme n exploitons pas cette peur, mais p'tain de bo'del de me'de, le remake du 7 janvier, un peu qu on va se la prendre en pleine poire. La guerre est déclarée depuis dejà quelques temps, sauf les sourds et malentendants ne l ont pas compris

      Supprimer
    5. @ Corto
      Je plussoyais sur le commentaire de 13h44 (pas sur celui de 18h47 qui n'était pas encore affiché).

      Supprimer
  9. Il faut se faire une raison, Culbuto et ses sbires ont depuis longtemps perdu
    le sens commun, incapables de gouverner ils crèvent de trouille dès que quelque
    chose bouge et il se déculottent dès qu'on crie un peu fort. Incompétents, lâches
    et veules, ils sont pourtant le pur produit de notre belle Démocratie...il faudrait
    sans doute regarder un peu de ce côté là si par impossible on voulait tenter
    d'améliorer les choses.
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Nouratin
      Le drame, c'est qu'ils sont vraiment les seuls à ne pas s'en rendre compte.
      Et qu'ils continuent leurs nuisances et leurs carnages de plus belle. Si j'ose dire...

      Supprimer
  10. Et ça, n'est-ce pas bien dit ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Al West
      Effectivement. Plus que bien : ça vient du cœur !

      Supprimer
    2. @Al West et Franzi: et ça, c'est pas bien dit, peut etre ?:

      http://corto74.blogspot.fr/2014/02/ce-que-ne-vous-disent-pas-les-taxis.html

      Supprimer
    3. @ Corto

      Ben si, Corto. Il était super ce billet.
      Mais je l'avais déjà lu. Il y a longtemps ; et pas oublié... :-))

      Supprimer
  11. Rien ne l'arrête, aucun sens du ridicule. Oser parler de règles fiscales et de la Loi sur le sujet: La Loi Thevenoud, C'est à hurler de rire quand on connait la façon du dit Thevenoud de respecter les règles fiscales. CCLM

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @CCLM: Et pourquoi s’arrêterait-il ? notre système lui autorise tout

      Supprimer
  12. il suffit de vouloir voyager avec un fauteuil roulant dans un taxi pour constater qu'à 80% cette corporation est composée de connards . Alors être bien traité et moins cher ...devient un délit dans ce pays où notre seul droit est de nous faire mettre et de garder le sourire .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Josette: 80% ? je te trouve bien indulgente. Signé: un ex gros consommateur de taxis

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

L’église byzantine Saint-Louis de Paimbœuf, en Loire-Atlantique