samedi 27 août 2016

L'Islam se joue de la laïcité républicaine...


Ce n'est pas comme si nous avions 6 millions de chômeurs, 8 millions de précaires, une dette abyssale, des SDF bien de chez nous qui crèvent au soleil, des migrants en veux-tu, en voilà, un déficit commercial énorme, j'en passe et des pires, nous avons en plus le burkini ! Rendez-vous compte, nous avons le burkini ! Quelle richesse que ce truc là pour nos médias, nos politiciens, les commentateurs patentés, les associations subventionnées, les antiwacistes et disons le, pour nous aussi blogueurs... En voilà un truc qui meuble ! C'est pourtant si con, un burkini: du tissu ni plus, ni moins, pas de quoi en faire un plat ni même de déranger en plein sommeil estival les sages du conseil d'Etat pour statuer dessus.

Nan, j'déconne, bien sûr, mais c'est pourtant ce que j'ai lu sur certains sites et quelques blogs: on aurait du la fermer, ne pas faire mousser le truc, étouffer l'affaire parce que vous allez voir que maintenant des burkinis, il va en pousser de partout. Va y avoir rupture de stock ! Et pas seulement, parce qu'itou, les bâchées de la tête au pieds, ça va se multiplier comme des petits pains sur nos trottoirs ! 

Ben oui, quoi, l'avocat de la ligue des droits de l'homme, il l'a dit, l'arrêté des sages annulant l'interdiction du burkini à Villeneuve Loubet, c'est la victoire de la liberté des femmes ! Et oui, m'sieurs, dames, au pays des Lumières de plus en plus fadasses et de la liberté sur le fronton de nos mairies, se voiler, se bâcher et s'enfermer par 40° sous des tissus, c'est être libre... si l'on est muzz ! Bravo, on avance ! Bravo Madame, vous qui vous êtes fait opportunément alpaguer par la maréchaussée sur la plage de Cannes en burqini bleu, vous pouvez dès demain y retourner, avec vos copines. Bravo mec, toi que j'ai entendu sur BFM, patron du machin contre l'islamophobie, t'as gagné, t'as visé juste: interdire le burqitruc, c'est que du racisme ! Bravo les cons !

Ceci dit, ils pouvaient faire quoi les sages endormis ? Maintenir l'interdiction et victimiser la population musulmane et femmes suffisamment " libérées" pour se bâcher ou bien devaient-ils interdire d'interdire et donner libre cours à la prolifération stimulée par les imams intégristes des tenues halal ? Cornélien, comme choix ! Sans doute ont-il fait le moins pire en attendant que les plages se vident...

Le mal est fait et il est fait depuis trop longtemps. Paris n'est pas encore Londres, mais on y vient, lentement, de moins en moins lentement, mais sûrement. Que faire pour lutter contre ?

J'ai appris récemment que l'Islam était devenue cette année la première religion pratiquée en France: 8% de la population musulmane déclare pratiquer régulièrement ou souvent contre seulement 4% pour les catholiques. Faut-il espérer un retour de la pratique religieuse catholique pour contrer cet envahissement ? Faut-il croire que nous nous musulmanisons au rythme où nos églises se vident ? Possible. 

La révolution puis les hussards noirs de la République ainsi que les laïcards (mais pas qu'eux...) auront quelque part réussi leur coup: Avec leur fumeuse laïcité républicaine, ils auront peu à peu étouffé la catholicité française et la pratique religieuse; c'était le but et nous avons cédé. On voit où nous en sommes aujourd'hui. L'Islam, lui, se joue de la laïcité et des discours républicains.

Au fait, burkini, c'est avec un " k " comme bikini ou avec un " q " comme burqa ?

Folie passagère 3278.
Résultat de recherche d'images pour "église désertée"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

68 commentaires:

  1. C'est la lourde responsabilité des gouvernants qui se sont succédés depuis des décennies. Y compris Sarko et Hollande.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pangloss: tu as raiosn , c'est d une manière générale la faute de nos gouvernants depuis Mitterrand. Mais pas que, nous, toi, moi, portons aussi une part de responsabilité: on a laissé faire. On a vu venir le truc mais on s'est tu, on n a pas osé, pas osé suffisamment tot braver le politiquement correct, on a reconduit ceux qui nous ont mené là où nous en sommes. Alors oui, les dirigeants y sont pour quelque chose, mais nous aussi.

      Supprimer
  2. Le truc dingue est que vous ne pouvez plus allumer la television sans entendre une connerie religieuse ( la pluspart du temps, Islamique).La France est tombee bien bas, il y a trop de muzz.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Lowcarber: absolument pas un JT sans muzz ou truc s en approchant et c'est bien là le pb. cette omniprésence nous dit a quel point nous nous sommes laissés aller.

      Supprimer
  3. La création de cette tenue est couramment attribuée à Aheda Zanetti, une Australienne d’origine libanaise. Cette dernière raconte en avoir eu l’idée en 2004 à Sydney, en regardant sa nièce jouer au netball (une variante à sept du basket). Cela n’a strictement rien à voir avec l’Islam… Donc pourquoi tout cet amalgame avec le voile et je ne sais quoi encore ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Donc musulmane,on voyait le popotin de sa nièce, c'est scandaleux mais pourquoi les ligues de vertus catholiques ou protestantes n' y ont pas pensé, peut-être que les mâles occidentaux ont un cerveau et une bite au dessus des épaules.
      Le problème n'est pas la nudité mais l'obsession sexuelle des musulmans.

      Supprimer
    2. Effectivement, il semble que cette Australienne, voyant sa nièce qui peinait avec son long hijab, eu l'idée de créer un survêtement adapté à la "pudeur" religieuse. Le "hijood", contraction de "hijab" et "hood".
      Dans la foulée vint le "burkini", destiné à celles qui jusqu’ici se baignaient voilées.
      Au fait, "Hijab" est bien un objet pour se soustraire à la vue des autres.

      Supprimer
    3. @ Salimsellami
      rectification votre honneur :-) le burkini a tout a voir avec l'islam, comme le voile, et par contre comme nous le disent en boucle les médias, les politiques et autres " associations " , rien a voir avec la laicité qui a le dos large et sert de bouc émissaire très commode pour embrouiller les esprits, reprenons donc depuis le debut puisque vous parlez de la "créatrice " du burkini ", qui entre parenthèse est la contraction de burka et bikini, rien a voir avec l'islam ?

      la genèse du burkini :
      " Frans Johansson raconte la révélation d’Aheda Zanetti : « Pour Aheda Zanetti, l’un des déclics les plus importants de sa vie, celui qui allait changer sa carrière, intervint au début de l’année 2003. (…) Elle avait décidé d’aller voir sa nièce jouer au netball, la version australienne du basketball, dans un centre aéré du quartier, à Sydney. » C’est à ce moment, raconte le biographe, qu’Aheda comprend, en regardant évoluer sur le terrain sa nièce couverte de la tête au pied d’un pantalon, d’une chemise à manche longue et du maillot de son équipe, rouge comme un poivron apoplectique et à deux doigts du malaise, que l’uniforme de netball n’est pas adapté aux musulmanes pratiquantes, tout comme d’ailleurs, beaucoup de tenues sportives…et notamment les tenues de plage...
      En 2004, le nouveau « maillot » commercialisé par la société Ahiida reçoit, à la demande d’Aheda Zanetti, l’approbation du grand mufti de Sydney, le cheikh Taj Aldin al-Hilali. « J’ai obtenu un certificat ou ce qu’on appelle une fatwa du mufti »,
      voili, voila... vous avouerez, un "maillot "qui a besoin d'une fatwa du grand mufti de Sydney n'a bien sur rien a voir avec l'islam...

      maintenant , ou ceci n'a rien a voir avec la laicité, qui d'ailleurs ne posait aucun problème a personne pendant 90 piges en France, c'est que cette laicité tant décriée autorise bien sur ce genre d'habillement , non, ce qui pose problème, et le voile avec, c'est tout simplement le modèle de sociéte qu'il promeut et qui l'exact opposé du mode de vie français, européen, occidental, dans lequel les femmes n'ont strictement pas besoin de se cacher a la vue des "males " pour etre libre de vivre comme elles le souhaitent, modele de société dans lequel "l' honneur " des hommes ne se trouvent pas entre les cuisses de " leurs " femmes, filles, soeurs, cousines, ect, ect... je peus croiser autant de femmes que je veus, belles, habillées sexy, me souriant, que ma première idée ne sera pas de leur sauter dessus en me disant qu'après tout elles l'ont bien cherchées... aucun mise en cause de la laicité , simplement une façon de vivre les rapports hommes/femmes qui nous convient et qui n'a pas a etre changée, pour qui que ce soit...

      Supprimer
    4. @à vous autres ci-dessus: je me fous royalement de cette Zanetti et des motivations qui l ont poussé, si cela est vrai, à créer le burkini, le résultat est là: un habillement qui affiche la couleur muzz. Point barre. Habillement idéologico-politico-religieux qui, par celles qui le portent, affirme deux choses: j'ai pas le choix, on me l impose ( ma famille, mes voisins, ma religion, mon quartier...) ou je m impose et ma religion avec, je m'affirme; poussez vous de là que je me pose.

      Supprimer
  4. Réponses
    1. @jard: cachez ce cul que nous ne saurions voir ou cachez ce cul que nous ne saurions soumettre à votre lubricité

      Supprimer
  5. Géo

    Bonjour Corto

    J ai l impression que cette histoire de burkini et d intervention favorable du conseil des "sages"...
    et bien tout cela était orchestré,planifié depuis longtemps afin d éviter de parler des vrais problèmes à l approche des elections présidentielles.
    Détourner l'attention et donner aussi l occasion à ces associations faussement " droits de l Homme" qui ne servent à rien d utile d ouvrir la goule et se faire de la publicité,sous le regard bienveillant des "socialistes",de Bruxelles et de Washington.

    A mon sens,les idiotes utiles qui portent ce "burkini" ne sont pas qu esclaves de principes religieux obscurantistes,mais aussi esclaves de manipulateurs qui,dans l ombre,veulent détruire l unité du pays et le maintenir sous le joug de l UE et des USA.
    Tout est calculé.

    En outre,les porteuses de burkas,niqab et autres fatras ridicules sont des impies aux yeux de leur religion.
    Ces tenues sont un acte de soumission et d humilité de la Femme,et les utiliser pour créer polémique et scandale est un acte impie en opposition avec les principes de l islam et le sens de leur port.
    L équivalent au fait d aller en bikini et en minijupe dans les pays musulmans,par exemple,
    une façon de se singulariser et de nier la religion.
    La vraie musulmane étant la femme qui doit demeurer discrète et humble.
    La religion musulmane est donc gangrénée elle aussi par l inversion des valeurs et l hérésie,elle ne se porte donc pas mieux que le catholicisme avec ses églises désaffectées.Elle pourrit de l intérieur et c est certainement voulu pour éliminer à long terme les religions et y substituer un modèle d humains interchangeables et androgynes,sans racines,corvéables à merci.
    En ce sens,les porteuses de ces accoutrements sont,malgré les apparences,des esclaves serviles de forces qui les dépassent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Géo: pas seulement. Nombres de celles qui le portent, et de plus en plus à mon sens, le font par esprit revendicateur. je porte, je m affirme muzz et je vous emmerde.

      Supprimer
    2. Géo

      @Corto

      J ai nette impression qu à l allure où vont les choses et du fait de l aggravation des tensions,nous allons avoir droit à un nouvel attentat sous peu et que,en 2017,la situation générale va être quasiment explosive avec cette ambiance pourrie excitée par des forces malveillantes envers notre pays.
      La culpabilité des politiques est énorme mais écrivant eux mêmes la constitution,ils s assurent ainsi l impunité totale.
      Faute aussi aux Français d avoir soutenu des chancres malins et leurs associations véreuses promouvant l inversion des valeurs morales.

      Supprimer
  6. "Cela n’a strictement rien à voir avec l’Islam"
    Ah bon et pour quelle raison a t'elle eu l'idée de coller une combi de plongée à sa nièce pour jouer au basket ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Un Dragon: ça a tout à voir avec l Islam. La belle histoire de la zenatti, poudre aux yeux

      Supprimer
  7. Combien pèse le vote des muse, retirons le droit de voter aux barbus et comme par enchantement, les élites de la République les courtiseront moins.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Grandpas
      Remarque ô combien juste ! Et justifiée...
      Que je plussoie, bien évidemment.

      Supprimer
    2. @Grandpas et Franzi: que je plussoireais volontiers sauf que la plupart , la grande majorité de ces muzz sont français de coeur ou de papier, ils ont donc le droit de vote, misère !

      Supprimer
  8. C'est une Australienne d’origine libanaise qui a inventé le burkini (une moitié pour burqa et une autre pour bikini) elle remercie la France , son chiffre d'affaire a explosé .
    On sent l'évolution féminine en 1920 les femmes (et hommes) étaient habillés pour nager , BB est arrivée , scandale elle portait un deux pièces quelques années plus tard , une pièce le monokini , l'évolution aurait dû être plus de pièce ( ce que nous pratiquons avec ma femme sur des plages privées ) et vlammmm ! le burkini ... retour en arrière face à des mecs pudiques qui violent les petites filles ( mariage à 12ans) , qui ont plusieurs femmes sur qui ils ont droit de vie et de mort , j'en passe et des meilleurs et pendant ce temps on ne parle plus de Calais , des sans papier qui errent à travers la France , du chomdu , des retraités qui galèrent , de la recrudescence des vols dans les campagnes , non on ne parle plus de rien .
    Pour info à Meaux, un muzz a fait l'appel à la prière , l'adhan . C'est chouette la France ,plus besoin de voyager , on a tout sous la main .

    RépondreSupprimer
  9. Le match se poursuit...France : 0, islam : 2857...Va falloir se bouger là, sinon le match sera perdu...
    La France sera très prochainement "dar al islam", chaque bataille nous en approche un peu plus...Faut dire que, entre ceux qui ne disent rien, ceux qui disent des conneries et ceux qui collaborent franchement, l'ennemi a la partie belle...on est quand même un pays qui se dit "en guerre" et qui dépose les armes à chaque occasion, ça devient surréaliste...
    Bordel, mais dans quel pays vont grandir mes petits-enfants ? Ma petite fille sera-t-elle un jour obligée de se voiler ? Que restera-t-il de cette liberté chèrement conquise par nos ancêtres ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Nana
      Je partage entièrement votre inquiétude.
      Pire, je pense que la guerre est déjà perdue à cause des traîtres et nuisibles z'élus. Ils ont pris la décision de saccager notre pays et ses habitants et n'ont aucun scrupule quant aux méthodes ; et à sa finalité.
      Ce ne sont que des charognards.

      Supprimer
    2. Je pense en effet que la France va s'islamiser pour une raison simple :
      * au final, à part repeindre le drapeau français en vert ou lui rajouter une lune, ça ne va pas changer grand chose, notre pays est déjà une république bananière (bon, tout le monde n'a pas l'air au courant ici ... il faudrait que je détaille, une autrefois peut-être). C'est ainsi que procède l'Islam colonisateur

      * a l'inverse, pour refuser ce changement mineur il faudrait déclencher une guerre civile ... pour obtenir quoi à la fin ? la ruine économique car il faudrait déporter tellement de monde ...

      Donc le calcul sera vite fait par la plupart : soumission à la Houlebecq et basta.

      Qu'est-ce que ça va changer ? il faudra faire semblant de prier 5 fois par jours, supporter l'appel à la prière, se montrer à la mosqué, et faire ramadan sous peine de se faire cogner. La pression sociale au lieu d'être anti-raciste, sera islamiste.

      Bon, pour les homos, et les femmes, et les juifs ça sera moins drôle, mais ... ce ne sont pas eux qui vont aller au front de toute manière (pas assez nombreux / agressifs).

      Donc ... l'islam va s'imposer.
      C'est il y a 30 ans qu'il fallait le stopper. Maintenant ça serait déjà beaucoup trop douloureux pour être jouable.

      Reste ceux qui n'en veulent pas : ils vont émigrer.

      Dernier points : les fachos le disent sur le net, ils ne bougeront pas pour défendre ce peuple qui leur chie dans la gueule depuis 30 ans.

      A bon entendeur.

      Supprimer
  10. - Avant d’interdire une réunion l’État est tenu de la protéger -
    Or, cette jurisprudence séculaire semblait avoir été annulée par le référé du 9 janvier 2014 où le conseiller d'Etat Bernard Stirn disposait qu'il suffisait que le préfet "indique ... que les réactions à la tenue du spectacle (de Dieudonné) ... font apparaître, dans un climat de vive tension, des risques sérieux de troubles à l'ordre public qu'il serait très difficile aux forces de police de maîtriser" pour qu'il soit fondé à interdire. Le même raisonnement qui a conduit à invalider l'arrêt Benjamin, sert aujourd'hui à invalider les arrêtés d'interdiction du burkini. Ou est-ce un désaveu feutré de la décision du conseiller Stirn ?
    Pas banal :
    Le président de la formation du Conseil d'Etat qui vient de statuer sur le burkini n'est autre que... Bernard Stirn, le même qui, usant du même raisonnement, aboutit en 2014 a des conclusions symétriquement opposées dans l'affaire Dieudonné. Repentance tardive ? Est-ce s l'effet de la présence à ses côtés de deux autres juges, sous le feu des projecteurs, alors qu'en 2014 il statuait seul, un samedi après-midi, en catimini ?
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Ordonnance_Dieudonn%C3%A9_du_Conseil_d%27%C3%89tat_du_9_janvier_2014#Position_du_Conseil_d.E2.80.99.C3.89tat

    RépondreSupprimer
  11. Petite finasserie juridique : le CE a cassé l'arrêté du maire de Villeneuve Loubet ; ce qui veut dire que les autres arrêtés sont toujours valides , jusqu'à leur date de fin ...

    Je ne voudrais pas contrarier ton nouvel intervenant mais la jeune libanaise musulmane qui regardait sa nièce musulmane jouer au ballon a demandé une fatwa à l'imam du coin ( Australie donc) pour que les jeunes filles pratiquantes puissent porter le burkini à la place de la burka ... Alors si ça, ça n'a "rien à voir avec l'islam " ... 😄 😄
    Annette Lanonymette

    RépondreSupprimer
  12. Le burkini est un symptôme, mon cher Corto. Le symptôme ridicule d'une société française déchirée, déboussolée, qui ne sait plus à quel saint se vouer pour être rassurée sur son identité, sur son histoire et sur sa place dans le monde. Cela fait longtemps qu'elle subit les coups de boutoir des "progressistes", ceux qui de son passé ont décidé de faire table rase. Et maintenant ceux des islamistes qui s'en prennent à son mode de vie. Cela demandera beaucoup de temps pour se réparer. Si tant est que cela soit encore possible.
    Et en attendant il y aura d'autres polémiques tout aussi ridicules. Ainsi après l'été, par exemple, quand le burkini sera oublié, on pourrait s'occuper de ces sous-tifs en forme de coques, faits pour avantager certaines poitrines un peu maigrichonnes, qui sont une véritable provocation pour les mâles en rut. De mon point de vue, le Conseil d'État devrait, dès à présent, penser à les faire interdire, par simple mesure de sécurité.

    RépondreSupprimer
  13. L'Islam se joue de la laïcité républicaine ...: les droits fondamentaux sont devenus, par l'intermédiaire d'idiots utiles, les droits des fondamentalistes.

    RépondreSupprimer
  14. AVIS !: déjà en 2003: http://www.liberation.fr/evenement/2003/12/10/leur-voile-j-ai-envie-de-l-arracher_454783

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais puisqu'on vous dit, mon cher Corto, que l'interdiction du burkini est "une atteinte grave et manifestement illégale aux libertés fondamentales", vous pourriez tout de même comprendre ! Que ce soit une atteinte à la liberté fondamentale des femmes, le Conseil d'État visiblement s'en fout, vous êtes donc prié de faire de même !

      Supprimer
    2. a rapprocher de ceci
      http://www.liberation.fr/france/2016/08/26/les-anti-burkini-rhabilles-par-le-conseil-d-etat_1474934

      Supprimer
    3. @marianne: vous avez raison, continuons de nous taire :)

      Supprimer
  15. AVIS !: Le NPA de Poutou et Besancenot soutient le burkini:

    https://twitter.com/TsarkoChrist/status/769446635789283328

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le quoi, Besancenot ce ec est une honte vivante.

      Supprimer
  16. Moi je suis pour le Zerokini. la vraie liberté c'est à poil quand il fait chaud!

    Ceci dit, ces petites histoires montées de toute pièce sont de mini djihad, de petits attentats sournois pour nous déstabiliser.. très efficaces pour désorganiser nos institutions complètement dépassées et attiser les tensions.
    Chaque jour qui passe amène une nouvelle concession et tout cela se fait sans douleurs.

    Certains journalistes et politiques sont complices de ce qui se passe aujourd'hui... A qui profitera le crime .. A l'islam surement (à moyen terme) ou au socialisme (à court terme) qui joue un jeu dangereux pour faire monter le FN en ce moment.

    Comment ne pas penser à des manipulations .. le peuple français serait-il déjà voilé au point de ne rien voir venir...

    Je plains les futures générations surtout les femmes...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je plains aussi le mâle blanc catho qui sera lentement mais sûrement éradiqué.

      Supprimer
    2. @Philz et anonyme: de quoi se plaindre doublement quand les attaques viennent aussi de blancs-blancs bien de chez nous:

      cf les jeunes socialistes:
      https://twitter.com/EricDomard/status/768421187185672193

      Supprimer
  17. Conclusion (putative) : les femmes qui ne veulent pas se faire tripoter -comme à Cologne- n'ont plus qu'à se rhabiller. Sinon, "elles l'auront bien cherché".

    Ite missa est (ou CQFD.)

    Au fait, ou sont-elles, nos féministes de salon ? A la plage ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Al West: à la plage, aucun doute!
      besos

      Supprimer
  18. C'est fascinant une civilisation qui tombe. Au départ, les signes sont à peine perceptibles, et ensuite, ça va de plus en plus vite.

    Le Nain

    RépondreSupprimer
  19. La France a encore perdu une bataille contre les musulmans!

    La faute en incombe à TOUS les gouvernements de gauche et de droite, depuis Giscard d'Estaing, honte à eux!

    Honte à nous qui les avons élus, honte au patronat qui a fait venir en France de la main-d'oeuvre à bon marché, dont mon patron, qui est allé dans les années 70, chercher des bûcherons turcs (Il les choisissait comme au temps des négriers, les plus costauds) qu'il payait bien moins que nous, Français. Maintenant nous devons payer l'ardoise, mais l'ardoise que nous laisserons à nos enfants et petits-enfants, sera beaucoup plus douloureuse !

    Jean-Pierre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une petite nuance.. certains français ne veulent pas le travail très difficile de bucheron et ce déjà depuis longtemps.Nous sommes tous responsables quelque part... certains plus que d'autres mais entre celui qui use et abuse de son pouvoir (politique religieux ou autre) et celui qui accepte sans rien dire ces façons de faire ( coupable donc aussi) le résultat final est justement le chaos. La France est corrompue par trop de compromissions diverses et variées.
      A toi de réagir si tu n'es pas d'accord pendant que tu le peux encore...Cela fait 30 ans que l'on voit venir.. moi le premier mais trop pris par mon travail au service des autres je n'ai rien fait jusqu'à ce que je lève le pied pour ne pas mourir au travail et ne plus être l'esclave de gens de moins en moins respectueux!

      Quant à l'ardoise du patron à lire ...https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10208476391441110&set=a.1031249895297.2007157.1046851456&type=3&theater..
      L'état tout puissant s'en met plein les poches et traite son peuple quelque part à la manière d'esclaves. Non content il fait en plus la morale et vend le pays au plus offrant pour que certains (toujours les mêmes) piochent sans vergogne dans nos richesses sans jamais être inquiétés au point de nous mettre à genou.
      face à ces provocations avec le Burkini il faut voir la lacheté complète qu'il y a derrière. C'est vrai c'est très inquiétant.

      T'imagines un défilé de chemises brunes sur les plages de France? que n'entendrait-on pas!

      Supprimer
    2. @Jean Pierre: depuis VGE ? ce serait oublier Mitterrand, son SOS Racisme et ses Touches pas à mon pote

      Supprimer
  20. Dans les pays occidentaux, cela fait quarante ans au moins que les féministes tapent sur le mâle blanc catho. Il fallait l'émasculer, le castrer, lui inculquer la haine de soi, le transformer en serpillière, le museler par le politiquement correct, et la désinformation quotidienne.

    A partir des années 70, le féminisme a été gangrené par le relativisme culturel, toutes les cultures se valent. Donc la plus grande tolérance vis à vis de la polygamie, de l'excision, des mariages forcés, des crimes d'honneur, etc … au motif que ce sont des traditions et des particularités culturelles alors que ce sont des pratiques contraires aux lois françaises.

    Les réfugiés/migrants/clandestins sont les mâles alpha, les winners au sommet de la pyramide, idolâtrés par les féministes qui relaient les traditions les plus archaïques. Dans le genre vous avez Marcella Iacub et Elisabeth Badinter : elles pensent qu'il y a une différence de nature entre la sexualité masculine et la sexualité féminine : seuls les hommes ont des pulsions et ces pulsions ne peuvent être contrôlées, les povtichous. Marcella Iacub a entretenu une liaison de 7 mois avec DSK, après ses petits soucis avec la maison poulaga à nouillorque : "Il a été victime des féministes radicales. Un féminisme punitif qui voudrait élargir les définitions du viol en y incluant des actes consentis." Elle en a même fait un bouquin de sa liaison avec DSK, qu'est-ce-qui faut pas faire pour passer à la télé, choquer le populo et gagner quelques neuros !

    Bon, en Europe dans quelques années on n'en parlera plus, la charia sera officielle. Merci qui ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @anonyme: +1!
      Merci à tous ceux qui ont laissé faire...

      Supprimer
  21. Pas vu de burkini sur les rochers.
    Par contre ma femme a vu un type faire sa prière au milieu du chemin côtier avec sa Belphégor derrière lui.
    C est beau la religion cantonnée a la sphère privée !
    A moins que l espace public ne soit a lui !
    Droopyx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Droopyx: sans doute considérait-il qu il est partout chez lui

      Supprimer
  22. Un sacré bon article ( à mon avis ) sur le sujet :

    http://aristidebis.blogspot.fr/

    Je ne connaissais pas ce blog , honte sur moi !

    Labolisbiotifool

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Labolisbiotifoul: ne pas connaître Aristide...

      Supprimer
  23. Le sommet de la mauvaise foi, si j'ose dire, c'est la photo de quelques religieuses en habit sur une plage, joyeuses de pouvoir tremper leurs pieds dans l'eau.
    Avec le raisonnement : "Vous voyez bien, les signes religieux sur la plage, et là personne ne dit rien. Donc les cris contre le burkini sont bien de l'islamophobie".
    Les grosses vaches emburkiniquées sont peut-être des musulmanes bigotes, mais de là à faire l'amalgame avec les religieuses d'une congrégation...On est bien dans le relativisme, tout se vaut, rien n'a d'importance.

    SD

    RépondreSupprimer
  24. Une remarquable analyse qui devrait doublement vous plaire, puisque:
    -elle n'est pas de moi (même si je la partage depuis longtemps),
    -elle pointe les responsabilités de la gauche dans la situation actuelle :

    http://www.marianne.net/burkini-ne-s-oppose-pas-laicite-esprit-francais-100245350.html

    RépondreSupprimer
  25. Après avoir lu dans le JDD ce qu'en pense Mme Cosse, il ressort que le "BurQini" devrait être compatible avec un gros Q.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      @Blaisedemontluc

      Bin quand je vois Cosse en photo,je me dis que,finalement,le burkini sur les plages ou le nikab dans la rue ne seraient pas une si mauvaise idée et que les muslims,en orient,en avaient peut être marre de voir la goule de Bobonne si elle lui ressemblait.

      Parfaitement ridicule,la femme sur la plage de la photo,les momies égyptiennes sont plus élégantes que cette soumise dont les mâles seraient censés dominer la France alors que tous ces gens ont échoué,dans leurs pays.
      L "élite" mondialiste règlera le sort de leurs enfants soyons en persuadés,ils vont s en occuper.

      Supprimer
    2. Géo

      @Blaise

      Pour être clair,si Cosse était ma femme je lui imposerais nikab,burka et tout le saint-frusquin pour ne pas voir sa tête dans le salon et ses fesses à la plage.Je crois même que c est moi qui aurait inventé toutes ces frusques et les règles du silence monacal itou.(=soumission intégrale de la femme au nom d Allah!)

      Supprimer
  26. entendu sur BFM, un journaliste interviewant au téléphone :
    "..., oui, mais les bonnes soeurs, il faudra leur interdire la soutane...".

    Misère, ne pas savoir dire "religieuses", et confondre la soutane avec "l'habit".

    Et je passe sur l'amalgame, depuis quand les figures familières de notre société catholique sont-elles dérangeantes et ont-elles à voir avec ces tristes provocations.
    Reste que légiférer sera mission impossible, et le risque de l'interdiction de ces tenues sur les plages serait de les voir s'étaler sur les bancs, les terrasses, juste pour nous embêter !
    Mal barrés nous sommes :(

    Faudrait se taire parfois, ou se former a minima

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @turinoise: depuis quand ? depuis qu il s agit de trouver une réponse à cette opposition au burqini

      Supprimer
    2. Sans compter que les religieuses n'ont tué personne ces temps ci alors que l'islam a tué. Ce Burkini est une provocation évidente dans le contexte actuel. Un piège tendu à nos institutions car il est évident que le conseil d'état se coucherait . Ne rien dire face aux provocations permanentes d'une religion qui montre une dangerosité réelle c'est se montrer inconséquent et c'est faire prendre des risques pour l'avenir de nos enfants.
      Des guerres ont détruits des millions d'hommes parce que certains inconséquents et irresponsables avaient laissé faire. Chaque fois que l'on s'abaisse et c'est encore le cas avec cette histoire l'on renforce ceux qui veulent nous détruire...
      certains doivent bien rire derrière leur barbe!

      Supprimer
  27. Pas avec un Q, c'est contraire à l'idée...
    Sinon, ben oui, on s'est drôlement fait avoir!
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin: baisés dans les grandes largeurs !
      très bien ton dernier billet
      amitiés

      Supprimer
  28. Weekend repos, j allume les news, Cazeneuve sinistre de l interieur declare dans un journal catho la croix, choix douteux pour ce traitre patenté, déclare que légiférer sur ce machinkini serait mettre de l huile wur le feu ( je résume), je crois que de ne pas légiférer fait pareil x10... On est toujours dans la meme tactique, FN au 1er tour, on attise le feu...
    On commence a bien le voir le mur...
    Bonne continuation DD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @DD: mais ça fait depuis... Mitterrand que les socialistes attisent le feu et jouent avec le FN. A force ils vont se brûler les doigts

      Supprimer
  29. Bonsoir,
    Que pensez-vous de ces deux pieuses musulmanes qui décident d'aller manger dans un resto pas du tout halal et qui sont filmées par un hasard étrange autant que bienheureux au moment où le restaurateur s'emporte contre leur accoutrement...?
    Tout cela fait l'objet d'une grosse agitation sur les réseaux sociaux, le restaurateur est menacé, il présente des excuses, Madame Rossignol qui voyait dans le voile des musulmanes une forme d'esclavage il y a quelques mois encore, fait son coming out et dit qu'elle va saisir la DILCRA...
    Je trouve que tout cela sent un peu le coup monté pas vous...?
    Ou bien, je fais preuve d'un très très mauvais esprit :-)

    RépondreSupprimer
  30. Les provocation de style vont se multiplier et comme les gauchistes les défendront, la chienlit ne fait que commencer.

    RépondreSupprimer
  31. Les barbus ne sont certainement pas ravis de voir leurs épouses adopter le "burkini". Ils préfèrent au contraire laisser leurs femmes cloitrées chez elles.
    Si cet accoutrement permet aux femmes mulsulmanes de pouvoir sortir et de bénéficier du soleil et de la mer, ça ne me gêne pas et je pense qu'il disparaitra rapidement. L'interdiction au contraire, ne ferait que lui donner du crédit. C'est l'effet Streisand appliqué aux vêtements.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A ce rythme dans 10 ans toutes les femmes seront en Burquini sur les plages et les autres voilées. Le problème étant la compromission et la lacheté permanente de politiques et d'une partie du peuple incapable de réagir car coincée dans des principes humano-socialisants déconnectés et débiles!

      Depuis des années l'Islam s'impose et impose ses manières et se joue de nos faiblesses permanentes. Le vrai risque est la! Les barbus utilisent leurs femmes comme arme de revendication!

      Comme le dit grandpas les provocations de ce style vont au contraire se multiplier et s'amplifier si l'on accepte de baisser le pantalon comme on le fait avec cette histoire. C'est bien plus efficace pour nous déstabiliser sur le long terme qu'une simple bombe!

      A vouloir être aveugle on va se prendre un mur! a vouloir jouer avec le feu on va générer un incendie

      Supprimer
    2. Géo

      A mon sens,les deux versions sont valables,mais placées dans leur contexte respectif.


      Ce que Douar exprime est la solution adoptée par un État faible au gouvernement incapable et corrompu.
      Celle que PhilZ exprime est celle d un régime politique fort dont les dirigeants sont compétents et droits dans leurs bottes.

      Maintenant,nos élus sont des minables et incompétents,(et pas rien qu eux hélas!),car pendant que leurs patrons aux USA et à l UE ne sont plus capables de sortir du cercle infernal qui va nous jeter dans un gouffre économique et financier surement jamais vu jusqu alors,
      eux et les autres en général pensent encore,insouciants et aveugles,à garder et amplifier leurs prébendes et se pavaner dans leurs titres après avoir vendu le pays au plus offrant.

      Supprimer
    3. http://www.ladepeche.fr/article/2010/11/29/958830-koweit-an-prison-femmes-maillot-bain.html

      Supprimer

Les TROLLS seront systématiquement catapultés. Dépollution oblige ! Les commentaires d'anonymes quasi-systématiquement rejetés . La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.