mardi 9 août 2016

Un plan prison ? Ces socialistes sont indécrottables !


Ces socialistes sont vraiment indécrottables ! Il aura fallu attendre que 50 mois de mandature hollandaise s'écoulent pour qu'enfin l'hystérique de Matignon et son garde des Sots s'intéressent au problème des prisons et à la surpopulation carcérale. 50 mois, une montée sans précédent du terrorisme, plus de 15 000 fiche " s ", une délinquance toujours aussi élevée pour que les deux zozios aillent se pavaner dans une petite prison surpeuplée avec, cela va de soi, tout le battage médiatique de circonstance: M'sieurs, Dames, nous allons prendre le problème à bras le corps ! Bande de charlots qui oublient au passage de nous dire qu'à peine arrivés au pouvoir, sous la férule de l'odieuse Taubira, ils avaient purement et simplement jeté à la poubelle la loi de programmation du 27 mars 2012 qui prévoyait, entre autres choses, la création de 24 000 places de prison au terme de 2017. Mais non, il fallait encore et encore détricoter tout ce que la précédente majorité avait construit ! Les socialistes et leur idéologie toute empreinte de laxisme avaient même, en 2013, réduit de 40% les autorisations d'engagement de dépenses sur les crédits destinés à l'administration pénitentiaire.

Et c'est ainsi, qu'à fin 2016, la France se retrouve, compte tenu des destructions prévues pour vétusté avec 58 000 places de prison ( 96 000 en Grande Bretagne ) soit quasiment autant qu'en... 2012 ! Pour 69 000 détenus ! Il est vrai que la vérole guyanaise - celle-là même qui ordonna aux parquets de France de considérer un multi-récidiviste de la même façon qu'un primo-délinquant ( Voir l'hallucinante circulaire du 9 janvier 2015 ) -  estimait que l'on mettait trop de monde en prison et que l'enfermement n'était pas une solution. Et rien n'a changé puisque Adeline Hazan, nommée par Taubira en juillet 2014 contrôleuse générale des lieux de privation de liberté (sic !), ex présidente du SM ( Le mur des cons ), a déclaré le plus sérieusement du monde: " L'histoire a montré que plus on construisait de places, plus les prisons se remplissaient ".

50 mois pour prendre le problème à bras le corps, écrivais-je, auxquels il faudra rajouter, au minimum, 6 à 10 mois avant que la moindre évolution puisse être constatée puisque, dixit Valls, ce n'est qu'à l'automne qu'un plan «concret» et «financé» pour le parc pénitentiaire français sera présenté par le ministre de la Justice. 50 mois pour que le ministre de la Justice, pourtant parfaitement au fait de la chose ( voir son parcours ) ose déclarer: " qu'il voulait se rendre compte lui-même de l'état de vétusté des lieux et des conditions de détention avant de lancer un plan pénitentiaire à la rentrée ". Un ministre qui devra affronter la sus-nommée Hazan qui réaffirme encore aujourd'hui: " Je pense que plus on construira de places de prison, plus elles seront occupées et que ça n'est pas une bonne solution ! "

Alors autant dire que d'ici la fin du quinquennat de celui qui nous sert de Président, rien n'aura changé. Strictement rien. Il n' y aura pas plus de places de prison, pas plus de matons embauchés et formés, aucun centre de " dé-radicalisation " supplémentaire et toujours autant de dingues en libre circulation. A la charge de ses successeurs de résoudre le problème, comme pour tout le reste !

Remarquez que le bordel innommable qu'ils laisseront à leurs successeurs est possiblement une bonne stratégie: la tache sera tellement énorme et les écuries dans un tel état qu'en 5 ans il sera difficile pour la nouvelle équipe de tout résoudre. La population ne voyant rien de concret venir rapidement, et pour cause, sera en colère, le mécontentement sera général, quelques cocotte-minutes exploseront: l'idéal pour reprendre le pouvoir en 2022 !

Non seulement nous aurons eu pendant 5 ans de parfaits guignols pour diriger le pays mais nous découvrons chaque jour un peu plus qu'ils sont de surcroît dangereux.

Folie passagère 3268.
Afficher l'image d'origine
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

69 commentaires:

  1. Plus que des guignols, ce sont des salopards...je ne peux vraiment plus les encadrer...la somme de conneries qu'ils ont faites ou dites est vraiment impressionnante. Comment peut-on à ce point abimer la France en si peu de temps ? Rien n'a échappé leur destruction méthodique...je ne voudrais pas être celui qui devra nettoyer les écuries après leur passage, mission impossible ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nana: celui qui aura à tout nettoyer sera la victime désignée de l 'élection de 2022 ! Les socialistes ont, en 5 ans, détruit tout ce qu ils pouvaient détruire, bon courage au suivant qui devra porter ce catastrophique bilan.

      Supprimer
  2. Le matador a déclaré :

    "Le gouvernement agit, et tout particulièrement depuis que Jean-Jacques Urvoas est garde des Sceaux" !

    Le gouvernement agit à 9 mois des élections ! Encore du vent comme d'habitude, de la manipulation. Quel faux cul ce gars alors qu'il a laissé Taubira agir à sa guise sans jamais broncher. Ce gars il sait avaler des couleuvres comme personne pour satisfaire son ego. Il n'a aucune envergure par contre il est très dangereux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Roland: à toutes les conneries de Taubira, pas un socialaud n'a bronché, alors il peut dire ce qu il veut le matador, il a participé pleinement à cette cata. Plus l échéance électorale et plus ils ont font des moulinets avec leurs bras. Beaucoup de vent et aucun résultat

      Supprimer
    2. Tout ce cirque, c'est juste une posture, du baratin pour animer la galerie des clowns qui ne font pas rire. Les mecs des prisons ne votent pas mais leurs parents si, et devine pour qui ?

      Supprimer
  3. Il n'est pas sain non plus qu'une seule école forme des juges, qui, en toute logique, devraient venir de tous les milieux judiciaires. Il n'est pas idiot de penser que le budget de la justice, qui est le premier devoir régalien de l'Etat, soit à peu près équivalent à celui de la culture, avec une dépense par habitant deux fois inférieure à celle de l'Allemagne. Les pouvoirs qui se sont succédés les dernières décennies ont consacré beaucoup d'argent à des futilités en oubliant que ce qui fait la force d'un Etat, la seule qui soit légitime, est la justice, la sécurité et la défense, secteurs sinistrés à l'heure actuelle.

    Le Nain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Le Nain: y a -t-il quelque chose de sain dès lors que les politiques y touchent ?

      Supprimer
    2. Corto:quelle formule! Et quel sujet pour un futur billet...
      Les politiques doivent ils avoir accès à toutes choses?
      Y aurait il des choses plus sacrées que les autres,parcqu'ils ne devraient pas les corrompre?
      Bigre...vers quel Bog Brother nous emmènes tu?

      Supprimer
  4. Je vous avais écrit un grand commentaire qui a disparu, mon cher Corto, sans doute à cause de la présence d'un virus. Je me dépêche donc pour vous dire que je ne vois pas du tout notre avenir tel que vous le voyez. Pour moi les Français qui aujourd'hui souffrent dans leur chair, attendent 2017 pour se débarrasser de cette clique socialiste qui disparaîtra dans les poubelles de l'histoire. Hollande n'a-t-il pas pris les devants en annonçant que s'il n'était pas élu il quitterait la politique ?
    Après les Français ne pourront compter que sur eux-mêmes et sur les forces vives de la Nation qui, n'en doutez pas, se manifesteront pour relever le pays, comme il lui est arrivé de le faire plusieurs fois dans son Histoire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crains que vous ne vous leurriez, chère Marianne, hélas.
      J'ai autour de moi des gauchistes qui n'hésitent pas, alors qu'ils critiquent Président, ses pompes et ses œuvres, à dire qu'ils revoteront pour lui s'il parvient au deuxième tour.
      Je peux comprendre qu'un gaucho ne veuille pas voter pour un droito, mais franchement, courir le risque de se refarcire la limace pour 5 ans... Ca dépasse ma capacité de compréhension.

      Supprimer
    2. @marianne: mais ou avez vous vu que je voyais les socialauds repasser en 2017 ? Je n y crois pas un instant. par contre, ils laisseront un tel bordel que leurs successeurs n auront pas d autres choix que d'etre impopulaire pour redresser la bourique, tout benef pour la gauche en 2022.

      @Isabelle C: si tu savais le nombre de gauchistes qui n en peuvent plus de Hollande et de sa clique. je ne croise tous les jours. maintenant, je me méfies des Français, ils ont la mémoire si courte...

      Supprimer
    3. Tu fais erreur Corto : les gauchistes voteront pour la pire merde de leur camp si la gamelle risque de leur échapper. Sinon, ils deviennent ensuite collabos comme BHL, Lang ou Kouchner.

      Supprimer
    4. Géo

      @Corto

      "Impopulaires pour redresser la boutique..."

      Pour cela,un gouvernement désireux de parvenir à ce but devra être franc et faire oeuvre de pédagogie permanente afin de bien mettre les citoyens face aux conséquences de leur choix futur,et procéder à un audit y compris de la situation financière.
      (Problème:Droite comme Gauche ont toutes deux leur part de responsabilité dans les fautes qui nous ont menés là où nous sommes.)


      sinon,ce n est même pas la peine!

      Supprimer
  5. Annie

    Adeline Hazan se prend pour le Sapeur Camember !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Annie: le sapeur Camembert, je connais de nom mais le lien avec Hazan ?

      Supprimer
    2. @ Corto,
      le sapeur Camembert était un personnage de fiction fin 19 eme je crois, dont la tache principale était de creuser des trous pour reboucher ceux déjà existant ..., meme les socialauds n'en sont pas capables puisqu'eux ne font qu'en creuser de nouveaux sans reboucher ceux existants ;-) sinon pour paraphraser la ci-devant adeline hazan, on pourrait dire que a force de dire des conneries on finit toujours par en faire ... avec la gauche la réalité dépasse toujours la fiction, hélas ...

      Supprimer
  6. Il fallait détruire le peu que Sarkozy avait construit, comme l'avait dit Moije 1er,tu ne verras plus mais depuis sa tirade glauque, 2017 approche et il faut raccommoder les conneries de la guyanaise.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Grandpas: " le peu que Sarkozy avait construit " ??? as tu seulement une idée du nombre de trucs et réformes qu il a mis en place. Flanby peut toujours aller se brosser pour en faire autant

      Supprimer
    2. Sarkozy, c'est 50 nouvelles taxes, le RSA et un tiers de la dette officielle de l'Etat.

      Supprimer
    3. @Théo: c'est marrant, tu ne retiens de Sarkozy que ce qui t arrange

      Supprimer
    4. il y a une chose que fromage mou n'a pas remis en cause ce sont les impôts et taxes votés sous sarkosy il y a même rajouté les siens quel est le bilan généré par cette masse de pognon au bout de 4 ans
      chomage en hausse
      dette en hausse
      déficit toujours au dessus des normes de l'ue
      France divisée à l'intérieur, ridiculisée à l'extérieur, infantilisée assistée par ailleurs

      nb les impots sarkosy avaient au moins le mérite d'être couplé a une réduction de la dépense publique avec une diminution du nombre de ponctionnaires

      Supprimer
    5. Un tiers, c'est après coup: Car la France était endettée à 60% lorsque Sarko est passé au pouvoir, et 90% lorsqu'il l'a quitté => il a effectivement fait 1/3 de la dette, mais ça correspond à une augmentation de 50%...
      Maintenant, après la baisse promise par Hollande, on est à 97%. Cool.

      Supprimer
    6. La réduction du nombre des fonctionnaire, c'est aussi de la poudre aux yeux. le fonctionnaire partant à la retraite continue à être payé par les contribuables. Ca ne génère des économies qu'à la marge : ça tombe bien, Sarkozy avait profité des celles réalisées pour augmenter le salaire des fonctionnaires. La seule vraie économie c'est la non embauche.

      Corto : le seul truc "bien" qu'il ait fait est d'avoir foutu un bordel monstre dans les collectivités locales en leur refilant la gestion de leurs pauvres.

      Les heures supp défiscalisées, c'était sympa. J'avoue, j'en ai bien profité. Mais les caissières à mi-temps qui n'ont droit qu'aux heures complémentaires non majorées ?

      Le petit homme a encore répété il y a peu qu'il était anti-libéral comme la majorité de ses amis politiques.

      Supprimer
  7. Je vois que vous n'appliquez pas, cher Corto, les conseils (pourtant avisés) du divin BHL qui suggère de flouter les visage et de ne pas mentionner les noms des ennemis de la France.
    Pourtant aucuns visages floutés sur la photo du bas et des noms dans votre commentaires.
    De plus vous ravivez cette plaie, en parlant de la saloperie ultra marine.

    C'est pas bien!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @GfB: je sais que c'est pas bien, mais devoir de mémoire avant tout

      Supprimer
  8. Géo

    Bonsoir

    Tout cela est effectivement de la poudre aux yeux.
    Le manque de place est il le problème le plus sérieux en l état actuel des choses?

    Du fait que nous importons des populations de plus en plus nombreuses et de sociétés bien plus violentes que la notre,avec son cortège de délinquance évidente,nous ne serons certainement pas en mesure d adapter le nombre de places en conséquence.
    Soit il faudra se résigner à voir l accroissement de l insécurité et de l atteinte aux personnes et aux biens,
    soit faire pousser les gens au fond des cellules pour faire de la place.
    Certes,ce n est pas notre mode de pensée,mais il sera indispensable de nous adapter à des mentalités qui ne sont plus en phase avec nos principes actuels afin de parer au plus pressé,et,concernant les fichés S et terrorisme et délinquance associés,adopter les mêmes remèdes que des pays comme l Algérie,par exemple,pour éviter un déferlement de violence inéluctable.
    Et bien sur dissuader tout nouvel arrivage de migrants et infiltrés,venant en outre de pays où les combines en tous genres sont monnaie courante et sont donc importées chez nous.

    Il n y a à mon avis pas d autre solution que le réalisme et aussi mettre nos principes désuets de côté,mais seul un gouvernement fort et affranchi de l UE et des USA pourrait le faire,avec le soutien de la population.
    Pas d autre issue!C est celà ou rien à mon sens.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      Et si il manque des postes de surveillants faute de budget et de formation suffisants,pourquoi ne pas utiliser des éléments de l Armée pour aider à garder des gens dangereux et multi récidivistes qui seraient emprisonnés?
      Plutôt que de laisser l Armée au Mali dans une guerre perdue et coûteuse pour nous,pour le seul profit des USA.
      Sommes nous en guerre,oui ou non?

      Devons nous laisser les actes de délinquance de la jungle de Calais et autres impunis et continuer à accepter deux régimes juridiques différents selon les origines de souche ou autres?

      Cette question de nombre de places de prison me parait bien hypocrite et inutile en l état actuel des choses.

      Les partis politiques actuels ne sont ils pas nettement bien vieillots et inadaptés à notre situation?

      Supprimer
    2. Et oui Geo, traiter le problème des prisons sans s'attaquer aux racines du mal, de ces zônes entières du pays qui échappent aux lois de la république et sont des repères de brigands. Cela ne sert à rien !
      le prétexte des prisons, comme le reste de ce que font ceux qui nous gouvernants depuis 2012, ne représente qu'une posture avant les élections. On connait la chanson: je me goinfres avec les ors de la république moi et mes potes, je profite du pouvoir mais les sans-dents leur vie leur sécurité je m'en fiche!
      Par contre récupérer des voix et si possible un peu au dela de la gauche... on sort la com'. les prisons c'est utile pour cette com'!
      Il n'y a pas pire lache et plus cynique qu'un politique de gauche et comme le français moyen est influencable à souhait il est facile de jouer sur quelques points sensibles pour le conditionner. Le français a la mémoire courte et est sensible aux postures plus qu'aux actes ... cela fait 40 ans qu'on le constate !

      Supprimer
    3. Géo

      @PhilZ


      En ce moment,le Français court après les mirages grâce au Pokémon vanté par Touraine et j aimerais que l'on m explique comment on peut attraper un "animal" virtuel!
      Ce qui risque de devenir virtuel,c est aussi le contenu de leur compte en banque!(je regardais récemment l exposition de certaines banques à des produits risqués,c est hallucinant comparativement au PIB de la France ou des USA,ça ne tourne pas rond dans les caboches avides de ces gens!)
      Le Français est heureux qu on le berce avec la grosse Bertha des "droits de l Homme" employée si mal et je crois que le fait de ne pas manger de vache enragée finit par amollir les gens,hélas,et ils deviennent tels des nouveaux nés dans les pouponnières.
      On peut leur chanter des comptines pour leur faire faire dodo,mais maintenant,les chanteurs ont des voix de faussets de plus en plus pénibles à supporter.

      Pour les prisons,l idée de j.Pierre,(plus bas citée) me semble excellente.Mettre les plus dangereux et multirécidivistes sur un rocher,par exemple.
      Mais comme déjà écrit,il faudrait pour celà courage,honnêteté et réalisme et quand on voit les "gouvernants" à l oeuvre et la banalité de nos politiques dans leur ensemble...
      Et tasser davantage les gens dans les prisons pour les dégouter d avoir envie d y retourner.
      La prévention,c est bien beau mais il y a des gens contre lesquels seule la sanction exemplaire est efficace.Ces politiques sont vraiment infects d exposer ainsi la population à des risques croissants.
      Ceux qui souvent critiquent notre opinion en nous voyant comme "fascistes,anti-droits de l Homme,etc..."
      quelles solutions réalistes proposent ils,eux,pour résoudre de tels problèmes?Prendraient ils des risques si l on transposait la situation à l échelle de leur propre famille?

      Supprimer
    4. Ils proposent aux autres l'anonymat à travers leur propre exemple et ce, pour leur faire dire quelque chose qu'ils n'ont pas pu dire, "ne l'ayant pas vécu, afin de pouvoir retomber sur leurs pieds, au cas où. C'est à dire qu'ils laissent l'honneur aux autres, pas la place: ils diront humblement "pas les potes", peut-être. Pour que les suivants disent à leur tour, tout aussi cyniquement: "Et moi, je me marre..." ..."Et au suivant" avec ce gentil conseil tellement original qu'il en deviendrait presque touchant. Il y a des binaires "pas dupes et responsables" qui ont du trop s'extasier sur le style de Flaubert ici. Bisou bisou comme on dit.

      Supprimer
    5. Le principe de l'invitation au commentaire ici étant la confiance, merci donc, Géo, de vous être avancé sur ce sujet. Je ne vous réponds pas non plus pour vous faire plaisir mais parce que ça s'impose.

      Supprimer
    6. Géo-Babayagadansonisbasurpattesde poule

      Je pensais que vous viendriez.

      Supprimer
  9. Il serait bon de remonter jusqu'au plan CHALANDON, sous le premier Gvt CHIRAC détricoté par la gauche une première fois : Depuis la nuit des temps la gauche permissive a détruit de manière systématique la loi et l'ordre au bénéfice de chimères et du chaos.
    Nul doute qu'une fois dans l'opposition, elle ne reprenne ses bonnes habitudes et la droite molle, comme il se doit, se couchera une fois de plus...

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour cher Corto. Je le répète encore une fois, ça n'est pas de nouvelles prisons qu'il faut construisirent, mais un Guantanamo à la française sur l'île du Diable ou l'île St. Joseph au large de la Guyane. Supprimer toutes allocations aux familles des fichés S et celles des assassins devraient être reconduites dans le pays de leurs ancêtres, cela donnerait à réfléchir aux autres.

    J-Pierre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ]Pierre: Construire un Guantanamo a la Française en Guyane ? mais tu n y penses même pas et d'une ce n'est pas dans notre tradition bisounoursienne et de deux, pas en Guyane, c'est bien trop beau pour etre dénaturé. Aux Kerguelen ?

      Supprimer
    2. Géo

      @J.Pierre et Corto

      Pourquoi pas à La Hague?

      @Corto
      Sur mon petit écran très pratique en déplacement mais réduit,je trouvais les tronches du troupeau gouvernemental bizarres,il sont presque aussi laids et grimaçants que dans la réalité.Ou est ce la famille Adams agrandie que tu nous sers là?
      Ta merveilleuse petite galerie de monstres s accroit et inspire des récits d anticipation dont tu n as peut etre pas idée.
      Il y a de la matière.

      Supprimer
    3. Géo

      @Corto

      Sur ton étrange photo du troupeau gouvernemental dans un theatre de guignols,je n arrive pas à savoir qui est le petit basané derrière la marionnette de Touraine,je crois.
      Un démon?

      Supprimer
  11. Nous avons le choix entre deux dictatures islamique ou militaire et les deux sont mortelles. Le reste ne mènera à rien. Marianne est encore pleine d illusions.
    J-J S

    RépondreSupprimer
  12. "aucun centre de " dé-radicalisation " supplémentaire" ?
    pourquoi ? il y a pénurie de Hamster ?
    http://www.bvoltaire.fr/carolineartus/le-hamster-la-derniere-arme-fatale-contre-la-deradicalisation,248724

    RépondreSupprimer
  13. On me dit ici que je me leurre, que je me fais des illusions, mon cher Corto, eh bien soit !
    Mais ne vaut-il pas mieux se faire ce genre d'illusions plutôt que d'accepter le sort funeste que nos 'élites" nous réservent pour conserver leurs places ?
    Ne vaut-il pas mieux essayer de rameuter et d'encourager tous ceux qui sont résolus et en mesure de se battre pour faire entendre la voix du peuple, plutôt que d'accepter par avance l'asservissement à qui voudra bien l'asservir ?
    Il me semble que, comme à d'autres époques charnières de notre Histoire, le moment est propice pour que le peuple de France fasse entendre sa voix et dise à ceux qui prétendent à le gouverner qu'ils ne pourront pas le faire contre leur volonté.
    Est-ce cela : se faire des illusions ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il fallait lire, à l'avant dernière ligne : "contre sa volonté".

      Supprimer
    2. @marianne: que le moment soit propice, il l'est d ailleurs de puis un bon moment. Mais alors, pourquoi les Français ne le disent que si timidement qu'ils en ont marre ?

      Supprimer
    3. Marianne: ma tournure de phrase est un peu alambiquée, j en conviens :)

      Supprimer
  14. "Non seulement nous aurons eu pendant 5 ans de parfaits guignols pour diriger le pays mais nous découvrons chaque jour un peu plus qu'ils sont de surcroît dangereux."

    C'est curieux, personnellement je savais qu'ils seraient dangereux et j'ai découvert chaque jour qu'en plus, ils étaient de parfaits guignols.

    Tu me diras que hélas, ça ne change rien au résultat.

    Droopyx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Droopyx:ça ne change rien, donc: guignols dangereux !

      Supprimer
  15. CeltiqueDeBanlieue10 août 2016 à 10:15:00

    Et la Hazan là, personne, dans l'entourage des dizaines de conseillers qu'elle doit avoir (si c'est pas le cas faudrait qu'elle râle, c'est pas normal non mais oh !), n'a osé lui dire que si plus on construit de prisons et plus elles se remplissent c'est peut-être parce que ces places manquaient depuis déjà un moment ?

    Que leur idéologie mortifère avait peut être développé une génération (dont je fais partie malheureusement) de salopards n'ayant plus aucun repères moraux ?

    Que leur socialoperie nous avait enseigné à se demander "que peut faire la France pour toi" et non l'inverse ?

    Et à moins d'un an des élections ces sinistres personnages feignent de découvrir l'eau chaude ?

    @corto : j'aimerai arrêter de vous lire car vos billets me dépriment ... mais je ne le ferai pas na !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Celtique : déprimant mes billets ? C'est la réalité et ces guignols qui sont déprimants, moi je ne fais que décrire :)

      Supprimer
    2. CeltiqueDeBanlieue10 août 2016 à 11:46:00

      @corto : justement arrêtez de si bien la décrire, rendez-moi mes lunettes roses ! ;)

      Supprimer
  16. La conclusion du billet est imparable ! Quel est le fou qui va essayer de réparer en essuyant tous les quolibets de la Gauche déçue ? Faut-il qu'il aime la France plus que lui-même !

    RépondreSupprimer
  17. Une solution simple pour désengorger les prisons serait de renvoyer dans leur pays d'origine tous les délinquants étrangers en transformant leur peine en autant d'années multipliées par 5 d'interdiction de territoire (2 ans de prison ferme = 10 ans d'interdiction par ex.). A charge pour le pays qui les récupère de les mettre en prison ou de les laisser libres...


    Si on renvoyait également systématiquement tous les clandestins (pas d'entrée légale = interdiction de revenir en France, même légalement, pendant 2 ans), je pense qu'on résoudrait un certain nombre de problèmes tout en envoyant un message clair au monde entier.

    Bien sûr, cela implique aussi de revoir Schengen pour filtrer les Européens (et les autres) interdits de territoire (mais je pense que les Français sont mûrs pour ce genre de propositions vu les événements de ces 2 dernières années).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claribelle: expulser tous les étrangers condamnés m'apparait comme une évidence mais pourquoi cela n est-il pas fait ?

      Supprimer
  18. Tout ce petit monde est entré dans la prison mais pourquoi donc les a-t-on laissés sortir?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pangloss parce que tout en étant multirécidiviste de la connerie en série, grâce à la circulaire Taubira, ils ont été considérés comme primo-délinquants. Le laxisme, toujours !

      Supprimer
  19. Je corrige:
    @Pangloss pace que tout en étant multiécidiviste de la conneie en séie, gâce à la ciculaie Taubia, ils ont été considéés comme pimo-délinquants. Le laxisme, toujous !

    RépondreSupprimer
  20. C'était si bon de ne plus entendre le nom de ce cancrelat...

    RépondreSupprimer
  21. Les vieux dans mon genre le savaient bien que les
    Socialistes c'est plus dangereux que la dynamite et
    le TNT réunis...hélas ce sont des choses qui ne se
    mesurent qu'après en avoir fait la sinistre expérience.
    La plupart de ceux qui ont voté en 2012 pour ces charlots
    ne referont pas la même connerie...mais les plus jeunes...
    Tu as raison ils ont tellement bien organisé le bordel
    qu'ils ont créé les conditions de leur retour en 2022...
    le coup d'après ce sera la Charia, au moins le problème
    cessera de se poser.
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
  22. Corto
    Ce que personne ne pressent est la lenteur inhérente à ce genre de plan...
    Entre la volonté et la réalisation...le choix (politique...) des implantations:
    poser comme postulat que de nombreux citoyens vont hurler à l'idée d'avoir une "prison" à côté de leur ravissant petit cottage....
    Trouver les terrains nécessaires, avec toutes les contraintes habituelles (constructibilité, desserte, protection des sites et des zoziaux...)
    Passer les appels d'offres,durée des chantiers...

    Tu te retrouves,dans tous les cas de figure,dans cinq ans pour avoir un début de mise en oeuvre.

    Et je mets de côté l'inertie d'une partie de services administratifs vérolés par l'idéologie gauchiste de la "non reclusion".Laquelle mettra tous les grains de sable là où ça peut coincer!

    Sans compter le problème essentiel: on finance ça comment?

    Tout ça pour penser que la bande de crétins qui nous dirige depuis vingt ans n'est même pas foutue de bâtir des plans machiavéliques laissant au successeur les emmerdements.

    Parce que cette histoire de prisons,comme bien d'autres, enquiquinera tout autant les vainqueurs de 2017 que ceux de 2022...
    Ce pays est en passé de devenir une république bananière à force de différer les investissements d'infrastructures indispensables.

    Tu pourrais faire d'excellents billets en nous parlant de l'état du réseau ferré, des routes nationales,des hôpitaux publics ou du renouvellement du parc nucléaire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      @Gridou

      "Renouvellement du parc nucléaire"

      Effectivement,là itou,faute de fonds suffisants,nous allons devoir continuer avec des installations de plus en plus vieilles,avec tous les risques que cela implique,et nous retrouver à ce rythme dans la même situation que des pays pauvres dont les centrales nucléaires posent sérieux problème.
      Des pays comme l'Inde,par exemple,vivent sous une épée de Damoclès.
      Pas surprenant si une catastrophe se produisait là -bas.
      Et nous?
      Il ne s agit pas ici d écologie niaise ou mercantile mais de réalisme.

      Supprimer
  23. Les pays de forte immigration refusent systématiquement de reprendre leurs nationaux vivant clandestinement en France. Ces pays refusent de délivrer des laissez-passer consulaires pour leur retour au bled, au motif que : « Vous les avez laissé entrer, vous vous les gardez »

    Comment Sarkozy et Guéant ont rendu les expulsions impossibles :

    - « Une directive européenne dite « directive retour », adoptée en 2008, impose aux Etats-membres de fixer un délai de retour volontaire de 7 à 30 jours avant de pouvoir expulser de force un clandestin. Depuis le 24 décembre 2010, les Etats-membres n’ont plus aucune excuse pour ne pas avoir transposé cette disposition dans leur droit national, faute de quoi un sans-papier peut invoquer le texte européen devant la justice administrative pour faire annuler son expulsion.

    - « C’est le cas en France, la directive retour n’étant pas encore transposée."

    - « Pour l’heure, les arrêtés préfectoraux de reconduites à la frontière (APRF) ne sont assortis d’aucun délai pour un retour volontaire, sans coercition ni passage en rétention. Serge Slama, juriste au Gisti, estime, dans Libération, qu’il existe déjà des « centaines » de cas d’expulsions qui ont été ainsi retoquées. Et partout en France, des tribunaux ont ainsi annulé des décisions préfectorales concernant notamment des Tunisiens venus de Lampedusa.

    La politique migratoire de Sarkozy était bien du vent, lui qui en a fait entrer plus d'un million en cinq ans !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans 3 siècles on entendra encore parler de Sarko !

      Et si l’on parlait de ce qu’on fait nos socialistes depuis 2012… Ils ont eu tous les pouvoirs et n’ont rien fait. C’est bien Hollande pourtant qui en 2012 disait » c’est bien d’avoir de bonnes idées mais au début pas à la fin » Curieux pourtant depuis 6 mois les élections approchant, il faut voir le nombre de propositions et de promesses avancées par notre gouvernement . Combien seront tenues et qui viendra y redire ensuite.

      La politique migratoire et ses excès datent de bien avant Sarko depuis plus de 40 ans et Il ne faut jamais oublier les incitations sociales en particulier invitant le misère du monde à profiter de notre générosité sans jamais avoir aucune contreparties et la pas mal de socialistes ont leur part de responsabilité;Les mêmes sans doute qui criaient au scandale lorsque Sarko avait osé dire qu’il fallait nettoyer le racaille au Karscher. Si pourtant tout le monde s’étaient mis d’accord, à cette époque, il y aurait peut être un peu moins de quartiers en France échappant à la république, quartiers de délinquants, de dealers et sans doute aussi des repères pour de futurs terroristes et c’est bien la gauche et ses médias qui ont empêché toute action. Même topo avec les caméras de surveillance.. Qu’est ce que l’on n’a pas entendu !!!

      Sarko ou pas de toute façon il y e un paquet de gens dans ce pays qui se couchent littéralement devant le politiquement correct et la démagogie la plus lache.

      Les vents migratoires et leurs inconséquences pour être honnête tout le monde politique français peut se moucher avec…
      et quand aujourd’hui 1 chinois est en mort cérébrale parce qu’il s’est fait tabasser ou qu’une autre personne vient de perdre ses 2 yeux par agression ou que 86 personnes sont mortes en juillet par attentat ( alors que l’état avait soi-disant pris toutes les précautions) , il serait temps que tout le monde bouge et avec fermeté et regarde en face la réalité mais nous savons que les sans-dents ont bien peu d'importance ...

      Supprimer
  24. Un peu hors sujet mais bon...

    Suède: les autorités incitent les jeunes suédois à passer du temps avec les migrants et les demandeurs d’asile, pour tisser du lien social et montrer que l’intégration et le multiculturalisme peuvent fonctionner.
    Environ 50 jeunes Suédois (originaires de Suède ou d’ailleurs), âgés de 14 à 15 ans, sont ainsi payés 50 couronnes suédoises (environ 5,50 euro) de l’heure afin de se mêler aux nouveaux arrivants, principalement musulmans, pour créer des relations sociales. Après trois semaines, un premier groupe a appris à mieux connaître la démocratie, l’égalité et la prospérité. Ceux qui sont encore demandeurs d’asile ne peuvent pas obtenir de salaire, parce qu’il n’a pas été possible de mettre en place un permis de travail.

    « Ces jeunes gens font un travail très important dans l’enseignement de leurs cultures pour que chacun puisse acquérir une meilleure compréhension de l’autre », a déclaré Kristina Sunebrand, la responsable de ce projet.
    « La rémunération est toujours une bonne motivation, » a t-elle ajouté.

    la brave dame...preuve que la connerie est universelle.

    RépondreSupprimer
  25. Ce n'est pas respecteux d'avoir commencé à censurer ma phrase "n'imite pas qui veut". Le reste s'en suit!

    RépondreSupprimer
  26. Les clandestins : retour au pays , de force .
    Le pays veut pas ? On bombarde une centrale , une usine .
    Veut toujours pas ? On recommence ...

    Les " français " criminels : Kerguelen pour 20 ans .
    Il y a un moment ou s ' asseoir sur les droits de ' homme devient
    une obligation : c ' est eux ou nous , il faut choisir .

    Si on préfère les camions et autres machettes , on laisse
    faire ...

    Labolisbiotifool

    RépondreSupprimer
  27. Et ben...Les droits de l'homme, c'est aussi la justice. Il n'y en a pas 30. D'autre part, jusque là, vous avez encore le droit de vous exprimer mais peut-être ne le souhaitez vous plus avec ce que vous préconisez.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tout à fait!
      la populace vronzaise goûterait fort que la justice s'applique
      par exemple qu'on sanctionne comme il se doit les gérants d'épicerie communautaire ou de restau ethniques dans la jungle de Calais ( essayez donc d'ouvrir un local pas aux normes sanitaires drastiques habituelles en dehors de ces zones de non droit .....et revenez nous en parler )
      par exemple , qu'on chope et qu'on colle les amendes prévues par la loi aux porteuses de bourquasses ( essayez de vous costumer de façon ridicule et de parader devant les fliccards de la BAC et revenez nous en parler)
      par exemple qu'on identifie et qu'on expulse les imams proférant des prêches violents , comme certains textes de lois l'indiquent ( si nous sommes en guerre , comme on nous le serine tous les jours et que certains font la propagande de l'entité qui nous fait/à qui nous faisons la guerre , ça s'appelle de la trahison )
      par exemple , qu'on mette sous les verrous les responsables des cambriolages endémiques qui sévissent dans les quartchés moins défavorisés et dont les auteurs sont archi connus



      en fait , les droits de l'homme ( sans mentionner ceux de la femme ) ne procèdent QUE de l'absence de justice

      suivez le raisonnement

      les populaces immigrées , d'installation récente , dont personne ne peut dire qu'elles sont bienvenues et pour lesquelles personne ne s'est préoccupé de pourvoir à leur subsistance/hébergement/défraiement/éducation ( suivant un vieux précepte gaullien , résumé par "l'intendance suivra") ces populaces donc, sont nécéssairement obligées , pour survivre sur le sol vronzais , de nuire en volant , violant , pillant , trafiquant
      ce faisant , elles embarrassent les promoteurs de leur venue , qui , usant de moyens détournés , tentent de leur éviter les foudres de la loi (de façon pas si détournée que ça parfois )
      chose qui, vous vous en doutez , hérisse la populace native qui réclame des mesures exemplaires
      c'est alors que rentrent en branle, pour adoucir la rancoeur de la populace native , les leçons de morale dispensées par les élites et l'étendard des droits de l'homme que l'on agite sous le nez des compassionnels

      la boucle est bouclée

      la populace native ne demande qu'une seule chose , que la sévérité de la loi qui s'applique aux souchards s'applique pareillement aux hallogènes
      pas plus

      Supprimer
  28. elle est rigolote ,la photo de tête de l'article
    avec ces barrières à claire voie, on dirait qu'ils sont au salon de l'agriculture
    enfin , c'est ce que ça m'évoque
    reste à savoir qui on mettra derrière ....à moins que la prominenz soit déjà derrière la barrière....

    ça me fait penser à une saynette que j'avais tenté d'écrire comme post sur un articulet ( mais je ne sais plus chez qui ) sur le thème "machin ,l'homme qui déclenche les catastrophes, même involontairement"

    avec cette scène, le public derrière la grille de la zentral nukléair , trop loin du tableau de commande et Hollande qui s'en rapproche , l'air niais et le sourire torve , l'ingénieur qui lui crie "abaissez la manette bleue , la manette bleue , vous entendez ? bleue , BLEUE ! BLEUUUUUE!" et là , le mec abaisse la manette ......rouge

    RépondreSupprimer

Les TROLLS seront systématiquement catapultés. Dépollution oblige ! Les commentaires d'anonymes quasi-systématiquement rejetés . La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.