mercredi 3 août 2016

De la Serbie à Sainte Rita...

Petit jeu du mercredi matin: Saurez-vous trouver une femme parmi ces migrants filmés à la frontière serbe ?



Quant aux photos ci-dessous, c'était ce matin, en France, à Paris, l'évacuation musclée de l'église Sainte Rita (promise à la destruction) par la police du sinistre Cazeneuve. 12 cars de CRS pour faire cette sale besogne. Au lendemain des funérailles du père Jacques Hamel, vous, je ne sais pas, mais perso, je trouve cela pitoyable, presque odieux.





Folie passagère 3261.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

46 commentaires:

  1. CeltiqueDeBanlieue3 août 2016 à 11:10:00

    Mon cher Corto,

    Rien d'odieux là-dedans : de gentils migrants en très large majorité musulmans viennent remplacer les vils catholiques (terroristes en devenir qui plus est !) qu'on aura pris le soin de virer d'églises vouées à la destruction/reconstruction en mosquées.

    Vous voyez le mal partout, c'est nauséabond !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. +1
      Angélisme suicidaire : en Allemagne, ils représentent déjà 20% de la population masculine entre 18 et 35 ans !

      Supprimer
    2. @Celtiquee: mais je suis un nauséabond !

      Supprimer
    3. CeltiqueDeBanlieue3 août 2016 à 18:33:00

      @corto : en demie réponse à la première question de votre billet, je me dois de préciser avoir vu une femme. Si ! Si ! Une serbe qui regardait d'un oeil suspicieux le cortège de médecins/ingénieurs/potentiels terroristes (rayez la/les mentions(s) inutile(s))

      Supprimer
  2. CeltiqueDeBanlieue3 août 2016 à 11:12:00

    En plus regardez ceux au premier plan, ils ont déjà adopté la politique transgenres : sac à dos rose ! Vous voyez bien qu'ils ont toute leur place en socialie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Celtique: Belkacem va les adorer, ceux-là :)

      Supprimer
    2. CeltiqueDeBanlieue3 août 2016 à 13:42:00

      Et je n'avais même pas remarqué le tee-shirt Bob Marley. Des fumeurs d'herbe !

      Le progressisme socialiste en action !

      Oh c'est si beau la vie en rose ....

      Supprimer
  3. J'attends avec impatience les photos de la fermeture des mosquées salafistes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pangloss: Cazeneuve et Valls nous ont dit avoir fermé une vingtaine de mosquées ou salles de prières salafiste mais curieusement: Pas une photo. Etrange.

      Supprimer
  4. Eh oui ! Les grands esprits se rencontrent !
    Je repose donc mon commentaire que j'ai posté au moment où tu publiais ton billet :

    N'attendons rien des socialauds :
    Les images qui circulent ce matin sur l'évacuation de Sainte Rita donnent toute la mesure de leurs priorités.
    Une semaine après l'assassinat du prêtre et le lendemain de son inhumation, laisser des CRS traîner un prêtre dans l'église pendant la messe n'a rien de rassurant !
    Même si l'Etat est dans son droit, le timing est plus qu'affligeant.

    On attend l'évacuation de Notre Dame des Landes et de toutes les ZAD pour comparer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gilly: Dans cette affaire de Ste Rita, l'évacuation etait parfaitement légale, tous les recours ayant été épuisés. Ceci dit, il y avait bien d autres solutions pour éviter que des gens squattent cette église jusqu a se faire expulser. Ce qui est intolérable, indigne, c'est la manière employée. Comme tu dis 1 semaine après Jacques Hamel, traîner un prêtre par terre et arrêter des enfants de chœur, fallait oser et il n y a que la police aux ordres du sinistre Cazeneuve qui a osé

      Supprimer
  5. C'est tout simplement dégueulasse....Comment des gendarmes peuvent obéir à de tels ordres?
    Quant aux (pseudo)fermetures de mosquées si elles avaient été réellement faites ce connard de cazeneuve ne dirait pas "une vingtaine" mais donnerait le nombre exact de mosquées fermées.
    Ces colonnes de gentils réfugiés me font penser à l'entrée des troupes allemandes en France après juin 40.
    Pas une gonzesse (ils trouveront sur place des gentilles connes de la bien-pensance pour tirer un coup ou sinon un ptit viol, apres tout ce ne sont que des mécréante...)
    des sacs à dos roses donnés par des assos bisounours (avec quel pognon?)
    Z'ont pas l'air ni affamés ni traumatisés ni à bout de force les gaillards...
    Et dans le lot combien de "soldats"???
    Nos salauds de socialo tendent le couteau pour que nous nous fassions egorger.
    GfB

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @GfB: la manière employée ce matin est absolument dégueulasse !

      Dans le lot combien de " soldats de Daesh " n' y en aurait-il moins de 0,5%, c'est déjà de trop

      Supprimer
  6. Bonjour Corto,

    Pour le devenir de l'église, qu'on le veuille ou non, la cause était hélas entendue. Rien n'obligeait cependant les sicaires de l'état socialiste à intervenir de manière douce et bienveillante, comme ils savent si bien le faire, pendant un office. Le respect de la chose sacrée aurait du jouer. Quant au respect des sicaires, il attendra encore. On voit clairement quels sont les choix politiques sous-jacents.

    Pauvre France

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @H: je ne discute pas l'expulsion, l'affaire était effectivement entendue mais bien la manière dégueulasse avec laquelle elle a été exécutée. Le respect de la chose sacrée, le respect du a un prêtre ? Ces socialauds ne savent pas ce que c'est, et s'ils le savent, il s en foutent !

      Supprimer
  7. Il a été dit qu'il était impossible de reconnaître le prêtre parmi les manifestants.
    Ils aurait du demandé l'aide des musulmans, eux savent très les reconnaître.
    De plus la bignolle hidalgo a déjà dépensé l'argent de la vente en diverses coquetteries comme sa tour triangle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Grandpas: difficile de reconnaître un prêtre ou un enfant de choeur en habit ? les cons !

      Supprimer
  8. Géo

    Une autre preuve que ces "gouvernants" n ont pas changé d un iota leur point de vue malgré les attentats,meurtres,etc...
    Violence d État pour les uns,tolérance maximale et complicité pour les autres.

    Tout ce qui est bon pour détruire l identité nationale sera fait par ces collabos des cartels US en France.

    En fouillant un peu(rien qu un peu!),on peut trouver le livre d Antony Sutton sur Wall Street et la révolution bolchevique,il est intéressant car il explique les liens entre les financiers de la fed et les trotskistes,marxistes and co,qu ils subventionnent pour parvenir au but commun:
    détruire les identités nationales,la religion,même au prix de guerres mondiales,pour asseoir leur puissance financière mais aussi politique sur les peuples.
    (Version française en larges extraits sur le Net).
    L Internationale a un son très particulier de masses monétaires en action dans les révolutions "populaires".
    Le point commun entre socialo-communistes et cartels bancaires étant le dirigisme total notamment par la suppression de la famille et ses valeurs,de la petite entreprise,la suppression des libertés et de toute spiritualité,le nivellement de la pensée,un marché unique soi disant pour le bien commun...
    Les musulmans sont dans la ligne de mire du fait qu ils sont eux aussi contre l usure,pour une conception de la famille incompatible avec les projets de gouvernement mondial par la grande finance dévoyée.
    On les utilisera d abord pour détruire la chrétienté,on les importe en masse en Europe,incultes et moyenâgeux,
    puis une bonne guerre civile.
    Nous sommes vraiment en grand danger et face à des ennemis retors et organisés en réseaux structurés et forts.

    La photo de ce prêtre violenté est donc elle aussi un symbole éloquent:le pouvoir occupant chasse les prêtres des églises(et en sacrifie parmi d autres gens).

    Quant aux mosquées salafistes fermées,où se trouvent elles?
    Si il s en trouve,ce ne peut être que pour la réfection des lieux,payée avec nos impôts.
    Et pourquoi,si jugées dangereuses,ne pas les fermer toutes?
    On nous gruge encore.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @geo: ça pour noouos enfumer, ils sont forts mais ça passe de plsu en plus mal

      Supprimer
  9. Chassez le naturel, il revient au galop...

    RépondreSupprimer
  10. Aaaahhh : ben quand ils veulent ils peuvent.

    Cela va rassurer tous ceux qui ont des maisons, appartements ou terrains squattés...
    Et puis là, on a su adapter la taille du dispositif au risque (15 cars !) très élevé car ce sont principalement des traditionalistes qui fréquentaient cette église et on sait que ceux-ci n'hésitent pas à charger les forces de l'ordre avec des poussettes et des enfants.

    C'est beau l'état de droit.

    Droopyx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. CeltiqueDeBanlieue3 août 2016 à 14:31:00

      Et même parfois les enfants de traditionalistes chargent eux-mêmes avec leurs poussettes. De pères en fils un tradi c'est violent, tout le monde le sait !

      Supprimer
    2. @Droopyx et Celtique: bien sur que c'était des tradis. Et alors ? Ces socialauds osent tout.

      Supprimer
    3. CeltiqueDeBanlieue3 août 2016 à 18:31:00

      Et alors ? Bah rien. Les tradis ne me dérange pas le moins du monde.

      Je dois même avouer que leurs messes m'attirent de plus en plus malgré ma non-pratique du latin.

      Supprimer
  11. Deux remarques me viennent à l'esprit: ce ne sont plus des " migrants " mais un exode de population organisé ( par Soros?) .. Et 2) c'est un crève cœur cette histoire de sainte Rita: une église continuellement pleine de gens du peuple c'est sur que ca n'intéresse personne, sauf à la détruire ..
    Annette Lanonymette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Annette: de toute façon, tu ne dois pas dire migrants, prohibé, il faut dire réfugiés, réfugees welcome !

      Pour l église ste Rita, elle n'appartenait plus ni à l état ni " à l'église" c'était un leiu privé appartenant à une association catholique qui l'avait elle meme vendue. L'expulsion était inéluctable, c'est bien dommage et les conditions de cette expulsion l ont rendu encore plus scandaleuse: aller traîner un curé par les pieds et faire virer par des CRS des enfants de choeur ! merde !

      Supprimer

  12. Dès qu'ils mettent le pied quelque part, le sol leur appartient. Ce n'est pas moi qui le dit, c'est le père Avril . A écouter et à méditer. Une façon de ne pas oublier le père Amel. Propos tenu en 2015.

    http://laportelatine.org/mediatheque/videotheque/laportelatine/il_faut_hair_l_islam_et_aimer_les_musulmans.php

    RépondreSupprimer
  13. choquée, dégoutée pour l'évacuation de l'église avec douceur et bienveillance... de plus ces gens sont presentés comme étant de l'extreme droite..
    timing déplorable.
    anne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @anne: déplorable mais quoi de plus normal en socialie

      Supprimer
  14. Vous ne connaissez pas le coin d'où votre courroux et votre incompréhension des enjeux.
    15 cars de CRS c'est le minimum pour éviter les débordements de ces cathos intégristes qui pourraient être à l'initiative de débordements voire d'égorgements à :
    l'Observatoire National Contre l’Islamophobie - 270, rue Lecourbe – 75015 – Paris.
    (La rue Boivin est au niveau du 74 rue Lecourbe)
    Vous voyez la tête de Zekri roulant sur le trottoir ! (Président de l'observtoire)
    Homo Orcus

    RépondreSupprimer
  15. Le plus "drôle", c'est de voir Ian Brossat adjoint communiste d'Hidalgo, défendre la propriété privée !
    A rire !

    RépondreSupprimer
  16. Reconnaissons, mon cher Corto, que quand ils le veulent ils sont bons, nos CRS !
    Il n'en a pas fallu plus de cinquante pour venir à bout de cette chapelle où s'étaient retranchés un ou deux vigoureux prêtres intégristes entourés de quelques dangereux enfants de chœurs, et d'une poignée de paroissiens le crucifix entre les dents ! Le succès de cette opération à haut risque est total. Le peuple de France pourra admirer les premières images ce soir sur France 2, ce qui ne manquera pas de rassurer les plus pleutres des Français quant à l'efficacité de ceux qui sont là, en toute occasion, pour les défendre même au risque de leur vie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: l efficacité était peut etre décuplée par... voir le commentaire de Homo Orcus plus haut

      Supprimer
  17. Julie le Goic....
    Retenez bien le nom de cette immonde poufiasse qui avait tweeté après l'égorgement du prêtre de Notre Dame du Rouvray: "Du coup le prêtre mort en martyr,il a le droit à 70 enfants de choeur au paradis".
    Notez bien que non contente de signer son forfait,elle a persisté dans la bassesse,en invoquant son droit nécessaire à l'humour,se vantant,au passage,d'avoir réveillé la fachosphère.

    On reste confondu devant tant de connerie spontanée et satisfaite: Ca doit être ça la fabrique du crétin décrite par Brighelli:Au bout de la chaîne,des modèles accomplis comme Julie LE GOIC.
    Si les flics qui molestent les prêtres portent des casques,c'est qu'ils ont trop honte,des fois qu'on verrait leur visage....
    Je leur conseillerai de mettre également une cagoule,ainsi leur propre mère ne les reconnaîtra pas...

    Vendémiaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      PETITION:


      MesOpinions.com
      "Que Julie le Goic soit traduite en justice pour apologie du terrorisme"

      @Vendémiaire
      Est ce notre faute si sa tête évoque un esprit assez cochon et dévergondé en matière de moeurs?
      ce qui explique surement sa présence auprès de Cohn Bendit,qui a du l apprécier dans certaines dérives de nature peut être un peu trop pornographo-soumise au gré de personnes équilibrées.


      Il est certain que le fait que de tels gens soient élus et touchent des indemnités sur le dos du contribuable témoigne d un système politique corrompu et à bout de souffle,
      qui tient car les populations n ont pas la volonté de déclencher une grève totale dans tous les secteurs d activité et une marche de masses populaires nombreuses sur Paris pour virer les "dirigeants"et exiger des mises en accusation pour hautes trahisons et crimes assimilables.

      Nous ne sommes pas encore au point où les dirigeants fuient sous les volées de cailloux d une foule déchaînée et haineuse.

      Supprimer
  18. Pour ce qui est des "migrantes" en effet, on repassera;
    pour les sales gueules, par contre...
    Quant à Ste. Rita, il s'agit vraisemblablement d'une
    petite remise à l'heure des pendules : on ne va tout de
    même pas continuer comme ça à encenser les culs-bénis,
    tout de même...allez, prenez vous ça en pleine poire; ça
    vous compensera les Muz et Mollandouille à la messe!
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
  19. Hier, mardi 2 août, je marche vers la gare de S vers midi pour rentrer chez moi.
    A 500 m de la gare, une marée de sacs à dos empilés et à la proche terrasse de café, une grande tablée de jeunes rentrant des JMJ.
    Plus j'avance vers la gare, plus cette marée de jeunes, beaux, halés, souriants, envahit la rue qui me mène à la gare. Place de la gare, même chose, ils sont partout. Quelques prêtres en soutanes passéistes.
    Je me retiens d'aller leur demander comment ils ont pris les propos du pape faisant un parallèle entre violence islamique et violence catholique.
    En tout cas pour une fois je marche aux abords de la gare sans y voir les habitués : migrants de l'Est alcoolisés dès 7h00 le matin, bandes moyen-orientales et africaines désoeuvrées, roms quémandant à tous...
    Cela m'a presque revigorée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Dame Ginette: vous auriez du poser la question c eut été interessant

      Supprimer
  20. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  21. Corto
    Je passe sur les "réfugiés " à la frontière serbe...Il y a belle lurette que l'on sait que les migrants proviennent et de pays en guerre ,et de pays en crise economique...et que l'islam est principalement le seul point commun entre des ethnies qui en viennent bien souvent aux mains!Et ce dans des centres où les femmes brillent par leur absence....

    Mais j'ai envie de compléter ton commentaire sur la photo de ce prêtre mis en joue par une unité d'élite...
    Je suis agnostique,je l'ai souvent écrit sur ton blog.Cela ne m'empêche pas d'avoir du respect pour des hommes (ou des femmes) qui ont décidé de consacrer leur vie à leur foi.
    Ce respect m'a conduit à me sentir très proche de ceux qui,comme toi,ont pleuré à l'assassinat du père Hammel.Je te l'ai écrit en réponse à l'un de tes derniers billets..

    Je ne sais de quel responsable de quel cabinet ministériel ,ou de quel bureau de l'Elysée , le feu vert est parti,mais l'évacuation,dans ces conditions,de l'église Ste Rita est tout à la fois une bourde énorme, et un symbole de la déliquescence de ce gouvernement.

    Une bourde énorme,parce que décider d' une telle évacuation au lendemain de l'attentat de St Étienne est forcément vécu comme une provocation inutile de la part de nombre de français.
    Le droit,certes,semble avoir été respecté, après tout,c'était le diocèse de Paris qui,à juste titre,avait demandé l'expulsion.
    Mais quel est le con qui a décidé d'opérer ce matin?
    On ne vous instille pas,à l'Ena ou aux grandes écoles d'où vous sortez, un minimum de sens politique,voir mieux,du simple bon sens, vous qui nous dirigez en sous mains?

    Un symbole de déliquescence.
    Parce que l'on est en droit de se demander si nos forces d'interventions ont bien pris la mesure des dangers...Ou,pardonnez moi,car je respecte les dites forces,si leurs états majors ont encore du plomb dans la tête.😉!
    La photo du mec qui braque son Famas sur la nuque d'un homme à terre, accompagné de types hyper aguerris....mais cette photo,messieurs,j'eus applaudi à deux,à quatre mains si elle avait été prise à Charlie Hebdo, au Bataclan, sur la croisette à Nice!Sur la nuque d'un VRai danger public!
    Mais jouer les gros bras face à des fidèles désarmés, non, désolé!
    Je ne marche pas ,monsieur le ministre des cultes qui fermez votre gueule devant l'imam de Brest et envoyez des troupes évacuer une église!
    Je ne vilipende pas,tant s' en faut,les soldats en leurs oeuvres...Mais ai le plus vif mépris pour leurs donneurs d'ordre...

    Ah,enfin,si tu le permets ,Corto, parce que cela rejoint ce qui précède. ..En plus ,une anecdote.

    Plage bondée ce soir.Un groupe de soldats passe, fusil mitrailleur à l'épaule...Vigie Pirate fait son show à La Rochelle...
    Et moi ,qui refléchis,et me demande: si ces braves gars se trouvaient face à un forcené qui tirerait dans la foule des baigneurs à touche touche,ils serviraient à quoi?
    Tireraient ils en retour?

    Juste pour dire combien Cazeneuve,Valls,Hollande et consorts me les brisent.Menu!


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      @Gridou
      +1

      Notons quand meme que,certes,les forces de l ordre sont soumises à l autorité des "dirigeants", mais il appartenait aux policiers de soulever le prêtre et de le porter avec ménagements hors de l église,par exemple,et ceci quelles que soient les consignes.
      Il y a effectivement des procédés indignes et minables que la conscience réprouve.
      Policiers triés avec soins pour l opération parmi les plus tordus et soumis à ce gouvernement d occupation?

      Supprimer
    2. Gridou,

      Si je puis me permettre, ce n'est pas le Diocèse de Paris qui a demandé cette expulsion, c'est l'association propriétaire, église gallicane, et le prêtre qui officiait appartient à la Fraternité Saint Pie X. D'après certains articles une église orthodoxe se serait proposé pour racheter le lieu.
      Pour une fois l’Église Catholique n'est pour rien dans ce schmilblick. (si ce n'est ne ne pas avoir, à ma connaissance, gueulé contre les conditions de cette expulsion. Mais ni les rabbins, imams, popes, pasteurs, évangélistes... ne l'ont fait. Le sens du Sacré se délite.)


      "si ces braves gars se trouvaient face à un forcené qui tirerait dans la foule des baigneurs à touche touche,ils serviraient à quoi?" : ils en référeraient à leur lieutenant, qui demandera au capitaine, qui fera remonter l'information au commandant, qui passera au lt. colonel, et lui-même au colonel, après les généraux de brigade, de division, de corps d'armée et d'armée, le chef des armées consultera éventuellement J. Gayet, S. Royal, et surtout G. Gantzer pour savoir ce qui peut-être communiqué et quel est l'impact sur les sondages.
      Autre hypothèse, y en a un qui décidera ou donnera l'ordre de tirer. Si ça marche, manifestation du P.I.R. "l'armée assassine", si ça foire "le gvt. n'hésite pas à faire tirer sur des français".
      C'est l'état de guerre à la sauce état de droit.

      Droopyx

      Supprimer
  22. Droopyx
    Merci de ta mise au point sur l'origine exacte de l'expulsion de cette église .Nous restons bien d'accord que la demande n'émanait pas de l'État,mais que ce dernier avait agi de manière délibérément idiote de par sa brutalité.
    J'ai lu que,dans le cadre de Vigiepirate,certains soldats musulmans avaient refusé de veiller sur une synagogue.
    Le Drian et Cazeneuve auraient ils eu la fourberie de créer des troupes d'asssaut "confessionnelles", et disposerions nous de CRS specialisés ,les uns anticlericaux,les autres antisemites,etc...?
    NB je blague!😉😀!

    RépondreSupprimer

Les TROLLS seront systématiquement catapultés. Dépollution oblige ! Les commentaires d'anonymes quasi-systématiquement rejetés . La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.