dimanche 23 novembre 2014

Le FN emprunte 9 millions d'euros à une banque russe. La belle affaire !

(MLP au parc Lefortovo de Moscou pour le dépôt d'une gerbe de fleurs sur le monument dédié à l'escadrille Normandie-Niemen)

Rendez-vous compte, le Front National a obtenu d'une banque russe un prêt de 9 millions d'euros à un taux d’Intérêt de 6% (tout de même). 2 millions ont même déjà été versés. Et si c'est dans tous les journaux c'est que cette information doit être d'importance. Voilà qui fait scandale. 

Médiapart s'en offusque et se pose la question de savoir si le FN ne serait pas devenu le "nouveau parti de l'étranger", comprenez à la solde de Poutine. Le FN, cheval de Troie de Poutine pour investir la politique française ! Mieux, le site d'information trotskyste suppute que ce prêt masquerait une opération de blanchiment d'argent; d'argent sale forcément puisque venant de "chez Poutine". L'Im-Monde commente la chose plus finement en parlant "d'emprunt russe", emprunts russes de sinistre mémoire pour des millions de français. Sur le Huffington Post, des commentateurs  imaginent déjà une soumission  du FN au maître du Kremlin, d'autres n'y voient qu'une suite logique: après Depardieu, la Russie soutient le FN.

Bref, la presse s'offusque de ce que Marine Le Pen et le Front National puissent aller chercher ailleurs les moyens de son développement. Soit. 

Mais le véritable scandale n'est-il pas justement que le FN ait été obligé d'aller chercher en Russie ce qu'aucune banque française ou européenne ne lui a accordé. Il faut croire que non puisqu'aucun de ces journaux n'a pris la peine d'interroger diverses banques européennes pour connaître les raisons de ce refus. Voilà qui aurait été de l'info, voilà qui eut été intéressant. Et plus grave encore, selon moi, le fait de n'avoir pas interrogé "nos" banques sur les raisons de ce refus permet toutes les interprétations plus ou moins vraies, plus ou moins loufoques que j'ai pu lire ci et là: Manœuvre du pouvoir socialiste pour nuire au FN, mesure de rétorsion des banques européennes contre le discours de sortie de l'euro du FN, FN non solvable, etc...

Le FN emprunte 9 millions à une banque russe ? Et alors ?

Folie passagère 2546.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

34 commentaires:

  1. On en saura peut-être un peu plus avec l'enquête sur le micro-parti Jeanne. La question qui se pose quand même : d'où venaient les fonds qui circulent puisque les cotisations des adhérents ne recouvrent pas l'ensemble ? Une petite bombe en attente que les juges sortiront au bon moment ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gilly: N oublie pas que le Fn c'est refait une relative santé financière, d'une part en vendant leur ancien siège et d autre part avec ses bons succès électoraux qui lui ont permis d engranger les subventions publiques.

      Supprimer
    2. Je n'oublie pas. Même pas les donations au parti pour le renflouer qui allaient directement sur les comptes du micro-parti de Le Pen père, argent qui était ensuite prêté au FN (avec fort taux d'intérêts) pour que celui puisse se refaire une santé.
      Je ne reproche pas au FN ses pratiques. Je lui reproche simplement, comme le PS, de chanter partout qu'il lave plus blanc que blanc, mais quand on gratte, on trouve des choses pas très correctes concernant ses donateurs ou ses élus.

      Supprimer
    3. @Gilly: compte tenu de la surveillance étroite exercée sur le FN, je ne doute pas que si la justice peut coincer le parti pour une quelconques malversation elle le fera. je m étonne néanmoins que depuis le temps elle n ai jamais, sauf erreur de ma part, réussi à le faire: alors le FN, trop rusé ou finalement dans les clous ?

      Supprimer
  2. Ah ! la fameuse division Nomramandie-Niemen !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Didier Goux: ho, hé, ça va, hein, erreur d inattention d'un dimanche matin difficile. Corrigé !

      Supprimer
  3. Voir des gens de gauche s'offusquer qu'un parti puisse recevoir de l'argent de Moscou : je suis content d'avoir vécu assez vieux pour savourer cela !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Didier Goux: On est jamais déçu avec eux.

      Supprimer
    2. j'ai éclaté de rire à cette nouvelle ! " allez vient Liliane on fait les valises " disaient Marchais et Thorez en épluchant les comptes de l'huma

      Supprimer
    3. La vidéo

      http://www.ina.fr/video/I00019636

      Supprimer
    4. Désormais nous pourrons affirmer que certains sont bien tordus dans leurs bottes.

      Supprimer
  4. Bonjour Corto,

    Merci à Didier Vous de nous rappeler qu'en d'autres temps (et pendant longtemps), un "éminent" parti de gauche a reçu moults subsides et financements de la part d'une grande puissance étrangère. Je me souviens des cris d'orfraie poussés par une partie de l'intelligentsia lorsqu'un livre en fit état après que l'auteur ait mis par hasard la main sur les listings informatiques correspondants imprudemment jetés dans une simple poubelle.
    Pardon Corto mais cette même presse est tout aussi discrète lorsque les services de l'État (inféodés à la majorité actuelle) acceptent qu'un parti politique prenne à sa charge l'amende infligé à son candidat à la présidentielle alors que ce dernier a "légèrement" dépassé les plafonds autorisés. Mais peut être n'est-il pas le seul dans ce cas et alors, n'assistons-nous pas, impuissants et dégoûtés, à un renvoi d'ascenseur dans le cadre d'un "gentleman-agrement" qui nous échappe. Dans les deux cas, la presse nationale, fidèle à sa réputation de jean-foutre, se comporte comme le chien servile et docile qu'elle est. Elle ne mérite pas d'être lue.

    Bon dimanche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @H: Ah quand a la grande époque le PC , la CGt et bien d autres recevaient des valises de la part du grand frère sociétiquee, là, les Plenel et compagnie ne criaient pas au loup, ils en vivaient !

      Pour les pénalités infligées a Sarko et payées par l UMP, ne pas oublier que le ministère des finances alors dirigé par Moscovici, donc par Hollande, avait accepté la chose et encaissé le chèque sans barguigner. Certains ont voulu faire monter la polémique qui s'est quasi éteinte d office quand on s'est aperçu que Huchon, sans accord de Bercy, avait bénéficié de la même générosité de la part du PS ( 800 000 euros ) et que 58 élus socialistes avaient accepté que leurs indemnités soient amputés chaque mois de 200 euros jusqu a l extinction de la dette de Huchon qui quant à lui n aura quasiment rien payé !

      Supprimer
    2. Nous sommes donc bien face à un renvoi d'ascenseur. La presse est donc bien un jean-foutre en taisant fort opportunément certains faits. Quant à la classe politique, elle devrait bannir les mots probité et honneur de son vocabulaire, ils n'y ont tout simplement pas leur place. Pauvre pays.

      Supprimer
    3. @H: renvoi d ascenseur... dans mon ex boite, on appelait ça une " barbichette ", je te tiens, tu me tiens par la barbichette, le premier de nous deux qui déblatère s'en prend une en retour.

      Pauvre pays en effet

      Supprimer
  5. Lire "Didier Goux". Toutes mes excuses à l'intéressé.

    RépondreSupprimer
  6. Il semble que Marine Le Pen sera à C politique, à 18 heures sur France 5, mon cher Corto. Madame Caroline roux ne manquera pas de lui poser la question de cet emprunt russe, et gageons qu'elle ne manquera pas d'y répondre.
    Cela dit je suis sur la même longueur d'ondes que Didier Goux, c'est astap, comme on disait alors !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: le cul par terre :) ! que Plenel s en offusque ne fait que le ridiculiser un peu plus ! si tant est qu il ait besoin de ça.

      Supprimer
    2. vous aussi , douce marianne, vous dites "astap" ?
      comme ma mère, alors....
      n'y voyez aucune allusion à un âge avancé, seulement à une éducation
      excellente
      l'éducation,je précise

      Supprimer
    3. Astap ? Jamais entendu ce mot, de ma vie ! Il signifierait quoi, au juste ? Il viendrait d'où ? Qui l'utilisait ?

      Supprimer
    4. @Didier Goux: " astap " de " à se taper le cul par terre " tellement c'est drôle, expression qu employait aussi ma garnd mère au grand désespoir de... mon père !

      Supprimer
    5. Je découvre également mais ne suis pas surpris. Dans l'armée, on utilise bien "ASAP" pour "as soon as possible" quand un besoin urgent l'exige.

      Supprimer
  7. merci pour cette nouvelle et les interrogations qu'elle souléve..
    je n'ouvre meme plus ma TV tellement j'en ai assez de cette propagande constante, cette désinformation etc.... l'URSS prête de l'argent à Marine ! scandale absolu ! la gauche fait partie du camp du bien définitivement, donc elle n'a rien reçu de Moscou, jamais jamais...
    autre possibilité : alzheimer : ils ont tout oublié.. Anne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Anne: je pencherai plutot pour une énorme dose de mauvaise foi et d hypocrisie

      Supprimer
  8. Avec une banque allemande, on les aurait (encore une fois!) traités de nazis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @pangloss: ou pis encore de " pro-européens"

      Supprimer
  9. MLP a déclaré

    « Le Front national a déposé ses demandes d’un prêt dans toutes les banques en France, mais aucune d'elles n'a donné son consentement. Après cela, nous nous sommes adressés aux établissements financiers à l'étranger, notamment aux États-Unis, en Espagne, et, oui, en Russie »

    http://french.ruvr.ru/news/2014_11_23/Le-parti-de-Marine-Le-Pen-a-obtenu-un-pret-dans-une-banque-russe-1105/


    RépondreSupprimer
  10. Question au PC , a-t-il remboursé les prêts Russe accordé il y a quelques décennies ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: Georges et Liliane ne sont plus là pour nous le dire. hélas, au moins se marrait-on avec eux.

      Supprimer
  11. Ben oui, parfaitement : et alors!
    Merci d'en avoir parlé : en effet les banques européennes ne prêtent pas à ceux qui pensent mal.
    C'est notre conception de la liberté, comprenez vous?
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin: je compléterai en disant que pour avoir été amené à négocier avec des banques russes, je peux garantir qu elles sont plutôt regardantes quand il s agit de prêter du pognon à une entité étrangère, quand bien même celle-ci a pignon sur rue en France.
      Pour le FN, sans doute pue-t-il un peu trop pour nos banques européennes dont pas une major n échappe en ce moment à une procédure judiciaire ...

      Supprimer
  12. Tiieennns???
    La Banque n'est pas lepeno-compatible?

    RépondreSupprimer
  13. tonton flingueur23 nov. 2014 à 22:59:00

    que le site de plenel parle de parti de l'étranger... c'est presque a mourir de rire alors que lui et toute sa mouvance s'emploient consciencieusement depuis 40 ans a détruire ce pays, ses valeurs, son histoire, et meme son peuple, au fait avez vous remarqué que depuis qu'on a des djihadistes "convertis" bien blancos, le presse a redécouvert l"expression "de souche" curieux non? je croyais qu'on n'existait pas... sinon tant qu'a choisir par qui etre acheté, je préfères largement l'etre par la Russie que par le quatar ou l'arabie saoudite...question civilisation y a pas photo...

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les Brigandes et l'Antifa