mardi 18 novembre 2014

Un député, ça assume, ça ne s'abstient pas !


Sans surprise, les députés ont adopté le projet de budget pour l'année 2015. Par 266 voix pour et 247 contre et 56 abstentions parmi lesquelles 37 députés socialistes et 14 écolos sur 18 membres que compte le groupe EELV. Deux députés socialistes ont voté contre, parait-il par erreur.

On ne dira pas grand chose de ce budget dont on sait par avance qu'il ne sera pas tenu, ne serait-ce qu'avec les dépassements certains du budget des opérations militaires extérieures.

Ce qui me surprend plutôt, une  nouvelle fois, devrais-je dire, c'est le nombre d'abstentions. 57 députés, majoritairement des socialistes, se sont abstenus soit près de 10% du "corps électoral". On pourrait se dire qu'ils ont préféré s'abstenir parce que n'y connaissant rien questions pépétes, ils ont préféré ne pas se prononcer mais ce serai imaginer qu'une partie des Français auraient voté pour des incompétents... Impossible ! D'ailleurs ces mêmes députés, comme tous les députés, lorsqu'ils se présentent devant les électeurs nous le disent: nous sommes les meilleurs pour vous représenter. Donc exit la supposition d'incompétence. 

Ce sont donc d'autres motivations qui les ont poussé à s'abstenir. 

Lesquelles ? Et bien pardi, ils se sont abstenus parce qu'ils ne sont pas d'accord avec ce budget, la manière dont il est construit et la politique qu'ils sous-tend; s'ils étaient d'accord, ils auraient voté "pour". Vous me direz, s'ils ne sont pas d'accord, c'est qu'ils sont "contre". Le budget, c'est un truc rationnel, des additions de chiffres, des recettes et des dépenses, ne parlons même pas d'équilibrer les deux, ça tout le monde y a renoncé depuis 40 ans. Pas de problème de cas de conscience en principe, on n'est pas sur un truc "sociétal". Alors, si ces gens-là sont "contre" puisqu'ils ne sont pas "pour", pourquoi se sont-ils abstenus ? Nous, ce qu'on veut c'est que nos représentants, ceux pour qui on a voté, parlent, prennent position et votent pour nous, pas qu'ils s'abstiennent.

Vous l'aurez compris, quand un député s'abstient, c'est qu'il veut montrer au gouvernement qu'il n'est pas d'accord sans prendre le risque de faire tomber le dit gouvernement. Parce que si le gouvernement "tombe", forcément, l'assemblée "tombe" et si celle-ci "tombe", il y a fort à parier que bon nombre des députés devenus sortants ne seront pas réélus. Et qui dit perdre son mandat de député, c'est perdre tous les avantages, privilèges, prestige et les rémunérations accrochés à la fonction. C'est perdre la gamelle en argent et la cuillère qui va avec. Alors, plutôt que d'affirmer haut et fort leur désaccord, plutôt que de défendre fermement leurs convictions, ils s'abstiennent pour continuer à encaisser. Ils font en gros ce qu'ils reprochent aux Français lorsqu'ils disent, pas piteux mais avec raison, le premier parti de France, c'est l’abstention !

Et bien je propose qu'ils montrent l'exemple en votant une loi qui interdirait à tous les parlementaires, députés comme sénateurs, de s'abstenir. Quand on est élu par le peuple, on prend ses responsabilités, on est "pour" ou on est "contre" mais on ne se débine pas avec un peut-être ben que oui, peut-être ben que non. On assume.

Je suis prêt à parier qu'en supprimant aux parlementaires le droit de s'abstenir, les lois votées seraient bien plus carrées, forcément plus consensuelles.

Ben quoi, on a le droit de rêver, non ?

Sur ce bonne soirée à tous, même en Socialie !

Folie passagère 2540.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

25 commentaires:

  1. Ce n'est pas plus choquant, mon cher Corto, que Le Maire s'abstenant sur la loi Taubira !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: raison de plus pour exiger l abrogation ( j aime bien ce mot depuis quelques jours ) de l abstention pour les parlementaires. Le Maire s'est abstenu pr le mariage zinzin et moins de 2 ans après il dit, en substance, que c'est une bonne loi...

      Supprimer
    2. @marianne ARNAUD

      NKM a fait comme Le Maire, mais en plus elle a eu le culot de parler "d'abstention militante".

      Supprimer
    3. @Corto74

      Avec les gens qui ont fait l'ENA, tout est possible !

      Supprimer
    4. @Pourquoi pas: si tous les mecs qui ont fait l ENa étaient comme Le Maire,bon dieu quelle bouffée d oxygène !

      Supprimer
    5. @Corto74

      "si tous les mecs"

      La Belkacem va vous remonter les bretelles, il faut veiller à l'égalité

      Supprimer
  2. En divulguant le nom des abstentionnistes avec la mention " ne plus voter pour eux " cela mettraient un frein aux couilles molles qui touchent quand un gros paquet d'oseille pour ne pas représenter leurs électeurs .

    RépondreSupprimer
  3. il faudrait effectivement rendre publique la liste des dégonflés, leurs électeurs sauraient à quoi s'en tenir mais il est vrai que ça devrait être formellement interdit, tu es pour où contre, point à la ligne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri et Boutfil: ah mais attention, a l assemblée, c'est pas comme à la mairie de Paris, on sait qui vote quoi et tout est noté, le nom des pour, des contre et des abstentionnistes. Vous avez tous les noms en lien sur "ont adopté" en début de billet.
      L interdiction de l abstention me semble une bonne idée.

      Supprimer
    2. @BOUTFIL

      Rappel salutaire, ceux qui ont voté le mariage Taubira

      http://www.deputespourtous.com/

      Supprimer
  4. Connaître leurs noms n'est pas vraiment indispensable; ils vont dégager à 80% lors des prochaines élections, et pour longtemps, j’espère.
    Pour l'instant, la soupe est bonne.
    Cela dit, j'observe que le budget est adopté par une minorité de députés; la belle affaire! De toutes façons, il est faux: donc poubelle !
    Penthièvre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pnethièvre: tu as raison et curieusement, pour l instant, dans les médias, personne na relevé le truc mais effectivement en additionnant le nombre des contre et des abstentions, le budget a bien été adopté à la "minorité " des députés !

      Supprimer
  5. La gamelle, la gamelle , le reste ils s'en moquent!

    RépondreSupprimer
  6. En voilà une bonne idée! Bon, évidemment ça ne passerait jamais...comme la plupart des
    bonnes idées, surtout les meilleures, elles sont trop dangereuses pour les amateurs de
    fromages!
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin: ah mais sait-on jamais... nan, j'déconne ! Chaque menace sur la gamelle est aussitôt balayée.

      Supprimer
  7. L'abstention est bien pratique pour les députés frondeurs pour démontrer leur désaccord avec la politique du gouvernement. Surtout qu'ils continuent de garder leurs places dans le groupe des députés de la majorité...
    Dans un groupe de député qui ne serait pas aux abois à force de se maintenir contre raison, des sanctions seraient envisageable contre eux. Aussi, quand on veut continuer à dépenser l'argent public pour finir comme la feu URSS, il serait envisageable de rejoindre ses adeptes.

    Le gouvernement actuel a le mérite de vouloir faire des économies mais n'en a pas les capacités pour y arriver, contrairement au dernier gouvernement de droite qui était bien parti pour en faire pas mal avant les élections. Malheureusement ce qu'il faisait a été détricotée par la nouvelle majorité mais celle-ci a mis deux ans pour montrer le désir d'en faire et depuis c'est la précipitation avec des réformes qui tardent à s'appliquer et d'autres qui le sont mal. Et pendant ce temps les intérêts continuent toujours d'augmenter...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Judex: d accord sauf que l actuel gvt a toutes les capacités et les moyens de faire des économies, mais il ne le meut pas alors il préfère augmenter les impôts plutot que de sabrer là où cela pourrait lui faire mal

      Supprimer
  8. Les abstentionnistes jouent sur les deux tableaux: lors des prochaines élections, ils pourront dire aux uns qu'ils sont socialistes, aux autres qu'ils sont contre le gouvernement.
    S'ils ont fait le mauvais choix, ils perdront sur les deux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pangloss Ils ne jouent que sur un tableau: rester le plus longtemps, ç ad, jusqu aux prochaines législatives, accrocher à leur fauteuil.

      Supprimer
  9. C'est par honneteté intellectuelle qu'ils se sont abstenus.
    Ils attendent que Montebourg termine ses cours et vienne leur expliquer.
    Droopyx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Droopyx: et ben c est pas gagné alors !

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen