jeudi 15 octobre 2015

Philippe Bilger a-t-il un problème de " bite "

Résultat de recherche d'images pour "philippe bilger"

Vous connaissez peut-être Philippe Bilger, un ex magistrat devenu blogueur-chroniqueur et accessoirement juge du temps qui passe et des mœurs de notre société. Sa notoriété est grandissante, sans doute parce qu'il a su se distinguer par des tweets et des propos d'un antisarkozyme défiant toute concurrence; antisarkozysme pathologique dont on peut trouver en partie l'origine dans des histoires familiales: Sarkozy avait fait éjecter, non sans raison, son frère de la présidence d'un grand groupe industriel français. 

Bilger n'est pas le dernier à fustiger la mauvaise ambiance qui règne en ce moment dans le débat public... juge du temps qui passe, disais-je...

Mais peu importe, certaines maladies, comme l'antisarkozysme pavlovien et névrotique, sont incurables...

Aujourd'hui, il vient d'émettre un nouveau tweet qui ne cible pas, pour une fois, Sarko mais Eric Zemmour.

Je cite, après avoir traduit en français acceptable: " C'est vrai Sophia Aram attaque Eric Zemmour mais ses attaques ne sont pas "indignes" par rapport à tant d'autres méprisantes [émises] par des insuffisants! "

Sophia Aram, pour ceux qui ne connaissent pas, c'est une humoriste auto-proclamée qui après avoir essuyé un bide phénoménal dans une émission de TV chère produite avec vos sous, émission aussitôt supprimée, continue de sévir sur le service public à France Inter. Elle y tient salon le matin et chronique... Invitée récemment sur une chaîne de télévision publique, elle s'est attaquée à Eric Zemmour, une de ses cibles favorites, avec les mots suivants, je cite:

" Les réacs m'amusent dans mon spectacle, je suis humoriste donc..., Zemmour c'est un boulevard qu'il nous donne. Il a un tel problème avec sa bite, c'est quand même un truc, non mais c'est flagrant!...C'est juste un beauf mais qui écrit bien, il n'écrit pas si mal. Son bouquin, Le Suicide français, enfin je ne sais pas... Dans le spectacle, je cite une phrase: “Les femmes préfèrent être prises sans être comprises plutôt que d'être comprises sans être prises”. Non mais c'est quand même hallucinant ! Le type est dingue! "

On passera sur la citation sortie bien évidemment de son contexte.

La nana à qui le statut d'humoriste autorise tout, avec la complicité de l'audiovisuel public qui l'apprécie tant, évoque de supposés problèmes " de bite " pour Zemmour, le traite de " juste un beauf " pour finir par un " ce type est dingue ". Soit, puisqu'elle est humoriste et a donc tous les droits, qu'elle insulte, y compris de manière stupide et non fondée, c'est son problème. Elle est ridicule et totalement inculte. Le jour où elle aura le bagage intellectuel et la production littéraire d'un Zemmour (tout récemment distingué du Prix Combourg 2015), on la prendra au sérieux.

Mais qu'un Bilger, ex-magistrat,  pourfendeur auto-proclamé des sales habitudes de notre temps et de la petitesse du débat public prenne la défense d'une pseudo humoriste et considère que cette attaque n'est pas " indigne ", tout juste s'il n'adhère pas, en dit long sur la décadence intellectuelle et la schizophrénie du bonhomme. 

Ce n'est pas parce que l'on se présente comme humoriste que l'on a le droit de dire n'importe quoi et d'insulter, gratuitement, pour faire le buzz, pas n'importe qui.

Oui l'attaque de Aram est indigne; indigne parce que Sophia Aram n'a pas la valeur d'un Zemmour, parce que le mépris est indigne, parce que l'insulte gratuite, à répétition, pour (essayer de ) faire mal est stupide, méchant, et indigne, parce que le mensonge et les contrevérités sont indignes. C'est aussi simple que cela.

Sans doute doit-on donc comprendre que si Bilger défend Sophia Aram, c'est qu'il se complaît lui aussi dans ce genre de bassesses qui pour le coup pourrissent lé débat public tout en encourageant l'un des plus grand mal d'i-celui: le politiquement correct à géométrie variable.

Tenez, à propos, Bilger a-t-il un problème de " bite " ? Pas sûr que ce genre d'interrogation lui plaise...

Folie passagère 2936.
Résultat de recherche d'images pour "sophia aram"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

24 commentaires:

  1. Bof… Moi non plus, je ne la trouve pas "indigne", cette petite pique contre Zemmour (qui doit, de son côté, n'en avoir strictement rien à faire). Elle est basique et pas spécialement drôle (à l'image de son auteur), mais il me semble que la juger "indigne" c'est déjà lui accorder une importance tout à fait imméritée.

    RépondreSupprimer
  2. @Didier Goux: Soit même si on n'est pas tout a fait d'accord mais vous aurez noté, j'en suis sûr, que ce n'est pas tant cette Aram que je vise mais bien plutôt Bilger

    RépondreSupprimer
  3. Le président du conseil départemental a d'ailleurs décidé de supprimer la très généreuse subvention à ce prix Combourg-Chateaubriand (600€).
    C'est bien de voir un élu qui n'est pas sectaire se soucier des finances publiques ! (On pourrait lui attribuer le prix Marat et le prix Fouquier-Tinville).
    Droopyx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @droopyx: marrant qu il ne l ai pas supprimé quand il fut remis, l année dernière , à Finkilekraut ou il y a quelques années à Jean Raspail

      Supprimer
  4. Petite question pour ma compréhension personnelle: dans quel contexte est placée la phrase "les femmes préfèrent être prises sans être comprises plutôt que d'être comprises sans être prises". Merci d'avance

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @françois75005: et bien c'est simple, tu prends le bouquin, tu le lis et comme ça tu pourras en parler

      Supprimer
  5. Bah!On est sali que par la merde.
    Marie-France

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marie France: M'enfin ! je suis choqué !

      Supprimer
    2. Moi aussi
      Marie-France

      Supprimer
  6. Je suis un peu surprise du tweet de P.Bilger car en 2011, il avait écrit un billet peu indulgent sur Sophie Aram.
    Certes, à l'époque il avait été lui-même visé par cette humoriste qui confond humour et agressivité vulgaire comme certains autres Bedos de gauche.
    Mais un ancien magistrat comme Bilger soucieux de rester neutre (sauf quand il s'agit de Sarko) ne peut s'arrêter à cela… :-)
    http://www.philippebilger.com/blog/2011/04/le-monde-de-sophia.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Libresechanges: et bien disons qu il a du changer alors. Bilger que je suis tant sur son blog que sur twitter est tantot un modèle du genre question bien pensance, si celle-ci est mainstream, tantôt un défenseur du bien parlé, critique du débat public putride en ce moment et particulièrement attaché à la "tenue " dans les échanges... va comprendre
      Qu un mec comme lui s abaisse au niveau d'Aram et prenne sa défense en dit long sur le bonhomme.

      Supprimer
  7. Géo

    Bonjour

    Mais où est passé l humour?

    Il fut une époque où celà revetait un sens...et un interet.

    Actuellement,il s agit surtout de grimaceries,de propos répétitifs et de plus en plus flasques et vulgaires que la finesse a déserté depuis longtemps.

    De meme que n importe qui sachant barbouiller peut maintenant se proclamer peintre,ou essayant de représenter des génitaux se déclare artiste et fait subventionner ses m..... par l Etat à nos frais,
    N importe qui allant parler desdits génitaux et tout le folklore qui gravite autour va se croire humoriste.

    Je ne connaissais pas Haram,je ne connais que des humoristes.
    Donc,les propos de cette femme sont à son image:insignifiants.
    Dans le langage courant,ce genre de propos est archi répété,ce genre de blague entendue partout...

    France inter,ça existe encore?

    Quant à l ex juge...bof!
    Si son frere a été éjecté à juste titre,il est malvenu,pour l image de la fonction de juge,de ramener sa goule,meme si il n occupe plus ces fonctions.
    Celà en dit long sur l état de la Justice en France.







    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Géo: la vulgarité que l on voudrait nous faire passer pour un outil du talent de l artiste... voila bien un trait de notre époque ( Aram, ou dans un autre genre, le plug anal, le vagin de la reine...) maiss passons sur cette " humoriste" appointée par l 'Etat, c'est le cas de l ex magistrat qui m interesse: qu il se vautre, en prenant la défense sur ce coup d Aram, dans la vulgarité parec que c'est " in " la vulgarité n'est pas le signe d une bonne santé mentale, il me semble

      Supprimer
    2. Bonsoir Corto

      Disons que la vulgarité témoigne déjà d un total manque d imagination et donc de créativité.
      Quant à l ex magistrat,que venait il faire dans cette galere?
      Mais,à la base,je suis pour le devoir de réserve des magistrats,meme si ils ne le sont plus.
      Ils ne doivent pas rabaisser la fonction dans quoique ce soit d ambigu qui mettrait en doute l objectivité,l intégrité censées etre attachées à leurs décisions.

      Donc,déjà,pour Bilger,ça ne va pas.
      Si son frere a été viré pour des raisons valables en outre,le fait de s attaquer et en plus avec insistance, au responsable ,créé un gros doute sur la valeur du magistrat.
      Quant à la prise de position sur Aram,c est déplacé.
      Ce type a un devoir moral de réserve qu il bafoue.

      Supprimer
  8. C'est quand même extraordinaire que le débat public soit devenu de ce niveau en ce pays... Oui, Houx n'a pas tort de souligner que tout ça mérite, au fond, d'être renvoyé aux oubliettes, d'où cela n'aurait jamais dû sortir...
    Mais qu' 'une chaîne publique ouvre ses antennes à une chroniqueuse aussi nulle et vulgaire fait pitié.:quoi qu 'on pense de quelqu'un résumer "'il pense avec sa bite"
    relève d'QI anormalement bas!
    Et quant au fait qu' 'un chroniqueur comme Bilger considère cette attaque comme anodine, alors qu'il a été magistrat moraliste, les bras m'en tombent...
    La qualité du débat en France est tombée en dessous du niveau des tabloïds britanniques... Heureusement que quelques intellectuels "fascistes, réactionnaires, transfuges "etc... sont là pour le relever!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @gridou: Les bras m en tombent, c'est un peu ça !
      Avoir la vulgarité comme outil de rhétorique, pass encore quand on est humoriste, si ça leur plait de se gargariser avec des bites et du caca, mais que Bilger... enfin tu m as compris :)

      Supprimer
  9. Cette phrase de P. Bilger peut à mon sens être interprétée autrement, à savoir : comparativement à toute l'ordure déballée contre Zemmour, la sortie de Aram n'est que roupie de sansonnet. Bon, faut voir...La prochaine fois, P. Bilger devra employer un style plus direct pour éviter toute interprétation fâcheuse.
    A noter qu'il avait après l'éviction de Zemmour de ONPC, fait un papier plutôt positif sur ce dernier.
    Quant à l'Aram...elle illustre parfaitement notre époque.

    Le Page.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      Reste à voir si il sied à un ex juge de se meler à des débats publics,surtout de ce niveau.

      A mon sens,c est une absence totale de conscience sur la valeur de son ancienne fonction,qu il rabaisse.

      Supprimer
    2. @Le Page: Bilger manie très bien la langue même si son style, sur son blog, est un peu alambiqué alors non, je ne crois pas qu il y ait uen quelconque erreur possible d interprétation

      Supprimer
  10. Bah Bilger a le droit de ne pas aimer Sarkozy.

    Et il en a sans doute des raisons autres que personnelles, vu le comportement de Sarkozy vis-à-vis de la magistrature avant et pendant son mandat.

    Dans la magistrature, comme dans l'EN :

    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/09/26/01016-20130926ARTFIG00543-la-magistrature-peine-a-recruter.php

    il y a des problèmes de recrutement, donc même s'il y a bien des choses à y améliorer il faut aussi arrêter la démagogie.

    C'est ce comportement démago (qui ne servait d'ailleurs strictement à rien d'autre qu'à faire du bruit dans les médias) que Sarkozy a dû son éjection de 2012, si lui ou ses supporters ne le comprennent pas on imagine mal qu'il retrouve le pouvoir...

    Les libéraux qui ne jurent que par la loi du marché devraient voir qu'elle s'applique ici : puisqu'il y a moins de demande que d'offre pour les postes de magistrats, il faut y mettre le prix, donc arrêter de chier sur les "petits pois" à longueur d'interventions.

    RépondreSupprimer
  11. Philippe Bilger a dû se rendre compte qu'il avait été un peu loin et il a tenté de corriger le tir, 6 heures après le touit initial en touitant celui-ci, qui (à mon sens), vaut à peine mieux que le premier:

    "Renvoyer le remarquable #EZemmour à sa "bite" est tout de même un peu court et bas de la part de la talentueuse #SAram"

    "Un peu court", tiens, qu'est-ce qu'il en sait ? Et pourquoi court-il ainsi derrière cette d'Aram ?

    RépondreSupprimer
  12. Je suis toujours très malheureux après avoir tenté de décrypter les billets de Bilger. Son style est effectivement plus qu'alambiqué, je pense que ce monsieur gagnerait à dire les choses simplement. Quand à sa sortie sur cette pseudo humoriste, c'est au raz des pâquerettes.
    GfB

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui vous avez raison
      je me demande à chaque lecture de ses billets si c'est son ancienne fonction qui amène ce salmigondis cauteleux
      et puis souvent dans le final le poison ,la méchanceté

      c'est un chattemite un raminagrobis ne laissez pas trainer vos souris

      Tiens tiens pourquoi prend t'il la défense de la Aram ??

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Europe, ton soleil revient