lundi 25 avril 2016

De la légitimité des mauvais élus...

( On a dit: pas le physique ! )

Sur les 19 élections législatives partielles effectuées depuis l'entrée au Château de Président, seules 3 furent remportées par le PS; la troisième, c’était hier à Nantes où les 90 000 électeurs de la circonscription étaient appelés aux urnes pour élire à la députation le remplaçant de J-M- Ayrault.

C'est la socialiste Karine Daniel qui l'a emporté. Mais peut-on parler de victoire quand on se fait élire avec 75% d'abstentions ? Peut-on parler de victoire quand on est élu avec, en gros, seulement 13% du corps électoral ?

Parce que si vous lisez les journaux ce matin ou si vous avez regardé la télé, tout le monde vous dit que la dame a été élue avec 55% des suffrages. Certes, des suffrages exprimés mais en réalité, sur 90 000 suffrages potentiels, seuls 11 142 voix se sont portées sur la candidate socialiste. 11 142 sur 90 000 ! Karine Daniel est donc une mauvaise élue, une mal élue.

La dame est donc élue, avec tout ce que cela comporte ( pouvoir local et national, indemnités, temps de parole, vote des lois, etc...), par une ridicule minorité, 12% de votes " blancs " et une écrasante majorité silencieuse !

Alors, dans ces conditions, y-a-t-il de quoi se réjouir comme l'a fait l'inénarrable Cambadélis ? Certainement pas.

Peut-on dire que Karine Daniel est " légitime ". Oui si l'on pense à la notion de légalité. Elle a été élue dans les règles. Certainement pas si l'on considère qu'un député est sensée représenter tous les électeurs de sa circonscription.

C'est exactement ce qui est arrivé à notre flan présidentiel: Est-on légitime quand on est élu par seulement, de mémoire, 38% du corps électoral ? Oui, juridiquement. Et quand, par la suite, on mène une politique de guignol qui déçoit même ces 38%, on se retrouve avec un Président avec seulement 15% d'opinions favorables, du jamais vu sous la cinquième:

Base trop fragile à l'élection + politique catastrophique par la suite = remise en cause de la légitimité.

Une certaine rectitude morale, de la droiture, comportement hélas quasi-absent dans la classe politique, devraient normalement imposer à Karine Daniel et à tous ceux qui sont élus dans de pareilles conditions de refuser la charge pour laquelle ils ont été " élus". Je sais, je rêve !

Mais cette élection nantaise prouve une nouvelle fois à quel point notre système est à bout de souffle et de quelle manière les Français se désintéressent de la chose publique.

Pourquoi ne pas changer les règles en imposant un quorum qui, par exemple, ferait qu'une élection ne serait valable que si, le candidat recueille, au minimum les voix de 45% du corps électoral ? Pourquoi, comme dans d'autres pays, ne pas rendre le vote obligatoire ?

Politiquement, la France est schématiquement coupée en 3: 30% des Français votent à gauche, 30% à droite et 30% à l'extrême-droite. Le prochain Président sera donc élu par une minorité. Restera-t-il " légitime " longtemps ? Oui, si il a rapidement, dès la première année, des résultats positifs, non si tel l'actuel, il commet bévues sur bévues. Dans ce cas, rapidement, il dégringolera dans les sondages et une écrasante majorité des Français, comme aujourd'hui, aura beau jeu de dire: Nous ne lui faisons pas confiance: il n'est plus légitime.

Folie passagère 3153.
Afficher l'image d'origine
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

42 commentaires:

  1. Bonjour Corto. C'est quoi l'extrême droite ? Et donc, il y aurait 30% d'extrémistes dans notre pays ? Le dernier bilan établit par la CIA dit qu'il y a 12% de population musulmane en France. Donc, cela ne fait que 12% d'extrémistes. Si tu rajoute 30% de Patriotes, il reste donc 58% de la population qui aiment et pratiquent la sodomie passive. Voilà le vrai rapport de force. Désolé, là j'ai pas été gentil... Il y a des jours comme çà. mais quand je vois qu'aujourd'hui encore il y a des élections remportées par des saus, çà me fout hors de moi ! Au secours ! Les cons reviennent !

    RépondreSupprimer
  2. Je suis d'accord avec ce que vous écrivez, mon cher Corto, et je fais moi aussi la différence entre "légalité" et "légitimité". Mais il y a cependant une chose qui me pose problème dans votre partage de la France "coupée en trois". Pour ce qui concerne l'élection de Nantes, dans quelle case classez-vous les 75% d'électeurs qui se sont abstenus ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: a la pêche, sous la couette ? en tout cas pas aux urnes ! Mais pour mon partage, celui-ci s'applique, dans mon billet a la future présidentielle. Et difficile tout de mêem dele contester ce " partage " non ?

      Supprimer
    2. Votre partage est parfaitement contestable, mon cher Corto, dans la mesure où déjà aux présidentielles de 2012, l'abstention représentait plus de 20% ! Or je vous fiche mon billet, qu'en 2017 ce sera le parti des abstentionnistes, auquel vous n'avez, pour l'instant, fait aucune place, qui sera le premier parti de France.

      Supprimer
    3. @marianne: taratata, les abstentionnistes sont inclus dans mes 3 tiers. On peut très bien etre de gauche ou de droite et s abstenir et moi je vous fiche mon billet qu en 2017, il y aura comme d'hab nettement moins d abstention qu a toutes les autres élections intermédiaires. Les Français se déplacent toujours en masse pour la présidentielle. Et si, par cas ou par malheur, c'est selon, MLP est au secondtour, vous verrez qu il y aura grand maximum 20 % d abstentionnistes, abstentionnistes qui furent: 19% en 2012, 17% en 2007, 20% en 2002

      Supprimer
  3. C'est ce qu'on appelle la dictature de la minorité. C'est légal, mais est-ce légitime ?

    Le Nain

    RépondreSupprimer
  4. Pas exhaustive, cette liste, mais tellement drôle :

    http://lelab.europe1.fr/20-tweets-que-francois-hollande-devrait-penser-a-effacer-sil-veut-se-presenter-en-2017-2723146

    Pauvre type arrogant !

    RépondreSupprimer
  5. Je suis d'accord avec le principe du quorum. Mais je préfère que l'on retienne 50% des inscrits. Sinon? Sinon, c'est que les électeurs ne veulent d'aucun candidat ou qu'ils refusent de jouer un jeu qui ne les intéresse pas. Les abstentionnistes aussi on leur opinion!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pangloss: j ai mis 45 comme j'aurai pu mettre 50 mais oui, 50% des inscrits, pkoi pas.
      Et comme dit à Marianne, dans mes 30-30-30 les abstentionnistes sont inclus

      Supprimer
  6. D'accord pas le physique mais il n'y a que les militants les plus fervents qui ont du se déplacer, elle vraiment pas jolie, ils ont fait les fonds de tiroir,enfin si jamais elle rencontre Sapin,elle ne risque rien.
    Pour le résultat des élections, il y a bien longtemps que les journalistes ne parlent plus qu'en pourcentage et non suffrages exprimés et le nombre d'électeurs inscrits.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      @Grandpas


      "D accord,pas le physique..."

      Corto a raison!

      Je ne me permettrai donc pas de juger son physique!
      Ce ne serait pas chouette.

      Mais les vêtements qu elle porte ne sont pas terribles et enlaidissent les gens,c est connu!
      Ces lunettes aussi amochent le visage de cette jolie dame,déforment et "encrassent" son regard,idem le fond de teint qui dénature le reste,et le maquillage,et l amas de cheveux mal colorés dont une part s avachit sur son oeil droit,
      Et le photographe l a dévalorisée en la forçant à faire une grimace qu il croit nous présenter comme un sourire ...
      Ça lui fait"comme des plis bizarres",des dents trop présentes,une résonance grinçante et discordante d'avec son regard.


      On lui a fait quelque chose,mais quoi?
      Rien à redire sur son physique,que je n attaque nullement,mais "l écho" de la personne est rendu très disgracieux,à cause du photographe dépassé par ses photos.
      L original est bien,mais le reflet donné par le photographe est moche.

      @Corto
      Ceci dit,cette république est elle légitime?
      Non,selon moi,car le fait que le système de représentation majoritaire donne l impossibilité à des partis pourtant de volume conséquent à être représentés,et à d autres,très minoritaires,la possibilité de les dépasser largement en nombre de sièges grâce aux alliances,rend déjà les assemblées illégitimes.

      En outre,le fait qu il n existe pas de textes sanctionnant de façon stricte et exemplaire tout comportement ou acte reprehensible ou délictueux,ou simplement la mauvaise gestion par ses représentants,suffit à discréditer un tel système.
      Le fait de pouvoir s amnistier de ses fautes,de pouvoir rester éligible en telles conditions est contraire à tout régime politique légitime.
      Je dirai même que tel régime est,au regard des règles de la simple éthique,de celles du bon sens,(ces règles non écrites mais présentes en tout esprit conscient et capable de faire distinction entre ce qui est droit,honnête,et ce qui ne l est pas)...illégal,tout bonnement.
      Donc,le fait d exercer un pouvoir avec si peu de voix d électeurs,n est qu un acte illégitime greffé sur un système illégitime et illégal.
      Pas seulement une proportionnelle minimale à instaurer(par qui serait elle remplacée alors si le vote n est pas rendu obligatoire?),

      Mais tout un système à refaire.

      Fabius,malade,est recasé!
      Des députés avachis sont manifestement sous dépendance médicale plus ou moins lourde.
      Président aussi?
      Inaptes à diriger,à légiférer.
      Outre l éthique,il faut des contrôles médicaux réguliers par organisme medical indépendant.
      Virer les grabataires,les neurones défaillants...
      Virer les privilèges,les mafieux,les incompétents...




      Supprimer
    2. @Géo: alors, là, tu prêches à un convaincu sur toute la ligne. Le seul truc qui me chiffonne, c'est la proportionnelle intégrale. Bien ? danger ?, je ne sais vraiment pas même si je trouve scandaleux qu il n y ait que 2 députés FN

      Supprimer
    3. Géo

      @Corto

      Je le redis,à mon sens,la proportionnelle ne devrait pas être intégrale à l assemblée,afin d éviter une instabilité gouvernementale permanente,instabilité qui bloquerait une politique suivie,à cause d alliances de grand parti avec des formations minuscules qui pratiqueraient une opposition non pas pour proposer du concret mais pour le seul but de s opposer à un parti au pouvoir,ceci pour des raisons pouvant être très différentes..
      Il faut une certaine cohésion dans une assemblée,pour éviter la pétaudière ou alors on ne gouverne plus réellement(même si l éviction de petites minorités paraitrait injuste.)
      Nous avons déjà un système électoral qui compromet sérieusement des politiques stables dans la durée,avec les changements fréquents de ministères et les visées opportunistes pour être réélu.
      D où nécessité d orienter aussi la fonction de gouvernance...vers un sacerdoce!
      Le fait de supprimer des prébendes,privilèges divers,cumuls,pendant ou après l exercice des charges,amènerait un certain nombre de profiteurs à renoncer à des candidatures trop lucratives actuellement.
      Et puis tous ces cumuls de mandats..et d indemnités.
      Ne serait il pas mieux de rendre la fonction de maire,par exemple,pour les grandes,voire les moyennes communes(selon leur taille)à temps complet?
      On serait maire de grande ville OU député.
      (Perso,l argument du député qui connait sa ville et peut donc mieux la défendre est prétexte pour garder les cumuls,
      Et même mauvais car créant des conflits d intérêts.)
      Faudrait voir aussi l utilité du Conseil économique et social,
      La Cour des Comptes...
      Quel intérêt à pleurer sur les dérives quand on n a pas pouvoir de sanctionner?(=chien aboie,caravane passe)
      Celui de plein de commissions fantôches qui encrassent le système.
      Les choses vont elles mieux avec tout ce fatras et ces cumulards?
      Voies royales pour les magouilles et conflits d intérêts.

      Et le Sénat,est il indispensable?
      L assemblée nationale,pourquoi tous ces députés?
      Le tiers suffirait à mon sens,voire moins.
      Pourquoi conserver un tel parc à momies ?

      Supprimer
  7. Tu lui enlèves ses lunettes,tu lui coupes les cheveux autrement et tu lui fais mettre un petit ensemble sexy et tu verras si Karine n'est pas une bombe en puissance....
    Après tout,elle n'est pas plus laide qu'une autre(oui,mais qui est l'autre?).
    Sinon,d'accord avec toi sauf sur le vote obligatoire auquel je suis absolument opposé.

    Vendémiaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      @Vendémiaire

      Je comprends votre opinion contre le vote obligatoire,mais si l on applique un pourcentage minimum de voix à obtenir pour que l élu choisi soit jugé légitime,mais que personne ne va voter,
      Comment atteindre ce seuil minimum?
      On pourrait répondre que du fait de l incompétence et la corruption de ces élus en général,le fait de s en passer ne serait pas si grave en fait(=on n a pas besoin de ces gens),mais il nous faut des législateurs(du moins un minimum,mais pas trop).
      D autre part,si le système était refondé avec une éthique impitoyable,possible que beaucoup d électeurs reviennent voter,ce qui rendrait toute obligation à voter inutile.

      D où la necessité à avoir des gouvernants intégres soucieux de faire évoluer la conscience citoyenne des gens,ce qui est tout l inverse(et à dessein,selon moi.)

      Supprimer
  8. Depuis ce matin, il y a de quoi rigoler quand même !

    Entre "Hé oh la gauche" et toutes les plaisanteries qui l'accompagnent, (décidément Le Foll porte bien son nom !), une mention particulière pour le dessin de Plantu à ce sujet,

    Le Flan qui promet la fermeture de centrales après 2018,

    Son ex qui se croit "à la tête du gouvernement",

    et le camouflet magistral reçu par Cambadélis : "Obama, le TAFTA, c'est réciproque ou c'est rien" avait tweeté le petit coq.
    "JCCambadélis, qui êtes-vous ?" lui a répondu Obama.

    Les socialauds démontrent tous les jours combien l'amateurisme, l'arrogance et le mensonge ont été érigé comme méthode de gouvernement. Des Pieds Nickelés d'autant plus dangereux qu'ils seront acculés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gilly: Depuis ce matin j ai la chanson des 7 nains dans la tête: hé ho, hé ho, en revenant du boulots, faut-il etre sacrément hors sol pour baptiser un rassemblement éh ho la gauche ?

      Pour Obama, j ai vu passer le truc, ça nousa bien fait rigoler avec mon pere

      Supprimer
  9. Très bon billet !! Clair et net : emballé c'est pesé ! Annette Lanonymette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Annette: Merci ! Pour la peine, je te claque une bise

      Supprimer
    2. Merci pour la bise ;) c'est réciproque !! Annette Lanonymette

      Supprimer
  10. Cambadélis n'est qu'un cuistre dont l'histoire ne retiendra même pas le nom. Donc laissons le dans sa médiocrité.

    La dame en question n'est effectivement pas un prix de Diane mais ce n'est pas ce qu'on lui demande. Qu'elle se contente de faire le job pour lequel elle a été (malgré tout ce que l'on peut en penser) démocratiquement et légalement.

    Maintenant doit on imposer le vote aux français?
    Je n'ai pas la solution miracle. Je trouve dommage que les français ne soient pas plus concernés par les élections quelle qu'elles soient...

    GfB

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @GfB: Perso, je suis pour le vote obligatoire avec vote blanc compte dansles suffrages exprimés.
      Les Français se plaignent d une classe politique qu ils reconduisent en partie grace a leur abstention, abstention dont finalement les politiciens se satisfont tant qu elle reste a leurs yeux acceptable

      Supprimer
    2. Le vote ne doit pas devenir obligatoire, déjà que les inscriptions sont devenues systématiques dés que un enfant à 18 ans.
      La proportionnelle, pourquoi pas mais elle rende cette république ingouvernable.
      Un seul mandat, pour tout émoluments, deux fous le smic.
      Il y aurait peut-être moins de volontaires.

      Supprimer
    3. Ouaip Corto. Le vote obligatoire même en comptabilisant les "blancs" (je parle des bulletins de vote entendons nous bien-padamalgam), me parait être une solution plus démocratique que le système actuel. Si nous considérons le % de gens en âge de voter et capable légalement ou physiquement de le faire d'une part, et l'immense majorité des citoyens mécontents d'autre part, on arrive à la conclusion suivante : ceux qui râlent le plus sont souvent ceux qui ne se déplacent pas lors des élections. Moralité, il faut obliger les Français à prendre leurs responsabilités. On ne peut pas éternellement laisser au pouvoir des décideurs de notre destinée, élus systématiquement par des minorités infinitésimales non représentatives de l'opinion publique. Cette méthode de démocratie existe dans d'autres pays (je parle du vote obligatoire), et je n'ai jamais entendu dire que c'étaient des états totalitaires... De plus, on y verrai plus clair sur la véritable orientation politique de la France. Enfin, cela rendrait plus crédibles nos institutions à l'étranger et donnerait plus de poids à la légitimité républicaine. Glop !

      Supprimer
  11. Oui peut être si cela peut éviter que des socialo soient élus avec des scores aussi minables et que l'on puisse se débarrasser de cette engeance...GfB

    RépondreSupprimer
  12. Bon ben je suis en désaccord avec tout le monde...

    Le citoyen doit faire son devoir de citoyen.
    C'est sa responsabilité et ce n'est pas la peine de rendre le vote obligatoire (il y a déjà tellement de choses qui le sont, le reste étant interdit.)
    Le principe un homme (ou femme ou transgenre ou cis-genre ou no-genre) égale une voix exclut la notion de quorum au 2eme tour. Les électeurs ont déjà eu le 1er pour exprimer par leur abstention ou le vote blanc leur désaccord.

    D'accord l'offre politique n'est pas vraiment terrible, les menus carrément indigestes et les cuisiniers n'ont pas toujours l'air de respecter l'hygiène. Dans ce cas votons pour celui qui nous rend le moins malade.
    On ne peut pas faire à manger à la carte pour tous, il faut bien se contenter des menus et si on ne dit pas lequel on préfère même s'il n'est pas bon, c'est l'autre, encore plus dégueulasse qui va nous être servi.
    Beaucoup de droite n'ont pas voulu voter Sarko en 2012, nous avons eu Hollande !
    Et depuis j'ai mal au ventre quand je regarde ce qu'on me sert sans oublier les "bonne gégustation" systématiques.

    Droopyx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      @Droopyx

      Ce que vous écrivez:
      (...mal au ventre quand je regarde ce qu on me sert...")

      est aussi un bon argument contre le vote obligatoire...
      On ne peut le nier,cela me gêne aussi,

      Et pourtant,comment amener les électeurs à voter pour assurer que le futur élu le sera avec une représentativité minimum crédible,si ces électeurs ne se déplacent plus?


      En conclusion,ces contradictions montrent que tout devrait être changé,le système étant pourri de l intérieur!
      Pour remotiver les citoyens à acquérir une conscience politique.

      Supprimer
  13. franchement, elle est non seulement pas jobarde mais en plus elle ne fait rien pour améliorer les choses ! sur ta photo, elle est un peu mieux mais aux infos , franchement, cheveux gras et mal coiffés, fringuée comme la duflot où pire, comme la grosse coste, tu parles d'un prix de réclamé !! il y a une différence entre ne pas attaquer le physique et remarquer une souillon , ce doit être un truc socialo ça

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      @Boutfil

      De toute évidence,personne ici n a attaqué le physique de cette dame.

      On a juste attaqué la photo.

      Supprimer
    2. @Boutfil: j adore ta spontanéité ! :)

      Supprimer
  14. Pas du tout d'accord sur le vote obligatoire : il masquerait ce phénomène du niveau de l'abstention et de son évolution, qui a une vraie signification politique...sinon, vous n'auriez pas écrit ce billet !

    Pas d'accord non plus sur la proportionnelle intégrale, avec le retour aux gouvernements de quelques mois de la IVème République, et de micro-partis charnières indispensables et qui font la loi (comme les partis religieux en Israël); je suis également choqué par le fait que le FN n'ait que 2 députés, mais c'est justement dû à ce qu'aucun parti ne veut s'associer avec lui pour le 2 ème tour des législatives (et lui-même, d'ailleurs, ne le veut pas non plus); et, ça aussi, ça a une signification politique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Elie Arié: je conçois le vote obligatoire que si les votes blancs sont comptabilisées comme suffrages exprimés, ils se substitueraient dans ce cas à l'abstention.
      Pr la proportionnelle intégrale, je n y suis pas vraiment favorable mais trouve scandaleux que l intégralité des électeurs ne soient pas représentée. ou inégalement représentée. Les Verts ? a la louche 8% des votes => une quinzaine de députés, le FN ? 25 à 30 % => 2 députés, c'est une anomalie démocratique

      Supprimer
  15. Avec 2 votants et un pour elle, 50%; un seul votant 100%....
    c'est comme les stats de la route, plus le nombre de tués baisse, plus les variations sont marquées, et ils peuvent dire que ca augmente grave avec "juste" qqes tués en plus; ah les chiffres...
    Matador

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Matador: ah ces chiffres de la sécurité routière, a chaque fois, ça me fait rire, je sais, je devrais pas mais je ris qd même. De même que tous les graphiques que l on voit à la téloche ou les échelles sont grossièrement gonflées pour accroitre l effet d impact sur la population

      Supprimer
  16. Assez d'accord, pour le coup, avec Elie Arié.
    1/ Ne pas voter est déjà une façon de s'exprimer et le vote obligatoire diluerait l'expression des citoyens qui s'intéressent vraiment à la chose publique.
    2/ La proportionnelle est un système détestable en ceci qu'elle induit automatiquement le scrutin de liste. Il suffit alors, pour être élu, d'être bien placé sur la liste, ce qui ne dépend pas de l'électeur mais du bon vouloir des chefs de partis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Blaise: vois ma réponse à Elie Arié

      Supprimer
  17. Tous les élus devrait être rémunéré proportionnellement aux nombres de voix récoltées à l'élection et après . Imagine Président ne recevant que 15% de son émolument , la CGT que 2% , et machin chose qui vient d'être élu 13% , un peu comme dans les entreprises ou chacunest payé à sa juste valeur .
    (hier pas d'internet , c'est fou comme parfois cela manque )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henir: ne rêvons pas pour que ce que tu proposes soit mis en application, il faudrait que ceux que tu vises acceptent de voter une loi en ce sens... autant dire...

      Supprimer
    2. Moins les élus seront payés, plus ils seront corruptibles.

      Supprimer
  18. Géo

    "YouTube.il a travaillé neuf ans avec Manuel Valls et il balance tout"

    C est Philippe Pascot,qui parle de son livre,"pilleurs d État".

    Plus on monte,plus on devient corrompus...
    Plus de 387 professions exigent un casier judiciaire vierge en France,pourquoi pas la même chose pour les élus?Un simple décret suffirait.
    Alors qu un fonctionnaire peut être révoqué si il subit une condamnation judiciaire,
    Selon l auteur du livre,qui cite des noms,30/100 des élus ont déjà eu à faire avec la justice ou/et le fisc..'

    De la part de gens qui votent aussi des lois pour surveiller l honnêteté des citoyens.

    Et les privilèges,les cumuls,les combines pour les avoir,en France.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

L’église byzantine Saint-Louis de Paimbœuf, en Loire-Atlantique