dimanche 24 avril 2016

Certains se croient tout permis...

Dans la catégorie " Vieux tromblon qui en croque ", j'ai nommé: Jean-Louis Debré; l'homme qui parcourt en ce moment les plateaux tévés pour donner des leçons d'exemplarité à tout le monde ...



Lu dans le Parisien:

Quand Jean-Louis Debré tente de forcer un barrage policier

«Je suis de la maison !». Ou comment un ancien ministre de l’Intérieur, Jean-Louis Debré, a tenté d’intimider un policier pour pouvoir passer un barrage. Vendredi, la petite histoire est remontée dans les bureaux du ministère. «Il est quand même gonflé, commente un haut fonctionnaire ! Debré fait la morale à tout le monde dans son bouquin («Ce que je ne pouvais pas dire», nldr), écrit que «Au sommet de l’Etat, certains se croient tout permis et traite Rachida Dati de «petite fille gâtée» !

Celui qui n’occupe plus aucun mandat mais qui fut à l’Intérieur de 1995 à 1997 puis président de l’Assemblée nationale de 2002 à 2007 et enfin président du Conseil constitutionnel jusqu’au 5 mars dernier, se trouve bloqué par un barrage policier. En cause ? La manifestation anti loi travail place de la République, à Paris.

Jean-Louis Debré, à bord d’une Peugeot 508 banalisée police, fait un demi tour «à l’arrache» et franchit une ligne continue. Un des policiers sur le dispositif le remarque, le stoppe à un feu rouge et lui explique qu’il ne peut pas passer à cause de la manifestation. Jean-Louis Debré baisse alors la vitre teintée de sa voiture : «Je suis de la maison. Vous devez me faire passer !». Le brigadier lui demande de présenter sa carte de police. Debré précise qu’en fait, il n’est «pas vraiment de la police» mais «un ancien ministre de l’Intérieur» et qu’il «roule d’ailleurs avec un véhicule du SPHP» (Service de Protection des Hautes Personnalités, nldr). «Le service est au courant», assure-t-il.

Le policier ne se démonte pas et lui demande les papiers du véhicule. Jean-Louis Debré n’a ni carte grise ni attestation d’assurance mais sa carte d’identité et son permis de conduire. L’homme politique téléphone alors à un commissaire de police qu’il connait et tend le combiné au fonctionnaire qui refuse de le prendre et, toujours en ligne, demande au brigadier son RIO (matricule) et le service auquel il est affecté. «J’ai effectivement téléphoné à l’inspecteur qui me suit, reconnait Jean Louis Debré. Le policier m’avait dit «Je suis contre les privilèges !».

Au final, Jean Louis Debré, qui venait de chez ses « petits-enfants» avec la voiture du SPHP «qu’ils m’ont prêté pour faire des courses» et se rendait à son domicile, passera le barrage policier. «C’est bon ! Partez», m’a dit le brigadier. Il sera demandé au policier d’écrire un rapport sur l’incident...

Folie passagère 3152
Afficher l'image d'origine
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

40 commentaires:

  1. Ouaip Corto, j'ai toujours pensé et dit que ce type était une Salope de première. D'ailleurs, à l'Assemblée Nationale tout le monde l'appelait "le con". Pour en arriver là, et avoir un sobriquet pareil dans une Assemblée qui n'en manque pas c'est qu'il doit être gratiné. Même en retraite ce pauvre guignol fait encore parler de lui. Je passe sur le fait qu'il continue à vivre à nos dépends avec un véhicule de l'Etat. Quand j'écrirai les listes, celui là sera très certainement tête de série... Merci pour cette info, car on ne risque pas de la voir paraître dans les médias. Mais où vas-tu chercher tout çà ? Glop !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @leo: ou je trouves tout ça ? ben en fouillant ça et là et en allant sur les réseaux sociaux voir ce que l on ne voit pas ds les médias télés ou radios.
      Une voiture du SPHP... et bien de 2 choses l une , soit il a besoin d 1 protection et ds ce cas pourquoi pas mais avec garde du corps et chauffeur ou il n en a pas besoin et ds ce cas, il n avait pas en avoir une, qu il conduisait lui-même de surcroît

      Supprimer
  2. Le brigadier qui l'a arrêté a eu un comportement exemplaire...et pour cela il va se faire sanctionner.
    Pauvre Debré, depuis le temps qu'il vit aux crochets du contribuable, il n'a même pas assez de sous pour s'acheter une petite toto, il est obligé d'en emprunter une à la police.
    Aucun honneur, aucune honte, aucun sens du service public....et ça donne des leçons aux autres !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @blaise, etc... Ouaip, tu as tout à fait raison, le pauvre Brigadier ne va pas avoir une carrière très facile maintenant. Quand on déplait à un Prince, la lettre de cachet n'est pas loin. Allez, les socialos et autres pingouins assimilés, encore un petit effort et va vous refaire le coup de la Bastille ! Je suis de plus en plus impatient !

      Supprimer
    2. @Blaise: je ne pense pas que le brigadier sera sanctionné, sa hierarchie n est pas dupe de ce genre de comportement venant des " huiles ". Il a fait son boulot, c'est bien et curieusement, l info a fuité. A ton avis, qui a fait fuité ? Hein si ce n'est l un des flics qui étaient là...

      Supprimer
  3. Ne me dites pas, mon cher Corto, que le comportement de ce minus vous étonne ?
    En revanche je me souviens avoir vu Michel Debré, se tenant modestement sur le passage de la manifestation en faveur de l'école libre, en 1984, pour saluer les manifestants qui l'applaudissaient lorsqu'ils le reconnaissaient.
    Lui, c'était un Monsieur, son fils n'en est que la caricature !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: Etonné pas du tout, plutot satisfait de pouvoir signaler cet incident aux quelques 421 personnes qui ont vu ce billet a cette heure.
      Ce type qui se ballade sur ts les plateaux pour parler d exemplarité pris la main dans le sac, cocasse !
      Ces aieux doivent se retourner ds leurs tombes

      Supprimer
  4. Le jour où ces politiques accepteront d'être des citoyens comme les autres, surtout quand ils ne sont pas "en service" (je n'ose écrire à notre service ou à celui du bien commun parce que ça c'est rare).
    Par contre j'ai bien apprécié hier ses réflexions sur Sarkozy contre Chirac où Macron contre le gvt. alors qu'ils faisaient, font partie d'un gvt. A noter l'hommage qu'il a rendu à Sarko pour la QPC.
    A noter l'attaque minable comme d'hab. de Yann Moix sur ses origines juives et sa participation à un cabinet Papon.

    Droopyx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Droopyx: je ne l ai pas regardé hier soir, j avais mieux a faire.Et je l avais assez vu sur tous les plateaux vendre son bouquin en parlant de la necessité de l exemplarité ds la classe politique ! il ne vaut pas plus cher, voire moins que ceux qu ils dénoncent

      Supprimer
  5. "Rien ne m'étonne plus de (lui). Il n’a aucun sens de l'Etat. C'est un chef de clan auquel il est interdit de résister, surtout au nom du droit" JL Debré écrivant sur NS.

    Sacré Debré ! Il n'a pas honte l'ancien dircab' de Papon. Fais ce que je dis mais pas ce que je fais.

    Depuis hier soir et son attitude de vieux libidineux dans ONPC, je bois du petit lait.

    Ce minable arrogant et vaniteux que tous les plateaux s'arrachaient parce qu'il cogne sur Sarkozy, oubliant par là-même d'agir en ancien président du Conseil Constitutionnel digne et respectable, vient de se vautrer magistralement et se retrouve affublé de titres peu glorieux : beauf, sexiste, gênant....

    Même le soutien du Flan ne le sauvera pas du rejet qui s'annonce et qui sonne la fin de la récré et de sa promo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gilly: allons bon qu est-ce qu il a encore dit l ordure hier soir dans ONPC ? faut que je me renseigne

      Supprimer
  6. Le pot de chambre me paraît approprié s'agissant de Debré....
    Cet idiot utile de la gauche va de plateau en invitation pour parler de son livre où il dit pis que pendre de Sarko("c'est un chef de clan,il est fini...");bien sûr,ils en redemandent,ils l'encouragent,ils savent qu'ils ne tiennent peut être pas une lumière mais le bon client avec le physique de l'emploi,certainement.
    Trouve du mérite à Ayrault et Hollande parce qu'ils ont toujours été polis avec lui(Entre buses,on se reconnait et on s'apprécie toujours).
    "Je suis de la maison","donnez moi votre matricule,vous aurez de mes nouvelles"...Comment!ça marche encore ces vieux clichés que j'ai vus dans les vieux polars du Dimanche soir?

    Vendémiaire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Vendemiaire: ces vieux clichés fonctionnent encore, crois-moi. Ceci dit, si le Parisien relate, c'est bien que quelqu un a laissé fuité. Qui a ton avis si ce n'est un flic ?

      Comme le dit Gilly plus haut, si l info est bien relayée ( pas sûr) , c'en est fini de la promo de son livre et du bonhomme

      Supprimer
  7. Mais quel fumier !
    Quelle crevure !
    Et c'est ce mec qui a balancé àu panier les pétitions de la manif pour tousse !
    Vous voyez un quidam quelconque faire un demi tour serré sous le nez des kebourdins ?
    Au gnouf direct !
    Lui ,benaise ,décontracté' ,il téléphone à la hiérarchie....
    Mais putain, pourquoi ce genre d'enflure continue à nous faire chier ?
    Si c'est ça un mec de drouate ,je suis fier d'être extrême

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Kobus: Erreur cher ami la pétition Manif Pour tous c'est l autre flan, celui du conseil économique et social dont le nom a cette heure m échappe

      Pour le reste nous sommes d accord :)

      Supprimer
    2. JP Delevoye, le même qui avait déclaré "Il ne faut pas en vouloir à ceux qui font mal mais à ceux qui laissent faire" lors d'une cérémonie au GODF.

      http://blogs.lexpress.fr/lumiere-franc-macon/2015/04/11/le-godf-remet-a-badinter-une-marianne/

      On peut donc lui en vouloir !

      Droopyx

      Supprimer
    3. @kobus : extrème, kézako ? Socialiste ? Communiste ? Mélanchoniste , Les verts ? Je ne vois pas...

      Supprimer
    4. @Droopyx: Delevoye , c'est ça. Un beau Franc Mac celui-là aussi. Ex UMP, en 2013, il soutient pour le remplacer a sa mairie le candidat socialiste

      Supprimer
  8. 0Kobus van Cleef +1 d'ailleurs n'a-t-il pas été encore recasé dans un bidule-a-pomper-le-fric ? j'ai entendu il me semble, il n'en a pas encore assez ce profiteur, il peut donner des leçons de bonne conduite ! que ce soit lui ou son frère ( où quelqu'un des siens...) c'est quand même pas des lumières par rapport à leur père qui était, lui, un homme d' état

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: et oui, a peine sorti du CC qu il a été recasé par Président à la tete d un autre machin.

      Supprimer
  9. Quand je dis qu'il s'est vautré, c'est surtout en me référant à son attitude grivoise et à ses sous-entendus lourdauds rapportés par quantité de médias.
    C'est étonnant que tu sois passé à côté de ça.

    Il en a trop fait, paraît-il. Juste après l'épisode Sapin, ça commence à faire beaucoup dans le genre vieux pervers avec les journaleuses.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gilly: Non samedi soir, j étais ailleurs, je n ai vu des echos de son passage chez Ruquier que hier soir ou effectivement de ce qque j en ai vu il a été limite-limite

      Supprimer
  10. Lui aussi, il tire sur l'élastique des petites culottes.
    Le plus incroyable, c'est qu'il est trouvé un negre pour lui faire se sale boulot.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Grandpas; je ne sais pas s il tire sur l élastique mais apparemment, chez ruquier il a été bien salace le pervers pépère

      Supprimer
  11. Bon, au moins, ce n'est pas lui qui mettra en faillite l'assurance-chômage :

    "Son mandat de président du Conseil constitutionnel arrive à son terme le 4 mars 2016. Il est remplacé par Laurent Fabius. Le lendemain, le 5 mars 2016, le ministère de la Culture annonce sa nomination comme président du Conseil supérieur des archives succédant à l'historienne Georgette Elgey"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Ele Arié: y a bon les fromages républicains. A 73 ans, ce dinosaure pourrait au moins avoir la décence de se mettre d office à la retraite

      Supprimer
    2. Pourquoi ? Moi, à 77 ans, je me sens tout à fait capable d'être président du Conseil supérieur des archives.

      Supprimer
    3. Moi aussi ! Moi aussi ! Moi aussi !
      C.Monge

      Supprimer
  12. Quand je dis qu'ils se permettent tout...pas de carte grise et assurance sur lui; c est PV normalement; bagnole de l'administration sans fonctions; qu'est ce que j'en ai marre de vivre dans ce pays, parce que ,à tous les niveaux, ils font pareil (mairies, communautés de communes°...dégouté vraiment...et je pense que ce n'est que la partie émergée de l'iceberg...
    Matador

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Matador: le pekin moyen serait au minimum reparti avec une prune costaude, et là, lui tranquilou.
      Remarque , je suis content, cette anecdote est reprise en boucle partout depuis ce matin , sauf à la télé, pour l instant. On ne regardera plus de la même façon ce vieux tromblon

      Supprimer
  13. La maladie française des hommes politiques de tous bords , élu une fois = élu à vie , de là à avoir des comportement souverainisme il n'y a qu'un pas , la royauté passé laisse encore des traces .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: des comportements souverainistes, et pire selon moi la certitude qu ils ont d etre intouchables. Sentiment d impunité totale

      Supprimer
  14. Peut être qu'un jour, on peut rêver, un dirigeant ou une équipe dirigeante mettra ce pays en ordre et virera toutes ces sangsues (je ne vois pas à quoi les comparer d'autres, des tiques éventuellement) qui pompent sans vergogne un pognon qu’elles ne méritent certainement pas et emploient des postes pour lesquels elles n'ont aucunes compétences.
    Alors, seulement à ce moment la France pourra redevenir un grand et beau pays!
    GfB

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @GfB: Tu rêves de bon matin ?

      Supprimer
    2. Ouaip GfB, faudra d'abord faire le ménage...sur chaque place de village on a dit....

      Supprimer
  15. Il faudra également faire un sacré "débriefing" psychologique sur une bonne partie de la population pour leur remettre les peu de neurones qu'il lui reste en état de fonctionner normalement, c'est à dire de penser par elle même et non de "gober" tout ce que les merdias servent tout les soirs à heures fixes...
    GfB

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @GfB: Alors, là, il va y avoir du boulot , c'es peut etre même un chantier prioritaire à celui de ton commentaire précédent

      Supprimer
  16. il se lâche alors qu'il a lui-même bouffé à tous les rateliers

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @will: faites ce que je dis pas ce que je fais...

      Supprimer
  17. Je crois que plus personne n'est dupe: à la dernière élection partielle le candidat gagnant a eu 55% des voix de 20% de votants ... ( à la louche) ... Je n'ai plus les noms en tête , mais ça fait pas lourd en terme de véritable majorité .. Annette Lanonymette

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

L’église byzantine Saint-Louis de Paimbœuf, en Loire-Atlantique