mardi 14 juin 2016

Effectifs de police: Les mensonges d'Hollande et de Cazeneuve

J'écoutais distraitement les questions au gouvernement quand un député LR demanda au sinistre Cazeneuve ce que le gouvernement envisageait de faire pour rétablir l'ordre dans le pays. Cazeneuve ne répondit pas vraiment si ce n'est pour tenter d'accuser la présidence précédente d'avoir diminué les effectifs de police et qu'il y avait peut-être là, dans cette diminution, une explication possible des difficultés de l'actuel gouvernement à maintenir l'ordre public.

Effectivement, régulièrement, les gauchistes, mais pas que, accusent Sarkozy d'avoir sacrifié les effectifs de la police à d'autres priorités.

Ça a fait tilt dans ma tête et je suis donc aller récupérer un tableau émanant du ministère de l’intérieur que je m'étais procuré en me disant que j'aurais bien l'occasion de le ressortir.



Alors ? A bien y regarder, pas vraiment de quoi accuser l'ancienne équipe d'avoir réduit drastiquement les effectifs de police. Une baisse de 2 000 postes entre 2007 et 2008 et un peu moins de 2 000 postes entre 2008 et 2009 et stabilité des effectifs globaux sur les 3 dernières années du quinquennat Sarkozy. Sur une plus longue période, entre 2005 et 2011, la baisse est encore moins significative puisqu'elle ne concerne qu'à peine 2 869 postes.

Pour les personnels les plus visibles, ceux qui sont sur le terrain, gradés et gardiens:  à peine 1 618 postes en moins sur la période 2005 - 2011  soit  tout juste 0,1% des effectifs globaux ! Vraiment pas de quoi crier misère... à cette époque.

Alors quand le sinistre de l'Intérieur, devant l'Assemblée Nationale, affirme que sous Sarkozy ce sont 13 000 emplois qui ont été supprimés dans la seule police nationale et que police et gendarmerie confondues les effectifs ont été réduits de 17 % ment-il ? Je vous laisse juge. Mais aux rachitiques du bulbe qui, comme argument, pour cogner sur Sarko évoquent la réduction des effectifs de police, il va falloir trouver autre chose.

Bien et maintenant, depuis 2012 ? dDpuis que le contexte fait que... ça craint grave, que s'est-il passé ? Qu'est donc devenue la promesse de celui qui alors n'était que candidat à la présidentielle, promesse de créer d'urgence 5 000 postes dans la police ? Rien, nada, queue-de-chie ! Bien au contraire ! De 2012 au 31 décembre 2014, les effectifs de la police ont diminué passant de 143 997 à 143 050, ceux de la gendarmerie de 96 213 à 95 195.

Où sont passés les 5 000 postes promis lors de la campagne ? La formation de base d'un simple gardien de la paix en école de police est de 10 mois minimum, 18 pour un officier. Ce n'est donc qu'en 2015 que les premières recrues ( env. 1 500 ) prendront leur fonction au terme de leur formation. Trois ans donc pour former et mettre en service moins de 2 000 fonctionnaires de police ! Sur les 5 000 promis !

Foutage de gueule supplémentaire: Le 16 novembre dernier, en plein tempête post-Bataclan & terrasses, du haut de la tribune, devant le congrès réunit à Versailles, Président annonce la création en deux ans (soit entre le 16 novembre 2016 et le 16 novembre 2018 !) de 5000 postes supplémentaires dans la police et la gendarmerie et de porter ainsi le nombre de création d'emplois à 10 000 pendant son quinquennat alors qu'avec son sinistre Cazeneuve il n'a pas été foutu d'en créer plus de 2 000 en 3 ans. Poudre aux yeux donc, manipulation de la représentation nationale et de l'opinion et mensonge évident. 

Et entre temps, il y aura eu Merah, Charlie, l'hyper casher, le 13 novembre, les manifs pour ou contre le mariage zinzin, Florange, les multiples évacuations de camp de roms, les bonnets rouges, les gens du voyage, la vague migratoire, Vigipirate, les agriculteurs, les taxis, la loi travail et ses manifestations dans la rue dont pas une ne finit sans casse, l'euro de foot, etc, etc, etc... Autant dire que les forces de l'ordre, depuis 2012, sont mises à rude épreuve; il est évident que certaines erreurs flagrantes d'actions et de jugements du gouvernement auraient pu permettre de les épargner.

400 policiers blessés depuis le début de l'année, 29 aujourd'hui à Paris.

Hier un commandant de police et sa compagne (fonctionnaire de police) ont été assassinés par le muzlamiste Larossi Abballah, ce qui porte à 30 le nombre de membres de la police nationale à avoir perdu la vie depuis août 2012. Les forces de l'ordre valent bien mieux que des manipulations de chiffres et des mensonges surtout quand ceux-ci proviennent des plus hautes autorités de l'Etat. Ils n'ont pas à être l'objet de basses manœuvres politiciennes. Ils ne sont pas le faire-valoir d'un sinistre ministre de l'Intérieur et d'un Président qui n'aura rien su faire pour honorer l'une de ses principales promesses: La France apaisée. Ils méritent le respect de toute la population, certainement pas d'être brocardé par des syndicalistes moyen-âgeux et autres indigènes de la République.

Le commandant Jean-Baptiste Salvaing avait 42 ans, sa compagne, Jessica Schneider, 36 ans.

On imagine bien qu'une belle cérémonie sera organisée et que Président décorera, sans doute de la Légion d'Honneur (à tort), le commandant Salvaing et, peut-être, sa compagne, Jessica Schneider.

Folie passagère 3205.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

35 commentaires:

  1. Ce n'est pas le nombre de policiers qui compte, nous sommes dans la fourchette haute des pays de l'UE, mais la manière de les utiliser, et là, il y aurait beaucoup à dire.

    Le Nain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Le Nain: absolument. Sauf erreur de ma part, un ami policier de longue date me disait qu'en période normale (quand tout est calme dans le pays ) sur les en gros 140 000 policiers seuls 5 000 étaient sur le terrain au quotidien, à l'instant T: récup', RTT, congés, formation, travail administratif, etc, pour les autres

      Supprimer
    2. Géo

      @Corto

      "en période normale..."
      Y a t il encore une période normale en France quand on analyse les années passées?

      Supprimer
  2. Et il nous annonce une vigilance maximale! Il était temps! Après le prochain attentat, comment va-t-il faire plus que le maximum, ce charlot?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pa,gloss: " nous allons renforcer les moyens " ou un truc comme ça qu il a dit Président, mais ils disent ça à chaque fois. Comment peuvent-ils faire plus que le plus qu ils ont dit déjà avoir fait ? Ces gars sont des illusionnistes.

      Supprimer
    2. Géo

      @Corto

      "ces gars sont des illusionnistes"

      C est vrai car il n y a plus de gouvernement en France actuellement.
      Seulement une clique fantôche,corrompue et brouillonne,à mon sens.

      Supprimer
  3. Bonsoir Corto,

    Je n'ai pas vérifié mais j'avais lu quelque part que si on additionne les forces de Police, de Gendarmerie et de Police municipale, on est un des pays les plus fliqués d'Europe. Le problème est donc moins la quantité d'individus délivrés que la quantité de travail produit quotidiennement. Là, je sais où est le maillon (très) faible. Je te laisse deviner. Et pourtant, on n'entend souvent leurs syndicats.
    Sinon, pour oeuvrer en ce moment du côté du boulevard des Invalides, le pouvoir a donné une nouvelle fois la preuve de son incompétence et de sa pusillanimité. Les commerçants locaux ont pu juger. Jusqu'à temps cette comédie durera-t-elle?

    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @H: vois aussi le commentaire que j ai laissé plus haut à Le Nain .
      Jusqu a quand cela va-t-il durer ? Et bien à priori jusq au retrait de la loi travail puis jusqu en mai 2017, au mieux.

      Supprimer
  4. Je n'ose même pas penser à cette cérémonie avec remise posthume de la légion d'honneur, le Président sur toutes les télés, avec sa mine de circonstance que nous avons maintenant tant vue, trop vue, vue jusqu'à la nausée. Je ferai tout pour échapper à cela. Ma colère est immense, et mon désespoir presque aussi grand. Votre article est très intéressant. Une fois de plus vous remettez les chiffres à leur place et je vous en sais gré. Bien à vous. VmhBulle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @VmHbulle: Sans pudeur aucune, Président et sa clique vont exploiter ce nouveau drame. Ne serait-ce que pour évacuer autant que faire se peut les manifs, la loi travail et lereste. Tout cela devient pitoyable et affligeant. Les images de Paris cet a-m font déjà le tour du monde: un hopital pour enfants malades vandalisé, Paris mis a sac. Affligeant

      Supprimer
  5. Corto: au vu de mes interventions sur ton blog,tu ne peux pas me taxer d'un amour immodéré pour Sarko...Mais tu as entièrement raison,et l'enfumage de Cazeneuve et de Hollande sur les effectifs de la police est réellement insupportable.
    Tout comme est insupportable la dérive d'une justice prête à sacrifier la vie d'innocents au nom d'une présomption de "rédemption" illusoire...
    Alors complètement d'accord avec ton billet.Le plus profond mépris pour Cazeneuve.
    Et une pensée très triste,ce soir, pour ce petit orphelin.

    NB: il semblerait que ce dernier était hébergé à l'hôpital Necker,qui vient d'être caillassé par une poignée d'irresponsables...
    Heureusement que nous sommes au XXI siècle,dans une république considérée encore par certains comme "avancée "..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gridou: " Il semblerait " non c'est un fait acquis le gamin est bien à Necker Enfnats Malades, hopital vandalisé par des casseurs.
      Pour le reste, dans bien des pays, Cazeneuve aurait déjà été démissionné, lui tranquille nous annonce un renforcement des moyens... comme la fois d avant et celle d avant

      Supprimer
  6. Dans le même ordre d'idée: quand je vois des flics patrouiller ils sont par trois minimum . Aux états unis il y a souvent un seul... Mais respecté et qui a les moyens légaux de se faire respecter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Umadrab: aux USA il est rare , très rare qu on s'oppose çà un flic, ils ont la détente facile et sont effectivement respectés. En France, on invite pour honorer nos morts ou à l'Elysée des pseudos chanteurs qui se font du pognon en crachant sur les flics

      Supprimer
  7. Ouf sauvé , commémorator a une commémoration en vue , Valls un coup de menton : plus jamais çà , cazevide : nous allons sévir , l'enquête démontrera que ce mec était déconnecté mais pas islamique , encore une journée normale en socialie avec l'excuse du gvt d'avant .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: l excuse du GVt d avant est de plus en plus ridicule et dénué de fondement après 4 ans de pouvoir. Mais méthode Coué oblige, ils continuent

      Supprimer
  8. Bon, ça n'étonne personne, je suis en colère parce que cette horreur est tellement prévisible avec ce gouvernement autant incompétent que cynique. Moi aussi, j'ai écouté cet après-midi les questions au gouvernement et on a eu droit, une fois de plus si j'ose dire, aux sempiternelles excuses: "c'est pas nous, ce sont les autres avant nous". Ma parole, ils se croient toujours dans l'opposition ! Ils condamnent, compatissent et vont agir...Quand ? Et le veulent-ils seulement ?
    Ce ne sont que calculs politiciens et au milieu il y a des drames humains terribles.
    Il est temps de désigner l'ennemi pour le combattre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Idel: je crois qu en effet ils se croient encore dans l opposition puisque au pouvoir ils n arrivent a rien :) L excuse du " c'est ceux d avant " ça peut marcher 6 mois, un an, allez deux en étant gentil après, l absence de résultats est la preuve d une incompétence flagrante. Vu leur courbe de popularité, j ai l heur de croire que les Français s en rendent compte

      Supprimer
  9. Les socialistes ont toujours utilisé le mensonge et l'enfumage comme méthode de gouvernement.

    J'ai une pensée pour le petit Mathieu, déjà victime d'une ordure d'islamiste, qui a subi avec tous ces enfants malades de l'hôpital Necker la haine anti-flics d'autres salauds laissés libres d'agir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gilly: a chaque jour une nouvelle preuve de la déliquescence du pouvoir en place. Encore, au mieux, 11 mois !

      Supprimer
  10. Entre mensonges et incompétence notoire il serait peut être temps que Cazeneuve aille sévir ailleurs...je ne supporte plus leurs tronches de circonstance à chaque assassinat islamique...
    Quand je vois l'extrême gauche mettre le bordel partout, en plein état d'urgence, et Cazeneuve sans réaction, je me dis que ceux qui voudraient faire encore plus de mal devraient pouvoir le faire sans problème...rassurant n'est-ce-pas ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: le risque zéro n existe pas mais il semblerait de plus en plus que les services de renseignements aient été défaillant que ce soit sur Charlie, le 13 novembre ou sur le drame d hier. Et Cazeneuve est toujours en place ! malgré les casseurs , un état d urgence sans effet sur le maintien de l ordre public, les casseurs, les hooligans, la securité routière, même les chiffres de la délinquance augmentent.
      Il y aura, hélas, d autres drames et nous aurons droit aux mêmes chansons.

      Supprimer
    2. Géo

      Pour le Bataclan:

      "www Mondiafrique.com.attentats de Paris le d.r.s. avait prévenu la dgre"

      Et,pour la Belgique,c est la Turquie qui a prévenu les Belges.
      Pas de doutes,nous pouvons dormir tranquilles!
      On veille sur nous!

      Nous verrons en 2017 si les Français sont capables d être encore aussi nuls que ces arsouilles.

      Supprimer
  11. Au moment même où Cazeneuve s'indigne du sort réservé aux couple de policiers par le terroriste islamiste, des policiers se font caillasser lors de la manif de la CGT.
    Alors la question, mon cher Corto, comment se fait-il que cette manifestation ait été maintenue malgré l'état d'urgence ?
    Et deuxième question : comment se fait-il que les policiers n'ont pas reçu à temps les ordres qui auraient pu leur permettre de se protéger, et leur auraient évité d'avoir autant de blessés, et ce, le jour même où on avait appris l'assassinat de leurs collègues ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: Comment se fait-il ? Vous vous le demandez ? pas moi: Cazeneuve, Valls et Hollande ne sont pas à la hauteur. c'est aussi simple que cela.

      Supprimer
  12. Je crois que ce qui était surtout reproché à Sarkozy, jusqu'à présent, c'est d'avoir dissous la police de proximité; mais celle-ci était-elle aussi efficace qu'on le dit en matière de prévention ? Qu'en pensent vos interlocuteurs policiers ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Ele Arié: la suppression de la police de proximité lui a été en effet reproché mais c'est surtout une baisse manipulée des effectifs qui lui ont été reprochés, la preuve ? Cazeneuve, 4 ans après, s'en est encore servi d arguments cet am.
      Et que je sache les effectifs de la police de proximité ont été réintégrés dans les effectifs globaux.
      Ta remarque est donc sans trop de fondement par rapport a l objet du billet

      Supprimer
  13. En plein état d'urgence c'est l'armée qu'il faudrait maintenant ...

    Nos gouvernants sont de dangereux incapables .. et taper sur Sarko avant 2017 en pleine crise sociale est une preuve supplémentaire de leur lacheté! ils sont totalement dépassés pour sortir cet argument de plus en plus risible ! et ce n'est pas rassurant du tout !

    Faut être franchement idiot pour vouloir soutenir ces inconséquents.... qui créent un état de faiblesse permanent dans ce pays depuis 4 ans maintenant et qui est de leur seule responsabilité!




    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La police est mieux entraînée que l'armée contre ce type de criminalité: que voulez-vous que fasse l'armée ?
      Et on verra bien ce que fera de mieux la droite, après les élections de 2017.

      Supprimer
    2. Elie,

      La police mieux entrainée peut être mais totalement débordée et épuisée non? alors on l'épaule ou on continue béatement comme le fait Caseneuve à donner de petites phrases risibles mais sans courage et sans solution.

      j'espère tu ne seras jamais directement atteint par cette violence. Je l'espère ! que dirais-tu si cela arrivait ..

      Le bilan laissé par Hollande en 2017 sera calamiteux ( et malgré toutes les petites magouilles pré électorales le bilan restera très très négatif) et cela sera bien de sa faute. Il faudra tôt ou tard que le pays retrouve un gouvernement avec de l'autorité car combien de personnes actuellement perdent leur vie, leur biens et leur travail par manque de fermeté du gouvernement qui nous insulte chaque jour un peu plus avec son état d'urgence!
      laissons faire en disant amen .. Voila ta formule Elie?
      je te retourne la question.. que feras-tu le jour ou un de tes proches sera directement touché? allez courage.. Dis-nous ce qu'il faut faire !

      Supprimer
    3. Je n'ai -contrairement à vous-aucune solution à proposer, mais je ne vois pas ce que l'armée pourrait faire que la police serait incapable de faire : tirer à balles réelles dans le tas des manifestants ? bombarder les quartiers où habitent des "fichés S" ?
      Par contre, je vois ce que sait faire la police et que l'armée ne sait pas faire : repérer des suspects,les surveiller, mener des enquêtes, etc.

      Supprimer
    4. L'armée est une possibilité pour protéger certaines zônes quand la population est mise en danger, ce qui est le cas actuellement non ?. Pas très compliqué à mettre en oeuvre je pense. Nous vivons une situation très limite dans certains endroits du pays et il serait temps de mettre des signes forts.
      Ceci dit je n'ai pas de prétentions mais lorsque des gens perdent la vie leurs biens ou leur travail il faudrait déjà appliquer un état d'urgence que nos bons idiots de dirigeants n'appliquent pas ..Foutage de gueule!
      Les manifestations devraient être interdites et depuis longtemps! et celles qui sont à risque ( le bon sens minimum le dit) comme celles d'hier doivent être encadrées bien plus puisqu'elles sont autorisées !!!!
      Le gouvernement joue avec le feu et depuis longtemps et met en danger le peuple mais cela ne te gène pas trop semble t il...
      Ce que qui est fait depuis 2012 au minimum n'est absolument pas adapté..on en voit les résultats chaque jour un peu plus. Un pays qui s'effondre dans la violence !

      Donc laissons faire..... C'est bien ta réponse? j'aime ce courage et cet aveu d'impuissance... continuons comme la marmotte et la tablette de chocolat ...

      Il serait peut être temps de contrôler véritablement la puissance de nuisance de groupes de tous genre dont certains ont pignon sur rue!

      il n'y a pas une solution mais des attitudes à changer dans notre pays !
      La première étant d'avoir des politiques qui assument leur fonction.

      PS je rentre de l'étranger .. en plein état d'urgence aucun contrôle d'identité en arrivant à l'aéroport. Il est vrai que j'ai une bonne tête !



      Supprimer
    5. Merci de ne pas déformer mes réponses; je n'ai jamais écrit "laissons faire", j'ai écrit que je n'avais pas de réponse, n'étant pas spécialiste des problèmes de sécurité.

      Par contre, quand vous écrivez "L'armée est une possibilité pour protéger certaines zônes quand la population est mise en danger, ce qui est le cas actuellement non ? ", vous montrez que vous maîtrisez mal la question...Les un ou deux troufions armés devant les synagogues ont une fonction purement symbolique, pour rassurer les gens (un groupe de terroristes commencerait par leur coller une balle entre les deux yeux, comme ils l'ont fait avec le flic devant Charlie-Hebdo), et vous voulez mettre un tank devant chaque lieu à protéger (tous les domiciles de flics, de juifs,toutes les églises, toutes les mosquées chiites, etc.) ?

      Fin de cet échange absurde, en ce qui me concerne.

      Supprimer
  14. Un pays apaisé qui disait notre grand président, cadeau de Dieu fait à la France.
    Je suis passé dans la rue de Vaugirard, certains magasins ont encore des planches de bois

    RépondreSupprimer
  15. Pour comparer les effectifs d'une période à une autre il faut tenir compte de l'augmentation de la population surtout si elle est à risque comme les migrants et les clandestins.
    officiellement il n'y a pas de stats en rapport avec le délit de sa gueule, alors !
    Homo Orcus

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Europe, ton soleil revient