jeudi 22 mars 2012

Distribution de baffes !


Bon ben le petit Mohamed a été zigouillé. Un de moins diront certains ( suivez mon regard ), hélas, un mort de plus dans un scénario tout bâti pour un prochain film sans succès de Kassowitz. Je dis surtout dommage, il ne pourra pas rendre de comptes à nous tous qui restons finalement ahuris par la dérive infernale de ce qui aurait du rester un jeune de banlieue. Le pseudo terroriste déjanté ne sera jamais jugé.

Mais d'ores et déjà, nous pouvons juger du cynisme et de la récupération politicienne entreprise par certains.

Le cadavre de Mohamed n'est pas encore froid, les familles sont en plein deuil, mais l'envie est grande de distribuer de bonnes paires de baffes à ceux qui suivent:

Hollande pour sa déclaration précipitée de ce midi, coiffant au poteau la seule personne légitime pour parler au nom de la République à savoir son Président.

Bayrou, La Marine, Joly, Dupont Aignan et bien sûr Hollande et sa peut-être future première dame qui sont allés faire le voyage de Montauban rendre hommage,  opportunisme électoral oblige, aux militaires assassinés. Je n'ai pas vu de compassion dans leur yeux, juste des bulletins de vote.

Le Député PS Urvoas et le conseiller général PS Guedj pour leurs yakafokons imbéciles; à lire chez l'Hérétique. Non monsieur Urvoas, il est trop tard pour s'excuser. Non, monsieur Guedj, vous n'avez aucune légitimité pour dénoncer ce que vous qualifiez, sans avoir le moindre élément, de triple échec du Raid, encore moins pour réclamer la démission de Guéant. par contre la votre, je suis preneur.

Nos politiciens, de gauche, comme de droite, qui tout en nous assurant interrompre la campagne par respect pour les victimes et leurs familles, ne se sont pas privés de débiter âneries, éléments de langage et petites phrases assassines sur ceux du camp d'en face.

Quelques blogueurs de gauche que je ne nommerai pas, les morveux se moucheront, et qui comme chacun sait, ont la science tant infuse que confuse, suffisamment au courant de l'enquête pour vous faire partager la façon dont, eux, ils auraient mené l'enquête et l'opération finale.

Un bon nombre d'utilisateurs de twitter dont les messages me conforte dans l'idée que cet outil, génial à son origine, est devenu le réceptacle sans trop plein du tout et du n'importe quoi.

Les médias, enfin, qui en ont fait des tonnes avec pas grand chose illustrant magistralement, pour ceux qui en doutaient encore, qu'ils ont, sur cette histoire, élevé au rang d'art majeur celui de parler pour ne rien à dire. A gerber comme l'écrit justement notre blogueur toulousain Tambour Major.

La liste n'est pas exhaustive mais vous l'aurez peut-être compris, je sais aujourd'hui que dans ce genre d'affaire le dégoût provoqué par les horreurs commises peut être à la hauteur de celui que m'inspire bon nombre de mes congénères.

La campagne électorale va reprendre de plus belle. Peut-on espérer que son niveau regagnera un peu de hauteur ? J'en doute.

Folie passagère 1091
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

22 commentaires:

  1. Je crois, mon cher Corto, que le pompon revient à Slate qui ose écrire, alors que ses sept victimes viennent à peine d'être enterrées : "Mohammed Merah présumé innocent pour l'éternité" !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: et j ai loupé cela. Comprenez vous pourquoi je ne vais plus chez Slate alors que j en étais, avec vous, l 'un des premiers commentateurs ?

      Supprimer
    2. Juridiquement c'est tout à fait exact. Tant qu'il n'y a pas eu jugement, l'individu est considéré comme présumé innocent, même si les preuves matérielles s'entassent à la pelle, même si des témoins l'ont formellement reconnu, même s'il a avoué ses crimes lors de discussions avec les négociateurs.

      Le problème étant qu'effectivement Slate a osé. Et on s'étonnera que je ne lise plus la presse française.

      Supprimer
  2. Comme l'anti-sarkosisme et autres mensonges ne fonctionnent pas, il faut bien essayer autre chose jusqu'à l' infamie.

    Nous n'avons pas fini d'entendre et de supporter les Jegou et autres.

    Des chiasseux et rien d'autres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @grandpas: oh, j en irais pas jusqu'au "chiasseux " par contre que leur anti sarkozysme leur ôte toute objectivité, ça oui, j y vais des 2 pieds

      Supprimer
  3. Je n'ose meme pas voir une forme d'opportunisme dans ce billet et ses liens^^^.
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @martine: la visite a été bonne ? alors bonne soirée

      Supprimer
  4. Réponses
    1. @vlad: mpoi non plus! sont craignos tous ces gens qd même. N'est-il pas ? comment dis tu déjà ? " ça refoule " !

      Supprimer
  5. j'en ai marre de tout çà. J'ai donc décidé de parler d'autre chose sur mon blog. Des choses qui peuvent donner de la joie, qui peuvent rendre moins con... On sait jamais !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @pihilippe méoule: " y a d'la joie ! " je veux bien mais merde tout de même faut arrêter tout de même . Se cacher derrière un anti-sarkozysme débile pour se permettre tt et n importe quoi !
      Tu l a vu le Hollande à Montauban ou en conf de prese ce midi ? grotesque et c'est à cela que vs voulez faire confiance ?

      Supprimer
  6. Disons pour simplifier que ce gamin a eu sa chance, une chance inespérée de rester en vie, il a préféré le paradis, grand-bien lui fasse...

    Je reconnais que la majorité a été bien meilleure que l'opposition, beaucoup trop rapide en besogne sur ce coup-là.

    (hors sujet) Désolé pour les problèmes que tu aurais pu rencontrer pour poster des commentaires sur mon blog. Il semblerait que de mon côté cela fonctionne et j'ai jeté un œil à mon antispam qui ne semble pas bloquer ton mail ou tes adresses. Le problème est ailleurs apparemment...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @didier: je viens de retester et toujours la même réponse: "L'adresse de site web fournie n'est pas valide:URL non autorisée " Bizarre puisque mon adresse web est valide partout et mon url nickel

      Supprimer
    2. Corto,

      Euhhhhh, je viens juste de poster en "visiteur" à ta place sur mon dernier article en mettant ton pseudo, ton adresse mail et ton URL ; ben c'est passé sans aucun problème. C'est donc ni mon site ni mon hébergeur qui bloquent. Si tu utilises chrome comme navigateur ou/et les services de ton FAI pour des protections diverses et variées il y a de grandes chances que ce soit ça qui coince.

      Supprimer
  7. Ce petit connard de Guedj ferait bien de la boucler. De mémoire, c'est bien à l'époque où les socialistes étaient au pouvoir que l'opération bidon des irlandais de Vincennes a été montée. On avait arrêté de soi-disant terroristes de l'IRA qui au final n'avaient rien fait alors qu'on les accusait d'avoir commis l'attentat antisémite de la rue des Rosiers, commis en fait par des types plus ou moins proches de l'OLP d'Arafat. L'appartement ne recelant rien de compromettant le capitaine Barril introduit des armes dans l'appartement pour qu'elles soient découvertes lors de la perquisition qui suit l'arrestation.

    Là on peut parler non seulement de plantage magistral, mais également de bidonnage qui a conduit des innocents à passer du temps en taule, de la carrière et de l'honneur d'un officier de la Gendarmerie qui ont été brisés parce qu'il a refusé de couvrir le capitaine Barril.

    Je ne me souviens pas qu'un seul socialiste soit monté au créneau pour dénoncer cette pitoyable affaire et demander la démission du ministre de l'Intérieur de l'époque. Pourtant là il y avait vraiement matière à s'émouvoir. Non ?

    Mais il faut bien se faire mousser pour le cas où Flamby l'emporterait. Son mentor, François Lamy, celui qui l'a conduit à la présidence du CG de l'Essonne étant un possible ministrable, il pourrait alors écoper d'un secrétariat d'Etat.

    Joies de la république. Chaque jour qui passe étale l'ignominie de ce régime.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @koltchack: et oui...où l'on retrouve des années après Baril et Prouteau les 2 protégés de Tonton. Prouteau fondateur du GIGN, bien mouillé ds les écoutes de Tonton et cette histoire d' irlandais qui aujourd hui voudrait faire la leçon aux gens du RAID... Beurk !

      Supprimer
  8. Maintenant que les odeurs de cordite et les bruits de la fusillade se sont estompées, nous avons le droit aux divers analyses de spécialistes en ceci et en cela, là dessus nos politiciens bien pensants ainsi que les fanatiques et leur cohorte de béni-oui-oui du " Vivre ensemble commencent à chercher des poux au gouvernement en place.

    Il fallait faire ceci, on aurait agir comme cela!

    Ces personnes devraient se souvenir de cette maxime: "L' art est difficile, la critique est facile"; apparemment l' union nationale qui devait encore être présente, a volé en éclats et en supposant que celle ci est lieu à un moment ou à un autre durant cette monstrueuse affaire.

    Nous avons vu les candidats à l' élection présidentielle se montrer le plus possible devant les caméras avec la tête de circonstance du style: "Regardez moi comme je compatis."; mais que cela plaise ou non à ces messieurs-dames de l' opposition , le seul personnage qui avait le droit d' être présent aux diverses cérémonies: était Monsieur Sarkozy en temps que Président de la République même si cela en dérange certains.

    Les adeptes du politiquement correct accusent ce gouvernement de ne pas avoir protégé les victimes de l' assassin qui encore il y a 24 heures était présumé. Il était connu des services de police voir des services de renseignements, il avait fait des voyages dans les lieux ou sévit l' extrémisme musulman et bien d' autres reproches qui ne finiront pas de gonfler au fur et à mesure.

    Constatation, voyager en pays même où la situation est trouble ne fait pas de vous un assassin en herbe, nous sommes toujours dans un pays où la liberté de circuler existe sans justifier pourquoi et heureusement encore. Qu' aurions nous entendu si cet homme (Il faut bien l' appeler ainsi)avait été arrêté voir suspecté par les services de police suite au premier meurtre. Une levée de bouclier des mouvements anti-racistes aurait été la première réaction : " On le suspecte car il est musulman, c' est du racisme"; pourtant ces mêmes mouvements n' ont pas hésité un seul instant tout comme les journalistes à accuser sans aucune preuve, si ce n' est un photographie diffusée sur les écrans, la mouvance de l' Ultra-Droite (tiens, elle est nouvelle celle là) quand on aime on ne compte pas!

    Ils sont beaucoup moins diserts les Sopo et autres grandes gueules maintenant que le tueur est un jeune français d' origine maghrebine car il me semble quand massacrant des enfants juifs et un Rabbin, il y a bien un crime raciste et haineux. Trouvent ils peut être ces apologistes de l'anti-racisme que massacrer des enfants et un adulte dans une école juive est un acte de grande bravoure. J' ai vu la photographie de cette petite fille de 7 ans, elle ne demandait qu' à être heureuse et ce "MSK" * a tué l' innocence que personnifiait cette enfant à elle seule.

    Il ne faut faire d' amalgame nous dit on, tous les musulmans ne sont pas des "MSK", certes mais je n' ai pas vu beaucoup de musulmans manifestaient leur désapprobation de cette de barbarie et pourtant je suis sorti dans la rue et cela tous les jours depuis les meurtres où alors leur silence est tellement profond que je ne les ai pas entendus.

    RépondreSupprimer
  9. Suite et fin



    Divers candidats à l' élection présidentielle ou leurs porte-flingues trouvent que cette affaire fut mal traitée, tiens donc et qu 'auraient ils fait ces aigrefins mieux certainement car à les entendre ils savaient, ils connaissaient et bien pourquoi n' ont ils pas aidé la Police Nationale de leurs savoirs faire dès le premier meurtre. Beaucoup de larmes et de douleurs auraient été ainsi évitées aux familles meurtries, alors pourquoi n' ont ils rien fait simplement parce qu' ils ne savaient rien alors qu' ils se taisent maintenant.

    Dans quelques mois ou encore moins, nous entendrons ça et là des experts ou des pisse-copies nous démonter que c' est la faute aux français de ne pas avoir su comprendre les motivations de ce pauvre garçon qui désirai t simplement vivre en paix si ce n' est pas déjà fait e pourquoi la faute aux victimes tant qu on y est.

    Pour terminer, regardons le monde et que voyons nous : là où en ce moment il y a des massacres d' êtres humains, les musulmans y sont présents en grand nombre. Serait là aussi parce que les divers gouvernements des régions où agissent ces "MSK", ces derniers n' ont pas su les dorloter ou leurs donner le pouvoir afin qu' ils puissent y imposer la Charria.

    Je ne stigmatise pas, je fais un simple constat

    RépondreSupprimer
  10. @grandpas: MSK ? késako ?
    pour le reste rien a rajouter, ton constat me va bien tout comme l'édito de Théard en première page du Figaro d'aujourd hui

    RépondreSupprimer
  11. MSK, je viens de me rendre compte que je n' avais fourni l' explication.

    MSK : Musulman Sérial Killer.

    RépondreSupprimer
  12. Ah qu'ils sont drôles les habitants de la Musulmanie! Ça va les **cons ?

    RépondreSupprimer
  13. @bembelly: moi pas comprendre ce que tu as voulu dire. peux-tu développer ?

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP