mercredi 6 mai 2015

L'hypocrisie absolue de Manuel Valls ( et des socialistes )



" Il faut relancer le débat sur les statistiques ethniques et je présenterai un projet de loi en ce sens à l'Assemblée Nationale l'année prochaine. Pour certains, les statistiques ethniques remettraient en cause les valeurs de la République, alors qu'au contraire, c'est l'absences de mesures concrètes qui est à craindre. "

Manuel Valls, 12 décembre 2009.

Dans mon précédent billet, je soulignais la bêtise  de ceux qui s'offusquent du soi disant fichage des enfants des écoles qu'aurait mis en place Robert Ménard.

Rappelons à tous ces jean-foutres de l'indignation spontanée dès qu'il s'agit de taper sur quelqu'un de droite ou apparenté au Front National que nombreuses sont les personnalités de gauche qui se sont exprimées en faveur de l'établissement de statistiques ethniques au premier rang desquelles: 

Manuel Valls, premier ministre socialiste,
Esther Benbassa, sénatrice EELV, tri-nationale,
Patrick Lozès, ex-directeur du Cran.
Yazid Zabeg, ex-haut commissaire à la diversité,
Memona Hinterman, membre du CSA, nommée par Président,

Rappelons aussi que la France socialiste, absolument pas scandalisée pour un sou, découvrait début 2012 que la ville de Nantes, la ville de Jean Marc Ayrault ( ex-premier ministre socialiste) et la police nationale ( sous les ordres de Manuel Valls, alors ministre de l'Intérieur ) fichaient les SDF et consignaient dans les moindres détails les habitudes de ceux-ci. Nulle enquête ne fut diligentée, aucune perquisition de locaux municipaux ne fut effectuée et personne ne fut sanctionné par la justice.

J'écrivais aussi que je doutais que Robert Ménard puisse être inquiété par la justice et que sans doute cette affaire se dégonflerait assez vite. Je me trompais si j'en juge avec quelle célérité la police nationale et le parquet de Béziers se sont emparés du dossier. Moins de 24 heures pour que la première perquisition soit effectuée; aussi rapide, si ce n'est plus, que pour une affaire de terrorisme ou de meurtre. Il est vrai que Président, de Riyad, s'auto-proclamant juge, annonçait " qu'il prendrait des sanctions " contre Robert Ménard. On imagine volontiers que les forces de police et la justice auront compris le message et souhaiteront ne pas décevoir celui qui nous avait promis une justice indépendante.

Rappelons aussi à ces mêmes jean-foutres que la France compte près de 6 millions de chômeurs et qu'il y a sans doute autre chose à faire en ce moment que de désigner à la vindicte populaire, peuple qui à mon avis se fout éperdument de ce qu'a fait Ménard, le maire légitimement élu de la ville de Béziers. Qui sera le prochain ?

Enfin, juste une interrogation; j'aimerais savoir comment les maires qui décident de fournir des menus sans porc (menus halal donc) dans les cantines font pour prendre cette décision ? Comment font-ils pour estimer et le besoin et le nombre de menus confessionnels à fournir ? Estimation au doigt mouillé, questionnaire adressé aux familles ou bien y a-t-il quelqu'un, quelque part, qui s'amuse à compter combien d'enfants sont en droit d'exiger du sans porc ?

Je ne suis pas toujours d'accord avec Robert Ménard mais sur ce coup-là, je le soutiens totalement.

Folie passagère 2763.
Résultat de recherche d'images pour "statistiques ethniques"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

42 commentaires:

  1. Je suis étonné de voir que le chiffre avancé, 64%, ne succite aucun commentaire du genre:
    -c'est vrai
    -c'est faux
    -c'est bien puisque l'immigration est une chance et que nous enrichissons de nos différences
    -c'est affolant, on n'est plus chez nous

    Non, on ne parle que de la méthode et de la diffusion. Je commence à penser qu'il se passe des choses dans ce pays qu'on voudrait me cacher. C'est mon côté paranoïaque qui ressort.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je voulais faire un commentaire dans le même sens que Brindamour. Il m'a devancé et a parfaitement dit ce que je pense

      64% de musulmans dans une école ça n'interpelle aucun média on préfère taper sur R. Ménard.

      Supprimer
    2. @Amédé et Brindamour: Parce que vous voudriez en plus que les journalistes et autres indignés de service se posent les bonnes questions et enquêtent sur ce qui titille peut etre un petit peu le sieur Ménard ou moi même lorsque je prends le train à Gare du Nord , par exemple ou lorsque je vais chercher ma nièce à l 'école ! Non mais !

      Supprimer
  2. Ouais les valeurs de la République, pasdamalgame, le vivre pas ensemble, le respect des libertés, ect...
    JE PEUX PLUS LE VOIR LE MATADOR A DEUX BALLES !
    Mon dieu ! délivre nous du mal pendant qu'il en est encore temps ... mais quand je vois ce qui se ballade dans les transports parisien tous les jours, j'ai juste envie de dire : cassons-nous vite pendant qu'il en est encore temps !
    La désertions devant l'ennemi c'est sûr ! c'est direct le peloton mais y'a des jours ou on se dit que c'est grave foutu... alors pourquoi lutter plus longtemps (j'suis un peu déprimé es temps-ci)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Allons, allons anonyme, ça va aller plus que deux ans à tenir. Enfin, en principe.

      Supprimer
    2. Si j'avais 30 ans je pense que je me poserai la question de partir en effet et quand je vois comment la droite a voté pour la loi sur le renseignement alors qu'il y a des zônes d'ombre je me dis que l'on est mal barré. (j'attends la réponse de mon sénateur à propos de cette loi!)

      La plupart des infos arrivant des grands médias sont maintenant sous contrôle.. On manipule, manigance, oriente à tour de bras . C'est de plus en plus inquiétant .. il n'y a pas de contre-pouvoir véritable sur ce plan

      on commence à parler d'émigration .... http://24heuresactu.com/2015/05/05/il-faut-reaffirmer-le-droit-de-ne-pas-emigrer/

      La situation risque de devenir explosive si l'on continue ainsi dans certains coins.. la gauche joue avec le feu....attention au retour de flamme

      Nous ne sommes plus dans une démocratie normale c'est certain !

      Supprimer
  3. Bien sûr.

    N'empêche que si un jour il y en a, des statistiques ethniques, ça risque d'être une catastrophe en terme de "discrimination positive". Il suffit de voir qui les réclame...

    Pour que des statistiques de ce type soient utilisées avec mesure, et donc soient plus utiles que néfastes, il faudrait au préalable karcheriser tous les départements de sociologie de France et de Navarre, et faire une mise à jour logicielle des journalistes.

    Après tout, nous sommes dans le pays auquel Bourdieu a fait croire sans problème que le système scolaire avait pour but la "reproduction sociale", avec comme dernière conséquence en date la réforme du collège.

    Alors qu'en réalité ce n'est pas le cas : par exemple, à l'ENA près de 40% des élèves changent de catégorie sociale :

    http://www.inegalites.fr/spip.php?page=article&id_article=1030

    sans compter que dans les 60% restant beaucoup ont des parents qui ne sont pas haut fonctionnaires (enseignants, professions libérales, cadres, etc).
    On peut considérer que les 40% plus les enfants d'enseignants changent de catégorie sociale en entrant à l'ENA, et que les enfants de professions libérales, cadres, etc...qui n'ont pas de parent haut fonctionnaire ont eu aussi une forme de mobilité horizontale.
    Donc, il est inexact de parler de reproduction sociale dans ce cas.

    De même, il y aura un problème d'interprétation des données qui va se poser si jamais les statistiques ethniques sont autorisées.

    RépondreSupprimer
  4. Soutien total à Bob ; c'est tellement rare un maire avec des corrones qu'il ne faut surtout pas le lâcher dés la première bise venue. F... !
    Sur ce coup là il aurait du la jouer plus fine en n'allant pas annoncer cela à la télé qui plus est, chez l'autre la, de calvitie ; mais bon quand il a vu les chiffres, ses yeux on du ressembler à ceux du loup de tex Avery et il s'est dit "ché pas possible faut absolument que la population le sache !"
    Sauf que les pignoufs qui sont aux commandes c'est valls, taubira, belkhacem et qu'ils n'en attentaient pas davantage pour faire une exécution médiatique.
    BOB TU AS TOUT MON SOUTIEN (si jamais tu lis ces lignes) COURAGE !
    C'est la lutttttttteeeeee finnnnnale...

    RépondreSupprimer
  5. marianne ARNAUD6 mai 2015 à 13:32:00

    Cette crise de nerfs nationale de nos élites gouvernementales, qui leur fait lâcher les Le Pen, le temps d'empoigner Ménard, ne s'expliquerait-elle pas, mon cher Corto, par le résultat de ce sondage Odoxa sur les présidentielles de 2017 qui dans l'hypothèse où le PS serait représenté par Hollande, et l'UMP par Sarkozy, donne :
    Marine Le Pen: 29% - Sarkozy : 28% - Hollande : 17%
    On peut comprendre que ça leur foute la trouille, non?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: que ça leur foute la trouille c'est certain sauf a croire que tout ce cirque orchestré n ait comme but de conduire un candidat de gauche face à la Marine en 2017 avec l 'espérance qu unFront Républicain-cain-cain fasse barrage à la bête immonde. Front Républicain qui, ds cette hypothèse, fonctionnera sans aucun doute, sans toutefois atteindre , et de loin, le résultat de 2002, voyant plutot un truc du genre Gauche 55% et Le pen 45%

      Supprimer
    2. marianne ARNAUD6 mai 2015 à 16:34:00

      Ce que vous dites est très possible, mon cher Corto : on remplace Hollande par Valls, puisque le même sondage nous dit que 70% des sondés préfèreraient Valls, comme candidat, à Hollande 24%.
      Mais problème : au premier tour, dans la configuration Valls : Marine Le Pen 29% - Sarkozy 26% - Valls 20%
      Dur-dur les fins de règne !

      Supprimer
  6. je suis écoeurée de ce qu'il se passe. Je ne sais pas comment tu fais, corto, moi, ils me " dépriment".
    et si Ménard avait fait des listes à propos des " vieux" et des bébés.. histoire de savoir s'il fallait plutot des créches ou des maisons de retraite à sa ville...par exemple.. Cela aurait il ému quelqu'un ?
    Encore de " faux problémes", encore des miroirs aux alouettes, pour détourner l'attention.
    Je me demande à quoi ca sert de s'enerver comme cela, alors que la loi sur le renseignement vient de passer et que par conséquent, nous serons tous possiblement " fichés"
    anne
    anne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @anne: comment je fais ? ben je fais , pardi ! On vit une époque fantastique , époque dans laquelle jamais on aura autant marché sur la tête grâce à ceux qui nous promettaient un pays apaisé, un chomage résorbé, du changement, de la liberté , de la justice (indépendante) et de l'égalité pour tous, etc... merde, ça vaut le coup de suivre de près comment chaque jour les charlots qui dirigent ce pays ont enfumé leurs électeurs, non ?

      Supprimer
    2. tout à fait, ca vaut le coup.
      je n'en crois pas mes yeux d'ailleurs, cela fait au moins un an que j'hallucine, je me pince, je me demande " c'est ca le totalitarisme?"...c'est étouffant en tout cas. Il y en a quelques uns qui commencent à comprendre.
      anne

      Supprimer
  7. C'est marrant le petit caudillo a dégainé aussi vite pour Bob que pour Dieudo...Evidemment ça traîne un peu pour Fabius fils,Cahuzac...et compagnie...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Zen: ah mais attention, Fabius, Cahuzac et cie, cépapareil, vont quand même pas aller se torpiller entre eux tout de même

      Supprimer
  8. j'aimerai aussi savoir comment l'on sait qu'il y a eu 3000 mariages homos la première année, si ça c'est pas des statistiques sur l'orientation sexuelle des gens et aussi comment on sait qu'il y a tant de % de mariages mixtes..(sans trop savoir ce qu'on appelle un mariage mixte...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Cherea: là aussi, encore une fois cépapareil. les stats que tu évoques peuvent elles être établies et divulgués puisqu elle sont là pour montrer toute l utilité de la loi sur le mariage zinzin ou la réussite di vivre ensemble

      Supprimer
    2. @corto etcherea

      Ah les fameux mariages mixtes ! C'est quand un immigré de la seconde génération va chercher sa femme au bled ? Ca fait effectivement un "français" épousant une étrangère....

      Supprimer
  9. Je ne suis pas d'accord avec l'opinion selon laquelle Ménard aurait eu tort de faire cette déclaration.
    Tout d'abord car je pense que c'est un homme très intelligent et qui n'est pas né de la dernière pluie. Ensuite car il est journaliste et il connaît fort bien les mécanismes de la presse. Enfin car il a du faire étudier ses déclarations au préalable et je ne vois pas comment on pourra lui reprocher de savoir lire et de savoir compter, à la main et de tête, sur des listings fournis par l'éducation nationale.
    Ceci pourrait d'ailleurs être aisément fait à partir de l'annuaire, par quartier ou par rue ! Tout ceci devrait donc se dégonfler judiciairement, sauf à être accusé de savoir lire, et ne resteront alors que 2 faits, pour le coup certains.
    Le premier c'est l'absolue médiocrité des politiques et des journalistes, ce qui fera ressortir la valeur de Ménard et renforcera son aura ; le second c'est le pourcentage de 64 % que tout le monde a entendu (encore plus grâce à cette cabale!) et qui montre le tragique de la situation actuelle au moment où débarquent sur nos côtes les barbares supplétifs des socialistes que l'on veut nous imposer (n'est-ce pas cazeneuve ?).
    Ménard incarne une nouvelle façon de faire de la politique, qui est selon moi la seule qui vaille pour un Français et quelles que puissent être ses opinions politiques. Il se pose de plus en plus en référence et la comparaison avec les autres édiles sera cruelle. C'est une remarquable façon de faire de la politique.
    Ce maire là est un homme. Et c'est rare.
    C. Monge

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @. Monge: globalement d accord avec toi. encore plus quand tu dis que ménard en ressortira " grandi ". maintenant por avoir vu l émission, je ne pense pas qu il est calculé son coup et mezavi que son aveu n avait rien de prémédité et qu il doit s en morde les doigts aujourd'hui. maintenant, ce qu il a fait, que le maire qui nel a pas fait dune manière ou d une autre lui lance la première pierre.

      Supprimer
  10. Petit extrait du Midi Libre de ce matin (journal de gauche et anti ménard)
    "Et c’est pour nourrir cette statistique farfelue (nota : celle de Zemmour qui a parlé de 80% de femmes voilées dans le vieux Béziers) que Ménard, en janvier dans Midi Libre, avait évoqué une première fois le chiffre de «60% d’enfants musulmans». La ville de Béziers, dans la journée, est bien plus plurielle que ça. Mais le soir venu, les habitations concentrent une population très paupérisée, tant dans son coeur de ville que dans ses quartiers du Faubourg ou de la Devèze. Les classes moyenne et aisée ont souvent fait le choix des villages périphériques."
    quant aux "36% restant" ...beaucoup de gitans sédentarisés
    sinon un autre petit article et une photo du midi libre qui résume la problématique :
    http://www.midilibre.fr/2015/05/04/montpellier-les-ecoles-du-petit-bard-bloquees,1156937.php

    RépondreSupprimer
  11. Vilaines mamans qui ont du faire des statistiques ethniques pour oser demander plus de "mixité":
    http://www.midilibre.fr/2015/05/04/montpellier-les-ecoles-du-petit-bard-bloquees,1156937.php
    Vu la photo, je ne pense pas que ce soit de la mixité de genre.

    J'aimerais bien que les journalistes suivent la demande de R Ménard et enquêtent un peu sur les écoles des rejetons de nos ministres et zélites. A l'époque de "l'école libre" on avait regardé avec des amis qui on pouvait repérer dans nos anciens établissements : instructif et hilarant.

    Droopyx
    P.S. François II Pédalonaute s'exprime encore une fois sur l'actualité intérieure française depuis l'étranger. Celà devient une habitude lassante.

    RépondreSupprimer
  12. A Dijon, en 2010, d'après Rebsamen, il devait y en avoir :
    "Je ne sais pas comment répondre à cette question sans faire le lit du Front national. C'est un vrai sujet. Ces statistiques existent, en réalité, mais ne font pas l'objet de communications officielles. Elles existent y compris dans les commissions d'attribution de logements. Faudrait-il les rendre publiques ? J'en doute."
    (http://www.lemonde.fr/politique/article/2010/10/05/securite-le-ps-n-aura-pas-de-mal-a-etre-plus-efficace-que-la-droite_1420737_823448_2.html).

    Droopyx

    RépondreSupprimer
  13. Ménard a les 2 casquettes, journaliste et politique...il fait ce que tous les membres de ces 2 catégories devraient se faire une fierté et un honneur de mettre en oeuvre...malheureusement, on est en France et dire certaines vérités provoquent un lynchage...par une inversion incroyable des choses, ce ne sont pas les faits énoncés qui alimentent le débat mais celui qui le lance...le couvercle mis sur les réalités tiendra-t-il encore longtemps ? Condamner publiquement tous ceux qui parlent "vrai" ne va-t-il pas finir par exploser à la gueule des censeurs ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: et comme dit plus haut pas un journaleux ni un politique pour se poser la question de savoir si cela pose pb d avoir 65% des élèves d une ville de confession ou d origine musulmane. Le pb , il est là, pas ailleurs

      Supprimer
  14. tonton flingueur6 mai 2015 à 18:14:00

    entièrement d'accord avec la réponse d'anonyme de 12h50, si des élus comme benbassa , du camp du bien donc, demandent des stats ethniques, ces stats seront bien sur orientés de façons a montrer a quel point les "minoritées", en clair les muzzs et autres bien votants , sont discriminées et " stigmatisées" dans ce pays moisi et rance, intolérant, islamophobe, xénophobe toussa toussa qu'est la France, donc pour "soigner" tout ca, une très grosse dose de discrimination positive... toute une grosse frange de la gauche "progressiste et éclairée " en reve, leurs modèles de société souhaité est le modèle anglo saxon, les communautés font ce qu'elles veulent du moment qu'elles votent bien... d'ou les attaques répétées et encores plus virulentes contre la laicité depuis le 11 /01... islamogauchiste un jour, islamogauchiste toujours.... bien sur, il ne sera jamais question de stats ethniques sur la délinquance et autres richesses culturelles ... y'en a qu'on essayé, ils ont eus des problèmes...

    RépondreSupprimer
  15. Dans presque tous les pays d'Europe, on inscrit sa religion, et comme en Allemagne par exemple, on paye une taxe en direction des institutions religieuses dont on a déclaré faire parti , en Angletterre, en Hollande et bien d'autres, ah, c'est vrai que ces tous des fachos qui font des listes pour déporter les mômes ! la sorcière-mal-aimée a encore dit une connerie ! je trouve qu'ils sont bien vite montés au créneau mais je pense que ça va retomber comme un soufflé parce que les réseaux sociaux passent des textes qu'ils ont publiés , et que d'autre part, Ménard n'est pas un apprenti , un homme , un vrai, qui dit les choses, ça conforte les gens dans ce qu'ils voient tous les jours dans le métro où ailleurs

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: Le pb de Ménard, c'est certes qu il a des coucougnettes mais qu il ne prend pas hélas conscience qu il risque de se les faire briser menues par la gaucholalie qui ne pardonne pas qu on puisse dire les choses comme elles sont.

      Supprimer
  16. Eh oui mais quand on est apparenté FN il ne faut jamais compter les
    musulmans. On peut compter tout ce qu'on veut mais pas eux. D'ailleurs
    personne ne doit les compter ces braves gens, de la sorte nous ne saurons
    jamais combien il y en a en France et c'est mieux comme ça : la vérité
    ferait trop peur aux citoyens-électeurs.
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin: j ai comme dans l idée que 25% des Français n ont plus peur de dire ce qu ils pensent au moins dans les urnes.

      Supprimer
  17. Les jean-foutre en question vont avoir du mal à coincer M.Ménard, vu qu'il n'y a pas d'autres "fiches" que celles qui sont remplies par les parents eux-mêmes lors de l'inscription de l'élève.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Blaise: du ma à coincer Ménard, possible, il est certain cependant qu ils vont y mettre les moyens necessaires

      Supprimer
  18. Je me souviens déjà il y a 25 ans je pouvais cocher une case "ne mange pas de porc" sur une fiche pour la cantine. Devait y avoir 5% a l époque (y compris les juifs). Il y avait une classe spéciale pour intégrer les enfants qui venaient d arriver en France pour leur apprendre le français, ce qui prenait à peine 3 mois en général.
    Maintenant une amie a retiré de l école affolee a la rentrée sa petite de 3 ans car des parents "prévenaient" que leurs enfants nés en France ne parlaient pas "encore" français et qu'ils fallaient donc que les instits leur apprennent (le rôle de l'éducation nationale grandit de jour en jour). J ai croisé une classe les 5% se sont transformés en 95%. La moitié des gamins de 3 ans jettent la viande car elle n est pas halal (ne pas manger de porc ne suffit plus).
    Donc oui y a intérêt que la mairie s adapte aux nouveaux défis que représentent la chance de l immigration...d ailleurs comment sait-on qu il y a beaucoup d immigrés dans les cités ou qu il y a beaucoup de chômages? C est interdiiiit

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @lolo: une mienne amie travaillant dans le 9-3 me disait qu elles interdisait de dire a ses élèves qu il avait fait un travail de cochon. trop peur des représailles.

      Supprimer
  19. Juste une remarque, le jean- foutre qui est censé représenté ce pays , a parle de monsieur Ménard dans un pays où ma liberté religieuse est cadenassé même poyr les chiites musulmans, ne parlons pas des chrétiens qui dont certainement fichés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @grandpas: le jeanfoutre en question n est pas à un reniement ou une contradiction près

      Supprimer
  20. "L'hypocrisie est un hommage que le vice rend à la vertu"

    Ces paroles de François de LA ROCHEFOUCAULD sont encore trop nobles pour qualifier les agissements et autres errements de ce turpide équipage qui prétend nous entraîner vers des rivages où nous refusons d'aller.

    RépondreSupprimer
  21. Réponse de l'intéressé:

    http://www.valeursactuelles.com/politique/exclusif-fichage-a-beziers-robert-menard-dit-sa-verite-52778

    pas de quoi fouetter un chat ....franchement!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Philz: Il faut croire que si si on se réfère aux propos de celui qui nous sert de président, de son premier, de sa ministre de la justice et de tant d autres gauchistes et de quelques gens de droite.

      Supprimer
  22. "ou bien y a-t-il quelqu'un, quelque part, qui s'amuse à compter combien d'enfants sont en droit d'exiger du sans porc ?"

    PERSONNE n'est en droit d'exiger du "sans porc".
    Si l'on estime que d'aucuns sont dans ce droit, on peut hurler à la discrimination des Indiens qui eux n'exigent pas de sans boeuf ni vache dans nos cantines, ni de repas végétariens.

    Ceux qui ne sont pas contents de nos repas scolaires sont ceux qui ne les paient pas, vu les mesures d'aide aux repas et le prix en fonction du quotient familial.
    Les mères emburquatées ne travaillent pas en salariées, elles sont chez elles et peuvent préparer les repas de leurs enfants. Mais évidemment, il leur faudrait alors acheter à leurs frais et donner un peu de boulot en cuisine.

    Et ceux qui ne peuvent décidément pas s'adapter peuvent toujours repartir chez eux, les frontières sont ouvertes.

    Quant à nous, personne ne se préoccupe de notre droit fondamental à ne pas manger halal.
    Pourtant, nous sommes chez nous. Mais nos abattoirs se sont couchés...

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP