mardi 13 septembre 2016

Entreprises: La croix du Christ ou le Croissant vert ?


C'est un tel bordel en France avec cet Islam conquérant que le ministère du Travail, tenu par Myriam El Khomri, se croit obligé de mettre sur pied un petit manuel afin de briefer les entrepreneurs sur leur manière de faire vivre la religion au sein des entreprises, oups !, pardon, en fait un " guide pratique permettant de favoriser la recherche de solutions consensuelles ".

Autrement dit, les lèches-babouches gouvernementaux vont dire aux entrepreneurs comment ils doivent réagir en cas de demandes pittoresques provenant de salariés musulmans. Pourquoi écris-je musulman ? Et bien jusqu'à encore récemment, je n'ai jamais entendu le moindre entrepreneur témoigner d'une revendication interne émanant d'un catho, d'un juif ou d'un bouddhiste en manque de temps de prière sur son lieu de travail. C'est donc bien, encore une fois, le prosélytisme muzz qui est ici à l'oeuvre avec ce petit guide. Le plus pervers avec ce petit bouquin en gestation, c'est que sa simple existence justifiera la multiplication de revendications religieuses là où il ne doit pas y en avoir, là où jusqu'ici il n'y avait pas de problèmes, là ou jusqu'ici les problèmes, quand il y en avait, ils se résolvaient en interne.

Et vous verrez que petit à petit, le guide deviendra projet de loi, puis loi. L'étape suivante, à n'en pas douter, elle est déjà en route, sera la création de jours fériés muzz...

Quant au journal France Soir qui illustre son article avec une magnifique croix catholique, c'est ce qu'on appelle de la manipulation, du se foutre du monde, de l'inversion de rôle, ce que vous voulez mais pervers en tout cas ! Un croissant vert avec une étoile et une mosquée ou deux cimeterres entrecroisés eurent été à leur juste place ici.

Folie passagère 3293.
Résultat de recherche d'images pour "symbole musulman"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

42 commentaires:

  1. La religion n'a rien à faire dans l'entreprise, point barre.

    Le Nain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord !

      Supprimer
    2. @mariiane et Le Nain: absolument d accord sauf que la mise au point de ce guide prouve qu elle y est déjà ! et qu elle va l e^tre de plus en plus, un peu façon burkini

      Supprimer
    3. Puisque les musulmans exigent que l'exercice de la (leur) religion soit accepté dans l'entreprise, on peut envisager, en contrepartie, qu'un cordonnier puisse ouvrir son échoppe dans une mosquée, et un menuisier y installer son établi.

      Anna-Lyse du Rhines

      Supprimer
  2. Donc un bon fonctionnaire sera chrétien , musulman , juif , bouddhiste et pourra en fonction de la fête s'abstenir de bosser , déjà avec les congés maladie, enfants malades , RTT (j'en connais), il pourra rester au coin du feu .
    Dans une boite où j'ai bossé étant jeune à la porte il était écrit " la religion reste ici" à cause d'un témoin de Jéhovah qui nous bassinait sans arrêt .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: en l occurrence ce guide s adresse aux entreprises privées, doit-on comprendre que les fonctios ne sont pas concernés ? Ben voyons !

      Supprimer
  3. Stop aux lamentations !
    Que puis-je, que pouvons-nous faire pour stopper l'islamisation de la France, de l'Europe ?
    Rien.
    Je suis spectatrice stupéfaite et désespérée de ce qui est en train de ce jouer sur notre territoire.
    (L'Espérance est une vertu théologale chrétienne... la désespérance est sans doute grave d'un point de vue de la morale chrétienne...).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @dame Ginette: qu est ce que tu vx que je te dise... Ne surtout pas desespérer, je sais c'est mince ou dénoncer et dénoncer sans cesse, viendra un jour où forcément il se passera un truc et tout rentrera ds l ordre ! Je sais, je suis désespérant d optimisme

      Supprimer
  4. mais Vincent Peillon nous l'a bien dit, le problème c'est la religion catholique.

    Si, si.
    je ne me souviens plus de la phrase, mais il était question de liberté incompatible avec la foi catholique.

    Google est mon pote : "Pour Vincent Peillon « on ne pourra jamais construire un pays de libertés avec la religion catholique »
    http://www.famillechretienne.fr/famille-education/enseignement/pour-vincent-peillon-on-ne-pourra-jamais-construire-un-pays-de-libertes-avec-la-religion-catholique-122383
    Donc la croix sur le "guide du fait religieux" c'est très très bien vu.

    Popeye

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. - "Il faut donc à la fois déraciner l'empreinte catholique qui ne s'accommode pas de la République et trouver, en dehors des formes religieuses traditionnelles, une religion de substitution qui arrive à inscrire jusque dans les moeurs, les coeurs, la chair, les valeurs et l'esprit républicain sans lesquels les institutions républicaines sont des corps sans âme qui se préparent à tous les dévoiements" (Vincent Peillon, Une Religion pour la République)

      - " On ne pourra jamais construire un pays de liberté avec la religion catholique. Comme on ne peut pas non plus acclimater le protestantisme en France comme on l'a fait dans d'autres démocraties, il faut inventer une religion républicaine... " Vincent Peillon.

      La religion de substitution choisie en très haut lieu pour éradiquer définitivement la chrétienté est … l'islam !

      Supprimer
    2. @Popeye: je plussoies ! Il y eut la loi de 1905 puis , plus atrd l Islam, l allié des laïcards et autres francs macs pour eradiquer la religion catholique comme l écrit si bien l anonyme en dessous de toi

      Supprimer
  5. Corto: tu as entièrement raison.

    En fait,cela fait des années que ce gouvernement,aux termes de calculs bassement électoraux ou,pire,d'accords plus ou moins souterrains,fait tout ce qu'il peut pour satisfaire les muz'.
    Car ce bréviaire est bien lié à la seule religion qui revendique tout,et en tous lieux,y compris sur les lieux de travail...
    Rappelons nous l'article phare de la loi El Connerie sur les lieux de prière dans les entreprises...!

    La gauche s' enfonce un peu plus ,avec ce bréviaire,dans l'islamophilie obsessionnelle...

    Et puis,entre nous: qu'est ce que tous ces gens ,qui n'ont jamais mis les pieds dans une entreprise, ont à s' arroger le droit de donner des conseils à des chefs d'entreprise?
    Et,plus généralement,de quoi se mêle ce gouvernement qui n'arrive pas à faire respecter des droits fondamentaux (Calais,attentats...) dont il est directement responsable,mais vient s' immiscer dans la vie quotidienne? ( fessée, religion au travail...) dont Il n'a rien à faire?

    Il est grand,grand temps de renvoyer ces braves gens là à leurs chères études...A condition que ces dernières ne soient pas à nos frais!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ou ces chers gens à leurs braves études. Parce qu'ils nous coûtent un bras chaque année ces ...
      Je n'en dis pa plus

      Popeye

      Supprimer
    2. @Gridou: là aussi je plussoies ! ce n est pas de l islamophilie obsessionnelle, mais de l islamophilie électoraliste et opportuniste, les muzz, leurs meilleurs alliées contre notre histoire, nos traditions et nos racines devenues pour ces gens là, ceux que tu veux renvoyer à leurs études, un obstacle

      Supprimer
  6. La religion n'a rien à faire dans l'entreprise.
    Ni en termes de pratiques, ni en termes vêtements ou de signes ostentatoires.
    Le chef d'entreprise doit être aussi bien libre d'interdire que de tolérer ou d'accepter.
    C'est lui qui gère sa boite ! Pas un des nombreux incapables qui passent leur vie à lui expliquer comment faire et à le bombarder de normes, taxes, dictats et guides bisounours !

    Dans une boite précédente tous les membres d'un service posaient des RTT les jours de grandes fêtes religieuses israélites : ma réponse et celle de leur patron, OK si la permanence est assurée. Il n'y a jamais eu de problème.

    Droopyx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Droopyx: rien à faire dans l entreprise comme rien à faire sur France 2 ( voir billet demain matin )
      C'est lui qui gère sa boîte ? en principe oui mais c'est sans compter es syndicats, l épais code du travail, les normes, l'Etat et maintenant la religion, enfin, qd je dis religion, disons l Islam

      Supprimer
  7. Hier, sur RMC, le sujet a été abordé dans l'émission de Bachelot. Il y en a eu un évidemment pour relever que les catholiques n'avaient pas de problème puisqu'ils bénéficiaient de jours fériés et que...
    Personne n'a noté qu'il y avait des pays parfaitement adaptés au calendrier musulman (et un au calendrier hébraïque).

    Droopyx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Droopyx
      C'est à la fois trop évident et trop dérangeant pour être dit...
      Cela contrarierait trop les efforts de nos nullissimes z'élites pour garder leur bonne soupe ; bien chaude et... rien qu'à eux, les sots-salauds.

      Supprimer
    2. @Droopyx: Bachelot , RMC... okay, normal donc, c'eut pu être aussi France cul et Léa Salamé

      Supprimer
  8. Lire un excellent livre sur le sujet qui ne date pas d'hier:" Les islamistes sont déjà là."

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @grandpas: et il est encore en vente libre ?

      Supprimer
    2. Oui, FNAC,AMAZON,etc...
      Pour combien de temps?
      Prix :19€.

      Supprimer
  9. Géo

    Bonsoir

    Avec toutes les entraves présentes et à venir pour les entrepreneurs en France,on peut se demander comment se fait-il qu il y ait encore des entreprises.
    Maintenant,il est clair à mon sens que le "gouvernement" va main dans la main avec l UE et ses patrons US,c est à dire préparer les entreprises à embaucher du personnel "migrant" qui sera certainement sous-payé,à son détriment et pour celui des autochtones.
    Donc les instructions de El komry ne sont,comme sa loi,que les instructions de Bruxelles mises en route par la marionnette de service à laquelle on ne demande pas de connaître le français ni son ministère mais d obéir aux ordres de ceux qui tirent les ficelles,et ceci avec délectation anti-française et d être grassement payée pour le faire.
    Idem pour l Educ.Nationale,comme pour tout le reste dans ce gouvernement fantôche.
    (en outre c est bon pour les "dirigeants", ça leur permet de recruter des voix musulmanes naïves donc tout le monde est content,Paris,Bruxelles,Washington et leurs grands cartels affairistes).
    Un seul souci,pas grand chose,ou presque:la course contre la montre pour essayer de freiner une nouvelle crise financière mondiale pourrait bien être un échec et rendre toutes ces manipulations vaines.
    Sans compter le facteur humain,qui pourrait bien réserver de fort mauvaises surprises à nos géniaux planificateurs planétaires.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Géo
      "Avec toutes les entraves présentes et à venir pour les entrepreneurs en France,on peut se demander comment se fait-il qu'il y ait encore des entreprises"

      Étonnement plus que partagé... :(

      Supprimer
  10. Faire entrer officiellement l'islam dans les entreprises, en voilà une idée qu'elle bonne ! (car, comme vous le dites, ce ne sont pas les cathos qui emmerderont tout le monde...)
    Loi travail article 6 : "La liberté du salarié de manifester ses convictions, y compris religieuses, ne peut connaître de restrictions que si elles sont justifiées par l'exercice d'autres libertés et droits fondamentaux ou par les nécessités du bon fonctionnement de l'entreprise et si elles sont proportionnées au but recherché."
    C'est dans la loi et maintenant il faut gérer d'où son fascicule...
    C'est vrai quoi, les chefs d'entreprise n'ont pas assez de problèmes, il fallait créer celui-ci de toute pièce.
    Les dhimmis-collabos qui nous gouvernent n'attendent même plus de revendications pressantes pour les satisfaire...
    Curieusement (vraiment ? ), personne, ou presque, ne s'est mobilisé contre cet article qui n'a rien à faire dans une loi travail sinon pour lécher quelques babouches...
    Après avoir bouffé du curé pendant des décennies, voilà que les syndicats vont lécher de l'imam...comme toute la gauche d'ailleurs...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "comme toute la gauche d'ailleurs... "
      Pas forcément toute (cf. entres autres Céline Pina).
      Et en plus une bonne partie de la droite n'est pas très claire sur le sujet au nom du "rassemblement" et de l'"identité heureuse" !

      Droopyx

      Supprimer
    2. @ nana
      Je plussoie ; néanmoins JF Copé a lancé une pétition contre le communautarisme en entreprise, et Pierre Gattaz s'était ému de ce foutu article 6. Voici ce qu'écrivait JFC en mars dernier :

      L’avant-projet de loi El Khomri sur le travail prévoit à l’article 6 de son préambule que « La liberté du salarié de manifester ses convictions, y compris
      Si cet article devait être maintenu, il pourrait obliger les entreprises à céder aux revendications religieuses de leurs salariés. Et ainsi, soumettre l’entreprise au communautarisme.
      Je tire le signal d’alarme : ne reculons pas sur la laïcité ! Ne reculons pas sur la neutralité en matière religieuse dans les entreprises !
      Le maintien ou non de cette disposition dans la loi El Khomri doit être tranché en Conseil des ministres ce jeudi 24 mars. Il ne nous reste plus que trois jours pour obtenir le retrait de cette disposition dangereuse pour la République.
      Il y avait une pétition en ligne sur FB que j'ai signée, heu .... a priori ça a fait un flop, c'est désespérant en effet
      Cordialement
      René

      Supprimer
  11. La présence de la croix pour illustrer l'article n'est qu'un exemple de plus de l'immense trouille de ces couards de journalistes qui meurent de peur à l'idée de devoir nommer l'islam et sont déboussolés parce que le réel s'obstine à fracasser leur idéologie.
    Fustiger, même gratuitement le catho, ne les expose ni à un attentat, ni à un égorgement.
    Bande de.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour mémoire "14 millions de cris" cette ignominie Astier-Gayet sur le mariage forcé.

      Supprimer
  12. Voilà qui est bien dit Corto !
    Le Pays tout entier commence à avoir vraiment assez de ces suce-boules prônant la consensualité.
    Si leur protégés ne se sentent pas bien chez nous, qu’il aillent donc ailleurs voir si l’herbe est plus verte.
    Le vert n’est-elle pas leur couleur favorite ?

    Amitiés du Sud

    RépondreSupprimer
  13. Tout ça, c'est de l'enfumage.
    Il suffit que l'entreprise ait un règlement intérieur qui exige la neutralité (religion, politique) pour que personne ne vienne chercher pouilles à l'employeur.

    A part ça, J'EN AI MARRE D'ENTENDRE PARLER TOUS LES JOURS DES MUSULMANS ET DE LEURS P....... DE REVENDICATIONS !
    (Ceci bien sûr ne s'adresse pas au taulier du blog qui nous tient informés de la vie en socialie, indissociable du multiculturalisme)

    RépondreSupprimer
  14. Si Charles Trénet était encore de ce monde, il crierait àpleins poumons " Douce France, cher pays de mon enfance"...
    A moins qu'il ne soupire "Pauvre France, trahie par maudite engeance"....

    RépondreSupprimer
  15. Bonsoir,

    Tant qu'il y aura des électeurs UMPS.

    Parce que le fond du problème, il est là.

    RépondreSupprimer
  16. J'ai travaillé dans une boîte familiale dont les propriétaires étaient juifs. Au delà d'un certain niveau hiérarchique, il n'y avait que des juifs. C'était entendu et admis par tous. Les fêtes chrétiennes étaient chômées et les Juifs pratiquants qui voulaient ne pas travailler le jour des fêtes juives s'arrangeaient avec la direction et "récupéraient". Les Juifs non-pratiquants venaient bosser comme tout le monde.
    J'ai aussi bossé dans une autre boîte dont les propriétaires étaient catholiques plus que pratiquants. L'entreprise étaient fermée le vendredi saint (jour non travaillé mais payé). Aucun mécréant ne s'est plaint d'avoir un week-end de Pâques de quatre jours.
    France-Soir? Il existe encore ce canard? Si c'est pour publier des trucs comme ça, il ne devrait pas. Ce n'est plus de la liberté de la presse, c'est la liberté de la propagande officielle.

    RépondreSupprimer
  17. En culture chrétienne, la séparation entre l'église et la "chose publique", la distinction de leurs rôles respectifs ne pose pas de problème. La laïcité en ce sens n'a pas été inventée en 1905, ni même à la Révolution Française. Ce qui est nouveau à la Révolution Française, c'est le désir de l'Etat de se constituer religieusement (lois sur l'existence de Dieu et l'immortalité de l'âme, suivant la pensée de Rousseau de la nécessité d'une "religion civile"): la "religion civile" tend alors à remplacer la religion chrétienne, qui n'a jamais pour sa part été une "religion civile". Le catholicisme a fort bien survécu à toutes ces péripéties du fait de sa nature non-civile. L'islam en revanche est un défi sérieux à tout Etat, car désirant être la "religion civile", et un compétiteur de toute "religion civile" existante, à savoir en France, celle qui est constituée par les "valeurs républicaines", et dont la mystique repose sur la "laïcité" modèle 1905.

    RépondreSupprimer
  18. Hier soir, sur France Bleue, une émission racoleuse, en présence du représentant de je ne sais quelle association de Seine St Denis : Les musulmans étaient invités à appeler pour expliquer les discriminations qu'ils rencontraient depuis "l'attentat de Nice et l'histoire du burkini" (sic) les 2 sur le même plan...C'est bien évident, ils sont les premières victimes. J'ai éteint la radio...

    RépondreSupprimer
  19. anne : merci emmanuel pour votre commentaire éclairé...
    pas de religion dans l'entreprise ... j'en ai marre d'entendre parler de " religion"... est ce que mon droit pourrait etre respecté ? on a des cours sur L'AID dans les journaux maintenant ? En fait on autant pour les fetes catho ? ca commence à devenir gonflant
    ce pays soit disant laîc, qui a bouffé du curé,est bien complaisant... et manque de logique ou de cohérence

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      @Michelle et Anne:

      L Open Society de George Soros finance la lutte contre l islamophobie en France.
      Diviser pour mieux régner.

      Supprimer
  20. C'est vrai que le christianisme n'a jamais été conquérant, que les païens n'ont jamais été persécutés et leurs temples détruits, que les sorcières n'ont jamais été brûlées, que les hérétiques n'ont jamais été exterminés et que l'inquisition n'a jamais existé.

    Ca me fait marrer de se réclamer d'une religion (christianisme) née quasiment sur le même tas de sable que l'islam.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "les hérétiques n'ont jamais été exterminés"
      En effet sinon ils n'y en auraient plus.
      "l'inquisition n'a jamais existé"
      Si mais vous ne connaissez manifestement rien de son histoire.

      Supprimer

Les TROLLS seront systématiquement catapultés. Dépollution oblige ! Les commentaires d'anonymes quasi-systématiquement rejetés . La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.