lundi 12 septembre 2016

L'invasion migratoire reprend de plus belle et on nous parle d'Alstom

Voyez-vous, depuis deux trois jours, on nous fait tout un plat avec Alstom. Du jour au lendemain, le peuple de France et, faut-il croire, nos politiciens apprennent que 400 postes vont être supprimés à Belfort. On fait des réunions de crise, les médias se gobergent avec cela et nous sommes priés de nous lamenter sur le sort de ces ouvriers qui auront bientôt que leurs yeux pour pleurer. Ben voyons ! Comme si le PDG de la boîte, vendredi, s'était réveillé soudainement et avait vu la vierge: Je ferme Belfort ! Cela fait des mois que le truc était dans l'air et pas un de nos politiciens ne s'est mobilisé. Ah si, Macron qui, encore ministre, avait affirmé il y a 3 ou 4 mois que Belfort ne fermerait pas. Un petit air de Florange... J'vais vous dire: de Alstom et de Belfort, je me contrefiche. C'est triste pour les camarades-travailleurs mais c'est ainsi: la mondialisation, la compétitivité, les dividendes, c'est hélas, comme cela que ça se passe dans l'industrie. La France a perdu 2,5 millions d'emplois industriels ces 10 dernières années, d'autres pays se les ont appropriés. Alors plutôt que de pleurer quand il est trop tard, nos supers capitaines d'industries et nos performants politiciens auraient du anticiper tant qu'il en était encore temps. Comme avec... Florange. Mais non ! Alors tant pis. 

Mais à toute chose malheur est bon, grâce à Alstom et aux petits soucis de santé d'Hillary, on ne parle pas, ou nettement moins, de ce qui me paraît être la principale menace, le pire danger, la catastrophe en gestation, bref, le truc qui, avec le terrorisme, devrait mobiliser à 100% nos élus et autres décideurs gouvernementaux: L'invasion migratoire !

Regardez cette image, l'expansion de la jungle de Calais en un an:


et celle-ci, prise, a priori, en Libye, ces derniers jours, des milliers de candidats au départ:


et cette vidéo tournée à Paris du côté de Stalingrad:

et cette photo prise ce week-end avec ce titre " 3 400 migrants secourus ce week-end au large de la Libye ", autant que le week-end précédent:


Des migrants


En 2015, l'Allemagne en a pris plus de 1 million sur son sol, et 200 000 environ ont été répartis ailleurs en Suède, Norvège, Pays-Bas, 90 000 en Autriche. Et en France, nous en aurions officiellement 30 000 à accepter cette année: Ils sont déjà  près de 10 000 à Calais ! Combien à Grande-Synthe et sur le reste du territoire ? 

On nous a fait pleurer avec Aylan. On nous a bassiné avec l'accord UE/Turquie qui devait, permettre de stopper l'invasion. Erdogan semble tenir parole, les portes ont été fermées du côté de la Turquie, quelques rapatriements ont été effectués et résultat: Les départs de Libye qui s'étaient quasiment arrêtés ont repris massivement. Et nos dirigeants, encore une fois, n'ont pas anticipé.

Il y a eu Cologne et " L'épidémie de viol s'étend à l'Autriche " dénonce le 8 mai dernier le très sérieux Gatestone Institute le 8 mai dernier. Selon des données compilées par le ministère autrichien de l'Intérieur, un demandeur d'asile résidant à Vienne sur trois a été accusé d'un crime ou délit en 2015. Les gangs nord-africains en lutte pour le contrôle du trafic de drogue sont responsables de près de la moitié des 15 828 crimes violents - viols, vols, coups de couteau et agressions - recensés dans la ville en 2015. Pas de raison que la France ne soit épargnée, il suffit d'attendre en supposant que pas grand chose ne se soit déjà passé. Pas un jour, vous pouvez vérifier, sans que quelque part, en Europe, un ou une autochtone ne soit agressé ou violé.

A Calais, c'est le bronx total. Chaque jour les migrants perturbent la vie des citoyens et perturbent la circulation. L'immobilier ne vaut plus un clou dans ce coin. Des dizaines de camions sont pris d'assaut chaque nuit après que des migrants leur aient barré la route en abattant des arbres. Il y a trois jours, c'est un couple belge de passage qui a été agressé et dévalisé. A Paris, demandez à la blogueuse Boutfil qui habite à côté, Stalingrad est un véritable dépotoir, chaque jour, ils sont expulsés du boulevard, chaque nuit, ils reviennent et ce ne sont pas les deux camps qui vont ouvrir qui  résoudront le problème. Selon, Emmaïus, ils sont au minimum une centaine à arriver chaque jour sur la capitale.

Partout en France et comme je le soulignais dans un précédent billet, le gouvernement impose à de petites villes et villages l'accueil de migrants dont on ne sait rien si ce n'est qu'à 80% ce sont des hommes jeunes. Le maire de Forges-les Bains le reconnait lui-même, ces hommes peuvent être dangereux puisque " toutes les mesures de sécurité ont été prises " et la préfète du coin de rajouter: " La sécurité a été renforcée autour de l'école " !

Yasser El Missiri Abdetawab, un migrant d'origine irakienne, âgé de 18 ans, interpellé déjà quatre fois à Calais pour vol et agression, à la cinquième, il se prend six mois fermes. Seulement. Il est en France depuis à peine un an.

Combien sont-ils réellement en France ? Impossible à savoir, nous ne pouvons compter que sur les chiffres officiels, autant dire qu'ils sont à prendre avec des pincettes. Combien sont entrés en Europe ces deux dernières années: 2 millions ? 3 millions ? Combien de terroristes en puissance parmi eux ?

Combien cela nous coûte-t-il ? Des milliards ! 25 euros / jour pour un migrant de Calais. Combien d'ex-migrants parmi les détenus radicalisés d'Osny à qui l'on offre des cours d'escrime et des massages pour les remettre dans le droit chemin ?

Alors je me doute bien que le problème n'est pas facile à résoudre mais il va pourtant bien falloir trouver des solutions durables et enrayer ce déferlement; j'espère bien que cette invasion migratoire s'invitera dans les débats de la campagne présidentielle. Car voyez-vous, tant que les migrants se pouillent entre eux, tout le monde s'en fout mais le jour, et cela arrivera, où ce seront nos amis, femmes, enfants ou connaissances qui seront agressés, qui sait peut-être même violés - ces chances pour la France ont une libido exacerbée, forcément, par des semaines et des mois d'abstinence -, on va nettement moins s'en foutre. Et là, nous ne pourrons répondre de rien...

Allez, sur ce bonne soirée même en Socialie !

Folie passagère 3291.
A la frontière entre la Grèce et la Macédoine, le 1er mars dernier.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

37 commentaires:

  1. Soyons tolérants , le gvt et sympathisants ont d'autres chats à fouetter , il y a l'aïd , c'est à qui ira passer la main dans le dos des votants musulmans , Alstom 400 salariés qui devront acceptés d'être des migrants contre la gestion de millier de migrants qui arrivent en France , boooffff. A la campagne ça risque d'être chaud si d'aventure des camps de réfugiés s'ouvraient , parmi toutes mes connaissances je suis le seul à ne pas chasser , donc pas de flingue mais je tâte un peu du tir à l'arc . Pour réguler ce déferlement d'ingénieur une seule chose à faire , taxer les associations qui aident les réfugiés aux moyens d'amende et d'obligation d'ouvrir leur porte pour l’hébergement .
    (les cheveux blancs n'empêchent en rien la jeunesse de l'esprit :) je récupère quand même moins vite ) bonne soirée l'ami Corto

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @claude Henri: ça risque d'être chaud ? ça va être chaud !
      Bonne soirée à toi

      Supprimer
  2. C'est ça. Vous voulez des réfugiés ? Leur offrir un toit, du travail ? Et bien vous gênez pas, vous attendez quoi ?

    RépondreSupprimer
  3. Corto:d'accord à fond la caisse...Et un profond dégoût pour le toupet de nos dirigeants,pépère en tête, qui affirment ce soir qu'Alsthom ne pourra pas faire ce qu' 'il a envie (ou besoin ) de faire.
    On a vu leur succès avec Mital...
    Alors qu'ils nous la rejouent maintenant,c'est vraiment nous prendre pour des billes!

    Quant à l'immigration...

    Je partage la vision géopolitique de Géo, et pense que tant l'Union Européenne ,que les grands donneurs d'ordre internationaux, ont décidé une fois pour toute que l'Europe devait être le creuset d'un prolétariat d'un certain niveau,mais malléable à outrance...

    Et nos dirigeants actuels ont soit vu la coupure,mais font comme si...,ou agissent bêtement en vertu d'idéologies boboides...

    Ce qui est vraiment dommage est qu'en face,la droite "traditionnelle"tourne autour du pot , et passe son temps à dénoncer les difficultés européennes ou internationales de telle ou telle solution ...

    Au lieu de dire clairement:
    1) on ne veut pas de gens qui viennent chez nous nous imposer leurs lois.
    2) de toutes façons,nous n'avons pas de travail à leur offrir,et ils représentent une charge insupportable pour nos concitoyens.
    Quitte à entamer un bras de fer avec certains organismes internationaux qui me les brisent menu...

    Alors j'attends encore ce discours,et ne l'entends finalement actuellement que du côté du FN...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @gridou: tu attends ce genre de discours alors il me semble que tu as loupé un épisode en 2012 . En 2012 pendant toute sa campagne , Sarko n a pas été de répéter qu il fallait refonder schengen, déjà il parlait de schengen II, revoir nos frontières européennes et pkoi pas nationales, favoriser nos industries nationales comme aux USA, etc... mais nombreux sont ceux qui n ont pas voulu entendre et autant de médias pour étouffer ses discours. je n invente rien, tous ses discours d alors sont disponibles

      Supprimer
    2. D'accord avec Corto, les discours de Sarkozy sont étouffés ou dénigrés avec des propos sortis du contexte.

      Hier soir, un journaleux racontait un entretien qu'il avait eu avec Sarkozy au début de l'été.
      Quand il lui a demandé comment il comptait mettre ses projets à exécution malgré les règles européennes sur les droits de l'homme, celui-ci aurait déclaré avec un geste explicite que s'il le fallait, il s'assiérait dessus pour assurer la sécurité des Français.

      Pendant son quinquennat, il n'a pas eu suffisamment de soutien dans le peuple quand il voulait prendre des mesures qui faisaient hurler la gauche et a dû reculer parce que les Français n'étaient pas prêts à tenir tête à cette gauche sectaire et à oser dire qu'on peut refuser l'immigration sans être xénophobe ou refuser l'islamisation sans être raciste.
      Aujourd'hui, les gens ont ouvert les yeux et constatent les dégâts de la bien-pensance.

      L'Europe explose, c'est le bon moment pour envoyer paître la CEDH et la Commission européenne qui bloquent le retour au pays de tous ces parasites.
      Beaucoup de pays n'attendent qu'un signal pour reprendre le contrôle de leur souveraineté en matière de justice et d'immigration sans pour autant quitter le giron de l'UE.
      Je pense même que les Anglais font traîner leur sortie de l'UE dans l'attente d'un changement brutal de la politique européenne qui leur éviteraient de sortir de l'Union.

      Supprimer
    3. Géo

      @Gridou

      Pour entériner ton propos:

      La commission européenne a un beau pédigrée.
      En fouillant un peu,on découvre que Walter Hallstein,son premier président était un juriste nazi,rien de moins.
      "W. Hallstein,un nazi à la C.E.https//les brins d herbe engagés"

      Ou ici:
      "W Hallstein,le nazi devenu président de la C.E.
      Les moutons enragés"
      (Vidéo de Asselineau)


      On trouve le bonhomme retourné par la CIA qui devient fana d U.E,comme Barroso,ex chef étudiant maoiste ou trotskiste qui entre un an après ce "titre" dans une école US équivalente de notre ENA sur avis d un type de la CIA alors au Portugal et lui aussi devient bizarrement européiste.
      Puis retourne chargé d honneurs et de trahisons dans un cocon de la mère-patrie des k.fards planétaires,Goldman Sachs.

      En cherchant trace des anciens nazis échappés d Europe,on trouve des recrutés par les USA ou l URSS notamment au moyen-orient pour infiltrer des mouvements religieux marginaux extrémistes hostiles à des pouvoirs en place qu il "convenait d éradiquer".
      Même mode opératoire actuellement avec par exemple la chûte de Kadhafi où ses opposants à peine apparus se voient ouvrir un compte bancaire garni dans une banque anglo-saxonne.

      @Corto

      Il paraitrait que le gouvernement US est très inquiet de voir qu une légion de blogueurs diffuse des vérités très dérangeantes pour leur crédibilité et que les citoyens se détournent des Médias officiels.

      L effet des " petits blogs" méprisables aux yeux de certains.
      Mais avec plus de 20/100 des gens qui ne peuvent plus se nourrir sans des bons alimentaires il y a souci à se faire!
      Il y a eu une panne informatique qui a bloqué l usage de ces bons quelques jours et des pillages de magasins pris d assaut ont eu lieu là bas.

      Supprimer
    4. Réponse à Corto et Gilly: je reconnais volontiers ne pas avoir suivi tous les discours de Sarko.Et encore moins la description de chacun de ses gestes...
      Mais vous comprendrez,je le pense,que je m'appuie plus sur un programme que sur un discours délivré à des militants ...
      Dans le cas d'espèce,une affirmation claire des mesures
      permettant de "tourner le robinet à la source..." serait opportune.
      De même qu'une clarification quant à l'organisation de l'islam en France: j'espère que les bruits circulant quant à la nomination d'un faux cul comme Barouin à un poste clé sont infondées. ..Parce qu'alors là, comme politique politicienne de troisième dessous,ça se pose un peu là. ..
      Et,encore mieux,l'affirmation que la France tiendra tête aux "pressions exterieures".Qu'elles qu'en soient les conséquences, dont un "Franxit" fait partie...Sinon,nous restons dans le domaine des voeux pieux.

      Je persiste et signe:je reste échaudé par le traité de Lisbonne....

      Cela mis à part,d'accord à 100% avec le billet et, en rejoignant Claude Henri, le regret de n'être point chasseur!
      Bonne journée!

      Supprimer
  4. Petit rappel: l'ONU a estimé à horizon (2050 à vérifier) nos besoins en migrants pour l'Europe à 40 millions. Encore 37 millions à venir et on sera tranquilles.
    Pour Alstom voir excellent billet de H16: le gouvernement découvre avec horreur le projet de fermeture de Belfort, lui actionnaire à 20% et représenté au conseil d'administration (je le suppose). Pas un journaliste pour souligner l'enfumage, plus c'est gros, plus ça passe!

    Le Page

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Le Page: et depuis quand l ONU s'occupent-elle de nos " besoisn" alors qu elle n'est même pas foutu d'assumer le rôle qui lui est dévolu et qu elle nomme comme président de la commission consultative des droits de l homme, un membre de la famille royale saoudienne ?

      Quant à Alstom, ils sont entrain de charger Macron, faut bien un fusible quand l incompétence est flagrante

      Supprimer
    2. Géo

      @Corto

      L ONU s occupe de nos besoins en la matière depuis qu une crapule de Goldman Sachs,Peter Sutherland,est conseiller en immigration auprès de la direction de l ONU.
      C est ce genre de canaille qui voulait annuler le Brexit.
      Les affameurs de peuples.

      Supprimer
  5. A stalingrad, comme le montre la vidéo, ça prends de l'ampleur chaque jour, on doit pas être loin du millier ! et tout à l'heure, alors que je revenais , une dame agée s'est fait agresser, elle voulait retirer de l'argent dans un distributeur, ils lui ont piqué ses lunettes et heureusement pour elle, nous étions plusieurs à arriver et ils se sont barrés, c'est des jeunes, que des mecs, pas de femmes ni d'enfants, c'est sale et ça pu, les habitants " commencent " seulement à rouspeter ! la mairie n'en a rien à battre ! le Nord de Paris commence à ressembler à Calais ,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: ce qui est etonnant c'est que les habitants commencent " seulement "...
      c'est pas qu elle en ait rien à battre la mairie, c'est à mon avis qu elle n a pas la moindre idée de comment résorber ce bordel

      Supprimer
    2. Oh si, ils le savent : dispatcher tout ce beau monde dans nos campagnes, en évitant l'Île de France et la Corse (lu ce matin dans le Figaro).
      J'habite un petit village de 900 âmes et je vois venir gros comme une maison un arrivage de ces "réfugiés" qui nous pourriront la vie comme ils la pourrissent partout où ils s'installent.

      Supprimer
    3. Absolument ! C'est prévu. J'ai entendu la même chose à la télé. "On" évite Paris et l'IdF parce qu'il y en a déjà beaucoup qui viennent tous seuls (et qu'un futur centre a déjà été incendié dans l'Essonne) et la Corse parce que là-bas, on risque des ennuis....

      Supprimer
  6. Actuellement, entre les associations, la politique imbécile (ou l'absence de politique) du pouvoir, les discours flous de la droite, on a la réalité: l'Europe et avec elle la France subissent une invasion. Ils n'ont pas les moyens d'accueillir de nouveaux migrants et la majorité des Français, passée le premier mouvement de compassion refuse d'en accueillir chez soi. Il en arrive et il en arrivera de plus en plus jusqu'à représenter un risque pour l'existence même du pays. On voit déjà les conséquences de l'immigration. Alors, qui osera refouler cette invasion? Personne! Pour l'instant, on se gargarise avec un moratoire du regroupement familial. Mais ils s'en foutent du moratoire du regroupement familial! Ils arrivent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pangloss: ils arrivent mais il y aura forcément un clash , ça va péter. A Calais c'est au bord de l explosion, en suède aussi alors les politiques, quequ'ils soient, ils ont interêt à se remuer sec et vite

      Supprimer
  7. C'est effrayant ! Il faudra bien les mettre quelque part tous ces parasites.
    Dans mon village, la gauche a été remerciée en 2014 et heureusement, car je suis sure qu'ils se seraient portés volontaires pour accueillir quelques "chances pour la France". Je note quand même que parfois, les choses soient imposées de plus haut...
    Sans compter que si vous accueillez 50 "migrants", dans 2 ans ils font venir une fatma, on est déjà à 100, comptez un enfant par an et par couple, dans 15 ans le village n'est plus français...multipliez ça sur tout le pays, et certains osent encore parler du "fantasme" du grand remplacement...
    Nos dirigeants sont bien au-delà de l'incompétence, ce sont des traitres et des criminels et, les laisser faire fait de nous de parfaits imbéciles, complices des horreurs qui ne manqueront pas de se produire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: un peu que c'est effrayant ! et ouiil faudra les mettre quelques parts parce que les quelques 2 millions, au moins, qui sont entrés en Europe dont 30 000 chez nous " officiellement ", ils ne sont pas prêts de repartir

      Supprimer
  8. Comment ne pas être d'accord avec ce que vous écrivez, mon cher Corto, et en même temps comment ne pas voir que votre billet témoigne de la dislocation de notre Nation ? Les Calaisiens se fichent de ce qui se passe à Belfort. Les Belfortins n'en ont pas grand chose à faire de ce qui se passe à Calais. Dans les beaux quartiers de Paris on se moque de ce qui se passe à Stalingrad ou à La Chapelle. Le politiciens blanchis sous les ors de la République se fichent éperdument des paysans qui se suicident dans les campagnes. Seul compte leur avenir pour lequel ils se battent entre eux jusqu'à l'indécence et ils osent même nous demander notre participation.
    Seule Marine le Pen, ainsi que le dit Gridou, sait encore s'adresser aux Français dans la langue du peuple.
    C'est triste !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: vous verrez que les belfortins se soucieront de Calais le jour où on leur imposera quelques migrants, quant aux beaux quartiers, j ai cru comprendre que dans le 16è ils étaient sacrément mobilisés contre la construction d un centre d accueil dans le bois de Boulogne

      Supprimer
    2. Dans 20 ans on aura un président musulmans et on sera un pays de lèche babouche si on ne fait rien

      Supprimer
  9. Lâcher des cochons bien affamés et mettre les survivants dans les maisons ou appartements de nos gouvernants en commençant par les verts, les socialistes et autres de cette engeance.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @grandpas: même en en fourguant 10 ds chaque casba des gens que tu cites, y aura pas assez

      Supprimer
    2. Pas 10, sachant que la mairie de Paris considéré que 10 m2 suffise à loger 4 personnes, dans leur appartement comme les 150 m2 d'hidalgo, tu en mets 60.
      Comme ces gens sont habitués à vivre comme des sardines, 150 , ça le fait.

      Supprimer
  10. Géo

    A mon sens,le temps n est pas loin où les citoyens de ce pays devront former des sections qui devront faire le travail que les criminels au pouvoir ne font pas en France ou ailleurs.
    Criminels et traitres qui ouvrent les portes de la ville à des hordes incontrôlées.
    Il est clair que nous sommes dans l exacte situation de celles connues dans le passé(guerre de trente ans,guerre de cent ans parmi les plus longues malgré les accalmies)où l occupant au pouvoir place ses troupes chez l habitant,aux frais de celui ci,et les soudards et lansquenets arrachaient les bourses et autres objets aux passants dans la rue,forçaient les portes des maisons pour piller,violaient les femmes dans l impunité,jusqu'à ce que les habitants prennent les armes,même des fourches,faux et autres,et que des Jeanne Hachette se manifestent dans les rangs des résistants,car même un colosse en rut est fragile mais c est l esprit offensif et déterminé qui manque encore.

    C est la même chose mais les manipulateurs de l ombre aux USA et dans l UE ont compris que les uniformes étrangers subventionnés par leurs soins faisaient trop tache,
    Il ont donc sorti leur idéologie des droits de l'homme pour trouver le moyen de déguiser leurs hordes d occupation en civils et non plus en uniformes et de remplacer les satrapes étrangers naguère envoyés dans les territoires annexés par des potentats issus du terroir pour passer inaperçus.

    Il serait temps que les peuples d Europe se souviennent qui ils sont,la valeur de leurs ancêtres,ce qu ils ont créé et qu ils se décident à défendre leur identité et les personnes vulnérables femmes,enfants ou personnes âgées quel qu en soit le prix.

    Il y a des gens dans ce pays qui ne se laisseront pas marcher sur les pieds très longtemps encore à mon avis,si ils se trouvaient directement menacés et ce n est pas une loi dictée de l Étranger qui les arrêtera.
    On ne paye pas des impôts et autres taxes pour vivre dans l insécurité,la menace d agression,(ou de viol pour les femmes ou enfants) par le premier taré venu sinon pourquoi les payer mais pour celà les citoyens doivent redécouvrir les vertus de l union et de la solidarité.
    Les dirigeants corrompus sont forts de notre faiblesse.
    Un gouvernement farouchement déterminé appuyé par son peuple et ce genre de problème serait réglé en moins d'un an,quel que soit le pays d Europe et le niveau d invasion.

    RépondreSupprimer
  11. Annie

    Dans ma bonne ville de Cherbourg, on croise régulièrement des groupes de sans papiers. Maintenant depuis peu, il y a en plus des jeunes, très jeunes (12 à 15 ans) S'ils espèrent prendre un ferry pour l'Angleterre,c'est difficile : deux gendarmes maritimes sur chaque bateau et le port est parait-il bien protégé.

    Amicalement et bonne soirée à tous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Annie: oui, j ai vu ça cet été et oui le port est assez bien protégé ainsi que celui de ouistreham, j avais même été surpris par les mesures de sécurité à celui-ci.

      Supprimer
  12. Sarkozy, Hollande et toute la politicaillerie sont très forts sur le bla-bla, les discours, l'enfumage, les menteries, mais dans le concret, il n'y a rien, walou, nada. C'est plutôt la grande braderie des industries françaises, la désindustrialisation express de la France et le chômage massif pour une dizaine de millions de Français.

    La France avait autrefois le triple A de l'excellence industrielle avec Areva, Alstom et Alcatel. Il s'est désormais mué en triple zéro. La partie énergie d'Alstom a été vendue à General Electric. Alcatel avait déjà été fusionné avec le groupe américain Lucent. Alcatel étant devenue l'ombre d'elle-même, elle a été rachetée par Nokia. Elle était pourtant l'un des leaders mondiaux des équipements de télécommunications au début des années 1990, et même numéro un avec 13,5 °% de la part des marchés des télécoms. Aujourd'hui la France est sortie de ce marché.

    Areva était le géant de la filière nucléaire, aussi bien pour le traitement et l'enrichissement d'uranium, le traitement des déchets avec l'usine de la Hague, et toute la partie de construction des centrales nucléaires. Aujourd'hui, Areva est au bord de la faillite. On oblige EDF à reprendre en catastrophe une partie de ses activités, alors même que la santé d'EDF est médiocre.

    La responsabilité des dirigeants et celle de l'Etat sont écrasantes. Anne Lauvergeon a réclamé et obtenu 1,5 millions d'euros pour son départ d'Areva. Patrick Kron (Alstom) est parti avec une prime de 4 millions d’euros accordés pour « la qualité de la transaction » avec les Ricains.

    Et ce sont les mêmes qui nous parlent de libéralisme !

    RépondreSupprimer
  13. Pour réagir il faut encore être un semblant de peuple, avoir une once de combativité, mais 30 ans de politique progressiste ont lobotomisé le Français. Il ferme les yeux et ne pense qu'à sa survie. Au pire il déménage. Pourquoi se rebellerait-il ? Il n'y plus aucune solidarité nationale sinon être Charlie sur son Face Book. La France n'est qu'un hôtel après tout. Qui veut se battre pour un hôtel ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pharamond: c'est désespérant ! mais je suis un éternel optimiste et pense qu'elle se rebellera

      Supprimer
    2. Je n'y crois pas une seul seconde, mais souhaite de tout mon cœur me tromper.

      Supprimer
  14. Il ne suffit plus de fredonner la Marseillaise, mais de la mettre en pratique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien dit ! A bas la tyrannie !
      Mais la prise du pouvoir par le peuple, c'est antidémocratique et anticonstitutionnel...

      Supprimer
  15. Sur cette question, Victor Orban parle haut et clair :
    «si nous n'arrêtons pas Bruxelles avec un référendum, ils nous imposeront des masses de population avec lesquelles nous ne souhaitons pas cohabiter».
    Réponse d'Asselborn, ministre des Affaires étrangères du Luxembourg: il faut virer la Hongrie de l'Union Européenne.
    C'est plutôt à nous, électeurs, de virer tous les Asselborn français, comme les Allemands vireront bientôt les leurs....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      @Blaise de Montluc


      Ce Asselborn,ministricule d un microscopique Etat,a une bonne idée mais elle est inachevée:
      Il faut virer la Hongrie de l UE...ainsi que tous les autres États européens!
      Comme cela,c est parfait!

      Ça rappelle le pédophile Cohn-Bendit qui se permit de faire la leçon,dans le"parlement" européen budgetivorace,à Orban(élu du peuple,lui)et prétendait lui donner des cours de démoncratie,pardon...démocratie.
      (Vu sur YouTube)
      On peut regretter que Orban n ait pas retiré ses oreillettes pour les poser calmement sur la table ou ne se soit pas levé pour partir.
      Quel panache ce geste aurait eu!

      De même que le poivrot Juncker se permet de donner des petites baffes appuyées à des chefs d État!(vu sur YouTube)toujours devant cette grosse femme à ses côtés et qui semble s amuser de ces scènes.
      Je ne sais pas pour vous mais j en connais au moins un,qui,si il était chef d État,ferait passer le goût de ces familiarités déplacées par une bonne baffe dans la goule pour apprendre à ce petit banquier à respecter les élus(du moins ceux qui restent respectables).

      Quand on voit ces scènes,et bien le "parlement" européen,on s en passe!

      Supprimer

Les TROLLS seront systématiquement catapultés. Dépollution oblige ! Les commentaires d'anonymes quasi-systématiquement rejetés . La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.