samedi 24 septembre 2016

J'ai mal à l'homme...


Il était environ 18h00. Je leur avait promis une petite promenade, 10 minutes tout au plus - on n'attire pas le chaland avec des cacahuètes - pour aller sur l'un des plus beaux point de vue que l'on puisse rêver d'avoir de l'Aveyron. Une vue à couper le souffle, à 360°, du viaduc de Millau jusqu'à par ici en passant par le Lévézou, Sargels, Roquefort, la Matte et la Quille. Somptueux paysage, incroyable panorama ! Bon, okay, on a mis près d'une heure, entre mûres à déguster et dolmens à admirer, mais la ballade valait le détour. Beau ! Que du beau ! Et nous sommes rentrés, eux je ne sais pas, mais moi les yeux tout éblouis par ce que la nature a de plus beau à nous offrir: le grandiose, le majestueux, le tout saupoudré de calme et d'un silence assourdissant qu'elle seule, épargnée, peut nous offrir. Elle est majestueuse quand nous sommes tout petits.

Nous rentrons avec Dire Straits, Beethoven, Donald Byrd et son " Cristo Redemptor ". Tranquilles, reposés.

Nous préparons le dîner, ripaillons ( queues de lottes et crevettes à la nage, riz accompagnées de Riesling, fromages et le Mercurey qui va bien ), buvons au coin du feu ( café, Calvados et tort-boyaux serbe ) avec pour compagnie les concertos pour violons de Bach. Parfait.

Ils vont se coucher et j'en profite pour aller lire les commentaires laissés sur mon dernier billet. Un billet tout plein de châteaux, d'ange déchu, d'histoire, de traditions et d'amour du pays. Nos ancêtres et toussa...


Et me voilà lire avec consternation le commentaire laissé par un soi-disant Abdul, aussi Abdul que moi, curé:

" Mes ancêtres étaient là...????? tes ancêtres, horrible petite pédale prétentieuse, il doivent avoir envie de dégueuler quand ils te voient en train de te faire farcir le trou du cul par des nègres... 
ps. je te mets au défi de publier ce commentaire... (chez toi, la lâcheté est supérieure au vice...) ".

Quelle tristesse, d'un coup ! Non que je sois choqué, blessé, meurtri. J'en ai vu, lu et entendu des bien pires !  Quelle tristesse de voir que certains de mes semblables soient à ce point mesquins, petits, gratuitement insultants, minuscules. Oui, petits, tel est le mot qui peut le mieux les qualifier: Petits.  

Pourquoi tant de haine, dirait le bisounours ? Peu importe. La bêtise, la stupidité, la bassesse n'ont d'égales que la misère intellectuelle et la vilenie gratuite.

Ne vous méprenez pas sur le sens de ce billet, il n'est pas écrit pour me faire plaindre et soutenir - encore une fois, j'ai morflé bien pire; j'ai, hélas, l'habitude - il n'est que pour mettre en relief, pour souligner les antipodes qu'il peut y avoir entre une nature superbe qui nous dépasse et nous transcende, des gens adorables, des moments de plaisirs intenses et la petitesse de vils esprits étroits dont la méchanceté , là aussi, n'a d'égale que l'indigence d'un esprit torturé et, disons-le, manquant d’éducation, d'ouverture d'esprit et... in fine d'intelligence.

Voilà qui me donne mal à l'homme. Et c'est bien là le plus triste de cette petite histoire.

Folie passagère 3299
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

97 commentaires:

  1. Prendre de la hauteur, et s'y tenir, en effet, est la seule altitude/attitude qui vaille. Quant à faire le moindre cas du reste...

    RépondreSupprimer
  2. La petite chose venue polluer votre page ne mérite pas que l'on s'y attarde. Cet été, il m'est arrivé de ramasser des mégots et/ ou autres canettes abandonnés par des ignares sur un site classé qu'ils étaient venus encombrer de leur présence inutile et vulgaire. Une grande lassitude m'a envahie, je le reconnais, devant tant de médiocrité inconsciente . Aussi, lorsque le sectarisme, la méchanceté gratuite et la haine viennent s'ajouter à la simple betise on est en droit d'avoir "mal a l'âme". Mais franchement, il vaut mieux ignorer. L'imbécile qui est venu déféquer devant votre porte a déjà un fardeau bien lourd à porter. Laissons-le à sa misère intellectuelle, (et probablement affective) et poursuivez, svp, la promenade. Nous aimons partager vos pérégrinations .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nicolas Bulte et YS: si elle mérite qu on s y attarde parce qu il est toujours bon de se rendre compte a quel point l homme pouvait être vil, pour se rendre compte a quel point l homophobie est bien une réalité. L'ignorer, j aurais pu, j ai l habitude de ce genre d énergumène et de ces insultes, je suis même plutôt blindé, mais est-ce le cas de tout le monde ?

      Supprimer
  3. salut Corto
    fais comme moi, ma devise "fuir le monde pour ne pas le hair".
    mes 2 chiennes, mon chat, mes 5 chevres et ma grande basse-cour,
    voila mon monde à moi.
    bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Robin: ah mais rassures toi, j y somnge, et de plus en plus...

      Supprimer
  4. "Toute forme de mépris, si elle intervient en politique, prépare ou instaure le fascisme."
    Albert Camus
    Je l'avais sélectionnée pour l'affaire Zemmour, victime d'insultes mais elle peut s'appliquer dans toutes les situations. Nous sommes bien dans la facho attitude.
    Homo Orcus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Albert Camus a souvent été plus inspiré, ou bien la citation était-elle trop datée ?
      Je méprise les trois quart de la classe politique qui font tout pour se rendre méprisables, ensuite la reductio as Hitlerum signifie tout et rien et surtout rien.

      Supprimer
    2. J'allais exactement écrire le même type de réponse que ce cher Pharamond !
      Je critique et méprise, moi aussi, une grande quantité de gauchistes, de fats,... et alors ?... Zemmour, avec lequel je partage tout en terme idéologique, récolte des insultes du camp d'en face : rien d'étonnant ! et sûrement rien de fasciste là-dedans !!!
      Les gens emploie à tort et à travers le mot fascisme en mettant dans un gros sac nazisme, communisme, fascisme italien, fascisme espagnol,... alors qu'il y a d'énormes différences entre tous ces courants ! Finalement, Homo Orcus, vous faites comme tout bon gauchiste, vous criez "pas de quartier pour les fachos" sans connaître, j'en suis sûr la doctrine fasciste.
      Avez-vous lu Évola, Pound, Scianca,... ?... Connaissez-vous la réalité (dans les textes...) historique du fascisme italien avant la création de la république mussolinienne aliénée aux nazis en 1943 ?...savez-vous que Mussolini fut désavoué par le Grand Conseil du Fascisme ?...
      Pharamond a raison sur le point godwin : "la reductio ad Hitlerum signifie tout et rien et surtout rien" !
      Là en l'occurence, reductio ad Benitum...

      Supprimer
    3. @Homo Orcus, Pharamond et Le Buchard: Perso, je ne suis pas un spécialiste du fascisme , du nazisme et de toussa même si j en ai une bonne idée mais j ai un certitude, la réduction ad Hitlerum employée à tout bout de champ de nos jours est d'une stupidité sans nom, l'argument zéro pointé; le truc que l on sort quand, gauchiste généralement, on ne sait plus quoi dire.

      Supprimer
  5. Sur la première partie du billet : L'homme ne sait égaler la beauté de la nature, même Claude Monet, Turner, ont su rendre par leurs palettes l'émotion de la vue d'un paysage grandiose, mais votre balade est unique. Les musiques variées et soutiens de l'âme n'ont fait qu'ajouter à ce moment d'exception.
    Sur la chute (2e partie du billet : A vomir, no comment.
    Portez-vous bien, quoi qu'il en soit et bon ouikend.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Dame Ginette: la contemplation de la ,nature dans ce quelle a de plus beau me semble la meilleure chose pour prendre du recul alors j en profite un maximum quand j y suis. Pour le reste, je pense qu il ne faut pas minimiser les propos de cet abdul, les relever, c'est montrer , a chaque fois, que l'homme peut etre putride, et ça, il ne faut jamais l oublier.

      Supprimer
  6. Tout ce qui est excessif est insignifiant disait Talleyrand. Nous sommes là dans le degré zéro de la pensée, quasiment dans l'animalité.

    Le Nain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exact, d'où le titre de Corto "J'ai mal à l'homme"

      Supprimer
    2. @Le Nain: l anonyme qui te suis a parfaitement saisi le sens de ce billet et je ne suis pas sur qu en l occurrence Talleyrand fut approprié :) Les propos de cet Abdul, aussi excessifs qu ils soient, ne sont pas insignifiant puisqu ils sont un témoignage de ce que peut etre la haine .

      Supprimer
  7. Géo

    @Corto

    L'homophobie n'est elle pas souvent chez un homme une peur née d une angoisse,celle de se découvrir homosexuel soi-même,une envie de pénétrer un autre homme ou de se faire pénétrer?
    Travestir ce désir en un acte ou des propos agressifs afin de continuer à se sentir homme tout en commettant l acte interdit par une censure intérieure,souvent inculquée par un milieu familial rigide...

    C est la question que l on peut trés sérieusement se poser.

    Sinon,pourquoi une telle peur,une telle agressivité en résultant alors qu ici notamment il n y a pas de menace venant de l homosexuel.
    A t on peur de découvrir que k homosexuel peut être plus viril que soi même?
    Sinon pourquoi cette référence à Daech qui arrive comme si la personne concernée allait se laisser faire en tel cas sous prétexte qu elle est homosexuelle,donc passive et faible?
    Désir de rabaisser l autre en le dévirilisant par crainte de se découvrir moins viril que lui?

    Un homme qui aime des personnes représentatives du "beau sexe" (j en suis)n a pas à ma connaissance de détestation envers les homosexuels car ils ne sont même pas vécus inconsciemment comme rivaux.
    Pourquoi un homme qui aimerait réellement la compagnie de femmes attractives aurait il haine des homosexuels?Aucune raison à mon sens.

    L image de l homosexuel trouillard et efféminé est effacée par nombre d exemples,les guerriers spartiates étaient souvent en couples et se battaient jusqu à la mort sans faiblir.
    Quantités d exemples dans l Histoire prouvent que l homosexualité ne peut être systématiquement ramenée à l idée de lâcheté,de peur,de faiblesse,sauf dans un contexte névrotique spécifique à un type d éducation très rigide,qui peut aussi donner un type d homo refoulé qui déteste chez autrui son reflet.

    Beaucoup d immaturité dans ce genre d attaque homophobe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo: " C est la question que l on peut trés sérieusement se poser ", j ai fini de me poser cette question depuis longtemps, depuis aussi longtemps que d'aventures en aventures, j ai croisé autant d'hétéro due de gays.

      Supprimer
    2. Géo

      @Corto

      Je reviens sur ce billet pour te répondre.
      Je ne polémiquerai avec personne,mais je confirme le terme d homophobie chez certains,dés lors que j'ai eu connaissance d attitudes haineuses de gens envers les homosexuels,alliant propos avec menaces de les enc....,soit rapportés par des homosexuels(j ai quelques connaissances parmi eux)soit constatés par moi même.
      Chose bizarre,étant plus jeune,j ai subi(rarement)ce genre de menace alors que je ne"fréquentais"que des femmes et que la source de la menace ne fréquentait qu un monde d hommes(amitiés"viriles").
      J ai relevé la présence d'un aspect obsessionnel qui n a rien à envier à une phobie dans le sens psychiatrique,un mélange de dégoût chez certains et comme une envie de passer à l acte dans une réaction agressive bien disproportionnée eu égard à la cause du trouble:des personnes homos nullement revendicatives mais plutôt discrètes et sans prétentions.

      Il y aurait tant à dire sur l origine des goûts ou traits de caractère voire physiques apparemment innés en nous,mais cela diffère tellement de l objet de ton blog.
      Sujet passionnant au demeurant.

      Supprimer
    3. Vous mélangez tout et n'importe quoi !!!
      L'obsession n'a rien à voir avec la phobie !! On peut être obsédé par un sujet, avoir un dégoût prononcé pour quelque chose sans que ce soit de l'ordre de la phobie !!
      Les socialistes sont obsédés par l'ultra-droite, ont un dégoût pour les réactionnaires et les natios, et ce ne sont pas pour autant des ultra-droitophobes !...
      Personnellement, sans être obsédé par le sujet, j'ai un certain dégoût des personnes obèses... je sais, c'est pas gentil, je suis très vilain mais serais-je alors obésophobe ??...
      Plus sérieusement, j'ai un profond dégoût pour les adeptes de la tabula rasa, pour les gauchistes affirmant qu'avant eux, il n'y avait rien d'intéressant, et j'ai des furieuses envie de passer à l'acte contre ces cons donc je suis gauchistophobe ?...
      C'est du n'importe quoi.
      Les gens qui ne valide pas comme normale la pratique de l'homosexualité, qui ont un dégoût de ce type de relation, de pratique, ne font que rejeter consciemment de part leurs idées, leur culture,... ce mode de rapport humain. Je répète, il n'y a aucune peur déraisonnable et démesurée dans cette façon de voir les LGBT ! Aucune phobie.`
      L'utilisation de ce néologisme (par des gays pour des gays) est juste une technique pour faire passer des personnes sûres d'elles et sûres de leur façon de voir pour des personnes atteintes d'une pathologie psychique.
      Là encore, l'inversion des choses... pratique ! On dit bien "qui veut noyer son chien l'accuse de la rage"... Ça rassure...

      Supprimer
    4. Géo

      Obsession phobique.

      Supprimer
    5. Et alors ?...
      Je n'ai jamais écrit que les obsessions phobiques n'existaient pas !!
      Aurais-je dû taper "L'obsession n'a rien à voir avec la phobie DANS CE CAS LÀ !!" ?...
      Qu'il y ait obsession, ma foi, sûrement comme d'autres ont une obsession de normalité, une obsession d'égalité, une obsession de diversité,...
      Ici, je le répète, il n'y a chez ceux qui rejette l'homosexualité comme moeurs AUCUNE CRAINTE donc pas de phobie, donc pas d'obsession phobique.
      Si je lis entre les lignes, vous avez l'air de faire partie de cette communauté... à ce jour, je n'ai rencontré que Corto qui soit réellement objectif sur celle-ci et son militantisme absurde.
      En ce qui me concerne, par exemple, qu'il y ait une violence sur un homosexuel, sur un quidam hétérosexuel parce qu'il a du pognon, ou sur un étranger, il n'y a aucune différence : c'est condamnable et cela doit se terminer devant la justice. Il n'est pas plus grave de taper un type en raison de son orientation sexuelle qu'en raison de la grosseur de son porte-feuille !
      En ce qui concerne le mariage et les enfants, quid de l'égalité ? Un duo gay n'est pas l'égal d'un couple : dans un cas, il y a un duo stérile et dans l'autre, une paire fertile donc aucune revendication à avoir du lobby LGBT.
      Pour finir, et revenir au précédent commentaire, n'avez-vous pas compris la manipulation de l'inversion des militants LGBT : faire passer les hétérosexuels rejetant l'homosexualité pour des personnes atteinte d'une affection psychologique ?!!! c'était les gays avant qui étaient considérés ainsi... diaboliser l'hétéro anti-homosexualité (pas forcément anti-gay...) en le rendant anormal à son tour... manipulation d'inversion tellement grossière mais qui fonction, histoire de ne pas se regarder le nombril !

      Supprimer
    6. Précision : ici, le sujet était celui de "l'homophobie" mais mon obsession, mon engagement est le même à propos de la négation de l'existence des races humaines, du révisionnisme historique gauchiste, de l'identité française,... pffff... finalement, je suis un gros obsédé !!... dites-donc !

      Supprimer
    7. Géo

      @Lebuchard trop courroucé

      Non,je ne suis pas homosexuel loin s en faut mais tous ces débats ont un côté comique je trouve,peut être parce que non concerné justement par eux.
      Il y a un gouffre entre le fait de rejeter l homosexualité comme moeurs collectives et les comportements aberrants de certains malades qui eux sont du domaine pathologique.

      A la lecture de votre premier commentaire j ai eu l impression que vous étiez trop à cran sur toutes ces questions,prises trop à coeur mais cela ne sert à rien de s emballer pour ces choses,d être toujours vent debout contre les idéologies des autres sauf à vouloir se choper un cactus dans le myocarde par surtension permanente en guerroyant dans tous les actes de la vie.
      Si il veulent se noyer,pourquoi leur tendre une perche qu ils ne saisiront pas?

      Quant aux "tatas cage aux folles" que vous evoquez plus bas,vos propos m ont donné le fou rire!

      Je trouve tout ça très drôle.








      Supprimer
  8. C’est le défoulement du petit raté dans son coin plein de toiles d’araignées. Nietzsche l’a fort bien décrit. Leur idéal de pacotille : de la vengeance.

    "Prêtres de l’égalité, la tyrannique folie de votre impuissance réclame à grands cris l’« égalité » : votre plus secrète concupiscence de tyrans se cache derrière des paroles de vertu ! Vanité aigrie, jalousie contenue, peut-être est-ce la vanité et la jalousie de vos pères, c’est de vous que sortent ces flammes et ces folies de vengeance."
    https://fr.wikisource.org/wiki/Ainsi_parlait_Zarathoustra/Deuxi%C3%A8me_partie/Des_tarentules

    Tarentule planquée : à traiter par le mépris.

    SD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. SD: a traiter par le mépris... c'est la solution de facilité. Ces gens, comme ce pseudo Abdul, sont dangereux, non pour quelqu un comme moi, je suis blindé, mais combien souffrent de ces insultes ?

      Supprimer
  9. Keep Fighting, Mort aux cons.

    Un petit signalement du commentaire à PHAROS avec l'ip du TdC, ça lui fera la b|te.

    PS : Checkez vos mails chef ^^

    --
    Pwet

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Même méthode de collabo que les gauchistes qui se régalent de dénoncer les patriotes et les réacs parce que pour le moment, ils ont certaines lois avec eux...
      C'est ainsi qu'une personne se fait condamner, avant de faire appel et de casser ce jugement, à de la prison ferme (neuf mois de prison ferme, cinq ans d’inéligibilité et 50 000 euros d’amende prononcée à l’encontre d’Anne-Sophie Leclère par le tribunal de Cayenne) pour avoir caricaturé une pourriture guyanaise...
      Je me fous royalement de cet Abdul et ce n'est pas ces écrits insultants que je défends mais j'ai du mal avec les méthodes gauchistes de coercition idéologique !

      Supprimer
  10. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  11. Je me demande ce que peut apporter ces insultes , un aigri qui ne supporte pas que beaucoup de personnes t' apprécient.
    Profites du paysage et du tord voyait serbe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Grandpas: tu veux que je te dise ? cet aigri n est pas plus abdul que moi hétéro, ma main à couper que c'est un ultra de chez ultra d une certaine droite bien marron :)
      Pour ce qui est de profiter, du paysage, no problemo, j ai même abusé :)

      Supprimer
  12. Est-ce utile de publier les écrits d'un certain Abdul ? De relever ainsi son défi? Je serai tenté de dire non. En effet pourquoi prendre en considération de tels propos? Peut-être afin de nous aider à découvrir ce qui se passe "hors la vue".
    En effet, je me rends compte à présent à quel point de naïveté qu'il faut être rendu, pour s'imaginer venir sur ce blog et n'y rencontrer que les personnes habituelles : Courtoises, tenant des propos de bon ton, révélant la plupart du temps soit de l'humour, de la finesse d'esprit, de l'intelligence... Et même, parfois, le tout en un même billet.

    Tiens, je ne sais pourquoi me viennent ces trois mots d'Anna Gavalda :
    - "Ce qui empêche les gens de vivre ensemble,
    " C’est leur connerie, pas leurs différences... -
    Bien cordialement.
    Francis Hop

    RépondreSupprimer
  13. Même si on veut s'en foutre,ça fait mal au cœur de lire des sales cons pareil.
    Marie-France

    RépondreSupprimer
  14. La bêtise est mère de la méchanceté.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas d'accord Pangloss, ce qui est bête est l'insulte gratuite sans avoir au préalable argumenté quoi que ce soit mais la méchanceté, et cela m'ait déjà arrivé de l'être de façon ciblée avec des personnes odieuses au départ, peut relever d'une certaine habileté d'observation de la personne à atteindre (et qui le mérite, cela va de soi !) permettant parfois une manipulation mentale, une atteinte psychologique efficace. Rien de bête là-dedans...

      Supprimer
  15. Tout à fait d'accord avec Nicolas Bulte et YS.
    Il n'y a rien à ajouter, cela n'en vaut pas la peine.

    Ps : juste une petite remarque qui n'a rien de désobligeant et qui n'a rien à voir :
    Balade prend un seul "L" quand il s'agit d'une promenade et deux "L" quand on parle de musique.

    RépondreSupprimer
  16. Je crois qu'il s'agit tout simplement d'un gros con et qu'il s'appelle réellement Abdul ne me surprendrait pas. Ce sont bien des propos d'Abdul.

    RépondreSupprimer
  17. Tu as bien raison de te laisser porter par la transcendance du beau. Le reste est si petit...

    RépondreSupprimer
  18. Tu as mon admiration pour supporter toutes ces saloperies et l encu. ...n est pas celui que l'on croit. Tu as bien fait de le laisser passer pour qu'on le sache.
    J-J S

    RépondreSupprimer
  19. C'est ignoble et vil ! A laisser dans son caniveau cher Corto

    RépondreSupprimer
  20. Ignoble, lache, vil et médiocre, facile... lassitude.
    anne

    RépondreSupprimer
  21. Vous avez eu raison cher Corto de nous faire part de ce charmant commentaire. Il en dit long sur cet Abdul et ses cons-génaires.
    Lui il a, par la grace de sa con-soeur BELKACEM, le droit d'avoir des ancêtres. Grand bien lui fasse. Il oublie que les miens, les nôtres leur ont donné un coup de pied au cul au 8ème siècle. Et que s'il n'y avait pas eu les collabos au pouvoir depuis Giscard et Pompidou, lui et ses con-génaires seraient encore au bled en train de polir des pierres. La guerre approche contre ces cons-là.
    Avec mon soutien et amitié.

    RépondreSupprimer
  22. Quelques adages pour te réconforter :
    La bave du vil crapaud n'atteint pas la blanche colombe.
    La locomotive de ses injures patine sur le rail de ton indifférence.
    etc.

    Sinon le calva est un excellent anti-dépresseur quand on est confronté à ce genre d'animaux.
    Continue ton traitement 2 fois par jour après chaque repas. S'il n'y a pas suffisamment d'amélioration : au petit déjeuner boire la moitié du bol de café, compléter au calva, boire le tout, remplir le bol avec le calva (parce qu'avec du café cela pourrait être mauvais pour la tension), boire le tout. En général on voit la journée qui vient en rose.

    Droopyx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      @Droopix

      Je connaissais:
      la locomotive de tes insultes roule sur les rails de mon indifférence et s arrête à la gare de mon mépris.

      Supprimer
  23. hé bé!!! J'étais presque rendue dans l’Aveyron, je me prenais même à rêver...en pensant que Dieu avait bien fait les choses pour l'homme qui est bien ingrat envers lui...et la suite de ton billet m'a fait descendre le sang dans les jambes...une tâche de sang dans la neige...c'est ce que ça m'inspire...nous sommes mal, très mal!

    RépondreSupprimer
  24. La virulence de monsieur Abdul ne peut s'expliquer que par une expérience mal vécue ou par un vide existentiel.
    Peut-être, également, que monsieur Abdul regrette que ses ancêtres n'aient pu dépasser Poitiers.
    Ah! Quel mal-être!

    RépondreSupprimer
  25. Corto:j'ai demandé à effacer mon premier commentaire,rendu incompréhensible par deux fautes de frappe.Mea culpa.

    Je comprends ta volonté de souligner l'absolue contradiction existant en ta communion avec un paysage et un pays,d'une part,et l'obscénité (au plein sens du terme) du message du dénommé Abdul.

    Je crois que notre humanité a secrèté, de tous temps,des séries de crétins disposés à dénoncer dans les termes les plus vils et les plus orduriers tout ce qui,à leurs yeux, peut apparaître comme "déviant ". Dont,au premier rang,les homosexuels.

    Le monde moderne,dont le net,leur permet desormais d'éructer leurs haines et leurs fantasmes à grande échelle...
    A quelques cinquante ans en arrière, tu aurais peut été rédacteur d'un journal, et tu aurais reçu les divagation d'Abdul sous forme d'une lettre anonyme...
    Il eut alors été ( tout comme aujoud'hui), de ta"seule responsabilité" de la faire connaître à tes lecteurs...

    Sans qu'il faille accorder aux divagations de cet imbécile plus de considérations qu'elles n'en méritent, je t'approuve entierement d'avoir tenu à nous diffuser le message de ce connard.
    Il n'est pas inutile,en effet, de recevoir des piqûres de rappel pour nous sensibiliser à ces courants de haine irraisonnée qui sévissent encore au sein de tels marginaux.
    Car,et c'est bien là l'essentiel du problème posé par ces gens là, leur phobie de l'homosexualité trouve une caisse de raisonnance avec les lubies des fous d'Allah et de Daesh...

    La réponse d'Abdoul est à cet égard significative...

    Bon,sur ce,bonne fin de séjour et à bientôt!

    RépondreSupprimer
  26. Bonsoir Monsieur Corto,

    Le mec qui a écrit ça mérite-t-il le nom d'homme ? Rien n'est moins sûr.

    Reprenez un bon coup de tord-boyaux serbe (probablement une Rakija). Mon mari en a rapporté de Belgrade, et un bon coup de cette boisson aide à faire passer les moments difficiles.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Rakija

    (Je ne suis pas du tout serbe mais, tout comme vous, les Serbes méritent mieux que toutes les horreurs que les médias ont écrit sur eux pendant des années.)

    RépondreSupprimer
  27. Bof... C'est de l'homophobie au tout premier degré.
    Il y a plusieurs décennies ce type d'injures aurait été banal, vous en auriez sans doute reçu des tombereaux du même genre. Aujourd'hui cela parait bizarre et incongru.
    C'est un progrès.

    RépondreSupprimer
  28. Dans mon coin -d'ailleurs pas tellement éloigné de votre château- on dit que les brouettes on ne leur parle pas, on les pousse.

    Abdul me semble une bien belle brouette.

    RépondreSupprimer
  29. Finalement, cet Abdul (présumé) est encore plus à plaindre qu'à blâmer : pour avoir le temps et l'envie d'être aussi bête et méchant, faut-il que la vie lui soit dure (seul, malheureux, aigri, complexé, envieux, malade peut-être [du cerveau, très certainement]). Bref, un étron qu'il vaut mieux oublier au plus vite.

    Parlons plutôt de ce qui est intéressant : merci de nous faire partager la beauté et l'ambiance de votre paradis. On s'y serait cru à votre balade. Pour faire raccord avec votre précédent billet, vous auriez pu écouter la "ballade des dames du temps jadis". ;o)

    RépondreSupprimer
  30. je suis assez d'accord avec Isabelle, cela ne m'étonnerait qu'a moitié que ce soit vraiment abdul , rien que la référence aux " nègres ", quand on connait le mépris sidéral que vouent les arabes aux noirs ... et leurs homophobie toute aussi virulente, alors que lorsque l'on connait un peu leurs pratiques aux bleds... ;-) sinon, bon que ce mec soit venu poser son étron sur ton site n'a strictement aucune importance , comme tu le dis tu as du en voir d'autres et de plus gratinées, le gonze c'est fait son petit plaisir malsain et tu as bien réagi en publiant son commentaire, il ne fait que montrer ce qu'il est, un connard dans le plus pur sens du terme... d'ailleurs ou est le problème ? tout le monde sait que tu es homo, et tout le monde s'en fout... je suis hétéro, je n'ai jamais été attiré par les mecs, je me suis fait souvent dragué par des homos, que ce soit au taf ou en sortie , il m'a toujours suffit de dire que je n'étais pas interessé pour que ca finisse finalement en rigolade des 2 cotés ... et effectivement je penses que les mecs qui veulent " casser du pd " et affichent une attitude très macho sont bien souvent des mecs qui ne sont pas au clair avec leurs sexualité, quand on sait vraiment ce que l'on veut et ce que l'on aime , la sexualité des autres, ca les regardes, point barre ... alors bon courage et n'y attache pas d'importance, ça n'en vaut vraiment pas la peine ;-)

    RépondreSupprimer
  31. Il faut ignorer ce misérable ABDUL, soit c'est un énorme frustré, soit ce mec est plus inquiétant et dans ce cas il faudrait le signaler à la plate forme de notre sinistre de l'intérieur. Il fait quand même des menaces en parlant de DAECH !
    Pour le reste j'ai passé quelques jours début septembre dans l'Aveyron,... pour la première fois eu l'occasion de passer le viaduc de Millau, une pure merveille. Corto profitez pleinement de votre séjour et à bientôt.

    RépondreSupprimer
  32. Petits dis-tu ? Ah mais non ! Minables oui ! Et je me lancerais bien dans d'autres qualificatifs mais respect à ton blog et à tes fidèles dont je suis et fière de l'être .

    RépondreSupprimer
  33. ABDUL HALOUF ! Pauvre, lâche, sale et certainement aussi moche que son âme, ce ABDUL là

    Payons nous la fiole de ce triste sire.

    http://www.signification-prenom.com/prenom/prenom-ABDUL.html

    Abdul est amical et sympathique, chaleureux, communicatif et sociable.
    Séduisant, concerné par son apparence, il tend à soigner son image de marque, assez soucieux de l'effet qu'il produit sur autrui. Souple et adroit, adaptable, il possède une aisance verbale certaine et s'exprime avec un vocabulaire choisi, tant pour le plaisir de jouer avec les mots que pour ne pas passer inaperçu"


    Y'a du boulot !

    RépondreSupprimer
  34. Mais vous n’auriez pas du relever le défi : pas de quartier, censure des propos orduriers, automatique.

    Tiens pour vous consoler :

    Le petit pinceau

    On dit parfois d’un artiste : il peint avec ses tripes !... PASCAL QUIGNART, ancien prix Goncourt de littérature, a une autre théorie ; voilà ce qu’il écrit :…le mot pénis vient du latin « penicillus » qui signifie « petit pinceau ». Rien d’étonnant que depuis la nuit des temps, les peintres aient représenté, suggéré, évoqué, l’acte sexuel. Cette fascination apparaît déjà dans les fresques de Lascaux, les papyrus égyptiens, les fresques de Pompeï, les estampes japonaises…

    De « L’Origine du monde » peinture de COURBET qui fût la propriété de Jacques Lacan, puis celle du Musée d’Orsay… jusqu’aux toiles de corps torturés de Egon Schiele, Bacon, Lucian Freud… tout nous ramène à ce « petit pinceau ».

    Et Quignart s’en explique : « Je n’étais pas là la nuit où j’ai été conçu. Une image manque dans l’âme. On appelle cette image qui manque :« l’origine ». Nous cherchons cette image qui manque derrière tout ce qu’on voit… »

    Et Imre Kermetsz : « Dans une pensée créatrice revivent mille nuits d’amour oubliées qui l’emplissent de majesté et d’élévation »

    Et non ! pas de lien d’image. Le nu c’est défendu. Photo de nus dans Facebook censurées. Photo de la fillette vietnamienne, brûlée au napalm, qui court nue, interdite sur beaucoup de sites. Photos dénudées sur les publicités des cars londoniens retirées. Va-t-on remettre des feuilles de vigne aux œuvres exposants trop de chair ? Ou un burkini à toutes les Eve, Vénus, Diane de la peinture ?

    Ainsi va la vie.
    lullaby

    RépondreSupprimer
  35. Je me demande à quoi ressemble cet Abdul.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pharamond: sans doute à rien d un Abdul , plutot un de ceux qui , un temps vinrent ici, pour essayer de me pourir la vie, cela avait pris une telle ampleur que c'est à cette époque que j ai activé la modération des commentaires et que je dus même aller déposer une main courante chez les flics

      Supprimer
  36. Ce qu'il y a de marrant avec Abdul c'est qu'il nous livre,clés en main,ses fantasmes les plus brûlants,sans même s'en rendre compte.
    Petit coquin,va!
    Si j'étais quelque chose comme un psychanalyste,je dirais que son inconscient le trahit.
    Mais comme je ne suis rien de tout ça,je dirai qu'il garde un souvenir traumatisant d'une rencontre forcée avec un grand nègre(comme il dit,le Abdul).

    Vendémiaire.

    RépondreSupprimer
  37. Bonjour mon cher Corto,Bouseux déteste les homophobes et l'Abdul cette haineuse personne qui se cache derrière son clavier doit-être un pauvre type frustré qui jalouse le succès de votre blog,le viaduc de Millau est une pure merveille,par contre pour trouver un resto le soir après les 21h a Millau c'est la galère'fin Mai)!!!magnifique la Couvertoirade,nous avions visité a Nant une chocolaterie très bons chocolats d'ailleurs mais la vendeuse désagréable surement dans un mauvais jour comme l'Abdul le CONstipé!!!!Profitez en bien,revenez nous en pleine forme des cons c'est malheureusement pas une espèces en voix de disparition.Bon séjour.Bouseux de la belle Bourgogne.

    RépondreSupprimer
  38. Oublie les Abdul...
    Ce matin, j'ai mal à Marc.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marc qui ?
      Auréle ?
      Ouais, ça peut se comprendre

      Supprimer
    2. Nan Kobus :

      http://www.laplumeagratter.fr/2016/09/24/pour-la-plume-cest-bientot-lheure-hache-dune-operation-aux-petits-rognons/

      Supprimer
  39. Oui, c'est le genre de chose qui rend misanthrope, à la
    fin. Cette ordure ne représente pas le genre humain en
    son entier, Dieu merci, sans quoi, Bach,Bruegel, Baudelaire
    (pour ne prendre arbitrairement que des "B")se seraient
    contentés de souiller la terre de leurs excréments comme
    le fait si bien l'ami Abdul, incapable d'autre chose.
    Autant en emporte le vent au delà du viaduc de Millau.
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin: amitiés ! le vent de Millau fut rafraichissant

      Supprimer
  40. Bonjour Corto,
    tout d'abord, cela a été un vrai plaisir de partager ce dimanche chez toi en compagnie de nombreux nauséabonds (je pense l'être encore plus que les autres quand je lis les commentaires ci-dessus....). Ce rendez-vous, comme celui de l'an passé, est attendu avec impatience et finalement, passe bien trop vite comme d'habitude.
    Ensuite, à propos de ce billet, je ne voulais pas réagir au départ mais à la lecture de nombreux commentaires utilisant ad nauseam des termes, des néologismes sans fondement, qui n'ont aucun sens, je n'ai pas pu m'en empêcher. Hier, nous avions effleuré le sujet à propos de l'homophobie...te souviens-tu ?
    Il est évident que ce n'est pas du tout pour prendre la défense de l'allogène Abdul, et ses propos insultants et gratuits, mais je ne supporte plus que dans notre propre camps idéologique, nous utilisions le même champ lexical, la même argumentation de la soi-disant peur qui nous animerait lorsque l'on est contre qulquechose !!...
    Non, je n'ai pas peur des migrants, des sans-papiers et pourtant, je n'accepte pas l'immigration excessive que nous subissons.
    Non, je n'ai pas peur des islamistes (ou musulmans chez les politiquement corrects) et pourtant, je n'accepte pas le fait que des mosquées poussent comme des champignons, qu'il y ait de crayons entiers de 'aliments halal,...
    Non, je n'ai pas peur des homosexuels (je n'utilise pas le terme que tu sais car je suis chez toi); et pourtant je n'accepte pas que l'on normalise et banalise un tel comportement ce qui ne veut pas dire qu'il faille leur jeter des pierres ou les ostraciser.
    Le sommet de l'absurde est le fait de voir dans la critique de l'homosexualité, un refoulement !!!! Soyons sérieux tout de même !!!... Cet sorte d'argument (j'ai du mal à utiliser ce terme...) de psychologie de comptoir est ahurissant !!! Comme si les résistants étaient des nazis refoulés, comme si les français chrétiens étaient des musulmans refoulés,... N'importe quoi !
    Ce que j'essaie d'expliquer, c'est que cet Abdul n'est rien d'autre qu'une andouille et un imbécile insondable, non pas parce qu'il rejette a priori l'homosexualité (ce qui ne veut pas dire que l'on rejette tous les homosexuels et ce qui n'est à mon sens pas du tout condamnable, comme il n'est pas condamnable de rejeter la prétention d'un individu, l'avarice d'un autre,... chacun ses critères s'ils sont justifiés) mais juste parce qu'il est venu chez Corto pour l'insulter, sans autre forme d'argumentation ou d'intention, comme le ferait le dernier des demeurés.
    Il m'arrive (rarement tout de même) d'avoir des propos devenant méchant ou la limite de la grossièreté lorsqu'après un échange d'idées, une discussion enflammée, mon contradicteur reste sur sa positon alors qu'il n'a rien avancé de sérieux. Mais je n'insulte personne gratuitement en premier, je ne suis jamais méchant gratuitement en premier.
    Voilà la différence.
    Utiliser les termes d'homophobie est aussi insensé que d'employer les termes de xénophobie ou islamophobie (cf. l'excellent texte de Vanneste, à un chouïa près, le chouïa à propos des races, ait très bien tourné :
    http://www.christianvanneste.fr/2016/08/23/lislamophobie-nexiste-pas/)
    Ici, pas d'homophobie, juste un rageux qui insulte le taulier.
    Ce con d'Abdul n'avait qu'à s'abstenir de venir ici !!! mince, je viens de faire comme lui, je l'ai insulté... suis-je bête !...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Lebuchard: en phase avec toi sauf sur un point: les refoulés, les homos refoulés, les hétéros mariés ou non, ça existe et ça se ramasse à la pelle dans des lieux que la morale réprouve ( :) ), en particulier, crois-moi, chez les " skins " et autres fafs , ce que me semble être cet Abdul.Alors oui, un grossier personnage, méchant, andouille, mais aussi schizophrène a n en pas douter.

      Supprimer
    2. à YS : si rien à ajouter alors pour quoi deux "?" après ?... mystère...

      à Corto : je ne nie pas l'existence d'homosexuels refoulés ! Il doit en exister comme il doit exister des SM refoulés ou des scatos refoulés... je le suppose. Tous les travers sont dans la nature.

      Ce qui me gonfle assez, c'est le fait que l'on sorte ce pseudo-argument systématiquement dès que quelqu'un n'est pas homophile (histoire d'être dans le coup avec un néologisme de plus !), histoire d'essayer de couper court à un échange comme lorsqu'un gauchiste me sort "facho".

      On se connaît un peu (on n'a jamais vraiment discuté sur ce sujet, et c'est dommage car je n'ai pas toujours été à l'aise lors de certaines allusions à ton sujet, à table avec les nauséabonds par exemple, rien de très grave, nous en reparlerons peut-être par mail), tu connais ma situation familiale (marié avec la plus belle, bien entendu ;-), 3 enfants), tu sais que nous sommes très traditionnels chez nous, j'ai en horreur les tatas type Cage aux folles (ça ne me fait pas rire une seconde) ou les travelos, ce sont des phénomènes incompréhensibles pour moi (et j'ai un avis très tranché et argumenté là-dessus que je développerai un de ces quatre dans un billet),... : et donc je serais un homo refoulé ?!!! un horrible obtus moyenâgeux ? (là aussi, prendre l'image du Moyen-Âge d'une façon péjorative me rend dingue ! je nous trouve aujourd'hui bien plus attardés et demeurés dans de nombreux domaines qu'à cette période !)

      C'est ça que je trouve terriblement con et risible, comme l'usage systématique du reductio ad hitlerum !

      Supprimer
    3. À Lebuchard. Rien à ajouter car j'ai apprécié votre commentaire. Les points interrogation ne sont pas volontaires. Faute de frappe sans doute.

      Supprimer
  41. il y a eu un oubli...
    ""...je ne supporte plus que dans notre propre camps idéologique, nous utilisions le même champ lexical QUE LES GAUCHISTES...".

    RépondreSupprimer
  42. tsss tsss mon petit Corto, quelle ingratitude, j'essaye seulement de sauver ton âme, tu ne réalises pas que tu es en train de perdre l'Éternité et que tu entraînes dans cette débauche tous ces pauvres jeunes (je sais, c'est pratique le fric à ton âge pour louer des trous du cul) En plus l’anus est une porte de sortie, pas une porte d’entrée, les muscles du rectum et de l’anus poussent vers l’extérieur les excréments et non l’inverse et je ne t'apprendrais pas que la sodomie est une « aporie » infertile dont le sens est philosophiquement tanathocrate, c’est-à-dire qui mène à la fin de toute société et à la mort... Je comprend ta tristesse ma puce ce n'est pas de ta faute (être "sarkozyste" si ça l'est...) mais celle de tes salauds de parents, tu as été surprotégé, couvé par ta mère + un père absent, tu n’as donc pas développé ce réflexe naturel de défense lié à la masculinité, tu n’as eu aucun exemple mâle et tu t’es identifié à ta maman, d’où ton "horreur" pour ce trou baveux et sanglant de la femme... Autre chose, conseille à tes gentils intervenants d'arrêter de faire des copier-coller de citations de Camus , Nietzsche, Proust, on sent bien qu'ils n'ont jamais lu aucune oeuvre d'eux, ils essayent maladroitement et ridiculement de "faire comme Corto" mais le résultat n'est pas à la hauteur...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais encore, pouvez vous développer, car vous semblez connaitre parfaitement ce genre de situation.
      Puisque vous adorer nous faire votre culture ce qui est normal puisque moins on en a, plus on l' étale.
      De qui est cette citation qui vous va à ravir.
      Donner de l'importance à un âne et il se prendra pour un cheval de course.

      Supprimer
    2. tss tss mon petit abdul ( tu permets, je ne mets qu'une minuscule a ton prénom, ça suffit largement ) , ou plutot non, mon petit trou du cul, puisqu'il semble que ce soit le trou noir ( tu vois moi aussi je peus faire de l'humour a 2 balles, trou de balle ? ) autour duquel tu passes ton temps a graviter sans jamais oser sauter le pas, allez, fait comme Corto, lui vit très bien son homosexualité sans en faire tout un plat, je peus comprendre ta frustration mais je t'assures, ce doit etre aussi possible pour toi... après tout chaque pot a son couvercle, tu finiras bien par trouver un mec qui trouveras ton pot a son gout...ne désespère surtout pas... bon sinon j'avoues, j'ai bien lu Camus, il y a longtemps, mais tu es dans le vrai, ni Nietzsche , ni Proust, mais pour te répondre nul besoin de références aussi prestigieuses, la fameuse maxime d'Audiard que tu dois certainement connaitre tant on dirait qu'elle a été écrite pour toi est largement suffisante . Enfin , c'est toujours un ravissement de lire des posts qui se veulent " provocateurs " comme les tiens, Einstein se posait des questions sur les limites de la connerie humaine, en te lisant il aurait compris qu'elle n'en a pas, alors de 2 choses l'une, ou tu n'es finalement qu'un ado acnéique en pleine crise de la puberté qui se fantasme en héros de la toile, ou tu es un adulte et la on ne peut plus rien faire pour toi, bisous mon chou .

      Supprimer
  43. Abdul
    Je m'étais abstenu de vous répondre directement, mais me résigne à le faire devant votre nouvelle intervention...
    Votre obsession du trou du cul ne vous gêne t elle pas trop dans votre vie courante?
    Vous accusez les autres de faire des copier coller de grand philosophes..
    Mais vos libellés sont du copier coller de papier toilettes usagé : relisez Freud et ce qu'il dit écrit sur le stade anal.
    Il me semble que vous vous y êtes un peu attardé. ..

    RépondreSupprimer
  44. Interloqué... Pourquoi laisser passer un autre post d'Abdul?
    Le même, qui demande aux intervenants d'arrêter de faire des copier-coller, va piocher directement ses absurdités sur le présent blog
    http://corto74.blogspot.fr/2014/06/de-francois-hollande-aux-visites-de-sex.html?showComment=1402866451460#c3617127518496866006
    Ne pas se référer à Camus , Nietzsche et Proust? Voyons avec Benjamin Subac :
    - "Ce qu'il y a d'étonnant, chez les idiots,
    C'est qu'ils sont presque tous au-dessus de la moyenne."

    Francis Hop

    RépondreSupprimer
  45. Abdul irrécupérable déchet,grossier et vulgaire individu frustré mais quel infâme et puant commentaire allez donc prêcher votre haine Abdul de l'homophobie ailleurs chez vos frères musulmans radicaux par exemple s'attaquer ainsi en plus aux parents de Corto c'est d'une bassesse...Cet Abdul pour moi c'est une M...e malheureusement son cas n'est pas unique.Bon courage Corto,et continuez votre blog j'adore et n'en déplaise a cet abruti d'Abdul.Bonne semaine.Bouseux.

    RépondreSupprimer
  46. Ah ben zut alors ! Mon commentaire est passé à la trappe !
    Je remets tant bien que mal ma prose :
    Ce qui compte dans la vie, ce sont les petits moments de bonheur partagés par ceux qu'on aime d'amour ou d'amitié.
    Les tarés, ça compte pour des nèfles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gilly: Bien sur que cela compte pour des nèfles, c'est juste que ces tarés c'est un peu comme les particules fines, ça pollue

      Supprimer
  47. Géo

    La planète a toujours été emplie de gens qui cherchent à avoir une emprise sur autrui notamment en prétendant sauver son âme jusqu à s introduire dans les lits mais qui mettent la leur en friche par la même occasion.
    Toujours les mêmes propos par delà les millénaires.Les âmes sont assez "grandes" pour savoir tôt ou tard ce qui est malade en elles et s appliquer à le guérir mais ceci est une autre histoire.

    Souvent les mêmes gens ne peuvent concevoir que deux êtres puissent s aimer ou simplement s apprécier en faisant fi d une différence d âge,sans y voir une affaire d intérêts matériels ,qu une jeune femme(ou un jeune homme dans la situation ici présente) intelligente et agréable puisse se lier à un homme plus âgé,par exemple.
    Je ne sais ce qu il en est de Corto et celà ne m intéresse pas car c est sa vie privée.
    Devrait on dresser un bûcher ou préparer la lapidation pour livrer à la vindicte publique des boucs-émissaires offerts en sacrifice expiatoire pour exorciser les turpitudes cachées de la foule ou des accusateurs publics?

    Bûchers ou lapidation ce sera sans moi comme public,je t attends dans ton prochain billet cher Corto.
    Pour ne pas alimenter une polémique sur la vie privée et laisser ainsi les sauveurs d âmes dans le silence pour qu ils puissent finir par entendre la leur gémir et commencer à la traiter.

    RépondreSupprimer
  48. Moi je passe juste ici pour voir car parait qu il y a un mec qui sauve des âmes dans ce blog ces temps ci.
    Même qu il a l air de traiter les hémorroïdes aussi.
    C est beau quand même.Mouarf!

    RépondreSupprimer
  49. Mon Dieu que la montagne était belle et que l'amitié était présente, et cerise sur le gâteau, il n'y avait pas d'abdul

    RépondreSupprimer
  50. J'ignore si "Abdul" est un arabo-musulman, ce qui est certain, c'est qu'une telle obsession de la zone anale indique qu'il est lui même homosexuel et son agressivité indique qu'il ne l'assume pas.
    Si ça se trouve, c'est même en plus un sarkozyste refoulé que vous faites fantasmer Corto :-)


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @libresechanges: fort possible! arabo muzz, non. Plutot du genre à l'extrême de l'extrême extrême droite ! Si tu savais le nb d'homos refoulés que j ai pu rencontre, un temps, parmi ces gens là...

      Supprimer
  51. @grandpas
    visiblement, le peu de "Kulture" que tu as, tu l'étales mal... "Donner de l'importance à un âne et il se prendra pour un cheval de course." La phrase exacte est : "ce n'est pas en coupant les oreilles d'un âne qu'on le transforme en cheval de course" (ce n'est pas de l'humour melon comme dirait l'adjudant Chanal, une des idoles de Corto...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous avez raison cher monsieur, vous n'êtes pas un âne mais un bardot.

      Supprimer
    2. Finalement, un hongre, cela vous correspond mieux.

      Supprimer
  52. Finalement on se marre bien ici!!
    Il suffit d'un troll qui agite un chiffon rouge pour susciter des commentaires distrayants, pour la plupart. Le susdit doit être en érection permanente tant à l'écriture de ses messages qu'à la lecture des réactions qu'ils génèrent .
    Quelques remarques pour ajouter mon gravillon au monticule :
    Ca sent le canular.
    Ou peut-être , à l'inverse le vécu..
    Êtes-vous sûr, cher Corto, de ne pas lui avoir piqué par inadvertance son ou sa petite ami(e) , ou bien son père (qui sait?) ou mieux encore..sa mère. A un meeting de Sarkozi. Un comble.
    Quoiqu'il en soit, le temps n'est-il pas venu de dépolluer ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Ys: un canular, non, juste un individu qui a du temps à perdre et en profite pour déverser sa bile. Le canular c'est qu il n a rien d un Abdul, je le vois plutot issu de cette partie de la " droite " que j exècre. Et ça fait bien longtemps qu elle n était pas venu me polluer l espace.

      Supprimer
    2. Tu tiens absolument à ce que ce soit "un faf" comme disent les gauchistes.

      Supprimer
    3. Le mot canular était inapproprié effectivement. Et je partage votre appréciation.Quant à accorder de l'importance à de telles personnes ou à leurs propos, j'ai du mal.
      Pas question de minimiser une capacité de nuisance potentielle : on se doit de rester vigilants. Et je vous approuve de porter à la connaissance de tous ces attaques violentes et haineuses.
      Mais la lâcheté manifeste de ce guignol, qui s'affuble d'un faux nez pour vomir ses excès, ne donne pas du tout envie de continuer à lire ou écouter ses provocations (par ailleurs tellement prévisibles dès lors qu'on a capté la motivation), ni de le prendre au sérieux.
      Toutefois, vous avez raison, il est bon de rappeler que ces imbéciles n'existent pas que dans les livres. Et que leur frustration peut les conduire à de la malfaisance.

      Supprimer
  53. Corto? C'est toi sous le masque d'Abdul?

    FrancisHop

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Francis Hop: Crois tu ? Cet Abdul n est pas plus Abdul que toi ou moi. je pense même savoir qui c'est, ou disons que je suis quasi sûr de savoir de quelle " mouvance " cet individu est issu.

      Supprimer
    2. Et à la fin, tu dis :
      "votez Sarko !" 😃

      Supprimer
  54. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer

Les TROLLS seront systématiquement catapultés. Dépollution oblige ! Les commentaires d'anonymes quasi-systématiquement rejetés . La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.