dimanche 15 mai 2016

Histoire de porc


L'histoire se déroule de nos jours, à Paris, dans la salle de pause réservée aux cadres d'une grande entreprise et m'a été racontée au cours de ce déjeuner dominical. 

Les cadres qui se doivent de manger sur le pouce pour retourner un peu plus vite travailler ont à leur disposition une salle où ils mangent ce qu'ils ont amené dans une gamelle. Comme autrefois sur les chantiers. Une fois rassasiés, ils peuvent nettoyer leurs ustensiles aux deux, trois éviers disponibles. Il y a du produit vaisselle et des éponges.

Ma sœur qui comme chacun ne le sait pas est noire comme l'ébène lave consciencieusement son assiette, sous l'eau, avec une éponge. Elle voit une collègue laver la sienne avec du sopalin. Ayant fini, elle lui propose son éponge.

Ma sœur: Tiens, prends mon éponge, j'ai fini.
L'autre: Non merci, ça va aller, je me débrouille.
Ma sœur: Comme tu veux mais c'est plus pratique que du sopalin.
L'autre: Sans doute mais cela n'est pas possible.
Ma sœur: Ah bon, pourquoi ?
L'autre: On ne sait jamais.

Ma sœur qui a la fâcheuse habitude de ne jamais lâcher le morceau et qui a toujours aimé savoir pourquoi l'eau, ça mouille, cachant, comme à l’accoutumé, son interrogation derrière un grand rire comme là-bas, insiste...

Ma sœur: J'comprends pas, on ne sait jamais quoi ?
L'autre: Ben des fois que...
Ma sœur: Des fois quoi ?
L'autre: Ben, on ne sait jamais, rien ne me prouve que cette éponge n'a pas servi à essuyer une assiette dans laquelle quelqu'un aurait mangé du porc...
Ma sœur: Non ???
L'autre: Ben si. C'est comme ça.

Et ma sœur prise d'un fou rire irrépressible s'en aller en criant: Ils sont fous, ils sont fous!

Fin de l'histoire.

Soupirs...

Folie passagère 3175.
Résultat de recherche d'images pour "un porc"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

56 commentaires:

  1. Pourquoi ne suis je pas étonné?
    Un collègue mahométan de son état me demanda de manger mon sandwich ailleurs car il était au jambon.
    Je lui répondis que j'espérais qu'il aille faire ses ablutions dehors car il risquait d'être maudit puisque nous mangions tous du cochon .

    RépondreSupprimer
  2. Et nous ?
    On est bien obligés de supporter du halal partout, alors que c'est (théoriquement !!!) interdit en France. Et même d'en manger puisque souvent ce n'est pas mentionné...
    Ils commencent à sérieusement nous "enchoser".
    Racistes et dictateurs. Et, de surcroît, toujours en train de crier au loup.

    "Merde-quand même-merde" (moqueusement emprunté à ManuGaz, fort opportunément disparu des écrans radars ; ou planqué dans chi... !!!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Franzi: j adore ce " enchoser " mais je ne veux surtout pas savoir ce qu il cache :)
      Interdit , je ne crois pas, je sais par contre qu au Carrefour de chez moi, il y a encore 2 ans, avant sa rénovation, y avait pas de rayon halal et qu'aujourd'hui, il y en a un qui doit faire, sur deux faces, pas loin de 12 mètres. Et pourtant nous sommes dans un coin " protégé" de région parisienne

      Supprimer
  3. Géo

    Quelle incohérence et quel manque de conviction dans ce qui prétend être de la foi et qui n est qu ignorance et conditionnement par des imams sur des gens incultes,superstitieux et psychiquement obsessionnels.

    Comment ce genre de personne peut vivre dans un pays si différent d elle avec une mentalité si rétrograde et cette angoisse obsessionnelle qui les ronge?

    Comme quoi,la thèse selon laquelle les névroses dites basiques et aussi les états psychotiques latents fleurissent sur un terreau psychique peu évolué(terreau propre à ces manifestations d hystérie collective que l on peut voir dans les sociétés les plus archaïques)
    Cette thèse trouve confirmation encore ici.
    La structure simpliste de ces gens leur évite l hôpital psychiatrique,
    D abord parce que c est toute une société moyenâgeuse qui est atteinte de ce syndrome obsessionnel,
    Et ensuite parce que la santé mentale devient une déviance,une aberration,dans de telles sociétés,qui ne peuvent s accorder à la notre sans avoir auparavant fait leur révolution de moeurs.

    Quant aux femmes voilées...
    Pour les plus jeunes notamment,il est heureux pour elles que leurs proches ne sachent pas ce qu elles font des fois dans leur dos,malgré le port du voile.

    Beaucoup d ignorance,de rites obsessionnels nevrotiques et de mensonge là dedans.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Géo: " sur un terreau psychique peu évolué " tu n as pas bien lu mon billet. Il y est écrit " réservée aux cadres " :) ce qui sous entend et d après ce que m a dit ma frangine qu ils sont tous à cet étage Bac + 4 ou 5 mais cela n empêche pas la drôlesse de penser qu elle puisse être contaminée par une éponge... C'est dire ! C'est dire le degré d ignorance ou de conditionnement...
      A la refléxion, tu as sans doute raison: " peu évolué "

      Supprimer
    2. Géo


      Je l ai noté,Corto,mais à mon sens les titres ne veulent plus rien dire lorsque ce niveau d ignorance et d infantilisme est atteint.

      Mais l indice d une réelle dégradation du niveau intellectuel de la société.

      Supprimer
    3. Géo

      J ai travaillé avec des "cadres du secteur public...
      Ce titre ne m impressionne pas,n a plus grande valeur à mon sens,quand j ai vu combien plusieurs d entre eux étaient brouillons,inorganisés,sans cervelle(et deux chefs de service + une aspirant à l être!
      )
      Postes dus uniquement à l acquisition du niveau licence universitaire.
      Il fallait leur mâcher le travail,les reprendre,les sermonner pour leurs oublis...
      Tout expliquer...
      Merci,j ai déjà donné.
      Je pourrais en écrire un billet entier,et pas rien que sur cet aspect des choses.

      Supprimer
  4. De même, mon cher Corto, qu'un Juif traditionaliste n'acceptera jamais une invitation chez vous - même si vous lui assurez que vous lui cuisinerez un déjeuner cacher - au motif qu'il faudrait aussi que vos casseroles n'aient jamais contenu autre chose que de la nourriture cacher. Ma fille ainée a fait cette expérience. Elle m'a demandé ce que j'en pensais. Je lui ai répondu que ces rites insurmontables servaient à se couper des AUTRES, pour ne rester qu'entre MÊMES.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: Pour ne rester qu'entre " mêmes ", certes mais a considérer la communauté juive qui doit etre de 300 000 individus en France et la musulmanie et ses 5 à 10 millions d individus...

      Quant a l expérience de votre fille, j imagine qu elle est tombée sur des rigoristes ce qui n'est qu une petite proportion de la communauté juive alors que cette anecdote racontée par la frangine me semble venir de muzz tout ce qu il y a de plus banal

      Supprimer
    2. Très juste, et ce sont les juifs qui ont introduit l'abattage rituel dans la législation française. Je me souviens d'avoir entendu mon grand-oncle raconter sa visite d'un des premiers abattoirs casher (peut-être à Lyon dans les années 50-60).
      Il y avait une astuce, des sortes de montagnes russes tournantes (déjà) pour que les bêtes soient étourdies, mais conscientes...
      Une fois qu'on a mis le pied dans la porte, on passe du casher au hallal, ni vu ni connu, j't'embrouille...

      Supprimer
    3. Et donc, c'est aux juifs qu'on doit le hallal en France, grâces leur soient rendues.

      Supprimer
    4. Interdire l'abattage rituel (tant hallal que kasher) me semble une très bonne idée; l'intégration, ça passe aussi par la bouffe.

      Supprimer
    5. intégration ou désintégration au moins mentale?.

      Supprimer
    6. @ jazzman

      Vous devriez aller faire un tour chez Les Cénobites Tranquilles. Aujourd'hui il y est question des sécrétions annales des civettes, de Cléopatre, de Woody Herman, du Ebony concerto, etc. Cela vous changerait sans doute agréablement.

      Supprimer
    7. @Marianne
      Bon billet effectivement, sauf que Ebony concerto...ahem...
      En fait je ne m'intéresse plus beaucoup aux gens qui parlent de musique depuis que j'ai compris que la musique n'est qu'un effet de bord de la raison de la vie sur Terre.
      Si ça vous intéresse j'ai mis quelques pistes dans un commentaire chez Barbara :
      http://seuilcritique.blogspot.ch/2015/08/disgressions-metalinguistiques.html
      Elle n'a rien compris, comme d'habitude, mais j'aime jeter des perles aux cochonnes, c'est mon côté al-truie-iste.

      Supprimer
    8. @jazzman

      J'ai bien peur que vous ne vous soyez laissé coincer entre truies et cochonnes au point de ne même plus pouvoir vous intéresser aux plaisirs de la vie, dont la musique est parmi les plus grands ! En d'autres termes cela pourrait aussi s'appeler : la déprime !

      Supprimer
    9. @jazzman: " la musique, un effet de bord de la raison de la vie sur Terre ". Caramba, qu'est-ce à dire que ce gloubiboulga ?

      Supprimer
    10. @Corto
      J'avais mis un lien, mais en parlant de musique, autant pisser dans un violon.
      J'y explique en bref qu'il est singulier que les humains aient du plaisir à faire ou écouter de la musique, car en principe le plaisir récompense quelque chose d'utile.
      @Marianne
      Toujours ce travers de croire que l'on sait ce que pensent les autres...
      J'ai toujours le même plaisir à écouter de la musique et à jouer du piano.
      J'ai encore plus de plaisir à vivre depuis que j'ai compris que tout cela a peut-être un sens, et pas un des buts débiles offerts par les religions.

      Supprimer
  5. Mon Dieu mon Dieu mon Dieu....mais jusqu'où ira cette connerie ambiante !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: et bien tant que nous n aurons pas touché le fond, nous ne saurons pas jusqu où cela ira :)

      Supprimer
  6. Peut être que le sopalin a été mis en rayon ou conditionné en usine par qqun qui venait de manger un sandwich au jambon..., ou la caissière du supermarché..on ne sait jamais, mdr
    matador

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Matador: Tu vois le mal là où il n'est pas :)

      Supprimer
    2. Géo

      "Wikistrike.fr le papier-essuie mains,un nid à bactéries!"
      Environ 100000 micro-bebetes par gramme,et ce n est pas fini!
      Le pire,quand fait avec du papier recyclé,

      M'avait bien semblé qu il y avait anguille sous roche!

      Que vont faire les musulmans obsessionnels?
      Menacés sur le front psy mais aussi sur le front physiologique.(rituel obsessionnel,c est médical,il semble,non?)

      Sans compter qu à chaque expiration d un impie,la quantité d air rejetée,contenant des matieres porcines en fermentation,va attaquer les bronches du pauvre musulman,entrer dans le sang et par la même contaminer tout l organisme!
      Et les flatulences?
      Je serais musulman et obsessionnel,je me ferais de la bile!
      Sais pas si je resterais!!!

      N oublions pas les rejets d abattoirs se mélangeant aux sols et aux eaux
      Les plantes absorbent ces rejets,elles sont ensuite,pour certaines,changées en sopalin...
      Et en plein d autres choses qui vont infiltrer le musulman.
      Ce n est pas la burka qui les arrêtera,
      Cette même burka va par ailleurs créer une poche respiratoire nocive qui va conserver les bactéries porcines et autres par le fait de la condensation de l'humidité de l air rejeté,entraînant la femme"burkiste"dans un processus d auto-intoxication subversive.

      Le drame se joue à chaque seconde de vie!

      Supprimer
  7. ho putain, la crise de rire !
    tiens , savez vous que le sopalin est en général fabriqué avec du papier de basse qualité?
    papier en général recyclé?
    dans la composition duquel peuvent rentrer d'anciens papiers de boucherie , voir "vend maison où je ne veux plus vivre de Bohumil Hrabal" ( l'impérissable auteur de "moi qui ai servi le roi d'angleterre")....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Kobus: crise de rire, certes, mais anecdote bien réelle ! C'est quoi ce bouquin ?

      Supprimer
    2. ha....il y a dix ou quinze ans est sorti un film , assez salué par la critique intitulé "moi qui ai servi le roi d'Angleterre" d'après le bouquin éponyme de Bohumil Hrabàl , auteur tchèque impérissable
      dans l'autre bouquin ("une trop bruyante solitude"), il raconte sa vie , révoqué de l'union des écrivains communistes , survivant grâce à un petit boulot consistant à charger des remorques avec des vieux papiers pour le recyclage
      dans les vieux papiers, des bouquins, et des papiers de boucherie
      y a tout un passage sur ces papiers avec les nuées de mouches et de guêpes qui s'en élèvent en tournoyant lorsqu'on les remue , ça m'avait marqué à l'époque où je l'ai lu

      y a beaucoup d'auteurs valable venant de bohème , kafka , jazek ( iaroslav "le brave soldat chweik") kundera , karel capek et tant d'autres

      pour le reste j'ignorais que votre soeur fut noire comme l'ébène
      elle vient vous lire ici ou pas ?

      Supprimer
    3. @Kobus: Elle vient de temps en temps me lire oui. mais de temps en temps, elle est un peu sauvage: les réseaux sociaux, internet et toussa, c'est pas son truc

      Supprimer
  8. Ta soeur est noire et tu es européiste? Pourquoi le racisme des Allemands ne te dérange pas?
    Didier Bous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Jard: européiste ? je ne sais pas ce que cela veut dire

      Supprimer
  9. Mais comment Corto, homosexuel revendiqué avec, et c'est nouveau, une sœur noire, s'est-il perdu dans la réacosphère ?
    Votre parcours est des plus intrigant.
    N'auriez-vous pas comme un problème identitaire mal digéré ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah là là, la psychanalyse du café du commerce...

      Supprimer
    2. L'assignation des individus à certaines de leurs caractéristiques est une démarche de nature profondément fascisante et racisante.
      Elle ne peut venir que de quelqu'un de gauche. Ce que vous devez-être.
      Est-ce vrai ?
      C.Monge

      Supprimer
    3. Il est certain que pour des idiots qui aiment que tout soit rangé dans des cases pour mieux se rassurer, ils doivent être désorientés.

      Supprimer
    4. j'adore la lacheté de ce commentateur anonyme. Il doit lui aussi avoir un problème identitaire très mal assimilé...et une déficience au moins de coeur!

      Supprimer
    5. @anonyme: je comprends parfaitement que mon parcours puisse vous intriguer, ce n'est pas donné à tout le monde de comprendre, cela nécessite quelques neurones ce dont vous semblez fort mal pourvu

      Supprimer
    6. Je ne voulais surtout pas vous blesser. Je m'interrogeais sur votre parcours. Je crois que vous avez longtemps été un blogueur plutôt classé à gauche.
      Bonne journée à vous.

      Supprimer
    7. @anonyme: blogueur plutot classé à gauche ??? Voilà qui vaut bien un fou rire à se faire péter les zygomatiques

      Supprimer
    8. Beaucoup d'homos sont de droite , tartuffe...
      Matador

      Supprimer
  10. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jean pierre: si vous voulez laisser un commentaire, il faut si je ne me trompe pas pour valider et ne pas etre anonyme renseigner un nom et une URL là où il y a marqué " répondre en tant que " ou bien ouvrir un compte sur blogspot

      Supprimer
    2. Merci Corto, Pouvez-vous supprimer mon adresse mail!?

      Supprimer
    3. un conseil... éviter de laisser en clair l'adresse mail..

      Supprimer
  11. S'il n'y avait que ça... Au moins, celle-là, elle n'emmerde personne.

    RépondreSupprimer
  12. On se demande, en effet, si c'est du lard
    ou du cochon...
    Elle a raison, ta sœur, ils sont complètement
    sinoques!
    Fais lui la bise pour moi.
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin: je n y manquerai pas
      amitiés

      Supprimer
  13. C'est curieux la réaction du collègue, car en cas de migraine, ça arrive bien chez les cadres sup', en prenant du Doliprane, la gélule est composée de gélatine de porc, comme des tas d'autres médocs et bonbons. Et s'il a besoin d'une transfusion de sang, vérifie t'il si le sang est bien certifié hallal, sans porc ni pinard consommé par le donneur?
    Car lorsque je donnais mon sang, j'ai demandé un jour à un collègue muzz pourquoi il ne donnait pas le sien "c'est interdit par le Coran" fut sa réponse, "mais tu peux en recevoir?" dis je, "oui car je dois vivre" et il n'a pas osé ajouter "pour la gloire de Dieu..."
    Et cet imbécile pendant le ramadan faisait ch..er tout le monde, endormi en permanence, a créé des accidents à un point que le chef de département lui interdisait de toucher à quoi que ce soit pendant 40 jours...
    Essayez d'en faire autant sur votre lieu de travail! Par contre les vacances de Noël et Pâques, il n'oubliait pas de les prendre!
    Bande de connards qui veulent vivre comme le prophète mais avec le portable et la bagnole (qu'ils n'ont même été foutus d'inventer, comme le reste)...
    JDx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @JDX: T essaies même pas d en faire autant sinon t 'es viré. Le muzz il pourra toujours crier à la discrimination

      Supprimer
    2. sans compter le nombre de produits utilisés en médecine d'origine porcine. Je plains les chirurgiens et autres médicaux dans ces conditions qui deviennent délirantes. bientôt il faudra des médicaux certifiés hallal !

      nous vivons dans une société allant jusqu'à imposer bientôt un oxygène garanti bio ou un partenaire lui aussi estampillé bio, hallal, anti oxydant et autres délires.

      Bientôt je vais refuser les parisiens pollués dans ma verte campagne d'ailleurs car ils portent en eux des particules fortement contaminantes... pouvant nuire à mes cochons élevés en plein air !

      Supprimer
    3. à l'époque, pour financer mes études de médecine, j'avais , entre autre , travaillé comme infirmier piqueur au centre de transfusion ....
      pour récompenser les donneurs , on leur donnait un sandouiche ....au jambon!
      j'ignore si depuis , on a changé le goût du sandouiche

      Supprimer
    4. @Kobus: Peux pas te répondre, de mon sang, ils ne veulent pas, pourtant il est tout ce qu il y a de plus sain !

      Supprimer
  14. Remarquez, il pourrait s'agir d'une allergie...Ce sont les mêmes précautions qu'il faut prendre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      @Gilbert Keith Chesterton

      Ou d une névrose phobique obsessionnelle...collective,
      A composante...hystérique...

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Europe, ton soleil revient