mercredi 25 mai 2016

Hollande, un demeuré lymphatique au Panthéon des nuls

Par Eloïse Lenesley, journaliste:


" Une indescriptible pagaille s'est abattue sur l'Hexagone depuis l'émergence de la mouvance Nuit debout et le passage au forceps de la loi El Khomri. Huit raffineries se retrouvent bloquées, un tiers des stations-essence accusent une pénurie ; les cheminots débrayent les mercredis et jeudis, la CGT envisage un appel à la grève reconductible à la SNCF chaque jour dès le 31 mai, tandis que la RATP pourrait connaître le même sort à compter du 2 juin. Sur les ports et les docks, un arrêt du travail est prévu les 26 et 27 mai. Pour le secteur aérien, ce sera du 3 au 5 juin. Des barrages filtrants sévissent dans plusieurs régions, ainsi que de nouveaux blocages sur le pont de Normandie. Cerise sur le gâteau, les centrales nucléaires pourraient se joindre à la fête, occasionnant des perturbations de la production électrique, voire l'immobilisation de deux réacteurs à Nogent sur Seine. Mais tout cela n'est que menu fretin comparé à l'événement essentiel de ces derniers jours, dont l'impact dépasse allègrement nos modestes frontières: François Hollande est «entré dans l'Histoire». Oui madame. L'Histoire, la vraie, celle avec un grand H, le même qu'il a dû fumer pour qu'une telle idée lui effleure les deux neurones d'intelligence que lui a prêtés Nicolas Sarkozy pour cinq ans. Reconductibles, comme les grèves.

François Hollande est donc «entré dans l'Histoire» en scooter avec sa petite boîte à outils, sous la pluie, la cravate espiègle, le costume froissé, l'exemplarité rapiécée de tous les côtés, la courbe du chômage en bandoulière. Et il est content, l'animal, parce que «ça va mieux». Tellement mieux que l'attractivité de la France patauge en queue de peloton alors que celle des 42 pays d'Europe s'envole, avec un record de 5089 implantations internationales, d'après l'enquête mondiale EY. En cause, la fiscalité et la rigidité du Code du travail. Nul doute que le joyeux foutoir cégétiste pastoral ne va pas arranger nos petites affaires. L'indice PMI manufacturier, lui, se contracte en mai à 48,3 points. La dette publique caracole à 96,2% du PIB. Le chômage, qui dénombre 6,5 millions d'inscrits, ne désenfle qu'au compte-goutte grâce aux manipulations statistiques, aux radiations intempestives, aux contrats subventionnés, aux emplois précaires et à l'essor de l'intérim (+10% sur un an). Les entreprises retrouvent certes un peu d'oxygène, du fait de la baisse de leur facture énergétique. Cette même facture qui a dopé la consommation des ménages, et par ricochet la croissance, au premier trimestre - les températures hivernales les incitant à se chauffer davantage. Huit millions de Français se noient sous le seuil de pauvreté. Selon une étude en date du 24 mai, 43% des citoyens renoncent à se soigner, faute d'argent, ou découragés par des délais d'attente toujours plus longs.

François Hollande est «entré dans l'Histoire» avec pertes et fracas. Mécano de la grève générale, fossoyeur de la cohésion sociale. Instigateur d'un mariage gay qui, quoi qu'on en pense, a clivé la population et monopolisé le débat parlementaire durant des mois, au détriment de sujets plus urgents. Initiateur d'un laxisme débraillé, laissant les racailles saccager le Trocadéro et les Champs-¬Élysées en 2013 après un match du PSG (on se gausse à l'avance des réjouissances «en marge» qui émailleront l'Euro), fermant les yeux devant les scènes de guérillas urbaines du 14-Juillet ou du Nouvel an, observant mollement l'enracinement sur le pavé des activistes ultraviolents d'extrême gauche adeptes du «poulet rôti». Rouleau compresseur de notre mémoire et de nos racines, méprisant les «Français de souche» lors d'un dîner du Crif ; piétinant les cadavres de Verdun d'un racolage multiculturaliste musical ; demeurant lymphatique face à la déferlante migratoire ; s'agenouillant devant les desiderata européens et américains ; anéantissant l'enseignement scolaire: l'Histoire, notre Histoire. François Hollande est bel et bien entré dedans, par effraction, expurgeant ses manuels d'un passé pas assez bobo-compatible, falsifiant le récit national. Enfumeur de l'opinion, s'emparant à bras raccourcis d'une émotion post-attentats susceptible de réanimer son baromètre de popularité en hypothermie, tentant de faire oublier qu'il a favorisé le communautarisme, qu'il n'a pas su prendre les mesures qui s'imposaient après la tragédie de Charlie, qu'il a fait mine d'ignorer pendant la première partie de son mandat la prolifération du djihadisme dans les banlieues, qu'il a orchestré un laborieux cafouillage démocratique avec le stérile projet de déchéance de nationalité et qu'il a instauré le seul état d'urgence au monde où des agitateurs anarchistes peuvent tout démolir sur leur passage et où des syndicalistes peuvent paralyser le pays.

François Hollande est «entré dans l'Histoire» et il le fait savoir. Entré dans l'Histoire comme le pire président de la Ve, celui qui aura semé le désordre, la discorde, les anaphores, la paupérisation, la déculturation, la honte d'être Français. Entré dans l'Histoire par une porte de service qu'il ne nous a pas rendu. Une porte qui claque à la figure de tous les laissés-pour-compte. La France, elle, attend son issue de secours. Hollande, l'anti de Gaulle. "

Paru dans le Figaro Vox sous le titre: Je suis dans l'Histoire : Hollande bientôt au Panthéon des nuls ? 

Eloïse Lenesley.
Résultat de recherche d'images pour "hollande scooter"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

60 commentaires:

  1. Il me semble que, sous De Gaulle, il s'était passé des choses, en mai 68...Un faux souvenir, sans doute.
    "Tout ce qui est excessif est insignifiant" (Talleyrand)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Tout ce qui est excessif est insignifiant"
      N'est-ce pas ?

      Supprimer
    2. @Gilly: Elie Arié recourt souvent au rétroviseur, façon " c'était comme ça avant donc de quoi vs plaignez vous? ". Tu te dévoues pour lui dire que nous sommes en 2016 ou je le fais ?

      Supprimer
    3. tonton flingueur26 mai 2016 à 00:54:00

      @ Elie,
      Elie, vous avouerez qu'entre de Gaulle et hollande... ce n'est pas un fossé c'est le grand canyon... a propos de talleyrand n'est ce pas Napoléon qui pour le décrire avait eu cette formule : " de la merde dans un bas de soie ... " peut etre un peu excessif ;-) mais je penses qu'en matière de nature humaine napo devait avoir une certaine expérience ;-) tiens, je me demandes ce qu'il penserait de notre grand timonier...

      Supprimer
    4. De Gaulle, ce serait déjà retiré devant une telle chienlit.
      Arie, vit dans le passé, il ne fait même pas de l'uchronie.

      Supprimer
    5. De Gaulle l'appel du 18 juin et de la résistance de nos valeurs face à la barbarie. un homme qui défendait son peuple !
      Hollande,la pelle du fossoyeur qui vend la France et ses valeurs aux pires idéologies. un homme d'un cynisme incroyable qui n'a cure de son peuple!

      Mai 68 .... Cette contestation de gens déconnectés qui ont sournoisement investis les rouages du pays.. Nous voyons ce que cela donne aujourd'hui !
      Justement on ne veut plus de ce genre de kermesses ou une minorité de gens gatés détruisent un pays.
      Quant à la phrase de Talleyrand elle s'applique bien à ce qui se passe aujourd'hui sauf que l'excès a de vraies conséquences sur le pays ce qui est loin d'être insignifiant!

      Hollande entre dans l'histoire des petits dictateurs de la pensée unique qui chaque fois ont abaissé leur nation et créé de la misère..

      Supprimer
  2. Il manque seulement un zeste de Léonarda que personne n'a oubliée.

    Malgré tout, il pourra se consoler en septembre en recevant le prix "Homme d'Etat mondial 2016" à New York décerné par une fondation interconfessionnelle qui honore les défenseurs des droits de l'homme et de la stabilité mondiale.
    Que dire ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      Le prix"du premier larbin mondial du Nouvel Ordre Mondial"au service des USA et de leurs cartels d intérêts privés...
      Oui,il le mérite bien.

      Supprimer
    2. @Gilly: j ose esperer que ce que tu annonces est une grosse plaisanterie ...

      Supprimer
    3. Géo

      @Corto

      Si cela est vrai:

      Comment ne pas rire de ce genre de hochets accordés avec flagornerie --et même avec,qui sait,une certaine ironie méprisante cachée-à des chefs d État,par de mystérieuses associations(subventionnées par qui?).
      Quand Merkel,traîtresse à son peuple,est choisie "traitr..euh,femme de l année...."
      Ne serait ce pas le genre de flétrissure déguisée qui stigmatiserait le traitre qu on parait récompenser mais,qui,au fond,est méprisé par ses employeurs pour ses trahisons?
      Ne serait ce pas le vrai sens de ces "honneurs" ?
      A qui font ils illusion,dans les milieux informés?

      Ce qui,par delà les apparences,ne ferait que conforter le sens de ton billet sur Hollande.

      Supprimer
    4. Géo

      Ben voilà!
      Trouvé dans la presse anglo-saxonne du Net:

      (On apprend des choses quand même!)
      Association fondée en 1965 par un ancien rabbin,soi-disant pour la tolérance entre religions et pour la paix religieuse,cette organisation a,dans son conseil d administration,plusieurs anciens secrétaires d Etat américains(dont Shultz,Albright..etc..Colin Powell) et aussi... Bill Clinton.(Hillary,pas loin!)
      Chargée de défendre(je cite)les intérêts et possessions des Etats-Unis à l Etranger,
      Dispose d un siège de suppléance des USA à l assemblée générale des Nations Unies
      A honoré aussi Merkel,Cameron,et Stephen Harper,premier ministre canadien très contesté dans son pays pour sa "négligence"envers les droits de l Homme,
      Elle l avait honoré néanmoins comme" champion mondial des droits de l Homme"(je cite).
      En cherchant un peu,on découvre que le bonhomme se serait positionné pour la politique d Israël au moyen orient et contre l Iran à cette époque.(J ai trouvé l année 2012)
      Parait que son hochet aurait été reçu avec une certaine dérision par le bonhomme.
      Elle s est positionnée dans les conflits ethniques balkaniques et surveille de prés la tolérance religieuse en Russie et en Chine.
      Quel crédit accorder à ce genre de récompense au goût de soufre?



      Supprimer
    5. @Géo et Gilly: ET parait-il que Hollande se rendra sur place le 16 septembre pour recevoir son prix. Il n a honte de rien.
      Pas le temps aujourd'hui mais j aurai bien fait un billet là dessuss

      Supprimer
  3. Des De Gaulle on en a un par siècle, des Hollande on en a des élevages dans les conseils généraux. Le problème c'est quand un de ces tocards devient Président de la République. Là comme dit ma voisine "on est pas sorti le cul des ronces". Mais on s'en fout hein, tout va pour le mieux en socialie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Jipé: Pour l socialie tout va bien: le nombre de mecs que Président et sa clique recasent bien au chaud danss les fromages de la République ne fait que s allonger chaque jour

      Supprimer
  4. Mais il parait qu'il a été élu homme d'état intergalactique de l'année par la fondation interconfessionnelle "The Appeal of Conscience", basée à New York.
    Enfin, s'il suffit de la devenir en faisant une grande marche pro-Charlie, faire un sommet pour dire que le climat est important mais sans engagement de résultat pour les pays signataires ... alors l aurait pu être l'éolienne de l'année aussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Sen: ah ça , pour brasser du vent, ilest très fort

      Supprimer
  5. J'entends ce matin à la radio que la majorité des Français est d'accord avec la CGT. Nous sommes foutus, ceux qui le peuvent doivent foutre le camp de ce pays qui n'aura bientôt rien à envier à la Grèce.

    Le Nain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. les sondages c'est comme les chiffres du chômage de plus en plus cela sent la manipulation. Et si c'était vrai cela serait doublement inquiétant car cela signifierait que la France ingouvernable ne s'en sortira pas et que tôt ou tard un autre qui voudra entrer dans l'histoire de la barbarie en profitera...

      Supprimer
    2. @Le Nain: les Français... ils ne cessent de m inquiéter :)

      Philz: les sondages, comme tu dis, ça va , ça vient, je m en mefies chaque jour un peu plus.

      Supprimer
  6. Excellent inventaire à la Prévert sauf pour l'appréciation économique : la consommation relance la croissance ! Jamais, sauf à être keynésien, théorie qui marche sur le papier et jamais dans la vraie vie.
    Homo Orcus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Homo Orcus: ouais , ben les keynesiens, c'est hélas pas ce qui manque

      Supprimer
  7. Partout, c'est la merde, partout c'est la merde et une petite voix me dit:" Et c'est pas fini!".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gra,dpas: manque plus que les postiers pour se mettre en grève...

      Supprimer
    2. De moins en moins de fonctionnaires et de plus en plus de contrats pro, ou autre cache-misère pour faire baisser le chômage.

      Supprimer
  8. Que dire de plus (sans être grossier vis à vis de ce sinistre cuistre)
    La dame a parfaitement résumé la situation.
    Donc il va falloir prendre des décisions dans pas longtemps.
    Soit virer pour de bon et définitivement ces parasites, soit songer à aller s'installer ailleurs.
    GfB

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @GfB: Pour les virer, prendre son mal en patience et espérer qu en 2017 les Français seront moins cons et influençables qu en 2012.

      Supprimer
  9. Ce type se prend pour un César alors qu'il n'est qu'un minable Tartarin...
    GfB

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Ce président qui se voulait César et qui ne fut que Pompée"

      Supprimer
    2. Pour être Pompée, la Julie s' en occupe.
      Désolé, je sors.

      Supprimer
    3. @ grandpas

      C'était bien mon idée en citant cette épitaphe destinée à Félix Faure et attribuée à Clemenceau.
      Allez, je sors aussi.

      Supprimer
    4. C'est pour cela que sa politique capote?

      Supprimer
  10. N'oubliez pas, mon cher Corto, que ce sont les journalistes qui ont installé Hollande à l'Elysée, et ils seront prêts à le refaire en 2017. Attali ne voit-il pas en lui le meilleur président de la Vème République depuis Mitterrand ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: les journalistes... il me semble qu ils évoluent un peu, qu'ils ouvrent les yeux. Hier ou avant hier, même Françoise Degois, sur Itélé n a pas été tendre avec Président. Leur comportement dépendra de qui se place à droite pour la présidentielle

      Supprimer
    2. Quand on voit la virulence avec laquelle les journaux affichent sur leur site la tentative de chantage faite par la CGT du livre (bien en vue sur V.A. l'Opinion le Huffington, en très bas de page sur le Figaro et le Point; les autres : Libé, Le Monde, l'Express, le Parisien, l'Obs... ?).
      Elle est bien défendue la "liberté de la presse".

      Droopyx

      Supprimer
    3. @droopyx: alors là, pas d'accord, Libé a été très virulent contre la CGT, c'était même très drôle de voir le vieux trotkyste Joffrin se plaindre au JT de TF1 ce soir

      Supprimer
  11. Sur toutes les photos, Poire Pochée 1er a toujours l'air ahuri d'une galinette cendrée du Bouchonnois...

    RépondreSupprimer
  12. Superbe article. Ça c'est de la synthèse ! Celle-là a du corps, elle brille.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Jacqueline Divetain: oui, très bon article, c'est bien pour cela que je l ai relayé :)

      Supprimer
  13. Je voudrais signaler que ce n'est pas moi qui compare Hollande à De Gaulle, mais l'auteur de l'article, dans son avant-dernière phrase "La France, elle, attend son issue de secours. Hollande, l'anti de Gaulle. "

    En mai 68, De Gaulle n'avait pas mis fin aux grèves en usant de l'énergie dont l'article reproche à Hollande de manquer, mais en accordant aux grévistes tout ce qu'ils demandaient dans les accords de Grenelle.

    Le problème de Hollande est qu'il ne peut pas reculer sur la loi El Khomri(quoique, avec lui, on ne sait jamais...)après avoir usé du 49-3 pour la faire passer; le message envoyé serait alors " Je suis ferme et énergique, mais je me dégonfle facilement."

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hollande est comme un tireur maladroit .. il use de son pistolet mais s'envoie une balle dans le pied.. ou plutôt envoie un coup dans le pied de chaque français ! Il ne connait pas le mode d'emploi ou plutôt ne prend pas le temps de le lire et de préparer son coup ...


      Supprimer
    2. Je répondrais bien quelque chose mais je sens que je vais de suite devenir vulgaire.

      Supprimer
    3. Géo

      @PhilZ

      Et,en outre,avec ou sans la capote dont vous parliez plus haut,son pistolet semble bel et bien fracturé en voulant entrer trop vite dans l Histoire!

      A mon tour de sortir.

      Supprimer
    4. Il est vrai qu'il est plus à l'aise pour entrer chez les dames que pour entrer dans l'histoire...d'où il ressortira d'ailleurs très vite!
      Oups,je me tire aussi...

      Supprimer
    5. Géo

      @Gridou

      Ben...
      C est même pas certain.
      Parait qu il est équipé d un simple Swiss mini gun C1ST..à un coup,celui là,et qui s enraye souvent.

      Bon!faut que je ressorte,pour faire une course.

      Supprimer
  14. "Homme d'Etat mondial 2016", titre décerné par une obscure "fondation interconfessionnelle". Pourquoi pas "Scooter d'or du siècle" par le syndicat interprofessionnel des deux roues?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @pangloss: la fondation en question est plutôt curieuse mais que Hollande accepte en dit long sur sa soumission aux inetrêts américains

      Supprimer
  15. Belle plume, alerte et concise!
    Et plus le "Bon à Rien" de l'Histore en fait, plus il s'enfonce, tant le décalage devient énorme entre le discours de propagande et la réalité des faits, plus nous avons de chance de l'éjecter au moment opportun. Et ce ne sont certes pas les journalistes qui le sauveront, car ils retourneront leur veste à la première occasion. Et l'occasion se présente...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @eloquor: l'éjecter... que le ciel et tous les saints t entendent ! mais... comme je l écris souvent, je me méfie des Français.

      Supprimer
  16. Cet article est très sévère à l’égard de notre « pépère » national mais tout est juste, pour lui et, hélas aussi, pour nous. Son dossier d’accusation est déjà fort lourd et je n’y ajouterai pas des charges supplémentaires même si en cherchant un peu, il ne doit pas être difficile d’en trouver.

    Mais en dépit de sa nullité et de sa traîtrise, Hollande a quand même quelques vertus mais il n'y est pour rien. Lesquelles donc, me demanderez-vous ? Eh bien, comme le perroquet de Dona Juana dans la Folie des grandeurs, Hollande nous a tout dit…

    Il a révélé au grand jour la gigantesque entreprise de destruction de notre civilisation helleno-chrétienne, l’incompétence générale de nos élites, le noyautage systématique de la société par tous les réseaux plus ou moins obscurs, la facticité du pouvoir politique qui ne fait plus que la représentation et obéit aux ordres de puissances étrangères etc etc ...

    Si Strauss-Kahn ou Sarkozy avaient été élus, rien de tout cela n’aurait pas été révélé avec une telle ampleur et un tel éclat. C’est justement la nullité de Hollande qui a permis ce quinquennat épouvantable et raté mais également un quinquennat de vérité, mais , encore une fois,à l’insu du plein gré du principal intéressé.

    Pour autant, Hollande continue son travail de grand remplacement de la population qui sera son œuvre principale et pour cela il ne cesse d'organiser en sous main des diversions ( Nuit debout, grèves etc...). Mais il a les capacités d'un président de conseil général et donc, ses turpitudes se voient tout de suite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Ribus: bien dit ! Que cet épouvantable quinquennat serve au moins à ça.

      Supprimer
  17. Mais qu'attend donc Hollande pour dissoudre l'Assemblée, nommer Sarkozy (chef des LR, parti qui aura alors la majorité) premier ministre en disant " Et bien, montrez-nous ce que vous savez faire", et se présenter en 2017 à la présidentielle comme celui qui va réparer les dégâts ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Elie Arié: Allons, allons, respecte-toi, tu peux faire nettement mieux, là c'est ridicule

      Supprimer
    2. Sous la Vème République, un président n'a été réélu qu'en période de cohabitation ( Mitterrand en 1988, Chirac en 2002.)

      Supprimer
    3. @Elie Arié: je faisais allusion a ton choix de Sarkozy . Sarkozy répondant à l appel de Hollande, je pouffe!

      Supprimer
    4. Mais non, c'est très sérieux: si les LR remportent des législatives anticipées ( ce qui est quasi-certain), il est logique d'appeler au poste de premier ministre le président de ce parti; et si Sarkozy refusait, il apparaîtrait comme un dégonflé à quelques mois des primaires de la droite et des présidentielles.
      Ca a déjà failli coûter très cher à Chirac, lorsqu'il a envoyé Balladur à sa place en 1993.

      Supprimer
    5. Elie Arié franchement on s'en fout ... le pays est dans la merde et c'est bien Hollande le problème.. que ce soit Sarko ou un autre qui viendrait il ne pourrait faire que mieux.
      Hollande est un homme dangereux prêt à pousser le pays à la guerre civile par calcul politique. Le vrai dégonflé c'est lui .
      Avoir voté pour cet homme est être coupable d'avoir voulu abaisser le pays car dès 2012 tout ce qui arrive était prévisible. Le simple bon sens le disait car son programme puait le mensonge à plein nez

      Supprimer
  18. anne: bonsoir corto, plus cela va plus je me demande si Hollande n'a pas des idées de " grandeur", associées à une fausseté du jugement.. parce que je ne vois pas ce qu'il a fait, ni comment il est entré dans l'histoire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @anne: et tout le pb est là: il n'est pas entré dans l'histoire par contre Il s en raconte bcp d'histoire, tiens l'autre jour, il adit: " je suis dans l'Histoire " ! :)

      Supprimer
    2. Géo

      Eh bien,il est rentré dans l Histoire grâce à DSK,originellement choisi pour devenir chef de l État.
      Pourrait voir son nom paraître dans les "histoires d amour de l Histoire de France",à condition d éditer un nouveau tome à la série.
      Titre suggéré du chapitre:
      " quand un fromage hollandais fit du trempolino sur les génitaux exacerbés de DSK qui partit en c.......un fameux jour de grand ménage d été".(ou de printemps?sais plus!).
      Voici pourquoi,en realité,il commémore-remercie tant les Noirs.

      Supprimer
  19. tout est dit et c'est bien dit. Manque juste une chose, les français ont élu le pire et ont ce qu'ils méritent non ?

    RépondreSupprimer

Les TROLLS seront systématiquement catapultés. Dépollution oblige ! Les commentaires d'anonymes quasi-systématiquement rejetés . La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.